Poésie pour notre temps, par le Père Pro

Te Deum :: Te Deum :: ART :: Poésie

Aller en bas

Poésie pour notre temps, par le Père Pro Empty Poésie pour notre temps, par le Père Pro

Message  gabrielle le Lun 28 Sep 2009, 9:47 am

Partout le saint Sacrement est enlevé des ciboires; les tabernacles se vident, les lampes du sanctuaire s'éteignent, les cloches se taisent. On respire un air de catacombes; la tristesse se répand sur tout le malheureux pays. Le grand Vendredi saint du Mexique( de la terre) commence.

PRIÈRE


Seigneur, reviens au sanctuaire
Que le tabernacle ne soit plus vide...
Regarde ce qu'en leur calvaire
Demandent tant d'âmes, ô mon Jésus !

Ce que demandent tes âmes, Seigneur, crucifiées
sur la croix de la douleur, brisées
Par le deuil le plus profond de l'existence
Qu'est la douleur de ton absence !

Tu as quitté, Seigneur, les sanctuaires;
Tu les a quittés, Seigneur... Et depuis lors
Les cloches sont muettes
Et les temples solitaires.
Sans sacrifice sur l'autel, le choeur est muet,
Les autels n'ont plus de roses,
Les cierges n'ont plus de flammes d'or.
Tristes sont les grandes nefs solitaires
Puisque ne s'agite pas, de ses ailes mystérieuses,
Le vol des prières...
Tout est dans le silence et le sommeil,
Tout se tait , tout est triste,
Tout n'est que tribulation, oubli et mort...

Seigneur, pourquoi es-tu parti !
Là, tout près du tabernacle,
Au rendez-vous de l'amour et du mystère,
Sous la lumière tremblante de la lampe
qui laissait le sanctuaire dans la pénombre,
L'immense caravane
De ceux qui portent en leur âme blessée
La terreur éternelle du lendemain,
Et ceux qui traînent la croix du présent
Et ceux qui portent les dépouilles du passé
Dans leurs coeurs brisés
Qui pèsent comme un lourd cadavre;
Et l'affligé, le vieillard, l'orphelin, le fatigué,

Le malade, le faible, l'affamé,
Et tous ceux que le péché tient captifs,
Et la légion de tous ceux qui souffrent :
Ils allaient à toi, Seigneur, étoile et phare;
Et ils trouvaient en toi bonheur et consolation;
Dans leur abandon une protection;
Dans leur deuil, résignation et soulagement.
Quelle peine ne s'oublierait pas
Près du Dieu d'amour qui a donné sa vie,
Qui a donné son corps sur la croix pour le bonheur
de tous les pécheurs ingrats ?

Quelle tristesse pourrait durer,
Quel deuil n'adoucirait pas ses rigueurs,
Quelle douleur indicible ne se consolerait pas
Quand un Dieu qui pleure est avec nous,
Quand pour nous, il souffre, quand il implore,
Et nuit et jour, veille dans le tabernacle ?

Mais aujourd'hui, tu n'es plus là. Nous ne te trouvons pas
Au doux endroit de notre rendez-vous...
Dans la désolation de notre peine
Nous demandons : Seigneur, qu'adviendra-t-il ?
Un souffle d'enfer circule dans l'atmosphère,
L'iniquité est a son comble
Et dans l'obscurité du brouillard
Aucune espérance ne nous éclaire.

Les âmes sont seules...
Elles semblent faire naufrage
Et la barque de Pierre et la divine figure
De Jésus, au lac de Tibériade;
Il ne déchire pas les ténèbres de la nuit;
Il ne calme pas la furie des vagues
Il n'apaise pas l'horrible tempête...

Pourquoi nous abandonne-tu ?
Seigneur, si tu pardonnes
A tous ceux qui reconnaissent leurs fautes
Et s'en repentent,
Aie pitié de ton Mexique ! Il reconnaît
Toute l'énormité de ses forfaits
Et, avec respect, il t'acclame comme son Roi !...

Ceux qui hier t'offensaient sont contrits
Et tournent leurs yeux vers toi...
Vois, ils se traînent à genoux,
Ils implorent ton pardon. Vois, ils allèguent
Qu'ils viennent du Tepeyac. Vois, ils arrivent
Par des chemins couverts
D'épines au sommet du calvaire...
Ils reçoivent l'injure et l'opprobre sans nombre.

Par les larmes de tous ceux qui vivent,
Par le sang de tous ceux qui sont morts,
Seigneur, reviens au sanctuaire !


Les temples sont vides.

Père Pro…

Sad Sad
Sur ce lien , la vie et le martyre du Père Pro, mis en ligne par Roger...
LE PÈRE PRO, martyr, 1891-1927 ( Mexique ) - Page 3
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18039
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Te Deum :: Te Deum :: ART :: Poésie

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum