La morale de la secte

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  gabrielle le Mer 13 Oct 2010, 12:46 pm

madelou a écrit:
Catherine a écrit:De l'humour!? Shocked Vous plaisantez!

La décence est aussi une des marques du chrétien, et cette parole est encore plus déplacée dans la bouche d'un clerc qui a fait voeu de chasteté.

bin, bien sûr que non que je ne plaisante pas. Je ne vois pas où se situe le manquement au voeu de chasteté (que le prêtre ne prononce pas, d'ailleurs, seuls les moines et moniales le prononcent), bref ! il s'agit d'une réplique à une proposition partant déjà d'une réplique ! Pas de quoua fouetter un chat ! Very Happy

Imaginez-vous un seul instant un saint faire une réplique semblabe.

Quoique ne prononçant pas de voeu comme les moines ou moniales,( ? à vérifier) le prêtre est obligé à la chasteté et à une grande pureté de coeur, de corps et d'esprit.

S'il n'y a pas de quoi fouetter un chat, il y a de quoi fouetter cet homme ...

Saint Augustin disait: a force de tout voir on fini par tout accepter.

C'est ce que vous faites madelou en banalisant le choses.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  madelou le Mer 13 Oct 2010, 12:46 pm

roger a écrit:
madelou a écrit: Je ne vois pas où se situe le manquement au voeu de chasteté (que le prêtre ne prononce pas,
(Pauvreté, Chasteté, Obéissance. Ce n'est pas plutôt le vœu de pauvreté que le prêtre ne prononce pas se devant de vivre parmis les gens du siècle, et donc qu'il prononce bel et bien les voeux de chasteté et d'obéissance ?)

d'ailleurs, seuls les moines et moniales le prononcent), bref ! il s'agit d'une réplique à une proposition partant déjà d'une réplique ! Pas de quoua fouetter un chat ! Very Happy
(Venant d'un évêque, c'est très déplacé, ça dénote un drôle d'esprit.)

Obéissance, pauvreté et célibat. Ce qui n'est pas la même chose que le voeu de chasteté ?
avatar
madelou

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 11/10/2010

http://tmpniq.forumgratuit.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Catherine le Mer 13 Oct 2010, 12:52 pm

gabrielle a écrit:

Saint Augustin disait: a force de tout voir on fini par tout accepter.


et la suite: a force de tout accepter on finit par tout approuver.
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  gabrielle le Mer 13 Oct 2010, 12:58 pm

Dans le rituel d'ordination il est écrit

(...) il faudra garder la chasteté, avec son aide(...)



Merci Catherine pour la fin de la citation de Saint Augustin...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Roger Boivin le Mer 13 Oct 2010, 1:09 pm

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Roger Boivin le Mer 13 Oct 2010, 1:10 pm

Ne serait-on pas quelque part contaminé par le Libéralisme ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  gabrielle le Mer 13 Oct 2010, 1:22 pm

roger a écrit:Ne serait-on pas quelque part contaminé par le Libéralisme ?

Que veux-tu dire?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Catherine le Mer 13 Oct 2010, 1:30 pm

madelou a écrit:
roger a écrit:
madelou a écrit: Je ne vois pas où se situe le manquement au voeu de chasteté (que le prêtre ne prononce pas,
(Pauvreté, Chasteté, Obéissance. Ce n'est pas plutôt le vœu de pauvreté que le prêtre ne prononce pas se devant de vivre parmis les gens du siècle, et donc qu'il prononce bel et bien les voeux de chasteté et d'obéissance ?)

d'ailleurs, seuls les moines et moniales le prononcent), bref ! il s'agit d'une réplique à une proposition partant déjà d'une réplique ! Pas de quoua fouetter un chat ! Very Happy
(Venant d'un évêque, c'est très déplacé, ça dénote un drôle d'esprit.)

Obéissance, pauvreté et célibat. Ce qui n'est pas la même chose que le voeu de chasteté ?

Effectivement après vérification dans un théologie, tous les clercs ne font pas voeu de chasteté, mais seuls les religieux.

Ce qui n'empêche, qu'ils sont tenus à la chasteté parfaite. D'ailleurs, tout le monde est tenu à la chasteté, la seule distinction à faire, c'est qu'il y a la chasteté conjugale pour les gens mariés, et la chasteté parfaite pour tous les autres, y compris pour les fiancés.

Mais pour bien recadrer, voyons quand même quels sont les devoirs des clercs:

Théologie morale catholique. R.P Heribert JONE

404 TROISIÈME SECTION

Les trois états principaux dans l’Eglise.

Les trois états principaux dans l’Eglise sont ceux des clercs, des religieux et des laïcs. La différence entre les clercs et les laïcs est d’ordre divin. Les religieux peuvent être clercs ou laïcs (cf. can. 107)

CHAPITRE PREMIER

Les clercs

On appelle Clercs ceux qui, par la réception de la tonsure se sont consacrés au service de Dieu (can. 108, § 1). Nous ne traiterons ici que des devoirs et des privilèges des clercs.

405. ARTICLE PREMIER

Les devoirs des clercs.

On ne considèrera que les devoirs généraux des clercs et non les devoirs particuliers qu’un clerc peut avoir comme évêque, chanoine, curé, etc…..

1°) Le soin de la vie spirituelle.
Les clercs doivent cultiver la vie spirituelle intérieure plus que les laïcs et servir d'exemple à ceux-ci par toute leur conduite (can.124).

[….]

2°) La formation scientifique.
Même après leur Ordination, les prêtres doivent continuer leurs études, particulièrement leurs études théologiques (can. 129.)

[….]

3°) L’obéissance et le respect envers le propre Ordinaire.

[….]

4°) Le célibat.
Les clercs dans les Ordres sacrés n’ont pas le droit de se marier et doivent en outre vivre chastement.
Un péché même simplement intérieur contre la sainte vertu est un sacrilège. (can.132)


Il leur est défendu de vivre avec des emmes qui peuvent prêter à quelque soupçon ou de visiter ces personnes trop souvent. Les clercs ne doivent pas, par conséquent, avoir à leur service immédiat des femmes jeunes, surtout des personnes étrangères. (cf. can. 133)

5°) Le Bréviaire

6°) L’habit clérical et la tonsure.

[….]

7°) Observation de la bonne tenue écclésiastique.

Les clercs doivent se tenir éloignés de tous les divertissements et de toutes les occupations qui ne conviennet pas à leur état (can.138.)

L’exercice d’arts ou de métiers inconvenants pour leur état (par ex. : le métier d’acteur, d’hôtelier) leur est défendu, ainsi que les jeux de chance et de hasard. – Ils ne peuvent porter d’armes que dans un cas de nécessité urgente. – Ils ne doivent pas prendre part à des chasses à courre, et même, quand il s’agit de chasse ordinaire, ils ne peuvent s’y livrer que d’une manière modérée. – Ils ne peuvent aller au café ou dans d’autres locaux semblables qu’avec un motif suffisant, approuvé par l’Ordinaire du lieu (can.138) - Ils ne doivent pas assister à des spectacles, des danses ou autres divertissements qui ne conviennent pas à leur état ou auxquels ils ne pourraient assister sans scandale pour les autres. (can.140)

avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  gabrielle le Mer 13 Oct 2010, 1:47 pm

Tu es arrivé plus que vite que moi, avec les références... merci I love you

Ah! la jeunesse... Wink
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Roger Boivin le Mer 13 Oct 2010, 2:37 pm

gabrielle a écrit:
roger a écrit:Ne serait-on pas quelque part contaminé par le Libéralisme ?

Que veux-tu dire?

Je voulais dire, si je ne me fourvoie, l'effet d'excuser trop facilement des comportements mondains surtout chez des clercs, comme d'après cette histoire d'une soeur et d'un évêque dans un presbytère.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  ROBERT. le Mer 13 Oct 2010, 2:52 pm


Merci Roger et ça continue aujourd'hui... Wink
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  ROBERT. le Mer 13 Oct 2010, 3:02 pm

roger a écrit:
gabrielle a écrit:
roger a écrit:Ne serait-on pas quelque part contaminé par le Libéralisme ?

Que veux-tu dire?

Je voulais dire, si je ne me fourvoie, l'effet d'excuser trop facilement des comportements mondains surtout chez des clercs, comme d'après cette histoire d'une soeur et d'un évêque dans un presbytère.

On en revient à ce que Saint Augustin disait:

A force de tout voir, on finit par tout accepter, et à force de tout accepter, on finit par tout approuver.

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  gabrielle le Mer 13 Oct 2010, 4:10 pm

roger a écrit:
gabrielle a écrit:
roger a écrit:Ne serait-on pas quelque part contaminé par le Libéralisme ?

Que veux-tu dire?

Je voulais dire, si je ne me fourvoie, l'effet d'excuser trop facilement des comportements mondains surtout chez des clercs, comme d'après cette histoire d'une soeur et d'un évêque dans un presbytère.

Tout à fait d'acord avec toi, c'est le libéralisme qui fait cela...

On ne condamne rien dans l'espoir de ne pas se voir repris soi-même
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  ROBERT. le Mer 13 Oct 2010, 4:22 pm

gabrielle a écrit:
roger a écrit:
gabrielle a écrit:
roger a écrit:Ne serait-on pas quelque part contaminé par le Libéralisme ?

Que veux-tu dire?

Je voulais dire, si je ne me fourvoie, l'effet d'excuser trop facilement des comportements mondains surtout chez des clercs, comme d'après cette histoire d'une soeur et d'un évêque dans un presbytère.

Tout à fait d'acord avec toi, c'est le libéralisme qui fait cela...

On ne condamne rien dans l'espoir de ne pas se voir repris soi-même

On ne condamne rien dans l'espoir de ne pas se voir repris soi-même: Raison de plus pour les catholiques fidèles de suivre à la trace tous

ces modernos, tous ces Intrus et les dénoncer et les condamner, en se servant de la doctrine enseignée dans l'Église catholique !!
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Diane le Mer 13 Oct 2010, 4:40 pm

Le libéralisme est une hérésie envahissante, elle ronge le coeur de toute société.

Présent avant, mais fortement combattu, aujourd'hui , maintenant que les antipapes de Rome ont fait sauter la digue , l'hémorragie est devenue comme la pestilence, il rend l'atmosphère irrespirable...

Un catholique doit se battre contre le libéralisme et le pourchasser dans tous les coins.
avatar
Diane

Nombre de messages : 5465
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  gabrielle le Mer 13 Oct 2010, 4:48 pm

Tu as raison Diane, le libéralisme est un ennemi a abattre

"Il y en a qui ont l'air de vouloir marcher d'accord avec nos ennemis, et qui s'efforcent d'établir une alliance entre la lumière et les ténèbres, un accord entre la justice et l'iniquité, au moyen de ces doctrines qu'on appelle catholiques-libérales, lesquelles, s'appuyant sur les principes les plus pernicieux, flattent le pouvoir laïque quand il envahit les choses spirituelles, et poussent au respect, ou tout au moins à la tolérance, des lois les plus iniques. (...)
Or, ceux-ci sont plus dangereux assurément et plus funestes que des ennemis déclarés."

(Pie IX, Bref au cercle de la jeunesse catholique de Milan, le 6 mars 1873. Cité in "Pour qu'Il règne", J. Ousset, p.306-307)
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La morale de la secte

Message  Benjamin le Lun 04 Sep 2017, 8:40 am

La morale, ce n’est pas « tu peux, tu ne peux pas »

[L'antipape] se confie à Dominique Wolton

(...)

https://fr.zenit.org/articles/la-morale-ce-nest-pas-tu-peux-tu-ne-peux-pas/

Avec Bergoglio, c'est : "on va voir ce qu'on peut faire" clown
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6221
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum