Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Sam 28 Déc 2019, 3:22 pm

Bonjour à tous,

Ce qui suit sera tiré de VIE DES SAINTS, d’après Lipoman, Surius, Ribadeneira et Autres Auteurs, PAR LE R. P. FRANCOIS GIRY, religieux de l’Ordre des Minimes, [ÉDITION REVUE & AUGMENTÉE par une Société d'écrivains ecclésiastiques sous la direction de M. l'abbé P.G.] tome I,  BAR-LE-DUC,1858, col, 249-264 .

Dès publication sur TE DEUM, nous insérerons des liens pour faciliter la lecture.

LA CIRCONCISION DE N.-S.JÉSUS-CHRIST
ET DU NOM ADORABLE DE JÉSUS QUI LUI FUT DONNÉ.

* Préambule. — * La Circoncision commandée à Abraham. — * La Circoncision commandée à Moïse. — * Application de la Circoncision à remettre le péché originel. — * Rapport de la Circoncision avec le Baptême. — * Différence de la Circoncision et du Baptême. — * Raisons de la Circoncision. — * Notre-Seigneur n'y était point sujet ni au reste de la loi de Moïse. — * Il n'en avait pas besoin. — * Il était très-convenable qu'il s'y assujettit.— * Première raison, pour montrer la vérité de son corps.— * Deuxième raison, pour faire voir que la Circoncision vient de Dieu.— * Troisième raison, pour se montrer fils d'Abraham et ne point scandaliser les Juifs.— * Quatrième raison, pour nous donner l'exemple d'une obéissance parfaite.— * Cinquième raison, pour s'humilier souverainement et confondre notre orgueil.— * Sixième raison, pour commencer d'abord son office de Rédempteur par l'effusion de son sang.— * Septième raison, pour ensevelir honorablement la Circoncision charnelle et la changer en Circoncision spirituelle. — * L'instrument de la Circoncision : un couteau de pierre. — * Le lieu de la Circoncision : l'étable. — * Les ministres de la Circoncision : Marie et Joseph. — * Raisons de l'alliance du saint nom de Jésus avec la Circoncision. — * Excellences du nom de Jésus. —* De la fête de la Circoncision et du saint nom de Jésus.

Cette publication débutera le 1er janvier.

J’ai créé le premier lien intitulé Préambule, qui n'était pas dans le livre du R.P. GIRY.

Bien à vous.


Dernière édition par Louis le Mer 22 Jan 2020, 7:16 am, édité 22 fois

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mer 01 Jan 2020, 6:21 am

.
Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Janvie10

Préambule

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Nous_12OUS ne pouvions faire, ce me semble, une rencontre plus heureuse pour commencer ce mois de janvier, et toute cette année des fleurs des Saints, que celle de la Circoncision de Notre-Seigneur et du très-saint nom de JÉSUS qui lui fut donné au moment qu'on le circoncit. Car, comme par la Circoncision il répandit pour nous les premières gouttes de son sang, et que, par le nom de Jésus, qui signifie Sauveur, il fut engagé à verser tout le reste sur l'arbre de la croix pour notre rédemption, nous trouvons, dans ces deux mystères, les plus riches étrennes, et les présents les plus avantageux que nous puissions jamais souhaiter. Saint Luc, le seul des Évangélistes qui en ait parlé, n'en a dit que quatre mots ; à savoir que : huit jours étant écoulés depuis la naissance de l'Enfant, il fut circoncis, et qu'on le nomma Jésus comme l'ange l'avait nommé, avant même qu'il fût conçu dans le sein de sa Mère. Mais il en faut traiter un peu plus amplement.

Pour ce qui est de la Circoncision...

_______________________________________________________________________________

colonne 24, dernier paragraphe a écrit:On verra à la tête de ces Martyrologes une table de petites et de grandes lettres disposées en forme d'alphabet, avec des chiffres au-dessous qui leur répondent. Les personnes qui récitent l'Office divin savent ce que cela signifie, mais il est à propos de l'expliquer en faveur de ceux qui n'en ont pas l'usage. C'est un moyen facile pour connaître en quel jour on est de la lune, afin de le joindre à celui du mois, dans la lecture ordinaire du Martyrologe. Comme on a chaque année une lettre que l'on appelle lettre Dominicale, qui marque les jours et les fêtes qui tombent au dimanche, l'on a aussi une lettre que l'on appelle lettre du Martyrologe, qui sert à faire connaître le nombre ou le quantième où on est de la lune. Cette lettre est une de celles qui sont marquées dans la table dont nous parlons. Il faut savoir quelle elle est, et considérer le chiffre qui est au-dessous, et ce sera infailliblement le nombre de la lune que l'on cherche. Ainsi, en l'année 1858, où la lettre du Martyrologe est q, le premier de janvier est le 16e de la lune, et le second est le 17e, parce que 16 se trouve au-dessous de q. Or, quoique cette lettre du Martyrologe se marque chaque année dans les brefs et les directoires que l'on imprime pour la commodité de ceux qui disent le bréviaire, on a néanmoins jugé à propos de les marquer ici pour 150 ans.

(a) Consulter la Table que nous avons donnée, colonnes 25-26, et corrigée dans l'errata qui se trouve au commencement de ce volume : la lettre du Martyrologe s'y lit vis-à-vis de chaque année ; c'est cette lettre qui indique le jour de la lune, depuis le commencement de janvier jusqu'à la fin de décembre : le nombre qui est marqué sous cette lettre, dans la Table que le lecteur trouvera au commencement de chaque jour, indique l'âge de la lune. Exemple : la lettre du Martyrologe, pour l'année 1858, est q ; le nombre qui se trouve sous cette lettre , le premier janvier, est 16; donc, le premier jour de janvier 1858 est le seizième de la lune. Le nombre, qui se trouve sous cette lettre, le 3 janvier, est 17; donc, le 3 janvier 1858 est le dix-septième de la lune, etc.

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. P_giry10

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Errata12

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Jeu 02 Jan 2020, 6:47 am

La Circoncision commandée à Abraham.

Pour ce qui est de la Circoncision, il faut savoir que quatre cent six ans ou environ, avant la promulgation de la loi de Moïse, Dieu, voulant se disposer un  peuple qui lui fût propre, et qui, parmi la corruption générale de toutes les nations plongées dans l'idolâtrie, fit une profession publique de le connaître, de l'adorer, de l'aimer et d'obéir à ses commandements; il choisit Abram, fils de Tharé, pour en être la tige, l'assurant qu'encore qu'il fût déjà sur sa centième année, et sa femme Saraï sur sa quatre-vingt-dixième, ils auraient néanmoins un fils, dont la postérité serait aussi nombreuse que les étoiles du ciel, et que les grains de sable qui sont au bord de la mer. En témoignage de quoi il ne l'appela plus Abram, mais Abraham, qui signifie père d'une grande multitude, et n'appela plus sa femme Saraï, mais Sara, qui signifie dame ou souveraine. Mais, afin que ce peuple qu'il lui promettait fût distingué de tous les autres peuples du monde, et qu'il eût sur son corps la marque et le caractère de son élection, il fit cet accord avec ce saint patriarche, que tous les enfants mâles, qui naîtraient de lui dans toute la suite des temps, seraient circoncis le huitième jour après leur naissance. Voici, lui dit-il, l'alliance que je fais avec vous et avec vos descendants, et le pacte que vous devez inviolablement observer. Tout enfant mâle sera circoncis au huitième jour. Celui qu'on n'aura pas circoncis sera exterminé, parce qu'il a violé les conditions de mon accord (Gen. XVII, 9-14).

Depuis, Dieu donnant la loi sur la montagne…


Dernière édition par Louis le Dim 05 Jan 2020, 7:06 am, édité 1 fois (Raison : Balises.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Ven 03 Jan 2020, 7:56 am

La Circoncision commandée à Moïse.

Depuis, Dieu donnant la loi sur la montagne de Sinaï à ses descendants, c'est-à-dire au peuple d'Israël, y inséra ce même commandement : l’enfant mâle de huit jours sera circoncis (Lév. XII, v. 3). Aussi ce peuple a toujours été fort religieux observateur de cette pratique, tenant même pour une chose ignominieuse de n'être point circoncis ; parce que c'était n'avoir point de part à cette sainte et glorieuse alliance avec Dieu. D'où vient que, comme les Grecs appelaient, par mépris, des barbares, les hommes de toutes les autres nations, aussi les Juifs les appelaient par moquerie des incirconcis, et ne voulaient point avoir de commerce ni de familiarité avec eux.

Dieu ne se contenta pas d'ordonner la Circoncision…


Dernière édition par Louis le Dim 05 Jan 2020, 7:07 am, édité 1 fois (Raison : Balises.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Sam 04 Jan 2020, 7:39 am

Application de la Circoncision à remettre le péché originel.

Dieu ne se contenta pas d'ordonner la Circoncision, pour marque de son alliance, mais il l'institua en même temps comme un Sacrement, pour effacer le péché originel, que les enfants contractent par leur génération, et dont ils sont souillés lorsqu'ils viennent au monde.

Il est vrai qu'il y avait déjà…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Dim 05 Jan 2020, 7:08 am

Rapport de la Circoncision avec le Baptême.

Il est vrai qu'il y avait déjà un remède à ce mal, qui était une autre cérémonie sacrée, par laquelle les parents, en attestant la foi du Messie et de la rédemption qu'ils attendaient, procuraient à leurs enfants le bienfait de la justification et de la grâce : et ce remède a toujours duré jusqu'à l'institution de notre Baptême, tant à l'égard des filles, pour lesquelles la Circoncision n'était pas établie, qu'à l'égard des enfants mâles qui étaient en danger de mort avant de pouvoir être circoncis. Mais il n'eut plus lieu à l'égard des autres enfants mâles, dès que Dieu eut ordonné la Circoncision, à laquelle seule fut alors attachée la rémission de ce péché d'origine.

Aussi, les saints Docteurs disent…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Lun 06 Jan 2020, 6:54 am

Différence de la Circoncision et du Baptême.

Aussi, les saints Docteurs disent qu'elle faisait à peu près le même effet que fait maintenant le sacrement du Baptême (a); avec cette différence, néanmoins, que le Baptême régénère et produit la grâce par sa propre vertu, c'est-à-dire par une vertu que Notre-Seigneur lui a communiquée comme à son propre instrument; au lieu que la Circoncision n'était qu'une condition, à la présence de laquelle, Dieu ayant égard à la passion que son Fils devait un jour endurer, et qu'il voyait représentée par avance dans cette profession de foi, opérait par lui-même et sans nul instrument le bienfait de la régénération ; de sorte qu’elle était simplement le signe de la grâce, et non la cause efficiente de la grâce.

Au reste, Dieu se servit…
______________________________________________________________________

(a) S. Grég., pape, liv. 4 des Mor., ch. 2.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mar 07 Jan 2020, 6:10 am

Raisons de la Circoncision.

Au reste, Dieu se servit plutôt de cette cérémonie de la Circoncision pour produire ces effets, que de nulle autre cérémonie;

premièrement, pour avertir continuellement son peuple qu'il devait travailler sans relâche à sa circoncision spirituelle, c'est-à-dire à réprimer les affections déréglées de sa convoitise et à retrancher ses vices, et surtout celui de l'impureté, dont le domaine est plus violent et le feu plus difficile à éteindre que celui des autres.

Secondement, pour figurer que, dans la nouvelle alliance, on ferait profession d'une circoncision parfaite, par laquelle, se détachant de toutes les choses de la terre, on n'aspirerait plus qu'aux choses du ciel, et, mourant entièrement à soi-même, on ne vivrait plus qu'en Dieu et pour Dieu.

Il est certain que Notre-Seigneur n'était point…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mer 08 Jan 2020, 7:20 am

Notre-Seigneur n'y était point sujet ni au reste de la loi de Moïse.

Il est certain que Notre-Seigneur n'était point sujet à cette loi de la Circoncision, et que la sainte Vierge ni saint Joseph n'étaient point obligés de le circoncire. Ce n'est pas qu'il fût, en tant qu'homme, incapable de commandement et de précepte; car il assure lui-même, dans l'Évangile , que son Père lui a fait des commandements, et qu'il est très-exact et très-ponctuel à les observer, et toute la théologie reconnaît, après le Docteur angélique, qu'il avait, entre autres, reçu le commandement de racheter les hommes et de se livrer à la mort pour leur délivrance (Jean, 12. v. 49); d'où vient que saint Paul dit qu'il s'est rendu obéissant jusqu'à la mort, et même jusqu'à la mort de la croix ( Ph., 2. v. 8 ) .

Mais pour la loi de la Circoncision, aussi bien que toute la loi de Moïse, elle ne l'obligeait point du tout, parce que, n'ayant été faite que pour préparer les hommes criminels et captifs au bienfait de leur rédemption, elle ne pouvait pas tomber sur leur propre Sauveur et Rédempteur, et sur celui qui n'avait point de part à leur captivité ni à leurs crimes. Et, certes, nulle des raisons de la Circoncision n'avait eu lieu en sa personne. Il n'en avait pas besoin comme d'une marque et d'un caractère qui le distinguât des infidèles et des Gentils, puisque l'onction de sa divinité et sa filiation naturelle à l'égard de Dieu, le distinguaient absolument de tous les hommes, et le mettaient dans un ordre infiniment élevé au-dessus de toutes les créatures.

Il n'en avait pas…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Jeu 09 Jan 2020, 7:15 am

Il n'en avait pas besoin.

Il n'en avait pas besoin comme d'une marque et d'un caractère qui le distinguât des infidèles et des Gentils, puisque l'onction de sa divinité et sa filiation naturelle à l'égard de Dieu, le distinguaient absolument de tous les hommes, et le mettaient dans un ordre infiniment élevé au-dessus de toutes les créatures.

Il n'en avait pas besoin comme d'un Sacrement pour la rémission du péché originel, puisque, non-seulement il n'avait point contracté ce péché, mais qu'il était impeccable et qu'il était venu au monde pour détruire et exterminer le péché.

Il n'en avait pas besoin comme d'un avertissement continuel de travailler à la circoncision spirituelle, puisque, n'ayant rien en soi que de très-saint, de très- parfait et de très-accompli, il n'avait rien qui dût être retranché et circoncis.

Enfin, il n'en avait pas besoin comme d'une figure de la Circoncision parfaite de la loi nouvelle, puisque sa vie pauvre, humiliée et pleine de souffrance, et sa mort cruelle et ignominieuse en devait être une leçon si éloquente et si efficace.

Cependant, il a été très-convenable…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Ven 10 Jan 2020, 7:08 am

Il était très-convenable qu'il s'y assujettit.

Cependant, il a été très-convenable qu'il s'assujettit à cette loi de la Circoncision pour plusieurs raisons, marquées par saint Épiphane au livre premier des Hérésies (chapitre 30), 1º pour montrer…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Sam 11 Jan 2020, 6:51 am

Première raison, pour montrer la vérité de son corps.

1° pour montrer qu'il était véritablement homme, et que son corps était de même substance et de même composition que les nôtres. Car il devait naître des hérétiques qui combattraient cette vérité, à savoir : les Manichéens, qui ne lui ont donné qu'un corps fantastique (S. Thom., 3, 9, 37, a. 1); les Apollinaristes, qui lui ont attribué un corps de substance divine; et les Valentiniens, qui lui en ont attribué un d'une matière céleste; contre lesquels il était à propos qu'il munit son Église, en lui donnant des marques évidentes de la sensibilité de son corps ; 2º pour faire voir…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Dim 12 Jan 2020, 6:06 am

Deuxième raison, pour faire voir que la Circoncision vient de Dieu.

2° pour faire voir qu'il n'improuvait pas la Circoncision, qui était le grand Sacrement des Juifs et l'entrée dans leur religion, de même que le Baptême est l'entrée dans l'Église chrétienne; mais, qu'au contraire, il l'approuvait comme une cérémonie très-religieuse, et qui était d'institution divine, parce que, les mêmes Manichéens et d'autres hérétiques devaient un jour condamner cette observance et toutes les autres cérémonies de la loi, et dire que ce n'était pas Dieu, mais le démon qui en était l'auteur. Ce qui ne pouvait être plus efficacement convaincu de fausseté que par son assujettissement volontaire à ces cérémonies, vu qu'il n'aurait eu garde d'observer une loi qui n'aurait pas eu Dieu pour principe ; 3º pour témoigner…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Lun 13 Jan 2020, 5:36 am

Troisième raison, pour se montrer fils d'Abraham et ne point scandaliser les Juifs.

3° pour témoigner qu'il était de la race d'Abraham, et un véritable israélite, de quoi la Circoncision était la marque et le signe perpétuel. En effet, il était très-important, et même nécessaire, qu'il fût reconnu pour tel. Car, comme les Juifs savaient que leur Messie devait descendre d'Abraham, et qu'il était ce Fils dans lequel Dieu avait promis la bénédiction de toutes les nations; s'ils n'avaient reconnu le Sauveur pour l’un de ses descendants, ils auraient prétendu être légitimement dispensés de le recevoir pour Messie; ce qui aurait mis un grand obstacle à la propagation de l'Évangile ; 4º pour nous porter…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mar 14 Jan 2020, 6:32 am

 Quatrième raison, pour nous donner l'exemple d'une obéissance parfaite.

4° pour nous porter, par cet exemple, à obéir promptement et avec joie aux commandements de Dieu, et aux ordres de nos supérieurs, quelque difficiles qu'ils nous paraissent. Aussi, faut-il avouer qu'il n'y a rien de plus puissant pour nous engager à le faire, que de voir que ce souverain Seigneur n'ait point fait difficulté de se soumettre à la Circoncision, qui était une cérémonie si rigoureuse et si infamante, quoiqu'il n'y fût point obligé ; 5º pour s’…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mer 15 Jan 2020, 6:53 am

Cinquième raison, pour s'humilier souverainement et confondre notre orgueil.

5° pour s'humilier et s'anéantir pour nous jusqu'à la dernière extrémité. Certainement, c'était une grande humiliation, qu'étant Dieu, il fût fait homme ; qu'étant la Sagesse éternelle et infinie, il fût réduit à l'état d'enfant ; qu'étant le Maître de toutes les richesses, il se fût rendu pauvre et indigent; et qu'étant impassible et immortel, il se fût exposé à souffrir et à mourir.

Mais cette humiliation a été bien plus loin dans le mystère de la Circoncision, puisqu'étant le Saint des Saints, il s'est fait, non pas pécheur et criminel, car cela lui était impossible; mais comme pécheur et comme criminel, prenant la marque de pécheur et le remède qui avait été ordonné pour la guérison du péché.

Et, par-là, il nous a appris à être humbles, et a confondu l'orgueil des enfants d'Adam, lesquels commettent aisément le péché, mais n'en veulent pas porter la honte et l'ignominie, ni paraître et être appelés pécheurs;  6º pour commencer…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Jeu 16 Jan 2020, 4:53 am

Sixième raison, pour commencer d'abord son office de Rédempteur par l'effusion de son sang.

6° pour commencer, dès ce petit âge, à répandre son sang pour nous, et à exercer, en notre faveur, son divin office de Sauveur et de Rédempteur.

Il était arrêté, au secret conseil de la divine Providence, qu'il ne s'exposerait point à la cruauté des fouets, des épines, des clous et de la lance, qui devaient épuiser ses veines et lui ôter tout son sang, qu'il n'eût atteint l'âge de trente-trois ans, et qu'il n'eût prêché de vive voix son Évangile.

Mais son amour envers nous était trop grand pour attendre un si long terme ; il a voulu d'abord nous donner des gages assurés de ce qu'il nous préparait, et, par une montre de son sang précieux, nous faire connaître l'excellence du prix qu'il destinait à notre rançon, afin de nous exciter plus puissamment à l'aimer, et pour que nous lui puissions dire : O saint Enfant, si vous faites tant pour nous dans un âge si tendre, que ferez-vous lorsque vous serez dans un âge parfait et accompli ?

Enfin, il devait être circoncis pour…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Ven 17 Jan 2020, 6:43 am

Septième raison, pour ensevelir honorablement la Circoncision charnelle et la changer en Circoncision spirituelle.

Enfin, il devait être circoncis pour émousser en sa chair le couteau de la Circoncision, et, en donnant à cette observance charnelle une honorable sépulture par la bonté qu'il avait d'y assujettir son corps, la changer en une Circoncision spirituelle.

C'est aussi ce qu'il a heureusement exécuté ; car la Circoncision de la chair est morte en Jésus-Christ, et la Circoncision de l'esprit a commencé par Jésus-Christ. Celle-là était pour les Juifs, qui étaient des hommes charnels et des enfants d'Abraham selon la chair, et celle-ci est pour les Chrétiens, qui sont des hommes spirituels et des enfants d'Abraham selon l'esprit.

C'est pourquoi l'apôtre saint Paul dit : C'est nous qui sommes les vrais circoncis, nous, dis-je, qui servons Dieu par l'esprit, qui nous glorifions en Jésus-Christ, et qui ne mettons pas notre confiance dans la chair (Phil., 3, v. 3). Et ailleurs : Vous avez été circoncis en Jésus-Christ, non d'une circoncision faite de la main des hommes, mais de la Circoncision de Jésus-Christ, ayant été ensevelis avec lui par le Baptême, et étant ressuscités avec lui  par la foi (Col., 2, v. 11-12).

Moïse et Jérémie avaient même demandé aux Israélites cette sorte de Circoncision, non, sans doute, comme à des Israélites selon la chair, mais comme à des Chrétiens par anticipation, leur disant : Ne vous contentez pas de la Circoncision de votre chair, mais travaillez à circoncire votre cœur (a); c'est-à-dire, à en retrancher toutes les superfluités et tous les dérèglements.

Au reste, cette Circoncision se doit étendre sur tout notre intérieur et sur tout notre extérieur ; de sorte que nous ne souffrions rien ni dans notre esprit, ni dans notre volonté, ni dans notre appétit, ni dans nos sens et nos facultés corporelles, qui soit capable de les profaner et de les rendre criminelles. D'où vient que saint Bernard disait que « la Circoncision charnelle n'était que d'un seul membre ; mais que la Circoncision spirituelle, que Jésus-Christ nous a enseignée, doit être de tout l'homme (b). »

Ce sont là les grandes raisons…
______________________________________________

(a) Deut. 10, v. 16. — Jérém. 4, v. 4.
(b) Saint Bernard, Sermon de la Circoncision.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Sam 18 Jan 2020, 7:07 am

L'instrument de la Circoncision : un couteau de pierre.

Ce sont là les grandes raisons pour lesquelles il a plu à Noire-Seigneur de se faire circoncire, et d'inspirer à la sainte Vierge et à saint Joseph de ne le point exempter de la rigueur de cette cérémonie.

On ne peut pas assurer si elle se fit avec un couteau d'acier ou avec un couteau de pierre (Exod. 4, v. 25). Car, encore que nous lisions que Séphora, femme de Moïse, et Josué, conducteur du peuple de Dieu, se soient servis, dans une occasion, de couteaux de pierre pour la Circoncision, néanmoins il ne parait pas qu'il y eût un commandement général de ne se servir que de cette sorte d'instrument ; au contraire, il est plus probable que cela était au choix de ceux qui circoncisaient, et même qu'il était plus ordinaire de se servir de couteaux de fer et d'acier que de couteaux de pierre (Jos., 5, v. 2).

Cependant, le sentiment de saint Bernard est que Notre-Seigneur fut circoncis avec un couteau de pierre : ce qui ne put être sans lui faire une plaie fort sanglante, et lui causer beaucoup de douleur (c). Aussi, c'était ce qu'il souhaitait le plus ; et il ne demandait pas qu'on lui adoucît la loi, mais qu'on la lui fît porter dans sa plus grande sévérité.

Le lieu où se fit cette cérémonie…
_________________________________________

(c) Saint Bernard, Sermon de la Circoncision.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Dim 19 Jan 2020, 6:02 am

Le lieu de la Circoncision : l'étable.

Le lieu où se fit cette cérémonie fut l'étable de Bethléem où il était né, comme on le recueille de saint Épiphane au livre 1er des Hérésies, et de beaucoup d'autres saints Pères, qui reconnaissent qu'il était encore dans cette étable lorsque les Mages le vinrent adorer.

L'Écriture sainte ne dit point…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Lun 20 Jan 2020, 5:49 am


Les ministres de la Circoncision : Marie et Joseph.

L'Écriture sainte ne dit point par qui il fut circoncis; mais il est très-croyable que ce fut par sa très-sainte Mère et par saint Joseph, que le R. P. Louis de Grenade appelle, pour ce sujet, les ministres de la Circoncision de Jésus (S. Epip., liv. 1, chap. dern.).

En effet, il était convenable que la chair innocente de cet Agneau sans tache ne fût découverte qu'à des yeux vierges, et ne fût aussi touchée et maniée que par des mains vierges et souverainement pures, telles qu'étaient celles de ces deux séraphins de la terre. Ce fut donc alors que cette épouse incomparable put dire avec vérité, que la myrrhe, c'est-à-dire le sang précieux de son Fils, avait coulé et distillé de ses mains. Et, sans doute, elles en furent infiniment plus ornées, qu'elles n'eussent été des plus beaux saphirs et des diamants les plus éclatants. J'oubliais de remarquer que l'on fait voir à Compiègne (10), dans le trésor de Saint-Corneille, un couteau de pierre, que l'on dit être celui avec lequel Notre-Seigneur fut circoncis.

Il est temps de parler du nom adorable de Jésus…
_____________________________________________________________________

NOTE 10. COLONNE 257.


J'oubliais de remarquer que l'on fait voir à Compiègne, dans le trésor de Saint-Corneille, un couteau de pierre, que l'on dit être celui avec lequel Notre-Seigneur fut circoncis.

Nous n’avons pu savoir si cette relique est encore à Compiègne.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mar 21 Jan 2020, 7:19 am

Raisons de l'alliance du saint nom de Jésus avec la Circoncision.

Il est temps de parler du nom adorable de Jésus, qui fut donné à l'enfant en sa Circoncision. Qu'est-ce cela, dit saint Bernard, qu'on le circoncise, et qu'on l'appelle JÉSUS, c'est-à-dire Sauveur? car la Circoncision est plutôt pour celui qui a besoin de salut, que pour celui qui sauve les autres (a).

Mais cette alliance du saint nom de Jésus avec la Circoncision ne se fit que par un grand mystère.

Ce fut, premièrement, pour montrer que cet Enfant ne venait nous sauver que par son sang, dont il donnait les prémices en sa Circoncision ; secondement, pour nous apprendre que notre salut consistait à nous circoncire spirituellement, c'est-à-dire à nous dépouiller du vieil Adam, et des inclinations vicieuses de la chair, pour nous revêtir du nouvel Adam et des saintes inclinations de la grâce; troisièmement, pour effacer, par la gloire d'un nom si auguste, l'ignominie apparente de la circoncision , de même que l'opprobre de la croix fut, en quelque façon, effacé par cette inscription magnifique qui y fut attachée : Jésus de Nazareth, Roi des Juifs.

En effet, si nous y faisons réflexion, nous trouverons que la Sagesse divine a presque toujours joint, dans les mystères de notre Rédemption, les grandeurs avec les abaissements, et l'exaltation avec l'humiliation.

Si le Fils de Dieu prend une mère sur la terre, c'est une Mère vierge, et incomparablement plus pure que les chérubins et les séraphins. S'il naît dans une étable, il y est publié par les anges, reconnu par les pasteurs, adoré par les mages et craint par le plus superbe des rois.

S'il est obligé de s'enfuir en Égypte, les miracles l'y font respecter pendant que le sang des innocents rend sa naissance célèbre dans toute la Judée.

Enfin, sa mort même, toute infâme qu'elle paraisse, est rendue très-glorieuse par une éclipse de soleil et par le trouble de toute la nature. C'est donc pour la même raison qu'il est appelé JÉSUS à sa Circoncision ; je veux dire, afin que ce nom nous l'y fasse considérer, non comme un pécheur, mais comme celui qui ôte les péchés du monde.

On peut recueillir des saints Docteurs  plusieurs excellences de ce nom de Jésus…
____________________________________________________________

a) Saint Bernard , Sermon 1 de la Circoncision.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Mer 22 Jan 2020, 7:15 am

Excellences du nom de Jésus.

On peut recueillir des saints Docteurs plusieurs excellences de ce nom de Jésus. La première est que, c'est le Père éternel qui en est l'auteur ; car, comme dit saint Cyrille d'Alexandrie, lorsque l'ange l'annonça à la sainte Vierge et à saint Joseph, il ne l'annonça pas de lui-même, mais de la part de Dieu, qui lui en avait donné la commission. Et, certes, pour donner le nom à une chose, il faut avoir quelque puissance sur elle, comme Adam en avait sur toutes les créatures, et comme les pères en ont naturellement sur leurs enfants. Or, il n'y avait proprement que Dieu qui eût puissance sur Jésus-Christ, à ne le considérer même qu'en tant qu'homme. C'était donc à lui qu'il appartenait de lui donner un nom (Mat., 11, v. 27).

De plus, pour imposer à quelqu'un un nom qui lui soit convenable, il faut le connaître parfaitement, et en pénétrer le mérite. Or, Notre-Seigneur assure lui-même que personne ne le connaît que son Père éternel, comme il n'y a que lui qui connaisse naturellement son Père. C'était donc de son Père qu'il devait recevoir un nom.

Enfin, nous voyons, dans l'Écriture sainte, que ceux pour qui Dieu a une affection particulière, et qu'il a destinés à des emplois plus éminents, ont été nommés par lui, soit avant leur naissance, soit immédiatement après, soit dans le cours de leur vie; comme on le lit d'Abraham, d'Isaac, de saint Jean-Baptiste et de saint Pierre. Il était donc bien juste que ce fût lui qui donnât un nom à ce Fils bien-aimé, qui était le cher objet de ses complaisances, et qu'il avait destiné pour être le Rédempteur du monde.

Cela, néanmoins, ne priva pas Marie et Joseph de l'honneur de lui imposer ce nom, car l'ange leur avait dit, à l'un et à l'autre : Vous l'appellerez JÉSUS (a). Et Marie avait ce droit, comme renfermant dans sa maternité toute l'autorité paternelle et maternelle. Et pour Joseph, quoiqu'il n'eût point de part à sa conception ni à sa naissance, cependant il ne devait pas, dit saint Jean Chrysostôme, être exclu de cette fonction ; puisqu'en y participant, il ne dérogeait en rien à la souveraine dignité de son épouse. Mais l'un et l'autre ne firent autre chose que déclarer le nom qu'ils avaient appris par révélation, et que le Père éternel leur avait marqué.

La seconde excellence…
_________________________________________________________

(a) Mat., 1, V 21. — Luc, 1, V 31.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Jeu 23 Jan 2020, 7:29 am

Excellences du nom de Jésus. (suite)

La seconde excellence est que ce nom de Jésus est le nom propre du Verbe incarné. Je dis le nom propre, non-seulement par opposition à ses noms métaphoriques, tels que sont ceux de lion, d'agneau, de pierre, de vigne, de chemin, de lumière et beaucoup d'autres, que saint Jérôme rapporte sur le chap. 46 d'Ézéchiel ; mais aussi par opposition à ses noms appellatifs, tel qu'est celui de Christ, et à ceux qui lui sont communs avec les autres personnes divines, ou avec les plus qualifiés d'entre les hommes; de sorte que, comme le nom du premier homme est Adam, et celui de la sainte Vierge est Marie, et celui de l'Apôtre des nations est Paul ; ainsi le nom propre du Sauveur du monde est JÉSUS.

Il y a même des auteurs qui ont écrit que ce nom lui est si propre , qu'il n'a jamais été donné à d'autres qu'à lui, et que celui que l'Écriture sainte attribue à Jésus ou Josué, fils de Nun , et à Jésus, fils de Josédech, et à Jésus, fils de Sirach, s'écrivait et se prononçait autrement en hébreu que celui de Notre-Seigneur (a).

Néanmoins, il est plus véritable que ces trois grands personnages, qui étaient ses figures, comme aussi l'ancien Joseph, Othoniel, Aod, Gédéon, Jephté et Samson, qui ont été appelés aussi Jésus et Sauveurs, avaient le même nom, quant aux lettres et à la prononciation ; mais il y avait une différence infinie pour ce qui était de la signification : car ils n'ont eu ce nom que pour quelque salut temporel qu'ils ont apportés au peuple dont ils avaient la conduite , par la puissance de Dieu qui les soutenait et les faisait agir ; au lieu que Notre-Seigneur a ce nom, comme celui dont le salut s'étend sur les corps et sur les âmes, sur les Juifs et sur les Gentils, sur les vivants et sur les morts, sur le temps et sur l'éternité, et qui sauve par sa propre vertu et non par une vertu étrangère.

Aussi l'ange, expliquant à saint Joseph la force de ce nom, lui dit : Vous l'appellerez JÉSUS, parce que c'est lui qui délivrera son peuple de ses péchés (Mat., I, V. 21). Son peuple, c'est-à-dire toutes les nations du monde, selon qu'il est écrit : Demandez-moi, et je vous donnerai les nations pour votre héritage, les confins de la terre pour le lieu de votre domaine ( Psal. 2, V 8 ). C'est en ce sens que le nom de Jésus est un nom nouveau. II ne l'est pas en tant qu'il signifie simplement Sauveur ; mais il l'est en tant qu'il signifie celui qui délivre des péchés et de la mort, et qui donne un salut parfait et accompli.

La troisième excellence…
____________________________________________________

(a) Suarez les cite, tome 2, sur la 3e p., Dis. 15.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom. Empty Re: Fêtes de la Circoncision de N.-S. J-C. et de son Très Saint Nom.

Message  Louis le Ven 24 Jan 2020, 6:14 am

Excellences du nom de Jésus. (suite)

La troisième excellence est que ce nom comprend tous les autres noms que la sainte Écriture donne au Messie, tant selon sa nature divine que selon sa nature humaine, et selon l'union de l'une et de l'autre en une même personne; de sorte que nous avons, dans ce nom, l'accomplissement de ces belles prophéties d'Isaïe, de Jérémie et de Zacharie : Il sera appelé Emmanuel, c'est-à-dire Dieu avec nous. Nommez-le, celui qui se hâte d'enlever les dépouilles et qui se presse de piller. On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu, Fort, Père du siècle à venir, Prince de la paix.  Voici le nom qu'on lui donnera : Le Seigneur notre Juste, son nom sera l'Orient  (a).

La raison de ceci est que ces noms se prennent de la cause du salut, qui est l'alliance de Dieu avec la nature de l'homme ; car Dieu seul ne pouvait pas satisfaire et l'homme ne pouvait pas satisfaire infiniment, et, partant, il fallait à nos maux un divin remède où il entrât de la divinité et de l'humanité, c'est-à-dire de la matière du salut, qui est le péché avec toutes ses suites ; de la voie du salut qui est de nous éclairer, de nous justifier et de nous remplir de force et de constance ; enfin, du terme du salut, qui est la paix éternelle et le bonheur immuable de ce siècle qui ne finira jamais.

Or, le nom de Jésus, signifiant un Sauveur parfait, s'étend généralement à toutes ces choses : il nous exprime et nous représente celui qui est Dieu et Homme, qui détruit le péché, qui surmonte la mort, qui dépouille l'enfer, qui enchaîne le démon , qui nous remplit de lumière, qui nous rétablit dans la grâce et dans la dignité d'enfants de Dieu, qui nous fortifie contre les tentations, qui nous donne la persévérance, qui nous ouvre la porte du royaume des cieux, et qui nous y conduit heureusement, pour régner avec lui dans l'éternité.

Ainsi, il renferme tous ces noms du Messie annoncés par les prophètes, et il en est comme le précis et l'abrégé. Ajoutez qu'il renferme encore ses qualités augustes de Chef, de Pasteur, de Docteur, de Législateur, de Grand-prêtre, de Victime, de Consolateur et d'Époux, qui signifient presque la môme chose que ces autres noms, et qui sont aussi des apanages d'un véritable Sauveur.

La quatrième excellence…
________________________________________________________________________________

(a) Isaïe, 7, V. 14 ; 8, V. 3; 9, V. 6. Jérémie, 33, V. 16.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13133
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum