…De n’apprécier personne tel qu’il se dépeint en paroles … Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? (Saint Hilaire, Évêque)

Aller en bas

…De n’apprécier personne tel qu’il se dépeint en paroles … Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? (Saint Hilaire, Évêque)

Message  ROBERT. le Dim 08 Juil 2018, 11:41 am

Saint Hilaire, Évêque a écrit:
…de n’apprécier personne tel qu’il se dépeint en paroles, mais bien tel qu’il se présente par ses actes …

...Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ?...

.
http://messe.forumactif.org/t5644-temps-apres-la-pentecote#107889
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: …De n’apprécier personne tel qu’il se dépeint en paroles … Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? (Saint Hilaire, Évêque)

Message  Roger Boivin le Mar 10 Juil 2018, 9:34 am

...Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? Ne serait-il pas Seigneur si nous ne l’appelions ainsi ? Et quelle marque de sainteté y a-t-il à lui donner ce nom ? C’est en obéissant à la volonté de Dieu bien plus qu’en lui décernant un titre qu’on trouvera l’accès au Royaume des Cieux. « Beaucoup me diront en ce jour-là : “Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ?”« Ici encore, c’est la fourberie des faux prophètes que le Seigneur condamne ainsi que les artifices des hypocrites qui tirent présomptueusement gloire de la vertu de leurs paroles, de la prédication de la doctrine, de la mise en fuite des démons et d’autres prodiges semblables.

http://messe.forumactif.org/t5644-temps-apres-la-pentecote#107889
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11282
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: …De n’apprécier personne tel qu’il se dépeint en paroles … Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? (Saint Hilaire, Évêque)

Message  ROBERT. le Mar 10 Juil 2018, 10:27 am

Roger Boivin a écrit:
...Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? Ne serait-il pas Seigneur si nous ne l’appelions ainsi ? Et quelle marque de sainteté y a-t-il à lui donner ce nom ? C’est en obéissant à la volonté de Dieu bien plus qu’en lui décernant un titre qu’on trouvera l’accès au Royaume des Cieux. « Beaucoup me diront en ce jour-là : “Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ?”« Ici encore, c’est la fourberie des faux prophètes que le Seigneur condamne ainsi que les artifices des hypocrites qui tirent présomptueusement gloire de la vertu de leurs paroles, de la prédication de la doctrine, de la mise en fuite des démons et d’autres prodiges semblables.
http://messe.forumactif.org/t5644-temps-apres-la-pentecote#107889

Saint Hilaire, à la suite de Notre Seigneur, a bien raison de condamne la fourberie

(visage à deux faces) des faux prophètes et des artifices (pétards mouillés) des hypocrites.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: …De n’apprécier personne tel qu’il se dépeint en paroles … Quel mérite y a-t-il en effet à dire « Seigneur, Seigneur » au Seigneur ? (Saint Hilaire, Évêque)

Message  ROBERT. le Mar 10 Juil 2018, 11:44 am


Saint Hilaire, à la suite de Notre Seigneur, a bien raison de condamner la fourberie

(visage à deux faces) des faux prophètes et des artifices (pétards mouillés) des hypocrites.

La secte regorge de faux prophètes et d'hypocrites.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum