RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

4 participants

Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 10:21 am

On n'a pour le moment que Wikipédia comme référence ; ( s'il s'en trouve qui ont meilleures références, elles sont bienvenues évidemment ) :


Le Conclave de 1903

Déroulement du conclave

Quand Léon XIII mourut en 1903, à l'âge de 93 ans, le cardinal Rampolla était souvent donné comme son successeur. De fait son élection aurait assuré la continuité de la politique du pape. Le conclave s'ouvrit le 31 juillet, réunissant 62 cardinaux. La majorité des deux tiers nécessaire était donc de 42 voix. Au premier tour Rampolla obtint 24 voix, et au deuxième, le soir du 1er août, il en avait déjà 29. C'est alors que l'archevêque de Cracovie, le cardinal Jan Puzyna de Kosielsko déclara au nom de l'empereur François-Joseph que ce dernier voulait faire usage de son droit traditionnel pour exclure des candidats le cardinal Rampolla, utilisant ainsi ce qu'on appelait l'exclusive, une sorte de veto. Il est exact que les souverains catholiques revendiquaient un tel droit depuis le XVIIe siècle, mais ils s'étaient toujours heurtés à l'opposition farouche de l'Église catholique qui ne voulait pas admettre une influence extérieure sur l'élection du pape. Cette fois encore le cardinal Rampolla protesta en personne, accompagné des principaux représentants du corps des cardinaux, et au premier plan les cardinaux français qui étaient ses plus chauds partisans. Au troisième tour de scrutin, le nombre des voix en faveur de Rampolla monta à 30, montrant les limites de l'influence autrichienne. Toutefois, ce chiffre faisait bien comprendre qu'il n'y avait pas pour Rampolla une majorité suffisante au conclave. Une telle situation offrait une chance à un candidat de compromis. L'archevêque de Milan, le cardinal Andrea Carlo Ferrari, présenta le patriarche de Venise, Giuseppe Sarto, comme la personne qu'il fallait. Sarto, qui avait pu recueillir sur son nom quelques voix aux trois premiers tours (5, 10 et 21), expliqua cependant qu'il se sentait indigne d'une si haute fonction et qu'il demandait instamment aux cardinaux rassemblés de renoncer à l'élire. De leur côté les cardinaux français conseillèrent à Rampolla de retirer sa candidature pour qu'ils pussent présenter un candidat de compromis ; mais le cardinal Rampolla refusa d'abandonner ses ambitions, faisant valoir que pour sa décision le conclave devait préserver sa liberté face à l'intervention impériale. Les cardinaux virent donc qu'ils n'avaient pas d'autre solution que de se rallier les uns après les autres à Sarto, qui renonça à s'opposer à son élection.

le 4 août, le cardinal Sarto fut élu par 50 voix contre 10, et prit le nom de Pie X. Le premier geste du nouvel élu fut, par la constitution apostolique Commissum nobis, d'abolir le droit d'exclusive.

En 1908, le cardinal Rampolla fut nommé secrétaire du Saint-Office, en guise de consolation pour la perte de la secrétairerie d'État, qui était revenue au jeune Rafael Merry del Val. Cette même année, il démissionna de son poste à la Commission biblique. Il mourut en 1913.


Un veto dont on discute encore

Il est difficile de savoir si l'exclusive a réellement changé le résultat du Conclave, puisque Rampolla a reçu au troisième tour une voix de plus qu'au deuxième, qui avait précédé l'opposition impériale. D'un point de vue juridique, cette exclusive n'avait aucune valeur, puisqu'elle n'était inscrite ni dans le droit canon ni dans les modalités de l'élection. De son vivant, l'empereur d'Autriche n'en a d'ailleurs donné les raisons ni avant ni après le conclave, si bien qu'aujourd'hui, on en est réduit aux hypothèses :

   Il est possible que l'empereur ait craint un renforcement du Vatican, du fait que Rampolla, en tant que cardinal de curie, connaissait bien les structures du pouvoir.
   Rampolla était considéré comme francophile et donc comme un adversaire potentiel des intérêts politiques de l'Autriche.
   Rampolla était considéré comme responsable de la réaction qu'on avait trouvée très froide du Vatican après le suicide de l'héritier du trône autrichien.
   Rampolla était soupçonné d'une certaine accointance avec la franc-maçonnerie et le modernisme ; on prétend que des documents qu'il avait laissés appuieraient cette thèse.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Mariano_Rampolla_del_Tindaro



Dernière édition par roger le Sam 01 Mar 2014, 9:24 am, édité 2 fois (Raison : modification du titre.)
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 10:25 am



Élection

Le cardinal Sarto, futur Pie X

Conclave de 1903.

À la mort de Léon XIII, son successeur considéré le plus probable est son secrétaire d'État le cardinal Mariano Rampolla del Tindaro, qui totalise 29 voix lors du premier scrutin mais l'autriche-Hongrie use de son droit d'exclusive à l'encontre dudit cardinal.

Le cardinal Sarto est élu le 4 août par 50 voix contre 10 à Rampolla, et prend le nom de Pie X, en souvenir des papes du XIXe siècle qui « [avaient] courageusement lutté contre les sectes et les erreurs pullulantes ». Il est couronné le 9 août. Un de ses premiers actes est d'interdire l'exclusive, pratique qui avait empêché Rampolla d'être élu.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_X


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 10:44 am


Voici un extrait, tiré du livre Rome et la Franc-Maçonnerie,  qui laisse songeur sur l'intégrité de Rampolla sous le pape Léon XIII ; car c'est à se demander si ce n'est pas lui qui aurait provoqué volontairement cette indiscrétion dont on parle ici :

IV. - En politique habile, Sa Sainteté Léon XIII ne manqua pas de tirer parti de la situation exceptionnelle, que les plus puissants potentats de l'Europe venaient de lui faire spontanément. Lorsqu'après la mort du cardinal Jacobini (28 février 1887), le Saint-Père promut aux fonctions de la secrétairerie d'état, le cardinal Rampolla del Tindaro, il ne tarda pas à lui communiquer sous forme de correspondance privée, des instructions officielles ou, si on aime mieux, une partie de son programme politico-religieux.

S'inspirant des hautes pensées auxquelles la confiance du Saint-Père l'avait associé, le nouveau secrétaire d'Etat se mit aussitôt en rapport avec les nonces apostoliques. Une circulaire d'un caractère tout confidentiel leur fut adressée et leur fait connaître les vues de leur auguste maître. Par une déloyale indiscrétion du gouvernement italien, cette note diplomatique fut livrée à la publicité, et donna lieu à des interprétations fantaisistes et à des travestissements coupables. Le monde catholique, justement alarmé, s'empara de ces méfaits pour démontrer d'une manière éclatante combien précaire était la situation du chef visible de l'Eglise : la Révolution ne lui laissait plus même la liberté de la correspondance. Léon XIII, de son côté, mit la manœuvre de ses adversaires à profit pour couper court à tous les ineptes projets de conciliation entre le Vatican et le Quirinal, que, sur le mot d'ordre des Loges maçonniques, on s'efforçait d'accréditer par le monde. Il fit publier la lettre au cardinal Rampolla, sous la date du 15 juin 1887. Ce fut un événement dont le retentissement ne s'est pas encore amoindri.

Rome et la Franc-Maçonnerie - vicissitudes politiques du pouvoir temporel des papes de 1789 à 1895 -- par Charles Van Derem -- 1896 :

http://www.archive.org/stream/romeetlafrancma00dueruoft#page/450/mode/2up

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Benjamin Ven 28 Fév 2014, 11:10 am


En faisant une recherche Internet rapide je suis tombé sur ces citations mises en ligne par C.M.I. (sur un autre forum) :

Abbé Arthur W. Terminiello, The Illuminati and the Catholic Church, p.8 a écrit:
"…Mgr Jouin… qui avait obtenu la preuve irrécusable du rôle de Rampolla comme chef de O.T.O.. Ses multiples tentatives d’amener cette évidence à l’attention du Saint-Siège furent empêchées par les agents de Rampolla. Désespéré, il se tourna vers l’ambassadeur d’Autriche à Paris, l’implorant de sonner Sa Majesté de communiquer l’information au Pape Léon XIII par voix diplomatique afin d’y exposer l’apostasie de Rampolla et d’empêcher que des Satanistes lui succèdent comme Vicaire de l’Église du Christ. Cinq années après la mort de Rampolla, l’ÉQUINOX (Mars 1919), organe officiel de O.T.O. révélait que Rampolla fut un de leurs chefs."

Abbé Arthur W. Terminiello, The Illuminati and the Catholic Church a écrit:
p.6
"Rampolla avait plusieurs amis loyals… particulièrement dans le nord de l’Italie qui, depuis les premières années de l’Église, était une forteresse de ***** marranes…"

p.8
"Mariano Rampolla del Tindaro naquit d’une famille aisée d’origine marrane le 17 août, 1843, à Poluzzi en Sicile."
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  ROBERT. Ven 28 Fév 2014, 11:37 am

.
Très intéressants vos articles, Roger et Benjamin, sur Rampolla.

Si j’ai bien compris, l’accointance  de Rampolla avec la FM n’était connue ni de Léon XIII, ni de Saint Pie X ?
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 12:32 pm

Benjamin a écrit:
Spoiler:

Abbé Arthur W. Terminiello, The Illuminati and the Catholic Church a écrit:
p.6
"Rampolla avait plusieurs amis loyals… particulièrement dans le nord de l’Italie qui, depuis les premières années de l’Église, était une forteresse de ***** marranes…"

p.8
"Mariano Rampolla del Tindaro naquit d’une famille aisée d’origine marrane le 17 août, 1843, à Poluzzi en Sicile."

D'origine marrane, ça veut dire juive ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Benjamin Ven 28 Fév 2014, 12:39 pm


Oui.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 5:42 pm

Benjamin a écrit:
Spoiler:

Abbé Arthur W. Terminiello, The Illuminati and the Catholic Church a écrit:
p.6
"Rampolla avait plusieurs amis loyals… particulièrement dans le nord de l’Italie qui, depuis les premières années de l’Église, était une forteresse de ***** marranes…"

p.8
"Mariano Rampolla del Tindaro naquit d’une famille aisée d’origine marrane le 17 août, 1843, à Poluzzi en Sicile."
Merci Benjamin !  cheers 

Donc, pouvons-nous faire un lien avec la religion noachide ? : http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/La_religion-noachide.pdf

Ce même sujet de la religion noachide, M. Pierre Hillard en parle ici sur video : https://www.youtube.com/watch?v=iriz0WDR5FM
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 8:19 pm


Rampolla affilié à la Franc-maçonnerie.

Rampolla faillit en 1903 être élu pape. On reprit le conclave, et ce fut saint Pie X qui fut élu.

Voici maintenant un extrait du livre LA RÉVOLUTION, de Mgr de Ségur, qui nous montre les intentions de la Franc-maçonnerie :



Révolution en tiare et en chape :

.. «« Nous devons faire l'éducation immorale de l’Église, et arriver, par de petits moyens bien gradués, quoique assez mal définis, au triomphe de l'idée révolutionnaire par un Pape. Ce projet m'a toujours paru d'un calcul sur humain. »» (Nubius à Volpe)

Surhumain, en effet, car il vient on droite ligne de Satan. Le personnage qui se cache sous le nom de Nubius décrit ensuite ce Pape révolutionnaire qu'il ose espérer : un Pape faible et crédule, sans pénétration, honnête et respecté, imbu des principes libéraux.

«« C'est à peu près dans ces conditions qu'il nous en faudrait un, si c'est encore possible. Avec cela nous marcherons plus sûrement à Vas saut de l'Église, qu'avec les pamphlets de nos frères de France et l'or même de l'Angleterre. Pour briser le rocher sur lequel Dieu a bâti son Église, nous aurions le petit doigt du successeur de Pierre engagé dans le complot, et ce petit doigt vaudrait pour cette croisade tous les Urbain II et tous les saint Bernard de la chrétienté. »» (Instruction secrète)

«« Vous voulez révolutionner l'Italie ? » ajoutent enfin ces séides de l'enfer, « cherchez le Pape dont nous venons de faire le portrait... Que le clergé marche sous votre étendard en croyant toujours marcher sous la bannière des Clefs Apostoliques. Vous, voulez faire disparaître le dernier vestige des tyrans et des oppresseurs ? Tendez vos filets, tendez-les au fond des sacristies, des séminaires et des couvents ; et si vous ne précipitez rien, nous vous promettons une pêche miraculeuse ; vous pécherez une Révolution en tiare et chape, marchant avec la croix et la bannière ; une Révolution qui n'aura besoin que d'être un tout petit peu aiguillonnée pour mettre le feu aux quatre coins du monde. »» (Instruction secrète de la Vente suprême)

Comme ils sentent eux-mêmes que tout repose sur le Pape ! ..

http://archive.org/stream/larvolution00sggoog#page/n54/mode/2up

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Ven 28 Fév 2014, 8:20 pm


Il y a sûrement un lien entre ces trois choses : la Franc-maçonnerie et la religion noachide et le modernisme ; qu'en pense-t-on ?

Page 2 de ce lien sur la religion noachide http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/La_religion-noachide.pdf :

  " Cette religion noachide n'est autre que la religion maçonnique. "

Et en page 4 de ce même lien encore sur la religion noachide http://wordpress.catholicapedia.net/wp-content/uploads/2012/08/La_religion-noachide.pdf :

" Le moderniste conciliaire devient ainsi un noachide, attendant le messie des « temps messianiques ». À la lecture de la prose d'Aimé Pallière, saint Pie X n'avait-il pas raison de dire de ce moderniste qu'il était un apostat doublé d'un traître ? "
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  ROBERT. Ven 28 Fév 2014, 8:46 pm

.
Tout se tient en effet Roger.  
 
Pour en savoir plus sur la religion noachide :
 
 
https://messe.forumactif.org/t1020-la-religion-noachide
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Sam 01 Mar 2014, 12:20 am


Il y a aussi que Montini ( alias Paul VI ), Wojtyła ( alias Jean-Paul II ) et Ratzinger ( alias Benoit XVI ) ont tous trois des origines juives.

Voici pour Ratzinger : https://messe.forumactif.org/t4832p30-profil-de-l-intrus-bergoglio#91985
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  gabrielle Sam 01 Mar 2014, 7:31 am

C'est l'Autriche qui opposa son veto et c'est ainsi que Rampolla ne fut pas élu, et que l'Église a pu se réjouir d'avoir Saint Pie X.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 19007
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Benjamin Sam 01 Mar 2014, 10:14 am


Oui. Une autre source :

Craig Heimbichner, Du Sang sur l'Autel, traduction française, p. 18 a écrit:
Après la mort en 1903 du Pape Léon XIII, anti-franc-maçon à toute épreuve, l’O.T.O. faillit obtenir un pape issu de ses rangs en la personne du cardinal Mariano Rampolla del Tindaro (1843-1913), Secrétaire d’État du Vatican et membre secret de l’Académie maçonnique, dont l’élection au Trône de Pierre fut stoppée par un veto émis in extremis. Ce veto fut suscité par un grand expert catholique de la conspiration occulte, Monseigneur Ernest Jouin, prélat français, qui convainquit l’Empereur d’Autriche François-Joseph (avec l’aide du cardinal Jan Puzyna, évêque de Cracovie) de l’appartenance du cardinal Rampolla à l’O.T.O. ; ce qu’apprenant, l’Empereur invoqua une loi ancienne pour que soit annulée l’élection de Rampolla.

(source : extrait du livre sur le site des Éditions Saint-Remi, qui le proposent à la vente)

Attention cependant, je ne peux garantir le contenu du reste de ce livre, édité aux ESR.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Sam 01 Mar 2014, 10:45 am

gabrielle a écrit:C'est l'Autriche qui opposa son veto et c'est ainsi que Rampolla ne fut pas élu, et que l'Église a pu se réjouir d'avoir Saint Pie X.



La seconde journée était le dimanche, 2 août, jour principal de la Portioncule. En ville l'exposition du Saint- Sacrement eut lieu dans la basilique de Ste-Marie-Majeure. Au conclave, la chapelle Pauline, comme église paroissiale, jouissait du privilège des églises franciscaines pour L'indulgence du jour, et reçut de très nombreuses visites, tant des cardinaux que de tout le personnel.

Au premier scrutin il se produisit un incident inattendu. Le cardinal Puzyna, évêque de Cracovie, donna connaissance au Sacré-Collège d'un ordre émanant de Sa Majesté l'empereur François Joseph, par lequel ce souverain manifestait sa volonté de ne pas voir élever a la papauté le cardinal Rampolla. C'était l'ancien Veto qui reprenait vie, et qui, à notre époque, ne pouvait signifier autre chose qu'une intervention indue d'un pouvoir laïque en une question strictement du domaine de l'Église 1. Voici du reste le texte littéral des paroles prononcées, tel qu'il a été publié par la Revue des Deux Mondes. 13 mars 1904 :

« Je me fais un honneur, ayant été appelé à cet office par un ordre très haut, de prier Votre Eminence, en sa qualité de doyen du Sacre-Collège et de Camerlingue de la Sainte Eglise Romaine, de vouloir bien apprendre pour sa propre information et pour le déclarer d'une manière officielle au nom et par l'autorité de François- Joseph, empereur d'Autriche et roi de Hongrie, que Sa Majesté, entendant user d'un droit et d'un privilège anciens, prononce le VETO d'exclusion contre mon Eminentissime Seigneur le Cardinal Mariano Rampolla del Tindaro. »

Il fallait une réponse, c'est le cardinal-doyen qui parla le premier. - « Cette communication, déclara-t-il brièvement, ne peut être accueillie parle Conclave, ni à titre officiel, ni à titre officieux, et il n'en sera tenu aucun compte. »

Le cardinal visé demanda aussi la parole, et protesta en ces termes: - Je regrette qu'une grave atteinte soit portée en matière d'élection pontificale à la liberté de l'Église et à la dignité du Sacré-Collège par une puissance laïque, et je proteste donc énergiquement. Quant à mon humble personne, je déclare que rien de plus honorable et rien de plus agréable ne pouvait m'arriver. ( Nihil honorabilius, nihil jucundius mihi contingere poterat ).

Le cardinal Perraud, évêque d'Autun, ajouta aussi un mot de protestation et invoqua une constitution de Pie IX contre cette intrusion. Cet incident du reste ne pouvait exercer aucune influence. Au moment où il se produisit, le collège était divisé au sujet du cardinal Rampolla, de telle façon, qu'une majorité en sa faveur n'était plus probable. La tentative de veto produisit même une réaction en sa faveur. Au scrutin qui suivit, le dimanche soir, non seulement tous ses partisans antérieurs lui restèrent fidèles, mais il s'y ajouta une voix. D'autre part, dès la séance du matin, avant l'ingérence autrichienne, car elle se produisit quand les billets étaient déjà  écrits, le cardinal Sarto avait vu les voix en sa faveur s'élever de 10 a 21.

____

I. Cf. Le Conclave, par Lucius Lector, ( Paris, Lethielleux). Dans cet ouvrage d'érudition sont notes de nombreux renseignements sur l'ingérence de l'Autriche, de l'Espagne et de la France dans les conclaves des  trois derniers siècles.

S. S. Pie X - nouvelle étude biographique -- H. Hoornaert et A. Mervillie -- 1910 :

https://archive.org/stream/sspiexnouvelle00hoor#page/362/mode/2up


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Sam 01 Mar 2014, 11:01 am

Benjamin a écrit:
Oui. Une autre source :

Craig Heimbichner, Du Sang sur l'Autel, traduction française, p. 18 a écrit:
Après la mort en 1903 du Pape Léon XIII, anti-franc-maçon à toute épreuve, l’O.T.O. faillit obtenir un pape issu de ses rangs en la personne du cardinal Mariano Rampolla del Tindaro (1843-1913), Secrétaire d’État du Vatican et membre secret de l’Académie maçonnique, dont l’élection au Trône de Pierre fut stoppée par un veto émis in extremis. Ce veto fut suscité par un grand expert catholique de la conspiration occulte, Monseigneur Ernest Jouin, prélat français, qui convainquit l’Empereur d’Autriche François-Joseph (avec l’aide du cardinal Jan Puzyna, évêque de Cracovie) de l’appartenance du cardinal Rampolla à l’O.T.O. ; ce qu’apprenant, l’Empereur invoqua une loi ancienne pour que soit annulée l’élection de Rampolla.

(source : extrait du livre sur le site des Éditions Saint-Remi, qui le proposent à la vente)

Attention cependant, je ne peux garantir le contenu du reste de ce livre, édité aux ESR.

En donne-t-on la source de cette information ?

Je viens de voir que " Sedevacantisme " et " Virgo Maria.org ", se servent de cet ouvrage.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Benjamin Sam 01 Mar 2014, 11:27 am


Il n'y a pas de note en bas de page. Mais l'information recoupe la citation de C.M.I.

Au début je cherchais directement une source écrite par Mgr Jouin, mais je n'en ai pas trouvé, et c'est à la place que j'ai trouvé ce que j'ai cité.
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Sam 01 Mar 2014, 12:09 pm


Bonjour Benjamin et merci. ..Quelle est cette citation de C.M.I. ?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Benjamin Sam 01 Mar 2014, 12:13 pm

Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  ROBERT. Sam 01 Mar 2014, 1:01 pm

gabrielle a écrit:C'est l'Autriche qui opposa son veto et c'est ainsi que Rampolla ne fut pas élu, et que l'Église a pu se réjouir d'avoir Saint Pie X.
 cheers
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  ROBERT. Sam 01 Mar 2014, 1:11 pm

.
 
Je lis ce dossier RAMPOLLA avec intérêt.  

Merci à Gabrielle, à C.M.I., à Roger et à Benjamin.


Dernière édition par ROBERT. le Sam 01 Mar 2014, 1:43 pm, édité 1 fois (Raison : orthographe)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Sam 01 Mar 2014, 1:37 pm

Benjamin a écrit:
En faisant une recherche Internet rapide je suis tombé sur ces citations mises en ligne par C.M.I. (sur un autre forum) :
Spoiler:

roger a écrit:
Bonjour Benjamin et merci.  ..Quelle est cette citation de C.M.I. ?
 rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. 531927  J'avais pas vu la première ligne !
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

rampolla -  RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903. Empty Re: RAMPOLLA del Tindaro, Mariano, le "cardinal " franc-maçon qui faillit être élu pape en 1903.

Message  Roger Boivin Lun 02 Fév 2015, 10:36 am


La secte [ F.-M.] paraît bien n'avoir pas désespéré de voir ses espérances réalisées au dernier conclave. L'Acacia, dans son numéro de septembre 1903, publia un article du F. [trois points] Hiram, intitulé « La mort de Léon XIII ». Il appelait de ses vœux un Pape qui « desserrerait les liens du dogmatisme tendus à l'excès, qui ne prêterait pas l'oreille aux théologiens fanatiques et dénonciateurs d'hérésies, qui laisserait les exégètes travailler à leur guise, qui recommanderait et pratiquerait la tolérance à l'égard des autres religions, qui ne renouvellerait pas l'excommunication de la franc-maçonnerie. » Cette fois encore, la franc-maçonnerie a dû décompter. Jamais l’œuvre du Saint-Esprit n'a été plus évidente que dans l'élection de Pie X (2).

-----

2. On a dit que sans l'intervention du cardinal Pusyna, parlant au nom de l'empereur d'Autriche, le cardinal Rampolla eût été élu. La vérité est que cette déclaration eut pour effet d'accroître d'une unité les voix données à l'ancien secrétaire d’État. Il avait eu 29 voix le 2 août au matin, il en eut 30 le 2 août au soir. Une fois cette protestation faite, les voix des cardinaux se rallièrent sur le cardinal Sarto qui n'avait eu que 5 voix au premier scrutin, qui en avait eu 21, à son grand déplaisir, le 2 août au matin, et qui en eut 50 le 4 août.


LA CONJURATION ANTICHRÉTIENNE - Le Temple Maçonnique voulant s'élever sur
les ruines de l'Église Catholique - Tome II - Mgr Henri Delassus, Donteur en Théologie :

https://archive.org/stream/laconjurationant02delauoft#page/380/mode/2up


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12658
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum