Un gauchiste aime bien Bergoglio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un gauchiste aime bien Bergoglio

Message  gabrielle le Mer 20 Avr 2016, 8:38 am

Jean-Luc Mélenchon préfère le pape à François Hollande

La confession a lieu en catimini, au détour d'une interview accordée par Jean-Luc Mélenchon au magazine Gala de cette semaine. Tandis que le leader du Parti de gauche se montre à nouveau très critique envers François Hollande, notamment sur son incapacité à juguler la pauvreté, le journal lui fait remarquer que ses propos se rapprochent de ceux de Valérie Trierweiler, qui accuse le président de « mépriser » le peuple. « Dites-moi plutôt que je rejoins le pape, répond Mélenchon. Ce dernier fait un meilleur travail que l'Internationale socialiste qui ignore les pauvres et cajole les riches. »

Révolution et goupillon, même combat ? Déjà à la fin de l'an dernier, lors de la visite éclair du souverain pontife au Parlement de Strasbourg, Jean-Luc Mélenchon avait salué certaines prises de position du pape François, même s'il avait boycotté son discours. « J'ai entendu avec faveur votre franche critique de la domination de la société par l'argent, écrivait-il sur son blog. Votre adresse aux puissants de la terre et votre engagement par des paroles aimantes à l'égard des pauvres qui luttent pour leur dignité ont retenu mon attention scrupuleuse. J'y ai entendu l'écho de la théologie de la libération d'illustre influence. Elle a été et reste une source d'inspiration essentielle de tous mes amis croyants chrétiens qui participent à la direction des destinées de leurs patries en Amérique du Sud. »

Avant de rappeler que « l'option préférentielle pour les pauvres est une voie féconde pour la conduite des affaires civiles ». Une phrase que pourrait reprendre littéralement à son compte le nouveau pape, qui a décidé de faire de son pontificat un magistère pour les pauvres, sur les traces de saint François d'Assise : « Saint Pierre n'avait pas de compte en banque ! » aime-t-il rappeler.
2/20 pour Hollande

Dénonciation du capitalisme sauvage, solidarité avec les migrants, soutien à l'environnement, ouverture envers les divorcés, train de vie réduit au Vatican... Autant de prises de position courageuses du pape François qui séduisent à gauche, même si Jean-Luc Mélenchon, dans la même lettre publiée fin 2014, dénonçait certaines « options négatives » ou une « obstination dogmatique » sur des problèmes sociétaux, comme le droit à l'avortement ou la fin de vie décidée en conscience.

Aujourd'hui, la religion de Mélenchon semble faite : mieux vaut les coups de colère d'un Bergoglio pour réveiller les torpeurs que l'action d'un président français converti, selon lui, à la loi libérale du marché. Toujours dans Gala, l'ancien professeur de français – Mélenchon a enseigné quelques années à Mouchard, dans le Jura - met seulement 2/20 à la copie de François Hollande en ces jours de rentrée scolaire, « pour le papier et l'encre », précise-t-il avec ironie. « Je lui reproche d'augmenter la pauvreté dans ce pays, poursuit-il. Voir aujourd'hui des gens mendier en bas de chez moi à Paris me rappelle le Maroc sous-développé de mon enfance. »

Ça va loin... à vrai dire, est-ce que Bergoglio peut aller plus loin... je me le demande

http://www.lepoint.fr/politique/jean-luc-melenchon-prefere-le-pape-a-francois-hollande-09-09-2015-1963387_20.php

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gauchiste aime bien Bergoglio

Message  ROBERT. le Mer 20 Avr 2016, 10:47 am

gabrielle a écrit:
Spoiler:

Jean-Luc Mélenchon préfère le pape à François Hollande

La confession a lieu en catimini, au détour d'une interview accordée par Jean-Luc Mélenchon au magazine Gala de cette semaine. Tandis que le leader du Parti de gauche se montre à nouveau très critique envers François Hollande, notamment sur son incapacité à juguler la pauvreté, le journal lui fait remarquer que ses propos se rapprochent de ceux de Valérie Trierweiler, qui accuse le président de « mépriser » le peuple. « Dites-moi plutôt que je rejoins le pape, répond Mélenchon. Ce dernier fait un meilleur travail que l'Internationale socialiste qui ignore les pauvres et cajole les riches. »

Révolution et goupillon, même combat ? Déjà à la fin de l'an dernier, lors de la visite éclair du souverain pontife au Parlement de Strasbourg, Jean-Luc Mélenchon avait salué certaines prises de position du pape François, même s'il avait boycotté son discours. « J'ai entendu avec faveur votre franche critique de la domination de la société par l'argent, écrivait-il sur son blog. Votre adresse aux puissants de la terre et votre engagement par des paroles aimantes à l'égard des pauvres qui luttent pour leur dignité ont retenu mon attention scrupuleuse. J'y ai entendu l'écho de la théologie de la libération d'illustre influence. Elle a été et reste une source d'inspiration essentielle de tous mes amis croyants chrétiens qui participent à la direction des destinées de leurs patries en Amérique du Sud. »

Avant de rappeler que « l'option préférentielle pour les pauvres est une voie féconde pour la conduite des affaires civiles ». Une phrase que pourrait reprendre littéralement à son compte le nouveau pape, qui a décidé de faire de son pontificat un magistère pour les pauvres, sur les traces de saint François d'Assise : « Saint Pierre n'avait pas de compte en banque ! » aime-t-il rappeler.
2/20 pour Hollande

Dénonciation du capitalisme sauvage, solidarité avec les migrants, soutien à l'environnement, ouverture envers les divorcés, train de vie réduit au Vatican... Autant de prises de position courageuses du pape François qui séduisent à gauche, même si Jean-Luc Mélenchon, dans la même lettre publiée fin 2014, dénonçait certaines « options négatives » ou une « obstination dogmatique » sur des problèmes sociétaux, comme le droit à l'avortement ou la fin de vie décidée en conscience.

Aujourd'hui, la religion de Mélenchon semble faite : mieux vaut les coups de colère d'un Bergoglio pour réveiller les torpeurs que l'action d'un président français converti, selon lui, à la loi libérale du marché. Toujours dans Gala, l'ancien professeur de français – Mélenchon a enseigné quelques années à Mouchard, dans le Jura - met seulement 2/20 à la copie de François Hollande en ces jours de rentrée scolaire, « pour le papier et l'encre », précise-t-il avec ironie. « Je lui reproche d'augmenter la pauvreté dans ce pays, poursuit-il. Voir aujourd'hui des gens mendier en bas de chez moi à Paris me rappelle le Maroc sous-développé de mon enfance. »
http://www.lepoint.fr/politique/jean-luc-melenchon-prefere-le-pape-a-francois-hollande-09-09-2015-1963387_20.php

Ça va loin... à vrai dire, est-ce que Bergoglio peut aller plus loin... je me le demande

Loin que vous dites ? Bergoglio est tout juste au bord du précipice, un pied dans le vide...
.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gauchiste aime bien Bergoglio

Message  Roger Boivin le Mer 20 Avr 2016, 10:54 am

gabrielle a écrit:
Jean-Luc Mélenchon préfère le pape à François Hollande

[..]

Révolution et goupillon, même combat ?
[..]



Révolution en tiare et en chape :

« LA CORRUPTION DE LA JEUNESSE ET DU CLERGÉ. - Les «cœurs choisis» que la Révolution recherche de préférence, ce sont les jeunes gens et les prêtres ; elle ose même aspirer jusqu'à former un pape.

[..]

«« Nous devons faire l'éducation immorale de  l’Église, et arriver, par de petits moyens bien  gradués, quoique assez mal définis, au triomphe de l'idée révolutionnaire par un Pape.  Ce projet m'a toujours paru d'un calcul surhumain. »» (Nubius à Volpe)

« Surhumain, en effet, car il vient en droite ligne de Satan. Le personnage qui se cache sous le nom de Nubius décrit ensuite ce Pape révolutionnaire qu'il ose espérer : un Pape faible et crédule, sans pénétration, honnête et respecté, imbu des principes libéraux.

«« C'est  à peu près dans ces conditions qu'il nous en  faudrait un, si c'est encore possible. Avec  cela nous marcherons plus sûrement à l'assaut de l'Église, qu'avec les pamphlets de nos frères de France et l'or même de l'Angleterre. Pour  briser le rocher sur lequel Dieu a bâti son Église, nous aurions le petit doigt du successeur de Pierre engagé dans le complot, et ce petit doigt vaudrait pour cette croisade tous les Urbain II et tous les saint Bernard de la chrétienté. »» (Instruction secrète)

«« Vous voulez révolutionner l'Italie ? »» ajoutent enfin ces séides de l'enfer, «« cherchez le  Pape dont nous venons de faire le portrait...  Que le clergé marche sous votre étendard en croyant toujours marcher sous la bannière des Clefs Apostoliques. Vous voulez faire disparaître le dernier vestige des tyrans et des oppresseurs ? Tendez vos filets, tendez-les au fond des sacristies, des séminaires et des couvents ; et si vous ne précipitez rien, nous vous promettons une pêche miraculeuse ; vous pécherez une Révolution en tiare et chape, marchant avec la croix et la bannière ; une Révolution qui n'aura besoin que d'être un tout petit peu aiguillonnée pour mettre le feu aux quatre coins du monde. »» (Instruction secrète de la Vente suprême)

« Comme ils sentent eux-mêmes que tout repose sur le Pape ! ..


La Révolution - par Mgr de Ségur, Louis-gaston (1820-1881) : http://archive.org/stream/larvolution00sggoog#page/n54/mode/2up



http://messe.forumactif.org/t6240-la-revolution-en-tiare-et-en-chape-mgr-de-segur#113434


Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gauchiste aime bien Bergoglio

Message  ROBERT. le Mer 20 Avr 2016, 11:34 am

.
révolution et goupillon, même combat ? et Révolution en tiare et en chape:

J'ai fait le même rapport.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gauchiste aime bien Bergoglio

Message  Benjamin le Lun 17 Oct 2016, 8:59 am


Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum