ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

3 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Lun 02 Juil 2012, 6:54 pm

Suzanne SUENN (6 ans), Lucie SUENN (10 ans).

Avec Suzanne Suenn-cheu, leur mère, trente-sept ans, et Brigitte Suenn-tchang-cheu, soixante-dix ans, la grand'mère, elles allèrent se cacher dans les champs, au milieu des arbustes, près du village de Tsai-yuantsoann. Surprises par les Boxeurs, elles furent conduites dans une pagode voisine, et sur leur refus de faire des prostrations en signe d'apostasie, elles furent toutes massacrées.



A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Mer 04 Juil 2012, 10:05 am

François FOU (3 ans), Anne FOU (6 ans), Louis FOU (3 jours), Anne FOU (3 ans).

En même temps que ces quatre enfants furent tuées leurs mères, Marie Fou-han-cheu, mère de François, et Anne Wang-cheu, vingt-huit ans, mère des trois autres. Ce fut dans les mêmes circonstances que le groupe précédent. Chassées par les païens de Houkia-tcheu, elles cherchaient un refuge dans les champs et furent découvertes et massacrées. Un Boxeur arracha le petit Louis des bras de sa mère et le tua en le jetant violemment sur le sol.



A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Mer 04 Juil 2012, 10:08 am

André FOU-YOUNG-KIEN (6 ans), Jean-Baptiste FOU (3 ans), Marie FOU (8 ans).

Ils furent noyés avec leur mère Julie Fou-tchao-cheu, quarante-trois ans, en fuyant les Boxeurs. Cette mère était une très pieuse chrétienne. Réfugiée à Hou-kiatcheu, à l'arrivée des Boxeurs, elle alla se cacher avec ses trois enfants dans le fond d'une rivière desséchée. Voyant tout à coup une bande de Boxeurs armés se diriger de leur côté, et jugeant n'avoir pas d'autre moyen d'échapper à un massacre certain, elle se jeta dans un puits ; ses trois enfants l'y suivirent et furent noyés avec leur mère.



A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Mer 04 Juil 2012, 10:10 am

Philippe TCHAO-LI-KENN (3 ans).

Marie Tchao-pan-cheu, vingt-huit ans, sa mère, était une ancienne orpheline de la Sainte-Enfance, pieuse et instruite. A la nouvelle que les Boxeurs arrivaient dans son village, elle prit entre ses bras son fils de trois ans, et partit à la hâte pour gagner la province voisine, éloignée seulement d'un kilomètre. Mais à peine sortie du village, elle fut poursuivie par un jeune Boxeur qui la rejoignit bientôt, et de quelques coups de sabre l'étendit morte. Philippe fut tué dans les bras de sa mère. Il avait au cou une médaille de la sainte Vierge et sa mère portait sur elle son scapulaire et son chapelet.



A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Jeu 02 Aoû 2012, 3:21 pm

Marthe TOU (3 ans), Marie HO (4 ans), Paul TCHAO (4 ans), Thérèse LIOU (4 ans), Marie TCHAO (6 ans), Vincent TOU (6 ans), Marie TCHAO (3 ans), Marie TOU (2 ans).

Ces huit enfants furent tués avec leurs parents dans l'église de Wang-lao-seu ou aux environs. Vincent accompagnait sa mère qui, au sortir de l'église, fut conduite hors du village pour y être tuée. Un païen voulut le soustraire au massacre et le déroba; mais le petit Vincent, inconsolable de se voir séparé de sa mère, pleurait et poussait de grands cris, demandant à la rejoindre. Le brave païen, n'osant plus le retenir de peur de s'attirer des malheurs, le laissa partir. Pendant ce temps-là, la mère et sa fille de deux ans venaient d'être massacrées, et quand Vincent les eut rejointes, il ne trouva plus que deux cadavres couverts de sang. Sa désolation devint encore plus grande. Mais dès que les Boxeurs le virent, ils le massacrèrent, et l'enfant eut le bonheur de rejoindre sa mère et sa soeur au ciel.



A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Jeu 02 Aoû 2012, 3:24 pm

Thomas LI-KINN-LFANG (7 ans), Marie LI (2 ans).

Lucie Li-tchao, 34 ans, était la mère de Marie, 15 ans, de Philippe, 13 ans, et de deux jeunes enfants, Thomas et Marie. Cette héroïque femme, avec ses enfants, s'était réfugiée à Wang-lao-seu. Après la défaite des chrétiens, ils furent conduits dans une grande pagode, à deux kilomètres de là. Les Boxeurs y exhortèrent d'abord la mère à faire des prostrations et à renier sa foi pour sauver sa vie et celle de ses enfants. Lucie refusa énergiquement.

« Nous sommes enfants de Dieu, disait-elle; nous ne pouvons pas adorer le diable. »

Irrités de cette réponse, les Boxeurs l'attachèrent à un arbre et s'apprêtèrent à la couper morceau par morceau pour voir jusqu'où irait sa constance. Lucie, mettant sa confiance en Dieu, exhortait ses enfants à n'avoir pas peur. Les voyant pleurer, elle pria les bourreaux de les tuer d'abord pour leur épargner la peine de voir son supplice. Voyant en même temps un chrétien de sa connaissance attaché à un autre arbre qui chancelait dans sa foi, Lucie lui adressa des paroles si efficaces, qu'il reprit courage et supporta ses tortures sans faiblir, jusqu'à la mort. Il y avait là des spectateurs qui, touchés de compassion pour Lucie et ses enfants, lui disaient:

« Dites vite que vous n'êtes plus chrétiens et nous vous délivrerons.
— Non, jamais, répondit Lucie; nous sommes chrétiens et nous le serons toujours. »


Outrés de rage, les Boxeurs lui coupèrent les deux pieds et la tête, qu'ils suspendirent à un arbre. Un Boxeur charmé de la gentillesse de Thomas, lui dit :

« Fais une prostration devant cette pagode et tu auras la vie sauve.
— Et pourquoi, toi, ne fais-tu pas la prostration devant notre église? » lui répondit l'enfant.


Pour toute réponse, le Boxeur lui asséna un coup de sabre sur la tête.



A suivre...
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  Monique Jeu 02 Aoû 2012, 3:32 pm

Thérèse TCHAO (5 ans), Marie TCHAO (1 an).

Outre ces deux enfants, subirent encore le martyre : Marie, leur soeur aînée, 18 ans, Marie Tchao-li-cheu, leur mère, 43 ans; Marie Tchao, leur tante, 32 ans. La mère, aussi courageuse que fervente chrétienne, ne cessait d'exhorter ses enfants et ses compagnons à mourir gaiement pour Dieu. Fuyant devant les Boxeurs, par des chemins boueux et détrempés, après deux jours et deux nuits de fatigues inouïes sur leurs petits pieds meurtris, elles se trouvèrent tellement exténuées, qu'elles ne pouvaient plus avancer. Assises dans la boue du chemin, elles s'abandonnèrent à la Providence de Dieu. Quand il fit jour, elles furent vite aperçues par les Boxeurs, qui les ramenèrent au village de Yang-tai; et après plusieurs mauvais traitements, elles furent enterrées dans une même fosse, encore vivantes pour la plupart. Il y avait avec elles une quinzaine de femmes et d'enfants.



Fin
Monique
Monique

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  gabrielle Ven 03 Aoû 2012, 7:47 am

Merci beaucoup pour ce dossier très édifiant.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18734
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900 - Page 2 Empty Re: ENFANTS MARTYRS EN CHINE, 1900

Message  ROBERT. Ven 03 Aoû 2012, 10:30 am

.
Merci Monique pour ce fil.

Si nous ne mourrons pas martyrs comme tous ces Chinois,

demandons à Dieu le désir du martyre.

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum