Christ ou Antéchrist ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christ ou Antéchrist ?

Message  Diane le Mar 06 Oct 2009, 10:13 am

Le monde est arrivé à une heure de son histoire où deux termes qui ne supporteront plus d’intermédiaire, commencent à se poser, ces deux termes: pour le Christ, contre le Christ.

Un des plus savants évêques de l’Allemagne, Mgr Emmanuel de Ketteler, donnait, il y a vingt ans, à un ouvrage politique qui fit grand bruit, cette conclusion: Christ ou Antéchrist, cette antithèse renferme tout le mystère de l’avenir. Et il ajoutait: Toutes les directions de temps, bonnes et mauvaises, nous poussent vers un point unique, Jésus-Christ, vers une solution unique: serons-nous avec ou contre Jésus-Christ?


Il disait vrai, les idées, les passions, les progrès, les événements, la haine, l’amour, nous poussent vers ces deux termes catégoriques qui diviseront désormais toute l’humanité en deux camps: Christ ou Antéchrist,

ceux qui seront avec le Fils de Dieu, et ceux qui seront contre lui. Plus de neutralité possible, plus d’abstention, chaque homme sera contraint de se définir: Je suis à Jésus-Christ, ou bien je suis contre lui.

Cela étant, qu’y a-t-il à faire?


l’abbé Joseph Lémann


Je pense qu'aujourd'hui le monde est en train de choisir leur camp et elles sont minoritaires les âmes qui choisissent le Christ !

Pouquoi ?

Vouloir recevoir des sacrements illicites au détriment de la Vérité, ne démontre pas une grande confiance en Dieu!

Une autre raison est le refus de sacrifier à la gloire de Dieu leurs aspirations spirituelles

Les âmes se placent dans une position bien dangereuse avec la venue de l’Antéchrist

Il faut faire un choix!


Dernière édition par Diane le Mar 06 Oct 2009, 11:06 am, édité 1 fois

Diane

Nombre de messages : 5442
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Roger Boivin le Mar 06 Oct 2009, 10:58 am

Diane a écrit:

Une autre raison est le refus de sacrifier à la gloire de Dieu leurs aspirations spirituelles

Les âmes se placent dans une position bien dangereuse avec la venue de l’Antéchrist

Il faut faire un choix!

Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Via Crucis le Mar 06 Oct 2009, 8:11 pm

Le choix c'est celui de la Vérité !

Maintenant que nous n'avons plus ni messe, ni sacrements, il ne nous reste plus pour manifester notre appartenance à la Sainte Eglise Catholique Une, Sainte, Apostolique et Romaine notre amour et notre attachement à la Vérité.

C'est ce combat pour la Vérité qui fait de nous des catholiques authentiques même si par le passé nous avons reçu des sacrements frelatés au sein de l'église conciliabulaire. Jésus-Christ, supplée à ce qui nous manque lorsque nous défendons la Vérité.

Wulfrano Ruiz dit que c'est cette défense de la Vérité qui nous conduira au Ciel. Il distingue trois périodes ;

1. la période préconciliabulaire ; l'Eglise Catholique Véritable jusqu'à Pie XII inclus (donc de St Pierre jusqu'à 1958)
2. la période post conciliabulaire : l'église montinienne (de 1958 à 1993)
3. la période post montinienne : l'église de Satan (de 1994 à 2006). Cette dernière église est animée par l'Enfer même pour inclure l'église mondiale de l'Antéchrist.

Il confirme le fait que les abus liturgiques étaient déjà apparus bien antérieurement au Conciliabule, dès la mort de Pie XII en 1958 avant même la fin du conciliabule ; il montre aussi la photo prise en 64 du chien dans le tabernacle profané que Gabrielle a mis dans un fil; sans oublier celle de Montini ne portant pas de crucifix mais portait l'éphod de Caïphe bien en évidence !

Il dit que pour ce qui est de la marque de la Bête sur la main et sur le front, les F**A feront en sorte que l''imposteur en chef installé à Rome, donc l'antipape que tout le monde prendra pour un vrai pape et qui sera de mèche avec eux car du même bord, dira qu'il n'y a aucun danger de se faire implanter la puce et que cela ne contredit pas la foi, et donc des millions de fidèles trompés se la feront implanter !

D'autre part, la multiplication des disparitions d'enfants et de personnes étant de plus en plus courantes cela mène à penser que leur sang est certainement utilisé au cours des liturgies montiniennes. Il a vu lui-même de ses propres yeux caché sous une table de montini (un autel montinien) un ange-démon avec des ailes de chauve-souris comme on en voit dans les histoires de vampires.

En outre, tant qu'il y aura sur terre un catholique (un vrai, fidèle à l'Eglise Catholique Une Sainte Apostolique et Romaine) l'Enfer ne prévaudra pas. C'est seulement à la mort de ce dernièr fidèle que tous les démons de l'Enfer se déchaîneront et que la fin sera.






,

Via Crucis

Nombre de messages : 2900
Date d'inscription : 22/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  ROBERT. le Mar 06 Oct 2009, 9:28 pm

En outre, tant qu'il y aura sur terre un catholique (un vrai, fidèle à l'Eglise Catholique Une Sainte Apostolique et Romaine) l'Enfer ne prévaudra pas. C'est seulement à la mort de ce dernièr fidèle que tous les démons de l'Enfer se déchaîneront et que la fin sera.


Explications de Saint Augustin sur "Quand le Fils de l’homme viendra, pensez-vous qu’il trouve de la foi sur la terre ?"

Le Seigneur a ajouté ceci pour montrer que lorsque la foi s’éteint la prière cesse. Croyons donc afin de prier, et afin que la foi elle-même ne s’éloigne point, prions. La foi produit la prière, et la prière, à son tour, obtient l’affermissement de la foi.

Le Seigneur parle ici de la foi parfaite; à peine s’en trouve-t-il sur la terre; l’Église de Dieu est remplie de fidèles; or, qui y viendrait s’il n’y avait point de foi ? Et si la foi était parfaite, qui ne transporterait les montagnes ?

(Catenæ Aurea, in Lc. XVIII, 8)



Demain, si Dieu le veut, je mettrai en ligne un commentaire de Bède Le Vénérable sur le même verset…

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  gabrielle le Mer 07 Oct 2009, 10:30 am

Je pense, et Robert pourra sans doute le confirmer, que lorsque viendra la fin des fins, il y aura encore la foi sur la terre, ne serait-ce que dans une âme, car sans cela l'enfer aurait prévalue contre l'Église.

Oui, nous sommes à l'heure dramatique des choix.

La tendance générale étant aux compromis, la confession publique de la Foi est primordiale.

Nous sommes aussi, je pense, à l'heure de s'affermir. La foi vacillante , les entre deux chaises c'est ben dangereux pour tomber dans le précipice.

La lutte est dure parce qu'elle est là depuis longtemps, c'est une guerre d'usure que Satan a déclenchée, il faut absolument résister et ne pas baisser les bras...

La voie du milieu doit être dénoncer au maximun, car cette voie perd plus d'âmes que le péché lui-même, car il est le péché qu'on ne voit pas, qu'on ne redoute pas, pourtant il est le péché que Dieu vomi de sa bouche


Dernière édition par gabrielle le Mer 07 Oct 2009, 10:38 am, édité 1 fois

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Diane le Mer 07 Oct 2009, 10:38 am

Via Crucis a écrit:Le choix c'est celui de la Vérité !

Maintenant que nous n'avons plus ni messe, ni sacrements, il ne nous reste plus pour manifester notre appartenance à la Sainte Eglise Catholique Une, Sainte, Apostolique et Romaine notre amour et notre attachement à la Vérité.

C'est ce combat pour la Vérité qui fait de nous des catholiques authentiques même si par le passé nous avons reçu des sacrements frelatés au sein de l'église conciliabulaire. Jésus-Christ, supplée à ce qui nous manque lorsque nous défendons la Vérité.
,

Vous avez bien raison chère Via !!!!!!!!

La manifestation publique de notre foi est très importante, voire même obligatoire!!!!

Aimer la Vérité, la défendre et là faire aimer voila bien notre rôle d'enfants de Dieu et de l'Église !

En effet, le baptême et la confirmation a rendu le chrétien, non seulement bénéficiaire, mais aussi collaborateur, auxiliaire né de l’œuvre rédemptrice. L'apostolat ne s’impose pas à lui comme une tâche de surcroît, mais par une sorte de nécessité qui se rattache à sa vocation du Corps mystique du Christ.

Tout baptisé est un apôtre en puissance. Quand il s’agit de rendre à Dieu sa gloire, qui lui est si injustement ravie aujourd’hui par l’église conciliaire, le chrétien se doit de réagir.

Le monde entier est tombé dans le paganisme, l’hérésie et l’apostasie, entraîné par ces hommes pervers de l’église conciliaire. L’heure du péril est très grave, presque toutes les âmes à travers le monde, sont engloutis dans les ténèbres de l’erreur, en danger de perdre leur salut éternel. C’est pourquoi, que toutes les puissances surnaturelles de conquête, qui pourraient sommeiller en d’autres temps, doivent aujourd’hui être mobilisées. Enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez réagissez, combattez sous l’Étendard du Christ, avec comme seule arme la Charité dans la Vérité.

Arrière donc ces spiritualités égoïstes qui absorberaient les âmes dans le souci exclusif de leur propre perfection au point de les rendre indifférentes au salut du prochain ! La sainteté des enfants véritables de la Sainte Église du Christ, pour être conforme au dessein de la Rédemption, doit être conquérante et apostolique. Le véritable chrétien le comprend. Aussi, il ne dit pas seulement : je veux me sauver ! Il dit : je veux sauver le monde !

Diane

Nombre de messages : 5442
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Roger Boivin le Mer 07 Oct 2009, 11:14 am

Diane a écrit:

Arrière donc ces spiritualités égoïstes qui absorberaient les âmes dans le souci exclusif de leur propre perfection au point de les rendre indifférentes au salut du prochain ! La sainteté des enfants véritables de la Sainte Église du Christ, pour être conforme au dessein de la Rédemption, doit être conquérante et apostolique. Le véritable chrétien le comprend. Aussi, il ne dit pas seulement : je veux me sauver ! Il dit : je veux sauver le monde ![/b]

« Qui cherchera à se sauver, se perdra. »

peut-on dire aussi : " C'est en sauvant les autres, qu'on se sauvera " ?

Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Diane le Mer 07 Oct 2009, 11:16 am

Roger a écrit:
Diane a écrit:

Arrière donc ces spiritualités égoïstes qui absorberaient les âmes dans le souci exclusif de leur propre perfection au point de les rendre indifférentes au salut du prochain ! La sainteté des enfants véritables de la Sainte Église du Christ, pour être conforme au dessein de la Rédemption, doit être conquérante et apostolique. Le véritable chrétien le comprend. Aussi, il ne dit pas seulement : je veux me sauver ! Il dit : je veux sauver le monde ![/b]

« Qui cherchera à se sauver, se perdra. »

peut-on dire aussi : " C'est en sauvant les autres, qu'on se sauvera " ?

On ne se sauve jamais seul!

Diane

Nombre de messages : 5442
Date d'inscription : 28/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  gabrielle le Mer 07 Oct 2009, 11:42 am

Diane a écrit:
Roger a écrit:
Diane a écrit:

Arrière donc ces spiritualités égoïstes qui absorberaient les âmes dans le souci exclusif de leur propre perfection au point de les rendre indifférentes au salut du prochain ! La sainteté des enfants véritables de la Sainte Église du Christ, pour être conforme au dessein de la Rédemption, doit être conquérante et apostolique. Le véritable chrétien le comprend. Aussi, il ne dit pas seulement : je veux me sauver ! Il dit : je veux sauver le monde ![/b]

« Qui cherchera à se sauver, se perdra. »

peut-on dire aussi : " C'est en sauvant les autres, qu'on se sauvera " ?

On ne se sauve jamais seul!

Pas tout à fait d'accord avec la citation de Roger.

Que sert à l'homme de gagner l'univers, s'il en vient à perdre son âme?

Il ne faut pas inverser.

Il nous faut assurer notre salut, ce faisant cela aura , de par la grâce de Dieu, un effet d'entrainement.

L'inverse, est faux, on ne peut courir pour le salut des autres, espérant ainsi réaliser le sien. Pourquoi?

Parce que cela cache souvent un zèle indiscret...

Nous l'avons vu avec la révolution de v2... les soeurs et les prêtres se "quittant" sous prétexte de sauver les âmes, nous n'avons qu'à constater le désastre de cet activisme... ils ont tous perdus la foi se perdant dans le monde.

Prenons les Carmélites, Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, elle n'a jamais quitter son cloître et pourtant...

gabrielle

Nombre de messages : 17540
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  ROBERT. le Mer 07 Oct 2009, 2:34 pm

gabrielle a écrit:Je pense, et Robert pourra sans doute le confirmer, que lorsque viendra la fin des fins, il y aura encore la foi sur la terre, ne serait-ce que dans une âme, car sans cela l'enfer aurait prévalue contre l'Église.

Oui, nous sommes à l'heure dramatique des choix.

La tendance générale étant aux compromis, la confession publique de la Foi est primordiale.

Nous sommes aussi, je pense, à l'heure de s'affermir. La foi vacillante , les entre deux chaises c'est ben dangereux pour tomber dans le précipice.

La lutte est dure parce qu'elle est là depuis longtemps, c'est une guerre d'usure que Satan a déclenchée, il faut absolument résister et ne pas baisser les bras...

La voie du milieu doit être dénoncer au maximun, car cette voie perd plus d'âmes que le péché lui-même, car il est le péché qu'on ne voit pas, qu'on ne redoute pas, pourtant il est le péché que Dieu vomi de sa bouche

OUI je confirme chère amie, non seulement vos deux premières lignes, mais tout votre texte ci-dessus... Very Happy

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  ROBERT. le Mer 07 Oct 2009, 2:40 pm

Roger a écrit:
« Qui cherchera à se sauver, se perdra. »

Bonjour cher ami,

j'essaie de vous trouver aujourd'hui tout le verset de cette parole des Écritures, ce qui vous donnera une meilleure compréhension...

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  ROBERT. le Mer 07 Oct 2009, 2:45 pm

gabrielle a écrit: (...)La lutte est dure parce qu'elle est là depuis longtemps, c'est une guerre d'usure que Satan a déclenchée, il faut absolument résister et ne pas baisser les bras...

En effet, lui ne dort pas et cherche seulement qui dévorer et trouve toutes sortes de moyens pour arracher notre âme à Jésus-Christ...

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  ROBERT. le Mer 07 Oct 2009, 3:21 pm

En outre, tant qu'il y aura sur terre un catholique (un vrai, fidèle à l'Eglise Catholique Une Sainte Apostolique et Romaine) l'Enfer ne prévaudra pas. C'est seulement à la mort de ce dernièr fidèle que tous les démons de l'Enfer se déchaîneront et que la fin sera.


Voici l’explication de Bède le Vénérable sur "Quand le Fils de l’homme viendra, pensez-vous qu’il trouve de la foi sur la terre ?"

Cependant, lorsque le Créateur tout puissant apparaîtra sous la figure du Fils de l’homme, les élus seront si rares que la ruine du monde sera précipitée, moins à cause des supplications des fidèles qu’à cause de l’indifférence des autres. Si le Seigneur parle ici d’une manière dubitative, ce n’est point qu’il doute, il nous avertit. C’est ainsi que nous-mêmes, dans les choses que nous tenons comme certaines, nous employons quelquefois la forme dubitative pour réprimander; par exemple, quand on dit à un serviteur : "Prenez garde, ne suis-je pas votre maître ?"

(Catenæ Aurea, in Lc. XVIII, 8)

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  ROBERT. le Mer 07 Oct 2009, 3:57 pm

ROBERT. a écrit:
Roger a écrit:
« Qui cherchera à se sauver, se perdra. »

Bonjour cher ami,

j'essaie de vous trouver aujourd'hui tout le verset de cette parole des Écritures, ce qui vous donnera une meilleure compréhension...


Voici le verset de Saint Matthieu :

Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi, la trouvera


(Matth. XVI, 25. Glaire) )

Avec un autre du même Évangéliste:

Celui qui sauvera sa vie, la perdra ; et celui qui perdra sa vie pour l’amour de moi, la retrouvera.¹ ( Matt. X, 39. Glaire)

¹ Celui qui sauvera sa vie (Qui invenit animam suam) ; c’est-à-dire qui tient beaucoup à sa vie, qui tient par-dessus tout à la conserver. Le mot vie ( âme en grec et en latin) désigne la vie passagère du corps ET la vie éternelle de l’âme. Notre-Seigneur joue ici et dans les passages parallèles sur ces deux sens. Dans l’Écriture, le mot âme (anima), ou substance spirituelle, se prend en effet aussi pour la vie et les biens de ce monde, et pour la personne même, le soi.

ROBERT.

Nombre de messages : 29789
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Roger Boivin le Mer 07 Oct 2009, 6:32 pm

Merci Gabrielle et Robert;
très aprécié !

Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christ ou Antéchrist ?

Message  Roger Boivin le Sam 19 Nov 2016, 8:42 pm


Roger Boivin

Nombre de messages : 10068
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum