Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Martial le Jeu 10 Aoû 2017, 1:45 pm

Eric a écrit:Autre malhonnêteté de Bruno Saglio, dans la brochure La voix des francs catholiques n°9 dont le lien est donné plus haut.
Saglio se sert d'un extrait tiré des Petits Bollandistes dont il met une phrase en gras :



il y a point d'hérétique ou schismatique auquel on ne puisse dire : Qui être-vous ? d'où venez-vous ?
Cette seule question devrait les ramener à la vérité !? l'Eglise ,suivant la promesse de J-C,doit durer toujours;celle qui n'a pas toujours été,n'est pas la véritable.
avatar
Martial

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  ROBERT. le Jeu 10 Aoû 2017, 2:46 pm

Martial a écrit:
Eric a écrit:Autre malhonnêteté de Bruno Saglio, dans la brochure La voix des francs catholiques n°9 dont le lien est donné plus haut.
Saglio se sert d'un extrait tiré des Petits Bollandistes dont il met une phrase en gras :



il y a point d'hérétique ou schismatique auquel on ne puisse dire : Qui être-vous ? d'où venez-vous ?
Cette seule question devrait les ramener à la vérité !? l'Eglise ,suivant la promesse de J-C,doit durer toujours;celle qui n'a pas toujours été,n'est pas la véritable.


Tous les hérétiques et schismatiques tombent tous dans l'étrangeté doctrinale et dans la variété et la contradiction.

Saint Jean Chrysostôme in Commentaires de l’Épître aux Hébreux XII, vv. 28-29 ― Hébreux XIII, v.16 a écrit:
—… "Étrangères", entendez: à des doctrines différentes de celles que nous vous avons enseignées;  "variées", comprenez:  à des enseignements de tous genres; qui, en effet, n'ont rien de stable, mais qui se contredisent, surtout quand il s'agit des aliments purs ou non. L'apôtre ajoute, en vue de ce dernier point: "Car il est bon d'affermir son cœur par la grâce, et non par tels aliments": car ici surtout est la variété, ici l'étrangeté de doctrine. Il invective donc contre ces discernements de viandes, et montre que cette vaine observance a précipité les Hébreux dans une véritable hétérodoxie, puisqu'elle les a portés à admettre des enseignements contradictoires et nouveaux. Remarquez toutefois qu'il n'ose pas les accuser expressément, mais seulement par insinuation et le reste…
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31854
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Martial le Ven 11 Aoû 2017, 12:50 pm

Deux choses a bien saisir :

1) Gratien rappelle les Évêques légitimes résidentiels bannir par Valeus.

Ce Prince,dit Theodoret ,voulut faire paraitre d'abord la piété que tout le monde a louée en sa personne ,&c consacrer à Dieu les prémices de sa nouvelle grandeur. Car il fit une loi qui rappelait les Évêques bannis au gouvernement de leurs troupeaux ,et rendait les Églises à ceux qui étaient dans la communion du Pape Damase.
Entre ceux qui retournèrent, Theodoret remarqué particulièrement St. Mélèce d’Antioche, et St. Eusèbe de Samosates. Ce dernier donna alors des Evêques à diverses villes
.



wikipedia:
Théodoret de Cyr (° vers 393 - † vers 460) est un évêque, théologien et historiographe chrétien de langue grecque. Du point de vue théologique, il se rattache à l'École d'Antioche. Il est, avec Eusèbe de Césarée, Sozomène, Socrate le Scolastique et Évagre le Scholastique, l’un des principaux historiens ecclésiastiques de l’Antiquité tardive.
avatar
Martial

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Benjamin le Ven 11 Aoû 2017, 12:55 pm

Martial a écrit:wikipedia:
Théodoret de Cyr (° vers 393 - † vers 460) est un évêque, théologien et historiographe chrétien de langue grecque. Du point de vue théologique, il se rattache à l'École d'Antioche. Il est, avec Eusèbe de Césarée, Sozomène, Socrate le Scolastique et Évagre le Scholastique, l’un des principaux historiens ecclésiastiques de l’Antiquité tardive.

Si tu veux, sa notice dans le DTC :

https://archive.org/stream/dictionnairedetv15pt1vaca#page/154/mode/2up
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Martial le Ven 11 Aoû 2017, 1:15 pm

Benjamin a écrit:
Martial a écrit:wikipedia:
Théodoret de Cyr (° vers 393 - † vers 460) est un évêque, théologien et historiographe chrétien de langue grecque. Du point de vue théologique, il se rattache à l'École d'Antioche. Il est, avec Eusèbe de Césarée, Sozomène, Socrate le Scolastique et Évagre le Scholastique, l’un des principaux historiens ecclésiastiques de l’Antiquité tardive.

Si tu veux, sa notice dans le DTC :

https://archive.org/stream/dictionnairedetv15pt1vaca#page/154/mode/2up

Il y a une lecture abondante sur le Monseigneur en question !.. Very Happy
avatar
Martial

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Martial le Sam 12 Aoû 2017, 7:25 am

Pour exprimer de façon plus claire l'organisation de l'élection épiscopale dans la période gallo-romaine (-50 a 480 environ) dans l'anciennes FRANCE.
Cela va aider a la compréhension de cette époque en générale et ainsi faire mieux comprendre l'histoire ecclésiastique et sont action particulière dans certaine région comme celui du Diocèse d'Orient par exemple .

DICTIONNAIRE APOLOGÉTIQUE DE LA FOI CATHOLIQUE.
Contenant les Preuves de la Vérité de la Religion,sous la Direction de R.P Adhémar d'Alès,Professeur a l’institut Catholique de PARIS. ( 1911-1931 )
Avec la collaboration de grand nombre de Savants Catholiques.Lettre de Son Em.le Card. GASPARRI,Dal Vaticano 1929.Imprimatur 1909.GABRIEL BEAUCHESNE,ÉDITEUR.t.I.col:1343,a écrit :


Pendant la période gallo-romaine,avant les invasions barbares,il était interdit de consacrer un évêque,avant que les clercs n’eussent désigné leur candidat,les principaux citoyens exprimé leur volonté et le peuple marqué son assentiment.La règle canonique émanée de Saint Léon le Grand,<< Celui qui doit être à la tête de tous les autres doit être l’élu de tous >>,était tellement l’expression de ce qui se pratiquait qu’elle passa dans le plus ancien pontifical que nous possédions,le Missale Francorum.Le principe électif était tempéré par le contrôle du Métropolitain ou,à son défaut,de l’un quelconque des évêques de la province qui,lors de la vacance d’un siège épiscopal,déléguait à un visiteur les pouvoirs de surveiller les opération électorales.un procès-verbal de l’élection était dressé,c’était le decretum ou le consensus,le Métropolitain l’examinait,puis procédait au sacre de l’élu,non sans avoir au préalable consulté les assistants qui manifestaient leur approbation par l’acclamation:Dignus est.  
avatar
Martial

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Eric le Sam 12 Aoû 2017, 10:50 am

Martial a écrit:
(....) mais sauf erreur Eric , Césarée de Cappadoce ne fessait pas partie de la province ecclésiastique ( juridiction) d'Antioche (....)
Car St Eusèbe n'état pas a cette époque en 370 sous la juridiction du siège  Césarée de Cappadoce, mais uniquement d'Antioche soit de St Mélèce.  ( sous toute réserve Eric )
En effet, nous sommes d'accord !
J'ai cité ce texte :
Dès le IIIe siècle, il se forme autour d'Antioche un épiscopat nombreux, qui obéit à sa juridiction, et constituera bientôt l’épiscopat d'Orient. Les provinces, soumises plus tard à Césarée de Cappadoce, gravitent alors autour de la Syrie, mais l'Asie toute entière reste en dehors de ce groupement.

ÉCHOS D'ORIENT, Revue bimestrielle d’histoire, de géographie et de liturgie orientales, Tome II (Octobre 1898 – Octobre 1899), page 222, Paris
En commentant :
Mais peuvent-ils seulement comprendre ça ?

Parce qu'il me semble évident que plusieurs liens très forts liaient à l'époque la Cappadoce et le diocèse d'Antioche ....
- Cappadoce : protectorat Romain, Antioche : empire Romain.
- Combat commun contre l'arianisme à partir de l'élection de Basile (pour Cappadoce).
- Grande proximité avec la Syrie et les deux Cilicie(s) (diocèse d'Antioche).
- Déchirement (politico/religieux) de la Cappadoce afin de tenter de briser la lutte contre l'arianisme; pareil pour Antioche (perte des trois Palestine(s), etc ....).
- Enfin, deux beaux berceaux du christianisme (avec un peu plus de puissance pour Antioche) persécutés à cause de cela.
avatar
Eric

Nombre de messages : 3054
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage d'une idée fausse concernant saint Eusèbe de Samosate

Message  Martial le Mer 16 Aoû 2017, 2:50 pm

Saint Jérôme vis-a-vis des luttes dans le Diocèse d'Orient... au passage cela annihile L'ecclésiologie hétérodoxe des Lefebvristes !.. 

CATÉCHISME DE RODEZ.Par l'Abbé M.Noël,Vicaire Général du Diocèse,Ancien Supérieur du petit Séminaire de Saint-Pierre-sous-Rodez.
Approbations:Mgr JEAN,Évêque de Rodez 1854,Mgr L’Évêque DE MENDE.PERISSE FRÈRE,LIBRAIRIE-ÉDITEUR.1856.t.II.Onzième Leçon.Cinquième instruction.Des Pasteurs de l’Église.p.73,a écrit:

Dans les temps de trouble et de division,c’est toujours à la chaire de Saint Pierre qu’il faut s’attacher.Je vois,disait Saint Jérôme,l’église d’Orient divisée en trois partis,celui de Paulin,celui de Vital et celui de Mélèce,chacun d’eux voudrait m’attirer à lui,mais moi,je ne connais point Mélèce,je ne sais ce que c’est que Vital,je n’ai que faire de Paulin.Je suis uni de communion à Votre Sainteté,ajoutait-il en s’adressant au Pape Damase,je m’unis à la chaire de Pierre,parce que je sais que c’est sur cette pierre qu’est bâtie l’Église de Dieu,je sais que celui qui mange l’agneau hors de cette maison est un profane,je sais que celui qui ne demeure pas dans cette arche,doit nécessairement périr,et que quiconque se détache du Saint-Siège en matière de foi,n’est plus à Jésus-Christ.Voilà ce que disait Saint Jérôme,et c’est ainsi que doit parler tout chrétien,qui est enfant de l’Église.
avatar
Martial

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 02/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum