Qui sont les sédévacantistes ?

+6
Sandrine
Anne
gabrielle
Gérard
JCMD67
Roger Boivin
10 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Jeu 8 Sep - 16:00

.


Dernière édition par nilamitp le Mar 25 Oct - 13:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Jeu 8 Sep - 21:51

J'avoue que j'aimerais en savoir davantage. De ce que je comprends, certains ont résisté au changement liturgique de V2 et ont développé un constat. Constat qui, maintenant, dure depuis un demi-siècle. Ce que je comprends bcp moins, ce sont les tendances, il y a les 'una cum', les non 'una cum', les softs comme les tradis et les conclavistes (de vrai clown, il faut le dire) qui élisent leur propre pape. Il y a par contre un point commun: tous rejettent V2 et partagent exactement les mêmes arguments. Mais je suis certain nitlamip que je ne vous apprends rien de nouveau. En tous cas, je peux comprendre la sensibilité concernant la messe traditionelle (même si je suis né après V2), et même si j'ai participé à une messe tridentine dans toute mon existence. Mais notre Saint-Père est venu réparer cela en disant ce qu'il a toujours été: la Messe Tridentine n'a jamais été abolie, et quiconque veut la célébrer peut le faire sans aucune entrave.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Roger Boivin Jeu 8 Sep - 22:18

nilamitp a écrit:Qui sont les sédévacantistes ?
Comment devient-on sédévacantiste ?


Faudrait plutôt demander : D'où vient cette étiquette ?



Vous conviendrez que dans la vie, et dans nos paroisses, on ne croise pas de "sédévacantistes" tous les jours.
On peut même dire que c'est une espèce qui vit principalement sur internet !Laughing

Ça pu le sarcasme.


Alors je me demandais, d'où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Comment sont-ils devenus "sédévacantistes" ?

Décidément, je vous trouve très superficiel et décevant ; ..quand vous devriez plutôt vous arrêter objectivement à la doctrine, au lieu de mettre le focus sur les personnes, comme si cet état de chose dépendait de nous.


Ce n'est pas une question personnelle,

Ben voyons !

ou indiscrète. C'est pour comprendre le parcours.

On va dire.


C'est simple ; pour ma part, je suis revenu à la pratique religieuse à l'age de 21 ans en 71 . Mon réflexe se faisant a été tout naturellement d'aller à l'église, m'y confesser, assister à la messe, - je dis les choses en raccourci évidemment -, de reprendre le petit catéchisme de mon enfance. Je n'étais pas très instruit.
Bien sûr j'ai pu constater, dans ce qui était observable visuellement, quelques changements sans plus ; et par la suite d'évènement, la rencontre de gens, par le mouvement de la divine providence, je me suis retrouvé parmi des gens plus éclairés sur la situation, qui déjà avaient réagit et pris solidement position devant cet asseau dont le catholicisme était ..et est malheureusement toujours victime.

Je dis bien maladroitement les choses ; alors ..s'il vous plait !
..ne cédez pas à cette tentation de vous servir de mes paroles.

Cette étiquette qu'on nous colle, en fait n'est pas très honnête, puisqu'on insinue par là, que si l'on a un tel discours et un tel agissement, une telle prise de position, que ce n'est là que le fruit d'une thèse échafaudée de façon subjective d'après nos humeurs ou sentiments, par esprit de rébellion, ou je ne sais quoi encore ;
Tandis que cette prise de position, ce discours ( basé, en passant, sur le Magistère de l'Église, les Saints Pères, en un mot sur tout ce qui fait depuis toujours vraiment autorité dans La Sainte Église catholique ), n'est que la réaction logique et catholique devant ce qui n'est qu'un constat, UN CONSTAT, UNE CONSTATATION, et non une élucubration malsaine d'un cerveau malade, en mal de se faire remarquer.

Observez si vous le pouvez. Par rapport à ce que c'était dans le temps de nos pères, y a-t-il eu des changement ou non ? C'est changements ont-ils déjà fait objet d'avertissements, de représailles, de condamnation de la part du Saint-Siège dans le passé ? Est-ce que tout cela concerne la Foi et la Morale ? On en n'est pas là aux couleurs du tapis, ou de la forme de telle ou telle dorure ; on est en plein dans la sainte Doctrine,
dans la sainte Liturgie
, c'ést grave, c'ést plus que sérieux !




Viennent-ils de groupes intégristes séparés depuis Vatican 2 ?

Le mot intégriste sonne péjoratif dans votre bouche ; et pourtant en connaissez-vous le vrai sens !?
Il est vrai cependant qu'il y eut dans ces années là - et malheureusement encore aujourd'hui - toutes sortes de regroupements plus ou mois bizarres, rattachés à de fausses apparitions, friands de révélations et de phénomènes extraordinaires, etc.

Nous ne sommes que de simples catholiques qui par la grâce de Dieu ont réagit devant toutes ces nouveautés artificieusement et subversivement servies, et qui tentaient de ruiner notre sainte Religion, qui venaient déformer le visage de notre Mère La Sainte Église.
En feriez-vous autant, vous, si l'on s'attaquait à votre mère ... que j'imagine que vous aimez beaucoup ?




Y-a-t-il des laïcs fanatiques séparés de la fsspx, trop "modérée" ?

Encore là, le mot fanatique, qu'on nous sert souvent ! mot pratique qu'on nous colle avec tant de légèreté ! ..et de méchanceté. Décidément ! vous les avez tous !
Encore là, en connaissez-vous vraiment le sens ? A ce compte là, Jésus-Christ lui-même était et est toujours fanatique ! Je vous en prie, trouvez-en d'autres ! on les connait.

Est-ce des catholiques "normaux" qui en ont eu marre de leur paroisse progressiste et qui se sont barrés ?

Nous ne nous basons pas sur les sentiments et les humeurs, mais uniquement sur l'Enseignement du Magistère Infaillible de la Sainte Église Catholique et Apostolique ; est-ce assez clair ?


Ont-ils été dans des religions du monde avant ça ?

Pour ma part je n'ai jamais été autre que catholique, même dans mes années les plus sombres, puisque je n'avait jamais formellement renié, rejetté la Foi de mon baptême.



Est-ce des anciens qui ont connus Vatican 2 ?

Forcément que j'ai trempé quelque peu, quoiqu'involontairement dans le conciliaire ; puisque comme j'ai dit plus haut, lorsque que je suis revenu à la pratique religieuse telle que connue dans ma petite enfance, et si peu instruit que j'étais, le modernisme avait envahi nos églises, nos communautés, était en train de modifié la sainte Liturgie, de substituer progressivement un faux culte au vrai. Mais de là à pouvoir connaître à ce moment là ce qui se passait à ce moment là, ce que c'était " vatican II ", c'est une toute autre affaire.
Je ne suis pas un cérébrale , je ne dévorais pas les bouquins, loin de là, et j'étais plus ou moins coupé de l'actualité qui pour moi était loin d'être une source où puiser de quoi nourrir spirituellement. Je priais, ou du mois j'essayais de prier, et de me refaire.


Ou des jeunes qui ont rejoint un ami ? Des familles ?

Forcément ! Avec les permission de l'Évêque du lieu ( Chicoutimi ), j'ai rejoins un groupe de jeunes qui d'ailleurs avait reçu carte blanche pour témoigner entre autres dans les écoles ; donc à mes yeux, devant cette accréditation spéciale, je ne pouvait pas faire autrement que croire qu'ils étaient parfaitement catholiques. Ce qui m'a permis, malgré tout, ..comment dirais-je ? .. d'ouvrir les yeux, ..pour faire court.

Est-ce des fascos cléricalistes ?

C'ést quoi encor c'te bebitte-là !?
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12589
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Roger Boivin Jeu 8 Sep - 22:51

Invicta a écrit:J'avoue que j'aimerais en savoir davantage. De ce que je comprends, certains ont résisté au changement liturgique de V2 et ont développé un constat. Constat qui, maintenant, dure depuis un demi-siècle. Ce que je comprends bcp moins, ce sont les tendances, il y a les 'una cum', les non 'una cum', les softs comme les tradis et les conclavistes (de vrai clown, il faut le dire) qui élisent leur propre pape. Il y a par contre un point commun: tous rejettent V2 et partagent exactement les mêmes arguments. Mais je suis certain nitlamip que je ne vous apprends rien de nouveau. En tous cas, je peux comprendre la sensibilité concernant la messe traditionelle (même si je suis né après V2), et même si j'ai participé à une messe tridentine dans toute mon existence. Mais notre Saint-Père est venu réparer cela en disant ce qu'il a toujours été: la Messe Tridentine n'a jamais été abolie, et quiconque veut la célébrer peut le faire sans aucune entrave.

Lâchez-moé le notre Saint-Père, vous !
C'ést une manigance de moderniste, des loges, oui !
..
pour mieux prendre au filet les récalcitrants ..plus ou moins égarés, plus ou moins bernés.. entachés de libéralisme ..; pour les rallier à ce
syncrétisme qui est tout sauf catholique. Sortez des nues !
Lâchez-moé les sentiments !
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12589
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Jeu 8 Sep - 23:37

roger a écrit:

Lâchez-moé le notre Saint-Père, vous !
C'ést une manigance de moderniste, des loges, oui !

Kossé ça veut dire ça ? Pour moi, c'est bien le Saint-Père. Je ne vois pas le rapport avec les manigances des loges.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Roger Boivin Ven 9 Sep - 0:01

Invicta a écrit:
roger a écrit:

Lâchez-moé le notre Saint-Père, vous !
C'ést une manigance de moderniste, des loges, oui !

Kossé ça veut dire ça ? Pour moi, c'est bien le Saint-Père. Je ne vois pas le rapport avec les manigances des loges.
Cherchez !
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12589
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Ven 9 Sep - 1:03

roger a écrit:
Invicta a écrit:
roger a écrit:

Lâchez-moé le notre Saint-Père, vous !
C'ést une manigance de moderniste, des loges, oui !

Kossé ça veut dire ça ? Pour moi, c'est bien le Saint-Père. Je ne vois pas le rapport avec les manigances des loges.
Cherchez !

Roger, le Pape n'est pas un FM, ni à la solde des FM. Si vous le pensez, c'est à vous de le prouver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  JCMD67 Ven 9 Sep - 5:45

Nil est de plus en plus marrant ...

Pourquoi se revendiquer sedevacantiste ? simple.

https://messe.forumactif.org/t3639p30-les-jmj-en-photos#72872

J'attends toujours une réponse, au fait:

https://messe.forumactif.org/t3639p45-les-jmj-en-photos#72878

Message qui va dans le même sens:

https://messe.forumactif.org/t3670p30-doume-sur-le-forum-da#73098

Les conciliaires sont des hérétiques.

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3561
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  JCMD67 Ven 9 Sep - 9:08

JP B a écrit:Un prénommé “nilamitp” de son pseudonyme
a écrit:
Vous conviendrez que dans la vie, et dans nos paroisses, on ne croise pas de "sédévacantistes" tous les jours.

On peut même dire que c'est une espèce qui vit principalement sur internet !
Laughing
Alors je me demandais, d'où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Comment sont-ils devenus "sédévacantistes" ?

Ce n'est pas une question personnelle, ou indiscrète. C'est pour comprendre le parcours.

Viennent-ils de groupes intégristes séparés depuis Vatican 2 ? Y-a-t-il des laïcs fanatiques séparés de la fsspx, trop "modérée" ?

Est-ce des catholiques "normaux" qui en ont eu marre de leur paroisse progressiste et qui se sont barrés ?

Ont-ils été dans des religions du monde avant ça ?

Est-ce des anciens qui ont connus Vatican 2 ? Ou des jeunes qui ont rejoint un ami ? Des familles ?

Est-ce des fascos cléricalistes ?

Il est sûr que, dans les “paroisses” modernistes qui ont, par leur modernisme, précisément, renié la Foi catholique, ont ne trouve guère de Catholiques appelés péjorativement “sédévacantistes” voire « intégristes séparés depuis Vatican 2 » ou encore “fanatiques” !...
Néanmoins, surtout en Europe et principalement en France, il existe nombre de paroisses catholiques dites “sédévacantistes” et votre serviteur, selon qu'il est chez lui ou en voyage, en fréquente plusieurs !

Ce provocateur, “nilamitp”, fait semblant de demander ingénument d'où viennent les Catholiques ainsi appelés péjorativement “sédévacantistes” voire « intégristes séparés depuis Vatican 2 » ou encore “fanatiques”, « Qui sont-ils ? Comment sont-ils devenus "sédévacantistes" ? ».
Poser ainsi la question, c'est déjà presque y répondre : ceux qui sont ainsi appelés péjorativement, sont Catholiques, intégralement (du moins sur le plan de la Foi) Catholiques, et, devant les erreurs incompatibles avec la Foi de l'Église Catholique, l'Église de toujours, manifestées par ceux qui, depuis le faux concile œcuménique Vatican II, sont assis (matériellement seulement – et encore...) sur le Siège du Bienheureux St Pierre, erreurs qui font qu'ils ne peuvent aucunement être formellement Papes, considèrent, en raison de la Foi qui impose de croire qu'un véritable Pape ne peut pas, en tant que Pape comme le font pourtant les susdits, manifester lesdites erreurs, qu'ils ne sont pas Papes et qu'en conséquence le Siège Apostolique suprême est vacant (du moins formellement) d'où leur nom de “sédévacantistes”.

Ainsi exposé, que peut avoir “nilamitp” à reprocher à ces Catholiques ?

Est-il donc aveugle pour ne pas voir qu'il y a opposition de contradiction, notamment, entre autres, entre la doctrine exposée infailliblement dans Quanta cura d'une part (doctrine à laquelle tout Catholique doit donc adhérer) et celle de Dignitatis Humanæ personæ d'une autre (cf. Preuve de la vacance (au moins formelle) : DH vs Quanta Cura), opposition de contradiction qui oblige donc à rejeter cette nouvelle doctrine de Vatican II ?
S'il est aveugle à ce point (c'est-à-dire s'il ne connaît pas suffisamment la doctrine catholique au point de ne pas voir cette opposition de contradiction) toute discussion avec lui est impossible et, partant, inutile !...
S'il n'ignore pas à ce point la doctrine traditionnelle de l'Église Catholique et qu'il voit bien cette opposition de contradiction, considère-t-il alors qu'un vrai Pape peut, en promulgant officiellement les textes officiels d'un véritable Concile œcuménique, énoncer quelque erreur ?
Dans ce cas, il ne croit pas à l'infaillibilité du Magistère universel de l'Église !...


Dans les deux cas, ce “nilamitp” n'a pas la Foi catholique !...

Du reste, la preuve en est dans cette question absurde qu'il ose poser à des Catholiques : « Ont-ils été dans des religions du monde avant ça ? » No ...
Les véritables Catholiques n'ont jamais « été dans des religions du monde » : ils sont dans la Religion, la seule vraie, de Jésus-Christ Notre-Seigneur, son divin Fondateur, la religion catholique !
Demander si tel ou tel a « été dans des religions du monde », alors que Notre-Seigneur a dit « Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous ; Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui serait à lui, mais parce que vous n'êtes pas du monde et que je vous ai choisis du milieu du monde, c'est pour cela que le monde vous hait » (St Jean, XV, 18-19) et « [...]vous aurez à souffrir bien des afflictions [telles les affronts que nous adresse ce mondain] dans le monde, mais ayez confiance : j'ai vaincu le monde » (St Jean, XVI, 33) ; s'adressant à Son Père : « Je leur ai donné votre parole, et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme je ne suis pas du monde » (St Jean, XVII, 14) et « Ils ne sont point du monde, comme moi-même je ne suis point du monde » (ibidem, 16) ; demander, dis-je donc, quand Notre-Seigneur a ainsi parlé du monde, si tel ou tel a « été dans des religions du monde », c'est ne pas être disciple de Jésus-Christ, c'est ne pas être Catholique...

Et quelle est cette autre question : « Est-ce des anciens qui ont connus Vatican 2 ? » ?
N'y a-t-il donc que « Vatican 2 » dans “l'Église” de ce “nilamitp” ?
L'Église Catholique n'existait donc pas pour lui avant ce triste conciliabule ?
Ce qui précède le laisse supposer et cette dernière question conforme ce que nous en pensons...

« Est-ce [sic : “Sont-ce” aurait été préférable !...] des fascos [sic : “fachos” aurait été préférable !...] cléricalistes ? », demande encore “nilamitp” qui s'avère ainsi être un coco anticatholique !...

Source: Tradition Catholique (Sede Vacante)
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3561
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Gérard Sam 10 Sep - 3:11

nilamitp a écrit :

Qui sont les sédévacantistes ?
Comment devient-on sédévacantiste ?

Bien que Roger ait très bien donné sa définition liée à son propre parcours, je crois qu'il n'est pas superflux d'éclaircir ce mot et de savoir exactement la réalité qui se cache derrière ce mot.

Tout d'abord, j'ai l'impression que nilamitp et invicta posent la question par pur curiosité et viennent sur te Deum pour voir des espèces rares comme d'autres vont au Zoo pour voir les grimaces des singes.

Mais bon, il leur faut un peu de distraction à cette jeunesse !

Seulement voilà, vous êtes tombés sur un forum de vieux singes à qui on ne vient pas apprendre à faire des grimaces !

La première chose à dire sur ce mot "sedevacantistes" c'est simplement les fidèles qui constatent qu'il n'y a pas de pape.

Si il y a un pape et que des fidèles se disent "sedevacantistes"...ils ne sont pas pour autant sedevacantistes comme il le prétendent mais "schismatiques" car le refus de reconnaître l'autorité d'un vrai pape fait d'un ancien catholique...un schismatique sur le chemin de l'hérésie.

Le vrai problème que nous étudions sur ce forum, ce n'est pas le fait qu'il y ait ou non un pape à Rome actuellement.

Notre problème, c'est le Concile Vatican II! Notre vrai problème, c'est que la doctrine qui est sortie de Vatican II n'est pas celle de l'Eglise catholique mais la doctrine d'une secte hérétique...et syncrétique...c'est à dire que l'église qui est sortie de Vatican II ne s'est pas rendu seulement célèbre par ses hérésies mais par son syncrétisme, c'est à dire son choix de reconnaître la divinité de toutes les fausses religion (ils adorent Allah avec les musulman, Lumen gentium 16) et de manifester son unité avec toutes les religions hérétiques et schismatiques dèjà condamnée par l'Eglise catholique. La secte de Vatican II affirme "l'Eglise se sait unie" à tous les hérétiques et tous les schismatiques. Elle affirme même qu'ils sont conduits par l'Esprit Saint (lumen Gentium 15)

Donc, s'il est vrai qu'à cause du COncile Vatican II, nous constatons qu'il n'y a pas de pape à Rome ni ailleurs, et qu'en cela nous sommes sedevacantistes...ceci ne donne qu'un aspect trop partiel et donc faux de notre sedevacantisme.
En fait, pour mieux dire, nous sommes Vaticandeux-vacantistes...c'est à dire que c'est de toute la secte de Vatican d'eux, de tout ce qui s'y rattache et de tous ceux qui s'y rattachent...que nous nous excluons.

Que cette église conciliaire ait pu ramasser de petits inconscients comme vous sans même vous éffarroucher...pas étonnant du tout.

C'est le propre de la secte conciliaire de lancer sa langue visqueuse pour ramasser tous les moucherons qui volent autour au radar sans savoir où ils vont aller !
Je viens de voir la vidéo d'Anne. Pas de problème et aucun doute que l'église conciliaire est derrière ces gens qui viennent se tordre le cul pour célébrer leur mariage. Votre Pape était avec les arborigènes qui se sont pareillement tordu le derrière avec des plumes au cul au son des tam tam en Australie. Vous pouvez d'ailleurs faire absolument ce que vous voulez, vous aurez toujours l'église conciliaire qui sera unie avec vous...et croyez-moi, elle ne vous lâchera pas les basques facilement !
Votre église de non-sedevacantistes...elle est unie avec tout le monde et elle ne demanderait pas mieux que nous chantions notre unité avec elle puisqu'elle se sait unie à tous les hérétiques et les schismatiques de la terre.

En fait notre sedevacantisme réside dans le fait que c'est nous qui, avec la plus ferme détermination, NOUS NE VOULONS PAS DE LEUR "UNITE", C'est NOUS qui nous nous excluons TOTALEMENT de leur société....
Et si nous donnons TANT d'importance au fait de nous couper d'eux...c'est tout simplement parce que nous savons qu'il est impossible d'être catholique si nous avions quelque chose en commun avec eux !

Notre problème n'est donc pas d'être sedevacantiste...encore moins de savoir comment on le devient ...selon la question posée par Nilamitp...
Notre problème qui est aussi le vôtre, c'est le choix d'être catholique sans eux ou d'être syncrétiste et on ne peut plus anti-catholiques...avec eux !

Rome perdra la foi et deviendra le Siège de l'Antechrist (La Salette)

Là où fut institué le Siège du Bienheureux Pierre, là ils ont posé le siège de leur abomination dans l'impiété
(Léon XIII, exorcisme)
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Roger Boivin Sam 10 Sep - 8:37

Gérard a écrit:

Rome perdra la foi et deviendra le Siège de l'Antechrist (La Salette)

Là où fut institué le Siège du Bienheureux Pierre, là ils ont posé le siège de leur abomination dans l'impiété
(Léon XIII, exorcisme)
Gérard, vous avez oublié de citer ce passage :

«Selon la version la plus largement acceptée de ce qui s'est passé, le 13 octobre 1884, après que le Pape Léon XIII eut terminé de célébrer la Messe dans la chapelle vaticane entouré par quelques cardinaux et membres du Vatican, il s'arrêta soudainement au pied de l'autel. Il se tint là environ dix minutes, comme en extase, son visage blanc de lumière. Puis, partant immédiatement de la chapelle à son bureau, il composa la prière à saint Michel avec instructions pour qu'elle soit dite partout après chaque Messe basse.

«Lorsqu'on lui demanda ce qui était arrivé, il expliqua qu'au moment où il s'apprêtait à quitter le pied de l'autel, il entendit soudainement des voix : deux voix, une douce et bonne, l'autre gutturale et dure ; il semblait qu'elles venaient d'à-côté du tabernacle. Comme il écoutait, il entendit la conversation suivante :

«La voix gutturale, la voix de Satan dans son orgueil, criant au Seigneur : "Je peux détruire ton Eglise".

«La voix douce du Seigneur : "Tu peux ? Alors, fais le donc".

«Satan : "Pour cela, j'ai besoin de plus de temps et de pouvoir".

«Notre Seigneur : "Combien de temps ? Combien de pouvoir ?"

«Satan : "75 à 100 ans et un plus grand pouvoir sur ceux qui se mettent à mon service".

«Notre Seigneur : "Tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais avec cela ce que tu veux"».

[2] Relation citée aussi par Mgr Delassus "Conjuration Antichrétienne", 1910, T. 3, p. 879, note 1 :

"Les «Annales du Mont Saint-Michel» ont aussi parlé d'une vision que Léon XIII aurait eue tandis qu'il célébrait la messe, vision dont il aurait donné communication à Mgr T., consulteur de la Congrégation des Évêques et Réguliers. Il lui aurait été ainsi recommandé de prescrire les prières et l'exorcisme qui sont récités après toutes les messes basses. Voici comment les Annales la rapportent : «La terre lui apparut comme enveloppée de ténèbres; et d'un abîme entrouvert, il vit sortir une légion de démons qui se répandaient sur le monde pour détruire les œuvres de l'Église et s'attaquer à l'Église elle-même qu'il vit réduite à l'extrémité. Alors saint Michel apparut et refoula les mauvais esprits dans l'abîme». Non à cet instant, mais plus tard, quand la multiplicité et la ferveur de ces prières auront produit leur plein effet".


https://messe.forumactif.org/t2978-exorcisme-de-leon-xiii#57659

Faites le calcule, Gérard : Octobre 1884, presque 1885, + 75 ans = 1960 : Le Pape Pie XII était déjà mort.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12589
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  gabrielle Sam 10 Sep - 9:21

nilamitp a écrit:Vous conviendrez que dans la vie, et dans nos paroisses, on ne croise pas de "sédévacantistes" tous les jours.

On peut même dire que c'est une espèce qui vit principalement sur internet !

Laughing

Alors je me demandais, d'où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Comment sont-ils devenus "sédévacantistes" ?

Ce n'est pas une question personnelle, ou indiscrète. C'est pour comprendre le parcours.

Viennent-ils de groupes intégristes séparés depuis Vatican 2 ? Y-a-t-il des laïcs fanatiques séparés de la fsspx, trop "modérée" ?

Est-ce des catholiques "normaux" qui en ont eu marre de leur paroisse progressiste et qui se sont barrés ?

Ont-ils été dans des religions du monde avant ça ?

Est-ce des anciens qui ont connus Vatican 2 ? Ou des jeunes qui ont rejoint un ami ? Des familles ?

Est-ce des fascos cléricalistes ?



Tout d'abord le terme "sédévac" est très déplaisant , je suis catholique tout simplement, je suis née dans une famille catholique, baptisé et j'entends , avec la grâce de Dieu, mourrir catholique.

Je pense que vous pouvez vous poser des questions sur les "sédévacs" cela est normal.

Vous seriez étonné de l'âge, je crois qu'il a plus de catholiques romains jeunes que vieux, la raison est ben simple... les jeunes ont une démarche ( normalement) objective face à la religion, ils ne connaissent pas la véritable religion, ils sont les enfants de la révolution de V2.

Mais, la grâce de Dieu ne fait défaut à personne, et avec la grâce ces jeunes ont compris que quelque chose clochait, et ils se sont mit en quête de la Vérité.

Voyez-vous, la religion montinienne est tellement grotesque que ça devient de plus en plus évident pour celui qui veut voir, qu'une rupture s'est produite. La doctrine issue de V2 est en opposition avec celle de la Sainte Église, alors cela démontre que
V2 ne vient pas de l'Église.

Pour les plus vieux, c'est plus simple, c'est comme le jour et la nuit.

La FSSPX n'est pas "médérée" elle est dans un schisme, car si on reconnait Montini, Wojtyla et Ratzinger comme chefs légitimes de l'Église Catholique, et qu'on vit dans la désobéissance et le rejet de leur doctrine, alors, ont fait schisme.

A part ça, un véritable catholique mange trois par jour, il travaille, il dort à une famille, il ne se promène pas dans les rues avec une mitraillette.

Qu'irions nous faire dans vos paroisses? Pas plus que je ne perd mon temps dans les temples protestants par plus je ne perd mon temps dans des églises tenus par des intrus.



gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18800
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Sam 10 Sep - 11:34

Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
3- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
4- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  JCMD67 Sam 10 Sep - 11:38

Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
4- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
5- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1) Oui
2) Non
3) 1968
4) Non
5) Non

+
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3561
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Anne Sam 10 Sep - 11:41

[quote="nilamitp"][b]

Est-ce des catholiques "normaux" qui en ont eu marre de leur paroisse progressiste et qui se sont barrés ?


nilamitp Il est justement impossible selon moi, pour des des catholiques "normaux" de demeurer avec ceux qui prennent le temple de Dieu pour une salle de danse lascive. Au cas où le vidéo que je viens de placer, ne vous aurais pas convaincu, de l'absence de Dieu pour des gens sur le point de recevoir un sacrement, en voici un autre du même acabit, pour vous démontrer qu'après avoir participer à une telle cérémonie, presque personne ne veut plus entendre parler du coté ascétique de la religion catholique et bingo le virus est injecté.

Alors, je ne réfère ce vidéo qu'à des catholiques avertis, afin quìls puissent s'immuniser par la prière avant de le regarder, mais également, aux concilliaires qui comme moi, se posaient bien des questions et que ce genre d'extravagances a fini par réveiller. Malheureusement ce vidéo, ne va réveiller(difficilement) que les gens sincèrement en quête des vérités déjà révélées.


https://www.youtube.com/watch?v=eIRV0k_K2Ug&NR=1




Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Sam 10 Sep - 12:15

JCMD67 a écrit:
Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
4- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
5- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1) Oui
2) Non
3) 1968
4) Non
5) Non

+

2) Qui sont ces Évêques aujourd'hui ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  gabrielle Sam 10 Sep - 12:57

Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
3- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
4- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1. Jean XXIII a pu avoir le titre coloré et peut -être Montini avant V2

2. Je l'ignore, je ne connais pas tout ce qui se passe dans le monde

3. sacres selon le rituel de 1968 = invalide... L'apostasie ne fait pas perdre les pouvoirs reçu lors d'un sacre épiscopal valide et fait dans la Sainte Église.

3. je l'ignore totalement, moi je n'en connais pas dans mon pays.

4. Le Baptême, le Mariage pour le reste, qui sait.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18800
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Sam 10 Sep - 13:43

gabrielle a écrit:
Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
3- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
4- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1. Jean XXIII a pu avoir le titre coloré et peut -être Montini avant V2

2. Je l'ignore, je ne connais pas tout ce qui se passe dans le monde

3. sacres selon le rituel de 1968 = invalide... L'apostasie ne fait pas perdre les pouvoirs reçu lors d'un sacre épiscopal valide et fait dans la Sainte Église.

3. je l'ignore totalement, moi je n'en connais pas dans mon pays.

4. Le Baptême, le Mariage pour le reste, qui sait.

Merci Gabrielle.

Lorsque vous avez décidé de quitter, à ce moment-là, était-ce bien seulement pour le fait que la liturgie avait changé ou bien toutes ces théories concernant le siège vacant n'avait pas encore été vraiment élaborées? L'ont-elles été pour justifier le changement dans la liturgie ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  gabrielle Sam 10 Sep - 14:53

Invicta a écrit:
Spoiler:
gabrielle a écrit:
Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
3- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
4- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1. Jean XXIII a pu avoir le titre coloré et peut -être Montini avant V2

2. Je l'ignore, je ne connais pas tout ce qui se passe dans le monde

3. sacres selon le rituel de 1968 = invalide... L'apostasie ne fait pas perdre les pouvoirs reçu lors d'un sacre épiscopal valide et fait dans la Sainte Église.

3. je l'ignore totalement, moi je n'en connais pas dans mon pays.

4. Le Baptême, le Mariage pour le reste, qui sait.

Merci Gabrielle.

Lorsque vous avez décidé de quitter, à ce moment-là, était-ce bien seulement pour le fait que la liturgie avait changé ou bien toutes ces théories concernant le siège vacant n'avait pas encore été vraiment élaborées? L'ont-elles été pour justifier le changement dans la liturgie ?


Je n'ai rien quitté, cher Invicta, je ne suis jamais allé à la messe dans le rite de Montini.

Le constat de la Vacance prendra du temps, beaucoup parleront d'un abus de pouvoir de la part de Montini, quoiqu'il en soit, dès 1975 lorsque nous ( ma famille et mes amis) avons trouvé la Messe Catholique ( Sainte-Yvette) les prêtres qui célébraient étaient non una cum et ne reconnaissaient pas Montini comme pape légitime.

Je me souviens d'une entrevue donné par l'abbé Normandin à la Radio-Canada, où il dit clairement en réponse à une question : Nous n'avons plus de pape.

La Messe est un point important, mais toute la doctrine issue de V2 criait à l'imposture, et c'est sur cet ensemble, que nous ( ici) sommes arrivés à ce constat dramatique.

gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18800
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Anne Sam 10 Sep - 15:27

gabrielle a écrit:
Invicta a écrit:
Spoiler:
gabrielle a écrit:
Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
3- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
4- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1. Jean XXIII a pu avoir le titre coloré et peut -être Montini avant V2

2. Je l'ignore, je ne connais pas tout ce qui se passe dans le monde

3. sacres selon le rituel de 1968 = invalide... L'apostasie ne fait pas perdre les pouvoirs reçu lors d'un sacre épiscopal valide et fait dans la Sainte Église.

3. je l'ignore totalement, moi je n'en connais pas dans mon pays.

4. Le Baptême, le Mariage pour le reste, qui sait.

Merci Gabrielle.

Lorsque vous avez décidé de quitter, à ce moment-là, était-ce bien seulement pour le fait que la liturgie avait changé ou bien toutes ces théories concernant le siège vacant n'avait pas encore été vraiment élaborées? L'ont-elles été pour justifier le changement dans la liturgie ?


Le constat de la Vacance prendra du temps, beaucoup parleront d'un abus de pouvoir de la part de Montini, quoiqu'il en soit, dès 1975 lorsque nous ( ma famille et mes amis) avons trouvé la Messe Catholique ( Sainte-Yvette) les prêtres qui célébraient étaient non una cum et ne reconnaissaient pas Montini comme pape légitime.

Je me souviens d'une entrevue donné par l'abbé Normandin à la Radio-Canada, où il dit clairement en réponse à une question : Nous n'avons plus de pape.




Mais que sont-ils devenus, tous ces prêtres, non una cum ? Et l'Abbé Normandin ? J'ai lu, son livre," Un curé dans la rue" je crois. Mais où se cachent-ils donc ?

Anne
Anne

Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  JCMD67 Sam 10 Sep - 16:39

Invicta a écrit:
JCMD67 a écrit:
Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
4- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
5- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1) Oui
2) Non
3) 1968
4) Non
5) Non

+

2) Qui sont ces Évêques aujourd'hui ?

Avec ou sans Juridiction ?
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3561
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Gérard Sam 10 Sep - 17:37

JCMD67 a affirmé :

1) Oui.... il n'y a plus de pape depuis Pie XII
2) Non.... tous les évêques n'ont pas apostasié la Foi
3)1958.... Seulement les sacre effectués depuis 1968 sont valides...pas après
4) Non....il y a encore des évêques et des prêtres pour dispenser les sacrements pour les fidèles
5) Non...il ne reste pas pour le"vrai catholique" que le baptême, on a tous les autres sacrements
Je vous félicite JCMD de répondre aux questions que se pose Invicta sur l'Etat de l'Eglise catholique et sa capacité de répondre aux demandes des fidèles !

Seulement, voilà ! Avant de répondre sur les services et la juridiction que l'Eglise catholique a actuellement sur les fidèles, il faudrait répondre CLAIREMENT

Où est l'Eglise ?
Comment se distingue-t-elle absolument de l'église conciliaire ?
Qui lui appartient ?
Qui ne peut lui appartenir ?
Parmi, ceux qui lui appartiennent que leur reste-t-il de pouvoir ?
[quote]

Si bien que les réponses que vous avez données ne conviennent pas à l'Eglise catholique mais à la secte tradi-conciliaire d'extrême droite à laquelle vous appartenez, la secte Virgo-Maria-LHR-Gesta Dei et Cie
Cette secte-tradi-conciliaire continue de donner des droits à l'église de Vatican II et appuie toute sa catholicité sur l'hérésiarque Marcel Lefèbvre fondateur irrepenti de la secte et qui n'a fait que chanter son unité avec elle depuis le Concile Vatican II !

En effet, si Marcel Lefèbvre a pu être évêque de l'Eglise catholique en fondant la secte de Vatican II et en clamant son unité à sa secte, cela signifierait que les disciples de Mahomet peuvent prétendre de même à être catholiques, se faire évêque et diriger l'Eglise catholique et être son corps apostolique et son Eglise enseignante.

Tant que vous continuerez d'affirmer de pareilles monstruosité de syncrétisme...de mélange des religions, nous ne pouvons pas croire que vous êtes un vrai converti qui aurait quitté l'Islam.... parce que vous l'avez quitté pour vous introduire dans un autre Islam, celui de l'église de Vatican II qui affirme qu'elle reconnaît toutes les religion y compris l'Islam. Cette secte conciliaire a publiquement affirmé au Concile, avec tous ses évêques, y compris celui que vous reconnaissez catholique, qu'ils adorent avec les musulmans :

"Le Dieu unique miséricordieux, futur Juge des hommes au Dernier jour"
Lumen Gentium 16
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Invité Sam 10 Sep - 23:58

JCMD67 a écrit:
Invicta a écrit:
JCMD67 a écrit:
Invicta a écrit:Donc, voilà déjà un demi-siècle de ''vacance'' de siège. Si je comprends bien, la ''pureté'' du mouvement, c'est de dire :

1- Plus de Pape depuis VII (enfin depuis Pie XII)
2- Tous les Évêques, TOUS, ont apostasié de la Foi
3- Tous les sacres d'Évêques effectués depuis VII sont invalides, et tous les Évêques ordonnés avant VII et qui ont apostasié après VII ne sont plus des Évêques.
4- Par conséquent, il n'y a plus d'Évêques et de prêtres pour dispenser les Sacrements pour les fidèles.
5- Il ne reste donc que pour le ''vrai Catholique'', le baptême, car il n'y a plus de confirmation, plus de confession, plus de Messes, plus de Pape.

1) Oui
2) Non
3) 1968
4) Non
5) Non

+

2) Qui sont ces Évêques aujourd'hui ?

Avec ou sans Juridiction ?

Désolé, pas clair pour moi. Va falloir m'expliquer ce que vous voulez dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Gérard Dim 11 Sep - 4:02

Oui, je vous comprends, Invicta !

Pas clair du tout ces réponses trop brèves qui se terminent par une interrogation sans réponse :

Avec juridiction ou sans juridiction ?

Comme s'il s'agissait de notre plat de radis :

"Avec du beurre ou sans beurre !"
Gérard
Gérard

Nombre de messages : 2681
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui sont les sédévacantistes ? Empty Re: Qui sont les sédévacantistes ?

Message  Sandrine Dim 11 Sep - 5:28

Gérard a écrit:Oui, je vous comprends, Invicta !

Pas clair du tout ces réponses trop brèves qui se terminent par une interrogation sans réponse :

Avec juridiction ou sans juridiction ?

Comme s'il s'agissait de notre plat de radis :

"Avec du beurre ou sans beurre !"
Qui sont les sédévacantistes ? 956204

Comme si l'Eglise était une foire dans laquelle on pouvait faire son marché selon notre guise ou notre opinion personnelle ! No
Sandrine
Sandrine

Nombre de messages : 4294
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum