Père Barbara + Econe point final

+7
gabrielle
Diane + R.I.P
Roger Boivin
Via Crucis
ROBERT.
Régis
JCMD67
11 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Père Barbara + Econe point final

Message  JCMD67 Mer 18 Nov 2009, 12:31 pm

"Ecône, point final" du Père Barbara

Le Père BARBARA (brillant et dynamique prêtre "sédévacantiste" français, décédé maintenant) a rédigé en 1982 un excellent dossier démontrant magistralement la position non catholique et incohérente de la FSSPX.

Télécharger en PDF (40 pages)

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/46/19/78/FSSPX/Ec-ne-point-final.pdf

à lire également ici:

http://www.gloria.tv/?media=39285

HISTOIRE

NAISSANCE D’ECÔNE
UN CONTEXTE AMBIGU
LES PREMIÈRES DIFFICULTÉS
L’OCCASION MANQUÉE
TENTATIVES DE NÉGOCIATION
DE LA COMPROMISSION À L’INJUSTICE
L'AVÈNEMENT DU LEFEBVRISME

DOCTRINE

LA JUSTIFICATION D’UNE PRAXIS
DES PROPOS DE CIRCONSTANCES
LE REFUS DE CONFESSER LA FOI
LE MOMENT DE LA VÉRITÉ
L’AVEUGLEMENT

ANNEXE

DEUX TENTATIVES DÉSHONORANTES
UN MAGISTRAL SUPPORTER

OEUVRE

UN SÉMINAIRE INCONSISTANT
L'ESPRIT DE PARTI
UNE DIRECTION CHARISMATIQUE
DE DURS PETITS ESPRITS
SUFFISANCE COLLECTIVE
HÉGÉMONISME
ECHEANCE
UNE VOCATION PERDUE
LE TEMPS DE LA CORRECTION FRATERNELLE
ECONE POINT FINAL
POINT FINAL
UNE VOIE SANS ISSUE

source:

http://www.catholique-sedevacantiste.com/article-econe-point-final-du-pere-barbara-39602650.html
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3558
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Régis Mer 18 Nov 2009, 1:45 pm

JCMD affirme :

"Ecône, point final" du Père Barbara

Et JCMD nous invite sur la voie de garage du P. Barbara soutenue par son site Virgo Maria et "Catholique semper idem".

Une voie nouvelle ? celle de Barbara d'il y a 20 ans reprise par le site Virgo Maria, des gens qui ne vivent et ne se nourissent que de ce qu'ont fait Lefèbvre et les chefs de file du traditionalisme...
Lisez le lien de JCMD, vous ne trouverez RIEN d'autre que le moulinex qui brasse la sauce tradouille !


Barbara constate La nullité totale de Marcel pendant et après le Concile et il fait comme si il était devenu un traitre à la Tradition dans les années 80.
"Virgo Maria" "Catholique semper idem", JCMD, Louis Hubert Remi reprennent le même style de guéguerre:
On se fait la guerre mais surtout on s'aime tellement que l'on ne peut se passer les uns des autres et l'on ne peut que rêver des premiers jours de guèguerre que nous avons mené contre Vatican II...église dont on ne peut pas vraiment se passer non plus puisque l'on va même chercher chez elle son annulation de mariage !

Leur positition c'est :
Monseigneur Lefèbvre, homme providentiel et la Fraternité, oeuvre divine suscitée par Dieu pour sauver l'Eglise MAIS, il y a les vilains 4 évêques, tous JUDAS qui fricotent avec Rome et qui vont bientôt "rallier". Aidons-les à ne pas rallier !

Après le travail qui a été fait sur TE DEUM avec CMI, Eric, Sandrine, Catherine, Gabrielle et Diane et les autres qui y ont mis leur coeur sans parler de Deojuvante, il me semble que l'on est en train de revenir à la case départ, celle de la confusion tradouille dans laquelle on a suffisamment et trop longtemps perdu des plumes.

Ecône Point final, nous dit JCMD pour nous faire croire à sa détermination :

Mais surtout MARCEL POINT FINAL
Barabara POINT FINAL
JCMD, Virgo Maria, c'est de la tradouillerie SEMPER IDEM vécue pendant 50 ans.
Et à cette tradouillerie, moi personnellement et je suis Certain de n'être pas le seul je dis : POINT FINAL.

Je me permets une simple et toute petite demande à JCMD:
Monseigneur Lefèbvre, après le Concile Vatican II, una cum semper idem avec l'église conciliaire, a-t-il été catholique, était-il évêque de l'Eglise catholique ?

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  JCMD67 Mer 18 Nov 2009, 2:00 pm

je vous répondrai lorsque vous m'aurez montré la signature de Mgr Lefebvre(Dignitatis humanae).

jusque là, je ne vous connais pas.
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3558
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  ROBERT. Mer 18 Nov 2009, 2:49 pm

.

Merci pour le lien JC. sunny
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Via Crucis Mer 18 Nov 2009, 6:22 pm

Merci pour le lien JCMD67 ! Je ne savais pas du tout qui était ce Père Barbara !

J'ai lu les 40 pages d'une traite ! Bref, si j'ai bien compris d'après lui ML a raté sa mission, et la Frat va couler (il le dit à la fin, qu'à la mort de ML la Frat va couler !). Et sa prophétie si on peut la qualifier de prophétie est vraie ! Des défections il y en a eu à la pelle depuis ! Et les faits sont là ! Les 4 mousquetaires ne rêvent que du ralliement ! Donc, "vade retro Fratas fracasse" !

Je ne sais ce que ce Père Barbara est devenu, l'essentiel pour nous maintenant c'est de sonner le "sauve qui peut" général, le "sauve qui peut avant qu'il ne soit trop tard" pour tous ces obstinés du ralliement afin que quelques âmes se réveillent de leur torpeur et retrouvent la vraie foi catholique !
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Roger Boivin Mer 18 Nov 2009, 6:40 pm

Père Barbara + Econe point final 531927 Bon !!

Pour la gouverne de mon petit cerveau qui s'embrouille facilement,c'est quoi..
..la position de chacun ?

C'est quoi la position exacte de JCMD ?

C'est quoi la position exacte de Régis ?

C'est quoi la position exacte des autres ?

Est-ce la même ?

Sinon, c'est quoi la différence ? Suspect

Enfin ! je serais très reconnaissant, si c'est pas déplacé, qu'on me tire ça au clair.

Merci.


sunny
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  ROBERT. Mer 18 Nov 2009, 8:48 pm

Via Crucis a écrit: Je ne sais ce que ce Père Barbara est devenu,(...)

L'essentiel, c'est qu'il soit sauvé Père Barbara + Econe point final 948436
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Régis Jeu 19 Nov 2009, 6:16 am

Pour Robert qui dit au sujet du P. Barbara :

"l'essentiel, c'est qu'il soit sauvé"

Cela c'est l'essentiel pour LUI. L'essentiel pour nous, comme nous l'avons appris ici et répété dernièrement par Gabriel, c'est sa position au for externe. A-t-il été un prêtre de l'EGlise catholique après le COncile et dans ce cas positif est-il une référence, un maitre pour notre conduite.
A cela JCMD répond OUI OUI et moi, je réponds NON ! ....surtout pas

Pour Via qui demande comment le Père a fini :
il a fini en soutenant la position materialiter-formatliter entrainant tous ses pauvres fidèles dans son sillage. Ceci est d'autant plus grave qu'il s'est tout d'abord opposé à cette thèse anti-catholique et qu'ensuite, il a dit que ceux qui ne l'adoptaient pas, c'est parce qu'ils ne l'avaient pas compris...autrement dit...il n'y avait plus les imbéciles pour ne pas la comprendre et l'accepter.

Cependant pour Roger qui veut comprendre quelque chose d'une manière simple, je vais lui donner les détails. Il ne faut pas que l'on s'engage dans un langage d'initié.
Et plus nous serons clairs et mieux cela vaudra.

J'en reviens donc, au Père Barbara dans la période où il défonce Mgr Lefèbvre l'accusant de schisme et où il n'a pas encore adopté la thèse hérétique du pape vrai successeur de Pierre mais sans pouvoir parce que incapable d'assurer le bien de l'EGlise (Thèse du P.Guérard)
Le P. Barbara était à ce moment-là sedevacantiste comme l'est actuellement JCMD 67.
Pour eux, JP II n'était pas pape. Je dis bien JP II parce que malheureusement, il n'y avait pas dans "les chefs de file" de la tradition de sedevacantiste du temps de Paul VI.
Vous avez dû voir, dans le lien de JCMD dont il n'a que des remerciements sur ce forum, cet éloge HONTEUX de Marcel au sujet de Paul VI, APRES Vatican II ce qui réduite à NEANT tout sérieux de la soi-disant opposition de Marcel au CONCILE.
Le Père Barbara des années 1980 étaient bien sedevacantistes, c'est à dire que JP II n'était pas pape....Mais l'église conciliaire sans JP II était l'EGLISE CATHOLIQUE.
Ce sedevacantisme dont je me fais le pourfendeur, consiste à prendre l'église conciliaire et à y ôter tout ce qui n'est pas bon et à y mettre tout ce qui est bons autant au niveau des prélats qu'au niveau du culte ou de la doctrine.
Or, tout le BON travail qui a été fait jusqu'ici, je dirais LE MEILLEUR du travail qui a été fait jusqu'ici autant sur Deojuvante que sur Te DEUM. C'est de ne plus parloter en notre nom ou au nom de Marcel ou de NOEL (Barbara) mais de parler au NOM de l'EGlise catolique qui a CONSIGNE sa volonté dans SON DROIT CANON.
Il n'y a que DEUX possibilité.
OU l'église conciliaire et l'Eglise et nous devons nous soumettre à elle et à son pape et à tous ses évêques qui sont dans son unité et à sa doctrine et à son culte...sans JAMAIS choisir CE et CEUX qui nous plaisent et ce et ceux qui nous déplaisent pour les en exclure.

OU l'église concilaire n'est pas l'Eglise catholique (c'est ce que pense JCMD)
mais dans ce cas, il faut en tirer TOUTES les conséquences et ne pas faire comme JCMD et les sedevacantistes barbaresques. Dans ce second car, tous ceux qui appartiennent à l'église conciliaire et qui lui ont appartenu sont, AU FOR EXTERNE, (et ce n'est qu'au for externe que nous pouvons et DEVONS les juger) sont en dehors de l'EGLISE catholique, en danger de damnation et il nous est interdit par l'enseignement infaillible de l'EGlise de dire d'eux et de nous-mêmes quand nous étions dans une telle situation
XVII. Tout au moins doit-on avoir bonne confiance dans le salut éternel de tous ceux qui ne vivent pas dans le sein de la véritable Église du Christ (13, 28).
(proposition condamnée par le Syllabus)
Or, cher Roger vous qui voulez savoir l'opposition CAPITAL qu'il y a entre moi et JCMD
C'est que non seulement JCMD considère ces gens-là comme la crème du catholicisme et comme des modèles MAIS de plus ils considèrent tout ce qu'ils ont fait comme une oeuvre divine susceptible de sauver l'EGlise.

J'en reviens au P.Barbara, du temps qu'il était contre Lefèbvre et pas encore materialter-formaliter:
Il s'est retourné contre Lefèbvre surtout pour une question d'influence. En effet, Lefèbvre n'a rien fait contre le Concile de 65 à 69 pendant que De Nante, Coach et Barbara multipliaient les attaques conte le Concile en brochure, réunions et conférences. Or, Lefèbvre a ramassé tous les fidèles et tous les centres de messe établis par eux. Je dis cela d'une manière certaine parce que Barabar n'a pas été honnête par rapport à Lefèbvre. Il a rejeté Lefèbvre parce qu'il reconnaissant JP II MAIS Lefèbvre n'avait JAMAIS rejeté la communion de Paul VI et de JP II donc, l'accusation de Barbara contre Lefèbvre n'était pas fondé et SURTOUT, dans le même temps, ce P. Barbara montait un coup invraisemblable.
En effet, il courait le vaste monde pour contacter des évêques qui avaient TOUS accepté le CONCILE et qui, plus évident encore avait TOUS adopté le nouveau rite de Paul VI. D'après Barbara, Ces évêques, QUE LUI SEUL CONNAISSAIT, et qui "ETAIENT ENCORE CATHOLIQUE DANS LEUR COEUR" étaient la succession apostolique de l'Eglise catholique.

Alors mon cher Robert, c'est bien beau de dire que l'essentiel c'est que Barbara ait fait son salut éternel...vous pouvez en dire autant de Luther et de Calvin car il n'est pas de foi qu'ils sont en enfer et cependant, ce n'est pas l'essentiel que l'Eglise a pensé d'eux .
En attendant, la foi catholique qui nous oblige à juger au for externe, nous oblige à considérer Barbara comme étant Hors de l'EGlise, doué d'une dérive sectaire et responsable d'avoir entrainé des milliers de catholiques ....DANS L'église conciliaire qu'il prétendait combattre.

Ce que vous devez bien comprendre, cher Roger, c'est que l'Eglise Catholique EST la véritable église indépendamment de nous et de toutes considérations des traditionalistes. Or, pour JCMD, c'est le raisonnment contraire. Le Catholicisme existe par le catholicisme des traditionalistes et des plus géniaux d'entre eux, LEfèbvre, Coache, Barbara. Le catholicisme de JCMD est basé sur la catholicité de MGr LEfèvre, de Barbara est des autres comme la catholicité de Lefèbvre et de sa Frate est basée sur l'infaillibilité de PAUL VI, de JP II et de Ratzi.
Pour JCMD, si l'Eglise catholique existe encore, c'est grâce à son Lefèbvre una cum qui lui a ordonné des prêtres et consacré des évêques pour que Monsieur JCMD ait à sa disposition ce qu'il désire, c'est à dire tous les sacrements "SEMPER IDEM" dans ce que Lefèbvre a nommé " l'Eglise de toujours" et qui est l' église de jamais.
Des exigences et des droits de l'Eglise catholique qui nous sont imposées dans le droit Canon, il n'en a rien à secouer....et si vous voulez savoir le pourquoi, c'est tout simplement qu'il n'est pas dans l'Eglise catholique, qu'il ne l'aime pas, qu'il ne veut pas lui appartenir et qu'il a trouvé lui-même son salut par les MEMES moyens qu'ont employés avant lui les chefs de la tradouillerie TOUS plus ou moins conciliaires.

Pour leur faire honneur je dirais qu'ils ont été concilaires le MOINS possible parce qu'ils n'ont pas cru possible d'être catholique sans l'église conciliaire et absolument en dehors d'elle.

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Régis Jeu 19 Nov 2009, 7:27 am

l'Evangile de Saint Matthew 7:21 nous dit:

"Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux."

Ne peut-on pas dire la même chose de l'Eglise :

Ce ne sont pas ceux qui disent "Oh, Eglise catholique, Oh que tu es belle" qui honore l'Eglise et qui sont dans son sein mais celui-là seul qui fait la volonté de l'Eglise, laquelle volonté se trouve dans son Droit Canonique.

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Roger Boivin Jeu 19 Nov 2009, 1:41 pm

Merci Régis. Je relis.

Régis a écrit:Pour Robert qui dit au sujet du P. Barbara :

"l'essentiel, c'est qu'il soit sauvé"

Cela c'est l'essentiel pour LUI. L'essentiel pour nous, comme nous l'avons appris ici et répété dernièrement par Gabriel, c'est sa position au for externe. A-t-il été un prêtre de l'EGlise catholique après le COncile et dans ce cas positif est-il une référence, un maitre pour notre conduite.
A cela JCMD répond OUI OUI et moi, je réponds NON ! ....surtout pas

Pour Via qui demande comment le Père a fini :
il a fini en soutenant la position materialiter-formatliter entrainant tous ses pauvres fidèles dans son sillage. Ceci est d'autant plus grave qu'il s'est tout d'abord opposé à cette thèse anti-catholique et qu'ensuite, il a dit que ceux qui ne l'adoptaient pas, c'est parce qu'ils ne l'avaient pas compris...autrement dit...il n'y avait plus les imbéciles pour ne pas la comprendre et l'accepter.

Cependant pour Roger qui veut comprendre quelque chose d'une manière simple, je vais lui donner les détails. Il ne faut pas que l'on s'engage dans un langage d'initié.
Et plus nous serons clairs et mieux cela vaudra.

J'en reviens donc, au Père Barbara dans la période où il défonce Mgr Lefèbvre l'accusant de schisme et où il n'a pas encore adopté la thèse hérétique du pape vrai successeur de Pierre mais sans pouvoir parce que incapable d'assurer le bien de l'EGlise (Thèse du P.Guérard)
Le P. Barbara était à ce moment-là sedevacantiste comme l'est actuellement JCMD 67.
Pour eux, JP II n'était pas pape. Je dis bien JP II parce que malheureusement, il n'y avait pas dans "les chefs de file" de la tradition de sedevacantiste du temps de Paul VI.
Vous avez dû voir, dans le lien de JCMD dont il n'a que des remerciements sur ce forum, cet éloge HONTEUX de Marcel au sujet de Paul VI, APRES Vatican II ce qui réduite à NEANT tout sérieux de la soi-disant opposition de Marcel au CONCILE.
Le Père Barbara des années 1980 étaient bien sedevacantistes, c'est à dire que JP II n'était pas pape....Mais l'église conciliaire sans JP II était l'EGLISE CATHOLIQUE.

Vous voulez dire , Régis, que pour le Père Barbara, qu'hormis dJ-Pitou tout le reste était catholique, ou c'est moi qui suis trop simpliste dans mon interprètation de vos paroles ?



Ce sedevacantisme dont je me fais le pourfendeur, consiste à prendre l'église conciliaire et à y ôter tout ce qui n'est pas bon et à y mettre tout ce qui est bons autant au niveau des prélats qu'au niveau du culte ou de la doctrine.
Or, tout le BON travail qui a été fait jusqu'ici, je dirais LE MEILLEUR du travail qui a été fait jusqu'ici autant sur Deojuvante que sur Te DEUM. C'est de ne plus parloter en notre nom ou au nom de Marcel ou de NOEL (Barbara) mais de parler au NOM de l'EGlise catolique qui a CONSIGNE sa volonté dans SON DROIT CANON.
Il n'y a que DEUX possibilité.
OU l'église conciliaire et ( C'est est qu'il faut lire, je crois ) l'Eglise et nous devons nous soumettre à elle et à son pape et à tous ses évêques qui sont dans son unité et à sa doctrine et à son culte...sans JAMAIS choisir CE et CEUX qui nous plaisent et ce et ceux qui nous déplaisent pour les en exclure.

OU l'église concilaire n'est pas l'Eglise catholique (c'est ce que pense JCMD)
mais dans ce cas, il faut en tirer TOUTES les conséquences et ne pas faire comme JCMD et les sedevacantistes barbaresques. Dans ce second car, tous ceux qui appartiennent à l'église conciliaire et qui lui ont appartenu sont, AU FOR EXTERNE, (et ce n'est qu'au for externe que nous pouvons et DEVONS les juger) sont en dehors de l'EGLISE catholique, en danger de damnation et il nous est interdit par l'enseignement infaillible de l'EGlise de dire d'eux et de nous-mêmes quand nous étions dans une telle situation
XVII. ( ça veut dire quoi au juste XVII ? )

Le « et qui lui ont appartenu », de qui parlez-vous, Régis ? ..d'une personne comme moi par exemple , pour ne donner qu'un exemple, qui suis revenu à la pratique religieuse en 71, et que pour moi, qui n'avais jamais perdu la foi malgré mes désordres moraux, ..que pour moi, dis-je, LA Religion unique et la SEULE véritable, était comme je l'ai toujours su, toujours et à jamais la Religion Une, Sainte, Catholique et Apostolique, donc mon petit cathéchisme de ma petite enfance;

..et que, armé de ma meilleure bonne foi et de ma meilleure bonne volonté, tout ignorant cependant de ce qui sévissait d'assaut alors contre l'Église, et tout logique que j'étais, je n'ai pas pu faire autrement que m'incorporant au fidèles donc au clergé, donc à Paul VI; Paul VI qu'à ce moment là j'étais même loin, très loin de pouvoir m'imaginer qu'il pu être un faux-Pape même un anti-pape, un bonhomme-carnaval;

.. et qui par un concours de la Divine Providence, ayant pu voir suffisamment clair ( ce n'est pas une illumination que j'ai eu mais ce n'est que peu à peu que j'ai pu saisir..et j'en avais pas la conscience aussi affinée qu'aujourd'hui ) pour, tout doulereusement déchiré intérieurement que j'étais alors, sortir du Cadre " catholique " parce qu'un nouveau Culte sacrilège avait été substitué au vrai, donc qu'on avait changé non seulement La Religion mais DE religion.. et qu'il n'y avait pas d'autre alternative pour resté catolique que de quitter tout lieu et personne en accord avec tout ce renouveau issu de Fatiquant II.

Est-ce que ce « et qui lui ont appartenu », veut dire que ceux qui comme moi ont trempé dans cette eau corrompue malgré les apparences,
sont , comme vous dites, au for externe en dehors de l'Église..oh scusez ! je viens de voir : « et de nous-même quand nous étions dans une telle situation » . Cést pas grave, j'efface pas; j'aurai pas écrit tout ça pour rien Very Happy


[/i]Tout au moins doit-on avoir bonne confiance dans le salut éternel de tous ceux qui ne vivent pas dans le sein de la véritable Église du Christ (13, 28).
(proposition condamnée par le Syllabus)
Or, cher Roger vous qui voulez savoir l'opposition CAPITAL qu'il y a entre moi et JCMD
C'est que non seulement JCMD considère ces gens-là comme la crème du catholicisme et comme des modèles MAIS de plus ils considèrent tout ce qu'ils ont fait comme une oeuvre divine susceptible de sauver l'EGlise.

J'en reviens au P.Barbara, du temps qu'il était contre Lefèbvre et pas encore materialter-formaliter:
Il s'est retourné contre Lefèbvre surtout pour une question d'influence.

C'est quelque chose que personnellement moi j'ignorais tout à fait. (!?)

En effet, Lefèbvre n'a rien fait contre le Concile de 65 à 69 pendant que De Nante, Coach et Barbara multipliaient les attaques conte le Concile en brochure, réunions et conférences. Or, Lefèbvre a ramassé tous les fidèles et tous les centres de messe établis par eux. Je dis cela d'une manière certaine parce que Barabar n'a pas été honnête par rapport à Lefèbvre. Il a rejeté Lefèbvre parce qu'il reconnaissant JP II MAIS Lefèbvre n'avait JAMAIS rejeté la communion de Paul VI et de JP II donc, l'accusation de Barbara contre Lefèbvre n'était pas fondé et SURTOUT, dans le même temps, ce P. Barbara montait un coup invraisemblable.
En effet, il courait le vaste monde pour contacter des évêques qui avaient TOUS accepté le CONCILE et qui, plus évident encore avait TOUS adopté le nouveau rite de Paul VI. D'après Barbara, Ces évêques, QUE LUI SEUL CONNAISSAIT, et qui "ETAIENT ENCORE CATHOLIQUE DANS LEUR COEUR" étaient la succession apostolique de l'Eglise catholique.

Ah oui ! vraiment !? faut dire qu'en ces années beaucoup de choses m'échappaient, n'ayant pas la capacité de suivre au jour le jour et de loin, ce qui se passait,..

Alors mon cher Robert, c'est bien beau de dire que l'essentiel c'est que Barbara ait fait son salut éternel...

Il aurait fallut que Robert ici développe sa pensée; sans doute voulait-il dire que maintenant qu'il est mort, espérons malgré tout qu'il ait pu se replacer par la grâce de Dieu, se convertir avant d'outre-passer, et regagner ainsi le giron de l'Église; mais je ne suis pas Robert; il saura préciser sa pensée.

vous pouvez en dire autant de Luther et de Calvin car il n'est pas de foi qu'ils sont en enfer et cependant, ce n'est pas l'essentiel que l'Eglise a pensé d'eux .
En attendant, la foi catholique qui nous oblige à juger au for externe, nous oblige à considérer Barbara comme étant Hors de l'EGlise, doué d'une dérive sectaire et responsable d'avoir entrainé des milliers de catholiques ....DANS L'église conciliaire qu'il prétendait combattre.

Ce que vous devez bien comprendre, cher Roger, c'est que l'Eglise Catholique EST la véritable église indépendamment de nous et de toutes considérations des traditionalistes.
Ah! c'est bien dit !

Or, pour JCMD, c'est le raisonnment contraire. Le Catholicisme existe par le catholicisme des traditionalistes et des plus géniaux d'entre eux, LEfèbvre, Coache, Barbara. Le catholicisme de JCMD est basé sur la catholicité de MGr LEfèvre, de Barbara est des autres comme la catholicité de Lefèbvre et de sa Frate est basée sur l'infaillibilité de PAUL VI, de JP II et de Ratzi.

Est-ce vraiment vrai, JCMD ?

Pour JCMD, si l'Eglise catholique existe encore, c'est grâce à son Lefèbvre una cum qui lui a ordonné des prêtres et consacré des évêques pour que Monsieur JCMD ait à sa disposition ce qu'il désire, c'est à dire tous les sacrements "SEMPER IDEM" dans ce que Lefèbvre a nommé " l'Eglise de toujours" et qui est l' église de jamais.

Est-ce vraiment vrai, JCMD ?

Des exigences et des droits de l'Eglise catholique qui nous sont imposées dans le droit Canon, il n'en a rien à secouer....et si vous voulez savoir le pourquoi, c'est tout simplement qu'il n'est pas dans l'Eglise catholique, qu'il ne l'aime pas, qu'il ne veut pas lui appartenir et qu'il a trouvé lui-même son salut par les MEMES moyens qu'ont employés avant lui les chefs de la tradouillerie TOUS plus ou moins conciliaires.

Est-ce vraiment vrai, ô cher JCMD ?

En êtes-vous vraiment sûr Régis ? parce que de telles constatations, même accusations, c'est vraiment Graves ! Il faut que ce soit vraiment fondé, prouvé, n'est-ce pas !?


Pour leur faire honneur je dirais qu'ils ont été concilaires le MOINS possible parce qu'ils n'ont pas cru possible d'être catholique sans l'église conciliaire et absolument en dehors d'elle.


Dernière édition par roger le Jeu 19 Nov 2009, 2:18 pm, édité 1 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  JCMD67 Jeu 19 Nov 2009, 2:08 pm

regis n'a pas lu le texte du père barbara, et moi je ne lis pas ce qu'écrit régis.

donc je ne peux vous répondre.
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3558
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Roger Boivin Jeu 19 Nov 2009, 2:21 pm

..j'espère que je fais bien de poser de telles questions, et publiquement de surcroit !? parce que... Shocked Embarassed
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  JCMD67 Jeu 19 Nov 2009, 2:56 pm

roger a écrit:..j'espère que je fais bien de poser de telles questions, et publiquement de surcroit !? parce que... Shocked Embarassed

aucun problème cher roger.
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3558
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Diane + R.I.P Jeu 19 Nov 2009, 3:55 pm

JCMD67 a écrit:regis n'a pas lu le texte du père barbara, et moi je ne lis pas ce qu'écrit régis.

donc je ne peux vous répondre.
Laughing Laughing
Diane + R.I.P
Diane + R.I.P

Nombre de messages : 5488
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  gabrielle Jeu 19 Nov 2009, 4:43 pm

Le texte du Père Barbara a une valeur historique maintenant.

Je pense que ces textes apportent des éclairages sur la situation et les mentalités de l'époque.

Les positions ou interrogations actuelles c'est une autre paire de manche.

Bonne Lecture à tous...

Merci JCMD
sunny

Et que le Dieu des miséricordes ait pitié de nous tous et de tous ceux qui cherche sincèrement la vérité,.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18795
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Louis Jeu 19 Nov 2009, 4:57 pm

Merci JCMD,

j'ai téléchargé le pdf ...

sunny

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 14521
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  JCMD67 Jeu 19 Nov 2009, 5:17 pm

je vous en prie. Père Barbara + Econe point final Icon_biggrin

ces documents ont une valeur historique, j'en suis convaincu, et ils peuvent permettre aux nouveaux sedevacantistes et aux futurs nouveaux sedevacantistes de bien comprendre tout le sens du combat pour la Foi CATHOLIQUE INTEGRALE.

c'est ce que je pense.
JCMD67
JCMD67

Nombre de messages : 3558
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  ROBERT. Jeu 19 Nov 2009, 5:46 pm

Diane a écrit:
JCMD67 a écrit:regis n'a pas lu le texte du père barbara, et moi je ne lis pas ce qu'écrit régis.

donc je ne peux vous répondre.
Laughing Laughing


Laughing
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Régis Jeu 19 Nov 2009, 6:39 pm

Tout d’abord Merci à Roger de poser des questions…le fait de poser des questions signifie simplement que l’on s’en pose d’abord à soi-même et qu’ensuite on les pose aux autres.
Ma mère me disait que celui qui pose une question semble bête lorsqu’il la pose mais celui qui n’en pose pas reste idiot toute sa vie.

Sous le beau prétexte que je n’aurai pas lu le Père Barabara, JCMD serait exempté de répondre à mes questions.
Dans le post précédent, il a trouvé une autre excuse pour ne pas me répondre.
Et cela le dispense aussi de répondre aux questions de Roger.

Si JCMD est conditionné par mes faits et gestes pour ne pas répondre, je le laisse dans son paisible silence. Pour moi, je réponds tout à fait indépendamment de JCMD.

Roger me pose la question suivante.
« Vous voulez dire , Régis, que pour le Père Barbara, qu'hormis dJ-Pitou tout le reste était catholique, ou c'est moi qui suis trop simpliste dans mon interprètation de vos paroles ? »
Oui, c’est le principe fondamental du sedevacantisme lié à l’église de Vatican II. On enlève le mauvais ou les mauvais de Vatican II, on y ajoute le bon et les bons et l’église conciliaire se trouve sur le bon chemin de la conversion elle redevient par ces bonus successifs et bien dosés l’Eglise catholique

Roger a écrit :
OU l'église conciliaire et ( C'est est qu'il faut lire, je crois ) l'Eglise

Merci Roger d’avoir corrigé la grosse FAUTE d’orthographe !

Roger a écrit:
XVII. ( ça veut dire quoi au juste XVII ? )
C’est la proposition N° 17 du Syllabus que je citais et qui est la condamnation de ceux qui affirment q’au moins doit-on croire au salut éternel de ceux qui sont hors de l’Eglise.

Roger vous avez dit :
Le « et qui lui ont appartenu », de qui parlez-vous, Régis ? ..d'une personne comme moi par exemple , pour ne donner qu'un exemple, qui suis revenu à la pratique religieuse en 71, et que pour moi, qui n'avais jamais perdu la foi malgré mes désordres moraux, ..que pour moi, dis-je, LA Religion unique et la SEULE véritable, était comme je l'ai toujours su, toujours et à jamais la Religion Une, Sainte, Catholique et Apostolique, donc mon petit cathéchisme de ma petite enfance;

..et que, armé de ma meilleure bonne foi et de ma meilleure bonne volonté, tout ignorant cependant de ce qui sévissait d'assaut alors contre l'Église, et tout logique que j'étais, je n'ai pas pu faire autrement que m'incorporant au fidèles donc au clergé, donc à Paul VI; Paul VI qu'à ce moment là j'étais même loin, très loin de pouvoir m'imaginer qu'il pu être un faux-Pape même un anti-pape, un bonhomme-carnaval;

.. et qui par un concours de la Divine Providence, ayant pu voir suffisamment clair ( ce n'est pas une illumination que j'ai eu mais ce n'est que peu à peu que j'ai pu saisir..et j'en avais pas la conscience aussi affinée qu'aujourd'hui ) pour, tout doulereusement déchiré intérieurement que j'étais alors, sortir du Cadre " catholique " parce qu'un nouveau Culte sacrilège avait été substitué au vrai, donc qu'on avait changé non seulement La Religion mais DE religion.. et qu'il n'y avait pas d'autre alternative pour resté catolique que de quitter tout lieu et personne en accord avec tout ce renouveau issu de Fatiquant II.

Est-ce que ce « et qui lui ont appartenu », veut dire que ceux qui comme moi ont trempé dans cette eau corrompue malgré les apparences, sont , comme vous dites, au for externe en dehors de l'Église..oh scusez ! je viens de voir : « et de nous-même quand nous étions dans une telle situation » . Cést pas grave, j'efface pas; j'aurai pas écrit tout ça pour rien

Je vous remercie beaucoup Régis de ce très ardu problème que vous exposez et qui vous concerne vous et moi .
Votre situation est d’ailleurs plus intéressante que la mienne parce que vous êtes passé de l’église conciliaire de bonne foi au traditionalisme de Lefèbvre de bonne foi. Et aujourd’hui, vous avez quitté le traditionalisme de Lefèbvre et, toujours de bonne foi, vous prétendez appartenir à l’Eglise catholique.
Je vous crois aujourd’hui non seulement de bonne foi mais aussi véritablement dans l’Eglise catholique.
Il me suffit alors de vous poser les deux questions suivante.
Première question :
Aujourd’hui avec les lumières qui vous ont été données pouvez-vous dire que si vous étiez resté fidèle aux papes de l’église conciliaires vous seriez catholique. Autrement dit, est-ce un neccessité pour appartenir à l’Eglise catholique de ne pas reconnaître l’autorité pontificale des papes conciliaires.
Deuxième question :
Aujourd’hui avec les lumières qui vous ont été données pouvez-vous dire que si vous étiez resté fidèle à la Fraternité de Monseigneur Lefèbvre, vous appartiendriez à l’Eglise catholique.

Je me permets de présumer de votre réponse : c’est pour être catholique et appartenir à l’Eglise catholique que vous avez fait ces choix et vous considérez ces choix absolument indispensables pour appartenir à l’Eglise catholique.

Cher Roger, si je ne me suis pas trompé sur vos motivations, vous avez PROUVE par votre attitude pratique que l’appartenance à l’Eglise catholique n’est pas un problème de « bonne foi » où l’Eglise catholique serait TOUJOURS là où elle rencontre la bonne foi. Vous avez prouvé par votre attitude que pour appartenir à l’Eglise catholique, vous ne pouviez pas en même temps appartenir à la fausse église conciliaire en regardant ses pontifes comme les vrais successeurs de St Pierre. Vous avez compris que si vous restiez sous la coupe d’un mouvement traditionaliste qui fait allégeance à l’église conciliaire et à ses pontifes, vous ne pourriez pas prétendre à l’appartenance à l’église catholique. Vous avez parlé cher Roger de la foi de votre petit catéchisme qui était toujours la même « la Religion Une, Sainte, Catholique et Apostolique »
A mon tour de vous reprendre, ce n’est pas de la religion que l’on dit qu’elle est « Une, Sainte, Catholique et Apostolique » mais de l’Eglise et c’est bien là LA MONSTRUEUSE ERREUR DE JCMD et de tout le traditionalisme. En effet, il suffirait, d’après eux de garder la foi catholiqu,e mais une foi catholique amputée de l’exigence catholique qui interdit la Communication dans le sacré, qui interdit de suivre le culte d’un ministre non-catholique ou d’un ministre qui n’a pas été appelé par l’Eglise.

Cher Roger, tous vos sentiments vous poussaient à adhérer à la vraie religion MAIS dans la réalité, dans le FAIT, vous étiez dans UNE FAUSSE EGLISE.
Vous pouviez bien dire du fond du cœur votre CREDO :
« Je crois à l’Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique »
mais l’église à laquelle vous avez cru à ce moment-là n’était PAS l’Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique » et donc vous n’adhériez pas à la vraie Eglise et, n’ayant pas la foi en la VRAIE EGLISE, vous n’aviez pas du tout la foi puisque c’est l’EGLISE donne la foi à ses fidèles, à ceux qui lui appartiennent. Pour vous convaincre de la véracité de ce que je vous dis je n’ai qu’à répéter l’argument déjà donné :
Si à ce moment là vous aviez la vraie foi et vous apparteniez à la vraie Eglise pourquoi avez vous quitté cette église qui était la votre et pourquoi vous avez pris des mesures pour vous séparer de cette église afin d’appartenir à l’Eglise catholique.
Autre considération pour votre prochain et pour l’apostolat.
Si votre bonne foi des années 70, vous a fait appartenir à l’Eglise catholique en étant membre de l’église conciliaire, vous ne pouvez sérieusement pas penser différemment de ceux qui, aujourdhui, de bonne foi comme vous hier, appartiennent à l’église conciliaire. Tous ceux-là seraient catholiques en appartenant à une fausse église. Vous ne pourriez même pas avoir le désir de les ramener à la foi ou à l’Eglise catholique puisque, ils auraient comme vous autrefois la foi et l’appartenance à l’Eglise.



Roger vous commentez ainsi mon affirmation suivante :
Il [Barbara] s'est retourné contre Lefèbvre surtout pour une question d'influence.
par votre affirmation suivante :
C'est quelque chose que personnellement moi j'ignorais tout à fait. (!?)
J’ai prouvé ensuite pourquoi le retournement de Barbara était simplement une question d’influence puisque Barbara établissait dans le même temps « une hiérarchie catholique » avec des évêques qui non seulement était una cum mais qui de plus avait adopté toute la réforme liturgique hérétique.

Cher Roger, de mon affirmation suivante :
« Ce que vous devez bien comprendre, cher Roger, c'est que l'Eglise Catholique EST la véritable église indépendamment de nous et de toutes considérations des traditionalistes. «
Vous commentez :
Ah! c'est bien dit !
Mais tout ce que je dis ensuite, c’est précisément l’explication du système traditionaliste qui créé une pseudo église à partit de ses considérations personnelles, à partir de ses interventions sur l’église concilaire, à partir de ses CHOIX sur l’église conciliaire.

Et de tout ce que je dis ensuite, vous posez la question à JCMD :
Est-ce vraiment vrai, JCMD ?

« Or, pour JCMD, c'est le raisonnment contraire. Le Catholicisme existe par le catholicisme des traditionalistes et des plus géniaux d'entre eux, LEfèbvre, Coache, Barbara. Le catholicisme de JCMD est basé sur la catholicité de MGr LEfèvre, de Barbara est des autres comme la catholicité de Lefèbvre et de sa Frate est basée sur l'infaillibilité de PAUL VI, de JP II et de Ratzi.

Est-ce vraiment vrai, JCMD ?

Pour JCMD, si l'Eglise catholique existe encore, c'est grâce à son Lefèbvre una cum qui lui a ordonné des prêtres et consacré des évêques pour que Monsieur JCMD ait à sa disposition ce qu'il désire, c'est à dire tous les sacrements "SEMPER IDEM" dans ce que Lefèbvre a nommé " l'Eglise de toujours" et qui est l' église de jamais.

Est-ce vraiment vrai, JCMD ?

Des exigences et des droits de l'Eglise catholique qui nous sont imposées dans le droit Canon, il n'en a rien à secouer....et si vous voulez savoir le pourquoi, c'est tout simplement qu'il n'est pas dans l'Eglise catholique, qu'il ne l'aime pas, qu'il ne veut pas lui appartenir et qu'il a trouvé lui-même son salut par les MEMES moyens qu'ont employés avant lui les chefs de la tradouillerie TOUS plus ou moins conciliaires.

Est-ce vraiment vrai, ô cher JCMD ? »

Pourquoi JCMD ne veut pas me répondre et ne répondra pas à Roger si ce dernier continue de lui poses des questions sur ce que j’ai affirmé ?

JCMD veut continuer le traditionalisme de Lefèbvre, de Barbara, de Coach de Vinson, de l’Abbé Vérité, Marchiset schonbroot qui a été fatal pour notre foi depuis le Concile Vatican II. Il va vous amuser avec des liens à n’en plus finir, il va poser ses hameçons pour vous emmener sur Virgo Maria, sur les amis du Christ, Roi de France, sur les retraite de St Ignace préchés par les prêtres sedevacs, sur les sermons Marchiset, sur les études de « RORE SANCTIFICA » qui vous montrent que les mauvaises consécrations de l’église conciliaires sont invalides par rapport aux bonnes consécrations traditionalistes qui permettent à l’Eglise de continuer la succession apostolique etc sur le bon P. Barbara, sur le bon Père Coach etc etc.
Il semble même que Diane est tellement heureuse de boire les paroles du Bon Père Barbara qu’elle s’inquiète que je ne l’ai pas lu jusqu’au bout !
Alors bien sûr vous allez dire :
JCMD est très critique pour Lefèbvre …donc il est objectif.

Vous avez remarqué qu’il n’a pas voulu donner de réponse à la question de :
Lefèbvre, le fondateur d’Ecône est-il catholique. Est-il un évêque catholique ?
Et personne ne s’en étonne si ce n’est ce cher Roger qui l’interpelle en lui demandant de lui répondre.

Gabrielle a écrit :
Le texte du Père Barbara a une valeur historique maintenant.

Oui, il a la valeur historique de la monstrueuse confusion tradouille qui a sévit pendant 50 et qui, je le croyais naïvement, était terminée pour Te Deum
Gabrielle a écrit :
Je pense que ces textes apportent des éclairages sur la situation et les mentalités de l'époque.

Oui moi aussi je le pense, les mentalités étaient aussi débiles que la confusion dans laquelle trempaient les mentalités
Gabrielle a écrit :
Les positions ou interrogations actuelles c'est une autre paire de manche.*
Chère Gabrielle, la mise à sac de la confusion historique du traditionalisme qui a eu lieu par l’expression de l’Eglise exposé sur DJ et TD par le Droit Canon ne serait que des « interrogations actuelles »
Gabrielle a écrit :
Bonne Lecture à tous.
..
Si c’est pour continuer à lire le tas d’ordure accumulé par la tradouillerie pendant 50 ans, non merci !
Gabrielle a écrit :
Merci JCMD
JCMD, vas-y on t’en demande et redemande, on te fais des grands merci chaque fois. Alors, je te fais confiance, tu va les gaver tous !
Gabrielle a écrit :
Et que le Dieu des miséricordes ait pitié de nous tous et de tous ceux qui cherche sincèrement la vérité,.
Ce à quoi je réponds : AINSI SOIT-IL !

Merci gabrielle de si bien finir après avoir si mal commencé !
Au juste c'était peut-être bien là qu'il fallait commencer. Le Dieu des miséricordes veut nous donner la vérité par le Droit Canon de l'Eglise ou par le Père Barbara et les autres chefs de file tradouilles qui ont passé systématiquement à côté ?

Régis

Nombre de messages : 509
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Roger Boivin Jeu 19 Nov 2009, 7:42 pm

Avant de relire comme il faut, je dois dire que ça fait beaucoup d'oiseaux audessus de ma petite tête ça, ça fait du vent ( non péjoratif );

et que , en quoi ai-je déjà appartenu à la frate, ai-je marché derrière mg Lefebvre ? quand ? Où ?

Lorsque que je suis revenu à la pratique religieuse en 71, je revenais dans mon esprit à l'Église catholique, qui était restée, sans y penser,toujours ma Mère, et dont le petit catéchisme en était et en est toujours comme le symbole tout comme le crucifix; je revenais chez-moi comme après un long voyage; je n'avais pas adhéré à d'autre croyances, quoique j'aie bien failli par des circonstances qui m'auraient été funestes au niveau de la foi; j'ai été protégé.

Si à ce moment là il y avait Coup-d'état au Vatican et qu'on s'emparait du Saint-Siège, j'en étais loin, moi petit moineau sans bagage ou presuqe, d'en avoir le moindre soupson; et de la rue ou quasi de la rue d'où j'arrivais, j'étais loin de suivre ce qui se passait dans les hautes sphères de n'importe quoi; je vivais comme en retrait de la réalité, en partie comme en retrait de la société.

Dans ma tête je revenais à la pratique religieuse, et je n'avais pas perdu la foi, elle était morte; c'est pas pareille. Donc j'appartenais toujours au corps de l'Église. I'M semble que c'est simple à comprendre.

Et si il y eu usurpation au plus haut poste, substitution progressive d'un faux culte au vrai, assimilation du Clergé, des fidèles, je n'y voyais rien ( on a parlé d'erreur commune; alors ? ) et personne n'en avait souflé mot.

Moi j'ai pris la peine, à ce moment là, de faire demander à l'Évêque du lieu, de ma région, la permission de rejoindre un groupe de jeunes gens bien intentionnés quoique sur certains points, dans l'illusion, ce que je ne voyais alors; et qui avait reçu de lui-même, carte blanche pour témoigner dans les écoles de ce qu'ils vivaient et comment ils vivaient depuis leur conversion, et de ce qu'ils avaient vécu auparavant. Donc si l'Évêque les cautionnait, c'était garant et tout était réglo dans mon esprit, n'était-ce pas suffisant pour se croire dans l'obéissance si de nécessité !? : l'Évêque d'où je venais, Mgr Paré, donnait l'autorisation : c'était suffisant. Il n'y avait de cheveux à couper en quatre.

Par la suite, par un concours de la Providence, ce serait trop long à raconter, je me suis retrouvé définitivement, 76 je crois si je ne me trompe pas, là où je suis présentement après bien des péripécies, dont sept mois à Rougement chez les Moines Cisterciens ( Bien sûr, au for externe, c'est clair que j'étais sans le savoir dans la secte Moderniste ! mais c'était à mon insue; j'ignorais. C'est à la suite d'une courte retraite avec le Père Lacasse et sous son conseil que je me suis ramassé là. ).

A ce moment là, en 76, ces gens avec qui je suis présentement et depuis, avaient déjà réagit ( Gabrielle en a raconter l'histoire dans un fil quelque part ). Ont-ils déjà suivi mgr Lefebvre ? Je sais en tout cas, que lors de sa visite au Québec avant que je les rejoigne, aussitôt qu'ils furent témoins de ses réponses en privé, contraires à ce qu'il avait dit en public, s'en était fait, et ça l'a été suffisant pour eux; la question était résolue et close à son sujet, et ça l'a été fini, ..si jamais ça l'a commencé.

Bon sens ! j'en écris ben ! je n'voulais dire que deux mots !

En tout cas, Régis, je vais relire; .. et me relire aussi, au cas que je m'aie mal exprimé; et compléter s'il le faut. Devoir oblige.

Merci.


Dernière édition par roger le Jeu 19 Nov 2009, 10:45 pm, édité 1 fois
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Via Crucis Jeu 19 Nov 2009, 8:36 pm

Je mets mon grain de sel !

Nous, nous sommes convaincus, mais il faut penser qu'il y aura probablement d'autres personnes, tradies, conciliaires, ou simplement curieuses de savoir ce qu'il y a sur TD et qui poseront des tas de questions !

Nous ne devons pas imiter les autres forums qui s'énervent et éjectent systématiquement quelqu'un dès qu'il n'adhère pas à notre point de vue catholique ! Ils viendront poser et reposer des questions embrouillées ou claires et nous devrons leur expliquer et leur réexpliquer car ce qui nous paraît simple à nous maintenant leur paraît très compliqué ou fou à eux !

Les 40 pages du P. Barbara ont été pour moi un éclaircissemnt suplémentaire, et comme Gabrielle je le considère donc comme un document historique ! Cela ne m'empêchera pas de rester sédévac !

J'ai appris aujourd'hui qu'il avait été très ami avec le Père Sàenz y Arriaga (que je ne connais pas du tout, mais qui apparemment était sédévacantiste ?). Est-ce que ce dernier est resté sédévacantiste jusqu'à la fin de sa vie ?

Bon, pour ce qui est de JCMD, je suppose qu'il veut rester discret sur ce qu'il a au fond du coeur et en dire le moins possible pour des raisons qui le regardent, il apprend avec nous, et il combat avec nous !
Laissons le temps au temps comme on dit et Dieu fera le reste !

Il ne faut pas oublier que pour renoncer à ce que l'on croit vrai et qui en réalité s'avère être faux c'est dur dur à avaler pour toute personne ! Il y a de la résistance ; on résiste parce qu'il y a celui qui tire vers le bas l'orgueil, et celle qui tire vers le haut l'humilité et on refuse de reconnaître ses torts car cela fait mal à son amour-propre, aussi il n'est pas aisé d'appliquer cet ordre de Jésus :

"Va vends tout ce que tu possèdes et suis-moi!"

Il ne s'agit pas pour tous de renoncer à des biens nécessaires à la vie de tous les jours, certains y sont appelés et le font par pénitence ou vocation religieuse, mais il s'agit pour tous de renoncer à l'erreur et au mensonge pour s'attacher à la vérité, renoncer à ce que l'on croyait être essentiel pour notre âme et notre esprit : les connaissances intellectuelles, le savoir, la communion d'idées avec les membres de sa famille, de sa communauté ou de sa ville, etc..., autant de bagages qui s'avèrent encombrer les esprits mais aussi bien souvent les induire en erreur en matière de foi et de moeurs, bagages qui, bien que lourds, on a de la peine à ôter de dessus les épaules !

"Mon joug est doux et mon fardeau léger" ! Croyez-vous que tout le monde en est conscient et convaincu ?

Et paradoxe, le joug le plus simple et le plus léger devient tout à coup tellement plus difficile à endosser ! Et on invente encore plus dogmes que tous les Saints Pères réunis n'en ont proclamé ! On en fait plus que ce que le Canon nous prescrit et on charge tout cela sur les épaules des fidèles et vas-y que je t'en rajoute et vas-y que tu ploies sous la charge !

Bref, toute cette tartine pour dire que nous devons nous armer de patience pour répondre à ceux qui cherchent la vérité et n'ont pas encore la force de l'adopter !
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Monique Jeu 19 Nov 2009, 8:48 pm

Père Barbara + Econe point final 873726
Monique
Monique

Nombre de messages : 11388
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Via Crucis Jeu 19 Nov 2009, 9:20 pm

Pour Monique :

C'est quoi ce nouveau smile Shocked ? Il signifie quoi Question Yen a pas dans la liste No !!!!

J'avons pas comprendu Père Barbara + Econe point final 623938
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Via Crucis Jeu 19 Nov 2009, 9:59 pm

Adoptons en tout cas pour le combat l'expression de JCMD :

LA FOI CATHOLIQUE INTEGRALE ET SANS PARTAGE !

Cela va faire rager Ratzi Père Barbara + Econe point final 545542 Père Barbara + Econe point final 814297 Père Barbara + Econe point final 403733 et ses acolytes Père Barbara + Econe point final 814297 Père Barbara + Econe point final 814297 Père Barbara + Econe point final 814297 Père Barbara + Econe point final 403733
Via Crucis
Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Père Barbara + Econe point final Empty Re: Père Barbara + Econe point final

Message  Roger Boivin Jeu 19 Nov 2009, 11:06 pm

J'avais de quoi à rajouter. Ce sera décousu, je m'en excuse, j'écris ça par bout et à temps perdu. voilà :

A propos de cheveux en quatre que je n'avais pas à couper : Aujourd'hui, c'est abérant parfois, la mani qu'on les gens, non seulement de vouloir débroussailler les choses mais encore plus, de vouloir couper les cheveux en quatre.

Pour moi, si ce n'est pas pedant de dire ça ou simplet, c'est pas compliqué : .. comme par exemple comme quand je dis mon chapelet : premier mystère douleureux, demandons l'esprit de pénitence et avant tout la Sagesse, comme je fais à tous les mystères, afin d'éviter les dérives si faciles en cette vertu, en toutes les vertus d'ailleurs; ou afin d'en revenir si jamais j'y glisse. Donc la Sagesse. Et laissons Dieu agir tout en faisant de notre côté les efforts qui s'imposent bien sûr ! Voilà ! Et pour moi qui suis compliqué de nature, ça marche. La loi du gros bon sens !

Même dans l'application du Droit Canon, que je laisse volontier à plus doué .. quoique.. si j'avais le livre, je ne dédaignerais pas du tout d'y jeter un coup d'oeil, ..au cas où. Le bon Dieu éclaire qui et quand qu'il veut ! Bienheureux les petits .. ! Very Happy
Carolus, lâche pas ! mais reste toujours bien petit; n'est-ce pas là un grand secret ?!
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 12585
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum