VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Jeu 12 Mai 2022, 8:20 am

XI



Un doute pourrait peut-être surgir dans l'esprit de quelques-uns la possibilité d'une intervention diabolique. Certes il est au pouvoir du démon d'opérer des effets de ce genre, et souvent il en opère. Toutefois comme les personnes qui se laissent abuser de cette façon par le malin esprit sont manifestement le jouet de l'illusion, pour donner dans notre cas quelque valeur au doute, il conviendrait d'admettre que Gemma fut une illusionnée et rien de plus. Alors les grandes vertus que nous l'avons vu pratiquer seraient de pures illusions. Et comme l'illusion, poussée jusqu'à ce point, dénote de l'orgueil et de l'hypocrisie en celui qui est la victime, tout serait orgueil et hypocrisie chez Gemma : et cette angélique pureté que nous avons admirée et cette simplicité si rare ; et cette humilité sans exemple ; et cet extraordinaire amour de la souffrance ; et ce calme céleste au milieu des plus cruelles afflictions ; et cette force d'âme, cette constance dans ses résolutions, qui la maintinrent toujours égale à elle-même jusqu'au dernier soupir ; et cette hauteur de contemplation qui la plaçait plus près du ciel que de la terre, répandant dans son âme les lumières d'une ineffable sagesse céleste ; en un mot, tout ce cortège de vertus et de dons extraordinaires, qui rend cette heureuse enfant l'égale des plus grandes âmes en honneur dans l'Église serait un fruit d'orgueil, une hypocrisie bien jouée. Trompée elle-même par le démon, elle aurait réussi à tromper pendant tant d'années et confesseurs et directeurs. Il ne se trouvera certainement personne pour le croire. Si donc les vertus dc Gemma ne sont pas des fictions et des tromperies, les phénomènes extraordinaires dont nous nous occupons ne peuvent être non plus des effets diaboliques.

Tant qu'il s'agit de vexations, de tentations et même parfois de véritables obsessions, Dieu permet à l'esprit infernal de molester ses élus. Nous le constatons dans la vie de presque tous les saints, et Gemma n'a pas fait exception à la règle. À la suite des auteurs mystiques, j'ai expliqué en son lieu ce mystère. Mais que le Seigneur permette au démon de réussir à tromper les justes jusqu'au point d'en faire ses jouets, de ruiner tout l'édifice de leur sainteté, de rendre vains tous les dons du ciel, et d'abuser le monde chrétien pendant une longue suite d'années par de faux prodiges, cela ne se peut supposer. Dieu se mettrait en contradiction avec lui-même et se montrerait injuste, lui qui affirme garder ses élus comme la prunelle de ses yeux.

De plus, pour rendre croyable un si effroyable malheur, il faudrait supposer un terrible châtiment infligé par la divine justice pour quelque grave infidélité. Il est écrit, nous le savons, que les colonnes du firmament peuvent aussi se renverser sur la terre. Mais une telle supposition ne peut avoir lieu dans notre cas, parce que les éminentes vertus de Gemma et son innocence baptismale maintenue intacte jusqu'à sa mort sont des faits démontrés, comme est démontré aussi le grand amour qu'eut toujours le Seigneur pour cette angélique créature. Force nous est donc de conclure que si le démon a pu concourir à purifier l'âme de Gemma par une guerre acharnée qui dura toute sa vie, il ne lui a pas été donné de gâter en elle l'œuvre de Dieu, en la rendant un objet d'illusion pour elle-même et pour les autres.


A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Ven 13 Mai 2022, 6:16 am

TROISIÈME DISSERTATION

****


LES FAITS EXTRAORDINAIRES DE LA VIE DE GEMMA SONT

INEXPLIQUABLES PAR LE SPIRITISME

********


« Ayant exclu, pour les raisons données, l'influence de l'hypnotisme, de l'autosuggestion, de l'hystérie et de l'action diabolique dans les faits extraordinaires de la vie de Gemma, ne pourrait-on pas, dira quelqu'un, en chercher la cause dans le spiritisme ? Chacun sait en effet combien merveilleux et variés sont les phénomènes attribués aujourd'hui à cette mystérieuse énergie psychique ; ils vont jusqu'à éclipser les plus étonnants prodiges de l'ordre surnaturel. » - Je réponds : Que cette énergie tant vantée soit ou non psychique, je ne le rechercherai pas ici, ne voulant entrer en discussion avec les spirites d'aucune école. Mais quant au doute émis, je me crois en droit de dire encore : doucement ! Certes il est permis à chacun de faire à son gré des suppositions et des conjectures ; mais pour les rendre acceptables, il convient de les montrer fondées sur de bons et solides arguments.



I



Aujourd'hui, le spiritisme avec tous « ses phénomènes merveilleux et variés » n'est plus, comme autrefois, un mystère pratiqué par un petit nombre de personnes dans l'ombre des souterrains et des cavernes écartées. Depuis soixante ans environ, il se montre à front découvert au milieu des plus grandes cités d'Italie, de France et d'Allemagne, et dans toutes les parties du globe. Les plus illustres parmi les savants des Universités et des cliniques s'en sont faits les, admirateurs et les défenseurs par exemple, un Crookes, un Wagner, un Slave, un Harmann, un Marselli, un Lombroso, un Zoellner, un Ottolenghi et cent autres. Par leur soin les expériences ont été multipliées d'une manière vertigineuse, et les résultats, consignés et publiés périodiquement en toute langue dans des revues scientifiques renommées ; sans parler des sociétés spirites, fondées pour l'étude de ces phénomènes à Rome, à Florence, à Milan, à Berlin, à Trieste, à Vienne, à Paris, etc. Dans cette dernière ville seule, le nombre des adhérents dépasse cent mille. Ainsi, je le répète, les phénomènes du spiritisme ne sont plus un mystère qui prête à l'équivoque tout le monde les connaît et on peut s'en rendre compte.


A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Sam 14 Mai 2022, 8:21 am

II



Maintenant, prenez une de ces revues ci-dessus désignées, ou l'un des nombreux volumes de la bibliographice spirite, qui s'impriment tous les jours. Il suffit d'en ouvrir un seul. Tous ne font que répéter constamment les mêmes choses, qui ne diffèrent que par les circonstances particulières des personnes et des lieux. La nature des phénomènes est toujours la même. « Tous se ressemblent comme autant de gouttes d'eau, » dit le docteur Pappalardo, écrivain qui n'est certainement pas suspect. D'après les théories enseignées, pour exercer le spiritisme il faut, in primis et ante omnia (1) un agent qui remplisse le rôle de premier et principal comédien. Les anciens l'appelaient nécromancien et magicien. Les modernes emploient un mot plus aimable médium, c'est-à-dire intermédiaire entre notre monde et celui de l'au-delà. Sans cet agent, aucun phénomène important ne peut se produire. Il ne suffirait pas d'un homme quelconque ; il faut un opérateur familiarisé avec son art ; soit parce qu'il n'est pas donné à tous de posséder l'énergie psychique nécessaire pour la production des phénomènes (dans l'opinion de ceux qui regardent le spiritisme pour un simple jeu de forces), soit parce que tout le monde n'est pas apte à entrer en commerce avec les esprits, lesquels, d'après une autre opinion, seraient les véritables auteurs de ces faits. En conséquence, un médium, homme ou femme, est indispensable pour toute séance spirite ; et plus on lui reconnaît d'habileté dans son art, plus on peut être certain d'obtenir par son intermédiaire des phénomènes étonnants. Les anciens Indiens, les Égyptiens, les Hébreux, les Grecs, les Romains professaient un véritable culte religieux pour leurs pythons et leurs pythonisses, les médiums d'alors.

Ces notions sont reconnues, approuvées et enseignées par tous les spirites. Ceux-ci, répudiant leur antique nom, préfèrent s'appeler médianistes, et leur système médianité.

------------

(1) D'abord et avant tout.


A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Dim 15 Mai 2022, 7:26 am

III



Après ce court préambule, on voit combien nous sommes loin des faits concernant la vierge chrétienne de Lucques. Où sont ici, en effet, les médiums pour commencer la comédie ? Une humble jeune fille, simple comme une petite enfant, modeste, pudique, ne connaissant rien dans le monde, excepté son rosaire et son crucifix, comment aurait-elle trouvé le moyen de développer dans son âme une énergie capable de produire les choses si merveilleuses que nous avons vues ? Et s'il s'agit de l'opinion, bien moins invraisemblable, qui fait consister le spiritisme dans un commerce réel avec les âmes des morts, ou avec les demi-anges qui habiteraient les astres du firmament, l'air ou tout autre lieu, par quelle force de sympathie ces esprits se seraient-ils soumis à la volonté d'une pieuse chrétienne ? Sur quel fondement établirait-on la supposition d'un pacte implicite ou explicite entre elle et ces esprits pour rendre possible leur évocation ? En un mot, qui aura l'effronterie de faire de Gemma une pythonisse ou une magicienne ? On a beau dire, les médiums sont en général de véritables possédés. Il suffit de les regarder en face et de les voir à l'œuvre pour s'en convaincre.


A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Lun 16 Mai 2022, 7:29 am

IV



Mais il y a encore ceci. Pour obtenir un phénomène important, outre l'intervention du médium, si fort qu'il soit, il faut, au dire des maîtres spirites, la présence d'autres personnes que le médium met en communication avec les esprits évoqués. Et ce n'est pas encore suffisant ; d'autres conditions sont requises.

La lumière, en premier lieu, dit le docteur Pappalardo, a sur les manifestations spirites une influence non encore bien définie, mais très grande. Pour ce motif, les séances doivent se tenir le soir, à la lumière artificielle du gaz, de l'alcool ou d'une autre substance. II faut préparer des petites tables, des rideaux, des cabinets obscurs et d'autres objets qui rappellent les superstitions des fakirs hindous et les pratiques de magie des anciens Égyptiens. Que ces objets soient indispensables ou non, le fait est qu'il n'est pas aujourd'hui de séance où l'on n'emploie l'un ou l'autre. Le plus souvent on procède aux expériences par le moyen d'une table qui doit être en bois de peuplier et montée sur quatre pieds. Les assistants et le médium s’assoient tout autour et se livrent à une mimique de théâtre.

Mon Dieu ! que nous sommes loin encore des très pures extases, des visions et des communications célestes que nous avons admirées dans la vierge de Lucques !


A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Mar 17 Mai 2022, 6:46 am


V



Mais continuons et voyons les grands phénomènes particulièrement obtenus par le spiritisme. On ne saurait les mettre en doute après les innombrables expériences faites jusqu'à ce jour. Les voici : 1° Des réponses à des demandes diverses ; elles sont données par signes conventionnels au moyen de coups frappés sur la table, ou bien directement par l'écriture. 2° Des déplacements de corps pesants à travers la chambre, sans que personne les touche. 3° Des bruits et des coups de tout genre, partis d'objets divers. 4° Des tables, des sièges et d'autres meubles soulevés de terre et qui restent suspendus en l'air. 5° L'enlèvement dans l'air du corps humain lui -même. 6° Des apparitions lumineuses dans l'obscurité de la salle par exemple, des petites flammes, des lueurs polychromes, des auréoles, qui se meuvent et vont se poser sur les assistants, comme les langues de feu sur les apôtres au jour de la Pentecôte. 7° Des apparitions de membres humains lumineux des mains, des pieds, des bras, des jambes, qui se permettent sur les assistants des attouchements qui ne sont ni toujours honnêtes ni toujours aimables. 8° Des manifestations de choses occultes, faites par la bouche du médium en n'importe quelle langue, ancienne ou moderne. 9° L' évocation d'une personne déterminée déjà morte, qui parle, écrit et se prête à des choses qui parfois n'ont rien de scientifique. 10° Des apparitions d'esprits matérialisés, (c'est-à-dire revêtus de chair et d'os comme les corps vivants) qui touchent et se laissent toucher facilement. Tel le diable, dans l'histoire des anciens pères du désert, qui apparut à un pauvre moine sous des formes lubriques et le fit prévariquer. Ces fantômes complaisants se laissent photographier à la lumière de magnésium, et, grâce à l'énergie psychique des médiums, la matérialisation s'imprime sur la plaque photographique comme les traits de toute autre personne. Parfois ces esprits matérialisés apparaissent beaux et formés dès le début ; d'autres fois ils se forment lentement, en présence des spectateurs, comme d'un nuage ou d'une fumée qui se condense. 11° Des phénomènes télépathiques les esprits mettent en communication l'un ou l'autre des assistants avec des personnes absentes et éloignées, comme à l'aide d'un appareil téléphonique. 12° Des transes du médium : celui-ci, pendant les expériences, tombe souvent en léthargie comme les personnes fortement hypnotisées ; et, ce qui est pire, assez fréquemment les esprits eux-mêmes se prennent à tourmenter horriblement ce pauvre malheureux, comme le diable tourmente ses possédés. « Ces cas (de vexations), assure le spirite Pappalardo, se produisent même très ordinairement, et la connaissance en est élémentaire dans la science du spiritisme. » 13° Il y a enfin dans le médium lui-même des dédoublements et des transformations de la personnalité, résultant de l'exaltation psychique : la conscience subliminale, l'automatisme ambulatoire, l'extériorisation de la sensibilité et de la motilité, etc., etc. : toutes choses aussi ridicules que paraissent barbares les termes par lesquels les désignent les maîtres spirites Crookes, Wiliam, Gibier, Ottolenghi, Pappalardo et compagnie. On peut en voir l'explication dans leurs œuvres.


A suivre...


Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Mer 18 Mai 2022, 5:58 am


VI



Cet exposé suffit amplement pour convaincre toute personne que les phénomènes merveilleux de la vie de Gemma Galgani appartiennent à un tout autre genre. Y voit-on des petites tables à quatre pieds, des corps qui se heurtent et volent dans la chambre, des matérialisations vaporeuses, et tous les autres enfantillages énumérés, dont il est honteux pour notre âge que la science ait voulu s'occuper sérieusement ?

La vierge de Lucques est favorisée sans doute d'extases et d'apparitions d'esprits célestes, surtout de l'Ange gardien, de la Mère de Dieu, et du saint des saints, le Seigneur Jésus ; mais qui oserait comparer ces extases et ces apparitions toutes divines avec celles des séances spirites ? et les suaves défaillances de Gemma avec les dégoûtantes léthargies d'une Eusapia Paladino, d'une Cook, d'une Piper, médiums fameux des expériences de Crookes, de Chiaia, d'Hodgson ?

Gemma aussi eut à subir des vexations diaboliques, mais combien différentes, par leur nature et par l'intention évidente du démon, des puériles tracasseries des séances spirites. Satan poursuivait en cette jeune vierge une créature privilégiée de Dieu, et aussi une apôtre dont les prières incessantes lui ravissaient les âmes en obtenant du ciel leur conversion. Les esprits évoqués tourmentent parfois leurs importuns amis pour les donner en spectacle aux curieux : preuve nouvelle qu'il est imprudent de se frotter à certains êtres de l'autre monde.

A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Jeu 19 Mai 2022, 7:52 am

VII



J'éprouve, je l'avoue, un frisson en faisant de semblables comparaisons, mais je les juge nécessaires pour fermer la bouche à tant de gens dans l'illusion, et pour prémunir les bons chrétiens contre le scandale de leurs déclamations soi-disant scientifiques. Je finis par un autre rapprochement. Tous ceux qui ont assisté à des séances de spiritisme sont contraints, bon gré, malgré, de reconnaître que rien n'est plus incohérent que les conversations de prétendus esprits réincarnés avec leur médium, et souvent même que rien n'est plus immoral ni plus impie. Qu'on en lise les compte-rendus authentiques dans les livres et les revues, et on verra s'il en est une seule présentant un caractère sérieux. « Assez souvent, atteste le professeur Antonelli, les réponses et les conversations ainsi obtenues contiennent un mélange incroyable de vrai et de faux, de bon et de mauvais. Il arrive aussi fréquemment que, au beau milieu, la conversation devienne désordonnée, confuse ; les réponses ne sont plus conformes aux demandes, et elles peuvent se trouver incongrues, absurdes, fausses, obscènes, menteuses, impies. » Et le docteur Pappalardo, un spirite pourtant jusque dans la moelle des os, après avoir rapporté une expérience de Gibier avec le médium Slade, conclut ainsi : « Toutes les séances de tables sont généralement dans ce genre. On n'y obtient que des folâtreries banales, des mouvements étranges, souvent fantastiquement vertigineux... Pour ce qui concerne les communications, elles sont presque toujours marquées au coin de la sottise, et lorsqu'on traite des questions ultraterrestres, elles ne dépassent pas les idées acquises des assistants et se contredisent sans cesse. »

Le docteur Gibier écrit lui-même : « En fait de psychisme expérimental (entendez spiritisme) on a besoin d'être prudent. Avant tout, dans l'intérêt de la vérité, il ne faut pas que le premier venu s'occupe d'un sujet si délicat ; mais il est nécessaire de déconseiller, surtout aux particuliers, les pratiques du spiritualisme expérimental. On a besoin, en effet, d'être solidement trempé et d'offrir toute sécurité, surtout du côté du cerveau, si l'on ne veut voir sa raison sombrer tout entière après l'envolée (sic) d'un entretien avec l'invisible. Malgré cela, d'innombrables familles jouent chaque jour avec ce danger de perdre la raison... C'est notre devoir de signaler le péril inhérent aux expériences du psychisme, car beaucoup de personnes s'exposent, sans s'en douter, à des dangers très graves. »


Remercions Dieu de ce consciencieux langage.


A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain - Page 13 Empty Re: VIE DE GEMMA GALGANI - La Séraphique Vierge de Lucques - R. P. Germain

Message  Monique Hier à 8:05 am

VIII



Maintenant, si les phénomènes qui se passaient en Gemma Galgani avaient été les effets du psychisme expérimental, ou les opérations d'âmes de défunts, évoquées par la jeune fille suivant les règles des spirites, ne voit-on pas qu'on aurait dû constater, au moins quelquefois, l'un ou l'autre des inconvénients et des vices signalés ? Mais au contraire, j'ai montré dans mon ouvrage de la vie de Gemma qu'on ne vit jamais rien de plus idéalement beau et pur, rien de plus conforme à la belle et pure doctrine de la foi chrétienne, expliquée avec toute la rigueur théologique. Les extases de la vierge de Lucques, ses défaillances, ses élans d'amour vers Dieu, ses longs et fréquents dialogues avec les célestes visions, au lieu de scandaliser les spectateurs ou de les exposer à perdre la raison « par suite d'émotions terribles » suivant l'expression du docteur Gibier au sujet des phénomènes du psychisme, les poussaient à la dévotion, les faisaient pleurer d'attendrissement, et les excitaient à aimer eux-mêmes un Dieu qu'ils voyaient tant aimé par notre extatique. On la proclamait bienheureuse d’avoir trouvé toute sa félicité dans ce très pur amour.


Pour conclure, je dis à ceux qui veulent m'entendre Puisque les phénomènes de votre spiritisme sont bien, jusqu'à ce jour. ceux que j'ai signalés après vous, attendez de grâce que vos forces psychiques et biologiques soient plus perfectionnées, afin de pouvoir obtenir quelque chose de nouveau et de bon à mettre en regard avec les faits prodigieux constatés chez Gemma : laissez à vos esprits, matérialisés ou non, le temps de devenir plus instruits, plus moraux et plus sérieux, autant qu'il le faut pour s'élever au-dessus du banal et du ridicule. Alors vous pourrez reprendre la discussion sur le surnaturel chrétien. Pour le moment, vous n'en seriez pas capables, aveuglés que vous êtes par l'esprit de parti. Attendez, dis-je, et si vous ne vous sentez pas disposés à vénérer cette vierge enrichie de tant de dons célestes, retirez-vous, cela vaut mieux, et laissez-nous bénir ce Dieu qui l'a si magnifiquement privilégiée.


FIN


Monique
Monique

Nombre de messages : 11908
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum