LA CORÉE MARTYRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA CORÉE MARTYRE

Message  Roger Boivin le Mer 05 Juil 2017, 11:05 am



LA CORÉE MARTYRE


Il n'est personne qui s'intéresse à la Corée. Mais connaissons-nous suffisamment l'histoire de l'évangélisation de ce pays ? Elle fut sanglante.

C'est en l'année 1781 que tomba entre les mains d'un lettré un volume traitant de la religion catholique, volume écrit jadis par un des Jésuites admis à la cours de Pékin avec le fameux P. Ricci. Ce lettré prêta son livre à des amis ; ils furent frappés de la clarté de l'exposé, de la beauté de la doctrine, et se mirent à pratiquer de leur mieux la foi catholique ainsi découverte. Ils firent venir, non sans risques, d'autres livres ; bien mieux, ils députèrent à Pékin l'un d'entre eux pour qu'ils s'y fit baptiser dans le plus grand secret.

Ce chrétien rentré au pays baptisa ses compagnons, ce fut le premier noyau du catholicisme en Corée. Comme ils n'avaient pas de prêtres, ni d'évêques, ils procédèrent à des élections pour se donner une hiérarchie ; un évêque et des prêtres issus de ce candide tirage au sort entrèrent aussitôt en fonctions.

Informé, l'évêque de Pékin leur dépêcha un homme de Dieu, le P. Zjou, et peu à peu le noyau chrétien se mit à croître. Alertés, les Pouvoirs Publics déclenchèrent la persécution ; avec un noble courage, le Père, afin d'épargner ses ouailles qui avaient atteint déjà le chiffre de quatre mille, alla se livrer. Il fut martyrisé avec trois cents chrétiens.

Les autres ne perdirent pas courage, et le 9 décembre 1811 envoyèrent au Pape Pie VII, alors à Fontainebleau, une lettre touchante qui arracha au Pontife des larmes ; ils réclamèrent de l'aide ; leur nombre a atteint 10.000, mais ils sont dépourvus de pasteurs : " Nous avons entendu dire qu'en règle générale, quand il y a plus de 1.000 chrétiens dans un endroits, on doit y envoyer un prêtre et que, quand il y en plus de 10.000, on doit envoyer un évêque. Il est vrai que nous sommes peu instruits de la religion. Nous savons seulement jeûner et réciter des prières et en vérité nous sommes indignes d'être appelés chrétiens. "

Cet acte d'humilité s'accompagnait d'instantes supplications : " Si, en Europe, on n'a pas pitié de nous, si on ne nous envoie pas du secours, nous tombons dans le désespoir, tout sera fini... L'état de persécution permanente nous oblige d'écrire cette lettre sur de la soie, afin que le porteur puisse le cacher dans ses vêtements. Le danger de perdre la vie est pour lui de 10.000 contre 1. par les mérites de nos martyrs nous espérons recevoir au plus tôt le secours spirituel que nos demandons avec mille et dix mille larmes de sangs. "

Ce n'est qu'en 1836, le 12 janvier, qu'un Père des Missions Etrangères de Paris, le P. Aubant put, en se glissant par un trou d'égoût, entrer dans le pays. Hélas ! il fut massacré, trois ans plus tard, avec Mgr Imbert, le P. Chastant et de nombreux chrétiens. Depuis, de sévères persécutions vinrent périodiquement arroser le sol de la Corée. Rome, en 1925, béatifia soixante-dix-neuf martyrs de ce généreux pays sur lequel, dans son numéro de mai 1949, la revue Missi donnait les plus intéressants détails.

En 1910, la Corée fut annexée par les Japonais ; ils furent expulsés en 1945 et le pays fut divisé en deux zones d'occupation : au Nord, les Russes ; au Sud, les Américains. On sait le reste.

Espérons que ce beau pays, dont la population s'élève à 30 millions d'habitants, verra sous peu renaître le calme. Puissent ses martyrs intercéder pour lui et le fidèles du monde entier multiplier prières et sacrifices pour que ce noble peuple qui compte 200.000 catholiques, 4 vicariats et 4 préfectures apostoliques avec 74 missionnaires étrangers, 161 prêtres coréens et 104 séminaristes (chiffres de 1949), sorte grandi de la terrible épreuve qu'il traverse.


Collection " La vie nous parle "
RAOUL PLUS, S. J.
LES SAINTS, LES HÉROS ...et nous  
Nihil obstat et Imprimatur 1951
Page 23.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA CORÉE MARTYRE

Message  Roger Boivin le Mer 05 Juil 2017, 12:14 pm


HISTOIRE DE L'ÉGLISE DE CORÉE - Par C.H. Dallet, Missionnaire apostolique - 1874 :

Tome Ier : https://archive.org/stream/histoiredelgli01dall#page/n5/mode/2up

Tome II : https://archive.org/stream/histoiredelgli02dall#page/n5/mode/2up


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA CORÉE MARTYRE

Message  Roger Boivin le Ven 07 Juil 2017, 8:05 pm



VIE DE MGR DE BERNEUX, ÉVÊQUE DE CAPSE, MISSIONNAIRE MANCEAU
Mort martyr en Corée, le 8 mars 1866 - 1867 :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6353282s.r=botanique.langFR


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum