La collusion entre le lobby LGBT, les médias et le cinéma

Aller en bas

La collusion entre le lobby LGBT, les médias et le cinéma Empty La collusion entre le lobby LGBT, les médias et le cinéma

Message  Roger Boivin le Ven 29 Avr 2016, 12:24 pm



La collusion entre le lobby LGBT, les médias et le cinéma



GLAAD (Alliance Gay et Lesbienne contre la Diffamation) est un lobby LGBT fondé aux Etats-Unis en 1985 afin de propager les revendications des lesbiennes, homosexuels, bisexuels et transgenres via les médias et le cinéma.

Au cours de la vingt-septième édition des GLAAD Media Awards  tenue à Los Angeles, les activistes homosexuels ont admis que leur succès à imposer l’idéologie du genre s’était fait au travers des médias, des programmes de télévision et du cinéma.


La comédienne Patricia Arquette a ouvert la cérémonie aux côtés de la présidente de GLAAD, Sarah Kate Ellis, journaliste et militante lesbienne, qui a confirmé l’objectif principal de la communauté LGBT : « Notre stratégie est que nous contrôlions l’industrie du divertissement« .


Sarah Kate Ellis a admis que, pour changer les valeurs des Américains mais aussi du reste du monde, à commencer par les Européens, les militants homosexuels manipulent les médias et modifient l’opinion publique sur les pratiques homosexuelles.

Cette plate-forme prétendument créée pour empêcher la «diffamation» est en fait une organisation conçue pour contrôler les médias et encourager la couverture médiatique en faveur des homosexuels, au cinéma, à la télévision, à la radio et dans la presse écrite.

Le Vice-président des affaires culturelles au centre de recherche des médias, Dan Gainor, considère que «ce n’est pas surprenant, puisque Hollywood a promu l’agenda gay depuis les années 1970« . « Ce niveau persistant de propagande a amené les Américains à penser que le nombre d’homosexuels est dix fois supérieur à ce qu’il est vraiment« , souligne Dan Gainor.

Des personnalités comme Demi Lovato, Taylor Swift ou Hillary Clinton n’ont pas hésité à promouvoir via les réseaux sociaux cette cérémonie de GLAAD. La candidate présidentielle a applaudi Demi Lovato, à la fois chanteuse, actrice et mannequin, qui utilise sa renommée médiatique pour promouvoir les pratiques homosexuelles.


http://www.medias-presse.info/la-collusion-entre-le-lobby-lgbt-les-medias-et-le-cinema/52824

Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11710
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum