Les soixante-douze disciples : Qui sont-ils ?

Aller en bas

Les soixante-douze disciples : Qui sont-ils ? Empty Les soixante-douze disciples : Qui sont-ils ?

Message  Louis Jeu 01 Aoû 2019, 4:26 pm

308. — Qu'était-ce que les soixante-douze disciples dont parle saint Luc, x, 1. et devant lesquels le Sauveur semble avoir répété en grande partie ce discours?

La liste des soixante-douze disciples ne nous a pas été transmise. Un petit nombre seulement sont connus avec certitude 2 On sait qu'ils furent choisis parmi ceux qui suivaient habituellement le Sauveur, et que le divin Maître les associa aux Apôtres pour les aider à instruire le peuple et le préparer à sa venue. Il est certain qu'ils étaient inférieurs aux douze, puisque Matthias, l'un d'entre eux, fut promu à l'apostolat à la place de Judas. S. Ignace les assimile aux diacres et S. Jérôme aux prêtres. Leur ministère fut transitoire et purement personnel : ils ne transmirent à personne les pouvoirs qu'ils avaient reçus 3.

Au lieu de soixante-douze disciples, la plupart des manuscrits grecs portent soixante-dix; mais on peut croire que c'est un nombre rond employé pour soixante-douze, comme lorsqu'il s'agit des interprètes de l'Ancien Testament, ou des personnes dont se composait la famille de Jacob à son entrée en Egypte 4.

On a fait cette remarque, que ce nombre répond à celui des peuples dont Moïse fait le dénombrement dans la Genèse 5, de même que le nombre douze répond à celui des tribus d'Israël; car, d'après les Juifs, l'humanité se composait de soixante-dix (ou soixante-douze) peuples : quinze de Japhet, trente de Cham et vingt-sept de Sem 6. Cet accroissement du nombre des ouvriers apostoliques, de douze à soixante-douze, semblait annoncer l'extension prochaine de la prédication à l'univers entier.

____________________________________________________________________________________

2 Eusèbe n'en mentionne que cinq : Barnabé, Sosthènes, Matthias, Thaddée et Céphas, H., I, 12. On peut voir la liste entière dans la Chronique paschale, Migne, Patr., XCII, p. 529 et 543. — 3 S. Thom., 2a-2æ, q. 184, ad 1; et p. 3, q. 67, a. 2, ad 2. — 4 Scriptura non facit vim in minutis numerorum. S. Th., Opusc. Cf. Gen, XLVI, 27 et Act., VII, 14. — 5 Gen., X, 1-32. — 6 Clement., Recogn., I, 11; Origen., In Exod., Hom., VII; S. Hieron., Epist.. LXXVII, 6; S. Aug., de Civ. Dei., VII, 3, 4, 6.

Extrait de Manuel Biblique , Nouveau Testament,
par L. Bacuez,
prêtre de Saint-Sulpice,
A. Roger et F. Chernoviz, Éditeurs,
Paris, 1888

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les soixante-douze disciples : Qui sont-ils ? Empty Re: Les soixante-douze disciples : Qui sont-ils ?

Message  Louis Ven 02 Aoû 2019, 8:34 am

S. Luc ch. X, v. 1 : Ensuite le Seigneur choisit encore soixante-douze autres disciples…

S. CYR. — Dieu avait annoncé par les prophètes que l'Evangile serait prêché non-seulement en Israël, mais encore dans toutes les nations ; c'est pourquoi le Christ, après avoir institué les douze apôtres, institua soixante-douze disciples; d'où il est dit: «Le Seigneur choisit encore soixante-douze disciples, etc. »

— BÈDE. — II envoie soixante-douze disciples, parce que l'Evangile devait être prêché dans le monde à autant de nations. Ainsi, de même que douze avaient été choisis pour les douze tribus d'Israël, de même ceux-ci sont destinés à enseigner les nations étrangères (1).

— S. AUG. — Comme la lumière parcourt et éclaire l'univers en vingt-quatre heures, ainsi la fonction d'éclairer l'univers par l'Evangile de la Trinité est confiée à soixante-douze disciples, car trois fois vingt-quatre font soixante-douze.

— BÈDE. — Or, les douze apôtres représentaient les évêques, comme personne n'en doute, de même que les soixante-douze disciples représentaient les prêtres (c'est-à-dire le sacerdoce du second ordre). Néanmoins, dans les premiers temps de l'Eglise (les écrits apostoliques l'attestent), les uns et les autres étaient appelés prêtres et évêques. Un de ces noms signifiait la maturité de la sagesse, et l'autre les soins de la charge pastorale.

— S. CYR. — Ceci avait été figuré par Moïse, qui par l'ordre de Dieu choisit soixante-dix lévites sur lesquels Dieu répandait son esprit. De plus il est écrit dans les Nombres que le peuple vint à Elim (qui veut dire ascension), et qu'il y avait en cet endroit douze sources d'eau et soixante-dix palmiers ; ainsi, lorsque nous tendons à l'ascension spirituelle , nous trouvons douze fontaines (les saints apôtres où nous puisons la science du salut comme aux sources du Sauveur) (1) et soixante-dix palmiers, c'est-à-dire ceux qui sont ici envoyés par le Christ; car le palmier est un arbre de beaucoup de sève, avec de profondes racines, fertile, toujours au milieu des eaux, élevé, et dont les branches s'étendent dans les airs.
_______________________________________________________________________

(1) Ceci ne veut pas dire que les douze apôtres n'ont été envoyés qu'aux douze tribus, car il leur fut dit : «Allez dans tout l'univers; » mais les douze apôtres  représentent les douze tribus, et les soixante-douze disciples représentent le nombre des nations.

(1| Allusion à Isaïe, 12, v. 3 : « Vous puiserez avec joie aux sources du Sauveur. »

Extrait de la Chaîne d’Or de Saint Thomas d’Aquin.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14487
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum