LA MARSEILLAISE

Te Deum :: Te Deum :: ART :: Musique

Aller en bas

LA MARSEILLAISE

Message  Roger Boivin le Mar 08 Déc 2015, 9:10 am

Louis a écrit:.
Des adeptes.
.
Il s'y trouvait cependant déjà quelques adeptes dès 1782, ceux des députés des loges qui avaient été admis au secret, lors de l'assemblée de Wilhelmsbad. Les deux plus connus, et qui devaient avoir l'action la plus funeste, étaient Dietrich (1), maire de Strasbourg, et Mirabeau.

Celui-ci. chargé d'une mission en Prusse par les ministres de Louis XVI, s'y lia étroitement avec Weishaupt et se fit initier à Brunswick à la secte des illumines, quoiqu'appartenant déjà depuis longtemps à d'autres sociétés secrètes. De retour en France, il illumina Talleyrand et d'autres collègues de la loge Les Amis réunis (1). Il introduisit aussi les nouveaux mystères dans la loge appelée des Philalètes. Les chefs de la conspiration s'occupaient alors principalement de l'Allemagne. Mirabeau leur affirma qu'en France le terrain était admirablement préparé par Voltaire et les Encyclopédistes et qu'ils pouvaient se mettre à l'œuvre en toute assurance. Ils donnèrent donc mission à Bode, conseiller intime, à Weymar, qu'ils surnommaient Aurelius, et à cet autre élève de Knigge, nommé Bayard dans la secte, et qui, de son vrai nom, était le baron de Busche, Hanovrien au service de la Hollande.

__________________________________________________

1 C'est chez lui que fut chantée pour la première fois la Marseillaise.

2 En 1776, écrit Henri Martin, le jeune Mirabeau avait rédigé un plan de réformes, où il proposait à l'ordre maçonnique de travailler avec modération, mais avec résolution et activité soutenue, à transformer progressivement le monde, à miner le despotisme, à poursuivre l'émancipation civile, économique, religieuse, la pleine conquête de la liberté individuelle. (Histoire de France, t. XVI, p. 435.)

Tiré de La Conjuration anti chrétienne. Op. cit.

A suivre : égalité et liberté.



Le démon connaît la puissance du chant sur les masses. Aussi, comme il exploite avec fureur cette mystérieuse puissance ! La Révolution a opéré des prodiges avec un hymne populaire. La "Marseillaise" fait encore chanceler les trônes après avoir gorgé de sang la monstrueuse guillotine. Serons-nous moins zélés pour les chants de Dieu, qu'on ne l'est pour les chants do l'enfer ?

LE CHANT POPULAIRE DANS NOS ÉGLISES - 1885 : Par l'bbé Gingras - http://www.archive.org/stream/cihm_04104#page/23/mode/2up


http://messe.forumactif.org/t1464p15-les-jacobins-complet#123599
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11175
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MARSEILLAISE

Message  Roger Boivin le Mar 08 Déc 2015, 12:49 pm

Wiki :


La Marseillaise est un chant patriotique de la Révolution française adopté par la France comme hymne national : une première fois par la Convention pendant neuf ans du 14 juillet 1795 jusqu'à l'Empire en 1804, puis définitivement en 1879 sous la Troisième République 1.

[..]

1. ↑ « Histoire de la Marseillaise » [archive], sur linternaute.com (consulté le 14 avril 2015) :


1792
25 avril
Le chant de Rouget de Lisle

Dans le salon du baron de Dietrich, maire de la ville de Strasbourg, le jeune officier Joseph Rouget de Lisle présente son chant patriotique. D'abord baptisé "Chant de guerre pour l'Armée du Rhin", il est repris par les fédérés marseillais à leur entrée dans Paris en juillet 1792 et renommé "Marseillaise" par les Parisiens. Il sera décrété chant national en 1795 par la Convention et deviendra hymne national en 1879 lors de la IIIème République.
Voir aussi : Rouget de Lisle - Histoire de la Marseillaise - Histoire de la Révolution


1792
30 juillet
Les Marseillais entrent à Paris en chantant

Les volontaires Marseillais de l'armée révolutionnaire entrent à Paris en chantant le "Chant de guerre pour l'armée du Rhin". La chanson, vite rebaptisée "Marseillaise", a été composée par l'officier Claude Joseph Rouget de Lisle quelques mois plus tôt. Son succès sera tel, qu'elle sera agréée par le ministère de la guerre et deviendra "chant national" en 1795. Elle sera proclamée hymne national de la République française en 1879.
Voir aussi : Histoire de Paris - Rouget de Lisle - Histoire de la Marseillaise - Histoire de la Révolution

[..]



http://www.linternaute.com/histoire/motcle/1905/a/1/1/marseillaise.shtml


https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Marseillaise#cite_note-1

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 11175
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Te Deum :: Te Deum :: ART :: Musique

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum