Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Aller en bas

Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Lun 17 Sep 2018, 6:29 pm

http://messe.forumactif.org/t8229-el-padre-pio-fue-asesinado-por-orden-de-montini-pablo-6#145677[/url]


Tiré de Chiesa Viva.






LE PÈRE PIO
A été empoisonné?


La réponse est décidément
affirmatif, pour être une réalité
déjà démontré par les "faits".
Nous présentons une liste de "faits",
indiquant seulement des personnes
impliqués et leurs respectives
déclarations ou phrases prononcées
par le même Père Pio.

Déjà dans le passé, il y avait des épisodes
qui a anticipé ce quoi alors
il est devenu délibéré
et féroce "solution finale" pour
Padre Pio.

Padre Pio savait parfaitement
que les médicaments étaient
nuisible, mais à qui il a exhorté
pour les rejeter, il a répondu:
«J'obéis à mes supérieurs et
mes médecins, comme je l'ai toujours fait».

Et il a conclu ainsi déconcertant: »Pire pour eux!»
Quand le père Alessio a tenté d'intervenir, le père Pio l'a empêché d'une
décision: ... «tu penses être un moine et non un médecin!».


Dernière édition par Monique le Lun 17 Sep 2018, 6:46 pm, édité 2 fois
avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Lun 17 Sep 2018, 6:31 pm

Tout le monde a vu que le Père Pio s'effondrait de jour en jour.
Il ne descendait plus au réfectoire, il ne pouvait plus articuler ses jambes,
Il a souffert de vomissements. Dans les dernières années de la vie
du père il y avait plusieurs capucins responsables de ses
soins: Père Eusebio, Père Onorato, Père Alessio,
Père Pellegrino. Ces religieux étaient unanimes à
affirmer que Padre Pio était empoisonné par
les médicaments.

Le Père Pio était "saturé" de somnifères et de barbituriques
qui, en plus de détruire sa santé, il a été gêné par des
facultés mentales. Le directeur sanitaire de Casa Alivio
de la souffrance, professeur Giuseppe Gusso, homme intègre et dévoué
du Père Pio raconte que «certains médecins favorables à Padre Pio,
cachés des frères, ont analysé l'urine du Père Pio dans le laboratoire de la clinique.
Le Père a un physique exceptionnel:

des traces de barbituriques
ont été trouvées qui aurait tué
un cheval en trois jours! ».


Un jour, Padre Pio a dit à Enzo Bertani, Économe de la Casa del Alivio,
je suis allé le voir: « Prenez ce pot de pilules et jetez-le avant que
l'infirmière arrive ».


En 1959, Padre Pio était gravement malade et presque à la fin de sa vie.
Un jour, Frère Modestino était dans la cellule du frère quand ils l'ont porté
pour boire un verre de bouillon de poulet; viens au milieu, le Père Pio à arrêter de boire et dit:
"Tiens, compatriote, prends et bois." Dès qu'il commença à boire, Frère Modestino eut des nausées et des accès de vomissements, tant ce bouillon était désagréable. Le Père Pio, dans un ton plaisantant, a déclaré:  « Quoi! tu n'aime pas?...  Et que dois-tu faire de la mortification de tous les jours?». Le frère Modestino lui a demandé:
«Père, mais vous prenez vraiment ce bouillon de poulet avec plaisir?».

La réponse était: "C'est la plus grande gratification que l'obéissance me
demande. En vérité, ça ne me rend pas bien".

Quand le frère Modestino a fait passer le mot à propos de cette nausée
du verre de bouillon de poulet, l'approvisionnement du Père Pio cessa soudainement.

A SUIVRE...

avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Mar 18 Sep 2018, 10:02 am

En septembre 1964, le Père Pio se lamenta
à son fils spirituel, Eligio D'Antonio, qui a déclaré par écrit:
« Le Père Pío m'a dit: trois quarts de mes maux viennent
de ces médicaments qu'ils me font prendre »

Vers la fin de 1964, le Père Pio ne pouvais pas dormir.
Le médecin responsable a interjeté l'appel aux somnifères
et aux barbituriques. Le Père Pio ne voulait pas prendre
ces pilules, mais le Père Supérieur, lui a imposé par obéissance.

En mars 1965, Mme Mastrorosa, de San Giovanni
Rotondo dit au Père Pio: «Père, vous êtes si mal,
pourquoi n'êtes-vous pas guéri? Le père lui répondit:
«Ma fille, ils me donnent tellement
de pilules qu'ils m'empoisonnent».

Le 20 avril 1965, après l'arrivée du Père Pio de
retour à la cellule, un médecin de la maison de
secours, contre la volonté des frères, a pris un
échantillon du sang du Père Pio pour l'analyser.
De ces analyses, il est apparu que le Père Pio
était intoxiqué.

Le 29 avril 1965, le prof. Glauco Torlontano et
le prof. Giuseppe Gusso de la maison de secours
et le prof. Cassano, sont allés au couvent, mais pour
la consternation de tout le monde, ils ont écouté que
«vous ne pouvez pas visiter le Père
Pio, parce que le Père Guardian ne veut pas ».

Il fut impossible de trouver le Père Gardien.

Entré dans la cellule du Père Pio, le prof. Cassano a
entendu répétée trois fois au frère : «Je ne peux
pas me laisser visiter par vous parce que le Père Gardien
ne veut pas».
Mais la vérité était une autre:
on cherchait à empêcher que d'autres médecins
visiteraient le Père et s'informeraient sur les médicaments
qu'ils lui ont été fournis.

Dans une lettre du 26 mars 1966, à son cher Père Agostino,
le Père Pío a écrit:
« Je suis aussi affligé en raison des médecins qui veulent me faire
boire des ordures que je ne supporte pas ».


A SUIVRE...

avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Mar 18 Sep 2018, 2:06 pm

Le 25 septembre 1968, Nino Longobardi dans
le "Messaggero" publie une nouvelle surprenante:
Soeur Pía, soeur du Père Pío, appartenant
à l'ordre de Santa Brigida de Suède,

immédiatement après la mort du Père Pio,
soumis un ordre formel, aux supérieurs du Couvent
de Santa María de la Merci et aussi au Vatican,

pour que l'autopsie soit faite du corps du Père Pio.


C'était vraiment une demande "surprenante" et la religieuse
devait avoir de bonnes raisons de faire un geste de telles proportions!


Le 1er novembre 1968, le Père Pellegrino,
chez la comtesse Telfener, en présence de
cinq témoins, il a dit: «Il y avait une
période dans lequel le Père Pio était forcé
d'avaler plus de cinquante pilules par jour,
tout le genre, du plus anodin, comme les
vitamines, même les somnifères et
barbituriques. Chaque nuit, depuis la fin
de 1964, il a été obligé d'avaler cinq pilules
dont deux étaient des barbituriques et les
trois autres somnifères.
Ces médicaments
ont des effets très dommageable pour la santé
du Père Pio. Je ne pouvais pas supporter plus,
j'étais abasourdi, je ne pouvais pas bouger un
pied, je devait le tenir avec les deux mains
quand j'ai marché. Pendant la nuit, je ne savais
pas comment faire pour le retourner, quand
j'avais à le retourner dans le lit.
Moi et aussi les autres confrères les plus proche
de lui, on voit que le Père Pio était en délire,
parfois je n'avais pas le contrôle de son esprit.
J'ai vomi fréquemment. Quand il a marché, il s'est
penché sur le mur afin de ne pas tomber sur le
sol. Une nuit il est tombé et s'est fait mal au
visage ».


Le 8 octobre 1969, Renzo Allegri a fait
connaître des faits terribles comme
"soins médicaux inadéquats au Père Pio ",
même, "décidément faux". Et encore,
l'existence d'un terrible danger" dans
la vie terrestre du frère, en raison de
"martyre causé par empoisonnement par des médicaments ".


(Chiesa Viva, mars 2018)


Père Carmelo de San Giovanni in Galdo, père Gardian
du couvent de San Giovanni Rotondo, était le supérieur
du Père Pio, qui lui a fourni toutes sortes de médicaments,
des pilules et des barbituriques qui l’emmenèrent à la tombe.
avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Jeu 20 Sep 2018, 12:35 pm

Dans son journal, Eligio D'Antonio raconte, un matin,
en présence du curé de la paroisse de Tufello, Don Parisio
Curzi entendit le Père dire : «Les deux
tiers de mes maux sont dus aux concoctions que je dois
boire».


Cleonide Morcaldi se réfère à ces paroles de Padre Pio, dit
aux sœurs Mastrorosa, qui demandèrent au Père Pio les
raisons de ses vertiges :
«Ils m'empoisonnent avec des pilules».


Le professeur Lésourd, de l'Université catholique de Paris,
et l'abbé Benjamin, dans un livre sur le Père Pio, rendent
compte de ce jugement du père Pellegrino: «Pour moi,
les médicaments ont pris le Père Pio»
et à propos des
bras privé de force, jambes lourdes, vertiges ininterrompus,
lourdes chutes au sol du Père Pio, il précise:
«Les somnifères ont été la mort du Père Pio».

«L'histoire suivante est celle de notre informateur qui
veut garder l'anonymat. Il est écrit : «Je peux
documenter une période de la vie du Père Pio dont
personne n'a parlé de tous les temps. C'est une période
terrible de son existence, quand aux souffrances
physiques et morales s'ajoute aussi le martyre de la
stupeur psychique, causée par l'empoisonnement
médicinal».
(...) De cette période, qui est l'une
des plus douloureuses de sa vie, le cardinal Giacomo
Lercaro
a écrit:

"La cause de l'agonie du Père Pio, comme celle du
Sauveur dans le jardin des oliviers, était le fait qu'il
ne souffrait pas tant POUR l'Église,
mais À LA CAUSE de l'Église...

Il a vécu l'amertume de procédures arbitraires, de
mesures extrêmement dures, insultantes, malveillantes...
Il était isolée de ses amis; sa place était celle des
adversaires cachés dans la misérable acrimonie de la
médiocrité qui ne souffre pas la supériorité de la vertu...
les mêmes confrères sont devenus ses bourreaux et
celui qui lui avait été donné comme la canne de sa
vieillesse, était le misérable traître qui portait à sacrilège
son baiser traître".

J'ai cité ces paroles d'un cardinal parce que, si elles avaient
été écrites par un autre, elles ne seraient pas crédibles».

avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Jeu 20 Sep 2018, 2:47 pm

QUI A EMPOISONNÉ LE PÈRE PIO ?

La réponse à cette question est également relativement
simple à donner, en raison de la linéarité et de la clarté
des rapports existants reliant le fournisseur de
"médicaments", "soupes", "barbituriques" et divers
"poisons" au Père Pio, au sommet suprême dont les
autres dépendaient. La personne qui a ordonné au Père
Pio d'ingérer toutes sortes de "poisons" était le Gardien
du couvent. des Frères Capucins de San Giovanni Rotondo:

le Père Carmelo de San Giovanni in Galdo.

Au cours des trois dernières années de sa vie, le Père
Pio ne se tenait pas debout et ne pouvait pas parler ;
il
titubait et tombait souvent. "Chaque pilule n'était pas
fournie à Père Pio par son médecin, le professeur Sala,
mais par les frères qui l'assistent ; puis ce sont les frères,
en particulier le père Guardian qui a fourni les
médicaments au Père Pio !"


Le 23 août 1963, sous le pontificat de Paul VI, le Père
Clément de Santa Maria in Punta
fut nommé
Administrateur Apostolique de la Province monastique
de Foggia par le Card. Antoniutti, Préfet de la Sacrée
Congrégation pour les Religieux.

Le 22 janvier 1964, le Card. Ottaviani du Saint-Office, le Père
Clément fit choisir, comme Gardien le père du Couvent de San
Giovanni Rotondo, non pas le Père Carmelo da Sessano, vieil
ami du Père Pio, mais le Père Carmelo de San Giovanni in
Galdo
, exécuteur subordonné et obéissant de ses ordres !

En réalité, le "Père Carmelo de San Giovanni in Galdo ne vient
pas en tant que père Gardien, mais en tant que Délégué de
l'Administrateur Apostolique
, ce qui signifie que toutes ses
décisions et initiatives ne lui appartiennent pas, mais
directement à l'Administrateur Apostolique, le Père
Clément de Santa Maria in Punta".

Le père Clément de Santa Maria in Punta,
supérieur direct du père Carmelo et Administrateur Apostolique de la province
monastique de Foggia,
avait comme unique et direct Supérieur Paul VI.
avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Sam 22 Sep 2018, 7:32 pm

"Le 15 mai 1964, à la lecture du Rapport sur la situation
des droits de l'homme dans le monde de l'Ordre des
Capucins en 1958-1964,
le Ministre général de l'Ordre, le
Père Clément da Milwaukee, parlant de la Province de Foggia,
déclare. “…

Si nous disons que cette Province, et en particulier le Couvent
de San Giovanni Rotondo,
nous a causé des difficultés
qui sorte de l'ordinaire (...). Maintenant, dans cette
province, un administrateur apostolique a été constitué.
Le sujet est le sien...".


En effet : " Dans les dernières années de la vie du Père Pio,
l'autorité gouvernementale de la province capucine de Foggia
était concentrée exclusivement entre les mains du Père
Clément da Santa Maria de Punta
qui, comme
Administrateur apostolique, a, au siège provincial, une
autorité supérieure à celle du Général de l'Ordre.


A qui l'administrateur apostolique, le Père Clément da Santa
Maria de Punta, devait-il répondre de ses actes ?

«L'Administration apostolique est une certaine partie du
peuple de Dieu qui, pour des raisons particulières et
particulièrement graves,n'est pas érigée en diocèse par le
Souverain Pontife et dont le soin pastoral est confié à un
administrateur apostolique qui la gouverne au nom
du Souverain Pontife».


Puis, de 1963 jusqu'à la mort de Père Pio, le Père Clément
n'eut qu'un seul supérieur
: Paul VI.

"L'activité du père Clément dans la province de Foggia ne
laisse aucun doute : les ennemis du Père Pio sont ses
amis et protégés ; le Père Pio et ses amis sont ses
ennemis constituent toute la "question" qu'il était
appelé à résoudre.


Avec l'avènement de Paul VI, la persécution du Père Pio à
partir du temps de Jean XXIII s'est transformée en une
dure et implacable
"solution final''
de ce vieux problème qui avait "causé des difficultés
inhabituelles dans le couvent de San Giovanni
Rotondo".
Et la solution de ces  "difficultés inhabituelles",
pour reprendre les mots du Ministre général de l'Ordre des
Capucins, "était sous la responsabilité du Père Clément."



avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Monique le Lun 24 Sep 2018, 4:27 pm

La "solution finale" a officiellement commencé le 17 avril 1965,
lorsque le père Clément s'est entretenu, durant un quart d'heure,
avec le Père Pio, dans sa cellule
. Immédiatement après, le
Père Pio s'est senti mal et s'est effondré.
Selon des rumeurs
fiables, l'objet de l'enquête de la conversation était de donner au
Père des dispositions précises sur le comportement qu'il devrait avoir
dans la relation avec les médecins et autres autorités de la Casa de
Alivio et, en particulier, avec les médecins amis, même les plus distingués,
dont il lui était interdit de se faire visiter.


Le Père Clément ordonna
alors au Père Pio de ne laisser personne d'autre lui rendre visite !

Le jour de Pâques, le 18 avril 1965,
Le Père Pio célébra la messe, mais il
est resté dans sa cellule toute la journée
de lundi. Le matin du mardi 20, il a
demandé aux frères de l'aider parce
qu'il voulait célébrer la messe, mais
sur les derniers pas, il s'est effondré
et, dans les bras, il a été ramené dans
sa cellule. À mi-chemin dans le couloir,
il a disparu et est tombé par terre.

A partir de Pâques 1965, avec la visite
du Père Clément au Père Pio,
commença
la longue agonie du Père, qui durera trois
ans et demi, jusqu'à sa mort.


«Dans cette dernière période, l'assistance au Père Pio a été
réalisée par certains de ses confrères, mais le choix
de ceux-ci devait toujours passer par l'Administrateur
Apostolique, le Père Clément da Santa Maria
in Punta».


Dans un journal intime de b] magnifique recteur de l'Université du Latran et ami
très proche, lui a parlé de Paul VI :  «Paul VI ne supporte pas ceux
qui ne pensent pas comme lui.
Paul VI ne te tue pas,
il te fait tuer»
!


(Chiesa Viva)



avatar
Monique

Nombre de messages : 6792
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PÈRE PÍO a été assassiné par ordre de Montini-Paul VI!

Message  Javier le Mar 25 Sep 2018, 7:02 am

Monique a écrit:
La "solution finale" a officiellement commencé le 17 avril 1965,
lorsque le père Clément s'est entretenu, durant un quart d'heure,
avec le Père Pio, dans sa cellule
. Immédiatement après, le
Père Pio s'est senti mal et s'est effondré.
Selon des rumeurs
fiables, l'objet de l'enquête de la conversation était de donner au
Père des dispositions précises sur le comportement qu'il devrait avoir
dans la relation avec les médecins et autres autorités de la Casa de
Alivio et, en particulier, avec les médecins amis, même les plus distingués,
dont il lui était interdit de se faire visiter.


Le Père Clément ordonna
alors au Père Pio de ne laisser personne d'autre lui rendre visite !

Le jour de Pâques, le 18 avril 1965,
Le Père Pio célébra la messe, mais il
est resté dans sa cellule toute la journée
de lundi. Le matin du mardi 20, il a
demandé aux frères de l'aider parce
qu'il voulait célébrer la messe, mais
sur les derniers pas, il s'est effondré
et, dans les bras, il a été ramené dans
sa cellule. À mi-chemin dans le couloir,
il a disparu et est tombé par terre.

A partir de Pâques 1965, avec la visite
du Père Clément au Père Pio,
commença
la longue agonie du Père, qui durera trois
ans et demi, jusqu'à sa mort.


«Dans cette dernière période, l'assistance au Père Pio a été
réalisée par certains de ses confrères, mais le choix
de ceux-ci devait toujours passer par l'Administrateur
Apostolique, le Père Clément da Santa Maria
in Punta».


Dans un journal intime de * Dom Luigi Villa, j'ai lu une phrase que
Mons. Antonio Piolanti magnifique recteur de l'Université du Latran et ami
très proche, lui a parlé de Paul VI :  «Paul VI ne supporte pas ceux
qui ne pensent pas comme lui.
Paul VI ne te tue pas,
il te fait tuer»
!


(Chiesa Viva)




* Ajouté par Javier
avatar
Javier

Nombre de messages : 2251
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum