Commémoration chaque année de l'anniversaire de la prédication de Jonas..

Aller en bas

Commémoration chaque année de l'anniversaire de la prédication de Jonas.. Empty Commémoration chaque année de l'anniversaire de la prédication de Jonas..

Message  Roger Boivin le Lun 02 Déc 2019, 9:58 pm


..

Mais, pour obtenir la guérison d'une nation menacée dans son existence, la prière ne suffit pas ; il faut encore la pénitence.

Et quelle vraie pénitence que celle accomplie par les Ninivites : Que les hommes, les chevaux, les bœufs et les brebis ne goûtent de rien, ne paissent et ne boivent pas d'eau. Que les hommes et le bêtes se couvrent de sacs.. (Jonas III, 7, 8.) C'est non seulement une abstinence, mais une privation absolue, durant un jour entier, de toute nourriture et de tout breuvage ; c'est un renoncement complet à toutes les  frivolités du luxe pour se couvrir de sacs, d'est-à-dire de ce qu'il y a de plus grossier et de plus informe. Et ce ne seront pas seulement les hommes qui se soumettront à ces rudes pratiques de pénitence ; mais les animaux eux-mêmes y seront associés, afin que, après avoir servi si souvent comme instrument de péché, ils deviennent à l'heure du péril national, des aides à la réparation.

Toutefois, si expiatoires que puissent nous paraître ces pratiques de pénitence, le Roi païen et son Conseil les jugèrent insuffisantes à sauver la ville ; et c'est pourquoi l'ordonnance royale ajoutait : Que chacun se convertisse, qu'il quitte sa mauvaise voie et l'iniquité qui est sur ses mains. (Jonas III, 8.). La conversion du cœur, la transformation de la vie, tels sont, en effet, les grands et indispensables moyens, les signes d'une vraie pénitence, sans lesquels il est impossible de fléchir Dieu.

Et bien, tout cela s'est accompli à Ninive et si sérieusement accompli, que la pénitence s'est pour ainsi dire implantée dans le sol. Car aujourd'hui encore, et cela à quarante-cinq siècles de distance, lorsque chaque année ramène l'anniversaire de la prédication de Jonas, les indigènes du pays, à l'exemple des générations du Moyen-Age, à l'exemple de la génération contemporaine du Prophète, s'abstiennent, ce jour-là, de nourriture et reprennent avec ferveur les livrées de la Pénitence. (1)

______


1. Ce fait si remarquable se trouve attesté dans une lettre très importante, écrite en 1853 par M. Victor Place, consul de France à Ninive : « ... Ce pays est plein des souvenirs les plus curieux, et en voici un qui vous surprendra sans doute. La semaine dernière, la ville de Monssoul a célébré trois jours de jeûne suivi d'un jour de réjouissance en commémoration de la pénitence imposée aux Ninivites par Jonas. Comme le fait s'accomplit de temps immémorial dans ce pays, on le trouve fort naturel, et l'année dernière on ne m'en parla qu'assez longtemps après qu'il était passé ; mais cette année-ci j'ai tenu à en être témoin par moi-même et vous pouvez dire que vous tenez d'un consul présent sur les lieux qu'une ville entière consacre tous les ans un des faits les plus étranges et les plus anciens de la Bible. Ce qu'il y a de plus frappant, c'est que les musulmans eux-mêmes respectent cette tradition et font la fête le même jour que les chrétiens. Il est vrai que le Koran renferme un chapitre entier (le 10e) consacré à Jonas, et qu'en face de Mossoul il y a, sur un monticule  artificiel, une mosquée très vénérée qui passe pour recouvrir le tombeau du Prophète. (Lettre de M. Victor Place, consul de France à Mossoul, à M. l'abbé Levêque, directeur de l'Institution de Notre-Dame à Auteuil, dans les Annales de philosophie chrétienne de M. Bonnetty, VIe série, t. VII, p. 379-380. Voir aussi Vigouroux, Bible et Déc. mod. t. IV, p. 76, 77.)


( DIEU A FAIT LA FRANCE GUÉRISSABLE - Par l'abbé Augustin Lémann - 1884 - pages 64-65-66 :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5475463b/f69.item
)


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11781
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum