La Salutation angélique et sa paraphrase.

Aller en bas

La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:21 am



Pour la source, cliquez sur l'image en haut à gauche.

Nous éditerons ce fil pour y déposer les liens dès leur parution.

Bonne lecture à tous.

___________________________________


TABLE DES MATIÈRES.(1)

1. Prière de saint Épiphane, au sujet de l'Ave, Maria.
2. Paraphrase de ses diverses parties: Ave.
3. Maria.
4. Gratia.
5.  Plena.
6. Dominus tecum.
7. Le Seigneur est avec vous.
8. Vous êtes bénie parmi toutes les femmes.
9. Et le fruit de vos entrailles est béni.
10. Jésus.
11. Sainte Marie,
12. Mère de Dieu,
13  Priez pour nous,
14. Pauvres pécheurs,
14. Maintenant,
15. Et à l’heure de notre mort.
16. Amen !

(1) Note de Louis: Dans le livre il y a, au début de ce texte, un SOMMAIRE ; je m’en suis servi pour établir la table ci-haut. Bien à vous.


Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:28 pm, édité 2 fois

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:25 am

PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

1. — Avant de rendre à la Vierge, Mère de Dieu, ce pieux hommage de la Salutation angélique, dites comme avant-goût ces paroles d'une prière de saint Épiphane: « Remplissez ma bouche de la grâce de votre douceur, ô ma Souveraine, et illuminez mon esprit, ô pleine de grâce ; mettez ma langue et mes lèvres en mouvement pour que je chante vos louanges d'un cœur joyeux et ardent, et surtout cette douce mélodie angélique devenue si célèbre, que l'Ange Gabriel, sous son extérieur d'esclave, vous fit entendre en vous proclamant Vierge et Mère intacte de mon Dieu. C'est la Salutation angélique que je veux dire, le salut qui convenait et était nécessaire au monde, le remède et le secours de toutes les âmes. »

Ave!

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:28 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

2.— Ave! Salut ! C'est-à-dire: « Réjouissez-vous, Vierge très-sainte.» Ce mot Ave ainsi expliqué par les saints Pères : Justin, dans Tnyphon; Basile de Nysse, sur la Génération humaine du Christ; Euthymius, dans les Prolégomènes sur saint Luc; André de Crète,  Discours sur l'Annonciation; Procope sur la Genèse 1.

Donc, salut, c'est-à-dire: « Réjouissez-vous, glorieuse Vierge, parce que vous êtes pleine de grâce; parce que le Seigneur est avec vous ; parce que vous êtes bénie entre toutes les femmes; parce que vous avez trouvé grâce devant Dieu; parce que le Saint-Esprit viendra en vous et que la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre ; parce que vous avez conçu dans votre sein et mis au monde Jésus, le Fils du Très-Haut. Réjouissez-vous, harpe d'allégresse, parce que vous avez apporté la joie à l'univers entier, que vous avez écrasé la tête du serpent infernal et de sa race ; que vous avez détruit dans le monde toutes les hérésies. Réjouissez-vous, parce que vous avez échappé au malheur causé par Ève à tout le genre humain ; que vous avez été exempte de toute malédiction et de tout péché ; que vous n'avez pas éprouvé son ardeur; que vous avez enfanté sans douleur; que jamais vous n'avez été souillée dans votre âme d'une faute actuelle, pas même la plus légère ; que vous n'avez pas vu la corruption dans votre chair. Réjouissez-vous d'avoir purifié la race humaine de toute sa corruption. Réjouissez-vous d'avoir rappelé les exilés dans leur patrie.»

En tournant les lettres on tire Eva du mot Ave. Donc, comme Marie fut saluée par le mot Ave, on la met en regard de notre mère Ève, et on donne à entendre qu'elle est une nouvelle Ève. Salut donc, Ève nouvelle, comparée à l'ancienne; vous qui avez changé la malédiction en bénédiction, le chagrin en joie, les tourments en consolation, la misère en félicité, la mort en vie, le péché en grâce, le châtiment en gloire ! Salut, vous qui la première êtes affranchie du malheur, de la malédiction et de la damnation !

Bonne Mère, salut, vous par qui le monde est sauvé de la ruine, vous qui nous abrégez le sort mauvais de notre mère Ève !

Maria….

_________________________

1. Chap. III.


Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:52 pm, édité 2 fois (Raison : Balises.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:31 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

3. — Maria, Marie. Le plus doux et le plus suave des noms, nom riche de présents sans nombre, de grâces, de mystères. C'est pour lui que les saints Pères ont employé ces belles appellations dont ils ont honoré et salué la Mère de Dieu. Je veux en citer ici quelques-unes.

Saint Éphrem, dans son Discours sur la Gloire de la Vierge, la salue ainsi : « Salut, Paradis de délices et de toute beauté ! Salut, tige de vie ! Salut, clef du royaume céleste ! Salut, beau vase choisi de Dieu ! Salut, Souveraine, pleine de grâce ! Salut, Vierge bienheureuse entre les femmes ! Salut, Étoile brillante d'où le Christ est sorti ! »

Chrysippe de Jérusalem, dans un Discours sur la Mère de Dieu: « Salut, lever du soleil, qui ne peut subir de couchant ! Salut, armoire de la vie ! Salut, ô vous qui êtes le jardin du Père, qui êtes la prairie de toutes les fleurs du Saint-Esprit ! Salut, racine de tout bien! Salut pierre précieuse au-dessus de tout prix! Salut, vigne aux raisins vermeils ! Salut, nuage de pluie qui abreuve les âmes des Saints ! »

Jean le Géomètre veut que la Vierge soit ainsi dans la joie (hymne Ire, sur ses louanges) : « Réjouis-toi, lune heureuse et qui n'a pas les hommages du Ciel, plus pleine et plus proche de ton radieux soleil.»

L'empereur Léon, d'après Louis Novarini 1, la salue en ces termes et nous appelle, nous engage tous à la saluer ainsi : « Disons à la Vierge, s'écrie-t-il, ou plutôt que le chef, le maître du chœur entier lui dise :

« Salut, arche en qui le Seigneur, se reposant, s'est levé au milieu de son repos, quand par vous il eut relevé de sa chute l'homme, son image œuvre de ses mains, et qu'il l'eut remis dans son rang (c'est pour le tirer de sa perte qu'il s'était enfermé au fond de  vos entrailles) !

Salut, montagne fertile ! en voyant ta fécondité, le Créateur et le maître du monde t'a montrée à nous comme apportant l'abondance de tous les biens !

Salut, toi qui as porté dans ton sein mortel le Roi qui doit régner éternellement sur son trône éternel !

Salut, toi qu'il conserva intacte quand la pluie de la vie eut baigné toutes les frontières de la terre qui menaçaient de périr de la sécheresse de la mort! (Ajoutons aux éloges antiques et venant de David, d'autres donnés et répétés par les autres prophètes, et que le chœur actuel ne dédaignera pas.) Par ta faveur, quand nous gémissions sous le joug du plus pénible esclavage, la liberté que nous ne devions jamais perdre nous a été rendue.

Salut, verge d'où avait fleuri, telle qu'une fleur de vie, la bénédiction ! Bientôt la malédiction, la mort de l'âme a trouvé la mort!

Salut, tenailles qui avez saisi l'intolérable charbon, instrument qui nous expurge de la lèpre du péché, dès qu'il touche nos lèvres !

Salut, table qui portes ce pain fait d'une manière nouvelle et inconnue à la nature; nous étant nourris, nous qui périssions de faim pour avoir vécu et semé au milieu des épines; nous avons échappé à un si grand malheur !

Salut, porte préparée et destinée seulement au Roi qui doit entrer pour nous sauver, sans toucher aux barrières de ta respectable virginité!

Salut, palais d'où le Roi, s'avançant sous un extérieur modeste, a supporté le pouvoir de la mort élevé contre nous, et a changé en repos cette très-dure et très-fâcheuse tyrannie ! Tu es rentrée aujourd'hui toi-même dans ce repos, et tu as été élevée à cette immortalité que tu as procurée.»

Gratia
_________________________

1. Chap. XXXVIII.




Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:49 pm, édité 2 fois (Raison : Balise et note en bas de page.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:32 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

4. — Gratia, de grâce. C'est-à-dire enrichie de la grâce justifiante et des vertus théologales qui l'accompagnent, d'autres ainsi répandues en elle d'une manière divine, avec les dons du Saint-Esprit et les fruits, les grâces accordées gratuitement, les privilèges et les prérogatives : le tout à un éminent et héroïque degré.

Plena

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:35 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

5. — Plena, pleine. Regorgeant ou surabondant de grâces; en effet, tout ce que chaque Saint a eu de vertu, d'honneur, de félicité, vous le possédez à vous seule. Pleine, parce que vous êtes un abîme de grâces, un trésor de sainteté. Pleine, parce que tous les hommes reçoivent de votre plénitude : le captif, sa rédemption; l'aveugle, l'usage de la vue; le malade, la guérison; l'affligé, la consolation; le pécheur son pardon; le juste, la grâce; les Anges, l'allégresse; le Fils de Dieu, la substance de la chair, et toute la Trinité la gloire. Et vraiment pleine, puisque dans son âme le péché ne trouve aucune place l'iniquité ne trouve aucun accès.

Dominus tecum

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:41 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

6. —  Dominus tecum, le Seigneur est avec vous. Ces seuls mots expriment la dignité de Marie et les droits qu'elle exerce sur son Fils. Puisqu'on le dit de tous les autres Saints et que c'est pour eux une très-grande chose d'être avec le Seigneur; ainsi dit-on qu'Énoch marcha avec le Seigneur 1, ce que font ceux qui en tout obéissent à sa volonté.

Marie a eu en partage un privilège plus grand que celui de tous les autres Saints, puisque non-seulement elle est avec le Seigneur, mais encore le Seigneur est avec elle ; ce qui nous donne à entendre que non-seulement elle est soumise, elle, à la volonté du Seigneur, mais aussi que le Seigneur est soumis à la sienne, comme l'a remarqué Ricard sur saint Florent 2.

C'est pourquoi ces paroles: « Le Seigneur est avec vous,» sont les plus agréables de toutes à la Vierge. Une pieuse femme désirait savoir laquelle des paroles dites par l'Ange frappa le plus doucement les oreilles de la Vierge et causa le plus de joie à son cœur, la bonne Vierge voulut bien satisfaire le désir de cette femme, elle lui apparut et lui dit que de toutes ces paroles « le Seigneur est avec vous, » lui avaient été les plus douces et les plus agréables ; elle lui conseilla, en outre, de les prononcer lentement et après une plus grande attention 3.

C'est à peu près semblable ce que rapporte de la bienheureuse Eulalie, l'anonyme de Halès. La Vierge, Mère de Dieu, lui apparut pendant qu'elle veillait, en disant :


« Dormez-vous, Eulalie? Dormez-vous, ma fille?

— Je ne dors pas, dit-elle, ma très-chère maîtresse; mais je vous demanderai pourquoi vous, la Reine et la Souveraine du monde, vous avez daigné venir à moi, indigne pécheresse?

— Ne craignez pas, fille bien-aimée, une tendre Mère à qui vous rendez chaque jour de si fréquents hommages. Quand vous me saluez de la Salutation angélique, si vous voulez m'être agréable et vous être plus utile à vous-même, ne récitez pas si rapidement cette salutation. Sachez que je ressens alors une grande joie, surtout quand vous dites: « Le Seigneur est avec vous. » La satisfaction dont je suis alors pénétrée est inénarrable. Il me semble avoir mon Fils présent en moi, comme je l'ai eu avant qu'il eût daigné naître de moi pour les pécheurs. Et comme alors ma joie fut ineffable, ainsi en est-il quand on me dit : « Le Seigneur est avec vous. »

A ces mots la douce Vierge disparut et s'en retourna au céleste royaume. Puisqu'il en est ainsi ne disons pas ces paroles sèchement mais récitons-les à la sainte Vierge de tout notre cœur de toute notre âme avec une dévotion entière. Disons-lui : « Le Seigneur est avec vous, Vierge gracieuse, Vierge glorieuse. Vierge bénie. » Ce n'est pas un époux terrestre mais le Seigneur qui est avec vous; le Père de la chasteté, l'Auteur de la sainteté, Celui qui donne l'immortalité, Celui qui procure la sainteté; il est avec vous dans la maison un frère avec sa sœur; il est avec vous à table comme un fils avec sa mère; il est avec vous dans la chambre comme un époux avec son épouse ; il est avec vous dans l'exil comme un maître avec sa servante;  il est maintenant  avec vous dans le royaume comme un roi avec la reine »


Le Seigneur est avec vous.

__________________________________________

1. Genèse,  v, 24. — 2. Liv. 1er, chap. v. — 3. Pelbart, dans son Mariale, part. IV, art. 2, chap. IV.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:45 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

7. — Le Seigneur est avec vous. — Le Seigneur Père, le Seigneur Fils, le Seigneur Saint-Esprit ne sont pas trois Seigneurs, mais un seul Seigneur, qui est avec vous. Avec vous est le Père, qui, avant les siècles, vous choisit pour être la Mère de vie.

Avec vous est le Fils qui a sanctifié vos entrailles de sa présence et s'est assimilé la nature humaine par votre chair. Avec vous est le Saint-Esprit qui vous a remplie de sa grâce et, avec le Père et le Fils, a sanctifié votre sein. Avec vous est la puissance du Père, qui vous féconde et qui fait votre propre Fils. Avec vous est la sagesse du Fils, qui vous enseigne admirablement, vous dispose et prépare à être jugée digne de devenir sa Mère. Avec vous est la bonté du Saint-Esprit qui vous conserve Vierge pure, chaste et sans tache.

Le Seigneur est avec vous. — Non-seulement, comme dans les autres choses, par son essence, par sa présence, par sa puissance, et dans les justes par sa grâce, mais d'une manière toute spéciale par l'identité de chair; en effet, il s'est uni votre chair d'une manière si intime que de sa substance et de la vôtre il a formé le Christ, ou plutôt est né le Christ, comme l'expose saint Bernard, IIIe Homélie sur les mots Missus est. L'Écriture ne dit-elle pas: « Ils seront deux dans une seule chair 1 ? »

Le Seigneur est avec vous. — Avec vous dans le corps; avec vous dans l'esprit ; avec vous dans l'intelligence ; avec vous dans vos conseils ; avec vous dans votre sein; avec vous par son secours; avec vous à sa naissance; avec vous à sa mort; avec vous à la fin ; avec vous sans fin.

Vous êtes bénie parmi toutes les femmes.
_________________________________

1. Genèse, II, 24.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:51 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

8. —  Vous êtes bénie parmi toutes les femmes. — Vous avez été choisie parmi tant de milliers de femmes qui ont été, qui sont et qui seront pour être mères et demeurer vierges.

Vous êtes bénie parmi toutes les femmes , vous qui avez échappé à toutes les malédictions lancées contre les femmes, qui n'avez point éprouvé l'approche de la stérilité, qui avez obtenu la dignité de mère, sans perdre votre pudeur virginale.

Vous êtes bénie parmi toutes les femmes. — Ève a été maudite parmi toutes les femmes, elle qui a transmis, à toutes les femmes qui doivent enfanter, la sentence de malédiction qui les condamne à enfanter dans la douleur. Mais vous êtes bénie entre toutes les femmes , vous qui avez changé cette sentence de malédiction prononcée envers notre première mère en bénédiction, et qui, par votre bénédiction, avez fait disparaître toute la malédiction qui nous avait été transmise par Eve, qui avez lavé la contagion de l'ancienne malédiction et qui avez apporté la joie au monde entier.

Vous êtes bénie entre les femmes.— Parce que toute femme qui conçoit est rendue féconde par l'amour de son mari, vous seule avez conçu par l'amour de Dieu, c'est-à-dire par l'opération du Saint-Esprit.

Vous êtes bénie entre toutes les femmes. — Parce que vous avez surpassé toutes les autres femmes en fécondité, non sans doute par le nombre d'enfants, puisque vous n'en avez mis qu'un seul au monde, mais par une manière particulière d'engendrer; car, en enfantant corporellement le Christ, vous êtes devenue spirituellement la mère d'une grande multitude de fils dont le Christ est le premier-né, « premier-né d'un grand nombre de frères. » C'est donc à juste titre que tous les fidèles vous appellent leur Mère et que tous vous honorent comme leur mère.

Vous êtes bénie.—Vous que les Anges et les hommes bénissent également, Gabriel vous salue, Élisabeth vous proclame la Mère de Dieu, Simon et Anne vous vénèrent et vous honorent ; une femme s'écrie du milieu de la foule : « Heureuses les entrailles qui vous ont porté ! heureuses les mamelles qui vous ont allaité ! » Toutes ses générations vous proclament bienheureuse: « Toutes les générations m'appelleront bienheureuse. »

Parmi toutes les femmes , et non parmi les hommes, car c'est le Christ qui est béni parmi les hommes; mais tous les hommes et toutes les femmes sont bénis en vous.

Et le fruit de vos entrailles est béni.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:53 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

9. —  Et le fruit de vos entrailles est béni. Certainement béni, puisqu'il est le Fils de Dieu béni. Béni celui que les Anges, le jour de sa nativité, Siméon et Anne dans le temple, les enfants des Hébreux le jour des Rameaux, ont appelé béni ! Béni celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni celui que toute créature honore et proclame dans le Ciel, sur la terre et dans les Enfers, le fruit de vos entrailles, celui qui est sorti de votre sein, qui nous a été donné en nourriture, et dont le corps nous nourrit et nous donne des forces, nous conduit aux délices de la vie éternelle !

Jésus.


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:54 am


.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

10. — Jésus. Nom glorieux, nom doux comme le miel, nom admirable, saint aux yeux des Anges qui le louent, grand et admirable aux yeux des hommes, terrible et dangereux pour les démons.

Sainte Marie.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:56 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

11. —  Sainte Marie. Véritablement sainte, puisque vous êtes le tabernacle de toute sainteté, et tout saint, à côté de vous, est comme du sable à côté de l'or, comme le dit Richard de Saint-Laurent 1 ; sainte dans votre âme, sainte dans votre corps, sainte en votre naissance sainte pendant votre vie, sainte à votre mort.

Mère de Dieu.
_____________________________________

1. Liv. II des Louanges de Marie.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:57 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

12. —  Mère de Dieu.

Mère de Dieu. Cette dignité vous élève au-dessus des Anges, vous attire la confiance des hommes et fait que tous ont recours à vous, réclament vos mérites, et, dans leur misère, implorent votre secours.

Priez pour nous


Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:43 pm, édité 1 fois (Raison : Numérotation.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:58 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

13. — Priez pour nous, vous qui êtes notre Mère, notre avocate, qui pouvez tout et qui ne trouvez rien qui résiste à votre puissance; vous qui êtes la Reine du Ciel, la maîtresse des Apôtres et la patronne des hommes.

Pauvres pécheurs


Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:44 pm, édité 1 fois (Raison : Numérotation.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 11:59 am

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

14. —  Pauvres pécheurs, que vous ne méprisez pas, que vous ne repoussez pas, que vous ne haïssez pas; vous n'abhorrez pas les pécheurs, sans lesquels jamais vous n'auriez été digne d'avoir un tel Fils.

Maintenant



Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:44 pm, édité 1 fois (Raison : Numérotation.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:00 pm

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

15. — Maintenant, dans la vie présente, qui passe rapide en un moment comme un instant indivisible, car du temps nous ne possédons que le présent qui est la fin du passé et le commencement de l'avenir.

Et à l'heure de notre mort.



Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:45 pm, édité 1 fois (Raison : Numérotation.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:02 pm

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

16. — Et à l'heure de notre mort. C'est-à-dire, à cette heure extrême et dangereuse où le serpent antique dresse des embûches plus nombreuses et s'efforce avec plus d'ardeur de nous perdre.

O Mère de miséricorde, notre maîtresse, notre médiatrice, notre avocate, secourez donc maintenant et toujours ceux qui vous sont dévoués ; dans le cours de cette vie, soyez notre protectrice et notre auxiliatrice assidue; écartez de nous tous les assauts de l'ennemi, et gardez-nous dans la voie du salut.

Au dernier moment de notre vie, conservez nos misérables âmes et chassez loin de nous les regards ténébreux et horribles des démons.

Au jour terrible du Jugement, délivrez-nous de la damnation éternelle et faites-nous participer à la gloire de votre Fils.

Amen !



Dernière édition par Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:45 pm, édité 1 fois (Raison : Numérotation.)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Salutation angélique et sa paraphrase.

Message  Louis le Sam 29 Oct 2016, 12:04 pm

.
PRATIQUE DE RÉCITER LA SALUTATION ANGÉLIQUE ET SA PARAPHRASE.

(suite)

17. — Amen ! C'est-à-dire : Qu'il en soit ainsi. Oui, qu'il en soit, ainsi, notre très-douce Mère, notre très-bienveillante avocate, notre médiatrice pleine de clémence; qu'il en soit ainsi, ô notre Souveraine pleine de grâce, qui avez engendré la vie, procuré la grâce divine de notre salut. Qu'il en soit ainsi, nous le demandons par le côté de votre Fils et par ses blessures sacrées.

Au nom de votre cœur et de votre sein sacré, par les bienveillantes entrailles de votre miséricorde, nous le demandons au nom de la grâce que vous avez trouvée et de la prérogative que vous avez méritée; au nom de la miséricorde que vous avez enfantée; préparez-nous un accès auprès de votre Fils, qu'il nous reçoive par vous, puisque c'est par vous qu'il nous a été donné.

O frères bien-aimés, disons donc tous à cette Vierge : « Je vous salue; » chantons tous : « Je vous salue. » Prions tous, afin que, au nom de cette douce prière: « Je vous salue, » Jésus-Christ, le Fils de Marie, daigne nous délivrer de toute malédiction de sa part lui qui, avec le Père et le Saint-Esprit, vit et règne Dieu pendant tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

FIN.

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11816
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum