…En recommandant au malade de n'en rien dire au chirurgien… (Étienne Faillon, Vie de M. Olier)

Aller en bas

…En recommandant au malade de n'en rien dire au chirurgien… (Étienne Faillon, Vie de M. Olier)

Message  ROBERT. le Mer 12 Avr 2017, 2:17 pm

Abrégé de la Vie M. Olier a écrit:
Guérison de Pierre Trescartes, soldat dans un vaisseau du roi. Cette guérison fit beaucoup de bruit, surtout au Havre, où elle eut lieu…


… (une sœur de l’hôpital) mit sur la plaie un morceau de ce linge, en recommandant au malade de n'en rien dire au chirurgien, et de l'ôter quand il viendrait pour le panser…


…Ses douleurs cessèrent entièrement ce jour-là même; il n'eut plus de fièvre, et toute la corruption de sa plaie si infecte disparut Le lendemain, 18 novembre, le chirurgien et les médecins, étonnés d'un changement si rapide…


…Le fait a été attesté par la sœur hospitalière dont nous parlons, par deux médecins et un chirurgien de l'hôpital du Havre, qui déclarèrent qu'une pareille cure, opérée en si peu de jours, leur paraissait extraordinaire et très-merveilleuse.


…La guérison de ce soldat fit naître, dans l'hôpital du Havre, une confiance extraordinaire aux mérites de M. Olier, et fut suivie peu après de la guérison d'une fille hospitalière du même établissement, nommé Marguerite Vieillard… Le médecin, la voyant guérie en moins d'une demi-heure, ne revenait pas de son étonnement


.
http://messe.forumactif.org/t7649p75-abrege-de-la-vie-de-m-olier#137116
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 33268
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum