Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  gabrielle le Ven 09 Sep 2016, 8:57 am

don-eutahnaise
Info – Grande Bretagne – Euthansie pour don d’organes
9 SEPTEMBRE 2016

En Grande Bretagne, le Dr Zoe Fritz, consultante importante d’hôpital, a relancé le débat sur l’euthanasie des personnes en coma profond et définitif, ou en état végétatif chronique, et qui n’ont aucun espoir de guérison : elle demande que les médecins puissent prélever leurs organes pour les transplanter.

Les lois actuelles permettent aux médecins d’arrêter l’alimentation et l’hydratation artificielle pour ces patients, mais le Dr Fritz souhaite que « les tribunaux puissent ordonner qu’un patient soit tué rapidement à l’aide de médicaments pour préserver leurs organes et sauver d’autres vies ».

Si les défenseurs de l’euthanasie ont focalisé leur action sur la souffrance et la misère en fin de vie, le Dr Fritz estime qu’ « il serait dans le meilleur intérêt des patients de mettre activement fin à leur vie avec des médicaments qui arrêteraient le cœur à la fois pour diminuer la souffrance possible et aussi pour pouvoir donner ses organes vitaux ». Elle souligne que quand l’alimentation et l’hydratation artificielle sont supprimées à un patient en état végétatif chronique, le conduisant à la mort, ses organes se dessèchent et ils ne peuvent plus être donnés. Aussi le Dr Fritz demande qu’au lieu d’arrêter l’alimentation et l’hydratation, les tribunaux puissent considérer le désir de mourir et de donner ses organes du patient.

Source genethique.org

Et ça ne fait que commencer...pourquoi se donner la peine des tuer, amenons-les sur le billard et tuons-les en enlevant les organes, comme ça, ils vont faire des économies de seringues... bandes bandits et d’assassins légalisés


Qui sait si dans c'est état de coma Dieu ne se manifeste pas à l'âme pour lui donner des grâces, c'est ce que Pie XII disait et espérait
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  Roger Boivin le Ven 09 Sep 2016, 10:02 am

gabrielle a écrit:Qui sait si dans c'est état de coma Dieu ne se manifeste pas à l'âme pour lui donner des grâces, c'est ce que Pie XII disait et espérait

J'ai justement lu ceci ces jours-ci :


« La médecine d'ordinaire grande pourvoyeuse de cimetière veut bien ici se montrer clémente et nous enseigner qu'il s'écoule d'ordinaire un heure, parfois deux et quatre heures entre le dernier soupir d'un homme et sa mort réelle. Dès lors, sous la mort apparente, une vraie vie, mais une vie latente se continue.

« Les plus graves théologiens partent de là pour pour soutenir que ces heures de létargie sont pour les âmes — entendez-vous ? ...les âmes en retard surtout — des heures de grâce, parce que c'est le moment où Dieu s'approche d'elles... entendez-vous bien encore ? ...plus pour sauver que pour juger.

« Au risque de donner la jaunisse aux cerbères, nous osons ajouter que la doctrine d'Innocent III — ce Léon XIII du Moyen-Age — sur ce sujet est des plus nettes et des plus consolantes : « Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs » — ah ! comprendrons-nous enfin ! oui, aux pécheurs de tout calibre — pour qu'ils se convertissent et  reviennent à Lui tandis qu'il en est temps encore » ( Les morts peu rassurantes - Dom Gaston Demaret, moine de Solesme dans l'Almanac de l'Espérance, 1913. ). »


(Les Noivelles Bontés de Marie - par le P. H. Couture - [duement approuvé] - 1926 - page 140-141.)

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Ven 09 Sep 2016, 10:50 am

.
Merci Roger, ce texte arrive à point nommé. cheers
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Ven 09 Sep 2016, 10:54 am

.
Après le tueur en soutane blanche, voici maintenant les tueurs en blouse blanche.

Les deux sont dans la même gang. Les deux ont des motifs économiques.

Bandes de bandits et d’assassins légalisés comme vous dites.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  gabrielle le Sam 10 Sep 2016, 9:31 am

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:Qui sait si dans c'est état de coma Dieu ne se manifeste pas à l'âme pour lui donner des grâces, c'est ce que Pie XII disait et espérait

J'ai justement lu ceci ces jours-ci :


« La médecine d'ordinaire grande pourvoyeuse de cimetière veut bien ici se montrer clémente et nous enseigner qu'il s'écoule d'ordinaire un heure, parfois deux et quatre heures entre le dernier soupir d'un homme et sa mort réelle. Dès lors, sous la mort apparente, une vraie vie, mais une vie latente se continue.

« Les plus graves théologiens partent de là pour pour soutenir que ces heures de létargie sont pour les âmes — entendez-vous ? ...les âmes en retard surtout — des heures de grâce, parce que c'est le moment où Dieu s'approche d'elles... entendez-vous bien encore ? ...plus pour sauver que pour juger.

« Au risque de donner la jaunisse aux cerbères, nous osons ajouter que la doctrine d'Innocent III — ce Léon XIII du Moyen-Age — sur ce sujet est des plus nettes et des plus consolantes : « Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs » — ah ! comprendrons-nous enfin ! oui, aux pécheurs de tout calibre — pour qu'ils se convertissent et  reviennent à Lui tandis qu'il en est temps encore » ( Les morts peu rassurantes - Dom Gaston Demaret, moine de Solesme dans l'Almanac de l'Espérance, 1913. ). »
(Les Noivelles Bontés de Marie - par le P. H. Couture - [duement approuvé] - 1926 - page 140-141.)


Oh! que ce texte est dangereux. Ce n'est pas un coma.  Soutenir qu'il existe un délai entre la mort constater et la mort réelle est une théorie moderniste soutenue par Dumouch et esquisser par Ratzinger.

Ce texte utilise frauduleusement la citation du Pape.

« Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs »

Le Pape parle de façon hypothétique "verrait" "serait"...personne ne sait ce que sera la dernière grâce d'une âme et les apparitions du Christ pour tous est une manière de raisonner qui détourne les âmes de la conversion. A ce compte là, les gens pourront dire : je me convertirai après mon  dernier soupir.

L'heure suprême  dont parle le pape est l'instant de la mort, cessation de la respiration et des battements cardiaques, signes physiques que Dieu a rappelé à lui cette âme, soutenir qu'il existerait un délai entre cela et la mort réelle est contraire à la foi et même au simple bon sens.

Dans l'Évangile , il est écrit... et inclinant la tête, il rendit l'esprit. avec la théorie c'est parole serait fausse, car il aurait été dans une sorte de léthargie... ayoye! Notre-Seigneur est mort de la même manière que nous et sa mort fut comme sera la nôtre.

Relisez l'évangile de Lazare et du mauvais riche et vous constaterez que le délai n'existe pas.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Sam 10 Sep 2016, 11:53 am

ROBERT. a écrit:.
Merci Roger, ce texte arrive à point nommé.  cheers

gabrielle a écrit:
Spoiler:

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:Qui sait si dans c'est état de coma Dieu ne se manifeste pas à l'âme pour lui donner des grâces, c'est ce que Pie XII disait et espérait

J'ai justement lu ceci ces jours-ci :


« La médecine d'ordinaire grande pourvoyeuse de cimetière veut bien ici se montrer clémente et nous enseigner qu'il s'écoule d'ordinaire un heure, parfois deux et quatre heures entre le dernier soupir d'un homme et sa mort réelle. Dès lors, sous la mort apparente, une vraie vie, mais une vie latente se continue.

« Les plus graves théologiens partent de là pour pour soutenir que ces heures de létargie sont pour les âmes — entendez-vous ? ...les âmes en retard surtout — des heures de grâce, parce que c'est le moment où Dieu s'approche d'elles... entendez-vous bien encore ? ...plus pour sauver que pour juger.

« Au risque de donner la jaunisse aux cerbères, nous osons ajouter que la doctrine d'Innocent III — ce Léon XIII du Moyen-Age — sur ce sujet est des plus nettes et des plus consolantes : « Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs » — ah ! comprendrons-nous enfin ! oui, aux pécheurs de tout calibre — pour qu'ils se convertissent et  reviennent à Lui tandis qu'il en est temps encore » ( Les morts peu rassurantes - Dom Gaston Demaret, moine de Solesme dans l'Almanac de l'Espérance, 1913. ). »
(Les Noivelles Bontés de Marie - par le P. H. Couture - [duement approuvé] - 1926 - page 140-141.)


Oh! que ce texte est dangereux. Ce n'est pas un coma.  Soutenir qu'il existe un délai entre la mort constater et la mort réelle est une théorie moderniste soutenue par Dumouch et esquisser par Ratzinger.

Ce texte utilise frauduleusement la citation du Pape.

« Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs »

Le Pape parle de façon hypothétique "verrait" "serait"...personne ne sait ce que sera la dernière grâce d'une âme et les apparitions du Christ pour tous est une manière de raisonner qui détourne les âmes de la conversion. A ce compte là, les gens pourront dire : je me convertirai après mon  dernier soupir.

L'heure suprême  dont parle le pape est l'instant de la mort, cessation de la respiration et des battements cardiaques, signes physiques que Dieu a rappelé à lui cette âme, soutenir qu'il existerait un délai entre cela et la mort réelle est contraire à la foi et même au simple bon sens.
Dans l'Évangile , il est écrit... et inclinant la tête, il rendit l'esprit. avec la théorie c'est parole serait fausse, car il aurait été dans une sorte de léthargie... ayoye! Notre-Seigneur est mort de la même manière que nous et sa mort fut comme sera la nôtre.

Relisez l'évangile de Lazare et du mauvais riche et vous constaterez que le délai n'existe pas.

Oups ! Je me suis gouré avec le texte apporté par Roger.  

Merci Gabrielle de remettre les pendules à l'heure !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  gabrielle le Dim 11 Sep 2016, 7:45 am

Nous sommes tous dans la même barque, il faut s'entraider. Roger a bien fait de mettre le texte en ligne, cela permet de débusquer des erreurs qui se glissaient déjà dans ces années là.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  Louis le Dim 11 Sep 2016, 8:38 am

.
Ce texte utilise frauduleusement la citation du Pape.

« Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs »

Source


1. Voici ce que j'ai trouvé sur "docteur angélique" ... mais il n'a pas mis de référence..J'ai mis la couleur bleue et les soulignements


http://docteurangelique.forumactif.com/t10953-lotaire-futur-pape-innocent-iii-et-l-apparition-du-christ-a-l-heure-de-la-mort

(Sujet: Lotaire, futur pape Innocent III et l'apparition du Christ à l'heure de la mort    Mar 16 Nov 2010, 17:18)

- Le pape Innocent III (1160-1216) : l’apparition glorieuse du Christ à l’heure de la mort

Lotario, de la famille des comtes de Segni, (Gavignano, 1160–Pérouse, 1216), élu pape le 8 janvier 1198 sous le nom d'Innocent III, est considéré comme le plus grand pape du Moyen Âge. Intellectuel et homme d'action, préoccupé de remplir au mieux sa fonction religieuse, il fut un chef à la décision rapide et autoritaire1. Il cherchera à exalter au mieux la justice et la puissance du Saint-Siège de façon à renforcer son autorité suprême, gage selon lui de la cohésion de la chrétienté.

Avant d’être pape et comme théologien privé, enseigne que


« tout homme, bon ou mauvais, au moment de quitter cette terre et avant de paraître devant son juge, voit lui apparaître Notre Seigneur Jésus Christ crucifié. La vision du calvaire, donnée à tous au dernier moment, est ainsi la grâce suprême offerte aux justes pour qu’ils s’attachent plus fortement et définitivement au Seigneur, - aux pécheurs pour qu’ils se convertissent et reviennent à lui alors qu’il est encore temps. Le méchant voit le Christ pour sa confusion, afin qu’il rougisse de n’être pas racheté par le sang du Sauveur. Ses fautes exigent qu’il en soit ainsi. »


Rappelons que ceci n’est pas un enseignement pontifical.
(...)

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11239
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Dim 11 Sep 2016, 11:31 am

gabrielle a écrit:Nous sommes tous dans la même barque, il faut s'entraider. Roger a bien fait de mettre le texte en ligne, cela permet de débusquer des erreurs qui se glissaient déjà dans ces années là.

Exactement, Gabrielle.  

Merci également à Louis pour ses dernières précisions.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  Roger Boivin le Dim 11 Sep 2016, 11:44 am


gabrielle a écrit:Nous sommes tous dans la même barque, il faut s'entraider. Roger a bien fait de mettre le texte en ligne, cela permet de débusquer des erreurs qui se glissaient déjà dans ces années là.

Si je trouve encore de ces perles je n'y manquerai pas Laughing
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Dim 11 Sep 2016, 11:59 am

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:Nous sommes tous dans la même barque, il faut s'entraider. Roger a bien fait de mettre le texte en ligne, cela permet de débusquer des erreurs qui se glissaient déjà dans ces années là.

Si je trouve encore de ces perles je n'y manquerai pas Laughing

N'y manquez surtout pas, cher Roger. Wink
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Dim 11 Sep 2016, 4:41 pm

Dumouch a écrit:
Spoiler:
(Sujet: Lotaire, futur pape Innocent III et l'apparition du Christ à l'heure de la mort    Mar 16 Nov 2010, 17:18)

- Le pape Innocent III (1160-1216) : l’apparition glorieuse du Christ à l’heure de la mort

Lotario, de la famille des comtes de Segni, (Gavignano, 1160–Pérouse, 1216), élu pape le 8 janvier 1198 sous le nom d'Innocent III, est considéré comme le plus grand pape du Moyen Âge. Intellectuel et homme d'action, préoccupé de remplir au mieux sa fonction religieuse, il fut un chef à la décision rapide et autoritaire1. Il cherchera à exalter au mieux la justice et la puissance du Saint-Siège de façon à renforcer son autorité suprême, gage selon lui de la cohésion de la chrétienté.
[Lotario]Avant d’être pape et comme théologien privé, enseigne que

Spoiler:


« tout homme, bon ou mauvais, au moment de quitter cette terre et avant de paraître devant son juge, voit lui apparaître Notre Seigneur Jésus Christ crucifié. La vision du calvaire, donnée à tous au dernier moment, est ainsi la grâce suprême offerte aux justes pour qu’ils s’attachent plus fortement et définitivement au Seigneur, - aux pécheurs pour qu’ils se convertissent et reviennent à lui alors qu’il est encore temps. Le méchant voit le Christ pour sa confusion, afin qu’il rougisse de n’être pas racheté par le sang du Sauveur. Ses fautes exigent qu’il en soit ainsi. »


Rappelons que ceci n’est pas un enseignement pontifical.
(...)

Même Dumouch est en accord avec ce que Gabrielle dit ici:
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  gabrielle le Lun 12 Sep 2016, 9:18 am

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:Nous sommes tous dans la même barque, il faut s'entraider. Roger a bien fait de mettre le texte en ligne, cela permet de débusquer des erreurs qui se glissaient déjà dans ces années là.

Si je trouve encore de ces perles je n'y manquerai pas Laughing

Je compte sur toi..... lol!
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  ROBERT. le Lun 12 Sep 2016, 11:07 am

gabrielle a écrit:
Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:Nous sommes tous dans la même barque, il faut s'entraider. Roger a bien fait de mettre le texte en ligne, cela permet de débusquer des erreurs qui se glissaient déjà dans ces années là.

Si je trouve encore de ces perles je n'y manquerai pas Laughing

Je compte sur toi..... lol!

Nous comptons tous sur vous, cher ami.lol!
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32324
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas assez de dons d’organes, pas grave les tueurs en blouses blanches vont arranger ça.

Message  Roger Boivin le Dim 18 Sep 2016, 1:54 pm

gabrielle a écrit:
Spoiler:

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:Qui sait si dans c'est état de coma Dieu ne se manifeste pas à l'âme pour lui donner des grâces, c'est ce que Pie XII disait et espérait

J'ai justement lu ceci ces jours-ci :


« La médecine d'ordinaire grande pourvoyeuse de cimetière veut bien ici se montrer clémente et nous enseigner qu'il s'écoule d'ordinaire un heure, parfois deux et quatre heures entre le dernier soupir d'un homme et sa mort réelle. Dès lors, sous la mort apparente, une vraie vie, mais une vie latente se continue.

« Les plus graves théologiens partent de là pour pour soutenir que ces heures de létargie sont pour les âmes — entendez-vous ? ...les âmes en retard surtout — des heures de grâce, parce que c'est le moment où Dieu s'approche d'elles... entendez-vous bien encore ? ...plus pour sauver que pour juger.

« Au risque de donner la jaunisse aux cerbères, nous osons ajouter que la doctrine d'Innocent III — ce Léon XIII du Moyen-Age — sur ce sujet est des plus nettes et des plus consolantes : « Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs » — ah ! comprendrons-nous enfin ! oui, aux pécheurs de tout calibre — pour qu'ils se convertissent et  reviennent à Lui tandis qu'il en est temps encore » ( Les morts peu rassurantes - Dom Gaston Demaret, moine de Solesme dans l'Almanac de l'Espérance, 1913. ). »

[Roger Boivin rajoute ici, le 18 septembre 2016, la suite du texte  du Père H. Couture, tiré de Les Nouvelles Bonté de Marie, et que j'avais omis de placer ; afin de ne pas discréditer le Père Couture :]

Comment croire qu'à ce moment les pauvres pécheurs ne se jettent pas éperdus dans les bras de leur Sauveur ?

Hélas ! quelques-uns sans doute peuvent encore résister : les orgueilleux, les apostats, les hérésiarques, les pécheurs à froid,... mais ceux que nous appelons fort justement les pauvres pécheurs, tous ceux-là - et c'est l'immense majorité - se laisseront attirer... car Marie, la Mère, le Secours et le Refuge... sera là...

O douce espérance, disaient les petits grains du rosaire... Ora pro nobis peccatoribus !

(Les Nouvelles Bontés de Marie - par le P. H. Couture - [dument approuvé] - 1926 - page 140-141.)



Oh! que ce texte est dangereux. Ce n'est pas un coma.  Soutenir qu'il existe un délai entre la mort constater et la mort réelle est une théorie moderniste soutenue par Dumouch et esquisser par Ratzinger.

Ce texte utilise frauduleusement la citation du Pape.

« Tout homme à cette heure suprême verrait Jésus lui apparaître ... La grâce suprême serait offerte aux justes pour qu'ils s'attachent plus fortement et définitivement au Seigneur ; aux pécheurs »

Le Pape parle de façon hypothétique "verrait" "serait"...personne ne sait ce que sera la dernière grâce d'une âme et les apparitions du Christ pour tous est une manière de raisonner qui détourne les âmes de la conversion. A ce compte là, les gens pourront dire : je me convertirai après mon  dernier soupir.

L'heure suprême  dont parle le pape est l'instant de la mort, cessation de la respiration et des battements cardiaques, signes physiques que Dieu a rappelé à lui cette âme, soutenir qu'il existerait un délai entre cela et la mort réelle est contraire à la foi et même au simple bon sens.

Dans l'Évangile , il est écrit... et inclinant la tête, il rendit l'esprit. avec la théorie c'est parole serait fausse, car il aurait été dans une sorte de léthargie... ayoye! Notre-Seigneur est mort de la même manière que nous et sa mort fut comme sera la nôtre.

Relisez l'évangile de Lazare et du mauvais riche et vous constaterez que le délai n'existe pas.

Ici, tiré de L'Ami du Clergé 1936, on condamne une théorie presque identique ; la différence c'est que l'âme, si j'ai bien compris, serait à coup sûr justifiée et sauvée (et je rajoute que, dans le spoiler, au-dessus, j'ai complété le texte du Père H. Couture)  :


ACTES DU SAINT- SIÈGE

(Acta no 4, du 30 mars)

Saint-Office

Condamnation de livres

1 - 5 mars le Saint-Office a condamné et mis à l'Index le livre suivant d'un dominicain espagnol :

Luis G. Alonso GETINO, Del gran numero de los que se salvan y de la mitigacion de las penas eternas. Madrid, Editorial F. E. D. A., 1934.

Le 6 mars, l'Osservatore Romano publiait à ce sujet une note dont voici les passages significatifs :

Cette condamnation mérite qu'on y attache une importance particulière et qu'on la signale tout de suite à l'attention des fidèles pour le tort très grave que pourrait leur causer la lecture du livre en question. Dans ladite publication, en effet, on s'inspire d'idées mises en vogue depuis quelque temps, surtout par des théologiens protestants ; en s'appuyant sur des arguments spécieux et des interprétations arbitraires de textes de la Sainte Ecriture, et en citant certaines phrases prononcées par quelques Pères et Docteurs, on attaque à fond  la claire et précise doctrine traditionnelle catholique sur l'éternité et sur la nature des peines de l'enfer. Et comme si cela ne suffisait pas, on défend, en outre, ex professo, dans ledit volume, une étrange théorie qui a cours, concernant une prétendue « illumination spéciale » que les âmes humaines recevraient de Dieu au moment de leur séparation du corps, grâce à laquelle elles se convertiraient intimement et parfaitement au Créateur et seraient ainsi justifiées et sauvées.

Il n'est pas nécessaire, certes, de beaucoup de paroles pour faire comprendre combien grave est le danger qui se cache sous ces théories, qui non seulement n'ont aucun fondement dans la Révélation, mais sont même en contradiction avec elle et avec le sentiment commun de l'Eglise.

De là la sollicitude prévoyante et empressée avec laquelle l'Eglise a voulu prémunir toutes les âmes des fidèles et les rappeler à la pure source de la doctrine chrétienne, conformément à l'enseignement catholique.

[..]

L'AMI DU CLERGÉ - 1936 : http://jesusmarie.free.fr/amiclerge_1936_345.pdf

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum