COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Page 3 sur 38 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 20 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Jeu 01 Déc 2016, 11:37 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Tu es orgueilleux de tes richesses, ô homme ! Et pourquoi donc ? C'est un avantage qui t'est commun avec les brigands, avec les voleurs, avec les meurtriers, avec une foule de gens efféminés et corrompus, avec tous les méchants. Pourquoi donc cet orgueil? Si tu fais de ta fortune un boit usage, tu dois bannir l'orgueil, pour ne pas enfreindre les commandements; si tu fais un mauvais usage de tes biens, l'orgueil te sied moins encore, puisque tu es l'esclave de ces biens, de ces trésors qui sont devenus tes tyrans.


Dites-moi, ce fiévreux qui boit de l'eau avec excès et dont la soif s'éteint un instant pour se rallumer, doit-il s'enorgueillir ? Cet homme qui se forge mille soucis inutiles, doit-il s'enorgueillir ? De quoi vous enorgueillissez-vous, dites-moi ? D’avoir une foule de maîtres ? D’avoir mille soucis ? D’être entouré de flatteurs ? Mais ce sont autant de chaînes que vous avez là…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
   
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Jeu 01 Déc 2016, 11:39 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Mais ce sont autant de chaînes que vous avez là. Voulez-vous sentir le poids de ces chaînes, écoutez-moi bien. Les autres passions ont parfois leur utilité. La colère est quelquefois utile. "Colère injuste", dit l'Ecclésiaste, "colère coupable". (Ecclésiaste I, 22) La colère peut donc être juste en certains cas. Ecoutez encore saint Matthieu: "Se fâcher sans raison contre son frère, c'est s'exposer à la géhenne". (Matthieu V, 22) La jalousie et la concupiscence ont aussi leur bon côté: celle-ci quand elle a pour but la procréation des enfants; celle-là quand elle produit une noble émulation.


C'est ce que dit saint Paul. "Il est toujours bien d'être jaloux de bien faire", et ailleurs: "Choisissez entre les dons de la grâce et montrez-vous jaloux d'acquérir les meilleurs". (Galates  IV, 18; I Corinthiens XII, 31) Voilà donc deux passions qui peuvent avoir leur utilité. Mais l'orgueil n'est jamais bon; il est toujours inutile et nuisible. S'il faut s'enorgueillir de quelque chose, c'est de la pauvreté, non de la richesse. Pourquoi ? C'est que l'homme qui sait vivre de peu, est bien plus grand et bien meilleur que celui qui ne le sait pas. Dites-moi: voilà des gens qui sont invités à se rendre dans une…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Jeu 01 Déc 2016, 11:42 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Dites-moi: voilà des gens qui sont invités à se rendre dans une résidence royale;  les uns n'ont besoin en voyage ni de nombreux attelages, ni de serviteurs, ni de parasols, ni d'hôtelleries, ni de chaussures, ni de vaisselles; il leur suffit d'avoir du pain et de l'eau des sources. Les autres disent: Si vous ne nous donnez pas des chariots et de bons lits, nous ne pouvons pas venir; nous ne pouvons venir, si nous n'avons pas une suite nombreuse; si nous ne pouvons nous reposer à chaque instant; nous ne pouvons venir, si nous n'avons pas des attelages à notre disposition, et si nous ne passons une partie du jour à nous promener; et nous avons besoin de bien d'autres choses encore. De ces deux espèces d'hommes, laquelle excitera notre admiration ? Sera-ce la première ? Sera-ce la dernière ? Il est évident que nous réserverons notre admiration…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Ven 02 Déc 2016, 9:45 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Il est évident que nous réserverons notre admiration pour ceux qui n'ont besoin de rien. Il en est de même ici. Pour faire le voyage de la vie, les uns ont besoin de mille choses, les autres n'ont besoin de rien. Et ce seraient les pauvres qui devraient être orgueilleux, s'il fallait avoir de l'orgueil. Mais, dira-t-on, c'est un être méprisable que le pauvre. Non: ce n'est pas lui qu'il faut mépriser; ce sont ceux qui le méprisent. Eh ! Pourquoi ne mépriserais-je pas ceux qui ne placent pas bien leur admiration ? Un bon peintre se moquera de tous ceux qui s'aviseront de le railler, si les railleurs sont des ignorants; il ne fera pas attention à leurs propos; il se contentera du témoignage qu'il se rend à lui-même: et nous autres, nous dépendrons de l'opinion du vulgaire ! Quelle impardonnable faiblesse ! Aussi sommes-nous méprisables, quand…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Ven 02 Déc 2016, 9:47 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Aussi sommes-nous méprisables, quand nous ne méprisons pas ceux qui nous méprisent à cause de notre pauvreté, quand nous ne les trouvons pas malheureux. Je passe sous silence toutes les fautes dont la richesse est la source, tous les avantages de la pauvreté. Mais que dis-je ? Ni la richesse, ni la pauvreté ne sont pas elles-mêmes des biens; elles ne le deviennent que par l'usage qu'on en fait. La vertu du chrétien brille d'un plus grand lustre dans la pauvreté que dans la richesse. Comment ?


C'est que dans la pauvreté, il est plus modeste, plus sage, plus respectueux, plus juste, plus prudent; dans la richesse au contraire, la vertu trouve mille obstacles. Examinons les actions du riche, de celui-là surtout qui fait de sa richesse un mauvais usagé. Ce ne sont que rapines, fraudes, pièges, violences.  Que dis-je ? Les passions déréglées, les commerces illicites, les sortilèges, les maléfices, toutes les noirceurs en un mot ne dérivent-elles pas de la richesse ? Ne voyez-vous pas qu'il est plus facile d'être vertueux au sein de la pauvreté qu'au sein de la richesse ? Et parce que les riches ne sont pas punis ici-bas…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
soulignés et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Ven 02 Déc 2016, 9:48 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Et parce que les riches ne sont pas punis ici-bas, n'allez pas croire qu'ils ne commettent pas de fautes. S'il était facile de punir les riches, ils peupleraient les cachots. Mais entre autres inconvénients, la richesse a celui-ci: le riche, qui fait le mal impunément, ne s'arrêtera jamais dans la voie du mal; pour lui, le remède. ne sera jamais à côté de la blessure, et nul homme ne pourra lui mettre un frein. La pauvreté au contraire, si l'on veut y regarder, offrira à nos yeux bien des côtés agréables.


N'affranchit-elle pas l'homme des soucis, de la haine, des luttes, des rivalités, des querelles, de mille maux enfin ? Ne courons donc pas après la richesse, et n'envions pas le sort de ceux qui la possèdent. Avons-nous de la fortune, faisons-en un bon usage. En sommes-nous privés, n'en gémissons, pas, mais remercions Dieu de ce qu'il nous permet d'obtenir facilement la même récompense que les riches, et une plus grande encore, si nous le voulons. Alors notre faible capital nous rapportera un gros revenu…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
soulignés et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Ven 02 Déc 2016, 9:52 am

.
.  
 
"QUI, ÉTANT LA SPLENDEUR DE SA GLOIRE ET LE CARACTÈRE DE SA PUISSANCE,

SOUTIENT TOUT PAR LA PUISSANCE DE SA PAROLE,

APRÈS NOUS AVOIR PURIFIÉS DE NOS PÉCHÉS."

(Hébreux I,  v.3)



Par Saint Jean Chrysostôme.  



Analyse.


1. C'est avec respect que nous devons parler de Dieu. — Hérésies de Marcellus et de Photin.
— Contre Sabellius et Arius.
2. Hérésie de Paul de Samosate.
— Réfutation d'Arius, de Sabellius, de Marcellin, de Photin et de Marcion.
3. Créer le monde est une œuvre moins grande que de le conserver.
— Le Fils de Dieu est tel, non seulement par la grâce, mais par la nature.
4. Exhortation à l'humilité. — Combien les choses de cette vie sont passagères.
5. La condition du pauvre vaut mieux que celle du riche.




5. (suite) Alors notre faible capital nous rapportera un gros revenu. Celui qui rapporta les deux talents ne fut-il pas aussi honoré, aussi admiré que celui qui en rapporta cinq ? Pourquoi ? C'est que ces deux talents lui avaient été confiés, c'est qu'il sut remplir toutes ses obligations; c'est qu'il rapporta le double de ce qu'on lui avait confié. Pourquoi donc cherchons-nous à nous faire confier des trésors, lorsque nous pouvons retirer autant de fruit d'un modeste dépôt que d'un dépôt considérable; lorsqu'avec moins de peine, nous pouvons obtenir une récompense bien plus grande ?


Le pauvre renoncera plus facilement à ce qu'il possède que le riche, gui nage dans l'opulence. Ne savez-vous pas que, plus on est environné de richesses, plus on a soif de richesses ? Pour éviter ce tourment, ne cherchons pas la richesse et supportons sans peine la pauvreté. Avons-nous de la fortune, servons-nous-en, comme le veut saint Paul: que ceux qui possèdent, soient comme s'ils ne possédaient point, et que ceux qui usent de ce monde, soient comme n'en usant point, afin d'obtenir les biens promis, et puissions-nous les obtenir avec la grâce de Dieu et par un effet de sa bonté !...


Notre-Seigneur Jésus-Christ appelle son avènement dans la chaire: une sortie…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
gras ajoutés.
à suivre…


Dernière édition par ROBERT. le Sam 03 Déc 2016, 11:57 am, édité 1 fois
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Sam 03 Déc 2016, 11:56 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




1. Notre-Seigneur Jésus-Christ appelle son avènement dans la chair: une sortie. C'est ainsi qu'il dit: "Le semeur est; sorti pour semer", et ailleurs "Je suis sorti de mon Père et me voici". (Matthieu XIII, 3; et Jean XVI, 28) Il s'exprime de même en plusieurs passages. Paul au contraire donne le nom d'introduction à cet avènement dans la chair: "Après avoir introduit son premier-né sur la terre". L'incarnation, chez lui, prend le nom d'introduction. Pourquoi ces expressions différentes pour désigner une même chose, et d'où vient ce langage ? On voit clairement ce qu'il signifie. Le Christ appelle son avènement dans la chair une sortie, et il a raison, car nous étions en dehors de Dieu. Voyez les palais des rois…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Sam 03 Déc 2016, 12:03 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
—  Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




1. (suite) Voyez les palais des rois. Les prisonniers et ceux qui ont offensé le roi se tiennent en dehors. Celui qui veut les réconcilier avec le prince, ne les introduit pas tout d'abord; il s'entretient avec eux hors de la maison royale et ce n'est que lorsqu'il les a rendus dignes de paraître devant le roi qu'il les introduit. C'est ce qu'a fait le Christ. Il est sorti pour venir à nous, c'est-à-dire, a pris notre chair, il nous a parlé de la part du roi, et il ne nous a introduit devant lui qu'après nous avoir purifiés de nos péchés et nous avoir réconciliés avec le Souverain suprême. Voilà pourquoi il appelle son incarnation une sortie. Paul au contraire l'appelle une "entrée", en se servant d'une figure  empruntée à la situation de l'homme qui hérite, et qui entre dans son héritage. Ces mots…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Sam 03 Déc 2016, 12:08 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
—  Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




1. (suite) Ces mots "après avoir introduit son premier-né sur la terre", signifient évidemment "après l'avoir mis en possession de la terre". Car il est entré en possession de cette terre aussitôt qu'il a été reconnu Fils de Dieu. Ce n'est pas du Verbe divin, c'est du Christ selon la chair qu'il parle ainsi, et avec raison. Car s'il était dans le monde, selon la parole de Jean, et si le monde a été fait par lui, comment pourrait-il y être introduit autrement que dans la chair ? "Et que tous les anges de Dieu l'adorent". Paul a quelque chose dé grand et d'élevé à dire; il prépare donc son discours et dispose ses auditeurs à l'accueillir, en faisant introduire le Fils par le Père. Voyez plutôt: il a dit plus haut que Dieu nous a parlé par son Fils et non par les prophètes; il a montré que le Fils est supérieur aux anges, et cela d'abord par le nom qu'il porte, puis par cette circonstance que le Père introduit le Fils. Autre preuve de cette supériorité…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Dim 04 Déc 2016, 4:13 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




1. (suite) Autre preuve de cette supériorité: l'adoration. L'adoration fait éclater toute la supériorité du Christ sur l'ange: c'est celle du maître sur le serviteur. Ce que ferait un introducteur en présentant un grand personnage dans la maison d'un roi, et en ordonnant à tous ceux qui s'y trouveraient de se prosterner devant le nouveau venu, Paul le fait ici en parlant de l'introduction selon la chair du Fils dans le monde et en disant: "Que tous les anges  de Dieu l'adorent". Quoi ! Les anges seuls, et non les autres puissances ! Loin de lui ce langage ! Ecoutez ce qui suit. "Et des anges il est dit: Dieu se sert des esprits pour en faire ses anges, et des flammes ardentes pour en faire ses ministres". Quant au Fils, il lui dit: "Votre trône sera un trône éternel". Quelle différence entre ces deux sortes de langage ! Les anges sont créés; le Fils est incréé. Pourquoi dit-il aux anges…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques  et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Dim 04 Déc 2016, 4:16 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




1. (suite) Pourquoi dit-il aux anges: Celui qui "fait" des esprits ses anges; et ne s'est-il pas servi de ce mot, en parlant du Fils ? Il pouvait cependant exprimer la différence qui les sépare, en ces termes. Il est dit des anges: Celui qui "fait" des esprits ses anges; et du Fils: "Le Seigneur m'a créé", et ailleurs: "Dieu l'a fait Seigneur même et Christ". Mais ces mots n'ont jamais été appliqués ni au Christ, Fils de Dieu Notre-Seigneur, ni à Dieu le Verbe; ils ne l'ont été qu'au Dieu incarné. Quand Paul veut montrer la vraie différence qui existe entre Dieu et ses ministres, sa parole embrasse non-seulement les anges, mais toute la hiérarchie des ministres célestes.


Voyez-vous avec quelle netteté il sépare les créatures du créateur, les serviteurs du maître, l'héritier, le Fils légitime des esclaves ? Au Fils il dit: "Votre trône, ô Dieu, est un trône éternel". Voilà un des emblèmes de la royauté ! La verge de votre royauté est la verge de la justice. Voilà encore un emblème royal ! Puis en parlant de Dieu fait homme: "Vous avez aimé la justice et détesté l'injustice", dit-il, "voilà pourquoi vous êtes l'oint du Seigneur votre Dieu". Pourquoi ces mots: "Votre Dieu ?" c'est que son langage d'abord si élevé, s'abaisse quand il descend à l'incarnation. Ici ce sont les juifs, c'est Paul de Samosate…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Dim 04 Déc 2016, 4:18 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




1. (suite) Ici ce sont les juifs, c'est Paul de Samosate, ce sont les ariens, c'est Marcellus, Sabellius et Marcion que Paul attaque à la fois, et voici comment il frappe les juifs, en démontrant que le Christ est Dieu et homme tout ensemble. Quant aux autres; c'est-à-dire quant aux disciples de Paul de Samosate, il leur montre qu'il s'agit ici de l'éternelle substance et de l'être incréé. A ces mots: "il a fait", il oppose ceux-ci: "Votre trône, ô Dieu, subsiste dans les siècles des siècles". Aux Ariens il dit que le Christ n'est pas un esclave, et il en serait un, s'il n'était qu'une créature.


A Marcellus et aux autres il répond que le Père et le Fils sont deux personnes hypostatiquement distinctes; aux disciples de Marcion, que l'oint du Seigneur dans le Christ, ce n'est pas le Dieu, c'est l'homme. Puis il dit: "D'une manière plus excellente que vos participants". Or ces participants, quels sont-ils, sinon les hommes ? Cela veut dire que le Christ a reçu l'Esprit de Dieu sans mesure. Voyez-vous comme il joint toujours, dans son langage…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques, soulignés
et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Lun 05 Déc 2016, 11:58 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. Voyez-vous comme il joint toujours, dans son langage, la nature incréée et l'incarnation ? Quoi de plus clair ? Voyez-vous la différence qu'il y a entre "créé" et "engendré" ?  Autrement il n'aurait pas séparé ces deux manières d'être. Autrement, en regard de ce mot: "Il a fait", il n'aurait pas placé, pour les opposer à lui, ces paroles: "Quant au Fils, il lui a dit: Votre trône, à vous qui êtes le Dieu de l'univers, sera éternel".


Il n'aurait pas, pour marquer sa prééminence, appelé le Christ du nom de Fils, si ce n'était pas là une marque de distinction. Où serait en effet la différence, où serait la prééminence, si "être créé" était la même chose "qu'être engendré"? Puis voici ce mot "le Dieu", 0 Theos, avec l'article. Puis il dit encore…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Lun 05 Déc 2016, 12:00 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. (suite) Puis il dit encore: "Seigneur, vous avez fondé la terre dès le commencement du, monde, et les cieux sont l'ouvrage de vos mains. Ils périront, mais vous demeurerez; tous vieilliront comme un vêtement, et vous les changerez comme un manteau et ils seront changés, mais vous, vous êtes toujours le même; et vos années ne finiront pas". Et pour que ces mots: "Lorsqu'il a introduit son premier-né dans le monde", ne vous fassent pas croire qu'il y a eu un don accordé au Fils dans la suite des temps; il a corrigé plus haut cette expression et il la corrige encore d'un seul mot: "Dans le principe", c'est-à-dire, non pas maintenant, mais dès l'origine du monde. C'est encore un coup mortel qu'il porte à Paul de Samosate ainsi qu'à Arius, lorsqu'il applique au Fils les paroles qui s'appliquent au Père. Il fait entendre en outre…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Lun 05 Déc 2016, 12:02 pm

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. (suite) Il fait entendre en outre, comme en passant, quelque chose de plus grand encore. C'est à la transfiguration du monde qu'il fait allusion, en disant: "Ils vieilliront comme un manteau, tu les rouleras comme un vêtement, et ils seront changés". C'est comme dans l'épître aux Romains où il dit qu'il transformera le monde. La facilité avec laquelle cette transformation s'opérera est indiquée par le mot: "Tu rouleras". Il changera le monde qui sera entre ses mains, comme un vêtement que l'on roule. Si, quand il s'agit de la partie la meilleure et la plus importante de la création, il la transforme avec cette facilité, a-t-il besoin, pour une œuvre moindre, d'une main étrangère ?


Jusqu'à quand conserverez-vous ce front d'airain ? N'est-ce pas une grande consolation de savoir que le monde ne sera pas toujours le même, et qu'il subira une transformation, un changement complet, tandis que Dieu lui-même jouit d'une existence éternelle et d'une vie sans fin ? "Vos années", dit-il, "ne s'évanouiront pas. Et quel est l'ange à qui Dieu ait jamais dit: Asseyez-vous à ma droite, jusqu'à ce que j'aie réduit vos ennemis à vous servir de marchepied" ? Voilà en outre un encouragement pour…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Mar 06 Déc 2016, 11:10 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. (suite) Voilà en outre un encouragement pour ses auditeurs. Leurs ennemis auront le dessous; car leurs ennemis sont les mêmes que ceux du Christ. Un nouveau signe de la royauté, du partage de la dignité divine, un nouveau signe d'honneur et non de faiblesse, c'est cette colère du Père excitée par les offenses qui s'adressent au Fils. Quelle preuve d'amour et de filiation légitime: c'est bien l'attachement d'un père pour son fils véritable. Celui qui s'irrite ainsi en prenant ses intérêts, comment lui serait-il étranger ? "Jusqu'à ce que j'aie réduit vos ennemis".  Cela revient à ce qui est dit dans le…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Mar 06 Déc 2016, 11:14 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. (suite) Cela revient à ce qui est dit dans le psaume deuxième: "Celui qui habite dans les cieux se rira d'eux, et le Seigneur les raillera amèrement. C'est alors qu'il leur parlera dans sa colère et que, dans son courroux, il les confondra". Et ailleurs: "Ceux qui n'ont pas accepté mon règne, conduisez-les devant moi et mettez-les à mort". (Luc  XIX, 27) Ce sont bien là des paroles: écoutez en effet ce qu'il dit ailleurs: "Que de fois n'ai-je pas voulu rassembler autour de moi tes enfants ! Et vous ne l'avez pas voulu. Votre maison sera donc laissée à l'abandon". (Luc XIII, 34)  Et encore: "Le royaume vous sera enlevé, pour être donné à une nation qui le fera fructifier".


Et dans un autre endroit:
"Celui qui tombera sur cette pierre, s'y brisera, et celui sur qui elle tombera sera broyé". (Matthieu  XXI, 43-44).


D'ailleurs, celui qui là-haut doit les juger…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques,  gras, police
et caractères ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Mar 06 Déc 2016, 11:17 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. (suite) D'ailleurs, celui qui là-haut doit les juger, a prononcé ici-bas contre eux un arrêt beaucoup plus sévère, pour les punir de leur cruauté envers lui. C'est donc uniquement pour faire honneur au Fils qu'ont été dites ces paroles:  "Jusqu'à ce que j'aie réduit vos ennemis à vous servir de marchepied". "Ne sont-ils pas tous ces esprits qui le servent, envoyés pour exercer leur ministère en faveur de ceux qui doivent être les héritiers du salut ?" Quoi d'étonnant, dit-il, s'ils sont les ministres du Fils, puisqu'ils doivent s'employer aussi à notre salut, en qualité de ministres ?


Voyez comme il relève leurs esprits, et comme il nous montre l'excès d'honneur que Dieu nous fait, en ordonnant à ses anges de s'employer pour nous. C'est comme s'il disait: En quoi consiste le ministère des anges ? A servir Dieu pour notre salut. C'est donc une œuvre angélique, de tout faire pour le salut de ses frères; c'est plus encore, l'œuvre du Christ. Mais le Christ travaille en maître à notre salut, et les anges y travaillent, comme serviteurs. Et nous, tout esclaves que nous…




SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Mer 07 Déc 2016, 10:58 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




2. (suite)  Et nous, tout esclaves que nous sommes, nous avons les anges pour compagnons d'esclavages. Pourquoi donc, nous dit-il, lever sur les anges des yeux étonnés ? Ce sont les esclaves du Fils de Dieu, et bien souvent c'est pour nous qu'ils sont envoyés, et c'est pour notre salut qu'ils exercent leur ministère; ce sont donc nos compagnons d'esclavage. Songez à cette faible différence qu'il met entre les créatures. Et pourtant elle est grande la distance qui sépare l'ange de l'homme. Mais il les rabaisse jusqu'à nous. C'est à peu près comme s'il disait: C'est pour nous qu'ils travaillent, c'est pour nous qu'ils courent de tous côtés; on pourrait presque dire qu'ils sont nos serviteurs. Être envoyés partout, dans notre intérêt, voilà leur ministère ! A l'appui de cette vérité…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
soulignés et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Mer 07 Déc 2016, 11:00 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




3. A l'appui de cette vérité, les exemples abondent dans l'Ancien Testament; ils abondent dans le Nouveau Testament. Quand les anges annoncent aux bergers la bonne nouvelle, quand ils l'annoncent à Marie, à Joseph, quand ils viennent s'asseoir auprès du monument, quand ils sont envoyés pour dire aux disciples: "Galiléens, pourquoi restez-vous là les yeux levés vers le ciel ?" (Actes I, 11) Quand ils délivrent Pierre de sa prison, quand ils parlent à Philippe, est-ce que ce n'est pas pour nous qu'ils travaillent ? Quel honneur n'est-ce pas pour nous de voir le Seigneur se servir de ses anges pour les envoyer aux hommes, comme à des amis, lorsqu'un ange apparaît à Corneille, lorsqu'un ange fait sortir de prison tous les apôtres, en leur disant: "Allez et faites entendre au peuple, dans le temple, la parole de vie". Pourquoi en dire davantage ? Paul lui-même ne voit-il pas apparaître…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Mer 07 Déc 2016, 11:02 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




3. (suite) Paul lui-même ne voit-il pas apparaître un ange ? Voyez-vous comme les anges nous servent à cause de Dieu, et cela dans les choses de la plus haute importance ? Aussi saint Paul dit-il: "Tout vous appartient: à vous la vie, à vous la mort, à vous le  monde, à vous le présent, à vous l'avenir". Le Fils aussi a été envoyé, il est vrai, mais non comme serviteur, non comme ministre, mais comme Fils unique du Père; et son Père et lui n'ont qu'une même volonté. Ou plutôt il n'a pas été envoyé; car il n'est point passé d'un lieu dans un autre; mais il s'est incarné. Les anges au contraire changent de lieux, ils abandonnent le séjour où ils sont, pour aller dans celui où ils n'étaient pas. Et c'est pourquoi il leur dit, afin de les encourager: Que craignez-vous ? Les anges vous servent. Après avoir parlé du Fils…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Jeu 08 Déc 2016, 11:56 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




3. (suite) Après avoir parlé du Fils, de son incarnation, de sa puissance comme créateur, de sa royauté, de son rang égal à celui du Père, de son autorité qui s'étend non-seulement sur les hommes, mais sur les puissances d'en-haut, il exhorte ceux à qui il écrit, en usant de précautions oratoires, en nous présentant sous forme de conclusion le devoir de recueillir avec attention ce que nous avons entendu, et il dit: "Nous devons donc à proportion nous attacher avec plus de soin aux choses que nous avons entendues". Il veut dire qu'il faut s'y attacher avec plus d'attention encore qu'à la loi; mais il a passé le mot de "loi" sous silence. Toujours est-il que son langage est clair, quoiqu'il exprime une conclusion au lieu d'une exhortation et d'un conseil. La forme qu'il emploie était du reste la meilleure. "Car", dit-il…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Jeu 08 Déc 2016, 11:58 am

.
.  
 
"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




3. (suite) "Car", dit-il, "si la parole sortie de la bouche des anges est demeurée stable, si toute transgression, toute désobéissance à cette parole a reçu son juste salaire, comment nous autres échapperons-nous au châtiment, si nous négligeons un tel moyen de salut, la parole que le Seigneur a d'abord laissé tomber de sa bouche et qui nous a été confirmée par ceux qui l'ont entendue ?" Pourquoi donc devons-nous nous attacher davantage à ce que nous avons entendu ? Est-ce que les deux doctrines ne viennent pas de Dieu ? Est-ce une attention plus grande que jamais, ou une grande attention qu'il faut ici ? Il n'y a pas là de comparaison, à Dieu ne plaise ! Mais comme l'Ancien Testament devait à sa longue existence une grande autorité, tandis que l'autre était dédaigné comme nouveau, il montre surabondamment qu'il faut être surtout attentif au Nouveau Testament. Comment fait-il pour cela ? Ce qu'il dit revient à ceci…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.
 
italiques  et
gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENTAIRES DE SAINT JEAN CHRYSOSTÔME DE L’ÉPÎTRE AUX HÉBREUX.

Message  ROBERT. le Jeu 08 Déc 2016, 11:59 am

.
.

"MAIS APRÈS AVOIR INTRODUIT SON PREMIER-NÉ SUR LA TERRE, IL DIT:

QUE TOUS LES ANGES DE DIEU L'ADORENT ET L'ÉCRITURE DIT DES ANGES:

DIEU SE SERT DES ESPRITS POUR EN FAIRE SES ANGES,

ET DES FLAMMES ARDENTES POUR EN FAIRE SES MINISTRES.

MAIS IL DIT AU FILS: VOTRE TRÔNE, O DIEU, SERA UN TRÔNE ÉTERNEL".

(Hébreux I, 6, ― Hébreux II, 4)



Par Saint Jean Chrysostôme.



Analyse.


l. Dieu ne parle pas à son Fils comme à ses anges.
— Paul réfute les juifs, Paul de Samosate, les ariens, Marcellus, Sabellius et Marcion.
2. Gloire du Christ. — Ministère des anges.
3. Il faut s'attacher à la parole du Christ.
4. Importance de la parole du Christ. — Témoignages rendus à cette parole.
5. Dieu dispense les grâces avec sagesse.
6. La charité est le plus précieux de tous les dons.




3. (suite) Ce qu'il dit revient à ceci: Les deux doctrines viennent de Dieu; mais non de la même manière. Cette vérité, il nous la démontre plus tard. Pour le moment il ne fait qu'y toucher superficiellement et il nous prépare à l'entendre; mais plus tard, il devient plus clair et il dit: "Si la première loi eût été sans défaut", puis encore: "Ce qui est ancien et vieux est bien près de périr" et beaucoup d'autres choses semblables. Mais il n'ose encore rien dire de tel en commençant son épître; il s'empare d'abord à l'avance de son auditeur et le captive, à force de préparations. Pourquoi donc devons-nous nous attacher…



SAINT JEAN CHRYSOSTÔME, ŒUVRES COMPLÈTES TRADUITES POUR LA PREMIÈRE FOIS
SOUS LA DIRECTION DE M. JEANNIN, licencié ès-lettres professeur de
Rhétorique au collège de l’Immaculée-Conception de Saint-Dizier. Bar-le-Duc. 1865,
Commentaires sur Épître aux Hébreux, Tome XI, pp. 451-599. PUBLIÉS APRÈS SA MORT,
D'APRÈS SES NOTES, PAR CONSTANTIN, PRÊTRE D'ANTIOCHE. Guérin & Cie, éditeurs, 1865

.

soulignés, italiques
Et gras ajoutés.
à suivre…
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 38 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 20 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum