L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 4:10 pm



CHAPITRE XI

LA BONNE PENSÉE DE L'ESPRIT ET LE MOT DU CŒUR DANS l'ORAISON.


Occupons-nous d'abord de la honne pensée de l'esprit. Ayons soin de prendre, pour l'ordinaire, cette pensée parmi les grandes vérités de notre religion. Au point de vue de la pensée choisie, il y a deux sortes d'oraison : la grande, et celle que, par opposition, on pourrait appeler la petite. Celle-ci s'occupe de vérités plus ou moins secondaires, telle que serait, par exemple, l'examen d'un devoir de détail. L'autre, la grande, va aux grandes vérités, c'est-à-dire aux fins dernières de l'homme et aux mystères d'amour qui sont en Jésus-Christ. L'éternité d'une part, le crucifix de l'autre : voilà l'objet privilégié de sa contemplation.

Allez là, pieux lecteur, et retournez-y sans cesse. Merveilleuse est la puissance cachée de ces grandes pensées, quand l'âme s'en nourrit assidûment. Faites-en l'expérience. Opiniâtrez-vous, par exemple, à vous rappeler la mort ; celle de Jésus-Christ et la vôtre ; et le souvenir de ces deux morts suffira, soyez-en sûr, pour donner peu à peu à votre âme une nouvelle vie, tant est efficace la force des grandes vérités.

Mais l'oraison, sachons-le bien, n'est ni une lecture ni une étude. Elle a donc une manière à elle d'exploiter la vérité. Autre sur ce point est la méthode du savant qui veut approfondir, autre celle du simple lecteur qui veut apprendre, autre enfin celle de l'âme qui veut parler à Dieu.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 4:10 pm


Dans l'oraison, c'est surtout par la mémoire et par la foi que l'on s'applique aux vérités choisies. Par la mémoire : on ne vous défend pas, on vous conseille même de faire quelques raisonnements si le sujet s'y prête. Mais l'essentiel est le souvenir sérieux et attentif. Vous voulez, je suppose, considérer la Passion de Jésus-Christ, souvenez-vous ; recourez pour vous souvenir ainsi, soit à votre mémoire personnelle, soit à cette mémoire écrite qu'on trouve dans les livres. Memorare (Eccli. VII, 40.), est-il dit dans l'Écriture, souviens-toi, car c'est par là surtout que la vérité se grave dans l'esprit.

Après que vous vous serez souvenu ainsi, faites des actes de foi avec des prières, et aimez à répéter à votre Dieu : Seigneur ! je crois à la vérité que je viens de me rappeler. J'y crois, mais augmentez ma foi.

Et pourquoi ce travail quotidien de la foi ? Ah ! c'est que la lumière ne nous aide à bien vivre que si elle nous vient de Dieu. Un homme pourra avoir pénétré par la science tous les secrets du mystère de l'Incarnation, sans en être pour cela plus attaché au Fils de Dieu fait homme. Au contraire, si un rayon d'en haut vient l'illuminer, ce chrétien se prosterne en s'écriant : Le Verbe s'est fait chair (Joan. I, 14.) ; et le culte du Verbe incarné prend dès lors racine dans son cœur. Or, c'est par l'acte de foi que ces rayons du ciel entrent dans l'âme humaine. Voilà pourquoi, dans l'oraison, il faut croire et prier, plus encore qu'il ne faut réfléchir.

Heureux ceux qui connaissent et pratiquent cette sainte méthode ! Incontestablement, ils puisent la vérité à sa source, comme l'abeille puise le miel dans la fleur, et leur esprit ne tardera pas à se remplir de l'esprit de Dieu même.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 4:11 pm


A la bonne pensée, osons le redire, il faut joindre le mot du cœur. Comment cela doit-il s'opérer ? Ou bien la vérité que vous venez de vous rappeler a fait impression sur vous et a éveillé dans votre cœur quelque bon sentiment. Exprimez-le avant tous les autres et répétez-le sans vous lasser. Ou bien, au contraire, la bonne pensée vous aura laissé froid et sec. En ce cas, recourez à la recette des saints.

La recette des saints ! qu'est-ce à dire ? C'est-à-dire que ces hommes charitables et divins se sont donné la peine d'indiquer à leurs semblables les principales paroles que le cœur de l'homme peut offrir à son Dieu.

Ces paroles se rapportent toutes aux trois vertus théologales, et cela se conçoit puisque ces vertus renferment, à elles trois, tous les actes qui peuvent unir l'homme directement à Dieu.

La première est celle dont nous venons de parler : Je crois, credo ! Chaque jour, soir et matin, notre mère la sainte Église nous la remet sur les lèvres ; mais c'est dans l'oraison surtout qu'elle devient vivace et salutaire.

A celle-là, réservée pour la première partie, s'en joignent cinq ou six autres réservées à la deuxième.

Deux d'entre elles se rapportent à l'espérance. C'est le mot de l'humilité : Je ne suis, ô mon Dieu, qu'un pauvre pécheur, et je m'abaisse devant vous. C'est ensuite le mot de la confiance : Seigneur, j'espère votre grâce et je puis tout par elle.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 4:12 pm


Les autres se rapportent à la charité : C'est d'abord l'expression de la reconnaissance : mon Dieu, je vous remercie du fond de mon cœur ! Vient ensuite la parole du pénitent contrit : Seigneur, je vous demande pardon ! Puis l'acte d'amour : Jésus, mon Sauveur, je vous aime de tout mon cœur, ou au moins je désire vous aimer ! Enfin la parole qui est le corollaire de la charité : Puisque je vous aime, ò mon Dieu, que votre volonté soit faite !

Prenez tantôt l'une, tantôt l'autre de ces paroles sacrées ; et après que, pendant environ le quart du temps que doit durer votre oraison, vous vous serez occupé de la bonne pensée de l'esprit, consacrez à peu près autant de temps à ce doux langage du cœur ; aimant à répéter fois sur fois ce que vous avez à dire, et entremêlant de prières ces mots intimes de votre âme.

Ah ! qu'elle devient promptement vertueuse et heureuse l'âme qui comprend ainsi l'oraison ! Si bientôt les bonnes pensées transforment son intelligence, les paroles du cœur ne tardent pas à transformer son être tout entier. Car il est impossible qu'un homme répète assidûment à son Dieu : Je m'humilie devant vous, j'ai confiance en vous, je vous demande pardon, je vous remercie et je vous aime ! sans que vite, bien vite, tout change en lui, à commencer par le cœur.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 5:06 pm



CHAPITRE XII

LES RÉSOLUTIONS ET LES PRIÈRES DANS l'ORAISON.


Quand le cœur a parlé, il faut, c'est bien naturel, que la bonne volonté promette. Dès lors en effet qu'on dit sincèrement à Jésus-Christ : Je vous remercie ! on éprouve immédiatement le besoin d'ajouter : Et je m'efforcerai de vous faire plaisir !

La promesse donc, ou, en d'autres termes, la résolution. Mais laquelle ? Ou bien, cher lecteur, vous avez le bonheur d'être assez vertueux pour ne plus commettre de péchés délibérés, au moins pas habituellement, alors faites porter votre promesse sur quelque acte de vertu que vous saurez être particulièrement agréable à Dieu. Ou bien votre vie est encore gâtée par des péchés directement ou indirectement volontaires. En ce cas, vous ne pouvez rien faire de plus salutaire et de plus sage que de diriger chaque jour contre eux l'effort de votre résolution, en vous attaquant surtout à ceux qui sont plus offensantes pour Dieu, et plus nuisibles à votre âme.

Cette habitude de prendre pour conclusion de l'oraison la guerre au péché, touche à ce qu'il y a de plus intime et de plus profond dans la vie spirituelle ; il serait facile de le prouver.

Mais poursuivons. Quand l'âme a réveillé la bonne pensée de l'esprit, quand elle a servi le mot du cœur et renouvelé la promesse de la bonne volonté, il lui reste encore à offrir la prière de la pauvreté.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 5:07 pm


Ici encore, c'est le cas de demander : Quelle prière ? Répondons comme nous avons déjà répondu à propos d'autre chose : en fait de prières, il y en a de grandes et de petites.

Une personne riche, depuis longtemps malade, désire obtenir sa guérison à Lourdes. On met en prières toutes les communautés religieuses d'une grande ville. Durant le voyage, ce ne sont que supplications répétées jour et nuit par cent bouches à la fois. Arrivés aux pieds de la Vierge bénie, chacun redouble de ferveur. Pendant des heures et des jours, tout un peuple à genoux demande le miracle. Quelle explosion, quelle profusion ! Et cependant cette immense prière est la prière petite. Pourquoi ? Parce que l'objet en est relativement petit. Qu'importe que l'on soit malade ou non, pourvu que l'on se sauve ! Ceci soit dit, non pas pour décourager ces prières de second ordre, puisqu'elles plaisent à Dieu et répondent à un besoin de notre nature ; mais elles n'en restent pas moins secondaires en elles-mêmes.

Qu'au contraire le malade, pendant que l'on fait pour lui grande profusion de la prière petite, se recueille en lui-même et dise secrètement : Marie, guérissez-moi si vous le jugez bon, mais avant tout sauvez mon âme ! cette seule petite demande sera la grande prière, parce qu'elle s'applique à l'objet qui seul est grand.

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 5:07 pm


Eh bien, la prière qui est propre à l'oraison, c'est la grande.

Sans doute, il n'est pas défendu, dans cet entretien intime avec Dieu, de lui parler des choses temporelles et autres biens secondaires. Toutefois ces prières de second ordre ne sont pas essentielles à l'oraison, souvent même elles sembleraient jurer avec ce qui précède. De fait, que penser d'un chrétien qui, après avoir eu pour bonne pensée le souvenir de l'enfer, pour mot du cœur la contrition, pour promesse celle de ne plus pécher, terminerait en s'écriant : Seigneur, je vous en suppUe, guérissez-moi d'un mal de tête ?

Telle n'est pas la conclusion de l'oraison dans une âme qui vient de penser à son éternité, de s'humilier, et de promettre fidélité au service de Dieu. Sa prière monte jusqu'aux objets de la fin de l'homme, pour s'écrier : Mon Dieu, sauvez-moi ! Mon Dieu, délivrez-moi du mal ! Mon Dieu, ne me laissez pas succomber à la tentation ! Mon Dieu, faites que je vous aime !

Cette prière, vrai fruit et vraie fin de l'oraison, en est la partie principale, et en même temps la plus douce. Quoi de plus consolant, en effet, que d'épancher ainsi son âme devant Dieu pour lui demander la possession des seuls vrais biens et la délivrance des seuls vrais maux ?

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 19 Juin 2016, 5:07 pm


Faites-la, âme chrétienne, cette prière parfaite ; faites-la vers la fin de tous vos entretiens avec le ciel. Laissant alors les sentiments et les pensées, et vous attachant aux désirs qu'ils ont excités en votre cœur, demandez, redemandez les biens suprêmes. Commençant par les plus prochains, implorez la grâce d'exécuter la promesse que vous venez de faire, et d'accomplir les devoirs du jour. Puis, généralisant votre prière, suppliez votre céleste famille de vous donner le ciel, de vous préserver de l'enfer et du péché. Puis encore, sortant de vous-même, demandez que l'amour de Dieu et le don de la persévérance se répandent sur la terre.

Et ainsi votre oraison deviendra définitivement fructueuse. Car, n'oubliez jamais cette vérité : c'est Dieu seul qui nous sauve par sa grâce, et cette grâce c'est la prière seule, la grande prière qui nous en assure la possession jusqu'à la mort.

Retenez ces quelques mots : le chrétien qui, ne faisant oraison sous aucune forme, prive son esprit de la vérité, son cœur de l'amour, sa volonté du bon vouloir et son âme de la prière, est un malheureux qui se suicide. Celui au contraire qui chaque jour se remet à penser à sa fin, à redresser son cœur, à vouloir le bien et à répéter la vraie prière, celui-là est un homme sage, heureux et sûr d'aboutir à l'éternelle félicité, car il s'appuie sur le soutien de l'oraison.

Mais qui donc fournit et enseigne le mieux à un enfant les moyens de se soutenir si ce n'est sa mère ? Voilà pourquoi, pieux lecteur, nous allons ensemble nous diriger vers celle qu'on peut appeler et qui est la Mère de la vie vraiment chrétienne 1.

------

1. MARIE, MÈRE DE LA VIE VRAIMENT CHRÉTIENNE : https://archive.org/stream/lavievraimentchr00desu#page/448/mode/2up



Source :

LA VIE VRAIMENT CHRÉTIENNE -Par le T. R. P. Achille DESURMONT -1914 - Livre VIIIe :

https://archive.org/stream/lavievraimentchr00desu#page/396/mode/2up
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Dim 26 Juin 2016, 7:22 am


Le Saint Rosaire, Guide du prêtre, par le père J. Harpin, 1916 :

LE ROSAIRE SERAIT DONC UNE VRAIE MÉTHODE DE MÉDITATION OU DE CONTEMPLATION :


V. Le Rosaire comme méditation ou contemplation. 42-66

Vraie méthode de méditation ou de contemplation : une question de fait, — 42-45.
Les principes, — 46.
Les principes appliqués au Rosaire, — 47-51.
Seule méthode de méditation ou de contemplation accessible à la généralité des fidèles : les simples fidèles doivent méditer, — 52.
Nécessité pour eux d'une méthode courte, simple, variée, — 53.
Le Rosaire réunit ces conditions, — 54-57.  
Leur foi y est surtout intéressée, — 58-59.
Idée fausse sur la contemplation, — 60-62.
Méthode de méditation ou de contemplation, catholique par excellence, 63-66 :



http://www.archive.org/stream/lesaintrosairegu00harp#page/42/mode/2up

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Jeu 30 Juin 2016, 1:02 pm

UN SECRET
Quand j'ai besoin de temps pour achever un ouvrage, pour arriver à point dans une affaire, un secret : en semer ! Oui, en semer, et comment cela : en allant passer, cinq, dix minutes avec le bon Dieu,..(autrefois on aurait dit ) à l'église ! .

Dire au Bon Dieu : vous le savez, mon Dieu, j'ai bien de la besogne aujourd'hui, j'ai besoin de beaucoup de temps : Si vous ne m'aidez, si vous ne m,en donnez du temps, je vais manquer mon coup ! Alors, je suis venu vous voir pour en avoir une bonne récolte !

( les parenthèses sont de roger )

JE SUIS CHRÉTIEN
MANUEL DU BAPTISÉ
Nihil obstat : Fr. Nerreus-M. Beaudet, o.f.m. Marianopoli, 7a octobris, 1943.
Imprimi potest : P. Damasus La berge, o.f.m. Marinopoli, 8a octobris, 1943.
Imprimatur : Philippe Perrier, P.A.V.G. Marianopoli, 9a octobris, 1943.
Recueil préparé par le fr. Eusèbe-M. Ménard, prêtre franciscain.


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Mer 12 Oct 2016, 12:30 pm


ROBERT. a écrit:
Saint Bernard, via Saint Bonaventure a écrit:
C'est dans l'oraison que l'on boit le vin qui réjouit le cœur de l’homme (…) en fortifiant la foi, en affermissant l'espérance, en vivifiant et réglant la charité, en purifiant toutes les inclinations.
.
http://messe.forumactif.org/t7127p125-meditations-sur-la-vie-de-jesus-christ-par-s-bonaventure#132562
.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Rosalmonte le Mer 12 Oct 2016, 1:29 pm

Soyez remercié, cher Roger, dès ici bas et infiniment plus dans l'éternité, pour le trésor de ce petit livre que vous venez de me faire découvrir, et pour tous les autres que vous partagez avec nous.

Que Dieu vous garde cher ami.
avatar
Rosalmonte

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Mer 12 Oct 2016, 6:07 pm


Que Dieu vous garde aussi cher ami.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  ROBERT. le Mer 12 Oct 2016, 6:13 pm

Rosalmonte a écrit:Soyez remercié, cher Roger, dès ici bas et infiniment plus dans l'éternité, pour le trésor de ce petit livre que vous venez de me faire découvrir, et pour tous les autres que vous partagez avec nous.

Que Dieu vous garde cher ami.

Comme le dit Roger dans le premier "post" de ce fil:
Roger Boivin a écrit:
C'est une toute petite brochure que j'ai trouvée ; et je puis vous dire que c'est une vraie perle ! Elle me fait penser au grain de sénevé de l'Évangile.

J’en suis à me demander: au Ciel, ne serons-nous pas en oraison éternelle ?

Que Dieu vous garde, Rosalmonte et Roger, entre autres, pour le Ciel !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31566
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ORAISON MENTALE à la portée de tous - Par le T. R. P. DESURMONT - 1909.

Message  Roger Boivin le Mar 28 Mar 2017, 9:50 am



LE ROSAIRE ET LA CONCURRENCE.


Au temps du Pape Benoit XIII, les fidèles non contents de bénéficier des avantages attachés au chapelet de sainte Brigitte, s'avisèrent de l'opposer au Rosaire. C'était provoquer un rappel à l'ordre de la part du Chef de l'Eglise. En effet, le 13 avril 1726, le Souverain Pontife ajoutait au Rosaire, autant d'indulgences que pouvait s'en prévaloir le chapelet de sainte Brigitte. La piété se trouvait ainsi ramenée au sens de la mesure.

On se rappelle que tout récemnient encore on faisait une réclame aussi bruyante qu'indiscrète autour du chapelet des Croisiers, dévotion utile, à condition de rester aussi dans ses propres limites.  Malheureusement pour elle, on voulut l'en faire sortir, de façon à jeter dans l'ombre, les avantages immensément supérieurs de la grande prière de l'Église à Marie. On menait surtout grand tapage au sujet de ses indulgences que l'on gagne " sans être à la peine de méditer ". Le moment était bien mal choisi pour revendiquer le privilège de ne point méditer, attendu que Léon XIII s'évertuait alors précisément à nous montrer dans la méditation du Rosaire, un moyen providentiel et populaire de combattre le pire fléau de la foi, l'ignorance religieuse.

Cela dura quelque temps, jusqu'à ce que, à l'exemple de Benoit XIII, Pie X, le 12 juin 1907, permit aux associés du Rosaire, de gagner à la fois, par une seule et même récitation, et les indulgences de leur propre Confrérie, et les 500 jours attachés au chapelet des Croisiers. Sans heurt, sans secousse, la question était réglée.

L'Église - il faut y compter - ne peut qu'être fidèle à elle-même et à son passé. S'il y a dans son sein, la hiérarchie des pouvoirs, il y a aussi la hiérarchie des dévotions, et il serait déraisonnable de s'attendre à ce qu'elle en laisse impunément remanier et bouleverser l'ordre, au gré des caprices de l'heure.

Fait étrange qui suggère de bien pénibles réflexions : combien ne sont pas encore rangés sous la bannière de Notre-Dame du Rosaire, en dépit de ce que la Mère de Dieu elle-même et le Vicaire de Jésus-Christ devaient faire pour les y amener.

LE SAINT ROSAIRE - GUIDE DES FIDÈLES -  Par le Père J. Harpin, Dominicain - 1916 :

https://archive.org/stream/cihm_78421#page/n19/mode/2up
http://messe.forumactif.org/t7022-le-rosaire-et-la-concurrence
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10511
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum