La Fuite en Égypte de la Très Sainte Famille.

Aller en bas

La Fuite en Égypte de la Très Sainte Famille.

Message  Roger Boivin le Sam 28 Avr 2018, 7:32 pm


LEÇON II

Lorsque la Vierge Marie, en compagnie de Joseph, eut emporté dans la terre d'Égypte non soumise à la domination d'Hérode, le Christ, son fils, Dieu l'ayant prévenue par un ange pendant la nuit, il advint que le temple des idoles, construit avec magnificence, croula de fond en comble à leur entrée. Or, pendant qu'ils demeuraient au milieu des décombres, sans aucune blessure, le Bienheureux Afrodisius, proconsul de cette province, averti de ce fait, accourut ; à la vue du Christ, il fut frappé d'étonnement et le premier se prosterna pour l'adorer. Pendant sept ans, il offrit à la Sainte Famille, dans sa demeure, une généreuse hospitalité dont il fit tous les frais.


(Citation, traduite du latin, tirée du bréviaire de Béziers Breviarium Bitterense, 1534, appartenant à la bibliothèque de Mgr de Cabrières, évêque de Montpellier.)


Extrait de la page 293 (au 28 avril, Saint Aphrodise, premier évêque de Béziers, 1er siècle), de l'ouvrage :

LES SAINTS PATRONS DES CORPORATIONS ET PROTECTEURS SPÉCIALEMENT INVOQUÉS DANS LES MALADIE ET DANS LES CIRCONSTANCES CRITIQUES DE LA VIE - Par Louis du Broc de Segange, chevalier de l'Ordre de Pie IX.. - Avec trois aprobations dont deux d'évêques -  Tome I - 1887.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11214
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum