Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

2 participants

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Lun 04 Jan 2016, 9:31 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




1. On trouvera peut-être cette recommandation peu digne du courage de Timothée. Mais c'est moins dans l'intérêt de Timothée qu'elle a été faite que dans celui des Corinthiens; parce que les piéges qu'ils lui eussent peut-être tendus auraient causé leur propre ruine. Quant à Timothée, il était toujours porté à se jeter au milieu des périls. "Il m'a  servi", dit ailleurs l'apôtre, "dans la prédication de l'Evangile, comme un fils servirait son père". (Philippiens II, 22) Insolents à l'égard du disciple, ils le fussent devenus à l'égard du maître lui-même, c'est là ce que Paul veut prévenir par ces paroles:  "Ayez soin qu'il soit en sûreté parmi vous". C'est-à-dire, qu'aucun de ces pécheurs désespérés ne s'élève contre lui. Timothée devait probablement ajouter, de vive voix, des réprimandes à celles qui étaient contenues: dans la lettre apostolique et sur les mêmes sujets. C'était du reste la raison pour laquelle l'apôtre annonçait…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Lun 04 Jan 2016, 9:37 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Lun 04 Jan 2016, 9:33 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.





1. (suite) C'était du reste la raison pour laquelle l'apôtre annonçait, qu'il l'envoyait. "Je vous envoie Timothée", dit-il, "qui vous fera souvenir de mes voies en Jésus-Christ, et de ce que j'enseigne partout dans toute l'église". (I Corinthiens IV, 17) Paul craint donc que ces Corinthiens, fiers de leur noblesse et de leurs richesses, confiants dans l'appui de la multitude et dans leur sagesse selon le monde, n'en viennent à s'insurger contre son disciple; qu'ils ne le méprisent, qu'ils ne lui tendent des embûches, et, qu'exaspérés par les réprimandes du maître et du disciple, ils n'en demandent raison à celui-ci et ne s'en vengent sur lui. Voilà pourquoi il leur écrit cette parole: "Ayez soin qu'il soit en sûreté parmi vous". Ne venez pas m'alléguer les païens et les infidèles. C'est pour vous que j'écris toute cette épître, ainsi j'attends cela de vous: C'étaient eux aussi qu'il avait. effrayés dès le commence ment. Tel est le sens de ce mot: "parmi vous". Il l’accrédite ensuite en le louant de la manière dont il s'acquitte…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Lun 04 Jan 2016, 9:35 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Lun 04 Jan 2016, 9:35 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.






1. (suite) Il l’accrédite ensuite en le louant de la manière dont il s'acquitte de son ministère: "Parce que", dit-il, "il travaille à l'œuvre du Seigneur". Ne considérez pas qu'il n'est pas riche, ni savant, ni âgé, mais considérez sa mission et ses œuvres. "Parce qu'il travaille à l'œuvre  du Seigneur". Cela seul lui tient lieu de noblesse, de richesse, d'âge et de science. Saint Paul ne s'en tient pas là, mais il ajoute: "Aussi bien que moi". Il a déjà dit plus haut: "Il est mon Fils bien-aimé et fidèle dans le Seigneur; il vous fera souvenir de mes voies en Jésus-Christ". Or, il était jeune et chargé seul de la correction d'un grand peuple, deux circonstances propres à lui attirer le mépris des Corinthiens, saint Paul le prévient et dit: "Que personne ne le méprise (I Corinthiens XVI, 11)". Il demande quelque chose de plus…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mar 05 Jan 2016, 12:13 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




1. (suite) Il demande quelque chose de plus, il veut qu'on l'honore: "Mais reconduisez-le en paix", c'est-à-dire en toute tranquillité, sans susciter de disputes ni de querelles, en lui témoignant, non des inimitiés et des haines, mais de la soumission et de l'honneur, en l'écoutant comme un maître. "Afin qu'il vienne me trouver, parce que je l'attends avec nos frères". Ceci est encore dit pour effrayer les Corinthiens.  


C'est afin qu'ils sachent que Timothée ne manquera pas de lui rapporter comment il aura été traité par eux, et que cette pensée les rende plus honnêtes à son égard, que l'apôtre ajoute: "Car je l'attends". Il leur montre aussi par là même la considération dont Timothée est digne, puisque, devant faire un voyage, il l'attendait pour l’emmener avec lui; de plus, c'était leur témoigner de la charité que de leur envoyer un homme qui lui était si utile. — "Pour ce qui est de mon frère Apollon…"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mar 05 Jan 2016, 12:16 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)


Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




1. (suite)  — "Pour ce qui est de mon frère Apollon, je l'ai fort prié de vous aller voir avec quelques-uns de nos frères (I Corinthiens XVI, 12)". Il paraît qu'Apollon était fort instruit et bien plus âgé que Timothée. Les Corinthiens auraient pu dire: Pourquoi donc nous a-t-il envoyé un jeune homme fait ? Saint Paul va au-devant de cette plainte en donnant à Apollon le nom de frère, et en leur disant qu'il l'a fort prié de les aller voir. Afin que l'on ne croie pas qu'il a préféré Timothée et que c'est pour cette raison qu'il n'a pas envoyé Apollon,  ce qui aurait excité la jalousie, il ajoute: "Je l'ai fort prié d'y aller". Quoi donc ? Apollon n'aurait pas cédé, n'aurait pas consenti ? Il aurait contesté, il aurait résisté ?


Saint Paul ne dit pas cela; il veut se disculper sans accuser Apollon, et il dit: "Mais enfin, il n'a pas cru devoir se rendre près de vous présentement". Ensuite, afin qu'on ne dise pas: Ce n'est là qu'un subterfuge et un prétexte , il ajoute: "Il ira vous voir, lorsqu'il en trouvera l'occasion favorable". C'est là un mot d'excuse en faveur d'Apollon…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mar 05 Jan 2016, 12:20 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)


Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




1. (suite) C'est là un mot d'excuse en faveur d'Apollon, qui a aussi pour effet d'adoucir le regret qu'avaient les Corinthiens de ne pas le voir venir, en leur faisant espérer qu'il viendrait bientôt. Puis il leur montre qu'ils doivent mettre l'espoir de leur salut non pas seulement dans leurs maîtres, mais surtout en eux-mêmes, et il dit: "Soyez vigilants, demeurez fermes dans la foi (I Corinthiens XVI, 13)". Dans la foi, non dans la sagesse humaine; ce né serait plus là se tenir fermes, mais se précipiter. Garder ta foi, c'est rester debout.


— "Agissez en hommes de cœur; armez-vous de force et de vigueur. Faites avec charité tout ce que vous faites (I Corinthiens XVI, 14)". En parlant ainsi il semble les exhorter, mais dans le fond il leur reproche leur négligence. Leur dire comme il fait, de "veiller, de se retenir fermes, de montrer du courage et de la vigueur", d'agir en tout avec charité, c'est supposer qu'ils sommeillent, qu'ils sont chancelants, qu'ils sont amollis, qu'ils sont divisés. — "Veillez, et tenez-vous fermes"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mer 06 Jan 2016, 11:12 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




1. (suite)  — "Veillez, et tenez-vous termes" est dit pour les mettre en garde contre les trompeurs," soyez des hommes de cœur", contre ceux qui tendaient des pièges;  "faites avec charité tout ce que vous faites", contre ceux qui tentaient de les diviser, en factions, car la charité est le lien de toute perfection, ainsi que la racine et la source de tous les biens. Mais que veut dire cette parole: "Faites tout avec charité ?" C'est-à-dire: soit que vous repreniez, soit que vous commandiez, soit que vous obéissiez, soit que vous appreniez, soit que vous enseigniez, faites avec charité tout ce que vous faites.


Car tous les désordres que l'apôtre combat, ne venaient que de ce qu'on avait négligé la charité. Si les Corinthiens l'eussent pratiquée avec plus de soin, ils n'auraient pas connu l'enflure du cœur et ils n'auraient pas dit: Moi je suis à Paul, moi je suis à Apollon. Avec la charité ils n'auraient point plaidé devant les tribunaux païens, ou plutôt ils n'auraient point plaidé du tout. Avec la charité, l'incestueux n'eût point touché la femme de son père; les frères n'auraient point méprisé leurs frères qui étaient faibles, ils n'auraient point eu d'hérésies parmi eux, ils n'auraient pas tiré vanité des dons spirituels. Telle est la raison de cette parole: "Faites avec charité tout ce que vous faites". "Or vous connaissez", mes frères…





SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mer 06 Jan 2016, 11:15 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




2. "Or vous connaissez", mes frères, "la maison de Stéphanas, vous savez qu'elle a  été les prémices de l'Achaïe, et qu'elle s'est vouée au service des saints (I Corinthiens XVI, 15)". Saint Paul avait parlé de Stéphanas dès le commencement de cette épître: "J'ai baptisé", dit-il, "la maison de Stéphanas". (I Corinthiens  I, 16) Il dit ici qu'elle est les prémices, non seulement de Corinthe, mais de toute la Grèce.


Et ce n'est pas pour eux une petite gloire qu'ils aient été les premiers â embrasser la foi de Jésus-Christ. Dans l'épître aux Romains, Paul donne à quelques-uns un semblable éloge: "Ils ont été engendrés même avant moi en Jésus-Christ". Il ne dit point ici qu'ils ont cru les premiers, mais qu'ils ont été les prémices, ce qui témoigne qu'après avoir reçu la foi, ils avaient mené une vie très vertueuse, montrant par leurs actions comme par des fruits excellents qu'ils étaient dignes de louange. Pour être appelés prémices, il leur fallait être…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mer 06 Jan 2016, 11:19 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




2. (suite) Pour être appelés prémices, il leur fallait être meilleurs que les autres dont ils étaient les prémices, tel est donc le témoignage que saint Paul leur rend par cette parole. Car je le répète, ils n'avaient pas seulement cru sincèrement, mais ils avaient montré une très grande piété, une éminente vertu et beaucoup de zèle dans la pratique de l'aumône.


Il fait encore juger de leur piété d'une autre manière, en donnant à entendre que toute leur maison était remplie de sainteté; que leur vie fût chargée d'une ample moisson de bonnes œuvres, la suite l'indique assez: "Ils se sont voués,"dit l'apôtre, "au service des saints". Vous entendez les louanges données à leur hospitalité. L'apôtre ne dit pas qu'ils servent mais, "qu'ils se sont voués au service"; ils y ont consacré toute leur vie, ce service est devenu leur occupation, leur profession. "C'est pourquoi je vous supplie d'avoir pour eux…"




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN
.
.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Jeu 07 Jan 2016, 10:45 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




2. (suite) "C'est pourquoi je vous supplie d'avoir pour eux la déférence due à des personnes de cette sorte (I Corinthiens XVI, 16)"; c'est-à-dire de les secourir, de les aider, de partager avec eux la dépense et les soins matériels nécessaires. Car leur peine sera moins grande lorsqu'ils auront des aides, et l'avantage s'en répandra sur plus de personnes. Il ne dit pas simplement: "Travaillez avec eux", mais: "Obéissez-leur en ce qu'ils vous commandent"; et il entend parler d'une soumission profonde. Et pour que ceci ne ressemble pas à une faveur, il ajoute: "Ayez cette même déférence pour tous ceux qui coopèrent à l'oeuvre de Dieu".


Que ce soit là, veut-il  dire, une loi commune , ce n'est pas un privilège que j'établis en leur faveur, mais que toute personne qui leur ressemblera jouisse des mêmes avantages. C'est pourquoi avant de les louer, il prend à témoin les Corinthiens eux-mêmes de ce qu'il va dire: "J'en appelle à vous; vous connaissez la maison de Stéphanas". C'est-à-dire: vous savez vous-mêmes comment ils travaillent, et vous n'avez pas besoin de l'apprendre de nous. "Je me réjouis de l'arrivée de Stéphanas, de Fortunat…"




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Jeu 07 Jan 2016, 10:49 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




2. (suite) "Je me réjouis de l'arrivée de Stéphanas, de Fortunat et d'Achaïque, parce qu'ils ont suppléé ce que vous n'étiez pas à portée de faire par vous-mêmes. Car ils ont consolé mon esprit et le vôtre(I Corinthiens XVI, 17-18)". Comme il était naturel de supposer que les Corinthiens étaient irrités contre ceux-là, parce que chargés de consulter saint Paul touchant les vierges et les personnes mariées, ils lui avaient en même temps donné avis des disputes et des schismes qui les divisaient, l'apôtre fait tout ce qu'il peut pour les adoucir, en leur disant au commencement de cette épître: "J'ai appris par ceux qui sont de la maison de Chloë".


Il cache les autres et ne parle que de ceux-ci: apparemment les autres l'avaient renseigné par le moyen de ceux-ci. Lorsqu'il dit: "Ils ont suppléé ce que vous n'étiez pas à portée de faire par vous-mêmes; ils ont consolé mon esprit et le vôtre", il fait comprendre qu'ils étaient venus au lieu de tous, et que c'était dans l'intérêt de toute l'Église qu'ils avaient entrepris un si long voyage. Comment donc rendrez-vous commun à tous ce qui leur est propre ? Ce sera si vous compensez ce qui vous a manqué…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Jeu 07 Jan 2016, 10:52 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."


(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




2. (suite) Ce sera si vous compensez ce qui vous a manqué par l'affection que vous aurez pour eux, par l'honneur que vous leur rendrez, et par vos bons offices en les recevant charitablement, et en leur faisant part de vos biens. C'est pourquoi il dit: "Ayez de la considération pour de telles personnes". En louant ceux qui sont venus, il n'oublie pas ceux qui les ont envoyés, il les comprend les uns et les autres dans le même éloge, en disant: "Ils ont consolé mon esprit et le vôtre".


Ayez donc une grande considération pour de telles personnes qui ont laissé pour votre service leur patrie et leur maison. Admirez la prudence de l'apôtre; il a soin de montrer que ces personnes ne l'avaient pas obligé lui seul, mais encore tous les Corinthiens, puisqu'ils s'étaient chargés des intérêts de toute la ville: c'était un bon moyen pour les recommander, et pour empêcher les Corinthiens de s'éloigner d'eux, puisqu'en leurs personnes ils avaient tous paru devant saint Paul. "Toutes les Églises de l'Asie vous saluent (I Corinthiens XVI, 19)". Saint Paul réunit toujours tous les membres de l'Église les uns avec les autres par le moyen de ces salutations. "Aquilas et Priscille vous saluent avec beaucoup d'affection en Notre-Seigneur" ». Il demeurait chez eux étant faiseur de tentes comme eux. "Avec l'église qui est dans leur maison"….




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Ven 08 Jan 2016, 11:12 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




2. (suite) "Avec l'église qui est dans leur maison". Grande gloire pour eux d'avoir fait de leur maison une église. "Tous nos frères vous saluent; saluez-vous les uns les autres par un saint baiser (I Corinthiens XVI, 20)". Ce n'est qu'en cet endroit que l'apôtre, au mot de salutation, ajoute celui de saint baiser. Pourquoi le fait-il ? Parce qu'il y avait chez les Corinthiens de profondes divisions et qu'ils disaient: "Je suis à Paul, je suis à Apollon, je suis à Céphas, je suis à Jésus-Christ"; parce que l'un mourait de faim pendant que l'autre était ivre, parce qu'ils se livraient aux disputes, aux jalousies, aux procès. Ils se jalousaient aussi les uns les autres au sujet des dons spirituels, et ils en tiraient vanité.


Ainsi après avoir travaillé à concilier leurs esprits par ses exhortations, il les prie naturellement de s'unir par un saint baiser. Le baiser unit étroitement, et de deux corps n'en fait plus qu'un. Ce mot de "saint" fait voir que le baiser doit être exempt de fraude et d'hypocrisie. "La salutation est de ma main à moi Paul (I Corinthiens XVI, 21)". Ceci témoigne du soin avec lequel la lettre a été écrite. C'est encore ce qu'indique ceci: "Si quelqu'un n'aime pas Notre-Seigneur Jésus-Christ, qu'il soit anathème (I Corinthiens XVI, 22)". Par cette seule parole, il effraye tous ceux qui rendaient leurs membres…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Ven 08 Jan 2016, 11:19 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Ven 08 Jan 2016, 11:15 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.






3. Par cette seule parole, il effraye tous ceux qui rendaient leurs membres les membres d'une prostituée, ceux qui scandalisaient leurs frères en mangeant des viandes offertes aux idoles, ceux qui se disaient adeptes de tel ou tel homme, ceux qui ne croyaient pas à la résurrection. Non-seulement il les épouvante, mais il leur montre la voie de la vertu et la source du mal. Car, comme une charité forte et active éteint toutes les espèces de péchés et les détruit, de même une charité faible et languissante les fait tous naître. "Maran Atha". Pourquoi ce mot ?


Pourquoi se servir d'un mot hébreu ? Parce que l'orgueil était le principe de tous les maux qu'il combattait. La sagesse humaine dont ce peuple se piquait était la cause de cet orgueil, d'où venait tout le mal et en particulier les schismes qui déchiraient l'Église de Corinthe. Pour mieux réprimer ce faste




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Ven 08 Jan 2016, 11:18 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Ven 08 Jan 2016, 11:17 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




3. (suite) Pour mieux réprimer ce faste, l'apôtre ne veut pas même se servir d'un mot grec, mais il se sert d'un mot hébreu, montrant que loin de rougir de la simplicité et de la rudesse du langage, il s'en faisait gloire et l'affectait. Mais que signifie "Maran Atha ?"  Il signifie: Notre-Seigneur est venu. Et pourquoi dit-il cela  ? Pour confirmer la foi de l'incarnation, d'où il tirait les preuves de la résurrection.


De plus il voulait encore les faire rougir, comme s'il leur disait: Le Seigneur de tous s'est abaissé jusqu'à s'incarner, et vous, vous restez toujours dans le même état, vous persistez toujours dans le péché. Et vous ne tremblez pas à la pensée de la charité excessive de Dieu, principe de tous nos biens ! Songez-y seulement, et cela suffira pour vous  faire avancer dans la vertu, et pour supprimer entièrement le péché. "Que la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ…"




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Sam 09 Jan 2016, 12:20 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




3. (suite) "Que la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ soit avec vous (I Corinthiens XVI, 23)". Il est d'un pasteur d'aider les âmes, non seulement de ses exhortations, mais de ses prières. "Ma charité est avec vous tous en Notre-Seigneur Jésus-Christ. Amen. (I Corinthiens  XVI, 24)". Pour n'avoir pas l'air de les flatter en finissant par ce témoignage d'affections, il dit "en Notre-Seigneur Jésus-Christ". Son amour n'a rien d'humain, ni de charnel; il est tout spirituel, et par conséquent très sincère. Le terme dont il se sert témoigne un vif amour. Séparé d'eux par la distance des lieux, il étend les bras de sa charité pour les embrasser de loin. Ma charité, dit-il, "est avec vous tous"…


SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Sam 09 Jan 2016, 12:23 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




3. (suite) Ma charité, dit-il, "est avec vous tous", c'est comme s'il disait: Je suis avec vous tous. Il ne pouvait mieux leur témoigner qu'il ne leur avait rien écrit par aigreur et par colère, mais uniquement par le zèle qu'il avait de leur salut, puisqu'après une si longue réprimande qu'il leur avait adressée, il ne ressentait contre eux aucune aversion, mais au contraire il les aimait et les embrassait malgré la distance par le moyen de ses lettres qui portaient au milieu d'eux son âme et son cœur. C'est ainsi que doit agir celui qui corrige les autres. Quand on corrige par un mouvement de colère, on satisfait simplement sa passion. Mais quand après avoir corrigé celui qui pèche, on lui témoigne de la charité, on lui prouve par là que tout ce qu'on a dit pour réprimander, venait d'un sentiment d'affection. Ayons soin, mes frères, de garder cet esprit…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Sam 09 Jan 2016, 12:25 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




3. (suite) Ayons soin, mes frères, de garder cet esprit de douceur en nous reprenant les uns les autres. Que l'on fasse des remontrances sans se fâcher.  Autrement ce ne serait plus de la correction, mais de la passion. Que d'un autre côté celui qui est repris, ne se fâche pas; on veut le guérir et non le blesser. Les médecins quelquefois appliquent le fer et le feu, et personne ne les condamne, quoiqu'ils n'arrivent pas toujours au point qu'ils s'étaient proposé; et malgré la douleur que leur fait éprouver ce traitement, les malades reconnaissent pour leurs bienfaiteurs ceux qui les y soumettent; combien celui qui reçoit une réprimande doit-il plus entrer dans ce sentiment, et regarder comme un médecin et non comme un ennemi la personne qui le corrige ? Et nous qui reprenons les autres, faisons-le avec…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Dim 10 Jan 2016, 4:26 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.



3. (suite) Et nous qui reprenons les autres, faisons-le avec beaucoup de douceur, avec beaucoup de tact. Si nous voyons faillir notre frère, suivons le conseil du Sauveur, ne rendons pas publique la réprimande que nous lui adressons, faisons-la seul à seul, sans paroles amères, sans insulter le pauvre malheureux, qui est par terre, mais avec douleur et en nous apitoyant sur son sort. Montrons-nous tout prêts à bien accueillir nous-mêmes la réprimande toutes les fois que nous la mériterons par nos fautes.  Pour rendre plus clair ce que je dis, faisons une supposition…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Dim 10 Jan 2016, 4:29 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.





3. (suite) Pour rendre plus clair ce que je dis, faisons une supposition. Car Dieu nous garde que ce que nous allons dire pour exemple devienne jamais quelque chose de réel ! Supposons qu'un de nos frères habite avec une vierge, il aura beau être honnête et chaste il n'évitera pas les mauvais bruits. Si donc vous entendez parler de cette cohabitation dans le monde, ne méprisez pas ce que l'on en dit. Ne dites point:  Est-ce que cet homme n'est pas sage, et, ne sait-il pas ce qui lui est expédient ? Fais-toi aimer sans raison, mais sans raison ne te fais pas haïr, dit-on.


Qu'ai-je affaire de m'attirer des inimitiés lorsque ce n'est point nécessaire ?  — Ce langage plein de délire conviendrait aux bêtes ou plutôt aux démons. Ce n'est pas s'exposer à l'inimitié sans raison que de s'y exposer pour faire une juste correction, puisqu'on y gagne les plus grands biens et d'ineffables récompenses. Si vous me dites: Mais quoi…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Dim 10 Jan 2016, 4:31 pm

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."


(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




3. (suite)  Si vous me dites: Mais quoi, cet homme n'a-t-il pas la raison pour se conduire ? Je vous répondrai qu'il ne l'a plus, et que l'enivrement de sa passion la lui a ôtée. Si devant les tribunaux civils ceux qui ont souffert une injustice sont incapables de parler pour eux-mêmes à cause de la colère qui les trouble, lorsque cependant ce n'est pas un crime que de ressentir une injure, combien plus encore sera troublée la raison de ceux qui sont en proie à quelque habitude mauvaise ? Je soutiens donc que, quand même cet homme aurait de la raison autant et plus que vous ne dites, sa raison est au moins endormie maintenant. Quoi de plus sage que David, qui disait à Dieu…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Lun 11 Jan 2016, 10:34 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.





3. (suite) Quoi de plus sage que David, qui disait à Dieu: "Vous m'avez révélé les secrets de votre sagesse". (Psaume L, 8) Cependant lorsqu'il eut regardé avec des yeux injustes la femme d'Urie, alors, selon ce qu'il dit lui-même, il lui arriva ce qui arrive d'ordinaire aux navigateurs lorsque la mer devient furieuse: "Toute sa sagesse fut engloutie". (Psaume CVI, 27) Et il fallut qu'une main étrangère vint le sauver de ce naufrage, car pour lui, il ne s'apercevait pas même qu'il était tombé au fond de l'abîme. C'est pourquoi, en déplorant ses péchés, il disait: "Mes iniquités, comme un lourd fardeau, se sont appesanties sur moi: La pourriture et la corruption sont entrées dans mes plaies à cause de mon ignorance". (Psaume XXXVII, 5-6) Ainsi donc celui qui pèche n'a point sa raison…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Lun 11 Jan 2016, 10:37 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  



"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)


Par Saint Jean Chrysostôme.


ANALYSE.

1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.





4. Ainsi donc celui, qui pèche n'a point sa raison; il est plongé dans l'ivresse, et dans les ténèbres. Ne dites donc pas qu'il est assez sage pour se conduire; ne dites pas non plus: "Ce  n'est point là mon affaire, chacun portera son fardeau". (Galates VI, 5) C'est un grand  péché pour vous, lorsque voyant quelqu'un qui s'égare, vous ne le remettez pas dans la bonne voie. Si d'après la loi des Juifs il n'était pas permis de laisser périr, sans lui porter secours, la bête de somme de son ennemi, quel pardon pourra espérer celui qui voit périr sans s'en mettre en peine; non la bête de somme ni même l'âme de son ennemi, mais l'âme de son ami ? Il ne suffit pas pour nous excuser…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques, soulignées
et gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Lun 11 Jan 2016, 10:41 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.





4. (suite) Il ne suffit pas pour nous excuser que cet homme ait sa raison; puisque nous qui avons l'habitude d'exhorter les autres, nous ne pouvons nous suffire à nous-mêmes, de sorte que nous avons besoin de recourir aux lumières des autres. Lors donc que quelqu'un pèche, considérez qu'il est plus naturel qu'il reçoive de vous que de lui-même le bon conseil dont il a besoin, et ne dites pas: Qu'ai-je besoin de me mêler de cela ? Craignez de dire cette parole en vous souvenant de celui qui le premier a osé dire: "Suis-je le gardien de mon frère ?" Ce dernier mot équivaut à celui-là.


Tous nos maux viennent précisément de ce que nous traitons comme étrangers les membres de notre corps. Que dites-vous ? Vous n'avez pas à vous occuper de votre frère ? Mais qui donc s'en occupera ? Sera-ce l'infidèle, lui qui se réjouit de sa chute et y insulte avec outrage ? Sera-ce le démon, lui qui le pousse et le fait tomber ? Mais, dites-vous, je donne les conseils qu'il faut…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Empty Re: Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme.

Message  ROBERT. Mar 12 Jan 2016, 10:10 am

.
Commentaires de I Corinthiens par Saint Jean Chrysostôme. - Page 15 Saint_16
.  

"QUE SI TIMOTHÉE VOUS VA TROUVER,

AYEZ SOIN QU'IL SOIT EN SÛRETÉ PARMI VOUS."

(I Corinthiens XVI, vv.10-24)



Par Saint Jean Chrysostôme.



ANALYSE.


1. et 2. Saint Paul recommande Timothée aux Corinthiens, il prévient
   ainsi avec beaucoup de sagesse les désagréments auxquels ce disciple était exposé
   de la part de ceux à qui il portait les réprimandes de son maître.
3. Que le faste est la source de grands maux.
4.- 6. Avec quelle douceur il faut reprendre ceux qui pèchent.
— Que nous ne devons pas être indifférents aux maux spirituels de nos frères.
— Qu'il vaut mieux faire des remontrances en face que des médisances en secret.




4. (suite)  Mais, dites-vous, je donne les conseils qu'il faut, et ce que je dis ne sert à rien. — Et comment savez-vous que cela ne sert à rien ? N'est-il pas de la dernière folie, lorsque l'événement est incertain, de s'exposer à un péché certain de paresse et de négligence ? Dieu lui-même qui connaît l'avenir, n'a-t-il pas souvent donné des avertissements qui ont été inutiles ? Cependant les a-t-il moins donnés, quoiqu'il sût qu'on ne les écouterait pas ?


Si donc Dieu ne laisse pas que de donner des avertissements qu'il prévoit devoir rester inutiles, quelle sera votre excuse, vous qui ignores absolument l'avenir et qui néanmoins vous laissez aller à la défaillance et à la torpeur ? Beaucoup pour avoir essayé ont réussi; souvent même c'est lorsqu'on a le plus lieu de désespérer que l'on obtient le succès le plus complet. Et quand même vous travailleriez en vain…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Ière Corinthiens, Tome IX, pp. 303-610. Guérin & Cie, éditeurs, 18
Traduit par M. JEANNIN.

.
 
soulignés et
gras ajoutés.
à suivre…
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum