Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Dim 20 Mai 2018, 10:39 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. Ne soyons pas indignes de son ineffable bonté. Lui-même ne s'est pas indigné d'être mis en croix pour vous, et vous, vous rougiriez de reconnaître sa bonté infinie ? C'est comme si un prisonnier, qui n'aurait jamais rougi de son roi, en avait honte après que celui-ci et parce que celui-ci serait venu en personne dans sa prison pour lui ôter ses chaînes.


Ce serait le comble de la démence, car c'est précisément alors qu'il faut être fier. "Par qui le monde est mort et crucifié pour moi, comme je suis mort et crucifié pour le monde". Par le monde il ne désigne ni le ciel, ni la terre, mais les choses de la vie humaine, les louanges accordées par les hommes, l'éclat de la puissance, la gloire, la richesse, et tout ce que nous regardons comme brillant. Cela est mort pour moi…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Dim 20 Mai 2018, 10:42 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) Cela est mort pour moi. Voilà le chrétien tel qu'il doit être, voilà le langage qu'il doit toujours tenir. Mais ce premier genre de mort n'a pas suffi à Paul, il en a ajouté un autre en disant: "Et moi je suis mort pour le monde". Il fait allusion à deux genres de mort, et dit: Et ces choses sont mortes pour moi, et moi je suis mort pour elles; elles ne peuvent pas se saisir et s'emparer de moi, car elles sont bien et dûment mortes, pas plus que je ne puis les désirer, car je suis mort pour elles, moi aussi.


Rien de plus heureux que cette mort: c'est sur elle que repose la vie heureuse. "Car la circoncision ne sert de rien, ni l'incirconcision, mais la nouvelle créature. Je souhaite la paix et la miséricorde à tous ceux qui se conduiront selon cette règle, et à l'Israël de Dieu" (Galates VI, vv. 15-16). Voyez-vous à quelle hauteur il a été élevé par la puissance de la croix ?...




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Dim 20 Mai 2018, 10:45 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv.1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) Voyez-vous à quelle hauteur il a été élevé par la puissance de la croix ? Non seulement c'est par elle que toutes les choses de ce monde sont mortes pour lui, mais c'est encore elle qui l'a mis bien au-dessus des préceptes de l'ancienne loi. Quoi d'égal à une telle puissance ? Cet homme prêt à tuer comme à se laisser tuer pour la circoncision, la croix l'a persuadé, et le voilà qui ne tient pas plus de compte de la circoncision que de l'incirconcision, et qui s'est mis à la recherche de choses nouvelles et étranges, et supérieures au ciel lui-même.


Ce qu'il appelle la nouvelle créature, c'est notre doctrine; il l'appelle ainsi et pour ce qu'elle a produit et pour ce qu'elle produira: pour ce qu'elle a produit, parce que notre âme, vieillie dans le péché, a repris tout à coup par l'effet du baptême une nouvelle jeunesse et qu'elle a été en quelque sorte créée à nouveau; ce qui fait qu'on exige de nous une vie nouvelle et conforme à nos célestes destinées: pour ce qu'elle produira, parce que le ciel et la terre et toute la création deviendront incorruptibles ainsi que nos corps. Ne me parlez donc plus, dit-il…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Lun 21 Mai 2018, 11:11 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv.1-18)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) Ne me parlez donc plus, dit-il, de la circoncision qui désormais n'a plus de puissance; comment pourra-t-on la remarquer au milieu d'un changement si considérable et universel ? Recherchez au contraire ces biens nouveaux que nous apporte la grâce. Ceux qui suivent cette voie jouiront de la paix et s'attireront les bonnes grâces du Seigneur, et auront seuls le droit de prendre le nom d'Israël: tandis que ceux qui ont des opinions contraires, quand même ils descendraient d'Israël et porteraient son nom, se verront privés de tout cela, de cette communauté de nom et d'origine.


Ceux qui ont le droit de s'appeler israélites, sont ceux qui se conforment à cette règle, qui se détachent des anciens errements, et suivent la voie de la grâce.  "Au reste, que personne ne me cause de nouvelles peines" (Galates VI,  v. 17). Ici il ne s'exprime pas en homme qui est las et abattu…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Lun 21 Mai 2018, 11:19 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) Ici il ne s'exprime pas en homme qui est las et abattu, car, lui qui était prêt à tout faire et à tout souffrir pour ses disciples, comment aurait-il pu se fatiguer et se décourager, lui qui a dit:  "Insistez toujours, soit à temps, soit à contre-temps" (II Timothée IV, 2), et qui a dit: "Si Dieu leur donne la connaissance de la vérité, et qu'ils se dégagent des pièges du diable ?" (II Timothée II,  vv. 25-26).  Pourquoi donc tient-il ce langage aux Galates ?


Pour raffermir leur esprit chancelant, pour augmenter leur appréhension, pour consolider la loi qu'il leur avait enseignée, et parce qu'il ne voulait pas cesser de les stimuler. "Car je porte imprimées sur mon corps les marques du Seigneur Jésus". Il n'a pas dit: J'ai; mais: "Je porte les marques", comme un homme fier de porter un trophée ou des insignes de la royauté, quoiqu'il semblât que ce fût un déshonneur. Lui, il se glorifie de ses cicatrices…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Lun 21 Mai 2018, 11:22 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) Lui, il se glorifie de ses cicatrices, et, comme les porte-drapeaux d'une armée, il est fier de ses blessures et se plaît à les montrer. Dans quel but s'exprime-t-il ainsi ? Il n'y a pas de raisonnement, il n'y a pas de parole qui plaide plus éloquemment pour moi que ces marques imprimées sur mon corps, leur dit-il. Plus retentissantes que le bruit de la trompette, elles couvrent la voix de mes adversaires, de ceux qui prétendent que je prêche l'Évangile avec dissimulation, et que dans mon langage je recherche l'approbation des hommes.


Si l'un voyait sortir des rangs un soldat couvert de sang et de blessures, on n'oserait pas le soupçonner de lâcheté, ni de trahison, en voyant sur son corps les preuves manifestes de son courage. C'est aussi ce que vous devez penser de moi…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Mar 22 Mai 2018, 10:20 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) C'est aussi ce que vous devez penser de moi, dit-il. Voulez-vous entendre ma défense, et connaître le fond de ma pensée ? Regardez mes blessures, elles vous offriront des arguments plus concluants que mes paroles et que mes lettres. Au commencement de son épître, il s'appuie sur sa brusque conversion, pour prouver que ses opinions étaient sincères, et à la fin il s'appuie sur les dangers qui en sont résultés pour lui, afin qu'on ne dise pas qu'après s'être écarté de la droite voie, il n'a même pas su persévérer dans ses nouveaux sentiments.


Ses travaux, ses dangers, ses blessures sont là pour témoigner qu'il y a persévéré. Après avoir présenté son apologie claire et complète, et avoir montré qu'il n'y avait trace dans son langage ni de colère, ni de haine, mais qu'il conservait inébranlable son affection pour eux, il revient au même but qu'il a déjà poursuivi, et clôt son épître en leur souhaitant toutes sortes de biens: "Mes frères", dit-il, "que la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ demeure avec votre esprit. Ainsi soit-il." (Galates VI, v. 18). C'est par cette dernière parole qu'il scelle tout…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Mar 22 Mai 2018, 10:23 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) C'est par cette dernière parole qu'il scelle tout ce qu'il a dit précédemment. Il ne s'est pas contenté de dire: Soit avec vous, comme dans les autres circonstances, mais il a dit: "Que la grâce demeure avec votre esprit", pour les soustraire aux préoccupations de la chair, et leur montrer en toute occasion la bonté de Dieu, et leur rappeler la grâce dont ils ont joui, grâce qui le rendait assez fort pour qu'il les arrachât à toute erreur judaïque.


S'ils avaient reçu le Saint-Esprit, ils n'en étaient pas redevables à l'indigence de la loi, mais à la justification selon la foi: et si, après l'avoir reçu, ils l'avaient gardé; c'était encore un effet, non de la circoncision, mais de la grâce. C'est pour cela qu'il termine ses exhortations par un vœu…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Mar 22 Mai 2018, 10:25 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv.1-18)


Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) C'est pour cela qu'il termine ses exhortations par un vœu, et que, en même temps qu'il les appelle ses frères, il leur parle de la grâce et du Saint-Esprit, priant Dieu qu'ils puissent en jouir sans cesse, et assurant leur sécurité de deux manières: car les paroles dont il se sert contiennent à la fois un vœu et un enseignement qui, résumant tout ce qu'il a déjà dit, devient pour eux comme un double rempart. En effet, cet enseignement leur rappelait…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires de Saint Jean Chrysostôme sur l’Épitre de Saint Paul aux Galates.

Message  ROBERT. le Mar 22 Mai 2018, 10:26 am

.
.    

.
"MES FRÈRES, SI QUELQU'UN EST TOMBÉ PAR SURPRISE EN QUELQUE PÉCHÉ... "

(Galates VI, vv. 1-18)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


1. Corriger avec douceur. — S'entre-supporter.
— Croire qu'on n'est rien.
2. Devoir de celui qui enseigne.
3. Semer pour recueillir.
— Paul dictait ses lettres à un secrétaire.
4. Paul ne se glorifie que de la croix.
— Combien est grande la puissance de la croix.




4. (suite) En effet, cet enseignement leur rappelait de quels biens ils avaient joui, et les rendait plus fidèles aux dogmes de l'Église, tandis que le vœu, en appelant sur eux la grâce et en les engageant à persévérer, empêchait l'Esprit de se retirer d'eux. Tant qu'ils le possédaient, la trompeuse doctrine des faux apôtres s'envolait comme de la poussière. En Jésus-Christ, notre Seigneur, à qui appartiennent la gloire et la puissance, en compagnie du Père et du Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN,
licencié ès-lettres professeur de Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires de l’Épître aux Galates,  tome X,  pp.571-631. Guérin & Cie, éditeurs, 1865. Traduit par M. BOUCHERIE.  

.

italiques
ajoutés





FIN DU COMMENTAIRE SUR L'ÉPÎTRE AUX GALATES ET DU DIXIÈME VOLUME.

à suivre: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME SUR LA II ème ÉPÎTRE  DE SAINT PAUL À TIMOTHÉE.


Dernière édition par ROBERT. le Mar 22 Mai 2018, 10:38 am, édité 1 fois (Raison : note: à suivre...)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33785
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum