Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Mar 29 Aoû 2017, 3:06 pm

LETTRE ENCYCLIQUE REDEMPTOR HOMINIS  DU SOUVERAIN PONTIFE JEAN-PAUL II    

13. Le Christ s'est uni à chaque homme
Le Christ Seigneur a indiqué cette route surtout lorsque, pour reprendre les termes du Concile, «par l'Incarnation le Fils de Dieu s'est uni d'une certaine manière à tout homme»
http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_04031979_redemptor-hominis.html



Arrow

SERMONS DU R.P CLAUDE DE LA COLOMBIÉRE,De la Compagnie de Jésus. ( Béatifié le 16 Juin 1929,Par S.S.Pie XI )
Prêché Devant S.A.R. Madame la Duchesse d’Yorck.THIBAUD-LANDRIOT, Imprimeur-Librairie.1834.t.II.Pour le jour de la Fête-Dieu.Amour de Jésus-Christ pour nous.p.212,a écrit:

Il est vrai que par l’incarnation Dieu s’est uni parfaitement à notre nature;néanmoins cette union hypostatique n’a pas été la fin de son incarnation,comme l’union sacramentelle a été la fin de l’Eucharistie.Dieu s’est revêtu de notre chair,non pas précisément pour s’unir à nous,mais afin d’avoir un corps susceptible des douleurs qu’il voulait souffrir pour nous;il s’est fait homme pour sauver les hommes;ç’a été zèle,bienveillance,compassion,une espèce d’amour,si vous le voulez;mais certainement,ce n’a été ni tendresse,ni complaisance,ni enfin cet amour qui lui a mérité le nom d’amant,que lui donnent les saint livres.Il est facile de reconnaitre la différence qu’il y a entre ces deux passions,par la diversité de leurs objets.Le fils de Dieu ne s’est incarné que pour les pécheurs: Non sum missus nisi ad oves, quae perierunt.Or,les pécheurs ne peuvent être l’objet de sa complaisance,mais seulement de sa compassion;au lieu qu’il n’a institué ce sacrement que pour les justes: Verè panis filiorum,non mittendus canibus;et les justes ne peuvent être que l’objet de sa tendresse.Voilà pourquoi Jésus-Christ,visible dans sa chair,se plaisait avec les pécheurs,au lieu qu’il en a horreur sous les espèces sacramentelles.L’incarnation a été la délivrance des pêcheurs,l’Eucharistie est leur jugement et leur mort:Qui manducat et bibit indignè,judicium sibi manducat et bibit.  


ébauche de recherche : Concile de Constantinople II , 553 : http://catho.org/9.php?d=bqx

12e Anathématisme. Si quelqu'un dit que les Vertus célestes et tous les hommes avec le diable et les esprits de malice seront unis au Verbe-Dieu sans aucune divinité, de sorte que l'âme elle-même, à laquelle ces impies ont donné le nom de Christ et qu'ils font exister dans la forme de Dieu et qui, disent-ils, s'est anéantie elle-même, mettra fin au règne du Christ; qu'il soit anathème.

A voir aussi l' Encyclique Haurietis Aquas du Pape Pie XII sur le Culte du Sacré Coeur de Jésus .
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Roger Boivin le Mar 29 Aoû 2017, 11:24 pm


Faux "mysticisme"

On en trouve en effet qui, ne remarquant pas assez que saint Paul n'emploie ici les mots qu'au sens figuré,  et ne distinguant pas, comme il le faut absolument, les sens particuliers et propres de corps physique, moral, mystique, introduisent une fausse notion d'unité, quand ils font s'unir et se fondre en une personne physique le divin Rédempteur et les membres de l'Église ; et tandis qu'ils accordent aux hommes des attributs divins, ils soumettent le Christ Notre-Seigneur aux erreurs et à l'inclination au mal de l'humaine nature. Ce n'est pas seulement la foi et la doctrine des Pères qui répudient absolument cette doctrine erronée, mais aussi la pensée et l'enseignement de l'Apôtre des gentils qui, tout en unissant d'un lien merveilleux le Christ et son Corps mystique, les oppose pourtant l'un à l'autre comme l'Époux et l'Épouse 166.

166. Cf. Eph., V, 22-23.
( Troisième partie de la LETTRE ENCYCLIQUE DE SA SAINTETÉ PIE XII PAR LA DIVINE PROVIDENCE PAPE.. - LE CORPS MYSTIQUE DE JÉSUS-CHRIST ET NOTRE UNION EN LUI AVEC LE CHRIST. - 1943. )

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Roger Boivin le Mar 29 Aoû 2017, 11:34 pm


S. Pie X, Pascendi a écrit :

« Une tactique des modernistes... en vérité fort insidieuse, est de ne jamais exposer leurs doctrines méthodiquement et dans leur ensemble, mais de les fragmenter en quelque sorte et de les éparpiller çà et là, ce qui prête à les faire juger ondoyants et indécis, quand leurs idées, au contraire, sont parfaitement arrêtées et consistantes...

A les entendre, à les lire, on serait tenté de croire qu'ils tombent en contradiction avec eux-mêmes, qu'ils sont oscillants et incertains.

Loin de là : tout est pesé, tout est voulu chez eux...

Telle page de leur ouvrage pourrait être signée par un Catholique ; tournez la page, vous croyez lire un rationaliste...


Et ils vont leur route ; réprimandés et condamnés, ils vont toujours, dissimulant sous des dehors menteurs de soumission une audace sans bornes.

Ils courbent hypocritement la tête, pendant que, de toutes leurs pensées, de toutes leurs énergies, ils poursuivent plus audacieusement que jamais le plan tracé.

Ceci est chez eux une volonté et une tactique : et parce qu'ils tiennent qu'il faut stimuler l'autorité, non la détruire ;

et parce qu'il leur importe de rester au sein de l'Eglise pour y travailler et y modifier peu à peu la conscience commune...

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Roger Boivin le Mer 30 Aoû 2017, 7:53 am


Louis en avait déjà parlé :



L'incarnation universelle de Wojtyla contredit les Saintes Écritures.

Louis a écrit:
« Moi, je le connais, parce que je suis de lui, et que c’est lui qui m’a envoyé. » (S. Jean 7, v. 29)
Explication de la Chaîne d’Or a écrit:S. CHRYS. — Et c'est pour cela qu'il ajoute : « Et moi je le connais, car je viens de lui, » —

S. HIL. — Je cherche si, en disant qu'il est de lui, il a voulu établir le fait de sa création ou celui de cette génération que lui a transmis sa nature.

1. Si c'est le fait de sa création, toute créature de Dieu est de lui, et comment toute créature ne connaîtra-t-elle pas le Père, puisque le Fils le connaît par cela seul qu'il vient de lui?

2. Si, au contraire, de le connaître, parce qu'il est de lui, lui est personnel, comment d'être de lui ne lui sera-t-il pas personnel, c'est-à-dire d'être vrai Fils de Dieu par nature?

3. Cette particulière connaissance de Dieu lui vient donc de ce qu'a de particulier sa naissance.

4. Mais afin que l'erreur ne s'emparât pas de cette parole qu'il est de Dieu pour la reporter contre son avènement, il ajoute aussitôt : « Et c'est lui qui m'a envoyé. » C'est ainsi qu'il conserve l'ordre du mystère évangélique, se disant tout à la fois né et envoyé.
Cette réflexion de S. Hilaire m’a fait penser à R.H. où Karol Wojtyla, alias Jean Paul II, nous répète « 21 fois plutôt qu’une » son fameux :

Car, par son Incarnation, le Fils de Dieu s'est en quelque sorte uni lui-même à tout homme.
Si je comprends bien,  K.W. l’aurait compris comme une affirmation de la phrase 1. dans le sens que Jésus est de Dieu par sa création et de là sont texte blasphématoire de R.H. ; et cela contrairement à la doctrine catholique  exprimée aux phrases 2, 3 et 4.

Source de  R.H. : Notes de lecture sans prétention aucune. :  

http://messe.forumactif.org/t3622-rh-notes-de-lecture-sans-pretention-aucune#71854

Note de Louis : Les no. sont de moi.

http://messe.forumactif.org/t4088-l-incarnation-universelle-de-wojtyla-contredit-les-saintes-ecritures#78442

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Mer 30 Aoû 2017, 10:39 am

Il est vrai que par l’incarnation Dieu s’est uni parfaitement à notre nature,mais en quoi consiste notre nature ?


CATÉCHISME DU CATÉCHISME OU EXPLICATION RAISONNÉE DE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE.Par M.l’Abbé É. BARTHE,Chanoine honoraire de Rodez et M.l’Abbé FABRE,Aumônier des Sœurs de la sainte-Famille.Ouvrage approuvé par Mgr ERNEST,l’Évêque de Rodez 1873,Mgr Louis Edouard Pie,l’Évêque de Poitiers 1874.Lettre approbative par R.P Don Cataldo Caprara Professeur de Théologie au Collège de la Propagande T.p.s.,V.SARLIT ET Cie,LIBRAIRIE-ÉDITEURS.1882.t.II.Chapitre V.premier article du symbole.Art.II.de la nature de l’homme.pp.120-121,a écrit:

12° D. De quoi est composée la nature de l’homme ?

R. D’une double substance,d’une âme et d’un corps.

13° D. Comment savons-nous que l’homme est composé d’une double substance,d’une âme et d’un corps ?

R. Nous le savons par la Saint Ecriture,par le Concile général du Vatican,et par la raison.

En bref, les modernos supputent que le fait que Dieu par l'incarnation a pris la nature de l'homme c'est uni a chaque homme sur cette terre &c... Ainsi je pourrais supputer  de mon coté que le fait que chaque homme sur la terre a ma nature ,ils sont donc uni a moi !... Oui , non !??? scratch
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Roger Boivin le Mer 30 Aoû 2017, 12:27 pm

Martial a écrit:
Spoiler:
Il est vrai que par l’incarnation Dieu s’est uni parfaitement à notre nature,mais en quoi consiste notre nature ?


CATÉCHISME DU CATÉCHISME OU EXPLICATION RAISONNÉE DE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE.Par M.l’Abbé É. BARTHE,Chanoine honoraire de Rodez et M.l’Abbé FABRE,Aumônier des Sœurs de la sainte-Famille.Ouvrage approuvé par Mgr ERNEST,l’Évêque de Rodez 1873,Mgr Louis Edouard Pie,l’Évêque de Poitiers 1874.Lettre approbative par R.P Don Cataldo Caprara Professeur de Théologie au Collège de la Propagande T.p.s.,V.SARLIT ET Cie,LIBRAIRIE-ÉDITEURS.1882.t.II.Chapitre V.premier article du symbole.Art.II.de la nature de l’homme.pp.120-121,a écrit:

12° D. De quoi est composée la nature de l’homme ?

R. D’une double substance,d’une âme et d’un corps.

13° D. Comment savons-nous que l’homme est composé d’une double substance,d’une âme et d’un corps ?

R. Nous le savons par la Saint Ecriture,par le Concile général du Vatican,et par la raison.

En bref, les modernos supputent que le fait que Dieu par l'incarnation a pris la nature de l'homme c'est uni a chaque homme sur cette terre &c... Ainsi je pourrais supputer  de mon coté que le fait que chaque homme sur la terre a ma nature ,ils sont donc uni a moi !... Oui , non !??? scratch

Et donc, pas besoin du sacrement de baptême ! Et vive la galère, tous les humains, hérétiques, schismatiques, apostats, infidèles, païens, font un.. avec Jésus-Christ !

..et pourquoi pas avec les animaux aussi, car, s'il faut croire ceci : ..dans l’édition de la seconde quinzaine de janvier 2008 du périodique officiel du Vatican, l’ « Obsservatore Romano » (L’Observatoire Romain) dit : « Il ne peut y avoir d’opposition entre l’Evolution et la Création. Dieu a pu créer un monde avec la capacité de changer et d’évoluer par le biais de causes naturelles » http://messe.forumactif.org/t1208p30-les-blattes-du-vatican-traduction-du-livre-de-wulfrano-ruiz-sainz#23123
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10701
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Mer 30 Aoû 2017, 1:25 pm

CATÉCHISME DU CATÉCHISME OU EXPLICATION RAISONNÉE DE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE.Par M.l’Abbé É. BARTHE,Chanoine honoraire de Rodez et M.l’Abbé FABRE,Aumônier des Sœurs de la sainte-Famille.Ouvrage approuvé par Mgr ERNEST,l’Évêque de Rodez 1873,Mgr Louis Edouard Pie,l’Évêque de Poitiers 1874.Lettre approbative par R.P Don Cataldo Caprara Professeur de Théologie au Collège de la Propagande T.p.s.,V.SARLIT ET Cie,LIBRAIRIE-ÉDITEURS.1882.t.II.Première Partie.Du Symbole des Apôtres.Chapitre VIII.deuxième article du Symbole.Article.I.Je crois en Jésus-Christ son Fils unique.p.209,a écrit:

4° D. Qu’est-ce à dire que le Fils de Dieu s’est fait homme ?

R. Cela veut dire que le Fils de Dieu a pris un corps et une âme semblable aux nôtres : car un homme est composé d’âme et de corps.C’est pourquoi le Symbole que l’Église nous fait chanter dans les messes solennelles,après avoir dit que le Fils de Dieu s’est incarné dans le sein de la Vierge Marie,ajoute : Et il s’est fait homme;et le Symbole de Saint Athanase,adopté par l’Église dans ses prières liturgiques,dit expressément,qu’il est Dieu,et homme composé d’une âme raisonnable et du corps humain.

5° D. Qu’est-ce à dire que le Fils de Dieu a pris un corps et une âme semblables aux nôtres ?

R. Cela signifie,non pas qu’il a mêlé avec la nature humaine la nature divine qui est incommunicable et immuable,mais < qu’il a élevé >,suivant l’expression du Symbole de Saint Athanase,cette âme et ce corps jusqu’à l’union personnelle avec lui,de manière que cette âme fût l’âme d’un Dieu,et ce corps le corps d’un Dieu,et que la réunion de ces deux substances formât la nature humaine d’un Dieu.
 

Cette union personnelle du Fils de Dieu avec une ame et un corps semblable aux notres ,on l'appelle le mystère de l'incarnation !..
mystère,parce que nous ne comprenons pas comment cette union personnelle s'est faite et on l'appelle le mystère de l'incarnation,parce que l'apotre Saint Jean appelle J-C : Le verbe fait chair. Parallèlement, il y a aucune espèce de ressemblance entre la filiation divine du verbe incarné,et la filiation humaine ou meme divine par adoption,car il y a quatre différences essentielles meme entre la filiation humaine par nature et la filiation divine du verbe incarné.
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Mer 30 Aoû 2017, 2:21 pm

Là, nous avons confirmation du sermons du R.P Claude De La Colombière :  Basketball

CATÉCHISME DU CATÉCHISME OU EXPLICATION RAISONNÉE DE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE.Par M.l’Abbé É. BARTHE,Chanoine honoraire de Rodez et M.l’Abbé FABRE,Aumônier des Sœurs de la sainte-Famille.Ouvrage approuvé par Mgr ERNEST,l’Évêque de Rodez 1873,Mgr Louis Edouard Pie,l’Évêque de Poitiers 1874.Lettre approbative par R.P Don Cataldo Caprara Professeur de Théologie au Collège de la Propagande T.p.s.,V.SARLIT ET Cie,LIBRAIRIE-ÉDITEURS.1882.t.II.Première Partie.Du Symbole des Apôtres.Chapitre VIII.deuxième article du Symbole.Article.I.Je crois en Jésus-Christ son Fils unique.§ III.Il y a en Jésus-Christ deux nature,deux volontés,et une seul Personne.p.264,a écrit:

171° D. Fallait-il nécessairement qu’il y eût en J-C deux nature ?

R. Il fallait qu’il fût homme,pour pouvoir prier,s’humilier,souffrir et mourir comme médiateur,victime d’expiation et de réparation pour tout le genre humain : car la nature divine ne pouvait ni prier,ni s’humilier,ni souffrir,ni mourir.Il fallait qu’il fût Dieu pour pouvoir donner à ses prières,à ses humiliations,à ses souffrances et à sa mort un mérite infini,seul capable de payer une digne satisfaction à la majesté,à la sainteté,à la justice intimes de Dieu outragées par le péché : car un Dieu seul pouvait élever jusqu’à l’infini le mérite des prières,des humiliations,des souffrances et de la mort de son humanité .  

Déjà ,chaque homme ne peut être uni par l'incarnation de l'homme-Dieu,car le Fils de Dieu naquît  à la manière ordinaire !..avant de naitre d'une vierge ,il avait pu avoir un Père sans avoir de mère,de même,lorsqu'il naquît d'une vierge,il a pu avoir une mère sur la terre sans y avoir de Père.

CATÉCHISME CATHOLIQUE D’APRÈS St THOMAS D’AQUIN,Disposé suivant le plan du CATÉCHISME DU CONCILE DE TRENTE.
A l’Usage des Catéchismes,des institutions religieuses et des fidèles avec un choix de nombreux traits historiques.Par M.L’ABBÉ V. BULTEAU,Aumônier d’un Établissement Public.
Ouvrage approuvé par Mgr l’Archevêque de Tours,Mgr l’Archevêque d'Avignon et Mgr l’Évêque d'Orléans,M.l’Abbé Er. Bourret,Professeur à la Sorbonne.
NOUVELLE LIBRAIRIE CATHOLIQUE.VICTOR-SARLIT,LIBRAIRIE-ÉDITEUR.1866.t.II.Chapitre.XIV.Troisième article du Symbole.§ II.Fruits moraux du mystère de l’incarnation.p.64,a écrit:


4°. L’incarnation doit nous exciter à conserver notre âme dans la pureté.Notre nature,par ce mystère,a été ennoblie et exaltée jusqu’à l’association avec une personne divine.Aussi un ange refuse,après l’incarnation du Verbe,les hommages de Saint Jean,et les anges,avant l’incarnation avaient accepté les hommages des plus grands patriarches.L’homme perdra-t-il donc cette exaltation merveilleuse,et aura-t-il la lâcheté d’avilir,en péchant,sa dignité et sa nature ? Saint Pierre nous conjure de ne point agir de la sorte,car,nous dit-il,les grandes et précieuses promesses qu’il nous avait faites,Dieu les a accomplies en Jésus-Christ,de sorte que maintenant nous pouvons nous rendre participants de la nature divine,si nous fuyons la corruption de la concupiscence qui règne dans le siècle.

5°. Enfin l’incarnation doit rallumer en nous le désir de rejoindre un jour Jésus-Christ.Si un roi avait son frère loin de lui,ce frère ne souhaiterait-il pas vivement de venir auprès du roi,d’être avec lui et d’y demeurer toujours ? Eh bien ! Jésus-Christ,roi des siècles,est notre frère en vertu de l’incarnation.Nous devons donc ardemment souhaiter d’être avec lui et de lui être réunis : Où sera le corps,là se rassembleront les aigles.Saint Paul soupirait sans cesse après la mort et la société bienheureuse de Jésus-Christ.Ce désir de Saint Paul,voulons-nous le voir se développer en nous ! rappelons-nous le mystère de l’incarnation d’un Dieu.

 


Voyons un  anti-pape dans c'est délires :

DOMINUM ET VIVIFICANTEM JEAN-PAUL II

50.dans le texte de l'Evangile de Jean: «Le Verbe s'est fait chair»202. L'Incarnation de Dieu-Fils signifie que la nature humaine est élevée à l'unité avec Dieu, mais aussi, en elle, en un sens, tout ce qui est «chair»: toute l'humanité, tout le monde visible et matériel. L'Incarnation a donc aussi un sens cosmique, une dimension cosmique. Le «premier-né de toute créature»203, en s'incarnant dans l'humanité individuelle du Christ, s'unit en quelque sorte avec toute la réalité de l'homme, qui est aussi «chair»204, et, en elle, avec toute «chair» avec toute la création.http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_18051986_dominum-et-vivificantem.html

En bref , toute humanité (Chair dixit JPII)  ( exemp: du Dalaï-lama,Kim Jong-il,Salmane ben Abdelaziz Al Saoud roi d'Arabie saoudite &c..) a bénéficié par accident d'une Union hypostatique en quelque sorte de Union hypostatique de l'humanité de J-C  avec Dieu !... clown donc, plus vraiment besoin de la rédemption quelconque d'ailleurs !..mais cela nous vous rappel pas un peu l'hérésie de Nestorius plus ou moins ?  Question  

Mais, la nature humaine de l'homme-Dieu était parfaite ainsi que sa nature divine en une seule personne !..

Encyclique Lux veritatis du Pape Pie XI pour le quinzième centenaire du concile d’Éphèse.

Tandis que Nestorius, en effet, Nous venons de le dire, soutenait avec obstination que le Verbe divin ne s’unissait pas à la nature humaine dans le Christ d’une façon substantielle et hypostatique mais par une certaine unité accidentelle et morale, les Pères d’Éphèse, dans leur condamnation de l’évêque de Constantinople, professaient ouvertement la véritable doctrine de l’Incarnation qui doit être fermement acceptée de tous.

(......)

«Aucune raison ne permet de diviser notre unique Seigneur Jésus-Christ en deux fils… Car l’Écriture ne dit nullement que le Verbe s’est associé à la personne de l’homme, mais bien qu’il s’est fait chair. Et lorsqu’on dit que le Verbe s’est fait chair, cela ne signifie pas autre chose que, semblablement à nous, il s’est uni à la chair et au sang ; il fit donc sien notre corps, est né homme d’une femme, sans renoncer toutefois à la divinité et à sa filiation du Père, car en prenant la chair humaine il resta ce qu’il était. »  

(....)

En réalité, la sainte Écriture et la Tradition divine nous l’apprennent: le Verbe de Dieu le Père ne s’est pas uni à un homme ayant déjà sa propre subsistance, mais le seul et même Jésus-Christ est le Verbe de Dieu jouissant, dans le sein du Père, de l’éternité et s’étant fait homme dans le temps.

(.....)

Comment, en effet,pourrait-on appeler le Christ premier-né d’un grand nombre de frères, comment pourrait-il être couvert de blessures pour nos iniquités, nous délivrer de la servitude du péché, s’il n’était pas pourvu d’une nature humaine, semblable à la nôtre ? De même aussi, comment pourrait-il satisfaire entièrement à la justice de Dieu le Père – cette justice que le genre humain avait violée – s’il ne possédait pas une dignité sans limite et infinie, venant de sa personne divine ? Il ne faut pas non plus nier ce point de la vérité catholique en affirmant qu’une perfection manque à la nature humaine de notre Rédempteur s’il n’a pas la personnalité humaine, et que, par conséquent, il nous semble inférieur en tant qu’homme. Saint Thomas d’Aquin remarque, en effet, avec subtilité et pénétration: « La personnalité n’entre dans la noblesse et la perfection d’un être que dans la mesure où il entre dans sa noblesse et sa perfection d’exister par lui-même ; c’est là ce que le mot personne signifie. Or, il y a plus de noblesse pour un être à exister dans un être plus noble que lui, qu’à exister par lui-même. Par conséquent, la nature humaine a plus de noblesse dans le Christ qu’en nous, pour cette raison que, existant en nous par elle-même, elle a sa personnalité propre, au lieu que dans le Christ elle existe dans la personne du Verbe. De même,bien qu’il entre dans la noblesse de la forme de compléter l’espèce, cependant, en vertu de son union avec une forme complétive plus noble, l’âme sensitive est plus noble dans l’homme que dans l’animal sans raison, chez lequel elle est elle-même forme complétive. »

(.......)

Maintenant que cette vérité dogmatique est bien établie, il est facile d’en tirer cette conclusion que tout l’ensemble des hommes et des choses créées a vu, grâce au mystère de l’incarnation,grandir sa dignité au-delà de tout ce que l’on peut imaginer, d’une grandeur bien supérieure à celle que la création lui avait procurée. Maintenant, parmi les fils d’Adam, un homme existe,Jésus-Christ, qui possède pleinement la divinité perpétuelle et infinie et qui lui est uni d’une manière mystérieuse et très étroite ; nous l’appelons le Christ notre frère, il possède la nature humaine et pourtant il est Dieu avec nous, il est l’Emmanuel; par sa grâce et par ses mérites il nous ramène tous au Créateur divin; il nous remet en possession de cette béatitude céleste dont nous étions misérablement déchus par le péché originel.Rendons-lui donc nos actions de grâces, suivons ses préceptes et imitons ses exemples. Ce sera pour nous le moyen de participer à la divinité de Celui «qui a daigné se faire participant de notre humanité ».

(.....)

Il est parfaitement évident que tous ceux-là, comme Nestorius, veulent d’une audace téméraire dissoudre le Christ et, comme le dit l’Apôtre Jean, ils ne sont donc pas de Dieu.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/18/98/43/lux-veritatis.pdf

Ainsi ,Nestorius affirmait qu'il avait deux personnes en  J-C (une humaine et l'autre divine), JP II affirme plus ou moins qu'il y a des milliards de personnes en J-C, car chaque "chair" est uni au deux natures de J-C par accident .


Dernière édition par Martial le Sam 02 Sep 2017, 7:39 am, édité 1 fois
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 9:47 am

Effectivement , Louis a raison de parler de texte blasphématoire de R.H. ( JP II )

CATÉCHISME DE RODEZ.Par l'Abbé M.Noël,Vicaire Général du Diocèse,Ancien Supérieur du Petit Séminaire de Saint-Pierre-sous-Rodez.
Approbations:Mgr JEAN,Évêque de Rodez 1854,Mgr L’Évêque DE MENDE.PERISSE FRÈRE,LIBRAIRIE-ÉDITEUR.1856.t.I.Première partie.De la foi et du Symbole.Septième leçon.Du mystère de l’incarnation et de la rédemption.p.244,a écrit:


L’union des deux natures en Jésus-Christ ne souffre point de mélange,ni de confusion,nous l’avons déjà dit.Mais gardons-nous de donner dans un autre extrême,en nous figurant que,dans l’incarnation,Dieu et l’homme ne se sont unis que de volontés,de sentiments,d’intérêts,ou bien par adoption,par communion de gloire,et que ce n’est,par conséquent,qu’une union de complaisance et d’amour,à peu près comme celle que Dieu veut bien avoir avec les anges et les Saints.Les premiers Conciles ont foudroyé cette erreur.Le Verbe,en se faisant chair,a réuni réellement et substantiellement la nature divine avec la nature humaine,de telle sorte qu’en Jésus-Christ,il y a point deux personnes,mais une seule personne,et que le Fils de Dieu est le Fils de l’homme ne sont pas deux Christ,mais un seul et même Jésus-Christ,Fils de Dieu et vrai Dieu en sa nature divine,Fils de l’homme et vrai homme en sa nature humaine.Et,comme ce n’est point l’homme qui s’est uni à Dieu,mais Dieu qui s’est uni à l’homme,c’est la personne divine qui subsiste seule en Jésus-Christ,la nature humaine n’a point en lui de personnalité particulière.  




Dernière édition par Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 10:32 am, édité 1 fois
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 10:13 am

Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.

COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION. t.III. Les Mystères,Trinité,Incarnation,Rédemption.Cinquième Leçon.En quoi consiste l’union hypostatique ?.p.91,a écrit:  

Ensuite il fallait que l’homme,une fois régénéré et libéré du poids de la faute originelle,pût connaitre d’une façon certaine cette béatitude céleste,pour laquelle il avait été créé,et la voie à suivre pour y parvenir.Or,quel moyen mieux proportionné au but à atteindre que les enseignements d’un Dieu incarné,qui deviendrait notre précepteur et notre maitre,et nous instruirait avec le langage humain des plus hauts mystères du royaume des cieux ? En troisième lieu,il fallait donner à l’humanité le ferme espoir d’arriver,malgré la distance qui la sépare de la divinité,à la participation de cette béatitude infinie qui fait la joie de Dieu,et nous a fait dire qu’il était le grand Bienheureux.Or,le fait que Dieu a voulu s’unir personnellement à la nature humaine nous est un exemple de cette union bienheureuse par laquelle notre intelligence créée pourra s’unir à l’intelligence divine,nous n’avons plus de peine à croire que notre intelligence pourra être unie à Dieu en contemplant l’essence divine par la vision béatifique,lorsque nous voyons que Dieu s’est uni à l’homme en “assumant”,c’est-à-dire en revêtant la nature humaine.Aussi voyons-nous que l’humanité,depuis l’incarnation,aspire davantage à la béatitude céleste.  
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 11:14 am

Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.

COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION.t.III. Les Mystères,Trinité,Incarnation,Rédemption.Cinquième Leçon.En quoi consiste l’union hypostatique ?.pp.102-103,a écrit:  

I – En quoi consiste l’union hypostatique,c’est-à-dire l’union de la nature divine et de la nature humaine dans le Christ ? Quelles sont les propriétés de cette union ?

Je ne reviendrai pas sur la distinction de la personne et de la nature déjà exposée dans la première leçon sur la Trinité.Dès maintenant je précise que l’union dont il s’agit n’est pas une simple union morale;telle qu’elle existe entre deux amis,ce n’est pas davantage une union naturelle comme celle qui se produit par le mélange de deux substances,ou par le changement d’une substance en une autre,ou par composition,lorsque deux substances incomplètes s’unissent pour former un composé.Rien de tout cela n’est possible ici,la nature du Verbe étant complète,et la nature humaine l’étant également,elles ne pouvaient ni se mélanger,ni se fonder l’une dans l’autre,chacune devait subsister.L’union hypostatique est l’union la plus intime,la plus parfaite qui existe.

Voici ses caractères :

C’est une union personnelle,hypostase veut dire personne,et c’est ici l’axe du mystère,la nature divine et la nature humaine sont unies dans la personne du Verbe,il n’y a qu’une personne en Jésus-Christ,la personne même du Fils de Dieu,la seconde personne de la Sainte Trinité,mais cette personne possède deux natures intègres et complètes: la nature divine et la nature humaine.C’est là ce qu’on exprime en disant que le Verbe ou le Fils de Dieu a pris notre humanité,s’est fait homme,s’est fait chair,a épousé la nature humaine, ect..Le point le plus important,celui qu’il ne faut jamais perdre de vue,sous peine de verser dans une foule d’erreurs,c’est qu’il n’y a en Jésus-Christ qu’une seule personne,un sel moi,un seul et unique support des deux natures.

Cette union substantielle est totale des deux cotés,le Verbe unit toutes ses perfections à la nature humaine,et celle-ci s’unit tout entière au Verbe.C’est une union immédiat,sans intermédiaire,ni aucun lien créé,de même que notre âme est tout entière dans chaque point de notre corps,de même la divinité est tout entière dans l’âme et dans le corps de Jésus,et dans chaque goutte de son sang.Les auteurs spirituels parlent souvent des saints noces de Verbe et de la nature humaine,parce que le mariage est le symbole le plus parfait de cette union mystérieuse.En nous le corps et l’âme sont étroitement unis et l’Église elle-même compare l’union hypostatique à l’union de l’âme et du corps,de même que l’âme raisonnable et le corps forment un seul homme,dit le symbole de Saint Athanase,de même Dieu et homme forment un seul Christ.Mais l’union hypostatique est supérieure à l’union de l’âme et du corps et voici comment le P.Monsabré parle de des deux unions.

 
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 12:02 pm

L'hérésie de Nestorius est d'affirmer que le Christ porte Dieu ,manifeste Dieu,c'est un homme de Dieu,ce n'est pas l'Homme-Dieu.Mais cela,on peut le dire de tous les Saints !..

Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.

COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION. t.III. Les Mystères,Trinité,Incarnation,Rédemption.Cinquième Leçon.En quoi consiste l’union hypostatique ?.pp.110-111,a écrit:  


Le Christ de Nestorius :

Voyons d’abord ce qu’est le Christ de Nestorius.Il n’a pas seulement la nature,il a la personnalité humaine,Dieu habite en lui,comme il habitait dans les prophètes qui parlaient sous le souffle de Dieu,il est le temple de Dieu.Son union avec Dieu est très grande,mais c’est une union morale et accidentelle,et non une union substantielle et personnelle,c’est une union d’amour,comme elle existe entre deux amis,de sorte que jésus est le plus grand ami de Dieu,qui ait paru sur la terre,mais comme l’union de deux amis ne fait jamais d’eux une seule personne,de même l’union du Verbe avec l’humanité de Jésus consiste en deux personnes unies par une union morale.

I – Nestorius,vous le voyez,a confondu la personne et la nature et abouti à cette grave hérésie des deux personnes en Jésus-Christ.
[/color]


Tandis que dans la doctrine l'Eglise,la nature humaine,par le fait de son union hypostatique à la personne du Verbe,est capable de mériter et de mériter infiniment,comme l'enseignent les Pères et comme Saint Thomas le chante dans l'Adoro te, une seule goutte du sang du Christ,par suite de l'union hypostatique,était suffisante pour sauver le monde .Le Nestorianisme fut condamné en 431 par le Concile d'Ephèse .



Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.

COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION.t.III. Les Mystères,Trinité,Incarnation,Rédemption.Cinquième Leçon.En quoi consiste l’union hypostatique ?.p.114,a écrit:  

Concile de Chalcédoine ( 451 ) :

Anathème à qui ne le croit pas !..Et le Concile prononça la définition suivante : Fidèle à la doctrine des Saints Pères,nous enseignons que le Fils de Dieu,Notre Seigneur,parfait dans sa divinité,parfait dans son humanité,vrai Dieu et vrai homme,engendré avant tous les siècles,par le Père,selon la divinité,et,dans le temps,par la Vierge Marie,selon l’humanité,est un seul et même Christ,Fils unique de Dieu,subsistant en deux natures,sans confusion,sans changement,sans division,sans séparation,la différence des natures persistant dans l’union,et chacune conservant ses propriétés en subsistant dans une seule personne.


avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 1:07 pm

Cela va va exploser la fausse doctrine de l'Anti-Pape JP II  

Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.

COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION. t.III. Les Mystères,Trinité,Incarnation,Rédemption.Cinquième Leçon.En quoi consiste l’union hypostatique ?.pp.116-117,a écrit:  

Un premier principe admis par tous les théologiens est celui-ci: Le Verbe,en s’incarnant,a pris une nature humaine très parfaite,l’humanité de Jésus possédait toutes les perfections possibles,naturelles et surnaturelles,compatible avec sa mission rédemptrice.Non seulement par suite de l’union hypostatique,mais même à considérer sa nature humaine en elle-même,Jésus a été l’homme le plus parfait qui ait paru ici-bas,et le représentant le plus accompli de l’humanité.Un autre principe,qui est en même temps un Dogme de foi,c’est que la nature humaine du Christ,non pour elle-même,mais à causse de son union intime avec le Verbe,doit-être adorée d’un culte absolu.Et ceci résulte de l’unité de personne dans le Christ.il n’y a en lui qu’une personne divine,qui est adorable,il faut donc adorer le corps auquel cette personne est substantiellement unie,dont elle est inséparable à jamais,corps qui est,si l’on peut dire,comme le vêtement de cette personne.En soi,et considérée abstraitement comme séparée du Verbe,l’humanité du Christ,étant créée,ne serait pas adorable,mais de fait,elle n’a jamais été séparée de la personne du Fils de Dieu,et dès lors a toujours été adorable.

avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Jeu 31 Aoû 2017, 4:00 pm

LE BRÉVIAIRE ROMAIN,Mis a la portée des communautés et des personnes pieuses par une traduction annotée.
Approuvé par S.G Mgr l’Évêque de Saint-Claude et précédée d’une introduction du R.P Dom A. GRÉA,Supérieur des Chanoines de l’Immaculée Conception.
LONS-LE-SAUNIER.IMPRIMEUR CATHOLIQUE DE L’EST,C. MARTIN ET Cie.1893.t.I.p.320,a écrit:


LEÇON : <<Afin que vous soyer les enfants de votre Père qui est dans les cieux.>> Si c’est en gardent les divins préceptes qu’on devient enfant de Dieu,on ne l’est donc point par nature,mais par volonté.


Mgr Louis PRUNEL, Vice-Directeur de L’Université CATHOLIQUE de PARIS.
Préface de Som Em. Le Cardinal BAUDRILLART , Ouvrage honoré d’une lettre de Son Em. le Cardinal GASPARRI 1920,Secrétaire d’Etat de S.S. Pie XI.Lettre de Mgr NEVEUX,évêque d’Arsinoé 1917,Mgr HALLE,évêque de Pergame,auxiliaire de Montpelier 1917, Mgr LANDRIEUX,évêque de DIJON 1916,Mgr GUILLIET,évêque de Limoge 1917,Mgr PECHENARD, évêque de Soissons 1918, Mgr LECOEUR,évêque de Saint-Flour 1916,Mgr DECHELETTE,évêque d’Evreux 1918,Mgr CHESNELONG ,Archev.de Sens 1916, Mgr GAUTHEY,Archev,de Besançon 1917,S.Em. le Cardinal Luçon,Archv,de Reims 1916,S.Em. le Cardinal AMETTE,Archv, de Paris 1917,S.Em.le Cardinal DUBOIS,Archv,de Rouan 1917.(Imprimature,20 octobris 1916)-(Nihil obstat,15 octobris 1916 ),Ouvrage couronné par l’Académie française.

COURS SUPÉRIEUR DE RELIGION. t.III.Les Mystères,Trinité,Incarnation,Rédemption.Sixième Leçon.L’âme du Christ- sa Sainteté.p.126,a écrit:

Qu’est-ce qui empêche notre union à Dieu ? Le Péché,la concupiscence,les imperfections.Or ces trois obstacles,l’âme du Christ ne les a pas connus,et dès lors rien ne mettait obstacle à sa sainteté parfaite.
 


Conclusion , sur les blasphèmes de l'Anti-Pape JP II :

Pape Pie XI, Lux veritatis ; 25 déc. 1931: « ... tous ceux-là, non moins que Nestorius, font une tentative téméraire pour “DISSOUDRE LE CHRIST...”  
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Ven 01 Sep 2017, 4:13 pm

EXPLICATION HISTORIQUE,DOGMATIQUE,MORALE,LITURGIQUE ET CANONIQUE, DU CATÉCHISME.
PAR L'ABBÉ AMBROISE GUILLOIS.Ouvrage offert a S.S Pie IX,Honoré par elle d'un bref de remercîment et revêtu de l'Approbation de plusieurs Cardinaux, Archevêques et Évêques.
Dixième Édition.PARIS.H,VRAYET DE SURCY,ÉDITEUR, 1864.TOME PREMIER.Leçon XIV.du mystère de l’incarnation pp.272 a 280, a écrit :


- D. quel est le sauveur qui nous a été donné ? R. Ce sauveur est le Fils de Dieu,la seconde personne de la sainte Trinité,qui s’est fait homme pour nous.

EXPLICATION:Le sauveur que Dieu nous a donné,c’est son propre Fils,son Fils unique,son Verbe,qui,afin de pouvoir souffrir et mourir pour nous,s’est fait homme et est devenu en tout semblable à nous,à l’exception de péché.

- D. Comment le fils de Dieu s’est-il fait homme ? R. Le Fils de Dieu s’est fait homme en prenant un corps et une âme semblable aux nôtres.

- D. Le Fils de Dieu a-t-il cessé d’être Dieu en se faisant homme ? R. Non,le Fils de Dieu s’est fait homme sans cesser d’être Dieu.

EXPLICATION: Le Fils de Dieu s’est fait homme,mais sans rien perdre pour cela de sa divinité.Et de même qu’un prince qui,pour aller consoler un malheureux dans sa prison,descendrait de son trône et prendrait les habits du dernier de ses sujets,ne laisserait pas de conserver,sous ses haillons,toute sa dignité,toute sa puissance royale,de même le Fils de Dieu,en se faisant homme,en se revêtant de notre nature,a-t-il toujours continué d’être ce qu’il était,sans que sa nature divine ait souffert aucune altération.

- D. Qu’est-donc que le mystère de l’incarnation ? R. Le mystère de l’Incarnation est le mystère du Fils de Dieu fait homme pour nous.

EXPLICATION : Le mystère de l’Incarnation ,c’est l’union de la nature divine avec la nature humaine,union si étroite,si intime,que ces deux natures ne font qu’une seule Personne,en sorte que l’homme est vraiment Dieu,et que Dieu est vraiment homme.Mystère d’amour ! car c’est l’amour de Dieu pour le monde qui a été le principe de l’incarnation du Verbe : Dieu,dit l’Apôtre,a tant aimé le monde,qu’il a donné son Fils unique pour le racheter et le sauver.Mystère bien glorieux pour la nature humaine ! A quel degré de gloire et d’honneur notre nature n’a-t-elle pas été élevée par l’accomplissement de cet ineffable mystère ! Elle a obtenu une prérogative qui n’a point été accordée à la nature angélique,elle a été personnellement unie au Fils unique de Dieu,Dieu comme son Père,et jamais le Fils unique de Dieu n’a contracté une telle union avec la nature.


En bref, JP II fait résider le salut dans la simple nature humaine de tout a chacun (assimilé a une union "hypostatiquel" avec nature humaine parfait de J-C l'homme-Dieu)et plus dans la volonté de tout a chacun,pour arriver a un latitudinarisme absolu !..



Encyclique Lux veritatis du Pape Pie XI pour le quinzième centenaire du concile d’Éphèse.

«Aucune raison ne permet de diviser notre unique Seigneur Jésus-Christ en deux fils… Car l’Écriture ne dit nullement que le Verbe s’est associé à la personne de l’homme, mais bien qu’il s’est fait chair. Et lorsqu’on dit que le Verbe s’est fait chair, cela ne signifie pas autre chose que, semblablement à nous, il s’est uni à la chair et au sang ; il fit donc sien notre corps, est né homme d’une femme, sans renoncer toutefois à la divinité et à sa filiation du Père, car en prenant la chair humaine il resta ce qu’il était. »    
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Sam 02 Sep 2017, 12:45 pm

LE BRÉVIAIRE ROMAIN,Mis a la portée des communautés et des personnes pieuses par une traduction annotée.
Approuvé par S.G Mgr l’Évêque de Saint-Claude et précédée d’une introduction du R.P Dom A. GRÉA,Supérieur des Chanoines de l’Immaculée Conception.
LONS-LE-SAUNIER.IMPRIMEUR CATHOLIQUE DE L’EST,C. MARTIN ET Cie.1893.t.I.p.129,a écrit:


5° LEÇON: En ce combat livré pour nous,c’est avec une grande et admirable loyauté qu’on a combattu,puisque le Seigneur tout-puissant a lutté contre ce cruel ennemi,non dans sa majesté,mais dans l’infirmité de notre chair,et lui a opposé la même forme,la même nature,celle de notre mortalité,mais exempte de tout péché.Car ce qu’on lit de tous hommes est étranger à cette nativité : <<Nul n’est pur de souillure,pas même l’enfant dont la vie n’est encore que d’un jour sur cette terre >>Rien de la concupiscence de la chair ne s’est rencontré dans cette naissance merveilleuse,rien n’y est provenu de la loi du péché.
 
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  ROBERT. le Sam 02 Sep 2017, 1:58 pm

Martial a écrit:
...Conclusion, sur les blasphèmes de l'Anti-Pape JP II :

Pape Pie XI, Lux veritatis ; 25 déc. 1931: « ... tous ceux-là, non moins que Nestorius, font une tentative téméraire pour “DISSOUDRE LE CHRIST...”  

Avec la  "dissolution du Christ",  affraid JP2 le blasphémateur, en vient au principe maçonnique: SOLVE et COAGULA
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Christ s'est uni à chaque homme ?

Message  Martial le Lun 04 Sep 2017, 1:14 pm

CATÉCHISME DE RODEZ.Par M.l’Abbé NOËL ,Vicaire Général du Diocèse,Ancien Supérieur du Petit Séminaire De St-Pierre-sous-Rodez.
Approbation: Mgr JEAN,Évêque de Rodez .Mgr l’Évêque De MENDE.PERISSE FRÈRES,LIBRAIRIE-ÉDITEUR .1856.t.I.Septième Leçon.Mystère de l’Incarnation et de la Rédemption.p.248,a écrit:


En effet,par le mystère de l’Incarnation,ce qu’il y a de plus vil en l’homme,c’est-à-dire la chair de l’homme a été élevée dans Jésus-Christ jusqu’à la souveraineté de l’être de Dieu,elle est devenue véritablement la chair de Dieu.De là,quelle gloire immense,infinie,pour l’humanité tout entière ! Car,bien que le Verbe ne se soit pas uni hypostatiquement à tous les hommes,c’est assez que l’un d’entre eux ait reçu cet honneur.


L'Anti-Pape JP II sous-entend dans son torchon "d'Encyclique" que par l'incarnation J-C s'est uni hypostatiquement à tous les hommes d'une certaine manière dixit l'Anti-Pape JP II . clown
avatar
Martial

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum