COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 12 Aoû 2018, 10:44 am

.
.    

.    
"OR SACHEZ QUE DANS LES DERNIERS JOURS IL VIENDRA DES TEMPS FÂCHEUX;

CAR IL Y AURA DES HOMMES AMOUREUX D'EUX-MÊMES, AVARES, GLORIEUX, SUPERBES, MÉDISANTS,

DÉSOBÉISSANTS À LEURS PARENTS, INGRATS, IMPIES, ENNEMIS DE LA PAIX ET DE LA CHARITÉ,

CALOMNIATEURS, INTEMPÉRANTS, INHUMAINS, SANS AFFECTION, TRAÎTRES, INSOLENTS,

ENFLÉS D'ORGUEIL, ET PLUS AMATEURS DE LA VOLUPTÉ QUE DE DIEU."

(II Timothée III, vv.1-15).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Ça été de tout temps que le démon a cherché à opposer le mensonge à la vérité, le mal au bien.
2. et 3. La vie de l'homme est un combat sans trêve.
4. et 5. Le saint orateur exhorte à la lecture de l'Écriture. — Il conjure ses auditeurs de ne pas vouloir examiner
trop curieusement les secrets de Dieu, dans la conduite qu'il tient envers les bons et les méchants.
— Contre les devins et la vanité de leurs prédictions.




5. (suite) — Vouloir les éprouver, c'est n'être pas encore pleinement convaincu qu'ils mentent, c'est encore en douter. Quand même ils vous diraient: Voici ce qui arrivera, mais faites ceci et vous éviterez le mal qui vous menace, ce ne serait pas une raison pour vous livrer à l'idolâtrie. Mais leur effronterie ne va pas jusque-là. Si leur prédiction se trouve par hasard exacte, qu'y gagnez-vous, sinon une tristesse inutile? Si la prédiction est fausse, et que l'événement ne la justifie pas, cela n'empêche pas le chagrin de vous consumer pour rien.


S'il vous était expédient de connaître l'avenir, Dieu ne nous eût pas envié cet avantage, il ne nous eût pas privés par jalousie, lui qui nous a dévoilé les secrets du ciel. "Je vous ai fait savoir", dit-il, "tout ce que j'ai appris de mon Père; je vous ai annoncé tout ce que mon Père m'a dit, c'est pourquoi je ne vous appelle pas serviteurs, mais je vous appelle mes amis". (Jean, XV, 15).  Pourquoi donc ne nous a-t-il pas fait connaître ces choses, sinon parce qu'il veut que nous n'en tenions aucun compte ?  Ce qui montre que ce n'est point par envie qu'il nous refuse…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 12 Aoû 2018, 10:46 am

.
.    

.    
"OR SACHEZ QUE DANS LES DERNIERS JOURS IL VIENDRA DES TEMPS FÂCHEUX;

CAR IL Y AURA DES HOMMES AMOUREUX D'EUX-MÊMES, AVARES, GLORIEUX, SUPERBES, MÉDISANTS,

DÉSOBÉISSANTS À LEURS PARENTS, INGRATS, IMPIES, ENNEMIS DE LA PAIX ET DE LA CHARITÉ,

CALOMNIATEURS, INTEMPÉRANTS, INHUMAINS, SANS AFFECTION, TRAÎTRES, INSOLENTS,

ENFLÉS D'ORGUEIL, ET PLUS AMATEURS DE LA VOLUPTÉ QUE DE DIEU.

(II Timothée III, vv.1-15).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Ça été de tout temps que le démon a cherché à opposer le mensonge à la vérité, le mal au bien.
2. et 3. La vie de l'homme est un combat sans trêve.
4. et 5. Le saint orateur exhorte à la lecture de l'Écriture. — Il conjure ses auditeurs de ne pas vouloir examiner
trop curieusement les secrets de Dieu, dans la conduite qu'il tient envers les bons et les méchants.
— Contre les devins et la vanité de leurs prédictions.




5. (suite) Ce qui montre que ce n'est point par envie qu'il nous refuse ces sortes de connaissances, c'est qu'il les communiquait aux anciens, et qu'il faisait par exemple retrouver des ânesses perdues. Il agissait ainsi alors parce qu'il avait affaire à un peuple enfant: pour nous, il veut que nous méprisions ces misères, et il a dédaigné de nous les faire savoir. Que nous apprend-il en échange ? Des vérités que les juifs n'ont pas eu le bonheur d'apprendre.


Ces divinations étaient peu de chose. Mais nous, voici ce que nous apprenons: Que nous ressusciterons; que nous sommes immortels, incorruptibles, qu'une vie sans fin nous est réservée; que la figure de ce monde passera; que nous serons ravis dans les nues du ciel; que les méchants subiront leur juste châtiment, et mille autres choses importantes, qui sont autant de vérités certaines. N'est-il pas plus important de savoir ces choses que de savoir…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 12 Aoû 2018, 11:23 am

.
.    

.    
"OR SACHEZ QUE DANS LES DERNIERS JOURS IL VIENDRA DES TEMPS FÂCHEUX;

CAR IL Y AURA DES HOMMES AMOUREUX D'EUX-MÊMES, AVARES, GLORIEUX, SUPERBES, MÉDISANTS,

DÉSOBÉISSANTS À LEURS PARENTS, INGRATS, IMPIES, ENNEMIS DE LA PAIX ET DE LA CHARITÉ,

CALOMNIATEURS, INTEMPÉRANTS, INHUMAINS, SANS AFFECTION, TRAÎTRES, INSOLENTS,

ENFLÉS D'ORGUEIL, ET PLUS AMATEURS DE LA VOLUPTÉ QUE DE DIEU."

(II Timothée III, vv.1-15).


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.

1. Ça été de tout temps que le démon a cherché à opposer le mensonge à la vérité, le mal au bien.
2. et 3. La vie de l'homme est un combat sans trêve.
4. et 5. Le saint orateur exhorte à la lecture de l'Écriture. — Il conjure ses auditeurs de ne pas vouloir examiner
trop curieusement les secrets de Dieu, dans la conduite qu'il tient envers les bons et les méchants.
— Contre les devins et la vanité de leurs prédictions.




5. (suite) N'est-il pas plus important de savoir ces choses que de savoir où l'on retrouvera une ânesse perdue ?  Voilà que vous avez recouvré votre ânesse; vous l'avez retrouvée, quel avantage est-ce pour vous ?  Ne la perdrez-vous pas de nouveau d'une autre manière ? Si elle ne vous quitte plus, vous la quitterez, vous, à la mort. Quant aux vérités que je vous ai dites, si vous voulez vous en mettre en possession, vous en jouirez éternellement.


Voilà ce qu'il nous faut rechercher, les biens qui sont stables, les biens qui sont sûrs. Méprisons les devins, les sorciers, les imposteurs de toute espèce, n'écoutons que Dieu qui sait tout avec certitude, qui possède la pleine connaissance de toutes choses. C'est ainsi que nous saurons tout ce qu'il faut savoir, et que nous obtiendrons tous les biens.

Ainsi soit-il.



Après que saint Paul a exhorté et consolé Timothée…
 



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Lun 13 Aoû 2018, 11:01 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 13 Aoû 2018, 11:03 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée, III, v.16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




1. Après que saint Paul a exhorté et consolé Timothée de toutes manières, il lui donne maintenant la consolation la plus solide et la plus parfaite de toutes, celle de la sainte Écriture.  Ce n'est pas sans raison qu'il use de cette puissante consolation, car il va dire quelque chose de grave et de pénible. Si Élisée qui demeura auprès de son maître jusqu'au dernier instant, et qui se le vit enlever par une fin miraculeuse, éprouva cependant tant de douleur qu'il déchira ses vêtements, que pensez-vous que dût éprouver Timothée qui aimait tant son maître et qui en était tant aimé, lorsqu'il apprit que ce maître allait bientôt mourir, et, ce qu'il y a de plus pénible au monde, qu'il ne l'assisterait pas à sa dernière heure ?  Car nous ne ressentons pas tant de joie du temps…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Lun 13 Aoû 2018, 11:06 am, édité 1 fois (Raison : mise en forme.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 13 Aoû 2018, 11:05 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




1. (suite) Car nous ne ressentons pas tant de joie du temps que nous avons passé avec nos amis pendant leur vie, que de douleur de n'être pas auprès d'eux au moment de leur mort. Saint Paul a donc soin de consoler son disciple avant de l'entretenir de sa mort.


Et encore il n'en parle pas tout uniment, mais en termes choisis, propres à le consoler et à le combler de joie, en lui présentant sa mort, moins comme une mort que comme un sacrifice, comme un départ ou un passage à un état meilleur.  "Je suis", dit-il, "comme une victime qui a déjà reçu l'aspersion pour être sacrifiée" (II Timothée IV, 6). C'est donc dans cette vue qu'il lui dit:




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 13 Aoû 2018, 11:10 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




1. (suite) C'est donc dans cette vue qu'il lui dit: "Toute Écriture inspirée de Dieu est utile pour instruire, pour reprendre, pour corriger et pour conduire à la justice". Ce qui doit s'entendre de toute l'Écriture sainte, dans laquelle Timothée avait été instruit dès son enfance. Cette Écriture, étant inspirée de Dieu, est utile. Qui peut en douter?  "Elle est utile pour instruire, pour reprendre, pour, corriger, afin que, l'homme de Dieu soit parfait et parfaitement disposé à  toutes sortes de bonnes œuvres".


— "Utile pour instruire".


L'Écriture nous apprendra ce que nous devons savoir, et nous laissera ignorer ce que nous devons ignorer.  Si nous avons des erreurs à réfuter, des désordres à redresser, l'Écriture nous fournira les principes nécessaires. Elle sera bonne aussi pour consoler et pour encourager.  


"Pour corriger", c'est-à-dire  que nous y trouvons de quoi suppléer à ce qui nous manque.


— "Afin que l'homme de Dieu soit parfait". Ainsi les Écritures sont un encouragement au bien, destiné à conduire l'homme à la perfection. Sans elles, on n'est point parfait. Au lieu de moi, dit saint Paul, vous aurez la sainte Écriture qui vous apprendra ce que vous voudrez savoir.  S'il écrivait ces choses à Timothée qui était cependant rempli du Saint-Esprit, combien plus les écrivait-il pour nous!


— "Parfaitement disposé à toutes sortes de bonnes œuvres": Il ne doit pas se contenter d'y prendre part, il doit s'y exercer à la perfection. "Je vous conjure donc devant Dieu et devant le Seigneur Jésus-Christ…"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mar 14 Aoû 2018, 10:25 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES.    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




1. (suite) "Je vous conjure donc devant Dieu et devant le Seigneur Jésus-Christ, qui jugera les vivants et les morts dans son avènement glorieux et dans l'établissement de son règne, d'annoncer la parole"(II Timothée IV, vv.1-2).  Il jugera donc les pécheurs et les justes, les trépassés et ceux qui vivront encore, et qui seront en grand nombre. Il l'avait effrayé dans sa première épître, en lui disant: "Je vous ordonne devant Dieu, qui donne la vie à tout ce qui vit" (I Timothée VI, 13).  Ici il s'exprime d'une manière plus terrible encore: "Qui jugera les vivants et les morts", dit-il; c'est-à-dire, qui leur demandera compte de leurs actions.


— "Dans son avènement glorieux et dans l'établissement de son règne"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mar 14 Aoû 2018, 10:30 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES.    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV,  v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




1. (suite) — "Dans son avènement glorieux et dans l'établissement de son règne". Quand se fera ce jugement ? Lors de la manifestation glorieuse du Fils de Dieu, lors de son second avènement, quand il viendra avec l'appareil du Roi de l'univers. Ce second avènement ne sera pas semblable au premier, il sera environné de gloire, voilà le sens que présente le texte, ou bien il veut dire encore: J'atteste son avènement et son règne, je prends ce juste juge à témoin que je vous ai donné ces avis. Ensuite pour lui enseigner comment il faut prêcher, il ajoute…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mar 14 Aoû 2018, 10:36 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)


Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




 1. (suite) — "Suppliez" dit-il. Il faut qu'un pasteur agisse comme un médecin, qu'il mette le doigt sur la plaie, qu'il pratique une incision, et qu’ensuite il applique un remède pour adoucir. Si l'une de ces choses est omise, l'autre est inutile. Si vous réprimandez quelqu'un avant de l'avoir convaincu du mal qu'il a fait, vous passerez pour téméraire, et personne ne vous souffrira. Une fois convaincu, il recevra alors une réprimande qui, auparavant, l’eût exaspéré.


Mais après que vous aurez convaincu et réprimandé fortement, si vous négligez de supplier, tout est perdu encore une fois; car la réprimande est quelque chose d'intolérable  en soi, lorsqu'elle n'est pas tempérée par la supplication. De même qu'une incision ne serait pas endurée par le patient, quelque salutaire qu'elle fût, si elle n'était accompagnée d'adoucissements; ainsi en est-il de la réprimande.


— "En toute patience et en vue de a l'instruction"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 15 Aoû 2018, 9:45 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




1. (suite) — "En toute patience et en vue de a l'instruction". Celui qui veut convaincre a besoin de patience pour ne pas croire trop légèrement tout ce qu'on lui dit. Quant à la réprimande il faut qu'elle soit tempérée par la douceur pour se faire accepter.  Après avoir dit: "En toute patience", il ajoute: "Et en vue de l'instruction" Qu'est-ce à dire ?



C'est-à-dire, en témoignez ni colère, ni aversion, ni intention d'insulte comme si vous aviez affaire à un ennemi, gardez-vous-en bien. Au contraire, faites voir à ce pécheur que vous l'aimez, que vous compatissez à sa misère, que vous en avez plus de douleur que lui-même, que vous êtes profondément affligé de son sort.


— "En toute patience et en vue de l'instruction", non pas d'une instruction telle quelle , mais saine. "Car il viendra un temps que les hommes ne pourront plus souffrir la saine doctrine"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 15 Aoû 2018, 9:47 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. "Car il viendra un temps que les hommes ne pourront plus souffrir la saine doctrine". Avant que tout soit renversé et désespéré en eux, hâtez-vous de les prévenir. Voilà pourquoi il disait: Pressez à temps, et à contretemps; ne négligez rien pour avoir dés disciples dociles.


— "Mais cédant à leurs passions, ils se donneront des tas de docteurs". Rien de plus énergique que cette expression. "Tas de docteurs" marque la multitude confuse des docteurs de l'erreur; "ils se donneront" signifie qu'ils les choisiront et les ordonneront eux-mêmes. "Ils se donneront à eux-mêmes des tas de docteurs, dans leur démangeaison d'entendre"; c'est-à-dire qu'ils rechercheront ceux qui parlent pour plaire à l'esprit et pour chatouiller l'oreille.


— "Et fermant l'oreille à la vérité, ils l'ouvriront à des fables". Il le prévient de ces choses, non pour le jeter dans l'abattement, mais afin de le mettre en état de les recevoir avec courage lorsqu'elles arriveront. Jésus-Christ en a usé de même lorsqu'il a dit à ses disciples: "Ils vous livreront, ils vous fouetteront, ils vous traîneront, dans leurs synagogues à cause de mon nom". (Matthieu  X, 17).  Notre saint apôtre dit aussi ailleurs: "Je sais qu'il viendra après mon départ des loups dévorants qui n'épargneront pas le troupeau". (Actes  XX, 29).  Il donnait ces avertissements aux prêtres pour les rendre vigilants et pour les exciter à user sagement du temps favorable que Dieu leur donnait encore.


— "Pour vous, veillez, souffrez constamment toutes sortes de travaux"….




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques, et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 15 Aoû 2018, 9:48 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) — "Pour vous, veillez, souffrez constamment toutes sortes de travaux". Voyez-vous que c'était à cette conclusion que tendaient les paroles précédentes ? Jésus-Christ, peu avant sa mort, avait dit: "Il s'élèvera à la fin des temps de faux christs et de faux prophètes". Et saint Paul, à la veille de quitter ce monde, dit avec une intention pareille: "Pour vous, veillez, souffrez constamment... " c'est-à-dire, travaillez, prévenez le fléau avant qu'il arrive, hâtez-vous de mettre les brebis en sûreté, tandis que les loups ne sont pas encore venus. "Souffrez, travaillez, faites la charge d'un évangéliste, remplissez tous les devoirs de votre ministère"….



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques, et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 16 Aoû 2018, 9:28 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) "Souffrez, travaillez, faites la charge d'un évangéliste, remplissez tous les devoirs de votre ministère". C'est donc faire la charge d'un évangéliste que de souffrir, que de s'affliger soi-même et d'être affligé par les autres.

— "Remplissez tous les devoirs de votre charge". Ceci est encore un autre motif de travail.

— "Car pour moi je suis déjà comme offert en libation, et le temps de la dissolution de mon être approche". Il ne dit pas: Mon immolation; il se sert d'un terme plus fort. Car la victime qu'on immole n'est pas tout entière offerte à Dieu, au lieu que la libation l'est en entier.


— "J'ai combattu le bon combat, j'ai terminé ma course, j'ai gardé la foi"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 16 Aoû 2018, 9:30 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) — "J'ai combattu le bon combat, j'ai terminé ma course, j'ai gardé la foi". Souvent, prenant saint Paul en main, j'ai examiné ce passage, et; sans pouvoir sortir de mon étonnement, je me suis demandé quelle raison avait le saint apôtre de parler de lui-même si avantageusement. "J'ai combattu le bon combat", dit-il. Cette raison, je crois maintenant l'avoir trouvée, par la grâce de Dieu. Pourquoi donc tient-il ce langage ?


Il veut consoler l'extrême tristesse de son disciple; il l'engage à prendre confiance, puisque son maître s'en va pour recevoir la couronne qu'il a méritée puisqu'il a achevé sa tâche, puisqu'il aura une belle et glorieuse fin. Il faut se réjouir, dit-il, et non s'attrister. Pourquoi ? Parce que "j'ai combattu le bon combat". L'apôtre fait comme un bon père sur le point de mourir, lequel, voyant son fils inconsolable de se trouver bientôt orphelin, lui dirait pour le consoler.  Ne pleurez pas, mon fils; j'ai vécu avec honneur…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques, et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 16 Aoû 2018, 9:32 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite)  Ne pleurez pas, mon fils; j'ai vécu avec honneur; je suis arrivé à une heureuse vieillesse, je puis vous quitter, je vous lègue l'exemple d'une vie sans tache; ma gloire, quand je ne serai plus, rejaillira sur vous. Le roi lui-même m'a souvent témoigné me savoir gré des services que je lui ai rendus; j'ai remporté des victoires; j'ai mis les ennemis en fuite.


Un père qui parlerait de la sorte, ne le ferait point par vanité, mais pour relever le courage de son fils et l'aider à supporter doucement sa mort. Car on ne peut nier que les séparations ne soient pénibles. Ecoutez de quelle manière saint Paul en parle…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Ven 17 Aoû 2018, 10:40 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) Ecoutez de quelle manière saint Paul en parle dans son épître aux Thessaloniciens: "J'ai été quelque temps, séparé de vous de corps, non de cœur". (I Thessaloniciens II, 17).  Si saint Paul souffrait à ce point quand il était séparé de ses disciples, que croyez-vous que devait éprouver Timothée, sur le point de perdre pour toujours un tel maître ?  


Si ce disciple, pour s'être seulement séparé d'avec saint Paul, de son vivant, répandait tant de larmes que saint Paul dit lui-même (II Timothée I, 4) qu'il ne perdait point le souvenir de ces larmes, et que ce souvenir le remplissait de joie, combien en devait-il verser davantage à sa mort ? C'est donc pour le consoler que saint Paul lui écrit ces choses, et toute cette épître est remplie de consolations et forme comme un testament. "J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé ma course, j'ai gardé la foi"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Ven 17 Aoû 2018, 10:45 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) "J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé ma course, j'ai gardé la foi"; combattez bien aussi à mon exemple. Mais est-ce un combat que l'on puisse appeler bon que d'être dans les prisons, dans les chaînés, dans les persécutions ?  Oui, c'est bien combattre que d'être dans ces souffrances pour Jésus-Christ, et elles seront enfin couronnées. Il n'y a pas de combat comparable à celui-là. La couronne que l'on y acquiert ne se flétrit point.


Elle n'est point composée de feuilles d'oliviers; ce n'est pas un homme qui nous la pose sur la tête, ce n'est pas non plus dans une assemblée d'hommes qu'elle nous est décernée, c'est dans un théâtre tout composé d'anges. Dans les combats de la terre, on lutte, on se fatigue durant plusieurs jours; et de longs travaux sont récompensés d'une couronne qui se flétrit en moins d'une heure; et avec son éclat qui s'obscurcit, s'envole en même temps, le plaisir qu'elle nous cause.Il n'en est pas de même ici;




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques, et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Ven 17 Aoû 2018, 10:47 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) Il n'en est pas de même ici; mais la couronne que l'on reçoit est éternellement brillante, honorable, glorieuse. Réjouissez-vous donc, dit saint Paul à son disciple, car j'entre dans le repos éternel, je sors pour toujours de l'arène des combats. Je l'ai déjà dit, il vaut mieux pour moi mourir et être avec Jésus-Christ. (Philippiens 1, 23) "J'ai achevé ma course".


Il faut donc combattre et courir: combattre en endurant les afflictions, courir non pas en vain, mais en tendant à un but utile. Il est vraiment bon le combat qui n'[b]est pas seulement agréable mais utile au spectateur. C'est aussi une bonne course que celle qui, au lieu de ne mener à rien, au lieu de n'être qu'un moyen de montrer sa force et d'acquérir une inutile gloire, élève jusqu'au ciel ceux qui courent. Cette course de saint Paul sur la terre était…[/b]
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Sam 18 Aoû 2018, 11:38 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) Cette course de saint Paul sur la terre était plus glorieuse et éclairait plus le monde que celle que le soleil accomplit dans le ciel. Mais de quelle manière saint Paul a-t-il achevé sa course ? Il a parcouru la terre en commençant depuis la Galilée et l'Arabie, et allant de là jusqu'aux extrémités du monde. "J'ai", dit-il lui-même dans son épître aux Romains: "rempli de l'Évangile de Jésus-Christ tous les pays qui sont entre Jérusalem et l'Illyrie" (Romains  XV, 19). Il parcourait toute la terre avec la vitesse de l'aigle, ou même avec un vol plus rapide…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques
ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Sam 18 Aoû 2018, 11:39 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES.    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) Il parcourait toute la terre avec la vitesse de l'aigle, ou même avec un vol plus rapide et plus merveilleux encore. Car porté sur les ailes de l'Esprit-Saint il passait au travers de mille obstacles, de mille morts, de mille pièges, de mille afflictions. Si son vol n'eût été que celui de l'aigle, il eût pu être abattu et pris; mais soulevé par l'Esprit-Saint il passait par-dessus tous les filets; son vol était celui d'un aigle aux ailes de feu.


"J'ai gardé la foi". Et cependant combien de choses pouvaient la lui ravir ! Les amitiés des hommes, leurs menaces de mort et leurs mauvais traitements. Mais il avait résisté à tout. Par quel moyen ? Par la sobriété et la vigilance. Cela pouvait suffire pour consoler ses disciples, mais saint Paul veut bien encore y ajouter les récompenses qu'il attend.


— "Il ne me reste qu'à attendre la couronne de justice qui m'est réservée, etc"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques  et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Sam 18 Aoû 2018, 11:41 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES.    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




2. (suite) — "Il ne me reste qu'à attendre la couronne de justice qui m'est réservée, etc". Ici, par le mot de  "justice", il entend toute la vertu. Qu'on ne s'afflige donc point, puisque je m'en vais pour recevoir une couronne que Jésus-Christ lui-même posera sur ma tête. Si je restais en ce monde, c'est alors qu'il conviendrait bien plutôt de pleurer et d'appréhender ma chute et ma perte.


— "Couronne que me donnera en ce jour le Seigneur, ce juste juge, et non-seulement à moi, mais à tous ceux qui aiment son avènement". Ceci encore est fait pour donner de la confiance à Timothée. Cette couronne réservée à tous ne peut manquer à Timothée. Saint Paul ne dit pas:  Le Seigneur vous la donnera aussi à vous, mais il la donnera à tous, donnant à entendre qu'il la donnera à plus forte raison à Timothée. Mais comment peut-on témoigner que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ ?...




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques, et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 19 Aoû 2018, 11:07 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v.16 – II Timothée IV, v.7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




3. Mais comment peut-on témoigner que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ ? C'est en se réjouissant de sa présence. Celui qui se réjouit de la présence de Jésus-Christ fait tout son possible pour mériter cette joie. Il abandonne, s'il le faut, non seulement ses biens mais sa vie même pour conquérir les biens éternels, pour se rendre digne et se mettre en état de voir le second avènement avec une sainte confiance, et d'en envisager avec joie l'éclat et la splendeur. C'est là proprement aimer l'avènement de Jésus-Christ.


Celui qui l'aime fait tout pour se préparer à lui-même un avènement particulier avant l'avènement général. Et comment faire cette préparation, direz-vous ? Ecoutez Jésus-Christ qui vous dit: "Celui qui m'aime gardera mes commandements, et nous viendrons, mon Père et moi, et nous demeurerons en lui" (Jean XIV, 23).  Songez quelle grâce et quelle faveur, c’est pour nous…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Dim 19 Aoû 2018, 11:10 am, édité 1 fois (Raison : correction orthographique)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 19 Aoû 2018, 11:09 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




3. (suite) Songez quelle grâce et quelle faveur, c’est pour nous que celui qui doit venir en général pour tous, daigne venir pour chacun de nous en particulier. !  "Nous viendrons", dit-il,  "et nous ferons notre demeure en lui". Celui qui aime son avènement fera tout pour l'appeler à lui, le posséder et jouir de sa divine lumière. Qu'il n'y ait rien en nous qui soit indigne de sa présence, et bientôt nous le verrons venir se reposer en nous.


Cet avènement s'exprime par le mot grec: "Épiphanie" qui marque une apparition qui se fait d'en haut. Recherchons ce qui est au-dessus de nous, hâtons-nous d'attirer sur nous l'éclat des divins rayons. Celui qui tiendra ses yeux abaissés sur les choses d'ici-bas, et qui s'enfouira dans la terre, ne pourra contempler la lumière de ce soleil. Celui qui traîne son âme dans la boue de ce monde, ne pourra fixer le soleil de justice. Il ne luit point sur ceux qui se plongent dans ces épaisses ténèbres. Levez du moins un peu vos regards en haut…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 19 Aoû 2018, 11:12 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Ecritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




3. (suite) Levez du moins un peu vos regards en haut, levez-les du fond de cet abîme du siècle où vous êtes englouti, si vous voulez voir ce soleil et attirer en vous ses rayons divins. Si vous obtenez qu'il vienne déjà en vous, de cette manière, vous le verrez à son second avènement avec une entière confiance.


Pratiquez donc la sagesse: ne laissez pas demeurer en vous l'esprit d'orgueil, de peur qu'il ne vous soufflette, selon l'expression de saint Paul, et qu'il ne vous terrasse. N'ayez pas un cœur de pierre, ni rempli de ténèbres pour n'y pas briser votre navire. Pas de fraude: les écueils cachés causent les plus terribles naufrages. Ne nourrissez pas de bêtes féroces…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 20 Aoû 2018, 10:25 am

.
.    

.    
"TOUTE ÉCRITURE QUI EST INSPIRÉE DE DIEU,

EST UTILE POUR INSTRUIRE, POUR REPRENDRE,

POUR CORRIGER ET POUR CONDUIRE À LA JUSTICE;

AFIN QUE L'HOMME DE DIEU SOIT PARFAIT

ET DISPOSÉ À TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES."    

(II Timothée  III, v. 16 – II Timothée IV, v. 7)



Par Saint Jean Chrysostôme.




Analyse.


1. Utilité des Écritures inspirées. — Un pasteur doit prêcher sans relâche.
2. Saint Paul, devant bientôt mourir, se rend à lui-même
le témoignage d'avoir bien rempli sa mission.
3. Comment on témoigne que l'on aime l'avènement de Jésus-Christ.
— Ce que c'est que cet avènement. — Pour posséder Jésus-Christ,
il faut être dégagé des choses de la terre.
— Il faut souffrir patiemment les maux qui nous arrivent.




3. (suite) Ne nourrissez pas de bêtes féroces, j'appelle ainsi les passions, car il n'y a pas de bêtes féroces plus terribles qu'elles. N'appuyez point votre vie sur les choses qui s'écoulent comme l'eau, afin que vous puissiez demeurer fermes. L'eau n'offre point un fondement solide, c'est sur le roc qu'il faut s'établir pour être fermement assis. L'eau, ce sont les choses de ce monde. "Les eaux sont venues jusqu'à mon âme", dit le Prophète (Psaume LXVIII, 2); c'est un torrent qui s'écoule.


La pierre, ce sont les choses spirituelles. "Vous avez élevé mes pieds sur la pierre" (Psaume XXXIX, 3).  Les choses de ce monde ne sont que de la boue et de la fange; sortons-en, afin de pouvoir jouir de l'avènement de Jésus-Christ. Quelque chose qui nous arrive, supportons tout patiemment. Dans toutes les situations possibles, c'est une suffisante consolation que de souffrir pour Jésus-Christ. Ne cessons pas de nous dire cela à nous-mêmes, et toute douleur disparaîtra comme par enchantement. Et comment tout souffrir pour Jésus-Christ, direz-vous ?...
 



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.
 
italique et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 34056
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum