Bergoglio loue les schismatiques

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Dim 08 Juin 2014, 7:28 am

Avec mon frère Bartholomaios


Merci [de l'antipape] pour qui prie avec lui pour la paix


[L'antipape] François remercie tous ceux qui s'unissent dans la prière pour "invoquer de Dieu le don de la paix".


Après le Regina Coeli de ce dimanche, 8 juin, dimanche de Pnetecôte, du bureau qui donne place Saint-Pierre, devant des dizaines de milliers de personnes, [l'antipape] a en effet adressé ses remerciements pour ceux qui s'unissent à ce sommet à "quatre", il a insisté sur la présence de son "frère" le patriarche Bartholomaios.

"Comme vous le savez, a dit [l'antipape] en italien, ce soir, au Vatican, les présidents d'Israël et de Palestine s'uniront à moi et au "patriarche" oecuménique de Constantinople, mon frère Bartholomaios, pour invoquer de Dieu le don de la paix en Terre Sainte, au Moyen Orient et dans le monde entier."

Il a exprimé ainsi ses remerciements: "Je désire remercier tous ceux qui, personnellement et en communauté, ont prié et sont en train de prier, pour cette rencontre, et qui s'uniront spirituellement à notre supplication. Merci, vraiment, merci".

Lors de l'audience du 28 mai, [l'antipape] avait demandé "ne nous laissez pas seuls": Pierre et André prieront ensemble, et avec eux et les deux présidents les communautés qui ont répondu à leur appel dans le monde entier.


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/avec-mon-frere-bartholomaios )

Non seulement Bergoglio n'est pas successeur de Pierre, et Barthie n'est pas successeur d'André, mais en plus, depuis quand le siège d'André serait-il l'égal du siège de Pierre comme il le laisse entendre dans cet article ?

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Dim 08 Juin 2014, 10:40 am

.
Bergoglio, avec tous les intrus, apostats, hérétiques et superstitieux du monde,
 
applique un grand principe maçonnique: let’s be brothers, qu’on pourrait traduire par:
 
regardons ce qui nous unit, au lieu de ce qui nous divise. Plus l'imposture et la trahison de
 
Bergoglio avancent, moins il y a de choses qui divisent la calotte blanche des "autres".   affraid 

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  gabrielle le Mer 30 Juil 2014, 9:16 am

"Du fait qu'elles sont complémentaires, les deux traditions (latine et orthodoxe) sont dans une certaine mesure imparfaites si on les considère isolément.

C'est dans leur rencontre, dans leur harmonisation qu'elles peuvent se compléter mutuellement et présenter une interprétation moins inadéquate du mystère caché depuis les siècles et les générations."


(Jean-Paul II, cité in "Documentation catholique" du 16 février 1986)

Bergoglio le suit à la trace.

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Mar 02 Sep 2014, 8:58 am

Roumanie : le salut [de l'antipape] aux "orthodoxes"


Et encouragement aux [conciliaires], transmis par le "card." Sandri


[L'antipape] François salue les [conciliaires] et les "orthodoxes" de Roumanie : il exprime à ces derniers son souhait de « poursuivre le chemin déjà entrepris de dialogue et de collaboration fraternelle ».


Le "cardinal" Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les "Églises" orientales, était en visite en Roumanie du 29 au 31 août 2014, à l’occasion de l’inauguration de l’éparchie de Saint Basile le Grand, à Bucarest, et de l’installation du premier "évêque", "Mgr" Mihai Fratila.

La veille de son départ de Rome, le "cardinal" avait été reçu par [l'antipape] « qui l’a chargé d’apporter à tous les "évêques", "prêtres" et fidèles, sa "bénédiction" "apostolique" et ses encouragements à poursuivre leur témoignage de la ‘joie de l’Évangile’ », précise Radio Vatican.

La cérémonie liturgique du 29 août était présidée par le "cardinal" Sandri, avec le "cardinal" Lucian Muresan, "archevêque" majeur de Fagaras et Alba Iulia des Roumains, le "nonce apostolique", "Mgr" Francisco-Javie Lozano, les "évêques" du synode de "l’Église" gréco-[conciliaire] roumaine et "d’Églises" [conciliaires] orientales d’Ukraine, de Grèce et de Hongrie, ainsi que les "évêques" latins de Roumanie. Parmi les Autorités, la présence du secrétaire d’État pour les "cultes" et de l’ambassadeur de Roumanie près le "Saint-Siège" était prévue.

Dans l’après-midi, le "cardinal" Sandri a rendu visite au "patriarche" Daniel, patriarche de "l'Église" "orthodoxe" roumaine, auquel il a transmis les salutations [de l'antipape] François et son désir de « poursuivre le chemin déjà entrepris de dialogue et de collaboration fraternelle ».

Selon des chiffres de l’Aide à "l’Eglise" en détresse (AED), les [conciliaires] représentent moins de 6% de la population roumaine, à majorité "orthodoxe" (86%).

Hier dimanche, le "cardinal" Sandri a présidé la "messe" dans la cathédrale latine de Saint Joseph à Bucarest, avec "l’archevêque" et président de la Conférence "épiscopale", "Mgr" Ioan Robu, et de son auxiliaire "Mgr" Cornel Damian.


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/roumanie-le-salut-du-pape-aux-orthodoxes )

Il va aller loin son "dialogue" avec moins de 6% de conciliaires. Qu'est-ce qu'il espère, à part se prosterner devant tout le monde comme d'habitude ?

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  gabrielle le Mar 02 Sep 2014, 10:29 am

ses encouragements à poursuivre leur témoignage de la ‘joie de l’Évangile’ », précise Radio Vatican.

Le mot clé: témoignage, il n'encourage pas ces agents à être missionnaire à convertir, mais à témoigner...de quoi, la joie de l'Évangile et non la nécessité de conversion, Hors de l'Église pas de salut, est passé date avec lui.

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Mar 02 Sep 2014, 11:23 am

gabrielle a écrit:
ses encouragements à poursuivre leur témoignage de la ‘joie de l’Évangile’ », précise Radio Vatican.

Le mot clé: témoignage, il n'encourage pas ces agents à être missionnaire à convertir, mais à témoigner...de quoi, la joie de l'Évangile et non la nécessité de conversion, Hors de l'Église pas de salut, est passé date avec lui.

C'est aussi, sans doute, une façon de parler qui réduit la Religion à un simple moyen d'être heureux, la subordonnant aux "besoins" (supposés ou réels) et aux désirs (moraux ou immoraux) des hommes.

(ce qui me fait penser, par exemple, à Berlingot qui parle de "bien-être" aux "autorités" communistes chinoises...)

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Mar 02 Sep 2014, 12:39 pm

Benjamin a écrit:
gabrielle a écrit:
ses encouragements à poursuivre leur témoignage de la ‘joie de l’Évangile’ », précise Radio Vatican.

Le mot clé: témoignage, il n'encourage pas ces agents à être missionnaire à convertir, mais à témoigner...de quoi, la joie de l'Évangile et non la nécessité de conversion, Hors de l'Église pas de salut, est passé date avec lui.

C'est aussi, sans doute, une façon de parler qui réduit la Religion à un simple moyen d'être heureux, la subordonnant aux "besoins" (supposés ou réels) et aux désirs (moraux ou immoraux) des hommes.

(ce qui me fait penser, par exemple, à Berlingot qui parle de "bien-être" aux "autorités" communistes chinoises...)

Mot-clef en effet. Le témoignage suivant doit être proclamé par les catholiques: je témoigne de l'intrusion

et de l'usurpation du Souverain Pontificat à partir de Montini jusqu'à-y inclus le bouffon dévoyé Francesco..

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Ven 05 Sep 2014, 8:21 am

"Oecuménisme" : témoigner par la "fraternité"


XXII Congrès de "spiritualité" "orthodoxe" de Bose


« Il est possible de vivre et de témoigner de la paix annoncée par le Christ, à travers des attitudes de fraternité sincère », affirme [l'antipape] François.



[L'antipape] a envoyé un télégramme, par l’intermédiaire du "cardinal" secrétaire d’État Pietro Parolin, aux participants du XXII Congrès "œcuménique" international de "spiritualité" "orthodoxe", qui a lieu du 3 au 6 septembre 2014 sur le thème « Bienheureux les artisans de paix », au monastère de Bose, dans le Piémont.

[L'antipape] souhaite que « ces journées d’études et de confrontation puissent favoriser la conscience qu’il est possible de vivre et de témoigner de la paix annoncée par le Christ, à travers des attitudes de fraternité sincère qui éteignent les querelles, dépassent les méfiances et génèrent de l’espérance ».

Cette rencontre annuelle, organisée depuis plus de vingt ans en collaboration avec les "Églises" "orthodoxes", « est devenue une référence internationale pour le dialogue "œcuménique" et l'étude de la tradition spirituelle de l’orient chrétien », précise un communiqué.

Durant ces journées, étudiants et chercheurs du monde entier et de diverses confessions "chrétiennes" échangent au niveau scientifique, culturel et ecclésial, afin d'approfondir les raisons de la paix à travers des approches respectueuses de la diversité.


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/oecumenisme-temoigner-par-la-fraternite )

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Ven 05 Sep 2014, 3:32 pm

Benjamin a écrit:
"Oecuménisme" : témoigner par la "fraternité"


XXII Congrès de "spiritualité" "orthodoxe" de Bose


« Il est possible de vivre et de témoigner de la paix annoncée par le Christ, à travers des attitudes de fraternité sincère », affirme [l'antipape] François.



[L'antipape] a envoyé un télégramme, par l’intermédiaire du "cardinal" secrétaire d’État Pietro Parolin, aux participants du XXII Congrès "œcuménique" international de "spiritualité" "orthodoxe", qui a lieu du 3 au 6 septembre 2014 sur le thème « Bienheureux les artisans de paix », au monastère de Bose, dans le Piémont.

[L'antipape] souhaite que « ces journées d’études et de confrontation puissent favoriser la conscience qu’il est possible de vivre et de témoigner de la paix annoncée par le Christ, à travers des attitudes de fraternité sincère qui éteignent les querelles, dépassent les méfiances et génèrent de l’espérance ».

Cette rencontre annuelle, organisée depuis plus de vingt ans en collaboration avec les "Églises" "orthodoxes", « est devenue une référence internationale pour le dialogue "œcuménique" et l'étude de la tradition spirituelle de l’orient chrétien », précise un communiqué.

Durant ces journées, étudiants et chercheurs du monde entier et de diverses confessions "chrétiennes" échangent au niveau scientifique, culturel et ecclésial, afin d'approfondir les raisons de la paix à travers des approches respectueuses de la diversité.


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/oecumenisme-temoigner-par-la-fraternite )


A force de nous resservir ce langage de bois depuis 50 ans, les Intrus

ont fini par implanter (du moins, le croient-ils) leur religion à la noix de coco…


Gras (sauf 1ère phrase) et soulignés par mes soins.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Lun 02 Fév 2015, 7:58 am

"Oecuménisme" : travailler ensemble au service de la paix et de la justice


"Dialogue théologique" avec les "Églises" "orthodoxes" orientales


Rome, 30 janvier 2015  (Zenit.org) [Antipape] François  | 414 clics


[L'antipape] François souhaite que tous les "chrétiens" "travaillent ensemble, dans l’acceptation mutuelle et dans la confiance, pour servir la cause de la paix et de la justice".


[L'antipape] a en effet reçu en audience ce vendredi matin, 30 janvier, en la Salle du Consistoire du Palais apostolique du Vatican, les membres de la Commission mixte internationale pour le "dialogue théologique" entre [la secte conciliaire] et les "Églises" "orthodoxes" orientales.

[L'antipape] a évoqué "la même consternation et la même souffrance" de tous les "chrétiens" "pour ce qui se passe au Moyen-Orient, spécialement en Irak et en Syrie".

"Je prie tous les jours avec vous pour que soit trouvée rapidement une solution négociée", a confié [l'antipape] François.

Voici notre traduction intégrale de l'allocution [de l'antipape] François.

A.B.

Allocution [de l'antipape] François

Chers frères dans le Christ,

C’est avec joie que je vous souhaite la bienvenue, à vous, membres de la Commission mixte internationale pour le "dialogue théologique" entre [la secte conciliaire] et les "Églises" "orthodoxes" orientales. À travers vous, j’adresse mes salutations à mes vénérables frères, les chefs des "Églises" "orthodoxes" orientales. Je remercie en particulier Son "Éminence" Anba Bishoy, co-président de la Commission, pour ses aimables paroles.

C’est un motif de gratitude que de réfléchir sur le travail de votre Commission, qui a commencé en janvier 2003, en tant qu’initiative conjointe "d’autorités" "ecclésiastiques" de la famille des "Églises" "orthodoxes" orientales et du Conseil "pontifical" pour la promotion de l’unité des "chrétiens".

S’inscrivant dans une perspective historique, cette Commission a examiné, ces dix dernières années, les voies par lesquelles les "Églises" ont exprimé leur communion aux premiers siècles et ce que cela signifie pour notre recherche de la communion aujourd’hui. Au cours de votre rencontre de cette semaine, vous avez aussi lancé une étude plus approfondie sur la nature des sacrements, en particulier du baptême. J’espère que le travail accompli pourra porter des fruits abondants pour la recherche "théologique" commune et nous aider à vivre de manière toujours plus profonde notre amitié fraternelle.

Je me souviens avec reconnaissance de l’effort pour inspirer le "dialogue", de Sa Sainteté Ignace Zakka Iwas, de l’Église syriaque orthodoxe, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, qui a quitté ce monde l’année dernière. Je m’unis à votre prière à tous, à celle des prêtres et des fidèles de ce zélé serviteur de Dieu, demandant pour son âme la joie éternelle. [!!!]

Actuellement, d’une manière particulière, nous partageons la même consternation et souffrance pour ce qui se passe au Moyen-Orient, spécialement en Irak et en Syrie. Je garde en mémoire tous les habitants de la région, y compris nos frères "chrétiens" et les nombreuses minorités qui subissent les conséquences d’un conflit exténuant. En union avec vous, je prie tous les jours afin que l’on trouve rapidement une solution négociée, implorant la bonté et la pitié de Dieu pour ceux qui sont touchés par cette immense tragédie.

Tous les "chrétiens" sont appelés à travailler ensemble dans une acceptation et une confiance mutuelles pour servir la cause de la paix et de la justice. Puissent l’intercession et l’exemple des nombreux martyrs et saints, qui ont rendu un témoignage courageux au Christ dans toutes nos Églises [!!!], vous soutenir et vous fortifier, ainsi que vos communautés chrétiennes.

Chers frères, je vous remercie pour votre visite et j’invoque pour chacun de vous et pour son ministère, la bénédiction du Seigneur et la maternelle protection de la Très sainte Vierge Marie. S’il vous plaît, priez pour moi.

( source : http://www.zenit.org/fr/articles/oecumenisme-travailler-ensemble-au-service-de-la-paix-et-de-la-justice )

jocolor

Il n'a visiblement toujours pas lu ces deux lignes, ou il espère que personne ne les lise :

S.S. Eugène IV, Bulle Cantate Domino, dans Dumeige, La Foi Catholique, Éditions de l'Orante, Imprimatur 1960, p. 266 (Denzinger 714) a écrit:
Personne, si grandes soient ses aumônes, eût-il versé son sang pour le nom du Christ, ne peut être sauvé s'il ne demeure dans le sein de l'unité de l'Église catholique.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  gabrielle le Lun 02 Fév 2015, 8:30 am

Il faut à la secte des "saints" dans toutes les catégories de secte.

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Roger Boivin le Lun 02 Fév 2015, 9:25 am

Benjamin a écrit:
Chers frères dans le Christ,

C’est avec joie que je vous souhaite la bienvenue, à vous, membres de la Commission mixte internationale pour le "dialogue théologique" entre [la secte conciliaire] et les "Églises" "orthodoxes" orientales. À travers vous, j’adresse mes salutations à mes vénérables frères, les chefs des "Églises" "orthodoxes" orientales.Je remercie en particulier Son "Éminence" Anba Bishoy, co-président de la Commission, pour ses aimables paroles.

Ça se peut-tu que ce soient de vénérables petits frères trois points ?

Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Lun 02 Fév 2015, 3:04 pm

Benjamin a écrit:
Il n'a visiblement toujours pas lu ces deux lignes, ou il espère que personne ne les lise :

S.S. Eugène IV, Bulle Cantate Domino, dans Dumeige, La Foi Catholique, Éditions de l'Orante, Imprimatur 1960, p. 266 (Denzinger 714) a écrit:
Personne, si grandes soient ses aumônes, eût-il versé son sang pour le nom du Christ, ne peut être sauvé s'il ne demeure dans le sein de l'unité de l'Église catholique.

A défaut que Bergoglio n'ait pas (encore) lu cette Bulle de S.S. Eugène, remettons-là-lui de nouveau:

S.S. Eugène IV, Bulle Cantate Domino, dans Dumeige, La Foi Catholique, Éditions de l'Orante, Imprimatur 1960, p. 266 (Denzinger 714) a écrit:
Personne, si grandes soient ses aumônes, eût-il versé son sang pour le nom du Christ, ne peut être sauvé s'il ne demeure dans le sein de l'unité de l'Église catholique.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Lun 16 Mar 2015, 12:01 pm

Les deux clefs de l'Orient et de l'Occident


Troisième "prédication" du "P." Cantalamessa


Rome, 13 mars 2015  (Zenit.org) Anne Kurian  | 309 clics


La diversité entre Orient et Occident chrétiens est « une richesse », « comme si Dieu avait fait deux clefs pour avoir accès au mystère chrétien dans sa totalité et qu’il en ait donné une à la chrétienté orientale et l’autre à la chrétienté occidentale, afin qu’aucune des deux ne puisse ouvrir et accéder au mystère sans l’autre », souligne le "P." Cantalamessa.


Le "P." Raniero Cantalamessa, "capucin", "prédicateur" de la Maison "pontificale", a prononcé sa troisième "prédication" de carême sur le thème « Orient et Occident face au mystère de la personne du Christ », ce vendredi 13 mars 2015, dans la chapelle Redemptoris Mater du Vatican, en présence [de l'antipape] et de la "Curie" romaine.

Les deux voies de connaissance du Christ

Étudiant les racines bibliques du discours sur Jésus, il a constaté dans le Nouveau Testament « deux voies différentes dans la manière d’exprimer le mystère du Christ » : celle de saint Paul et celle de saint Jean.

La voie de Paul « part de l’humanité pour rejoindre la divinité du Christ, part de l’histoire pour arriver à la préexistence; c’est donc une voie ascendante qui suit l’ordre dans lequel le Christ s’est manifesté et les hommes l’ont connu, non l’ordre de l’être ». Cette voie « a pour centre le mystère pascal, soit l’œuvre du Christ avant même sa personne. La résurrection des morts est le grand tournant entre les deux phases de l’existence du Christ ».

La voie de Jean « part de la divinité, pour arriver à l’humanité » : « le schéma est inversé : non pas l’humain, le visible d’abord et après le divin et l’invisible, mais le contraire. Jean se place du point de vue de l’être, non de la manifestation du Christ par rapport à nous ». Dans cette vision, « c’est l’incarnation et non la résurrection ou le mystère pascal qui constitue la grande ligne de partage, le pivot autour duquel tourne toute l’histoire du Christ ».

« La synthèse entre les deux christologies a lieu au concile œcuménique de Chalcédoine en 451 », rappelle le "P." Cantalamessa : « Le mystère du Christ y est en effet formulé deux fois et de deux manières différentes : d’abord, à la manière de Jean, en partant de l’affirmation d’unité pour arriver à la celle de la distinction ("un seul même Christ, Seigneur et Fils unique, reconnu en deux natures"); puis, à la manière de Paul, en partant de la distinction des natures pour arriver à l’affirmation de l’unité ("la propriété de l'une et l'autre nature étant sauvegardée, elles concourent à former une seule personne et une seule hypostase"). »

S'il y a « une unique foi en Jésus Christ, commune à l’Orient et à l’Occident » - qui n'ont pas de « divergences doctrinales significatives dans la doctrine sur le Christ » - cependant dans leur spiritualité, « l’Église orientale a privilégié le Christ de Jean, avec la centralité de l’incarnation, de la divinité du Christ ; l’Église occidentale a privilégié le Christ de Paul, avec l’humanité du Christ et le mystère pascal », a souligné le "P." Cantalamessa.

Dans l’art par exemple, « le Christ Pandokrátor, le Christ en gloire, est l’image la plus caractéristique du Christ orthodoxe... c’est le Christ de Jean, pour qui la croix représente le moment de l’"exaltation" (Jn 12, 32) » ; en Occident, « l’image qui caractérise le Christ est le crucifix... C’est le Jésus crucifié de Paul, devenu sur la croix "péché" et "malédiction" pour nous (cf. Gal 3, 13). »

Le "P." Cantalamessa voit cette diversité « comme une richesse », « comme si Dieu avait fait deux clefs pour avoir accès au mystère chrétien dans sa totalité et qu’il en ait donné une à la chrétienté orientale et l’autre à la chrétienté occidentale, afin qu’aucune des deux ne puisse ouvrir et accéder au mystère sans l’autre » [???] : « du Christ latin, pris isolément, peut naître une conception trop historique, terrestre et humaine de l’Église, et du Christ orthodoxe une conception trop eschatologique, désincarnée et insuffisamment attentive à ses devoirs historiques ». [???]

Eros et agape, deux amours inséparables

Dans le contexte de l'Année de la vie consacrée, le prédicateur a conclu en méditant sur les conceptions de l'amour, qui « souffre d’une séparation néfaste » : « Dans le monde nous trouvons, souvent, un eros sans agapè; et parmi les croyants, une agapè sans eros », a-t-il fait observer.

Mais ces deux amours ont besoin l'un de l'autre : « l'eros sans agapè est un amour romantique, le plus souvent passionnel, qui peut même aller jusqu’à la violence ; un amour de conquête, qui réduit fatalement l'autre à un objet pour son propre plaisir et ignore tout de la dimension de sacrifice, de fidélité et du don de soi, c’est-à-dire l’agapè. »

« L’agapè sans eros est un amour "froid", c’est aimer seulement avec sa tête, sans faire participer tout l’être ; c’est agir sous l’emprise de la volonté bien plus que sous l’impulsion intime du cœur; c’est se couler dans un moule préfabriqué, au lieu de s’en créer un pour soi, unique, comme est unique chaque être humain devant Dieu. »

Par conséquent, ajoute le "P." Cantalamessa, « l’amour vrai et intégral est une perle renfermée entre deux valves que sont l’eros et l’agapè. On ne peut séparer ces deux dimensions de l’amour sans le détruire » : « l’amour de Dieu n’est pas seulement pardon, miséricorde, don de soi ; il est aussi passion, désir, jalousie ; un amour paternel et maternel, mais également conjugal ».

« Dieu nous désire, nous donne presque l’impression de ne pouvoir vivre sans nous. Le Christ veut donc que l’amour de ses consacrés pour lui soit comme ça... Le vœu de chasteté ne consiste pas à renoncer à se marier, mais à préférer un genre de mariage plutôt qu’un autre, à se marier avec "le plus beau des fils de l’homme". "Est chaste celui qui chasse l’eros avec l’eros", écrit saint Jean Climaque - l’amour d’un homme ou d’une femme avec l’amour pour le Christ ».


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/les-deux-clefs-de-l-orient-et-de-l-occident )

Il parle bien ici des schismatiques orientaux (les soi-disant "orthodoxes"), puisqu'il mentionne : "Dans l’art par exemple, « le Christ Pandokrátor, le Christ en gloire, est l’image la plus caractéristique du Christ orthodoxe...", et, plus loin : "du Christ latin, pris isolément, peut naître une conception trop historique, terrestre et humaine de l’Église, et du Christ orthodoxe une conception trop eschatologique, désincarnée et insuffisamment attentive à ses devoirs historiques" (on notera au passage le contenu de cette phrase...).

Donc selon lui l'Église a besoin des schismatiques, sinon Elle n'a pas "accès au mystère chrétien dans sa totalité". Shocked

Scoop mondial : vous connaissiez les clefs données par Dieu à Saint Pierre, avec les conciliaires découvrez la clef donnée par Dieu à Saint Pierre et la deuxième clef donnée aux schismatiques !

Shocked

En passant, le fait que ces mêmes schismatiques nient des dogmes de Foi et qu'ils soient en plus massivement passés au modernisme depuis le début du XXème siècle n'a pas l'air d'intéresser grand-monde... Mais vu que c'est aussi le cas des conciliaires, dont le conciliabule a suivi de quelques dizaines d'années la répétition générale des maçons chez les Grecs, c'est "normal"...

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Lun 16 Mar 2015, 4:41 pm

\"P." Cantalamessa a écrit:

le Christ de Jean,(...)  le Christ de Paul...

Et pourquoi pas le Christ de Pierre, de Jacques, de... ?

ILS NE SAVENT PLUS QUOI INVENTER CES MODERNOS.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Lun 16 Mar 2015, 4:46 pm

Benjamin a écrit:
Scoop mondial : vous connaissiez les clefs données par Dieu à Saint Pierre, avec les conciliaires découvrez la clef donnée par Dieu à Saint Pierre et la deuxième clef donnée aux schismatiques !

Shocked
 

Ils ne savent plus quelle imbécillité pondre pour se rendre "populaire". Shocked

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Lun 16 Mar 2015, 4:47 pm

ROBERT. a écrit:
\"P." Cantalamessa a écrit:

le Christ de Jean,(...)  le Christ de Paul...

Et pourquoi pas le Christ de Pierre, de Jacques, de... ?

ILS NE SAVENT PLUS QUOI INVENTER CES MODERNOS.

D'ailleurs, Saint Jean et Saint Paul sont-ils encore Saints selon l'expert ès serrurerie Cantalamessa ? Shocked

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Lun 16 Mar 2015, 4:56 pm

Benjamin a écrit:
ROBERT. a écrit:
\"P." Cantalamessa a écrit:

le Christ de Jean,(...)  le Christ de Paul...

Et pourquoi pas le Christ de Pierre, de Jacques, de... ?

ILS NE SAVENT PLUS QUOI INVENTER CES MODERNOS.

D'ailleurs, Saint Jean et Saint Paul sont-ils encore Saints selon l'expert ès serrurerie Cantalamessa ? Shocked

Bonne question à poser à l'expert-serrurier Cantalamessa.  Pour la réponse: j'attendrai...  

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  gabrielle le Mar 17 Mar 2015, 8:25 am

C'est énorme ce discours.

Les doubles clés est une hérésie niant que la Sainte Église soit Une.

Si les schismatiques détiennent une clé essentielle pour comprendre le mystère chrétien, elle n'est donc l'Unique et par conséquent Notre-Seigneur aurait comme fondé 2 Eglises...


Wow, quel perfidie de partir dans la basse de la spiritualité et d'atterrir dans le domaine doctrinal.

Saint Jean et Saint Paul ont affirmer la même chose, Saint Paul étant l'Apôtre des Gentils, il se devait de prouver la réalité de l'Incarnation.

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Mar 17 Mar 2015, 8:47 am

gabrielle a écrit:C'est énorme ce discours.

Les doubles clés est une hérésie niant que la Sainte Église soit Une.

Si les schismatiques détiennent une clé essentielle pour comprendre le mystère chrétien, elle n'est donc l'Unique et par conséquent Notre-Seigneur aurait comme fondé 2 Eglises...

C'est plutôt que selon sa "logique" les schismatiques sont dans l'Église (ou plutôt "l'Église"...).  Rolling Eyes  "Normal" puisqu'il est lui-même hors de l'Église en essayant de faire croire qu'il serait dedans !

Bergoglio avait déjà parlé de "deux poumons" de l'Occident et de l'Orient en jouant sur la confusion entre les Orientaux d'avant le schisme et d'après le schisme, et sur la confusion entre les Orientaux relativement rares qui étaient Catholiques dans certains pays et les Orientaux schismatiques, alors que dans les faits il ne cherche que l'agglomération des sectes Occidentales et Orientales de ceux qui ont quitté l'Église, qu'ils l'aient quittée au Moyen Âge ou qu'ils l'aient quittée en 1958-1965.

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  gabrielle le Mar 17 Mar 2015, 8:54 am

L'amalgame conduit directement à 2 Églises qui ensemble feraient l'Église

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Mar 17 Mar 2015, 9:03 am

gabrielle a écrit:L'amalgame conduit directement à 2 Églises qui ensemble feraient l'Église

Ou à une seule "Église" qui contiendrait tout et n'importe quoi ; je pense vraiment que ce que la secte essaie de dire, c'est que les schismatiques n'existent pas, ou pas vraiment.

De la même manière qu'elle a évacué la notion de péché, la secte évacue la notion de schisme et d'hérésie, et comment pourrait-elle faire autrement puisqu'elle procède de cela et en vit !

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Mar 31 Mar 2015, 4:41 pm

"Eglise" assyrienne d'Orient : décès du "patriarche" Mar Dinkha IV


[L'antipape] rend hommage à "un pasteur courageux et sage"


Rome, 30 mars 2015  (Zenit.org) Marina Droujinina  | 206 clics


[L'antipape] François a envoyé un télégramme de condoléances à "l’Église" assyrienne d’Orient après le décès de son "patriarche", le "catholicos" Mar Dinkha IV survenu le jeudi 26 mars 2015 aux États-Unis. Il salue "un pasteur courageux et sage".


Le texte a été adressé à Mar Aprem Mooken, métropolite de "l’Église" assyrienne d’Orient pour l’Inde, locum tenens - gardien - de "l’Église" assyrienne d’Orient.

[L'antipape] exprime ses « plus sincères condoléances » à tous les "fidèles" et « assure de la proximité spirituelle de tous les [conciliaires] en ce moment ». Il salue le "patriarche" Mar Dinkha IV comme « un leader spirituel important, un pasteur courageux et sage qui a fidèlement servi sa communauté dans des temps extrêmement difficiles ».

Il souligne que le "patriarche" a beaucoup « souffert à cause de la situation tragique au Moyen-Orient, en particulier en Irak et en Syrie » et qu’il a attiré l’attention sur le sort des chrétiens et « des autres minorités religieuses persécutées quotidiennement ».

[L'antipape] François se souvient de la récente visite du "patriarche" Mar Dinkha IV à Rome, en octobre 2014. Il souligne son « engagement durable » pour l'amélioration des relations entre [la secte conciliaire] et "l'Église" assyrienne d'Orient.

Enfin, il souhaite que « le souvenir de son service long et dévoué à "l'Église" » reste « un défi » et une source « d’inspiration pour tous ».


En recevant Mar Dinkha IV au Vatican, [l'antipape] avait évoqué « la souffrance » partagée entre les deux "Églises" au Moyen Orient, en particulier à cause « des violences subies par les "chrétiens" et autres minorités religieuses en Irak et en Syrie ».

La « persécution quotidienne de ces frères et sœurs » qui sont « le Corps du Christ blessé, humilié », unit les "chrétiens" « au-delà des distinctions de rite ou de confession », dans « la prière d'intercession et dans l’action de charité envers eux », avait-il ajouté.

( source : http://www.zenit.org/fr/articles/eglise-assyrienne-d-orient-deces-du-patriarche-mar-dinkha-iv )

Par curiosité je suis allé voir la page wiki du mort en question. On y apprend :

wiki a écrit:
Sa Sainteté Mar Dinkha IV ou Mar Kh'nanya Dinkha IV ou Denkha IV, né le 15 septembre 1935 dans la province d'Erbil, dans le Nord de l'Irak et mort le 26 mars 2015 à Rochester dans le Minnesota [USA] , était le primat de "l'Église" apostolique assyrienne de l'Orient du 17 octobre 1976 à son décès.

En 1994, il signa avec "Jean-Paul II" une Déclaration christologique commune mettant fin, pour les deux "Églises", à la controverse nestorienne. (1)


(1) Texte de la déclaration : http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/chrstuni/documents/rc_pc_chrstuni_doc_11111994_assyrian-church_fr.html

Quant à son "église", la voici :

wiki a écrit:
"L'Église" apostolique assyrienne de l'Orient ou Sainte "Église" apostolique catholique assyrienne de l'Orient (‘Ittā Qaddishtā wa-Shlikhāitā Qattoliqi d-Madnĕkhā d-Ātārāyē) est une "Église" autocéphale de tradition syriaque orientale. Elle fait partie de l'ensemble des "Églises des deux conciles". Le chef de "l'Église" porte le titre de Catholicos-Patriarche de la Sainte Église Apostolique Catholique Assyrienne de l'Orient (ou celui, plus traditionnel, de Métropolite de Séleucie-Ctésiphon, Catholicos et Patriarche de l'Orient), avec résidence actuelle à Morton Grove, près de Chicago aux États-Unis (titulaire actuel : Sa Sainteté Mar Dinkha IV depuis 1976).

Des schismatiques, donc ; un clic plus loin l'on peut lire ceci :

wiki a écrit:
Les "Églises des deux conciles" forment une branche de la famille des "Églises" "orthodoxes" orientales au sein du "christianisme" oriental. Elles sont nées du refus des conclusions du concile d'Éphèse en 431 ; elles ont pour cela été parfois qualifiées à tort de « nestoriennes ».

La secte racle les fonds de pots en allant chercher aussi loin ! Shocked

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  ROBERT. le Mar 31 Mar 2015, 5:52 pm

Benjamin a écrit:  
La secte racle les fonds de pots en allant chercher aussi loin ! Shocked
J'irais même jusqu'à dire qu'elle racle la peau d'aussi loin où le dos perd son nom !

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio loue les schismatiques

Message  Benjamin le Mar 14 Avr 2015, 2:20 pm

"Oecuménisme" : "les martyrs nous unissent"

Allocution du "patriarche" Karékine II à Saint-Pierre


Rome, 14 avril 2015  (Zenit.org) Rédaction  | 62 clics


« Bien-aimé frère en Christ, nous partageons votre pensée : le martyre ne connaît pas les différences confessionnelles... les martyrs nous unissent comme fils et serviteurs d’un unique Seigneur Jésus Christ », affirme le "patriarche" Karékine II [à l'antipape] François.

Le "patriarche" suprême et "Catholicos" de tous les Arméniens, Karékine II, a prononcé un discours lors de la "messe" de centenaire du génocide arménien, célébrée par [l'antipape] dimanche dernier, 12 avril 2015, en la basilique Saint-Pierre.

(...)

http://www.zenit.org/fr/articles/oecumenisme-les-martyrs-nous-unissent

Il partage peut-être la pensée de Bergoglio, mais il ne partage certainement pas la doctrine de la Sainte Église sur le sujet :

S.S. Eugène IV, Bulle Cantate Domino, dans Dumeige, La Foi Catholique, Éditions de l'Orante, Imprimatur 1960, p. 266 (Denzinger 714) a écrit:
Personne, si grandes soient ses aumônes, eût-il versé son sang pour le nom du Christ, ne peut être sauvé s'il ne demeure dans le sein de l'unité de l'Église catholique.

Pour info, qui est ce "Karékine II" ? :

wiki a écrit:
Garéguine II ou Karekine II (en arménien Գարեգին Բ ; né Ktrij Nersissian dans le village de Voskehat, près d'Etchmiadzin, en 1951) est l'actuel "Patriarche" suprême et "Catholicos" de tous les Arméniens (depuis le 27 octobre 1999). Il est le plus haut dignitaire de "l'Église" "apostolique" arménienne.

Et voici son "église" :

wiki a écrit:
"L'Église" "apostolique" arménienne (en arménien Հայաստանեայց Առաքելական Եկեղեցի, Hayastaneayc’ Aṙak’elakan Ekeġec’i), est une "Église" orientale, "orthodoxe" et autocéphale. C'est une des "Églises" des trois conciles dites aussi « "Églises" "orthodoxes" orientales ».

Après une "église des deux conciles" (voir post ci-dessus : http://messe.forumactif.org/t5112p60-bergoglio-loue-les-schismatiques#115812 ), voici une "église des trois conciles" !

Prochaine étape, une "église des quatre conciles" ? Rolling Eyes

Bergoglio va tout faire !

Benjamin

Nombre de messages : 5025
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum