1869 Un marché

Aller en bas

1869  Un marché Empty 1869 Un marché

Message  gabrielle Mar 09 Nov 2021, 6:40 am

Le marquis de X... disait un jour à Don Bosco :

- Mon Père, je voudrais bien faire quelque chose pour votre œuvre, mais ce n'est pas possible en ce moment : une créance de vingt mille francs sur laquelle je comptais est irrévocablement perdue ; je viens de recevoir cette mauvaise nouvelle.

- Ceux qui vous l'annoncent peuvent se tromper.

- Pas de tout : mes hommes d'affaires sont très habiles et ils m'écrivent qu'il ne faut conserver aucun espoir.

- Et si vous recouvriez cette somme, que feriez-vous ?

- Oh ! je m'engage à vous donner la moitié de ce qui rentrerait, mon bon Père ; mais c'est impossible.

- Qui sait ! C'est pour les enfants ; on va les faire mettre en prière.

Quelques jours après, l'avoué du marquis lui envoyait cinq mille francs, recouvrés d'une façon, disait-il, inespérée, et encore cinq mille francs un peu plus tard ; puis enfin la somme entière.

Le marquis remit fidèlement à Don Bosco les dix mille francs qui lui avaient été promis.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18802
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum