Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

3 participants

Aller en bas

Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:  Empty Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

Message  Gérard Mer 15 Fév 2012, 10:17 am

Vincent Morlier vend ce curieux ouvrage dans son catalogue :

"Le Rigorisme, le Nombre des élus et la doctrine du salut" par le Père Auguste Castelein

Cet ouvrage vendu à 19 euros est commenté ainsi :

Le Rigorisme est un système de théologie morale qui multiplie les empêchments au salut. Corollaire : grande fréquence du péché mortel et bien sûr (très) petit nombre des élus....Or, cette doctrine à connotation hérétique(jansénisme) est loin d'être enseignée, et par la Sainte Ecriture, et par l'Eglise et par la Tradition, et par la raison éclairée par la foi. L'auteur le prouve non seulement en démontrant par une saine exegèse, tous les pseudos arguments scripturaire des rigoristes (ex: "il y a beaucoup d'apelés, peu d'élus"...) mais en établissant rigoureusement que si l'on suit l'enseignement de l'ANcien et du NOuveau Testament, le sens général semble bien être plutôt en faveur du grand nombre des élus. Quoiqu'il en soit la vraie position de l'Eglise sur le nombre des élus est celle-ci : la proportion exacte des sauvés par rapport aux damnés n'est connu de personne. L'Eglise n'a rien défini dogmatiquement à ce sujet. A la question posée au Christ : "y-en-a-t-il peu qui soit sauvé ? " Luc XIII, Saint Chrysostome fait remarquer:
"il semble que Notre Seigneur ne répond pas directement à cette question[...]quel avantage pouvait résulter pour eux de savoir si le nombre de ceux qui seraient sauvés serait petit ou grand ? Il était bien plus nécessaire de connaître les moyens d'arriver au salut. C'est donc dans un dessein plein de miséricorde, que sans répondre à cette question inutile, il traite un sujet beaucoup plus nécessaire. "
Certains penseront que supposer un grand nombre de sauvés équivaut à une doctrine laxiste. Encore une idée fausse. L'auteur que là où les rigoristes ont sévi, on remarque des moeurs relachés, par désespoir. (c'est Saint Alphonse de Ligorie lui-même qui en pose le constat dans une lettre au pape Clément XIII), Par contre la doctrine de la Grande Miséricorde divine, amène l'âme à se liberer et se dilater dans l'amour, en la poussant par reconnaissance, à rendre amour pour amour à un Dieu si bon...des pages profondément sages et équilibrées, qui nous font toucher du doigt le Coeur si aimable du Bon Dieu.

J'ai rapporté la présentation complète de cet ouvrage parce qu'il ne manque pas de sel !
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:  Empty Re: Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

Message  ROBERT. Mer 15 Fév 2012, 10:26 am

ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:  Empty Re: Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

Message  ROBERT. Mer 15 Fév 2012, 8:59 pm

Gérard a écrit:Vincent Morlier vend ce curieux ouvrage dans son catalogue :

"Le Rigorisme, le Nombre des élus et la doctrine du salut" par le Père Auguste Castelein

Cet ouvrage vendu à 19 euros est commenté ainsi :

Le Rigorisme est un système de théologie morale qui multiplie les empêchments au salut. Corollaire : grande fréquence du péché mortel et bien sûr (très) petit nombre des élus....Or, cette doctrine à connotation hérétique(jansénisme) est loin d'être enseignée, et par la Sainte Ecriture, et par l'Eglise et par la Tradition, et par la raison éclairée par la foi. L'auteur le prouve non seulement en démontrant par une saine exegèse, tous les pseudos arguments scripturaire des rigoristes (ex: "il y a beaucoup d'apelés, peu d'élus"...) mais en établissant rigoureusement que si l'on suit l'enseignement de l'ANcien et du NOuveau Testament, le sens général semble bien être plutôt en faveur du grand nombre des élus. Quoiqu'il en soit la vraie position de l'Eglise sur le nombre des élus est celle-ci : la proportion exacte des sauvés par rapport aux damnés n'est connu de personne. L'Eglise n'a rien défini dogmatiquement à ce sujet. A la question posée au Christ : "y-en-a-t-il peu qui soit sauvé ? " Luc XIII, Saint Chrysostome fait remarquer:
"il semble que Notre Seigneur ne répond pas directement à cette question[...]quel avantage pouvait résulter pour eux de savoir si le nombre de ceux qui seraient sauvés serait petit ou grand ? Il était bien plus nécessaire de connaître les moyens d'arriver au salut. C'est donc dans un dessein plein de miséricorde, que sans répondre à cette question inutile, il traite un sujet beaucoup plus nécessaire. "
Certains penseront que supposer un grand nombre de sauvés équivaut à une doctrine laxiste. Encore une idée fausse. L'auteur que là où les rigoristes ont sévi, on remarque des moeurs relachés, par désespoir. (c'est Saint Alphonse de Ligorie lui-même qui en pose le constat dans une lettre au pape Clément XIII), Par contre la doctrine de la Grande Miséricorde divine, amène l'âme à se liberer et se dilater dans l'amour, en la poussant par reconnaissance, à rendre amour pour amour à un Dieu si bon...des pages profondément sages et équilibrées, qui nous font toucher du doigt le Coeur si aimable du Bon Dieu.

J'ai rapporté la présentation complète de cet ouvrage parce qu'il ne manque pas de sel !


Vous lisez des ouvrages publiés par M. Morlier ? Shocked pale

.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:  Empty Re: Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

Message  Gérard Jeu 16 Fév 2012, 1:58 am

Robert a écrit :

Vous lisez des ouvrages publiés par M. Morlier ? Shocked pale

C'est l'art de la guerre d'aller voir les armes, les munitions et la stratégie de l'ennemi.

Traiter l'ennemi par le seul mépris, c'est prendre le risque de se faire surprendre par des moyens que l'on aurait jamais cru qu'il employât pour nous renverser !

"Si vis pacem, para bellum !"

Ce que j'ai trouvé assez formidable, c'est qu'on puisse accumuler tranquillement autant de fausses preuves contre une vérité aussi éclatante !

En effet, en s'attaquant aux "rigoristes" qui prêchent le petit nombre des élus, ils s'attaquent à J-C Lui-même qui est le premier des rigoristes en la matière :
En effet l'auteur ne peut avouer qui est l'auteur de cette phrase rigoriste qu'il dénonce comme un faux argument en faveur du rigorisme :

"il y a beaucoup d'apelés, peu d'élus"

Et n'est-ce pas le même Seigneur qui dit :

"Elle est large et spacieuse la voie qui conduit à la perdition et il y en a beaucoup qui la prenne, Elle est étroite et ressérée la voie qui conduit au salut et il y en a peu qui la trouve. "

Les anti rigoristes ont déjà sévi depuis longtemps avec ce fameux argument du Christ qui dit qu'il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille plutôt qu'à un riche d'entrer au Royaume des Cieux. "

Or, déjà avant le Concile, tout une bande de curés progressistes antirigoristes disaient que "Le trou de l'aiguille" était un défilé bien connu en Israël par lequel un chameau passait, non sans peine, mais passait toujours sans être empéché et que le Christ n'avait pu parler que de ce fameux défilé en cette occasion !

Ce qu'ils prétendent, c'est prouver qu'il ne pourrait pas y avoir de Miséricorde de la part de Dieu si il n'y avait qu'un petit nombre d'élus.

Mais c'est LEUR FAUX ARGUMENT par excellence :

En effet, la gloire, la béatitude d'un seul élu dépasse infiniment la damnation de tous les damnés, d'autant plus qu'il nous sera montré que tous ces damnés ne se sont pas sauvés parce qu'ils ont méprisé la Grande Miséricorde de Dieu qui les a aimés d 'un amour infini et qui a voulu les sauver avec une détermination infinie.
Ces antirigoristes ne sont donc que des démocrates qui veulent établir la loi du nombre au-dessus de la loi de Justice et au dessus-même de la Justice infiniment juste de Dieu. C'est eux qui imposent cette loi démocratique à Dieu Lui-même !

D'après eux, si Dieu ne fait pas, pour le moins 51 pour cent de sauvés, Il ne peut plus prétendre ni nous avoir réellement sauvé en nous donnant suffisamment de probabilité de salut, ni être Miséricordieux !


Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:  Empty Re: Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

Message  gabrielle Jeu 16 Fév 2012, 6:43 am

J'ai vu ceci sur "jésusmarie"


Cet ouvrage contient comme un concile des pères de l’église, dans lequel il est établi, par une décision unanime : de que tous les fidèles adultes, le nombre de ceux qui sont condamnés aux supplices éternels, est plus grand (51% au moins), que le nombre de ceux qui parviennent au bonheur éternel (49% au maximum). Vérité effrayante mais qu’il importe de connaître pour ne pas s’égarer : qui peut même être très consolante pour ceux qui travaillent à se rendre les imitateurs du petit nombre. Car c’est une grande marque de prédestination, que de prendre pour modèle de conduite celle du petit nombre de gens de bien

http://jesusmarie.free.fr/elus_pierre_francois_foggini.html

Je trouve risible qu'une personne, puisse oser mettre des % sur le nombre des élus... franchement!

Je crois qu'il faut faire très attention avec ce sujet, Dieu n'est pas un tyran qui s'amuse à jeter en enfer les hommes, ni un pantin bonasse qui ouvre ses portes toutes grandes à tous peu importe leur état à l'heure de la mort.

Il faut tenir un juste milieu... les excès d'un côté comme de l'autre sont nuisibles.

Entre désespoir et présomption il n'y à qu'un mince fil

Saint Léonard ( Robert à mis le lien) est très rigoureux sur cette question, il en fait la preuve par la Sainte Écriture... mais, en final il explique le chemin à suivre pour se sauver, il faut se souvenir, que Notre-Seigneur a dit que son joug était léger...
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18803
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:  Empty Re: Petit ou grand le nombre des élus ? Il faudrait savoir ! :affraid:

Message  ROBERT. Jeu 16 Fév 2012, 10:21 am

gabrielle a écrit:Je trouve risible qu'une personne, puisse oser mettre des % sur le nombre des élus... franchement!

Je crois qu'il faut faire très attention avec ce sujet, Dieu n'est pas un tyran qui s'amuse à jeter en enfer les hommes, ni un pantin bonasse qui ouvre ses portes toutes grandes à tous peu importe leur état à l'heure de la mort.

Il faut tenir un juste milieu... les excès d'un côté comme de l'autre sont nuisibles.

Entre désespoir et présomption il n'y à qu'un mince fil

Saint Léonard ( Robert à mis le lien) est très rigoureux sur cette question, il en fait la preuve par la Sainte Écriture... mais, en final il explique le chemin à suivre pour se sauver, il faut se souvenir, que Notre-Seigneur a dit que son joug était léger...

Je le remets ici: https://messe.forumactif.org/t1256-du-nombre-des-elus-par-saint-leonard-de-port-maurice#23210

Il faut se souvenir que le diable va essayer de nous faire désespérer de notre salut tout au long de notre vie...
.
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum