Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Gérard le Sam 16 Juin 2012, 5:45 pm

VOIR LA NOTE CI-DESSOUS
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Louis le Dim 17 Juin 2012, 6:16 am

Gérard,

Vous êtes prié de faire une rétractation complète des calomnies sur les Pontifes, un acte de soumission au Magistère ordinaire universel, et un acte de reconnaissance de la légitimité du Pape Pie XII.

Pour ce faire, vous avez 24 h, sans cela, vous serez banni à vie de Te Deum.

Veuillez le faire dans ce dossier, nous vous demandons de ne pas poster de messages, qui seront tout simplement supprimés.

Louis. Administrateur

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 12859
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  JCMD67 le Lun 18 Juin 2012, 7:40 am

Gérard ne s'est pas rétracté ? Shocked

Quel scandale !
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  gabrielle le Lun 18 Juin 2012, 7:53 am

JCMD67 a écrit:Gérard ne s'est pas rétracté ? Shocked

Quel scandale !

Hélas non!

Tu peux le dire... c'est scandaleux de sa part, Louis lui avait ouvert la porte toute grande pour se reprendre. No
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18042
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Diane le Lun 18 Juin 2012, 7:55 am

JCMD67 a écrit:Gérard ne s'est pas rétracté ? Shocked

Ben non ! Shocked

Quel scandale !

Oui, c'est scandaleux !
Diane
Diane

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Roger Boivin le Lun 18 Juin 2012, 8:02 am

i sait p't'êt pas comment faire Laughing
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11736
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  JCMD67 le Lun 18 Juin 2012, 8:17 am

Je suis scandalisé ! Comment un homme qui a défendu toute sa vie la saine doctrine, l'honneur des Papes et de l'Eglise, peut-il faire cela aujourd'hui ?!

Gérard, je vous en supplie, rétractez-vous pour l'amour de Dieu !
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3557
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Diane le Lun 18 Juin 2012, 8:51 am

JCMD67 a écrit:Je suis scandalisé ! Comment un homme qui a défendu toute sa vie la saine doctrine, l'honneur des Papes et de l'Eglise, peut-il faire cela aujourd'hui ?!

A ma connaissance, il a toujours eu la position qu'il a maintenent, donc il n’a jamais défendu la sainte doctrine et l'honneur des Papes.

Gérard, je vous en supplie, rétractez-vous pour l'amour de Dieu !

Il n'avait que 24 hrs pour se rétracter avant d'être banni du forum.

Diane
Diane

Nombre de messages : 5484
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  gabrielle le Lun 18 Juin 2012, 9:42 am

JCMD67 a écrit:Je suis scandalisé ! Comment un homme qui a défendu toute sa vie la saine doctrine, l'honneur des Papes et de l'Eglise, peut-il faire cela aujourd'hui ?!

Gérard, je vous en supplie, rétractez-vous pour l'amour de Dieu !

Le jour où il voudra faire amende honorable, il pourra le faire facilement en contactant l'administration ou moi... je transmettrai à Louis ( s'il n'a pas le email de Louis)

Gérard, ayez pitié de vous.

Prions afin que ce jour béni arrive.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18042
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  ROBERT. le Lun 18 Juin 2012, 1:52 pm

Diane a écrit:
Spoiler:
JCMD67 a écrit:Je suis scandalisé ! Comment un homme qui a défendu toute sa vie la saine doctrine, l'honneur des Papes et de l'Eglise, peut-il faire cela aujourd'hui ?!

A ma connaissance, il a toujours eu la position qu'il a maintenent, donc il n’a jamais défendu la sainte doctrine et l'honneur des Papes.

Gérard, je vous en supplie, rétractez-vous pour l'amour de Dieu !

Il n'avait que 24 hrs pour se rétracter avant d'être banni du forum.

gabrielle a écrit:

Spoiler:
JCMD67 a écrit:Je suis scandalisé ! Comment un homme qui a défendu toute sa vie la saine doctrine, l'honneur des Papes et de l'Eglise, peut-il faire cela aujourd'hui ?!

Gérard, je vous en supplie, rétractez-vous pour l'amour de Dieu !

Le jour où il voudra faire amende honorable, il pourra le faire facilement en contactant l'administration ou moi... je transmettrai à Louis ( s'il n'a pas le email de Louis)

Gérard, ayez pitié de vous.

Prions afin que ce jour béni arrive.

Il fallait que cette mesure soit prise.

Ceci dit, j'endosse totalement les dires de Gabrielle et Diane..

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  ROBERT. le Sam 04 Aoû 2012, 3:45 pm

gabrielle a écrit:
JCMD67 a écrit:Je suis scandalisé ! Comment un homme qui a défendu toute sa vie la saine doctrine, l'honneur des Papes et de l'Eglise, peut-il faire cela aujourd'hui ?!

Gérard, je vous en supplie, rétractez-vous pour l'amour de Dieu !

Le jour où il voudra faire amende honorable, il pourra le faire facilement en contactant l'administration ou moi... je transmettrai à Louis ( s'il n'a pas le email de Louis)

Gérard, ayez pitié de vous.

Prions afin que ce jour béni arrive.


La porte est donc ouverte pour Gérard.

Gérard, ayez pitié de vous, je vous en supplie.

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Via Crucis le Dim 05 Aoû 2012, 11:26 am

Mes chers amis (Gérard inclus),

Effectivement les bras m'en sont tombés lorsque j'ai constaté que Gérard a été exclu de TD. Comme j'étais en plein déménagement, je n'ai pu me connecter, faute de temps et de moyens (une période sans internet, sans téléphone fie te sans portable ni même de TV, cela a été terrible !!!).

Bref, je vous soumets quelques réflexions (vous me corrigerez si je me trompe)

1. Il est absolument incontestable que nous ne devons en aucun cas contester les faits et gestes de Papes valides, licites et légitimes. Etant donné que tous les Papes légitimes ont l'assistance du Saint Esprit, nous ne savons pas si le Saint Esprit ne leur a pas ordonné telle ou telle action dans un domaine particulier séculier en dehors du domaine théologique, comme dans ses relations politiques avec les non-catholiques par exemple.
En effet, les Papes sont continuellement confrontés aux autorités des non-catholiques et ils sont obligés de les recevoir, écouter leurs doléances etc...comme Notre Seigneur a écouté les Pharisiens qui lui ont posé un tas de questions les plus stupides les unes que les autres pour le mettre en difficulté, mais écouter ces politiques cela ne veut pas dire accepter tout ce que les autorités politiques non-catholiques leur auraient proposé de dire ou de faire.
En effet, la marge de manœuvre des Papes légitimes est liée à l'obéissance au Saint Esprit que Notre Seigneur Jésus-Christ a insufflé en eux tout comme Il l'a fait avec les Apôtres en disant "Recevez l'Esprit Saint".
"Recevoir l'Esprit Saint" implique l'acceptation inconditionnelle de la part des apôtres et donc des Papes à tout ce que l'Esprit leur commande de dire, de décréter et de faire et cela dans tous les domaines de la vie et cela pour confirmer leurs frères dans la foi. Car un Pape est le 1er Vicaire du Christ et donc comme Lui, il est "dans le monde sans être du monde", et c'est ce que les Saints Papes légitimes ont fait au cours des siècles.

2. Magistère Extraordinaire Universel = (sauf erreur de ma part) est l'ensemble des enseignements (encycliques, Bulles, Décrets et Canons Papaux etc...) enseignés depuis la Chaire de Pierre par tous les Papes légitimes et adressés à la fois aux évêques et à tous les fidèles catholiques du monde entier. Cet enseignement possède la marque/note d'infaillibilité puisque l'Esprit Saint, l'Esprit de Vérité, l'a inspiré (Promesse de Notre Seigneur Jésus-Christ à Saint Pierre).

3. Magistère Ordinaire Universel : l'enseignement dispensé par les évêques, chacun dans leurs évêchés et paroisses, en union avec le Pape, c'est à dire que leur enseignement ne doit pas du tout venir en contradiction avec ce que le Pape enseigne toujours et partout depuis la Chaire de Pierre.

Le Pape étant aussi l'Evêque de Rome, lorsqu'il prêche dans sa paroisse Romaine, par son enseignement ordinaire de chaque jour lors de ses homélies, ne doit pas et ne peut pas venir contredire en "privé" ce qu'il a publié/décrété dans ses écrits/encycliques/décrets/Bulles etc... ni ce qu'il a "crié" sur les toits lors de ses homélies depuis la Chaire de Pierre, car ce serait faire un contre témoignage et injurier le Saint Esprit s'il faisait le contraire. Son enseignement donc, en tant que évêque et "docteur privé" pour tout ce qui concerne la foi et les mœurs, et donc évidemment sa pastorale, est également infaillible pour tout ce qui concerne son évêché et sa paroisse romaine. Et étant donné qu'il y a des autorités non-catholiques autour de sa paroisse il faut bien qu'il parle avec ces autorités en recherchant le bien commun pour tous les catholiques de son évêché et de sa paroisse comme pour tous les catholiques du monde entier. Les Papes ont pu avoir des visions comme les saints en ont eu mais tous ne les ont pas dévoilées : Léon XIII en a eu, pourquoi pas les autres ? Pourquoi les autres n'auraient-ils pas reçu des ordres de Dieu à mettre à exécution lors de tel ou tel accord à passer avec des autorités politiques ?

Les Evêques ayant pour supérieur le Pape, ils ne peuvent pas eux non plus prêcher autre chose aux fidèles de leurs évêchés que ce que le Pape prêche toujours et partout, ni utiliser une "pastorale" autre que ce que le Pape leur ordonne d'appliquer pour le salut des âmes. Il faut donc qu'ils soient étroitement unis au Pape légitime par une obéissance filiale amoureuse de la Vérité donc une obéissance docile et amoureuse du Saint Esprit pour appliquer les doctrines et directives papales dans leurs diocèses en toute humilité quand bien même des détracteurs anticatholiques viendraient leur mettre des bâtons dans les roues.

Cette obéissance filiale amoureuse de la Vérité est présente en eux lorsque ces mêmes évêques acceptent de recevoir le Saint Esprit par le biais du Pape, et témoigner de Lui dans toutes leurs paroles et Lui obéir dans toutes leurs actions, et cela tout comme la Sainte Vierge, qui Elle, a mis sa volonté au service du Saint Esprit par le Fiat qu'elle a prononcé : "Qu'il me soit fait selon Sa Parole". A l'Annonciation il n'y avait pas encore de Pape catholique légitime à l'époque et Elle a dit "oui" tout de suite au Saint Esprit. Mais avant de recevoir l'Esprit Saint, l'Ange Gabriel est venu avertir Marie de sa venue parce que le Saint Esprit ne s'impose jamais à celui qui ne veut pas le recevoir, et celui qui ne veut plus du Saint Esprit ne veut plus de la Vérité et donc la Vérité s'en va, et l'hérésie est là, et l 'apostasie suit si l'hérésie persiste trop longtemps sans disparaître. C'est simple comme bonjour !

Le problème c'est que Vatican II a ouvert aux évêques conciliaires la porte de la désobéissance au Saint Esprit. En effet, Vatican II leur a fait miroiter l'infaillibilité d'une collégialité d'évêques alors que ces derniers font ce qu'ils veulent sans appliquer les directives infaillibles papales des "papes" conciliaires tels que Wojtyla alias Jean Paul II par exemple ! Eux ce qui les intéresse c'est d'être approuvés par les autorités non catholiques du pays où ils se trouvent, leur "Pape" ils s'en foutent !!!

Le plus rigolo dans l'affaire, c'est que "l'encyclique" "...? Sacramentum" (je ne me souviens plus du titre exact de "l'encyclique") de l'antipape Wojtyla alias Jean Paul II concernant la manière de célébrer la "célébration eucharistique Montinienne" n'est même pas appliquée par les adorateurs invétérés de Wojtyla ! Chacun fait dans son diocèse et dans sa paroisse ce qu'il veut prouvant ainsi d'une manière flagrante leur désobéissance totale par rapport à leur soi-disant Pape légitime Wojtyla alias Jean-Paul II !!! Sans oublier bien sûr leur désobéissance relative aux directives de "Summorum Pontificum" de Ratzinger alias Benoît XVI !. L'évêque de l'Eure (je ne me souviens plus de son nom, hélas !) est un exemple flagrant de dissidence d'un évêque contre quelqu'un qu'il considère comme son supérieur hiérarchique suprême le Pape : il a fait virer l'abbé Michel de sa paroisse parce que ce dernier célébrait trop catholiquement à son gré la Sainte Messe traditionnelle et qu'il était aimé de ses paroissiens !!!

D'autre part, depuis la fausse abolition de l'index des livres interdits, ces mêmes évêques et prêtres conciliaires se sont abreuvés aux sources nauséabondes d'auteurs pervers, et les voilà s'abreuvant fiers de leur "infaillibilité conciliaire" à l'égoût collecteur de toutes les hérésies et publiant eux aussi des hérésies dans des livres à foison .

Etant donné que l'infiltration au sein de l'Eglise Militante d'hommes pervers revêtus de l'habit ecclésiastique et de laïcs qui ont volontairement propagé et laissé passer les erreurs théologiques condamnées par les Papes légitimes au lieu de les dénoncer et ont multiplié leur livres et articles de presse hérétiques, et introduisant même ces erreurs dans les catéchismes et livres de prières qu'ils éditent "pour faciliter la compréhension des fidèles à la foi catholique", il s'ensuit que les cerveaux buvant peu à peu à ces sources nauséabondes ont fini par croire qu'un Pape valide licite et légitime peu errer en tant que docteur privé, même dans ses actions pour la défense de la foi catholique !!! Croire une telle chose est une hérésie et non des moindres car on s'attaque en fait à l'infaillibilité du Pape toujours et partout même dans sa propre paroisse !

Il ne m'est jamais venu à l'esprit de critiquer les actions des Papes légitimes que ce soit en matière de pastorale ou que ce soit en matière politique.

Le Pape a parlé, la cause est entendue !

Par conséquent, cher Gérard, vous ne devez plus chercher le pourquoi tel Pape légitime a agi de telle ou telle manière, a dit telle ou telle chose. Ce que vous devez faire c'est recevoir leurs enseignements et leurs actions comme étant inspirés du Saint Esprit et basta !

Par conséquent je vous prie de bien vouloir reconnaître l'infaillibilité de tous les Papes légitimes jusqu'à Pie XII inclus aussi bien dans leur Magistère Ordinaire que dans leur Magistère Extraordinaire ainsi que l'infaillibilité du Magister Ordinaire Universel (les évêques unis au Pape - c'est à dire una cum de cœur et d'Esprit), que cela vous plaise ou non ! Demandez leur pardon dans la prière et vous l'aurez !

Ce que vous devez analyser cher Gérard c'est ce que font (les actes anticatholiques) les faux papes de V2 (et aussi ce que font les évêques hérétiques de V2 ), et montrer ce qui confirme leur fausseté et l'odieuse imposture d'un "Siège Occupé" par un intrus, et cela dans le but d'amener les gens à la conversion et non pas monter en épingle les actions que vous croyez/estimez vous mauvaises de Papes légitimes. Ce qui est fait est fait.

Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Via Crucis le Dim 05 Aoû 2012, 12:24 pm

D'autre part, cher Gérard,

Si Paul IV n'avait pas été inspiré par le Saint Esprit croyez-vous qu'il aurait rédigé sa fameuse Bulle concernant l'élection d'un pape hérétique ?

Au vu de la situation d'aujourd'hui, nous ne pouvons nier l'action de l'Esprit Saint dans les Papes légitimes ! Ya pas photo, cher Gérard, toutes les actions des Papes sont inspirées par le Saint Esprit, même celles qui semblent des plus terre à terre comme le Concordat ou bien le "mariage" civil qui bien entendu n'en est pas un pour les catholiques, car toutes ces actions entrent dans la réalisation du plan divin de salut pour ceux qui croiront et seront baptisés d'eau et d'Esprit Saint !

Comme dirait Gabrielle : ce n'est pas parce que Paul IV a écrit cette Bulle que nous avons aujourd'hui un hérétique, le faux pape Ratzinger alias Benoît XVI, assis sur le trône de Saint Pierre, mais c'est parce que le Saint Esprit savait qu'il y aurait un hérétique notoire qui serait élu qu'il a conduit Paul IV à édicter sa Bulle !!!

De même pour Pie XII : le Saint Esprit lui a inspiré le Canon concernant l'interdiction de sacrer sans mandat pontifical et les sanctions qui vont avec parce qu'il savait que ML allait sacrer sans mandat pontifical !

Et il ne s'agit pas de fatalisme : rien à voir avec le "mektoub" des musulmans ou bien la prédestination à la grâce des Jansénistes ! Dieu sondant les reins et les cœurs voyant les âmes futures courir le danger de se perdre à cause de la perversité des méchants a voulu protéger les brebis plus faibles et sauver un maximum d'âmes.
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Anne le Mar 07 Aoû 2012, 1:12 pm

Bonjour Via, il ya longtemps que je vous lis, et j'apprécie grandement votre style d'écriture.

Cependant, c'est au niveau des idées que cela se corse, tout comme elles se corsent quelque peu, au niveau de la pensée des gens de ce forum. Je me demande parfois s'il n'y a pas danger de glisser dans une pensée magique permettant de proclamer des versets bibliques, tout en n'en omettant d'autres, complémentaires aux premiers ce qui fait qu'il y aurait danger de nager en pleine illusion.

Étant une adepte des vies de saints, j'ai été fascinée de l'unité, de l'harmonie des principes et des vertus que tous pratiquaient, et surtout de la multitude de miracles que Dieu accomplissait par eux.

C'est cependant le grand nombre de miracles qui m'a le plus impressionnée. Alors, je me suis mise à la recherche intensive d'un saint vivant actuellement, et j'étais bien décidée à le suivre.

Le problème est que je le cherche encore. Laughing

Là, où ma pensée diffère , est que j'ai beaucoup de peine à croire en l'infaillibilité quasi totale d'un pape qui ne serait pas saint.

N'y a-t-il pas des lois dans le domaine spirituel, aussi bien que dans le domaine temporel, qui fait que l'on doit (même un pape) attendre d'avoir atteint la phase unitive (qui est celle des saints), avant de pouvoir se fier aux communications de l'au-delà, lorsqu'elles diffèrent quelque peu de celles déjà établies. Ces écrits de Saint Jean de la Croix m'ont tellement interpellée, lorsque je fréquentais les charismatiques et leurs pensées magiques, que je ne peux m'empêcher d'y revenir constamment:
."CES COMMUNICATIONS SONT UN OBSTACLE POUR L’ESPRIT SI ON NE LES REJETTE PAS , CAR L’ÂME S’Y ARRETE ET L’ESPRIT NE
PREND PAS SON ESSOR VERS L’INVISIBLE.
L’ÂME APPORTE PEU À PEU UN SENTIMENT DE PROPRIÉTÉ A CES COMMUNICATIONS ; ELLE NE MARCHE PAS DANS LA VOIE DU RENONCEMENT
ET DU DENUEMENT SPIRITUEL.
…L’ÂME PERD INSENSIBLEMENT L’EFFET SPIRITUEL QUE CES COMMUNICATIONS CAUSENT DANS SON INTERIEUR ; ELLE S’ATTACHE
A CE QU’ELLES ONT DE SENSIBLE, A CE QU’IL Y A DE MOINS IMPORTANT…
QUAND L’ÂME RECHERCHE CES COMMUNICATIONS, ELLE OUVRE LA PORTE AU DEMON, QUI LA TROMPERA DANS DES COMMUNICATIONS
SEMBLABLES QU’IL SAIT TRES BIEN SIMULER ET TRAVESTIR ET FAIRE PARAITRE COMME VENANT DE DIEU. CAR, IL PEUT,
NOUS LE DIT L’APOTRE, SE TRANSFIGURER EN ANGE DE LUMIERE. (II COR. XI, 14).
IL CONVIENT DONC A L’ÂME DE LES REPOUSSER LES YEUX FERMES, SANS EXAMINER D’OU ELLES PROVIENNENT. SANS CELA ELLE
SE PRETERA SI BIEN A CELLES DU DEMON ET LUI DONNERA A LUI-MEME TANT DE PRISE QUE, LOIN DE RECEVOIR CELLES DE DIEU,
ELLE RECEVRAIT CELLES DU DEMON, ET CELLES-CI DEVIENDRAIENT SI NOMBREUSES QUE CELLES DE DIEU VENANT A CESSER, TOUT
CE QUI SE PASSERAIT ALORS NE SERAIT QUE L’OEUVRE DU DEMON, SANS QUE DIEU Y FUT POUR RIEN. C’EST CE QUI EST ARRIVE A
BEAUCOUP D’AMES IMPRUDENTES ET IGNORANTES. ELLES SE COMPORTAIENT AVEC TANT DE SECURITE AU MILIEU DE CES MANIFESTATIONS,
QU’IL A ETE TRES DIFFICILE DE RAMENER UN GRAND NOMBRE D’ELLES A CHERCHER DIEU DANS LA PURETE DE LA FOI.
BEAUCOUP D’ENTRE ELLES N’ONT MEME PU ETRE RAMENEES DANS LA BONNE VOIE, CAR LES ILLUSIONS DU DEMON AVAIENT PRODUIT
EN ELLES DE PROFONDES RACINES.
IL EST DONC SAGE DE FERMER LA PORTE A TOUTES CES MANIFESTATIONS ET DE LES REJETER TOUTES... QUAND L’ÂME LES REJETTE
ET Y EST OPPOSEE LE DEMON, VOYANT QU’IL NE PEUT PLUS LUI NUIRE, CESSE PEU À PEU SON ACTION.
AUSSI LE DEMON EST-IL TRES SATISFAIT QUAND IL RENCONTRE UNE ÂME QUI DESIRE DES REVELATIONS OU S’Y PORTE. IL A
ALORS UNE OCCASION FACILE DE LUI SUGGERER SES ERREURS ET DE LA RETOURNER DE LA FOI AUTANT QU’IL LE POURRA. CAR,
AINSI QUE JE L’AI DIT, CETTE ÂME QUI DESIRE LES REVELATIONS SE MET DANS UNE DISPOSITION TRES CONTRAIRE A LA FOI ET S’ATTIRE
BEAUCOUP DE TENTATIONS ET DE DANGERS".
LA MONTÉE DU CARMEL, livre Il, ch. 10. SAINT JEAN DE LA CROIX
Sainte Thérèse d'Avila va dans le même sens,je crois lorsqu'elle parle des 4 et 5e demeures.
Je sais que l'on va me rétorquer que Jésus a confié les clefs du royaume à Saint-Pierre, le pouvoir de lier et de délier c'est vrai, mais Il nous a aussi exigé la sainteté, donc cela me semble être d'autant plus nécessaire pour celui placé à la tête de l'Église, et qui de ce fait, représente le doux Christ de la terre.

Voyant le méli-mélo qui est notre lot, voila où j'en suis dans ma pensée, qui elle, n'est pas encore parvenue à la phase unitive, j'en conviens.

Je me soumets donc à tous les écrits des Saints-Pères de l'Église, qui nous ont légué des écrits concordants et je ne crois pas qu'un pape non parvenu à la phase unitive de sainteté puisse allègrement changer les lois (juridiques) d'un autre pape, alléguant qu'il a été directement inspiré du Saint-Esprit.

Je crois donc et je le répète que Dieu a promis Son assistance à l'Église et à Saint-Pierre, mais Il nous a aussi demandé d'être saint, et cette exigence, Il l'a lui-même appliqué dès le départ en nommant Saint- Pierre comme chef et par la suite, ont recherchaient aussi des saints à la tête de l'Église, dont Saint Clément, Saint Marcel, etc etc... qui tous accomplissaient des miracles, comme signatures de Dieu, sur leurs saintetés.(Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, parlait en ces termes des miracles qu'accomplissaient les saints).
Enfin,tout ceci n'est que ma pensée, et je vais la rectifier c'est certain au fur et à mesure que Dieu va m'en donner la grâce, s'Il m'en trouve digne bien entendu, mais il y a quelques choses qui a failli quelques parts et moi je crois que c'est exactement là.

J'aurais bien aussi planté des carottes à l'envers, à la demande d'une sainte Thérèse, mettant quotidiennement sous nos yeux la Présence Divine qui l'habitait.

Cependant la majorité des saints sont morts martyrs, et c'est à ces morts atroces que des papes non affermis en sainteté ont (qui sait?), peut-être voulus échapper.

Je n'ai aucun problème à lire des livres de Saints, ils me touchent profondément, m'édifient et je les comprends aisément. Pourquoi donc n'en est-il pas ainsi lorsque je lis d'autres écrits que nous ont laissés certaines encycliques? Ne devraient-elles pas être comprises facilement de tous, sans ces milliers de tentatives d'explications?
"La Vérité est si obscurcie en ces temps, et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître." Blaise Pascal




Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Roger Boivin le Mar 07 Aoû 2012, 1:51 pm

Anne a écrit:
Spoiler:
Bonjour Via, il ya longtemps que je vous lis, et j'apprécie grandement votre style d'écriture.

Cependant, c'est au niveau des idées que cela se corse, tout comme elles se corsent quelque peu, au niveau de la pensée des gens de ce forum. Je me demande parfois s'il n'y a pas danger de glisser dans une pensée magique permettant de proclamer des versets bibliques, tout en n'en omettant d'autres, complémentaires aux premiers ce qui fait qu'il y aurait danger de nager en pleine illusion.

Étant une adepte des vies de saints, j'ai été fascinée de l'unité, de l'harmonie des principes et des vertus que tous pratiquaient, et surtout de la multitude de miracles que Dieu accomplissait par eux.

C'est cependant le grand nombre de miracles qui m'a le plus impressionnée. Alors, je me suis mise à la recherche intensive d'un saint vivant actuellement, et j'étais bien décidée à le suivre.

Le problème est que je le cherche encore. Laughing

Là, où ma pensée diffère , est que j'ai beaucoup de peine à croire en l'infaillibilité quasi totale d'un pape qui ne serait pas saint.

Spoiler:
N'y a-t-il pas des lois dans le domaine spirituel, aussi bien que dans le domaine temporel, qui fait que l'on doit (même un pape) attendre d'avoir atteint la phase unitive (qui est celle des saints), avant de pouvoir se fier aux communications de l'au-delà, lorsqu'elles diffèrent quelque peu de celles déjà établies. Ces écrits de Saint Jean de la Croix m'ont tellement interpellée, lorsque je fréquentais les charismatiques et leurs pensées magiques, que je ne peux m'empêcher d'y revenir constamment:
."CES COMMUNICATIONS SONT UN OBSTACLE POUR L’ESPRIT SI ON NE LES REJETTE PAS , CAR L’ÂME S’Y ARRETE ET L’ESPRIT NE
PREND PAS SON ESSOR VERS L’INVISIBLE.
L’ÂME APPORTE PEU À PEU UN SENTIMENT DE PROPRIÉTÉ A CES COMMUNICATIONS ; ELLE NE MARCHE PAS DANS LA VOIE DU RENONCEMENT
ET DU DENUEMENT SPIRITUEL.
…L’ÂME PERD INSENSIBLEMENT L’EFFET SPIRITUEL QUE CES COMMUNICATIONS CAUSENT DANS SON INTERIEUR ; ELLE S’ATTACHE
A CE QU’ELLES ONT DE SENSIBLE, A CE QU’IL Y A DE MOINS IMPORTANT…
QUAND L’ÂME RECHERCHE CES COMMUNICATIONS, ELLE OUVRE LA PORTE AU DEMON, QUI LA TROMPERA DANS DES COMMUNICATIONS
SEMBLABLES QU’IL SAIT TRES BIEN SIMULER ET TRAVESTIR ET FAIRE PARAITRE COMME VENANT DE DIEU. CAR, IL PEUT,
NOUS LE DIT L’APOTRE, SE TRANSFIGURER EN ANGE DE LUMIERE. (II COR. XI, 14).
IL CONVIENT DONC A L’ÂME DE LES REPOUSSER LES YEUX FERMES, SANS EXAMINER D’OU ELLES PROVIENNENT. SANS CELA ELLE
SE PRETERA SI BIEN A CELLES DU DEMON ET LUI DONNERA A LUI-MEME TANT DE PRISE QUE, LOIN DE RECEVOIR CELLES DE DIEU,
ELLE RECEVRAIT CELLES DU DEMON, ET CELLES-CI DEVIENDRAIENT SI NOMBREUSES QUE CELLES DE DIEU VENANT A CESSER, TOUT
CE QUI SE PASSERAIT ALORS NE SERAIT QUE L’OEUVRE DU DEMON, SANS QUE DIEU Y FUT POUR RIEN. C’EST CE QUI EST ARRIVE A
BEAUCOUP D’AMES IMPRUDENTES ET IGNORANTES. ELLES SE COMPORTAIENT AVEC TANT DE SECURITE AU MILIEU DE CES MANIFESTATIONS,
QU’IL A ETE TRES DIFFICILE DE RAMENER UN GRAND NOMBRE D’ELLES A CHERCHER DIEU DANS LA PURETE DE LA FOI.
BEAUCOUP D’ENTRE ELLES N’ONT MEME PU ETRE RAMENEES DANS LA BONNE VOIE, CAR LES ILLUSIONS DU DEMON AVAIENT PRODUIT
EN ELLES DE PROFONDES RACINES.
IL EST DONC SAGE DE FERMER LA PORTE A TOUTES CES MANIFESTATIONS ET DE LES REJETER TOUTES... QUAND L’ÂME LES REJETTE
ET Y EST OPPOSEE LE DEMON, VOYANT QU’IL NE PEUT PLUS LUI NUIRE, CESSE PEU À PEU SON ACTION.
AUSSI LE DEMON EST-IL TRES SATISFAIT QUAND IL RENCONTRE UNE ÂME QUI DESIRE DES REVELATIONS OU S’Y PORTE. IL A
ALORS UNE OCCASION FACILE DE LUI SUGGERER SES ERREURS ET DE LA RETOURNER DE LA FOI AUTANT QU’IL LE POURRA. CAR,
AINSI QUE JE L’AI DIT, CETTE ÂME QUI DESIRE LES REVELATIONS SE MET DANS UNE DISPOSITION TRES CONTRAIRE A LA FOI ET S’ATTIRE
BEAUCOUP DE TENTATIONS ET DE DANGERS".
LA MONTÉE DU CARMEL, livre Il, ch. 10. SAINT JEAN DE LA CROIX
Sainte Thérèse d'Avila va dans le même sens,je crois lorsqu'elle parle des 4 et 5e demeures.
Je sais que l'on va me rétorquer que Jésus a confié les clefs du royaume à Saint-Pierre, le pouvoir de lier et de délier c'est vrai, mais Il nous a aussi exigé la sainteté, donc cela me semble être d'autant plus nécessaire pour celui placé à la tête de l'Église, et qui de ce fait, représente le doux Christ de la terre.

Voyant le méli-mélo qui est notre lot, voila où j'en suis dans ma pensée, qui elle, n'est pas encore parvenue à la phase unitive, j'en conviens.

Je me soumets donc à tous les écrits des Saints-Pères de l'Église, qui nous ont légué des écrits concordants et je ne crois pas qu'un pape non parvenu à la phase unitive de sainteté puisse allègrement changer les lois (juridiques) d'un autre pape, alléguant qu'il a été directement inspiré du Saint-Esprit.

Je crois donc et je le répète que Dieu a promis Son assistance à l'Église et à Saint-Pierre, mais Il nous a aussi demandé d'être saint, et cette exigence, Il l'a lui-même appliqué dès le départ en nommant Saint- Pierre comme chef et par la suite, ont recherchaient aussi des saints à la tête de l'Église, dont Saint Clément, Saint Marcel, etc etc... qui tous accomplissaient des miracles, comme signatures de Dieu, sur leurs saintetés.(Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, parlait en ces termes des miracles qu'accomplissaient les saints).
Enfin,tout ceci n'est que ma pensée, et je vais la rectifier c'est certain au fur et à mesure que Dieu va m'en donner la grâce, s'Il m'en trouve digne bien entendu, mais il y a quelques choses qui a failli quelques parts et moi je crois que c'est exactement là.

J'aurais bien aussi planté des carottes à l'envers, à la demande d'une sainte Thérèse, mettant quotidiennement sous nos yeux la Présence Divine qui l'habitait.

Cependant la majorité des saints sont morts martyrs, et c'est à ces morts atroces que des papes non affermis en sainteté ont (qui sait?), peut-être voulus échapper.

Je n'ai aucun problème à lire des livres de Saints, ils me touchent profondément, m'édifient et je les comprends aisément. Pourquoi donc n'en est-il pas ainsi lorsque je lis d'autres écrits que nous ont laissés certaines encycliques? Ne devraient-elles pas être comprises facilement de tous, sans ces milliers de tentatives d'explications?
"La Vérité est si obscurcie en ces temps, et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître." Blaise Pascal
Vous semblez confondre INFAILLIBILITÉ et IMPECCABILITÉ, Anne.
Un Pape, - en matière de FOI et de MORALE dans l'exercice de son magistère ordinaire et extraordinaire -, est toujours infaillible de par une assistance spéciale du Saint-Esprit, mais pas impeccable. Allez vérifier dans un simple catéchisme.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11736
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Roger Boivin le Mar 07 Aoû 2012, 2:26 pm

Anne a écrit:
Spoiler:
Bonjour Via, il ya longtemps que je vous lis, et j'apprécie grandement votre style d'écriture.

Cependant, c'est au niveau des idées que cela se corse, tout comme elles se corsent quelque peu, au niveau de la pensée des gens de ce forum. Je me demande parfois s'il n'y a pas danger de glisser dans une pensée magique permettant de proclamer des versets bibliques, tout en n'en omettant d'autres, complémentaires aux premiers ce qui fait qu'il y aurait danger de nager en pleine illusion.

Étant une adepte des vies de saints, j'ai été fascinée de l'unité, de l'harmonie des principes et des vertus que tous pratiquaient, et surtout de la multitude de miracles que Dieu accomplissait par eux.
Spoiler:

C'est cependant le grand nombre de miracles qui m'a le plus impressionnée. Alors, je me suis mise à la recherche intensive d'un saint vivant actuellement, et j'étais bien décidée à le suivre.

Le problème est que je le cherche encore. Laughing

Là, où ma pensée diffère , est que j'ai beaucoup de peine à croire en l'infaillibilité quasi totale d'un pape qui ne serait pas saint.

N'y a-t-il pas des lois dans le domaine spirituel, aussi bien que dans le domaine temporel, qui fait que l'on doit (même un pape) attendre d'avoir atteint la phase unitive (qui est celle des saints), avant de pouvoir se fier aux communications de l'au-delà, lorsqu'elles diffèrent quelque peu de celles déjà établies. Ces écrits de Saint Jean de la Croix m'ont tellement interpellée, lorsque je fréquentais les charismatiques et leurs pensées magiques, que je ne peux m'empêcher d'y revenir constamment:
."CES COMMUNICATIONS SONT UN OBSTACLE POUR L’ESPRIT SI ON NE LES REJETTE PAS , CAR L’ÂME S’Y ARRETE ET L’ESPRIT NE
PREND PAS SON ESSOR VERS L’INVISIBLE.
L’ÂME APPORTE PEU À PEU UN SENTIMENT DE PROPRIÉTÉ A CES COMMUNICATIONS ; ELLE NE MARCHE PAS DANS LA VOIE DU RENONCEMENT
ET DU DENUEMENT SPIRITUEL.
…L’ÂME PERD INSENSIBLEMENT L’EFFET SPIRITUEL QUE CES COMMUNICATIONS CAUSENT DANS SON INTERIEUR ; ELLE S’ATTACHE
A CE QU’ELLES ONT DE SENSIBLE, A CE QU’IL Y A DE MOINS IMPORTANT…
QUAND L’ÂME RECHERCHE CES COMMUNICATIONS, ELLE OUVRE LA PORTE AU DEMON, QUI LA TROMPERA DANS DES COMMUNICATIONS
SEMBLABLES QU’IL SAIT TRES BIEN SIMULER ET TRAVESTIR ET FAIRE PARAITRE COMME VENANT DE DIEU. CAR, IL PEUT,
NOUS LE DIT L’APOTRE, SE TRANSFIGURER EN ANGE DE LUMIERE. (II COR. XI, 14).
IL CONVIENT DONC A L’ÂME DE LES REPOUSSER LES YEUX FERMES, SANS EXAMINER D’OU ELLES PROVIENNENT. SANS CELA ELLE
SE PRETERA SI BIEN A CELLES DU DEMON ET LUI DONNERA A LUI-MEME TANT DE PRISE QUE, LOIN DE RECEVOIR CELLES DE DIEU,
ELLE RECEVRAIT CELLES DU DEMON, ET CELLES-CI DEVIENDRAIENT SI NOMBREUSES QUE CELLES DE DIEU VENANT A CESSER, TOUT
CE QUI SE PASSERAIT ALORS NE SERAIT QUE L’OEUVRE DU DEMON, SANS QUE DIEU Y FUT POUR RIEN. C’EST CE QUI EST ARRIVE A
BEAUCOUP D’AMES IMPRUDENTES ET IGNORANTES. ELLES SE COMPORTAIENT AVEC TANT DE SECURITE AU MILIEU DE CES MANIFESTATIONS,
QU’IL A ETE TRES DIFFICILE DE RAMENER UN GRAND NOMBRE D’ELLES A CHERCHER DIEU DANS LA PURETE DE LA FOI.
BEAUCOUP D’ENTRE ELLES N’ONT MEME PU ETRE RAMENEES DANS LA BONNE VOIE, CAR LES ILLUSIONS DU DEMON AVAIENT PRODUIT
EN ELLES DE PROFONDES RACINES.
IL EST DONC SAGE DE FERMER LA PORTE A TOUTES CES MANIFESTATIONS ET DE LES REJETER TOUTES... QUAND L’ÂME LES REJETTE
ET Y EST OPPOSEE LE DEMON, VOYANT QU’IL NE PEUT PLUS LUI NUIRE, CESSE PEU À PEU SON ACTION.
AUSSI LE DEMON EST-IL TRES SATISFAIT QUAND IL RENCONTRE UNE ÂME QUI DESIRE DES REVELATIONS OU S’Y PORTE. IL A
ALORS UNE OCCASION FACILE DE LUI SUGGERER SES ERREURS ET DE LA RETOURNER DE LA FOI AUTANT QU’IL LE POURRA. CAR,
AINSI QUE JE L’AI DIT, CETTE ÂME QUI DESIRE LES REVELATIONS SE MET DANS UNE DISPOSITION TRES CONTRAIRE A LA FOI ET S’ATTIRE
BEAUCOUP DE TENTATIONS ET DE DANGERS".
LA MONTÉE DU CARMEL, livre Il, ch. 10. SAINT JEAN DE LA CROIX
Sainte Thérèse d'Avila va dans le même sens,je crois lorsqu'elle parle des 4 et 5e demeures.
Je sais que l'on va me rétorquer que Jésus a confié les clefs du royaume à Saint-Pierre, le pouvoir de lier et de délier c'est vrai, mais Il nous a aussi exigé la sainteté, donc cela me semble être d'autant plus nécessaire pour celui placé à la tête de l'Église, et qui de ce fait, représente le doux Christ de la terre.

Voyant le méli-mélo qui est notre lot, voila où j'en suis dans ma pensée, qui elle, n'est pas encore parvenue à la phase unitive, j'en conviens.

Je me soumets donc à tous les écrits des Saints-Pères de l'Église, qui nous ont légué des écrits concordants et je ne crois pas qu'un pape non parvenu à la phase unitive de sainteté puisse allègrement changer les lois (juridiques) d'un autre pape, alléguant qu'il a été directement inspiré du Saint-Esprit.

Je crois donc et je le répète que Dieu a promis Son assistance à l'Église et à Saint-Pierre, mais Il nous a aussi demandé d'être saint, et cette exigence, Il l'a lui-même appliqué dès le départ en nommant Saint- Pierre comme chef et par la suite, ont recherchaient aussi des saints à la tête de l'Église, dont Saint Clément, Saint Marcel, etc etc... qui tous accomplissaient des miracles, comme signatures de Dieu, sur leurs saintetés.(Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, parlait en ces termes des miracles qu'accomplissaient les saints).
Enfin,tout ceci n'est que ma pensée, et je vais la rectifier c'est certain au fur et à mesure que Dieu va m'en donner la grâce, s'Il m'en trouve digne bien entendu, mais il y a quelques choses qui a failli quelques parts et moi je crois que c'est exactement là.

J'aurais bien aussi planté des carottes à l'envers, à la demande d'une sainte Thérèse, mettant quotidiennement sous nos yeux la Présence Divine qui l'habitait.

Cependant la majorité des saints sont morts martyrs, et c'est à ces morts atroces que des papes non affermis en sainteté ont (qui sait?), peut-être voulus échapper.

Je n'ai aucun problème à lire des livres de Saints, ils me touchent profondément, m'édifient et je les comprends aisément. Pourquoi donc n'en est-il pas ainsi lorsque je lis d'autres écrits que nous ont laissés certaines encycliques? Ne devraient-elles pas être comprises facilement de tous, sans ces milliers de tentatives d'explications?
"La Vérité est si obscurcie en ces temps, et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître." Blaise Pascal
( ..en gras, par roger)
La très sainte Vierge ..et saint Joseph, ..et saint Jean Baptiste, ont-ils déjà fait un seul miracle de leur vivant ?
Ce n'est pas un critère absolu ; ..d'autant plus qu'il y eut des âmes illusionnées par le démon qui par sa puissance en faisaient; alors !?
Même l'antéchrist en fera.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11736
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Anne le Mar 07 Aoû 2012, 3:53 pm

Erreur cher Roger, la Sainte Vierge est bien celle qui a obtenu le premier miracle de Jésus. Wink Mais il est vrai qu'un saint n'est pas saint parce qu'il fait des miracles. Les vertus comptent davantage, je le sais bien, quoique , la profusion de ces vertus évangéliques, est très souvent accompagnée de miracles.

Le problème survient, lorsque les gens veulent se voir gratifier de dons, sans cesser de pécher, cela est très fréquent chez les charismatiques. Ces mouvements d'origines pentecôtistes, allument les feux de l'illusion partout à l'heure actuelle, et lorsque les gens constatent qu'ils ont éié trompés, le malheur est qu'ils croient que c'est l'Église et l'Évangile qui les ont trompés, alors ils rejettent le tout et perdent ainsi la foi.
Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Via Crucis le Mar 07 Aoû 2012, 6:25 pm

Chère Anne,

Vous avez écrit :

...C'est cependant le grand nombre de miracles qui m'a le plus impressionnée. Alors, je me suis mise à la recherche intensive d'un saint vivant actuellement, et j'étais bien décidée à le suivre.

Le problème est que je le cherche encore Laughing


Sainte Thérèse d'Avila a dit que chaque fois qu'elle avait tenté d'imiter tel ou tel saint elle s'était plantée et elle donna ce conseil : ne pas imiter les saints mais imiter Notre Seigneur Jésus-Christ.
Et très juste en effet, car chaque saint a un charisme particulier ou plutôt je dirais une voie ou un caractère particulier qui justement, s'il est bien cultivé, le conduit à la sainteté, et comme chaque personne est différente les manières d'agir des uns et des autres diffèrent mais pour aboutir au même résultat : la sainteté pour Dieu et en Dieu, que toutes nos pensées, paroles, actions et désirs soient pour la gloire de Dieu.

Quant à chercher un saint vivant actuellement... Laughing autant chercher une aiguille dans une botte de foin Laughing Laughing

Laissons donc les charismatiques modernes se vautrer dans leurs visions, qu'elles soient vraies ou fausses, réalité ou illusions, occupons nous plutôt de ce que le Bon Dieu nous demande de faire et de croire, sans oublier que ses demandes passent par le biais de Papes légitimes qu'ils aient été ou non canonisés, élevés au statut de saint, de bienheureux ou pas du tout car c'est à eux que Notre Seigneur a dit d'affermir et de confirmer leurs frères dans la foi. Par conséquent, tout ce qu'un Pape légitime entreprend pour l'Eglise ne peut que concourir au bien de l'Eglise.

Pour nous les femmes, il y a urgence, surtout de nos jours où tant d'impuretés qui nous assaillent et nous agressent de toutes parts, d'imiter la Sainte Vierge Marie afin de parvenir à soumettre notre volonté à celle de Dieu, et il ne tient qu'à nous de lui demander en priant le chapelet de nous apprendre à cultiver ces vertus que nous n'avons pas. C'est la maman qui apprend aux petits enfants comment se comporter, ce qu'il est bon de faire ou de ne pas faire etc... mais c'est le père qui dicte telle ou telle règle pour la maison.
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  ROBERT. le Mar 07 Aoû 2012, 7:38 pm

Via Crucis a écrit:

Sainte Thérèse d'Avila a dit que chaque fois qu'elle avait tenté d'imiter tel ou tel saint elle s'était plantée et elle donna ce conseil : ne pas imiter les saints mais imiter Notre Seigneur Jésus-Christ.

Sage conseil de la Grande Thérèse en effet.

Et très juste en effet, car chaque saint a un charisme particulier ou plutôt je dirais une voie ou un caractère particulier qui justement, s'il est bien cultivé, le conduit à la sainteté, et comme chaque personne est différente les manières d'agir des uns et des autres diffèrent mais pour aboutir au même résultat : la sainteté pour Dieu et en Dieu, que toutes nos pensées, paroles, actions et désirs soient pour la gloire de Dieu.

Quant à chercher un saint vivant actuellement... Laughing autant chercher une aiguille dans une botte de foin Laughing Laughing

Laissons donc les charismatiques modernes se vautrer dans leurs visions, qu'elles soient vraies ou fausses, réalité ou illusions, occupons nous plutôt de ce que le Bon Dieu nous demande de faire et de croire, sans oublier que ses demandes passent par le biais de Papes légitimes qu'ils aient été ou non canonisés, élevés au statut de saint, de bienheureux ou pas du tout car c'est à eux que Notre Seigneur a dit d'affermir et de confirmer leurs frères dans la foi. Par conséquent, tout ce qu'un Pape légitime entreprend pour l'Eglise ne peut que concourir au bien de l'Eglise.

Pour nous les femmes, il y a urgence, surtout de nos jours où tant d'impuretés qui nous assaillent et nous agressent de toutes parts,

les hommes ne sont pas en reste, chère Via. Wink Il y a deux choses dont le monde est friand:

la sexualité et la sensualité et..vice-versa !!! Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? 403733


d'imiter la Sainte Vierge Marie afin de parvenir à soumettre notre volonté à celle de Dieu, et il ne tient qu'à nous de lui demander en priant le chapelet de nous apprendre à cultiver ces vertus que nous n'avons pas. C'est la maman qui apprend aux petits enfants comment se comporter, ce qu'il est bon de faire ou de ne pas faire etc... mais c'est le père qui dicte telle ou telle règle pour la maison.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Anne le Mar 07 Aoû 2012, 8:54 pm

[
[/quote][/spoiler]
Vous semblez confondre INFAILLIBILITÉ et IMPECCABILITÉ, Anne.
Un Pape, - en matière de FOI et de MORALE dans l'exercice de son magistère ordinaire et extraordinaire -, est toujours infaillible de par une assistance spéciale du Saint-Esprit, mais pas impeccable. Allez vérifier dans un simple catéchisme.[/quote]

Oui, je sais que seul Jésus-Christ fut impeccable sur terre, mais quand je vois tout ce qu'un saint à lui seul, peut accomplir de bien pendant sa vie, il est tentant de me demander, mais pourquoi donc en sachant cela, n'en choisissaient-ils pas un comme pape??? Cette seule omission, n'a-t-elle pas fait à l'Église, beaucoup plus de mal que l'on ne pourra jamais imaginer?
Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Benjamin le Mer 08 Aoû 2012, 5:17 am

Chère Anne,

Si nous voulons suivre les Saints, il faut faire nôtre le respect, l'obéissance et l'amour qu'ils ont toujours manifesté pour les Souverains Pontifes.

La possibilité qu'un Pape puisse ne pas être un Saint fait partie du plan divin, car, loin d'être une mauvaise chose, elle permet au contraire de prouver aux yeux de tous l'assistance continuelle du Saint-Esprit qui fut promise aux successeurs légitimes de Saint Pierre quels qu'ils soient, et donc, par là même, la divinité de la Religion Catholique.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Anne le Mer 08 Aoû 2012, 6:42 am

Benjamin a écrit:Chère Anne,


La possibilité qu'un Pape puisse ne pas être un Saint fait partie du plan divin, car, loin d'être une mauvaise chose, elle permet au contraire de prouver aux yeux de tous l'assistance continuelle du Saint-Esprit qui fut promise aux successeurs légitimes de Saint Pierre quels qu'ils soient, et donc, par là même, la divinité de la Religion Catholique.

Bonjour Benjamin, pourriez-vous m'indiquer, quelques références, sur lesquelles vous appuyer cette affirmation?
Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Roger Boivin le Mer 08 Aoû 2012, 6:48 am

LA FOI DE NOS PÈRES - INFAILLIBILITÉ DES PAPES - page 137.. :

http://www.archive.org/stream/lafoidenospres00gibb#page/136/mode/2up
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11736
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  Benjamin le Mer 08 Aoû 2012, 7:15 am

C'était une simple observation, basée sur ce que nous savons :

1°) Nous savons que le Saint-Esprit assiste continuellement les successeurs de Saint Pierre.

2°) Nous savons que les Papes sont infaillibles mais aussi qu'ils ne sont pas impeccables.

La possibilité qu'un Pape puisse ne pas être Saint permet de mettre en relief et en évidence l'action du Saint-Esprit, puisque le Saint-Esprit assiste pareillement celui qui est Saint et celui qui ne l'est pas, et que celui qui est Saint et celui qui ne l'est pas professent la même Foi et enseignent la même Doctrine sans aucune erreur.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ? Empty Re: Que nous reste-t-il de commun avec les Lefèbvristes ?

Message  gabrielle le Mer 08 Aoû 2012, 7:36 am

Benjamin soulève la bonne distinction et elle est ultra nécessaire.

Personne ne peut juger le Premier Siège, Seul Dieu est le juge du Pape.

Baser sa foi sur des miracles, n'est-ce pas en soi un manque de foi?

Anne cite des textes de Sainte Jean de la Croix, mais cela n'a rien à voir avec la Papauté ou avec un Pape légitime, les textes de Saint Jean de la Croix sont du domaine spirituel et se passe entre l'âme et Dieu.


La vie des saints et les encycliques, ne sont pas du même rapport.

Le gros danger dans le rasionnement d'Anne, est que, si dans les Pontifes elle ne voient pas de miracles, elle mettra en doute leur autorité.


gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18042
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum