Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mar 25 Juil 2017, 7:00 am

Q. 566. Qu'est-ce que le péché véniel?

R. Le péché véniel est une transgression de la loi de Dieu sciemment et librement commise avec la conscience d’une obligation légère (1).
__________________________________________________________________

(1) Au point de vue de la matière, on peut définir le péché mortel : la transgression (sciemment et librement commise) d’une loi obligeant gravement, c’est-à-dire dont la matière est grave; et le péché véniel : la transgression d’une loi obligeant légèrement, c’est-à-dire dont la matière est légère. On juge de la gravité ou légèreté de matière d’une loi d’après la révélation, l’autorité des Pères, la déclaration de l’Eglise, l’opinion commune des Docteurs…

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mer 26 Juil 2017, 6:28 am

Q. 567. Pourquoi ce péché est-il dit véniel?

R. Ce péché est dit véniel parce que, ne détournant pas l’âme de sa fin dernière et n’amenant pas la mort spirituelle de l’âme, il peut plus facilement obtenir le pardon (en latin : venia), même sans confession sacramentelle. Il est une sorte de maladie de l’âme qui, de sa nature, peut être plus facilement guérie (1).
___________________________________________

(1) Pie V, Propositions de Baïus condamnées le Ier oct. 1567, 20e prop.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

S. Pie V, Constitution Ex omnibus afflictionibus, du Ier octobre 1567, contre les erreurs de Baïus, 20e proposition condamnée :
« Aucun péché n’est de sa nature véniel, mais tout péché mérite la peine éternelle ». (Du Plessis, Collectio Judiciorum, III, II, 110. — D.-B., 1020).

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Jeu 27 Juil 2017, 6:29 am

Q. 568. Quels sont les principaux effets du péché véniel?

R. Les principaux effets du péché véniel sont les suivants : il diminue la ferveur de la charité, dispose l'âme au péché mortel et fait encourir à l'homme une peine temporelle à subir dans cette vie ou dans l'autre.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Ven 28 Juil 2017, 6:22 am

Q. 569. Les péchés, soit véniels, soit mortels, sont-ils tous égaux entre eux?

R. Les péchés, soit véniels, soit mortels, ne sont pas tous égaux entre eux, mais, comme certains péchés véniels sont plus légers que d’autres, ainsi certains péchés mortels sont plus graves que d’autres  (2).
___________________________________________________

(2) Saint Jean, XIX, 11 ; saint Thomas, Ia 2æ , q. 73, a. 2.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Sam 29 Juil 2017, 6:08 am

Q. 570. Quels péchés mortels sont les plus graves de leur nature?

R. Les péchés mortels les plus graves de leur nature sont ceux qui sont commis directement contre Dieu.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Dim 30 Juil 2017, 5:58 am

Q. 527. Qu'est-ce que le désespoir?

R. Le désespoir est un manque de confiance volontaire et délibéré d’obtenir de Dieu la béatitude éternelle et les moyens qui y sont ordonnés.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Dim 30 Juil 2017, 5:59 am

Q. 528. Qu'est-ce que la présomption?

R. La présomption est une confiance téméraire d’acquérir la béatitude éternelle soit sans la grâce, soit sans les bonnes œuvres.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Dim 30 Juil 2017, 6:07 am

Q. 571. Quels sont les péchés contre le Saint-Esprit?

R. Les péchés contre le Saint-Esprit sont :

le désespoir du salut;
la présomption d’obtenir le salut sans mérites;
l’hostilité contre la vérité reconnue;
l’envie contre le bien spirituel d’autrui;
l’obstination dans le péché;
l'impénitence finale; (1)
_____________________________________________________________

(1)  Saint Matth., XII, 31, 32; saint Marc, III, 28, 29; saint Luc, XII, 10. — Sur le premier et le second péché, voyez les quest. 527, 528. Le troisième est le péché de celui qui renie la vérité de la foi qu’il a reconnue, pour s’abandonner plus librement au péché. Le quatrième est le péché de celui qui porte envie non seulement à la personne de son frère, mais aussi au progrès de la grâce de Dieu dans le monde. Le cinquième est le péché de celui qui a le ferme propos de rester attaché au péché. Le sixième est le péché de celui qui a le ferme propos de ne pas se repentir. — Saint Thomas, 2a 2æ , q. 14, a. I, 2.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Lun 31 Juil 2017, 6:25 am

Q. 572. Pourquoi les appelle-t-on péchés contre le Saint-Esprit?

R. On les appelle péchés contre le Saint-Esprit, parce que le pécheur rejette par malice ce qui peut l’empêcher de pécher, en méprisant la grâce, qu’on a coutume d’attribuer spécialement au Saint-Esprit, comme à la source des bienfaits (2).
__________________________________________________________

(2)  Saint Pierre Canisius, Les péchés contre le Saint-Esprit, n° I; saint Thomas, l. c.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mar 01 Aoû 2017, 6:09 am

Q. 573. Quels sont les péchés contre le prochain, qui crient vers Dieu?

R. Les péchés contre le prochain, qui crient vers Dieu, sont :

l'homicide volontaire;
le péché charnel contre nature;
l'oppression des pauvres;
l'injustice dans le salaire dû aux ouvriers (1).
_______________________________________________________

(1)  Genèse, IV, 10; XVIII, 20; Exode, XXII, 23, 27; Deutéronome, XXIV, 15; Epître de saint Jacques, V, 4.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mer 02 Aoû 2017, 7:13 am

Q. 574. Pourquoi dit-on que ces péchés crient vers Dieu?

R. On dit que ces péchés crient vers Dieu, parce que, plus que tous les autres, ils ont une perversité insigne et manifeste et qu’ils appellent spécialement la colère et la vengeance divine sur ceux qui les commettent (2).
_____________________________________________________________

(2) Saint Paul, Ep. aux Rom., I, 28-32; XII, 1-6; Ire Ep. aux Cor, III, 16-17; V, 11 ; VI, 9,10; Ep. aux Galates, V, 19-21; Ire Ep. à Tim., VI, 9,10; 2e Ep. à Tim., III, 2-5; saint Pierre Canisius, Les péchés qui crient vers le ciel , l. c.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Jeu 03 Aoû 2017, 6:15 am

Q. 575. Quels sont les péchés capitaux?

R. Les péchés capitaux sont :
l'orgueil;
l'avarice;
la luxure;
la colère;
la gourmandise;
l'envie;
la paresse.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Ven 04 Aoû 2017, 6:16 am

Q. 576. Pourquoi ces péchés sont-ils appelés capitaux?

R. Ces péchés sont appelés capitaux, parce qu’ils sont comme la source et la racine de tous les autres péchés et vices (1).
______________________________________

(1)  Saint Thomas, Ia 2æ, q. 84, a. 3, 4.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Sam 05 Aoû 2017, 6:50 am

Q. 577. Quelles sont les vertus opposées aux péchés capitaux?

R. Aux péchés capitaux s’opposent respectivement :
l'humilité;
la libéralité;
la chasteté;
la douceur;
l'abstinence;
la joie du bien d'autrui;
le zèle.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Dim 06 Aoû 2017, 5:20 am

Q. 578. En plus du péché, devons-nous fuir les occasions du péché?

R. En plus du péché, nous devons fuir, autant que nous le pouvons, les occasions prochaines de péché, c’est à-dire celles où l’on s’expose à un grave danger de pécher : car celui qui aime le péril y périra (2).
_________________________________

(2)  Ecclésiastique, III, 27.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Lun 07 Aoû 2017, 5:54 am

Q. 579. Peut-il arriver que nous ayons à rendre compte à Dieu des péchés d'autrui?

R. Il peut arriver que nous ayons à rendre compte à Dieu des péchés d’autrui, si et dans la mesure où nous en aurons été la cause en les commandant, en les conseillant ou en y consentant, ou dans la mesure où nous ne les aurons pas empêchés, quand nous pouvions et devions les empêcher.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mar 08 Aoû 2017, 6:00 am

Q. 506. Qu'est-ce qu'une vertu?

R. Une vertu est une habitude ou une disposition durable, qui incline l’homme à faire le bien et à éviter le mal.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mer 09 Aoû 2017, 6:59 am

Q. 507. Combien y a-t-il de sortes de vertus?

R. Quant à leur objet, les vertus sont de deux sortes : les unes théologales, les autres morales.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Jeu 10 Aoû 2017, 6:36 am

Q.  508. Qu'est-ce qu'une vertu théologale?

R. Une vertu théologale est une vertu qui a pour objet immédiat Dieu considéré comme notre fin surnaturelle, et qui oriente directement l'homme vers Lui (1).
__________________________________________

(1)  Saint Thomas, Ia 2æ, q. 62, a. I, 2.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Ven 11 Aoû 2017, 8:04 am

Q. 509. Combien y a-t-il de vertus théologales?

R. Il y a trois vertus théologales : la foi, l'espérance et la charité.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Sam 12 Aoû 2017, 8:03 am

Q. 510. Les vertus  théologales peuvent-elles être acquises par des actes naturels?

R. Les vertus théologales ne peuvent pas être acquises par des actes purement naturels, parce qu’elles sont, de leur nature, surnaturelles. Aussi est-ce Dieu seul qui les répand dans l’âme en même temps que la grâce sanctifiante (2).
__________________________________________________

(2)  Saint Jean, VI, 44; XV, 5; saint Paul, Epître aux Rom., V, 5; 2e Epître aux Cor., III, 5; Epître aux Philip., I, 29.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Dim 13 Aoû 2017, 5:45 am

Q. 511. Quand les vertus théologales sont-elles infusées en l'homme?

R. Les vertus théologales sont infusées en l’homme au moment de la justification, en même temps qu’il acquiert la rémission des péchés par le sacrement de  Baptême ou par un acte de contrition accompagné du désir du sacrement (1).
_______________________________________________________________________

(1) Saint Paul, Epître aux Rom., V, 2; VIII, 24; Ire Epître aux Cor., XIII, 13; IreEpître aux Thess., I, 3; Epître aux Hébr.,XI, 6; IreEp. de saint Jean, IV, 15-19; Concile de Trente, sess. VI, chap. 7; Clément V, Constitution De summa Trinitate au Conc. de Vienne; saint Polycarpe, Ep. aux Philippiens, 3; saint Jean Chrys., Sur les Actes des Apôtres, XL, 2; Catéchisme du Concile de Trente, 2e p., ch. II, n. 50, 51.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Concile de Trente, session VI, Decretum de justificatione, chap. 7 ;

a) « C'est pourquoi dans l'acte même de justification, par Jésus-Christ sur lequel il est enté, l’homme reçoit à la fois, en même temps que la rémission des péchés, tous ces dons infus, la foi, l’espérance et la charité; car, si l’espérance et la charité ne se joignent à la foi, celle-ci n’unit pas parfaitement au Christ et ne fait pas du croyant un membre vivant de son corps; et pour cette raison il est dit en toute vérité que la foi sans les œuvres est morte et vaine ». (D.-B., 800).

Clément V, Constitution De summa Trinitate et fide catholica du Concile de Vienne, en 1311, contre les erreurs de Pierre d'Olive.

b) « Mais, quant à l'effet du baptême chez les petits enfants, on remarque que les théologiens ont eu des opinions contraires : certains d’entre eux disent que par la vertu du baptême la faute est remise, sans que la grâce soit conférée; d’autres au contraire soutiennent que dans le baptême et la faute leur est remise et les vertus et la grâce [ informante] leurs sont infusées à l’état habituel (quoad habitum) et non, pour le moment, à l’état usuel (quoad usum).

C’est pourquoi, nous, considérant l'efficacité universelle de la mort du Christ, qui par le baptême est appliquée à tous les baptisés, nous estimons, avec l’approbation du sacré Concile, qu’il faut choisir la seconde opinion disant que la grâce et les vertus sont conférées dans le baptême aux petits enfants aussi bien qu’aux adultes; nous l’estimons, car cette opinion est plus probable, s’harmonise et s’accorde davantage avec les paroles des saints et des théologiens modernes ». (Mansi, XXV, 411. — D.-B.483).

Saint Polycarpe, Epître aux Philippiens, 3 :

c)   « Retenu loin de vous, [Paul] vous écrivit des lettres : si vous les étudiez, vous pourrez vous édifier dans la foi qui vous a été donnée, et qui est notre mère à tous (Epître aux Galates, IV, 26), que suit l’espérance et que précède la charité envers Dieu, le Christ et le prochain. En effet, si quelqu’un est dans ces sentiments, il a accompli le commandement de la justice, car celui qui a la charité est éloigné de tout péché ». (P. G., 5, 1008. — R. J.,72).

Saint Jean Chrysostome, Homélies sur les Actes des Apôtres, XL, 2 :

d)   « Nous avons le capital de tous les biens par le Baptême; nous avons reçu la rémission des péchés, la sanctification, la participation à l’Esprit, l’adoption, la vie éternelle. Que veux-tu de plus ? Des signes? Mais ils ont cessé. Tu as la foi, l’espérance, la charité, qui demeurent; recherche-les; elles sont plus grandes que les signes. Rien d’égal à la charité : Plus grande que tout est la charité ». (P. G., 60, 285. — R. J., 1216).

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Lun 14 Aoû 2017, 7:42 am

Q. 512. Les vertus théologales sont-elles nécessaires au salut?

R. Les vertus théologales sont absolument nécessaires au salut, parce que, sans elles, il ne peut y avoir de droite orientation de l’intelligence ni de la volonté vers la fin surnaturelle (2).
____________________________________________

(2)   Saint Marc, XVI, 16; saint Jean, IV, 15-20; Actes, VIII, 37; X, 43; saint Paul, Ep. aux Rom., V, 2; VIII, 24; Ep. aux Hébr., XI, 6.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mar 15 Aoû 2017, 7:31 am

Q. 513. Quelle est la vertu la plus haute parmi les vertus théologales?

R. Parmi les vertus théologales, la vertu la plus haute est la charité, qui est la perfection de la loi et ne disparaît pas même au Ciel (3).
____________________________________________________________

(3)  Saint Matth., XXII, 35-40; saint Jean, XIII, 14; XIV, 21, 23; saint Paul, Ep. aux Rom., XIII, 10; Ire Ep. aux Cor., XIII, 1-13; Ep. aux Colos., III, 14; Epître de saint Jacques, II, 8; Benoît XII, Const. Benedictus Deus, 29 juin 1336; saint Clément de Rome, Ep. aux Cor., I, 49; saint Thomas, 2a 2æ, q. 23, a. 6, 7.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Benoît XII, Constitution Benedictus Deus, 29 janvier 1336:

Spoiler:
a) « Dans cette constitution, qui restera à jamais en vigueur, de par notre autorité apostolique, Nous définissons ce qui suit : selon la disposition générale établie par Dieu, les âmes de tous les Saints qui ont quitté ce monde avant la passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ et celles des saints apôtres, martyrs, confesseurs, vierges et autres fidèles morts après réception du saint baptême du Christ, qui n’ont rien eu à purifier à leur mort, ou qui à l'avenir n'auront rien à purifier à leur mort; celles aussi qui ont eu ou auront à se purifier, lorsqu'après leur mort elles auront achevé de le faire; de même encore les âmes des enfants régénérés par le même baptême du Christ ou encore à baptiser, quand ils l'auront été, s'ils meurent avant l'usage de leur libre arbitre; toutes, aussitôt après leur mort, ou après la purification susdite pour celles qui en avaient besoin, même avant la réunion à leurs corps et le jugement général, et cela depuis l'ascension de Jésus-Christ notre Sauveur, sont et seront au ciel, au royaume des cieux et au céleste paradis, avec le Christ, admises dans la société des Anges; et, depuis la mort et la passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ, elles ont vu et voient la divine essence d'une vision intuitive et même face à face, sans qu'aucune créature s'interpose dans l'idée de l’objet vu, mais immédiatement, grâce à la divine essence qui se manifeste elle-même à nu, clairement et ouvertement. Et dans cette vision les âmes de ceux qui sont déjà morts jouissent de la divine essence et, par le fait même de cette vision et de cette jouissance, elles sont vraiment bienheureuses et possèdent la vie et le repos éternel; de même en sera-t-il [des âmes] de ceux qui, mourant dans la suite, verront la divine essence et en jouiront avant le jugement général. De plus cette vision et cette jouissance de la divine essence font cesser dans ces âmes les actes de foi et d’espérance, en tant que foi et espérance s’entendent des vertus théologiques au sens propre. En outre, depuis le moment où elles ont commencé ou auront commencé dans ces âmes, cette même vision intuitive et face à face et cette même jouissance ont duré et dureront, sans interruption et sans fin, jusqu’au jugement dernier et dès lors à jamais.

« Nous définissons encore ce qui suit : d’après la disposition générale de Dieu, les âmes de ceux qui meurent dans le péché mortel actuel descendent aussitôt après leur mort en enfer, pour y subir la torture des peines infernales; et néanmoins, au jour du jugement, tous les hommes comparaîtront devant le tribunal du Christ avec leurs corps, pour rendre compte de leurs actes personnels, afin que chacun soit récompensé en son corps suivant qu'il aura fait le bien ou le mal ». (2eEpître aux Corinthiens, V, 10[/i]). (Bullarium Romanum, ed. Taurinen.n IV, 346 et suiv. — D.-B., 530, 531).


Saint Clément de Rome, Epistola ad Corinthios, I,  49,  2-6 :

b)  « Qui peut décrire le lien de la charité de Dieu ? Qui est capable d’exprimer la magnificence de sa beauté? La hauteur à laquelle la charité nous porte est ineffable. La charité nous fait adhérer à Dieu, la charité couvre la multitude des péchés (Ire Epître de saint Pierre, IV, 8), la charité supporte tout, la charité endure tout avec patience; rien de bas dans la charité, et rien de superbe; la charité ne comporte pas de schisme, la charité n’excite pas de sédition, la charité fait tout dans la concorde; dans la charité tous les élus de Dieu sont parfaits, sans la charité rien ne plaît à Dieu. C’est par charité que le Maître nous a élevés à lui; c’est à cause de la charité qu’il a eue pour nous que Jésus-Christ Notre-Seigneur, docile à la volonté de Dieu, a donné son sang pour nous, sa chair pour notre chair et son âme pour nos âmes ». (P. G. I,309 s. — R.J.,26).

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Catéchisme catholique (Cardinal Gasparri)

Message  Louis le Mer 16 Aoû 2017, 7:58 am

Q. 514. Quand sommes-nous tenus de produire des actes de foi, d'espérance et de charité?

R. Nous sommes tenus de produire, au moins implicitement, des actes de foi, d’espérance et de charité assez souvent pendant la vie, surtout quand, parvenu à l’âge de raison, nous avons acquis une connaissance suffisante de la révélation divine, et surtout chaque fois que ces actes sont requis soit pour remplir une obligation, soit pour vaincre les tentations, et lorsqu’on est en danger de mort (1).
_____________________________________________________________

(1) Alexandre VII, Ireprop. condamnée, 24 sept. 1665; Innocent XI, Prop.6,7,16,17 condamnées le 2 mars 1679.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Alexandre  VII, Décret  du 24 septembre  1665, Ire proposition condamnée :

a) « L’homme n’est jamais tenu, à aucun moment de sa vie, de faire un acte de foi, d’espérance et de charité, en vertu de préceptes divins ayant spécialement ces vertus pour objet », (Du Plessis, Collectio Iudiciorum, III, II, 321. — D. B., 1101).

Innocent XI, 6e, 7e, 16e, 17e propositions condamnées par la S. Congrégation du Saint-Office, le 2 mars 1679 :

b) « 6. Il est probable que, par soi, le précepte de la charité envers Dieu n'oblige pas même, rigoureusement, tous les cinq ans.
« 7. Il oblige seulement quand nous sommes tenus de nous mettre en état de grâce et que nous n’avons pas d’autre moyen de pouvoir le faire.
« 16. La foi n’est pas censée tomber sous un précepte particulier.
« 17. Il suffit de faire un seul acte de foi dans sa vie ».

(Ibid., 348. — D.-B., 1156-7,1166-7).

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11123
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum