COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Page 7 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 11 Juil 2018, 10:29 am

.
.    

.    
"C'EST UNE VÉRITÉ TRÈS ASSURÉE QUE, SI NOUS MOURONS AVEC JÉSUS-CHRIST,

NOUS VIVRONS AUSSI AVEC LUI. SI NOUS SOUFFRONS AVEC LUI, NOUS RÈGNERONS AUSSI AVEC LUI.

SI NOUS LE RENONÇONS, IL NOUS RENONCERA AUSSI. SI NOUS RESTONS INCRÉDULES,

IL N'EN DEMEURE PAS MOINS FIDÈLE, CAR IL NE PEUT SE RENIER LUI-MÊME.

DONNEZ CES AVERTISSEMENTS ET PRENEZ-EN LE SEIGNEUR À TÉMOIN.

NE VOUS LIVREZ PAS À DE VAINES DISPUTES DE PAROLES,

QUI NE SONT BONNES À RIEN QU'À PERVERTIR CEUX QUI LES ÉCOUTENT".

(II Timothée II, vv. 11-14)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Souffrir avec Jésus-Christ pour régner avec lui.
2. Conserver l'enseignement évangélique dans toute sa pureté; n'y souffrir aucune nouveauté profane.
3. Quels sont les caractères qui distinguent les hommes fermement attachés à la foi.
4. Une mauvaise conscience ne connait pas de repos. — Il n'est personne qui ne redoute le jugement.
— Dieu punit quelquefois les méchants dès cette vie.




4. (suite) Ou plutôt, ce n'est pas le onzième tout seul qui a opéré leur conversion, les dix premiers, sans les toucher visiblement, avaient déposé dans leurs âmes une semence qui a enfin porté son fruit. C'est ainsi qu'un arbre recevra dix coups de hache sans branler, et qu'un onzième coup le fera tomber. Cependant ce n'est pas le dernier coup qui a tout fait; s'il a réussi, c'est grâce aux dix premiers. En regardant à la racine on se rend compte de ce fait, mais on ne s'en rend pas compte en regardant le sommet ou même le tronc de l'arbre. C'est la même chose ici.



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 11 Juil 2018, 10:31 am

.
.    

"C'EST UNE VÉRITÉ TRÈS ASSURÉE QUE, SI NOUS MOURONS AVEC JÉSUS-CHRIST,

NOUS VIVRONS AUSSI AVEC LUI. SI NOUS SOUFFRONS AVEC LUI, NOUS RÈGNERONS AUSSI AVEC LUI.

SI NOUS LE RENONÇONS, IL NOUS RENONCERA AUSSI. SI NOUS RESTONS INCRÉDULES,

IL N'EN DEMEURE PAS MOINS FIDÈLE, CAR IL NE PEUT SE RENIER LUI-MÊME.

DONNEZ CES AVERTISSEMENTS ET PRENEZ-EN LE SEIGNEUR À TÉMOIN.

NE VOUS LIVREZ PAS À DE VAINES DISPUTES DE PAROLES,

QUI NE SONT BONNES À RIEN QU'À PERVERTIR CEUX QUI LES ÉCOUTENT".

(II Timothée II, vv.11-14)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Souffrir avec Jésus-Christ pour régner avec lui.
2. Conserver l'enseignement évangélique dans toute sa pureté; n'y souffrir aucune nouveauté profane.
3. Quels sont les caractères qui distinguent les hommes fermement attachés à la foi.
4. Une mauvaise conscience ne connait pas de repos. — Il n'est personne qui ne redoute le jugement.
— Dieu punit quelquefois les méchants dès cette vie.




4. (suite) C'est la même chose ici. Les médecins appliquent quelquefois de nombreux remèdes sans arriver à aucun résultat, puis un dernier qu'ils emploient amène enfin la guérison. Ce n'est pas cependant le dernier remède qui a tout fait, les autres avaient déjà préparé l'œuvre  qu'il a enfin accomplie. Donc si les instructions que nous entendons ne donnent pas immédiatement leur fruit, elles le donneront plus tard; j'en ai la ferme confiance. Le désir que vous témoigniez d'entendre la parole de Dieu ne tombera pas en pure perte, ce n'est pas possible. Puissions-nous, nous tous qui avons été jugés dignes d'entendre les enseignements de Jésus-Christ, obtenir les biens éternels ! Ainsi soit-il.


Pourquoi Dieu laisse-t-il vivre les méchants ?...




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 12 Juil 2018, 8:56 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".


(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. Pourquoi Dieu laisse-t-il vivre les méchants ? Pourquoi ne les fait-il pas tous périr? Voilà une question qui jette le trouble dans beaucoup d'esprits. On pourrait donner de cela plusieurs raisons, par exemple que Dieu attend leur conversion, ou qu'il veut par leur punition intimider les autres. Ici saint Paul en apporte une raison très plausible: il dit que  "dans une grande maison, il n'y a pas seulement des vases d'or et d'argent, mais aussi de bois et de terre";  ce qui veut dire:


De même que dans une grande maison il faut qu'il y ait différentes sortes de vases, ainsi il faut qu'il y ait dans le monde diverses espèces de personnes. Et lorsqu'il s'exprime ainsi, ce n'est pas l'Église, mais le monde qu'il a en vue. N'allez pas en effet appliquer cette parole à l'Église. L'Église qui est le corps même, du Christ, l'Église qui est une vierge pure, n'ayant ni souillure ni ride, l'Église ne souffre pas des vases de bois ou de terre, elle ne veut que des vases d'or et d'argent. Ce qu'il dit revient à ceci…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italique et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 12 Juil 2018, 8:58 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




 1. (suite) Ce qu'il dit revient à ceci:  Ne vous troublez point de ce qu'il y a des méchants, des scélérats, puisque dans une grande maison vous trouvez aussi des vases d'ignominie. Mais tous ces vases, dites-vous, ne sont pas également en honneur; les uns sont pour des usages, honnêtes, les autres pour des usages honteux. Cependant ces vases, quelque vils qu'ils soient, ne laissent pas de tenir leur  place et d'avoir leur usage dans cette grande maison. Dieu de même se sert des méchants pour des usages qui leur sont proportionnés dans le monde. Par exemple un amateur de vaine gloire…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 12 Juil 2018, 9:00 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. (suite) Par exemple un amateur de vaine gloire bâtit pour faire parler de lui; il en est de même du marchand, du cabaretier, du prince, chacun d'eux trouve dans le monde les usages qui leur conviennent; mais un vase d'or n'est que pour la table du prince. L'apôtre ne veut pas dire pour cela que la méchanceté soit nécessaire; comment le serait-elle ?  


Mais il veut dire que les méchants trouvent eux-mêmes leur œuvre à faire dans le monde. Si tous les hommes étaient des vases d'or, on n'aurait pas besoin des méchants. Par exemple, si tous étaient patients et durs…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Ven 13 Juil 2018, 10:15 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. (suite) Par exemple, si tous étaient patients et durs, il ne faudrait pas de maisons; si nul n'était esclave de la volupté, il ne faudrait point tant d'apprêts pour les aliments; si l'on savait se contenter du nécessaire, on n'aurait pas besoin d'appartements somptueux. Quiconque s'affranchira de ces sujétions sera un vase sanctifié pour un noble usage. Vous le voyez, il ne dépend pas de la nature ni d'une nécessité matérielle que l'on soit un vase d'or ou un vase de terre, cela dépend de notre seule volonté.


Si la nature en décidait, dès qu'on serait vase de terre, on ne deviendrait plus vase d'or et réciproquement; mais du moment que c'est la volonté qui fait tout, il y a de grands changements et d'entières conversions. Paul était d'abord un vase de terre, ensuite il devint un vase d'or. Judas était vase d'or, mais il devint vase de terre. C'est donc l'impureté qui fait les vases de terre: le fornicateur, l'avare sont des vases de terre.


— Comment donc saint Paul dit-il ailleurs: "Portant ce trésor dans des vases de terre ?" (I Corinthiens IV, 7).  Le vase de terre n'est donc pas à mépriser, puisque selon l'apôtre lui-même, il contient un trésor.


— En cet endroit, c'est la matière elle-même dont est fait notre…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Ven 13 Juil 2018, 10:17 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. (suite) — En cet endroit, c'est la matière elle-même dont est fait notre corps, et non sa forme qu'il désigne. Voici ce qu'il veut dire: C'est un vase de terre que notre corps. De même qu'un vase de terre n'est autre chose qu'un peu d'argile passée au feu, de même notre corps n'est non plus qu'un peu de boue solidifiée par la chaleur de l'âme. Que notre corps soit d'argile, rien de plus évident. Souvent il arrive qu'an vase de terre tombe et se brise, notre corps se dissout de même heurté par la mort. Quelle différence y a-t-il entre la terre cuite et les os ?


N'est-ce pas même dureté et même sécheresse ? Et les chairs en quoi diffèrent-elles de la boue, ne sont-elles pas aussi molles et humides ? Pourquoi donc, encore une fois, l'apôtre ne prend-il pas en cet endroit le terme  "vase de terre" en mauvaise part ? C'est qu'il y parle de la nature, et que dans le verset que nous interprétons il parle de la volonté. "Si donc quelqu'un se garde parfaitement pur"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Ven 13 Juil 2018, 10:19 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. (suite) "Si donc quelqu'un se garde parfaitement pur", non pas seulement pur, mais  "parfaitement pur, il sera un vase sanctifié pour l'honneur, propre au service du Seigneur". Les autres donc lui sont inutiles, bien qu'ils aient peut-être leur usage à quelque chose; mais ils ne sont point "préparés pour toutes sortes de bonnes œuvres", comme les vases d'honneur qui, même lorsqu'ils ne servent pas, sont bons et susceptibles de servir. Il faut donc être préparé à tout, et à la mort, et au martyre; il faut être préparé à la virginité et à tous ces sacrifices ensemble.


— "Fuyez les désirs des jeunes gens"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Sam 14 Juil 2018, 12:04 pm

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. (suite) — "Fuyez les désirs des jeunes gens". Saint Paul n'entend pas ici seulement les désirs contraires à la chasteté, mais tous les désirs désordonnés.  Que ceux qui ont vieilli apprennent ici à ne pas se livrer aux passions de la jeunesse. L'insolence, l'ambition, la cupidité, l'amour charnel, voilà des désirs de jeunesse, désirs insensés, désirs d'un cœur non encore affermi, d'un esprit sans solidité, sans fixité, et qui voltige à tous les souffles du monde. Fuyez les chimères de la jeunesse pour ne pas être pris de ces passions.


— "Et suivez la justice, la foi, la charité, la paix avec tous ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur"…
.



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Sam 14 Juil 2018, 12:06 pm

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




1. (suite) — "Et suivez la justice, la foi, la charité, la paix avec tous ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur". Par le mot "justice", saint Paul entend la vertu en général, la piété, la foi, la charité, la douceur. Qu'est-ce à dire,  "avec ceux qui invoquent le Seigneur d'un cœur pur ?" C'est comme s'il disait:


Ne vous fiez qu'à ceux-là seuls, et non à ceux qui invoquent simplement; fiez-vous à ceux qui invoquent sans déguisement, sans hypocrisie, à ceux qui sont sans fraude, à ceux qui procèdent en tout avec calme et dans la paix, et qui n'aiment pas les querelles. Joignez-vous à ceux-là; quant aux autres, il ne faut pas se lier avec eux, mais seulement garder avec eux la paix autant que faire se peut. "Quant aux questions impertinentes et oiseuses, évitez-les, sachant bien qu’elles enfantent les contestations"….




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Sam 14 Juil 2018, 12:08 pm

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. "Quant aux questions impertinentes et oiseuses, évitez-les, sachant bien qu’elles enfantent les contestations". Vous voyez comment partout saint Paul éloigne Timothée des disputes. Ce n'est pas que ce disciple n'eût assez de lumières pour réfuter l'erreur; s'il en eût été ainsi, l'apôtre lui aurait recommandé de se rendre capable de confondre l'erreur, comme lorsqu'il lui dit:  "Appliquez-vous à la lecture: en faisant ainsi, vous vous sauverez vous-même et ceux qui vous écouteront". (I Timothée IV, 13).  


Mais il savait qu'il est absolument inutile d'engager ces disputes, qui ne peuvent aboutir qu'à des contestations, à des haines, à des insultes, à des injures. Évitez donc ces disputes. Mais il y en a d'autres, il y en a sur les Écritures et sur d'autres questions.


― "Il ne faut pas que le serviteur du Seigneur combatte"…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 15 Juil 2018, 10:13 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) ― "Il ne faut pas que le serviteur du Seigneur combatte". Il ne doit pas combattre même en contestation. Le serviteur de Dieu doit se tenir éloigné de toute sorte de luttes. Dieu est un Dieu de paix. Comment le serviteur du Dieu de paix vivrait-il dans les combats ?


— "Mais il faut qu'il soit doux envers tout le monde". Comment cela s'accorde-t-il avec ce qu'il dit ailleurs:  "Reprenez-les avec une entière autorité" (Tite II, 15); et dans la première épître à Timothée: "Que personne parmi les jeunes gens ne vous méprise" (I Timothée IV, 12); et encore:  "Reprenez-les fortement ?" (Tite I, 15).  C'est que, reprendre ainsi, c'est faire œuvre de mansuétude. Rien ne pénètre plus avant qu'une forte réprimande faite avec modération. On peut, sachez-le bien, on peut frapper plus fortement par la douceur que par la dureté.


—  "Qu'il soit capable d'instruire" tous ceux qui s'adressent à lui pour le consulter. Saint Paul dit aussi à Tite (III, 10) qu'il faut éviter celui qui est hérétique, après l'avoir averti une ou deux fois. Il faut aussi qu'il soit  "patient"….




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 15 Juil 2018, 10:15 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) Il faut aussi qu'il soit  "patient". Ceci est ajouté fort à propos, car rien n'est plus nécessaire que la patience à celui qui instruit les autres, sans elle tout le reste est inutile. Si les pécheurs qui jettent tout le jour leurs filets sans rien prendre, ne se découragent pas néanmoins, à plus forte raison devons-nous avoir autant de patience qu'eux.


Voici en effet ce qui se passe: il arrive très souvent que par la continuité de l'enseignement, le discours pénétrant jusqu'au fond de l'âme, comme le soc de la charrue en terre, coupe jusqu'à la racine la passion mauvaise qui l'empêchait d'être fertile. A force d'entendre la parole…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Dim 15 Juil 2018, 10:17 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) A force d'entendre la parole, on en éprouvera nécessairement de l'effet. Il n'est pas possible que la parole évangélique, continuellement entendue, reste sans opérer. Un tel allait peut-être enfin se laisser convaincre au moment où notre découragement est venu tout perdre.


La même chose arrive que si un agriculteur ignorant, après avoir planté une vigne, la cultivait une première année, puis une seconde, et encore une troisième, s'attendant toujours à récolter, et, découragé de ne pas trouver de fruit, cessait de la travailler la quatrième année, c'est-à-dire au moment même où sa vigne allait le payer de ses peines. Saint Paul ne se contente pas encore des qualités…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 16 Juil 2018, 10:48 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) Saint Paul ne se contente pas encore des qualités qu'il vient d'énumérer, il ajoute: "Il doit instruire avec douceur ceux qui résistent à la vérité". Pour instruire, la douceur est avant tout nécessaire. Une âme ne profite pas de l'instruction qu'elle reçoit si on la traite avec rudesse. Quelque bonne volonté qu'elle ait, le trouble qu'on lui cause l'empêche de rien retenir.


Pour suivre utilement les leçons d'un maître, il faut avant tout être bien disposé en sa faveur. A défaut de cette condition préalable, rien d'utile ni de bon ne se fait. Or, le moyen d'aimer quelqu'un qui vous rudoie, qui vous insulte ?  Mais comment cela s'accorde-t-il encore avec le passage déjà cité plus haut: "Quant à l'hérétique, après l'avoir averti une ou deux fois, évitez-le ? " Il veut parler de l'hérétique incorrigible, de celui dont la perversité est incurable.


— "Dans l'espérance que Dieu leur donnera un jour l'esprit…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 16 Juil 2018, 10:50 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) — "Dans l'espérance que Dieu leur donnera un jour l'esprit de pénitence pour la connaissance de la vérité, et qu'ils viendront à résipiscence, se dégageant des filets du diable". Voici ce qu'il veut dire: Peut-être se convertiront-ils.  "Peut-être" marque l'incertitude. Il faut s'éloigner de ceux seulement de qui on peut affirmer qu'ils ne se corrigeront pas, et qui certainement ne reviendront pas de leur égarement.


— "Avec douceur".Vous voyez dans quelle disposition il faut s'approcher de ceux qui veulent s'instruire, et qu'il ne faut pas abandonner les conférences avant la démonstration complète de la vérité.


— "Du diable qui les tient captifs pour en faire ce qui lui plaît"…
.



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Lun 16 Juil 2018, 10:53 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) — "Du diable qui les tient captifs pour en faire ce qui lui plaît". L'expression  "les tient captifs" est bien choisie, elle fait songer à des poissons retenus enfermés dans les eaux de l'erreur.  Ce passage contient aussi une leçon d'humilité. Il ne dit pas: Peut-être pourront-ils se corriger, mais: Peut-être Dieu leur fera-t-il la grâce de se corriger. S'il s'opère quelque chose, ce sera l'œuvre du Seigneur. Vous planterez, vous arroserez, mais c'est lui qui  fécondera et fera porter des fruits. Ne nous flattons donc pas d'avoir converti personne, quand même quelqu'un se serait converti à notre parole.


— "Qui les retient captifs pour en faire ce qui lui plaît"….




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mar 17 Juil 2018, 10:09 am

.
.    

.    

"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




2. (suite) — "Qui les retient captifs pour en faire ce qui lui plaît". Ceci ne concerne pas seulement les dogmes, mais aussi la vie et la conduite. Dieu veut que notre vie soit droite. Il y en a de retenus dans les filets du diable à cause de leur vie. Il ne faut pas non plus désespérer d'eux,  "dans l'espérance qu'ils reviendront à résipiscence, et qu'ils se dégageront des filets du diable où ils sont maintenant retenus captifs ."


— "Dans l'espérance que... " Indique assez la longanimité dont il faut user. Le filet du diable c'est de ne pas faire la volonté de Dieu. Qu'un oiseau ne soit point pris par tout le corps dans un filet…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mar 17 Juil 2018, 10:11 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. Qu'un oiseau ne soit point pris par tout le corps dans un filet, mais seulement par un pied, il ne laisse d'être en la puissance de l'oiseleur qui l'a pris; de même il n'est pas nécessaire pour que le démon nous tienne en son pouvoir que nous lui donnions prise partout à la fois, c'est-à-dire sur notre foi et sur notre vie, il suffit qu'il ait prise sur notre vie.  "Celui qui me dira: Seigneur, Seigneur, n'entrera pas pour cela dans le royaume des a cieux.... Mais je leur dirai, je ne vous connais pas, retirez-vous de moi, vous qui opérez l'iniquité" (Matthieu VII, 22).   Voyez-vous que la foi ne sert à rien sans les œuvres, puisqu'elle ne fait pas que le Seigneur nous connaisse ? Cette même parole: "Je ne vous connais pas", il y aura même des vierges à qui le Seigneur la dira (Matthieu XXV, 12).   Quel profit retireront-elles donc de leur virginité…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mar 17 Juil 2018, 10:13 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. (suite) Quel profit retireront-elles donc de leur virginité et de leurs travaux, puisque le Seigneur ne les connaîtra même pas ? C'est partout que nous voyons des personnes irrépréhensibles quant à la foi, punies pour leur mauvaise vie seulement. Nous voyons aussi tout le contraire, c'est-à-dire, des personnes qui se perdent par le défaut de foi, quoique d'ailleurs leur vie soit irréprochable.


Ce sont là deux choses qui se complètent l'une l'autre. Vous le voyez donc, nous tombons sous le filet du diable pour ne pas faire la volonté de Dieu. Pour nous jeter en enfer, il n'est pas même besoin…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 18 Juil 2018, 10:09 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. (suite) Pour nous jeter en enfer, il n'est pas même besoin de toute une vie passée dans le mal, il suffit d'un défaut s'il n'est pas racheté par un grand nombre de bonnes œuvres. On n'accuse point les vierges folles de fornication, d'adultère, d'envie, de jalousie, d'excès de vin, ni d'infidélité, on ne les accuse que d'avoir manqué d'huile, c'est-à-dire de n'avoir pas fait l'aumône, car c'est ce que signifie l'huile. On accuse aussi ceux qui seront condamnés au dernier jour et à qui l'on dira: "Allez, maudits, au feu éternel", de n'avoir pas donné à manger à Jésus-Christ; on ne leur parle d'aucun autre crime. Comprenez-vous donc assez, mes frères…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 18 Juil 2018, 10:12 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. (suite) Comprenez-vous donc assez, mes frères, que la seule omission de l'aumône vous fera condamner au feu de l'enfer ? En effet, à quoi pourrez-vous être utiles en ne faisant pas l'aumône ?

— Vous jeûnez tous les jours ?


— Mais de quoi servit aux vierges folles de l'avoir fait ?


— Vous faites beaucoup de prières ?


— Mais la prière est stérile sans l'aumône.




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Mer 18 Juil 2018, 10:17 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. (suite) — Mais la prière est stérile sans l'aumône. Sans l'aumône tout est inutile, tout est impur, et tout le reste de la vertu est en pure perte. "Celui qui n'aime pas son frère ignore Dieu", dit l'Écriture (Jean III, 10).   Et comment pourriez-vous dire que vous l'aimez, si vous ne voulez pas partager avec lui ce qu'il n'y a de plus vil et de plus commun ?  Vous direz peut-être que vous vivez chastement. Par quelle raison le faites-vous ? Est-ce par la crainte du supplice, ou par votre heureux tempérament ?  


Si c'est la crainte du supplice qui vous rend chaste, et qui vous fait résister aux feux de l'intempérance, combien plus devrait-elle vous faire pratiquer l'aumône ! Il y a bien moins de peine à mépriser l'argent qu'à dompter la concupiscence. Celle-ci est innée en nous et profondément enracinée dans notre chair; il n'en est pas de même de la passion de l'argent. Enfin il n'y a que l'aumône et la miséricorde qui nous rende semblables à Dieu.




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 19 Juil 2018, 11:24 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv.  20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. (suite) Enfin il n'y a que l'aumône et la miséricorde qui nous rende semblables à Dieu. Si elle nous manque, tout nous manque. Jésus-Christ ne nous dit pas: Si vous jeûnez, si vous gardez la virginité, si vous priez, vous serez semblables à votre Père: car Dieu ne fait rien de semblable, et il ne le peut par sa nature; mais: "Soyez miséricordieux", dit Jésus-Christ, "comme votre Père céleste est miséricordieux"(Luc  VI, 36).  C'est là l'ouvrage de Dieu; si cela vous manque, que vous reste-t-il ?  "Je veux la miséricorde et non le sacrifice", dit encore Dieu (Osée VI, 6).  


Dieu a fait le ciel, il a fait la terre et la mer. Cela est grand sans doute et digne de sa sagesse infinie: mais rien de tout cela n'a fait autant d'impression à l'homme que son amour infini et sa tendresse incompréhensible. L'univers est assurément une œuvre de sagesse, de puissance et de bonté, mais ce qui l'est encore beaucoup plus, c'est que Dieu s'est fait esclave pour nous. Voilà ce qui excite surtout notre admiration et notre étonnement. Rien n'attire Dieu à nous comme la miséricorde…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA IIième ÉPÎTRE DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.

Message  ROBERT. le Jeu 19 Juil 2018, 11:28 am

.
.    

.    
"OR, DANS UNE GRANDE MAISON IL N'Y A PAS SEULEMENT DES VASES D'OR ET D'ARGENT,

MAIS AUSSI DE BOIS ET DE TERRE; ET LES UNS SONT POUR DES USAGES HONNÊTES,

LES AUTRES POUR DES USAGES HONTEUX. SI QUELQU'UN DONC SE GARDE

DE TOUT CE QUI EST IMPUR, IL SERA UN VASE D'HONNEUR SANCTIFIÉ ET PROPRE,

AU SERVICE DU SEIGNEUR, PRÉPARÉ POUR TOUTES SORTES DE BONNES ŒUVRES".

(II Timothée II, vv. 20-26).



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Pourquoi Dieu souffre les méchants dans le monde.
2. Que le serviteur de Dieu s'abstienne dès contestations.
3. et 4. Celui qui est assujetti au diable en quelque chose, lui est assujetti en tout.
— Exhortation à l'aumône.




3. (suite) Rien n'attire Dieu à nous comme la miséricorde. Tous les prophètes ne cessent de le répéter sur tous les tons. Mais quand je parle de miséricorde et d'aumône, je n'entends point parler de celle qui se fait de rapines. Ce n'est point là de la miséricorde. L'huile ne sort point de la racine des épines, elle ne sort que de l'olivier; de même l'aumône ne peut sortir de la racine de l'avarice ou de l'injustice et des rapines. Ne ravalez pas l'aumône, ne l'exposez pas au mépris de tout le monde. Si vous ravissez pour faire l’aumône, votre aumône est tout ce qu'il y a de pire. Tout ce qui vient de rapines ne doit point s'appeler charité…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur II TIMOTHÉE,  tome XI pp. 272-404  Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. JEANNIN.      

.

à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33917
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum