Bon cette fois ci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bon cette fois ci

Message  Invité le Sam 05 Mai 2012, 11:37 am

Cela n'a que trop duré.

je ne vais pas perdre mon temps sur un forum qui combat la pratique sacramentelle, qui fait l'apologie de la révolte féminine sous couvert d'apostolat, et qui enfin ne croit pas au triomphe de la Sainte Eglise et à la confusion de ses ennemis.

Merci de bien vouloir supprimer mon compte et mes messages. Lesquels en vertus des lois informatiques et libertés etc etc m'appartiennent de droit.

Je ne veux plus figurer sur ce repère de fous.

Allez zou, effacez mon compte et rendez vous service, effacez tout ici car ce n'est que de gros délires fiévreux revêtus d'un ton mielleux et gnan gnan mais en aucun cas catholique, charitable, et pour la Vérité.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  gabrielle le Sam 05 Mai 2012, 1:37 pm

Arnaud de corbières a écrit:Cela n'a que trop duré.

je ne vais pas perdre mon temps sur un forum qui combat la pratique sacramentelle, qui fait l'apologie de la révolte féminine sous couvert d'apostolat, et qui enfin ne croit pas au triomphe de la Sainte Eglise et à la confusion de ses ennemis.

Merci de bien vouloir supprimer mon compte et mes messages. Lesquels en vertus des lois informatiques et libertés etc etc m'appartiennent de droit.

Je ne veux plus figurer sur ce repère de fous.

Allez zou, effacez mon compte et rendez vous service, effacez tout ici car ce n'est que de gros délires fiévreux revêtus d'un ton mielleux et gnan gnan mais en aucun cas catholique, charitable, et pour la Vérité.


Voilà la tactique de ceux qui ne peuvent assumer leurs propres paroles. Arnaud de Corbières prend la poudre d'escampette, c'est bien plus facile ainsi, je me demande ce qu'il ferait devant un poteau d'exécution pour défendre sa foi...

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Louis le Sam 05 Mai 2012, 1:40 pm

Votre compte a été supprimé.

Louis. Administrateur

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10761
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  ROBERT. le Sam 05 Mai 2012, 1:57 pm

Arnaud de corbières a écrit:Cela n'a que trop duré.

je ne vais pas perdre mon temps sur un forum qui combat la pratique sacramentelle, qui fait l'apologie de la révolte féminine sous couvert d'apostolat, et qui enfin ne croit pas au triomphe de la Sainte Eglise et à la confusion de ses ennemis.

Merci de bien vouloir supprimer mon compte et mes messages. Lesquels en vertus des lois informatiques et libertés etc etc m'appartiennent de droit.

Je ne veux plus figurer sur ce repère de fous.

Allez zou, effacez mon compte et rendez vous service, effacez tout ici car ce n'est que de gros délires fiévreux revêtus d'un ton mielleux et gnan gnan mais en aucun cas catholique, charitable, et pour la Vérité.


Arrêtez Arnaud, vous allez me faire pleurer !...
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Roger Boivin le Sam 05 Mai 2012, 2:13 pm

Invité a écrit:Cela n'a que trop duré.



je ne vais pas perdre mon temps sur un forum qui combat la pratique sacramentelle,

Faux ! c'est une calomnie de votre part.
Prouvez-le.



qui fait l'apologie de la révolte féminine sous couvert d'apostolat,

Faux ! optique d'un étroit d'esprit.
Prouvez-le.
..Ces femmes diraient dans le même sens que vous, et il est à parier que vous n'auriez que de bons sourires pour elles.



et qui enfin ne croit pas au triomphe de la Sainte Eglise et à la confusion de ses ennemis.

Archi-faux ! vous n'avez que calomnie à vomir.
Prouvez-le.



Merci de bien vouloir supprimer mon compte et mes messages.

Est-ce par crainte de vous compromettre davantage ? ..ou que soit étalé aux yeux de tous votre incapacité, votre ignorance, votre manque de courage.. ?


Lesquels en vertus des lois informatiques et libertés etc etc m'appartiennent de droit.

On a la trouille ?


Je ne veux plus figurer sur ce repère de fous.

Et pourtant vous y êtes !
Et vous, c'est quoi l'objet de votre folie, votre petit confort spirituel ?
Les sacrement, aussi saints soient-ils, ne sont qu'un moyen en soi-même , et non une fin.



Allez zou, effacez mon compte et rendez vous service, effacez tout ici car ce n'est que de gros délires fiévreux revêtus d'un ton mielleux et gnan gnan mais en aucun cas catholique, charitable, et pour la Vérité.

Ainsi il sera facile pour vous de vous en tirer à si bon compte et sans y perdre la face !

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  ROBERT. le Sam 05 Mai 2012, 2:26 pm

.

Arnaud m'a presque fait verser des larmes...

Par contre, vos solides réponses, pleines de gros bon sens et de vérité, Roger, m'ont réjoui !

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Sandrine le Sam 05 Mai 2012, 2:46 pm

ROBERT. a écrit:.



Par contre, vos solides réponses, pleines de gros bon sens et de vérité, Roger, m'ont réjoui !

.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Sandrine le Sam 05 Mai 2012, 2:49 pm

Bah ... il reviendra un jour ou l'autre dans le salon des invités sous un autre pseudo. Very Happy

avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  ROBERT. le Sam 05 Mai 2012, 2:56 pm

Sandrine a écrit:Bah ... il reviendra un jour ou l'autre dans le salon des invités sous un autre pseudo. Very Happy


Soyez-en convaincue chère amie... Wink
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Benjamin le Sam 05 Mai 2012, 3:00 pm

Et avec de telles sautes d'humeur, c'est lui qui vient nous parler de l'incapacité à raisonner sans passion ni sentimentalisme ? Laughing
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Sandrine le Sam 05 Mai 2012, 3:07 pm

Benjamin a écrit:Et avec de telles sautes d'humeur, c'est lui qui vient nous parler de l'incapacité à raisonner sans passion ni sentimentalisme ? Laughing
C'est normal , il a les "qualités" qu'il reproche aux femmes ! Laughing
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Eric le Sam 05 Mai 2012, 3:48 pm

Remarquons que Corbières demande à être effacé définitivement (ainsi que tous ses messages) à 17:37.
Or, ici,
http://messe.forumactif.org/t4247p45-la-confirmation-pour-de-corbieres#81165
à 18:06 il édite (afin de corriger son message de 17:16), ainsi :
Le Corbières de 17:16 dit :
Ils sont remplacés.
Certains diocèses ont par ailleurs, un évêque auxilliaire.
ET,
Le Corbières de 18:06 dit :
Ils sont remplacés par un autre Evêque. Dans certains diocèses il y a un autres évêques qui peut "prendre le relais". Enfin tout cela quand l'Eglise était en ordre, aujourd'hui il n'y a plus rien.


Ça fait pas d'sens ! Laughing
Ce type n'est qu'un gros farceur !!!!
avatar
Eric

Nombre de messages : 3054
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  ROBERT. le Sam 05 Mai 2012, 5:03 pm

Sandrine a écrit:
Benjamin a écrit:Et avec de telles sautes d'humeur, c'est lui qui vient nous parler de l'incapacité à raisonner sans passion ni sentimentalisme ? Laughing
C'est normal , il a les "qualités" qu'il reproche aux femmes ! Laughing

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Roger Boivin le Sam 05 Mai 2012, 11:22 pm

ROBERT. a écrit:
Sandrine a écrit:
Benjamin a écrit:Et avec de telles sautes d'humeur, c'est lui qui vient nous parler de l'incapacité à raisonner sans passion ni sentimentalisme ? Laughing
C'est normal , il a les "qualités" qu'il reproche aux femmes ! Laughing

La paille et la poutre quoi !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Sandrine le Dim 06 Mai 2012, 8:56 am

Je réponds à "Invité" Very Happy qui aura tout loisir de venir répondre au Salon des invités si ça lui chante !

Invité a écrit:Cela n'a que trop duré.

Effectivement, il est temps de remettre les pendules à l'heure !

Invité a écrit:je ne vais pas perdre mon temps

Voilà belle lurette que vous perdez votre temps ici puisque depuis votre premier message ( sous corbières j'entends ), vous en êtes toujours au même point, à savoir, attaquer TD et ses membres d'un point de vue purement humain ( la place de la femme etc ) et certainemant pas débattre ( même et je dirais surtout avec les hommes ) sur le plan de la doctrine.

Invité a écrit:sur un forum qui combat la pratique sacramentelle,
Si vous parlez de communicatio in sacris, oui, nous la combattons. Pas vous ?

Autrement, ce qui est combattu ici, ce sont les compromis avec l'erreur. Ce qui est combattu ici, c'est le mépris des Lois de l’Église. Ce qui est combattu ici, c'est cette espèce de catégorie d'hommes qui se croit au-dessus des lois et qui prône une sorte de doctrine libérale qui enseignerait que tout est permis sous prétexte qu'il n'y a plus d'autorité visible.

Pas vous ?
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Sandrine le Dim 06 Mai 2012, 8:57 am

Invité a écrit:qui fait l'apologie de la révolte féminine sous couvert d'apostolat,
Outre le fait que vous vous permettiez de juger sur nos intentions, ce qui est strictement réservé à Dieu qui sonde les coeurs et les reins, vous vous attaquez de front à sa sainteté Pie XII, rien de moins :
gabrielle a écrit:
Lucie a écrit:
DISCOURS AUX MEMBRES DE L'UNION DES LIGUES FÉMININES CATHOLIQUES
(14 avril 1939) 1

Ce jour, le Souverain Pontife reçut en audience les 700 participants au Congrès international qui s'est ouvert à Rome le 11 avril et réunit les deux sections de l'Union internationale des Ligues féminines d'Action catholique. A près avoir écouté les adresses d'hommage de Mme Steenberghe, présidente de l'Union, et de Mlle de Hemptinne, présidente de la section des jeunes, le Saint-Père rappela à l'assemblée la mission providentielle de l'Action catholique à l'heure actuelle.

1 D'après le texte français de Discorsi e Radiomessaggi, t. I, p. 43. Les sous-titres sont de la Documentation Catholique, t. XL, col. 619.

C'est avec un vif sentiment de joie et d'espérance que Nous vous recevons aujourd'hui, dames et jeunes filles déléguées par l'Union internationale des Ligues féminines catholiques à son 10e Congrès. Avec joie, car vous représentez ici des millions d'âmes, généreuses comme les vôtres, prêtant comme vous à l'apostolat hiérarchique de l'Eglise, à travers le monde, un concours docile et dévoué. Avec espoir, car votre visite elle-même, et la pensée que vous avez eue de tenir ce congrès près du Siège apostolique, sont pour Nous, de votre part, les gages d'un travail toujours plus éclairé et plus actif.

Thème du congrès indiqué par Pie XI : formation et préparation de la femme catholique à l'apostolat.

Vous êtes venues à Rome pour prier et pour étudier ensemble un beau et ample programme, condensé en quelques mots, qui restent pour vous les novissima verba de Notre prédécesseur Pie XI, de vénérée mémoire : formation et préparation de la femme catholique, dans ses divers champs d'apostolat, pour la restauration chrétienne de la société contemporaine.

La formation, la préparation à l'apostolat ? Ecoutez saint Paul vous en révéler les bases mêmes, en vous proposant l'exemple de Jésus-Christ : « La grâce de Dieu Notre-Seigneur s'est manifestée... Elle nous enseigne... à vivre dans le siècle présent avec tempérance, justice et piété... Ne vous conformez pas au siècle présent, mais transformez-vous par le renouvellement de l'esprit» (Tt 2,11-13 Rm 12,2).

C'est bien là le programme d'une formation spirituelle parfaite : car l'apostolat le plus efficace, irremplaçable, est celui d'une vie sainte et pieuse, agissant par l'exemple et par la prière. Voilà pourquoi, entre les formes diverses de votre activité, cet apostolat de l'exemple occupe la première place. Voilà aussi pourquoi vous venez avant tout prier et demander le secours de la grâce sur ce tombeau du Prince des apôtres, qui semble être ici-bas une source abondante de secours surnaturels et le point de départ de tout apostolat fécond.

En vous y voyant aujourd'hui, Notre pensée se reporte vers ces nobles et ardentes chrétiennes qui, dès l'origine de l'Eglise, ont collaboré avec les apôtres et les pasteurs d'âmes à la diffusion de l'Evangile, méritant d'être louées par la hiérarchie d'alors et d'avoir «leurs noms», disait saint Paul, «inscrits au livre de vie» (Ph 4,3). C'est de ces femmes et jeunes filles que les affiliées de vos Ligues continuent les glorieuses traditions. Aussi, vos travaux font votre éloge et Nous révèlent combien vastes déjà sont vos « champs d'apostolat », que vous voulez encore élargir.

Apostolat social : conquête du milieu par le milieu.

Il fut un temps — peut-être — où l'activité apostolique de la femme pouvait se limiter à sauvegarder et entretenir la vie chrétienne du foyer. Il n'en va pas ainsi de nos jours, où toute la vie familiale subit nécessairement et immédiatement l'influence du milieu social dans lequel elle se développe.
De cette ambiance sociale dépendra, pour une large part, la température spirituelle de la famille, donc sa vie morale et religieuse. Voilà pourquoi la femme catholique d'aujourd'hui prend conscience de ses devoirs sociaux. C'est à mieux comprendre ces devoirs, par une étude en commun, que travaillent vos Congrès ; c'est à les mieux remplir toujours que s'applique l'effort de vos Ligues. Ainsi s'expliquent les formes, si admirablement variées, de cet effort.

Toutes pareilles, en effet, dans leur principe, parce qu'elles concernent toujours la défense nécessaire des droits de Dieu et des âmes, vos oeuvres d'apostolat sont multiples et diverses dans leur exercice, parce que vous les adaptez à la diversité des pays et des temps.

Car l'apôtre, pour être écouté, doit parler, non pas à des représentants de quelque humanité abstraite qui serait de tous les pays, de tous les temps et de toutes les conditions, mais à tel ou tel groupe de ses semblables, à tel âge, dans tel pays, à tel échelon de la hiérarchie sociale. C'est là une des règles d'or tracée par le Pontife à jamais regretté, qui fut un grand promoteur de l'Action catholique et qui en reste maintenant l'invisible inspirateur.

Tout cela, vous le savez. Et vous savez aussi que l'Action catholique étant une collaboration à l'apostolat hiérarchique, ses membres doivent être soumis à la hiérarchie ecclésiastique à laquelle appartient de droit la mission apostolique, ainsi que son organisation dans le monde entier : Euntes, docete omnes gentes (Mt 28,19). C'est précisément pour cela que vous venez, comme vous le disiez tout à l'heure, en apportant ici vos informations, qui sont riches et consolantes, recevoir des directives, qui seront surtout encourageantes.

II
La collaboration féminine pour ramener à Dieu le monde qui le méconnaît par le retour à Dieu et à l'Evangile.

Dans toutes les grandes oeuvres humaines, comme dans l'oeuvre humano-divine de la Rédemption, Dieu a fait de la femme l'associée et l'auxiliaire de l'homme. Mais cette collaboration féminine dans la diffusion et la défense du royaume de Dieu Nous semble plus opportune aujourd'hui que jamais.


En effet, le mal dont souffre l'humanité est l'oubli, la méconnaissance, parfois même la négation absolue des réalités invisibles, des plus nobles valeurs morales et de tout idéal surnaturel. En ce siècle de mécanisme, la personne humaine n'est souvent qu'un instrument perfectionné de travail ou — hélas ! — de combat. La jouissance matérielle et immédiate attise et borne tout ensemble l'ambition des foules.

Notre société humaine menace de n'en être bientôt plus une, tant ses éléments constitutifs se désagrègent, sous nos yeux, dans l’égoïsme matérialiste, ou se dressent les uns contre les autres. Ce qu'il reste de véritable vie sociale tend à n'être plus régi que par le jeu des intérêts individuels et la compétition des appétits collectifs.

Il est vrai, les tentatives ne manquent pas pour refaire, dans cette dispersion des personnalités humaines, quelque unité. Mais les plans propagés pécheront toujours par la base s'ils partent du même principe que le mal auquel ils voudraient remédier. On ne guérira pas la blessure, on ne bridera pas la déchirure profonde de notre humanité individualiste et matérialiste par un système, quel qu'il soit, s'il reste lui-même matérialiste dans ses principes et mécanique dans ses applications.

Pour panser cette plaie, il n'est qu'un baume efficace : le retour de l'esprit et du coeur humain à la connaissance et à l'amour de Dieu, le Père commun, et de celui qu'il a envoyé pour sauver le monde, Jésus-Christ. Or, pour verser l'onction de ce baume sur les chairs vives d'une humanité meurtrie par tant de chocs, les mains des femmes semblent providentiellement préparées, rendues plus douces par la sensibilité plus affinée, par la tendresse plus délicate du coeur.

La mission sociale des dames et jeunes filles catholiques.

A vous donc, dames et jeunes filles catholiques, de vous pencher vers la grande blessée ; guidées et aidées par Dieu, relevez-la, encouragez-la ; refaites de cette multitude grégaire une société organique, dans la paisible hiérarchie des fonctions et des charges, dans le respect des devoirs et des droits, dans l'harmonieuse coordination des familles stables et fécondes. Que par vous la multiplicité des groupes ethniques retrouve l'unité de la filiation divine et de la fraternité humaine. Que le communisme recule et disparaisse devant la communauté des hommes ; que leur communauté s'achève dans la communion chrétienne.


Alors seulement se réalisera cette unité dans l'ordre, unitas ordinis, dont parle saint Thomas, et qui doit être l'idéal de vos âmes, le but suprême de vos efforts. Mais alors aussi, en travaillant pour le bien universel, chacune de vous travaillera pour le salut de sa patrie et pour le bonheur de sa famille, précisément parce que l'ordre est un : il ne peut régner dans les âmes, dans les nations, dans l'humanité tout entière, que si chaque chose est à sa place ; si Dieu, par conséquent, occupe partout la seule place qui lui convienne : la première. Et alors enfin, dans la stabilité de l'ordre, descendra sur la terre cette paix qu'appellent le désir angoissé des peuples et, douloureux entre tous, le sanglot désespéré des mères.

Voilà votre mission ; elle est très haute ; elle veut de l'élan, de la persévérance ; il y faudra parfois de l'héroïsme. Mais elle est assurée de la victoire parce que l'esprit finit toujours par vaincre la matière, et le droit par triompher sur les ruines accumulées par la violence. L'histoire le montre et Dieu nous l'a promis : la mesure de notre victoire est celle de notre foi : Haec est victoria, quae vincit mundum, fides nostra (1Jn 5,4).


Les deux sections de l'Union, fleurs et fruits du même arbre.

Est-il besoin d'ajouter que, pour faire régner l'ordre et la paix autour d'elles, vos Ligues doivent d'abord les sauvegarder en elles-mêmes ? A cet égard, il Nous plaît singulièrement de voir, dans votre Union internationale, se juxtaposer harmonieusement, à la section des dames, celle des jeunes filles. Ce sont comme les fleurs et les fruits, qui parfois ornent ensemble certains arbres privilégiés. A côté des ouvrières déjà chargées de mérites et riches d'expérience se rangent joyeusement les apprenties qui aspirent à se dévouer et pour cela demandent « préparation et formation », recevant les conseils de leurs devancières, moins comme des leçons imposées que comme des trésors offerts. Chacune des deux sections a ses méthodes et ses pratiques ; car là encore une adaptation de chacune à son milieu est nécessaire. Mais sous ces différences extérieures brûle dans les âmes — pour lesquelles il n'y a pas d'âge — la même flamme intérieure d'un zèle purement surnaturel.

Aussi par l'intercession de la très douce Vierge Marie, dont vous avez eu la délicate attention de Nous offrir les images telles qu'elles sont vénérées dans chacun de vos chers pays, Nous appelons la protection toujours plus efficace de Dieu sur les évêques qui vous envoient, sur vous-mêmes, sur toutes les affiliées de vos Ligues — que vous représentez — sur leurs familles et les vôtres, sur vos travaux et les leurs, et Nous vous accordons de tout coeur, comme gage des faveurs divines, la Bénédiction apostolique.


Pour ce qui est du jugement téméraire sur ce qui serait être nos intentions, cela ne m'étonne guère de la part de quelqu'un qui balaye d'un revers de la main un canon du Concile de Trente sous prétexte qu'aujourd'hui, la juridiction, je cite :
Invité a écrit: Y'en a plus !
Exit les lois de l'Eglise et vive l'anarchie ! Remarquez c'est logique, pour quelqu'un qui croit que l'Eglise n'est plus en ordre ! Notre-Seigneur aura sans doute mal fait son travail ....
Et de là, concernant vos propos, effectivement :
Invité a écrit:ce n'est que de gros délires fiévreux revêtus d'un ton mielleux et gnan gnan mais en aucun cas catholique, charitable, et pour la Vérité.

avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Sandrine le Dim 06 Mai 2012, 8:58 am

Invité a écrit:et qui enfin ne croit pas au triomphe de la Sainte Eglise et à la confusion de ses ennemis.
Et un jugement téméraire de plus , nous ne sommes plus à ça près maintenant !
En revanche, vous, vous vous enfoncez gravement ...

Nous, nous croyons à ce qui est écrit et enseigné. Nous attendons encore vos textes d'autorité concernant votre GM etc etc ...

C'est marrant, vous qui êtes très prompt à discutailler de tout et de rien, vous vous faites très discret quand on demande, à juste titre, des preuves formelles.

Sans doute n'avons-nous pas les mêmes valeurs ....

A moins que ce ne soit que
de gros délires fiévreux revêtus d'un ton mielleux et gnan gnan mais en aucun cas catholique, charitable, et pour la Vérité.
Ceci expliquant cela.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  ROBERT. le Dim 06 Mai 2012, 11:15 am

Sandrine a écrit: (...)ce qui est combattu ici, ce sont les compromis avec l'erreur. Ce qui est combattu ici, c'est le mépris des Lois de l’Église. Ce qui est combattu ici, c'est cette espèce de catégorie d'hommes qui se croit au-dessus des lois et qui prône une sorte de doctrine libérale qui enseignerait que tout est permis sous prétexte qu'il n'y a plus d'autorité visible. (...)


avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon cette fois ci

Message  Roger Boivin le Dim 06 Mai 2012, 8:34 pm

ROBERT. a écrit:
Sandrine a écrit: (...)ce qui est combattu ici, ce sont les compromis avec l'erreur. Ce qui est combattu ici, c'est le mépris des Lois de l’Église. Ce qui est combattu ici, c'est cette espèce de catégorie d'hommes qui se croit au-dessus des lois et qui prône une sorte de doctrine libérale qui enseignerait que tout est permis sous prétexte qu'il n'y a plus d'autorité visible. (...)


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum