Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  fidélité le Jeu 02 Avr 2015, 1:10 pm

Ici, ici-même, ici-maintenant, Benjamin.
avatar
fidélité

Nombre de messages : 44
Localisation : http://fidelitates.over-blog.com
Date d'inscription : 29/03/2015

http://fidelitates.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Jeu 02 Avr 2015, 1:17 pm


Rolling Eyes
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  fidélité le Jeu 02 Avr 2015, 2:05 pm

ROBERT. a écrit:
fidélité a écrit:Chers 'amis', ça détériore, votre "discussion".

C'est sûr.  Pour qu'il y ait discussion,

il faut des questions et des réponses, je pense.

Et vous vous montrez avare dans vos réponses.

Savoir poser la question, fait une bonne partie de réponse, n'est pas? Donc, c'est ici que vous vous êtes perdu.
Qui s'est montré, que je prête votre qualificatif, "avare" dans les questions, icitte ??? Merci d'avance de vous retenir des insultes dans la Semaine Sainte, si vous êtes catholique baptisé.
avatar
fidélité

Nombre de messages : 44
Localisation : http://fidelitates.over-blog.com
Date d'inscription : 29/03/2015

http://fidelitates.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Michel Saint-Jean le Ven 03 Avr 2015, 11:19 am

C'était un débat !?!

Je n'ai rien compris de l'argumentaire de fidelité
avatar
Michel Saint-Jean

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 19/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  gabrielle le Ven 03 Avr 2015, 11:40 am

Michel Saint-Jean a écrit:C'était un débat !?!

Je n'ai rien compris de l'argumentaire de fidelité

Vous n'êtes pas le seul... pale
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  ROBERT. le Ven 03 Avr 2015, 11:42 am

gabrielle a écrit:
Michel Saint-Jean a écrit:C'était un débat !?!

Je n'ai rien compris de l'argumentaire de fidelité

Vous n'êtes pas le seul... pale

S.v.p., m'accepteriez-vous dans votre club ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  gabrielle le Ven 03 Avr 2015, 11:49 am

ROBERT. a écrit:
gabrielle a écrit:
Michel Saint-Jean a écrit:C'était un débat !?!

Je n'ai rien compris de l'argumentaire de fidelité

Vous n'êtes pas le seul... pale

S.v.p., m'accepteriez-vous dans votre club ?

Pas de trouble... je pense que tout le monde est sur un pied d'égalité sauf fidélité qui est la seule à se comprendre, ce qui est très bien pour un monologue.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  fidélité le Ven 03 Avr 2015, 12:18 pm

Je ne m’attarde pas plus longtemps ici. Si vous voulez des réponses plus complètes et plus précises, visitez TE DEUM sérieusement, et vous serez servi. (Roger sur blog de M. Girard à fidélité)

Chers amis (ainsi Jésus adressait Juda aussi),

Voyant vos commentaires ici, donc, ce fut un piège que de m'inviter sur votre forum, pour me faire insulter, se moquer, etc., même au Vendredi Saint.
Un peu comme chez la FSSPX ici au Québec dans le passé....
Je savais, certes, pour quelle raison je suis invitée ici, mais mes réponses ne passaient plus sur le blog de M. Girard à ce moment-là, ainsi je vous ai répondu ici, pour vous donner une dernière occasion de me "servir" ... du vinaigre.

Merci à tous pour tous vos "commentaires" si compréhensibles.

Bon Vendredi Saint.

fidélité
avatar
fidélité

Nombre de messages : 44
Localisation : http://fidelitates.over-blog.com
Date d'inscription : 29/03/2015

http://fidelitates.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Ven 03 Avr 2015, 12:38 pm

fidélité a écrit:
Je ne m’attarde pas plus longtemps ici. Si vous voulez des réponses plus complètes et plus précises, visitez TE DEUM sérieusement, et vous serez servi. (Roger sur blog de M. Girard à fidélité)

Chers amis (ainsi Jésus adressait Juda aussi),

Voyant vos commentaires ici, donc, ce fut un piège que de m'inviter sur votre forum, pour me faire insulter, se moquer, etc., même au Vendredi Saint.
Un peu comme chez la FSSPX ici au Québec dans le passé....
Je savais, certes, pour quelle raison je suis invitée ici, mais mes réponses ne passaient plus sur le blog de M. Girard à ce moment-là, ainsi je vous ai répondu ici, pour vous donner une dernière occasion de me "servir" ... du vinaigre.

Merci à tous pour tous vos "commentaires" si compréhensibles.

Bon Vendredi Saint.

fidélité

Vous n'avez donc rien à répondre à cela :

Benjamin a écrit:
(...)

Le prétendu "novus ordo missae" de votre secte est intrinsèquement invalide et sacrilège :



Votre "liturgie", bricolée par six protestants et copie de la pseudo-"liturgie" protestante :


Concordances entre la réforme protestante de 1549 et la réforme liturgique de la secte de "Vatican II" :


http://messe.forumactif.org/t2001-concordance-troublante-cranmer-et-n-o-m


Le prétendu "pontificalis romani" de votre secte est intrinsèquement invalide :


Rore Sanctifica - Invalidité du rite de consécration épiscopale de Pontificalis Romani (18 Juin 1968) :


Tome I : http://www.rore-sanctifica.org/etudes/2006/RORE-2006-03-17-FR-Rore_Sanctifica_Tome1.pdf

Tome II : http://www.rore-sanctifica.org/etudes/2006/RORE-2006-03-17-FR-Rore_Sanctifica_Tome2.pdf

Vos soi-disant "prêtres" et "évêques" ne sont que des laïcs hérétiques en pyjama disant une "liturgie" invalide et sacrilège dans des bâtiments qu'ils ont volés à la Sainte Église Catholique.


Vos chefs de secte, que vous osez appeler "Papes", sont des hérétiques multirécidivistes (liens cliquables pour accéder à la liste des dossiers de chaque antipape) :



Le pseudo-"clergé" de votre secte en action (liens cliquables pour accéder à chaque sujet ouvert) :


Le pseudo-"clergé" de la secte de "Vatican II" à l'œuvre :


Les Intrus et les jours fériés…   (Gilles Aubry) et les messages qui le suivent...)

Barbarin et la laïcité. (Philippe Barbarin)

Un mahométan écrit à Barbarin. (Philippe Barbarin)

Avec une petite calotte blanche, il serait parfait ! (Philippe Barbarin)

« Mgr » Barbarin « Primat » des Gaules est un apostat. (Philippe Barbarin)

Barbarin glisse sur bien des points. (Philippe Barbarin)

Un autre sur la liste noire (Johan Bonny).

Un Intrus invite des chevaux et un cirque dans la cathédrale de Besançon. (Jean-Luc Bouilleret)

Il se fait taper sur les doigts. (François Jules Brambilla )

Un mitré de la secte déclare (Jean-Luc Brunin)

Les deux clefs de l'Orient et de l'Occident (Raniero Cantalamessa) (Ajoutée le 16 mars 2015)

Congar et DH. (Yves Congar )

V2 versus Saint Thomas d’Aquin. (Claude Dagens , Georges PONTIER , Pascal DELANNOY)

Un aperçu du syncrétisme en France. (Gérard Daucourt)

La secte et la simonie. (Jean-Charles Descubes)

Un pseudo-« évêque » de la secte dit oui aux jours fériés pour les juifs et les mahométans. (Michel Dubost)

Négation de la Présence dans l’Eucharistie. (François Fonlupt )

Il aurait été mieux de se taire… (Pierre-André Fournier)

Engrais ou Rogations ? (Episcopat français en Assemblée plénière, Lourdes 1968)

Le comble de l’horreur.  (Nunzio Galantino)

Le « chien muet ». (Olivier de Germay)

Auto- portrait. (Brunero Gherardini)

Les Intrus et le cinéma. (Hervé Giraud)

Les lamentations d’un traître. (Jean-Pierre Grallet)

La visite d'un Intrus. (Jean-Pierre Grallet)

Quand la religion se mêle à la santé mentale. (Raymond Gravel)

Un échantillon du clergé de Montréal. (Raymond Gravel)

Henri Grouès dit l’abbé Pierre.  

Le discours du parfait moderniste (Bernard Housset)

Un bel exemple de "curé" de la secte... (Édouard Kabongo) (Ajoutée le 26 mars 2015)

Un nouveau pas de la secte.  (Walter Kasper )

Le bouc émissaire, pauvre Kasper ! (Walter Kasper)

La secte et l’avortement. (Guy de Kérimel )

Après « nos frères ainés » voici « nos petits copains ». (Kurt Koch)

Quand les impies de Rome enseignent la corruption des mœurs.  (Jean-Michel Di Falco Léandri)

L'apostat Jean-Michel di Falco Léandri « évêque » de Gap et d'Embrun. (Jean-Michel Di Falco Léandri)

Quand le péché mortel fout le camp ! (Jean-Michel Di Falco Léandri)

Di Falco et les Cristeros. (Jean-Michel Di Falco Léandri)

L'apostat Di falco « ride again » avec son complice Hérouard. (Jean-Michel Di Falco Léandri)

Quand le dogme : Hors de l’Église point de salut, devient une théorie. (Jean-Michel di Falco Léandri)

L’intrus Léonard et l’art de la corruption

Quand le mariage indissoluble…devient « destructible» !!!...  (Armand Le Bourgeois)

La secte ne croit pas à la Transsubstantiation (Karl Lehmann)

Faire taire la voix du Christ, le choix de la secte.   (Giorgio Lingua)

Un Intrus de la secte : « Je suis né juif et je le resterai…»  (Aaron Jean-Marie Lustiger)

Un chapeau rouge en transe pendant le pseudo conclave ! (Roger Mahoney)

Rébellion au sein de la secte(Reinhard Marx) (Ajoutée le 16 mars 2015)

La secte sert les Anges gardiens dans le placard. (Jozef Michalik)

L’œcuménisme bat son plein. (Jozef Michalik)

« Il faut pouvoir rire de la religion ». (Philippe Mousset )

Le Vatican occupé « réconcilié avec la théologie de la libération.  (Gerhard Ludwig Müller)

Promotions dans la secte (Dominique Namberti)

Ça fait longtemps que…  ( Daniel Pézeril )

La secte change à nouveau sa traduction du « Notre Père ». (Bernard Podvin)

L’intrus de Turin est bien un hérétique public !! (Severino Poletto)

Les trois chantiers de la secte en France pour l’année prochaine selon l’Intrus Pontier. (Georges Pontier)

Ratzinger, un nouveau Moïse ? (Gianfranco Ravasi)

L’avortement d’après les jésuites conciliaires (Ribes)  

Un exemple d’Intrus bien soumis à ses maîtres.  (Michel Santier)

Un « autel » écologique… (Thierry Scherrer)

Ratzinger, un nouveau Saint Augustin, un nouveau Saint Bonaventure ?  (Christoph Schönborn)

« L’unité manquée entre les chrétiens » selon la secte.  (Angelo Scola)

L’union des conciliaires et des mahométans ( Ludwig Schick)  

Civic center (Oklahoma, U.S.A.) théâtre d’une messe noire. ( Edward J. Slattery)

Au Brésil, la secte fait un pas vers la reconnaissance de l’union civile des homosexuels. (Leonardo Steiner)

La « récompense» de Jean-Louis Tauran. (Jean-Louis Tauran)

La secte et les bouddhistes.  (Jean-Louis Tauran)

La secte et les hindous. (Jean-Louis Tauran)

Le « dialogue religieux » dans l’enseignement de la secte (1963-2013). (Jean-Louis Tauran)

" "Chrétiens" et jaïnistes ensemble" au service des personnes âgées.   (Jean-Louis Tauran) (Ajoutée le 31 mars 2015)

Italie (Padoue) : la Ligue du Nord veut le crucifix dans les écoles mais la secte n’en veut pas ! (Adriano Tessarollo)

Plus stupide que ça, tu meurs ! (Jean-Claude Turcotte)

Les sacrements de la secte donnés aux  homosexuels avec la bénédiction de l’intrus du lieu.  (Jean-Claude Turcotte )

L’Intrus de Ratisbonne appelle à ne plus utiliser le terme « laïc ».  (Rudolf Voderholzer)

Il a trouvé la provenance du mal ! ( Donald Wuerl)

Bientôt des femmes « diacres » et  participant au « gouvernement » de la secte ? (Robert Zollitsch)

____________________________________________________________

En Belgique, des responsables religieux signent une déclaration commune contre la violence.  (André-Joseph Léonard et Denis J. Madden)

Nouvelle théologie (Principaux représentants).

Six « évêques » allemands ont introduit la pilule tueuse dans les hôpitaux.  (Joachim Meisner, Heinrich Mussinghoff, Franz-Josef Overbeck, Felix Genn, Hans-Josef Becker et Karl Lehmann)

Marc Ouellet viendra « chez moi » le 15 août [2013]… (Norbert Turini et Marc Ouellet)


( source : http://messe.forumactif.org/t5821-dossier-le-pseudo-clerge-de-la-secte-a-loeuvre )


Les Saints, les Fêtes, les Lieux et autres réalités que votre secte de "Vatican II" a prétendu supprimer (travail à peine commencé, je n'ai même pas encore fait un dixième du calendrier et ce rien que pour les prétendues "suppressions" publiées le 14 Février 1969 dans "mysterii paschalis" ! Sans parler du reste...) :


DOSSIER : Les Saints, les Fêtes, les Lieux et autres réalités que la secte de "Vatican II" a prétendu supprimer :


http://messe.forumactif.org/t6270-dossier-les-saints-les-fetes-les-lieux-et-autres-realites-que-la-secte-a-pretendu-supprimer

Ce temps est précisément propice pour ouvrir les yeux, la secte de "Vatican II" injurie Dieu tout particulièrement lors de cette Semaine, et en restant dans cette secte vous participez à cela.
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  ROBERT. le Ven 03 Avr 2015, 1:14 pm

.
Dire que "fidélité" se fait insulter, est l'objet de moqueries sur TD etc., c’est un peu gros, n’est-ce pas ?  

Cette personne devrait étudier, à tête reposée, à son rythme, le premier des liens suggérés, dans le "post" précédent,  par Benjamin.

Et comme le mentionne à juste titre ce dernier:



Benjamin a écrit:Ce temps est précisément propice pour ouvrir les yeux, la secte de "Vatican II" injurie Dieu tout particulièrement lors de cette Semaine, et en restant dans cette secte vous participez à cela.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  fidélité le Sam 04 Avr 2015, 2:38 am

ROBERT. a écrit:.
Dire que "fidélité" se fait insulter, est l'objet de moqueries sur TD etc., c’est un peu gros, n’est-ce pas ?  

Cette personne devrait étudier, à tête reposée, à son rythme, le premier des liens suggérés, dans le "post" précédent,  par Benjamin.

Et comme le mentionne à juste titre ce dernier:



Benjamin a écrit:Ce temps est précisément propice pour ouvrir les yeux, la secte de "Vatican II" injurie Dieu tout particulièrement lors de cette Semaine, et en restant dans cette secte vous participez à cela.


D'abord, "Jésus, tout pécheurs que nous sommes, sauve-nous" (autant pour vos blasphèmes).

Chers amis,

Me voilà donc aux études (je suis obéissante, que non),

Guide méthodologique


Vous présentez dizaines et dizaines des liens, sans peut-être les connaitre vous-mêmes. Autrement dit, me semble-t-il, vous voulez que je fasse l'étape finale de votre "recherche", que vous régulèrement sautez, et que je rédige quelque texte, où la rédaction, elle aussi doit respecter des règles bien précises. Et puis qu'on discute....

Quant à vous, vous n'accumulez que des fiches de références, sans respecter aucune règle ni pour leur répétition ni pour les sources anciennes. Vous lancez aussi des citations, dont vous abusez gravement, toujours sans respecter aucune règle d'une rédaction raisonable, et sans honnêtement condenser l'idée de l'auteur qui est souvent si éloignée de, ou même si opposée à votre opinion personnelle que vous essayez d'imposer.

Simplement vous accumulez de tout en espérance que personne ne va lire, mais se dire, 'ceux-là ont lu bcp, ils doivent avoir raison'.

Mais non.

Et ne mentionnons même pas les éléments de base d'un travail critique qui doit nous dire qui est l'auteur, quels sont ses intérêts, ses préjugés, son contexte ou circonstances, son époque dont il est témoin direct ou un observateur, ce qu'il veut, etc.etc.
quelles sont ses idées et comment cela concorde avec ce que vous voulez le faire dire... -  je ne sais pas à quoi servent vos liens sans cela.

Donc, vous me demandez, de toute évidence, de faire tout ce travail pour vous, pour qu'on commence à discuter, et vous ne faites qu'accumuler et accumuler de je ne sais pas quoi.

Que c'est que ça. Présentez un travail de recherche (si c'est ça ce que vous voulez offrir par vos maintes liens), avec le titre, la table des matières si vous voulez, les citations avec intérêt pour votre opinion, puis mettez les références à la fin (prénom et nom de l'auteur, titre et sous-titre, lien ou adresse bibliographique, année d'édition originale, référence etc.etc). Certes, il faut que ce soit en lien direct avec votre texte de recherche. Il manque.

Puis, nous allons avoir de quoi discuter. On va prendre quelques lignes qui nous intéressent.

Quand vous maitrisez un petit guide méthodologique le plus bref (si vous voulez trainer toutes ces références), à votre rythme, certes, nous pouvons reprendre quelques points, si vous souhaitez vraiment.

-----------

Ceci étant dit, nous voyons que vous ne parliez que de vous-même plus haut, je n'y saurais pas m'exprimer si bien comme vous-même, mais quand-même, ayez pitié, même si vous parlez de vous-mêmes...

Enfin, je me suis beaucoup inspirée, autant que je pouvais saisir selon mes compétences, de la Parole de Dieu dans l'Église catholique où je vais, mais je craigne que ça ne sert à rien de partager ici. Si vous êtes mécontent de mes réponses, venez et voyez, pour vous-même, ce qui est la Sainte Église Catholique, elle dépasse tout ce que je puis trouver pour vous la décrire.  

C'est faux ce que vous faites,  vraiment faux. C'est de la haine, je vous souhaite de retrouver l'Amour.

Bon Samedi Saint.

fidélité

http://fidelitates.over-blog.com
avatar
fidélité

Nombre de messages : 44
Localisation : http://fidelitates.over-blog.com
Date d'inscription : 29/03/2015

http://fidelitates.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Sam 04 Avr 2015, 5:38 am

fidélité a écrit:
Vous présentez dizaines et dizaines des liens, sans peut-être les connaitre vous-mêmes.

Vous plaisantez, TOUS les liens suivants redirigent vers des sujets ouverts et écrits sur ce forum par des membres de ce forum depuis 2009 :

Benjamin a écrit:

Concordances entre la réforme protestante de 1549 et la réforme liturgique de la secte de "Vatican II" :


http://messe.forumactif.org/t2001-concordance-troublante-cranmer-et-n-o-m







Le pseudo-"clergé" de la secte de "Vatican II" à l'œuvre :


Les Intrus et les jours fériés…   (Gilles Aubry) et les messages qui le suivent...)

Barbarin et la laïcité. (Philippe Barbarin)

Un mahométan écrit à Barbarin. (Philippe Barbarin)

Avec une petite calotte blanche, il serait parfait ! (Philippe Barbarin)

« Mgr » Barbarin « Primat » des Gaules est un apostat. (Philippe Barbarin)

Barbarin glisse sur bien des points. (Philippe Barbarin)

Un autre sur la liste noire (Johan Bonny).

Un Intrus invite des chevaux et un cirque dans la cathédrale de Besançon. (Jean-Luc Bouilleret)

Il se fait taper sur les doigts. (François Jules Brambilla )

Un mitré de la secte déclare (Jean-Luc Brunin)

Les deux clefs de l'Orient et de l'Occident (Raniero Cantalamessa) (Ajoutée le 16 mars 2015)

Congar et DH. (Yves Congar )

V2 versus Saint Thomas d’Aquin. (Claude Dagens , Georges PONTIER , Pascal DELANNOY)

Un aperçu du syncrétisme en France. (Gérard Daucourt)

La secte et la simonie. (Jean-Charles Descubes)

Un pseudo-« évêque » de la secte dit oui aux jours fériés pour les juifs et les mahométans. (Michel Dubost)

Négation de la Présence dans l’Eucharistie. (François Fonlupt )

Il aurait été mieux de se taire… (Pierre-André Fournier)

Engrais ou Rogations ? (Episcopat français en Assemblée plénière, Lourdes 1968)

Le comble de l’horreur.  (Nunzio Galantino)

Le « chien muet ». (Olivier de Germay)

Auto- portrait. (Brunero Gherardini)

Les Intrus et le cinéma. (Hervé Giraud)

Les lamentations d’un traître. (Jean-Pierre Grallet)

La visite d'un Intrus. (Jean-Pierre Grallet)

Quand la religion se mêle à la santé mentale. (Raymond Gravel)

Un échantillon du clergé de Montréal. (Raymond Gravel)

Henri Grouès dit l’abbé Pierre.  

Le discours du parfait moderniste (Bernard Housset)

Un bel exemple de "curé" de la secte... (Édouard Kabongo) (Ajoutée le 26 mars 2015)

Un nouveau pas de la secte.  (Walter Kasper )

Le bouc émissaire, pauvre Kasper ! (Walter Kasper)

La secte et l’avortement. (Guy de Kérimel )

Après « nos frères ainés » voici « nos petits copains ». (Kurt Koch)

Quand les impies de Rome enseignent la corruption des mœurs.  (Jean-Michel Di Falco Léandri)

L'apostat Jean-Michel di Falco Léandri « évêque » de Gap et d'Embrun. (Jean-Michel Di Falco Léandri)

Quand le péché mortel fout le camp ! (Jean-Michel Di Falco Léandri)

Di Falco et les Cristeros. (Jean-Michel Di Falco Léandri)

L'apostat Di falco « ride again » avec son complice Hérouard. (Jean-Michel Di Falco Léandri)

Quand le dogme : Hors de l’Église point de salut, devient une théorie. (Jean-Michel di Falco Léandri)

L’intrus Léonard et l’art de la corruption

Quand le mariage indissoluble…devient « destructible» !!!...  (Armand Le Bourgeois)

La secte ne croit pas à la Transsubstantiation (Karl Lehmann)

Faire taire la voix du Christ, le choix de la secte.   (Giorgio Lingua)

Un Intrus de la secte : « Je suis né juif et je le resterai…»  (Aaron Jean-Marie Lustiger)

Un chapeau rouge en transe pendant le pseudo conclave ! (Roger Mahoney)

Rébellion au sein de la secte(Reinhard Marx) (Ajoutée le 16 mars 2015)

La secte sert les Anges gardiens dans le placard. (Jozef Michalik)

L’œcuménisme bat son plein. (Jozef Michalik)

« Il faut pouvoir rire de la religion ». (Philippe Mousset )

Le Vatican occupé « réconcilié avec la théologie de la libération.  (Gerhard Ludwig Müller)

Promotions dans la secte (Dominique Namberti)

Ça fait longtemps que…  ( Daniel Pézeril )

La secte change à nouveau sa traduction du « Notre Père ». (Bernard Podvin)

L’intrus de Turin est bien un hérétique public !! (Severino Poletto)

Les trois chantiers de la secte en France pour l’année prochaine selon l’Intrus Pontier. (Georges Pontier)

Ratzinger, un nouveau Moïse ? (Gianfranco Ravasi)

L’avortement d’après les jésuites conciliaires (Ribes)  

Un exemple d’Intrus bien soumis à ses maîtres.  (Michel Santier)

Un « autel » écologique… (Thierry Scherrer)

Ratzinger, un nouveau Saint Augustin, un nouveau Saint Bonaventure ?  (Christoph Schönborn)

« L’unité manquée entre les chrétiens » selon la secte.  (Angelo Scola)

L’union des conciliaires et des mahométans ( Ludwig Schick)  

Civic center (Oklahoma, U.S.A.) théâtre d’une messe noire. ( Edward J. Slattery)

Au Brésil, la secte fait un pas vers la reconnaissance de l’union civile des homosexuels. (Leonardo Steiner)

La « récompense» de Jean-Louis Tauran. (Jean-Louis Tauran)

La secte et les bouddhistes.  (Jean-Louis Tauran)

La secte et les hindous. (Jean-Louis Tauran)

Le « dialogue religieux » dans l’enseignement de la secte (1963-2013). (Jean-Louis Tauran)

" "Chrétiens" et jaïnistes ensemble" au service des personnes âgées.   (Jean-Louis Tauran) (Ajoutée le 31 mars 2015)

Italie (Padoue) : la Ligue du Nord veut le crucifix dans les écoles mais la secte n’en veut pas ! (Adriano Tessarollo)

Plus stupide que ça, tu meurs ! (Jean-Claude Turcotte)

Les sacrements de la secte donnés aux  homosexuels avec la bénédiction de l’intrus du lieu.  (Jean-Claude Turcotte )

L’Intrus de Ratisbonne appelle à ne plus utiliser le terme « laïc ».  (Rudolf Voderholzer)

Il a trouvé la provenance du mal ! ( Donald Wuerl)

Bientôt des femmes « diacres » et  participant au « gouvernement » de la secte ? (Robert Zollitsch)

____________________________________________________________

En Belgique, des responsables religieux signent une déclaration commune contre la violence.  (André-Joseph Léonard et Denis J. Madden)

Nouvelle théologie (Principaux représentants).

Six « évêques » allemands ont introduit la pilule tueuse dans les hôpitaux.  (Joachim Meisner, Heinrich Mussinghoff, Franz-Josef Overbeck, Felix Genn, Hans-Josef Becker et Karl Lehmann)

Marc Ouellet viendra « chez moi » le 15 août [2013]… (Norbert Turini et Marc Ouellet)


( source : http://messe.forumactif.org/t5821-dossier-le-pseudo-clerge-de-la-secte-a-loeuvre )




DOSSIER : Les Saints, les Fêtes, les Lieux et autres réalités que la secte de "Vatican II" a prétendu supprimer :


http://messe.forumactif.org/t6270-dossier-les-saints-les-fetes-les-lieux-et-autres-realites-que-la-secte-a-pretendu-supprimer


Je suis moi-même responsable de l'ouverture et de l'alimentation de nombre de ces dossiers depuis 2011.

Les seuls liens externes au forum Te Deum sont donc ceux-ci :




Rore Sanctifica - Invalidité du rite de consécration épiscopale de Pontificalis Romani (18 Juin 1968) :


Tome I : http://www.rore-sanctifica.org/etudes/2006/RORE-2006-03-17-FR-Rore_Sanctifica_Tome1.pdf

Tome II : http://www.rore-sanctifica.org/etudes/2006/RORE-2006-03-17-FR-Rore_Sanctifica_Tome2.pdf


Or, même l'ouvrage du premier lien a en partie été reproduit sur le forum ici :


LA « NOUVELLE MESSE », SACRIFICE DE CAÏN :


http://messe.forumactif.org/t52-la-nouvelle-messe-sacrifice-de-cain

Rolling Eyes
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Sam 04 Avr 2015, 6:06 am

fidélité a écrit:
Si vous êtes mécontent de mes réponses, venez et voyez, pour vous-même, ce qui est la Sainte Église Catholique, elle dépasse tout ce que je puis trouver pour vous la décrire.

Voyez par vous-même ce qu'est la Sainte Église Catholique ici (liens cliquables) :

Louis a écrit:
.
Documentation catholique

Documents pontificaux de l’Église catholique.

Documents pontificaux.


L’Année ecclésiastique et le Missel. (Ajouté le 24 janvier 2015)

Table des matières.


Schisme d’Occident.

Le Grand schisme d’Occident.

Réunion des Chrétiens d’Orient avec l'Église romaine sous le Pape Eugène IV. (Ajouté le 3 janvier 2015)

Le Concile de Bâle. Le concile œcuménique de Florence.



Aperçus de philosophie thomiste et de propédeutique.

Aperçus de philosophie thomiste et de propédeutique.

(...)

Divina dispensatione

Le document ci-dessus n'étant plus accessible sur le net, nous le mettons (ayant eu l'autorisation) à la disposition des membres et des lecteurs.

A la disposition des membres ; et des lecteurs.

( source : http://messe.forumactif.org/t6050-liens-importants-dans-te-deum#114097 )

Ces liens redirigent vers des textes de la Sainte Église patiemment reproduits sur le forum par des membres du forum depuis 2009.

Voir notamment les Documents Pontificaux (liens cliquables) :


Louis a écrit:.

Documents pontificaux
(note)

NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST

Le Christ-Roi :


Quas primas

Summi Pontificatus

Le Sacré-Coeur :

Annum sacrum ET Miserentissimus Redemptor.



LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE


Dogme de l’Immaculée-Conception de la Vierge Marie : Ineffabilis Deus

Dogme de l’Assomption de la Vierge Marie : Munificientissimus Deus

Tout restaurer par Marie : Ad diem illum

Marie, Mère de Dieu et notre Mère : Lux veritatis ET Adjutricem populi

Marie, Mère Médiatrice : Octobri mense ET Dum sæculum armorum

Bienheureuse Vierge Marie : Reine : Ad Coeli Reginam



NOTRE SAINTE MÈRE L'ÉGLISE


Unité de l’Église : Satis Cognitum

L'Unité de la véritable Église : Mortalium animos

Liberté de l’Église : Immortale Dei

Doctrine du Corps mystique du Christ, qui est l’Église : Mystici corporis Christi

Le vrai œcuménisme :  De motione oecumenica


La SAINTE ÉCRITURE

L'Écriture et la vie spirituelle : Spiritus Paraclitus (extraits).

L'étude la Sainte Écriture : Divino afflante Spiritu (extraits).

L'Église et la saine herméneutique : Providentissimus Deus


SOCIÉTÉ

Indifférentisme, liberté de conscience, liberté de la presse: Mirari vos (extraits) ( Ajouté le 9 janvier 2015 )

Liberté humaine:  Libertas præstantissimus

Le Modernisme : Pascendi Dominici Gregis

Les Francs-Maçons : Humanum genus

Éducation chrétienne de la jeunesse : Divini illius magistri

L'Église et le cinéma : Vigilante cura

Les erreurs modernes : Humani generis

Le communisme : Divini Redemptoris

Le fascisme : Non abbiamo bisogno

Le national-socialisme: Mit brennender Sorge

FORMES  DE  GOUVERNEMENT



Le Pape Léon XIII au clergé et au peuple français :
Au milieu de nos sollicitudes

Le Pape Léon XIII  aux cardinaux français : Notre consolation

________________________________________________

note : Ce fil est réservé à l'administration. Bien à vous.


( source : http://messe.forumactif.org/t5463-documents-pontificaux#111480)
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Sam 04 Avr 2015, 7:45 am

fidélité a écrit:
Puis, nous allons avoir de quoi discuter. On va prendre quelques lignes qui nous intéressent.

Très bien ! Voici donc "quelques lignes" de votre secte de "Vatican II"... :

Document Dignitatis Humanae, 7 décembre 1965 a écrit:
L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté

... qui vont contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique :

S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864 a écrit:
Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : " la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande ". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de "délire" : "La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite".
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  gabrielle le Sam 04 Avr 2015, 8:46 am

Benjamin a écrit:
fidélité a écrit:
Puis, nous allons avoir de quoi discuter. On va prendre quelques lignes qui nous intéressent.

Très bien ! Voici donc "quelques lignes" de votre secte de "Vatican II"... :

Document Dignitatis Humanae, 7 décembre 1965 a écrit:
L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté

... qui vont contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique :

S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864 a écrit:
Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : " la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande ". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de "délire" : "La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite".

Bravo Benjamin...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Roger Boivin le Sam 04 Avr 2015, 9:34 am



En répétant ce que Benjamin a cité, voici les liens de ces textes cités :



- Vous retrouverez l'extrait cité par Benjamin, au no 12 du texte de "Paul VI", ici :





- Et je rejoute un extrait, tiré encore du même texte de "Paul VI", et qui dit « en public », contrairement à ce que condamne Quanta Cura, cent ans plus tôt en 1864 :


« CHAPITRE PREMIER :

Doctrine générale sur la liberté religieuse

2. Objet et fondement de la liberté religieuse

Ce Concile du Vatican déclare que la personne humaine a droit à la liberté religieuse. Cette liberté consiste en ce que tous les hommes doivent être exempts de toute contrainte de la part tant des individus que des groupes sociaux et de quelque pouvoir humain que ce soit, de telle sorte qu’en matière religieuse nul ne soit forcé d’agir contre sa conscience ni empêché d’agir, dans de justes limites, selon sa conscience, en privé comme en public, seul ou associé à d’autres. »

http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651207_dignitatis-humanae_fr.html




- Et, cité encore par Benjamin, l'autre extrait de Quanta Cura du pape Pie IX en 1864, ici :

( Pages paires, en latin - et pages impaires, en français ), donc page 5 ( à partir de En effet ..)et page 7, de ce livre dûment approuvé :

https://archive.org/stream/a556381500cathuoft#page/4/mode/2up

Le pape Pie IX dans Quanta Cura :

En effet, vous ne l'ignorez pas, Vénérables Frères, il ne manque pas aujourd'hui d'hommes qui, appliquant a la société civile l'impie et absurde principe du Naturalisme, comme ils l'appellent, osent enseigner que « la perfection des gouvernements et le progres civil exigent que la societé humaine soit constituée et gouvernée, sans plus tenir compte de la religion que si elle n'existait pas, ou du moins sans faire aucune différence entre la vraie religion et les fausses ». De plus, contrairement à la doctrine de l'Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils ne craignent pas d'affirrner que « le meilleur gouvernement est celui ou on ne reconnaît pas au pouvoir l'obligation de réprimer par des peines légales les violateurs de la loi catholique, si ce n'est lorsque la tranquillité publique le demande ». Partant de cette idée absolument fausse du gouvernement social, ils n'hésitent pas à favoriser cette opinion erronée, fatale à l'Église catholique et au salut des âmes, et que Notre Prédécesseur d'heureuse mémoire, Grégoire XVI, qualifiait de délire, que « la liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme, qui doit être proclamé par la loi et assuré dans tout État bien constitué ; et que  les citoyens ont droit à la pleine liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions, quelles qu'elles soient, par la parole, par l'impression ou autrement, sans que l'autorité ecclésiastique ou civile puisse la limiter ».  Or, en soutenant ces affirmations téméraires, ils ne pensent ni ne considèrent qu'ils prêchent la liberté de la perdition, et que s'il est toujours permis aux opinions humaines de tout contester, il ne manquera jamais d'hommes qui oseront resister à la Vérité et mettre leur confiance dans le verbiage de la sagesse humaine, vanité très-nuisible que la foi et la sagesse chrétienne doiverit soigneusement éviter, selon l'enseignement de Notre-Seigneur Jésus-Christ lui-même.

Or, il ne faut pas oublier quel est le langage des modernistes ; saint Pie X le  dit quelque part dans son Encyclique où il explique et condamne le Modernisme ; là :

http://messe.forumactif.org/t3512-portrait-d-un-moderniste-complet
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  ROBERT. le Sam 04 Avr 2015, 12:11 pm

Benjamin a écrit:
fidélité a écrit:
Puis, nous allons avoir de quoi discuter. On va prendre quelques lignes qui nous intéressent.

Très bien ! Voici donc "quelques lignes" de votre secte de "Vatican II"... :

Document Dignitatis Humanae, 7 décembre 1965 a écrit:
L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté

... qui vont contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique :

S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864 a écrit:
Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : " la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande ". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de "délire" : "La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite".

Ces "quelques lignes" de V2 et ces "quelques lignes"  de la Sainte Église Catholique à elles seules

nous montrent déjà l'ampleur de la différence de doctrine qui sépare V2 de l'Église catholique.  

Merci et Bravo Benjamin..
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  ROBERT. le Sam 04 Avr 2015, 12:17 pm

fidélité a écrit:
D'abord, "Jésus, tout pécheurs que nous sommes, sauve-nous" (autant pour vos blasphèmes).

Où voyez-vous qu'un membre de TD "blasphème" sur TD ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  fidélité le Sam 04 Avr 2015, 12:35 pm

Chers amis ou "amis",

J'ai retourné sur la page précédente pour insérer dans mon commentaire "-- il ne fut pas", pour ainsi séparer ma suggestion de ce qui a été avancé par C.-F. Julien, c'est plus clair, j'espère :
----------------------------------
(...) Claude-François Jullien, dans son article « L'Église post-conciliaire est à naître », Le Nouvel Observateur (France), 12 août 1978, p. 24. lui rapproche d'avoir "privilégié l'institution" (L'Église Catholique) plutôt que les réformes -- il ne fut pas au gout des ceux qui voulaient dépouiller l'Église catholique de son héritage de 2ooo ans (pour leur profit?). Pour d'autres, il préféra la tradition, que vous autres cherchez à lui arracher à votre manière, semble-t-il.
Voici un lien ou deux de l'Université de Sherbrooke qui permet une clarté, ce n'est pas long... :
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=979
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMBiographie?codeAnalyse=90 (...)
-----------------------------------


Pour le moment, je ne sais pas de quoi vous vous félicitez. Voyons ça :

Qui va "contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique" où vous citez "S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864"?

Sa Sainteté le Pape François, n'a-t-il pas dit lui même qu'il y a une limite? Il l'a défini pour notre époque en occasion d'un événement grave :

- "Tuer au nom de Dieu est une aberration. Je crois que c'est le principal, sur la liberté religieuse: on doit le faire avec la liberté, sans offenser, mais sans imposer ni tuer".
- "On ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres, on ne peut pas se moquer de la foi!"
- "Chaque religion a de la dignité, chaque religion qui respecte la vie humaine et l'homme, et je ne peux pas me moquer d'elle… c'est une limite."
- "J'ai pris exemple de la limite pour dire qu'en matière de liberté d'expression, il y a des limites, d'où l'exemple choisi de ma mère"

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/15/01016-20150115ARTFIG00192-le-pape-en-matiere-de-liberte-d-expression-il-y-a-des-limites.php

En effet, n'est pas vous (aussi) qui cherchez à s'imposer, sans aucune limite, sans respect, sans que, "l'autorité ecclésiastique ou civile puisse la limiter" (ou vous limiter), comme Sa Sainteté le pape Pie IX dit dans votre citation !

Nota bene : J'ai vu sur votre forum que certains de vous préférez Castro, pourriez-vous, S.V.P, me retrouver ce lien sur votre forum. Merci d'avance.
Et Chavez, comment va-t-il? (Vos amis tradis, peu fidèles à tout combattant pour la foi et pour la patrie, pour en dire le moins,  m'offert une fois de rencontrer ce dernier, je ne sais pas pourquoi.... !)
Leur idéologie communiste aurait-elle quelque influence sur votre façon à réfléchir et à se "réexaminer" ?
avatar
fidélité

Nombre de messages : 44
Localisation : http://fidelitates.over-blog.com
Date d'inscription : 29/03/2015

http://fidelitates.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Sam 04 Avr 2015, 1:03 pm

fidélité a écrit:Sa Sainteté le Pape François, n'a-t-il pas dit lui même qu'il y a une limite? Il l'a défini pour notre époque en occasion d'un événement grave :

- "Tuer au nom de Dieu est une aberration. Je crois que c'est le principal, sur la liberté religieuse: on doit le faire avec la liberté, sans offenser, mais sans imposer ni tuer".
- "On ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres, on ne peut pas se moquer de la foi!"
- "Chaque religion a de la dignité, chaque religion qui respecte la vie humaine et l'homme, et je ne peux pas me moquer d'elle… c'est une limite."
- "J'ai pris exemple de la limite pour dire qu'en matière de liberté d'expression, il y a des limites, d'où l'exemple choisi de ma mère"

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/15/01016-20150115ARTFIG00192-le-pape-en-matiere-de-liberte-d-expression-il-y-a-des-limites.php

J'ai déjà rapporté ces propos de votre antipape "François" ici le 15 Janvier  Rolling Eyes  :

Benjamin a écrit:
[L'antipape] François : « on ne peut insulter la foi des autres »


[L'antipape] François répondant aux journalistes dans le vol qui l’emmenait aux Philippines jeudi 15 janvier, a décrit « les limites » à la liberté d’expression et à la liberté religieuse, qui doivent pouvoir s’exercer sans pour autant « offenser ».


Avec cet article
Mgr André Vingt-Trois : « un appel à redécouvrir les valeurs fondamentales de notre République »



« On ne peut tourner la foi des autres en dérision », a-t-il déclaré, à propos des attentats à Paris.


Interrogé par des journalistes français, dans le vol le menant aux Philippines, sur la façon de concilier la liberté d’expression et la liberté religieuse, [l'antipape] François a expliqué les conditions d’exercice de ces deux « droits fondamentaux » et leurs « limites ». En référence aux attentats terroristes commis à Paris contre Charlie Hebdo, il a estimé que la liberté d’expression était « un droit, une obligation » mais « sans offenser », regrettant une mentalité qui considère les religions comme « une sous-culture ».

Combien de guerres de religion avons-nous eu ?

Dans une longue réponse en trois temps, [l'antipape] a d’abord rappelé que pratiquer sa religion ne devait pas conduire à violenter l’autre, à « offenser délibérément ». « Il ne faut pas faire la guerre au nom de Dieu. Combien de guerres de religion avons-nous eu ? », a-t-il déclaré, rappelant à son auditoire français « la nuit de la Saint-Barthélemy » : « Comment pouvons-nous comprendre cela ? » « Tuer au nom de Dieu est une aberration », a-t-il insisté. [L'antipape] François avait déjà condamné les attentats de Paris, dédiant notamment sa "messe" matinale aux victimes au lendemain des événements.

Abordant ensuite la liberté d’expression, il a estimé sans détour que pouvoir « dire ce que l’on pense est une obligation »  : « Si un député ou sénateur ne dit pas ce qu’il pense, ce qu’il considère comme la juste voie, il ne sert pas le bien commun ». « Nous avons l’obligation de parler ouvertement », a repris celui qui avait voulu au dernier "Synode" des "évêques" que la parole y soit libre.


Chaque religion a sa dignité


Pour autant, cette « obligation » d’expression doit s’exercer « sans offenser » : « Il y a des limites ». « Si un grand ami dit du mal de ma mère, il doit s’attendre à recevoir un coup de poing ! », a-t-il donné deux fois en exemple. « On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision », a-t-il martelé : « Chaque religion, qui respecte la personne humaine, a sa dignité ».

Sans jamais citer Charlie Hebdo, [l'antipape] a observé, en référence à un discours de son prédécesseur "Benoît XVI", l’existence d’une « mentalité post-positiviste, qui porte à croire que les religions sont une sorte de sous-culture, qu’elles sont tolérées mais sont peu de chose ». « Cela est un héritage des Lumières », a-t-il poursuivi : « Il y a tant de gens qui parlent mal des autres religions, les tournent en dérision, font de la religion des autres un jouet. Ce sont des gens qui provoquent ».


un message centré sur les pauvres


Au cours de cette même conférence de presse, [l'antipape] a traité d’autres sujets. Se préparant à atterrir aux Philippines, seconde étape de son voyage asiatique, il a indiqué que le message central en serait « les pauvres » : « Les pauvres qui veulent aller de l’avant, qui ont souffert et souffrent encore, les pauvres qui ont la foi, l’espérance ». Il a évoqué notamment les familles éclatées en raison de l’émigration pour travailler. Il a également cité le sort des enfants exploités comme esclaves, y compris sexuellement.

Alors qu’il doit, au cours de ce séjour, se rendre sur les lieux dévastés par le typhon Haiyan de novembre 2013, il a dénoncé la surexploitation des ressources naturelles, en particulier la « déforestation » et le recours intensif aux « monocultures », citant l’exemple du soja en Argentine.


Une "encyclique" publiée en juin ou juillet


Énumérant, à ce sujet, les étapes de la préparation de son "encyclique" sur l’écologie humaine, il a estimé que la rédaction en serait achevée « fin mars » mais que les traductions pousseraient à une publication pour « juin ou juillet ». Une date en amont de la conférence intergouvernementale sur le climat prévue à la fin de cette année à Paris, a-t-il rappelé, espérant qu’à cette occasion « les dirigeants seront courageux pour aller plus loin », après la déception du dernier sommet sur le sujet à Lima (Pérou), en décembre dernier.

Interrogé aussi sur sa propre sécurité et celle des foules l’approchant, [l'antipape] a reconnu que le sujet le préoccupait, ajoutant en souriant : « Mais j’ai une dose d’inconscience ». Il a souhaité qu’on « ne (lui) fasse pas mal » : « Je ne suis pas courageux face à la douleur ». [  Rolling Eyes  ]


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-on-ne-peut-insulter-la-foi-des-autres-2015-01-15-1267821 )


[x] Relativisme

[x] Hérésies

[x] Dédicace aux blasphémateurs

[x] Condamnation indirecte des Croisades et de la Sainte Ligue

[x] Défense des fausses religions

[x] Inconscience

[x] Lâcheté


C'est bon, je crois qu'il a coché toutes les cases possibles sur sa petite feuille
Rolling Eyes


( source : http://messe.forumactif.org/t6266-bergoglio-et-charlie-hebdo#113876 )

Votre "on ne peut pas tuer au nom de Dieu", votre antipape Wojtyla ("Jean-Paul II") nous l'avait déjà sorti  Rolling Eyes  :

gabrielle a écrit:
«…Je tiens à redire clairement à tous, une nouvelle fois, que personne ne peut tuer au nom de Dieu : ce serait abuser du nom divin et blasphémer.»  O.R. 11.1.1998. Wojtyla

Les Saintes Croisades elles étaient faites au nom de qui ?


Léon XIII, Immortale Dei : «…Il fut un temps où la philosophie de l’Évangile gouvernait les États… Alors le Sacerdoce et l’Empire étaient unis par une heureuse concorde et l’amical échange de bons offices. Organisée de la sorte, la société civile donna des fruits supérieurs à toute attente…»

( source : http://messe.forumactif.org/t735p15-ratzinger-et-ses-petits-copains#14136 )

Et votre antipape Bergoglio ("François") nous avait déjà fait le coup l'année dernière, encore une fois c'est moi qui ai rapporté cela ici le 27 Septembre dernier  Rolling Eyes  :

Benjamin a écrit:
Une « religion authentique » ne peut mener à la violence


Pour le "jésuite" Laurent Basanese, enseignant en islamologie et théologie arabe chrétienne à l’Université Grégorienne (Rome), [l'antipape] François a retrouvé en Albanie des accents de son prédécesseur en Albanie en disant que « tuer au nom de Dieu est un grand sacrilège ».

« Lors de son voyage en Albanie, [l'antipape] François a abordé le problème de la violence devant les autorités albanaises et devant les responsables "religieux". Notons qu’il a commencé par évoquer la violence politique, celle causée – sous le dictateur communiste Enver Hoxha - par ‘‘l’exclusion forcée de Dieu de la vie’’ des hommes : l’absence de Dieu conduit à la violence. Mais, [l'antipape] l’a reconnu, on peut la retrouver de manière identique commise au nom de Dieu. La forme est différente mais le fond est le même : c’est la conséquence d’un désir de pouvoir soutenu par un système dogmatique, une idéologie.

En effet, c’est toujours l’idéologie, qu’elle soit ‘‘laïque’’ ou religieuse, qui crée la violence, car ‘‘la religion authentique est source de paix et non de violence’’, dit [l'antipape]. Comment distinguer idéologie et ‘‘religion authentique’’ ? Selon moi, tous les moyens modernes doivent être utilisés pour passer au crible les systèmes de pensée : la science, la mise à l’épreuve du réel, la spiritualité pour les religions.

La question de la vérité ou du ‘‘vrai Dieu’’ est d’abord centrale et toujours d’actualité, comme "Benoît XVI" l’a sans cesse rappelé et, ici, [l'antipape] François : ce n’est pas parce que je crois à une philosophie de vie ou à un ‘‘texte sacré’’ que cela est vrai : il faut pouvoir en rendre compte, ‘‘le prouver’’ aux autres, en retravaillant les textes, les traditions, les outils juridiques, etc. Un croyant ne peut aujourd’hui se contenter de croire ‘‘à la légère’’, en refusant ce travail de l’intelligence, sans risquer de tomber dans la ‘‘mauvaise foi’’, le fidéisme ou le fondamentalisme. La raison est aussi un des plus grands dons de Dieu…


« L’humanité ne supporte plus cette violence, entre eux et contre les autres »


Pour distinguer idéologie et ‘‘religion authentique’’, nous devons aussi regarder leurs fruits : c’est le critère de la mise en pratique. Au niveau social, politique, les lois de ces systèmes nous aident-elles à mieux vivre ensemble, à construire un monde meilleur, ou conduisent-elles à la discrimination ? Quant au défi spirituel, si Dieu est vraiment Dieu, il est attentif à la prière : est-ce que le dieu que j’invoque m’écoute ? Les formulations religieuses doivent bien sûr être passées au crible de la prière et mises à l’épreuve du Réel : ainsi, on vérifiera si elles sont ‘‘reçues’’ par Dieu.

Ces discours [de l'antipape] en Albanie résonnent bien sûr avec l’actualité au Moyen-Orient. Tout système, religieux ou laïc, peut tomber dans la violence, et ‘‘adorer des idoles’’ comme dit [l'antipape], mais l’islam (que [l'antipape] ne nomme pas) [note de Benjamin : quel courage...  Rolling Eyes  ] plus que les autres parce que son credo mêle politique et religion : les préceptes religieux doivent être appliqués par la ‘‘contrainte du glaive’’, par l’État.

L’organisation dénommée « État islamique » résulte malheureusement d’une lecture possible du Coran qui est soutenue par la majorité des docteurs musulmans et extrêmement diffusée. Au-delà des condamnations verbales, les musulmans ‘‘modérés’’ doivent donc s’engager à interpeller fermement ceux de leurs confrères qui la véhiculent dans les mosquées et les médias, et surtout à revisiter leurs textes, à réétudier leurs sources pour repenser ce rapport de leur religion à la violence. Eux seuls peuvent faire ce travail. L’humanité ne supporte plus cette violence, entre eux et contre les autres. Il n’est plus tolérable, aujourd’hui, de concilier la figure du Dieu révélé avec la violence. Nous ne vivons plus au Moyen Âge. »


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Spiritualite/Une-religion-authentique-ne-peut-mener-a-la-violence-2014-09-26-1212441 )

L'autre qui parle de fruits ferait bien de regarder ceux de sa secte, il y a urgence.

Si c'est tout ce qu'il a a dire contre le mahométisme, c'est bien mou du genou ! On croirait entendre celui qui disait à Montini de se juger lui-même...  Rolling Eyes

La Vérité exclut toutes les erreurs et l'Église rejette toutes les fausses croyances ; cela tombe-t-il dans les catégories "discrimination" et "atteinte au vivre-ensemble" ?

Les mises à mort d'hérétiques sont-elles un sacrilège, et qui va-t-il accuser ?


( source : http://messe.forumactif.org/t5158p60-bergoglio-sur-twitter-plus-jamais-la-guerre#109778 )

Le même antipape Bergoglio nous a également fait le coup de la peine de mort, encore une fois c'est moi qui ai rapporté cela ici le 23 Mars dernier :

Benjamin a écrit:
"On ne rend pas justice en donnant la mort à un être humain"

Une lettre [de l'antipape] dénonce la peine capitale

Rome, 20 mars 2015  (Zenit.org) Marina Droujinina  | 507 clics


La peine de mort « est une offense à l’inviolabilité de la vie et à la dignité de la personne humaine qui contredit le dessein de Dieu pour l’homme et la société, et sa justice miséricordieuse », écrit [l'antipape] François ce vendredi 20 mars dans une lettre remise à une délégation de la Commission internationale contre la peine de mort, qu’il a reçue en audience privée au Vatican.



« La vie humaine est sacrée, écrit [l'antipape] François en espagnol, de la conception jusqu’à la mort naturelle (…). La vie, en particulier la vie humaine, n’appartient qu’à Dieu. Même celui qui tue ne perd pas sa dignité personnelle et Dieu lui-même s'en fait le garant. »

Pour cette raison, la peine de mort est « inadmissible, quelle que soit la gravité du délit du condamné », affirme [l'antipape] argentin. Il rappelle que cette mesure est souvent utilisée par « les régimes totalitaires et les groupes fanatiques » et que « pour les États de droit, la peine de mort représente un échec, car elle les oblige à tuer au nom de la justice. On n’arrive jamais à rendre justice en donnant la mort à un être humain ».

[L'antipape] cite les paroles du célèbre écrivain russe Fiodor Dostoïevski : « Tuer quelqu’un qui a tué est un châtiment incomparablement plus grand que le crime lui-même. L’assassinat dans le cadre d’une sentence est plus horrible que l’assassinat commis par un criminel. »

La peine de mort peut aussi être le résultat d’« une erreur judiciaire », fait observer [l'antipape] : « La justice humaine est imparfaite et ne pas le reconnaître peut la transformer en source d’injustices. Avec l’application de la peine capitale, on nie au condamné la possibilité de réparation ou de la correction du dommage causé ; la possibilité de la confession, par laquelle l’homme exprime sa conversion intérieure. »

[L'antipape] François dénonce également  le « traitement cruel, inhumain et dégradant » du condamné avant l’exécution. Il évoque « l’angoisse » et « la terrible attente entre la lecture de la sentence et l’application de la peine » qui peut durer plusieurs années conduisant « à la folie ou la maladie » du condamné « dans les couloirs de la mort ».

[L'antipape] a déjà dénoncé aussi la condamnation à perpétuité, et il réaffirme ici que la peine de prison à perpétuité n’est qu’une « peine de mort déguisée », car elle tue toute espérance chez le prisonnier.

En concluant, [l'antipape] encourage les membres de la Commission internationale contre la peine de mort à continuer leur travail et il appelle tous les "chrétiens" à « lutter contre la peine de mort, sous toutes ses formes ».

( source : http://www.zenit.org/fr/articles/on-ne-rend-pas-justice-en-donnant-la-mort-a-un-etre-humain )


L'hérétique multirécidiviste Bergoglio invoquant Dostoïevski contre le Catéchisme du Concile de Trente, Saint Thomas d'Aquin et Saint Pie V !  Rolling Eyes  :


Catherine a écrit:
Catéchisme du Concile de Trente

§ I. — QUELS SONT LES MEURTRES QUI nE SONT POINT ICI DÉFENDUS.

Dans la partie du précepte qui défend le meurtre, il faut d’abord faire remarquer aux Fidèles qu’il y a des meurtres qui ne sont point compris dans cette défense. Ainsi il n’est pas défendu de tuer les bêtes ; puisque Dieu nous a permis de nous en nourrir, Il nous a permis par là -même de les tuer. Ce qui a fait dire à Saint Augustin [4] : « Lorsque nous lisons ces paroles: Vous ne tuerez point, cela ne peut s’entendre des arbres qui n’ont aucune sensibilité, ni des animaux sans raison, parce qu’ils ne nous sont unis par aucun lien social. »

Il est une autre espèce de meurtre qui est également permise, ce sont les homicides ordonnés par les magistrats qui ont droit de vie et de mort pour sévir contre les criminels que les tribunaux condamnent, et pour protéger les innocents. Quand donc ils remplissent leurs fonctions avec équité, non seulement ils ne sont point coupables de meurtre, mais au contraire ils observent très fidèlement la Loi de Dieu qui le défend. Le but de cette Loi est en effet de veiller à la conservation de la vie des hommes, par conséquent les châtiments infligés par les magistrats, qui sont les vengeurs légitimes du crime, ne tendent qu’à mettre notre vie en sûreté, en réprimant l’audace et l’injustice par les supplices. C’est ce qui faisait dire à David [5]: « Dés le matin je songeais à exterminer tous les coupables, pour retrancher de la cité de Dieu les artisans d’iniquité. »
Par la même raison, ceux qui, dans une guerre juste, ôtent la vie à leurs ennemis, ne sont point coupables d’homicide, pourvu qu’ils n’obéissent point à la cupidité et à la cruauté, mais qu’ils ne cherchent que le bien public. Les meurtres qui se font par la volonté formelle de Dieu ne sont point non plus des péchés. Les enfants de Lévi qui firent périr en un seul jour tant de milliers d’hommes ne commirent aucune faute. Après le massacre, Moïse leur dit: [6] « Vous avez aujourd’hui consacré vos mains au Seigneur. » Celui qui involontairement et sans préméditation donne la mort à quelqu’un, n’est pas coupable non plus. Voici ce que le Deutéronome dit à ce sujet: [7] « Celui qui, sans y penser, aura frappé un autre avec lequel il n’aura point eu de dispute les deux jours précédents, et qui étant allé avec lui dans une forêt simplement pour y couper du bois, lui aura donné un coup et l’aura tué avec sa cognée qui lui aura échappé des mains, ou qui a quitté son manche, ne sera point coupable de la mort de cet homme. » Ces sortes de meurtres ne sont ni volontaires ni commis à dessein, ils ne sauraient donc être mis au nombre des péchés. C’est ce que nous confirme Saint Augustin: [8] « Si contre notre volonté, dit-il, il arrive du mal des actions que nous faisons licitement et pour le bien, ce mal ne doit pas nous être imputé. »

Toutefois il est deux cas où nous pouvons être coupables d’homicide, sans qu’il y ait eu préméditation de notre part

En premier lieu, si quelqu’un vient à tuer son semblable, en faisant une action injuste ; par exemple, en frappant une femme enceinte à coups de pied, ou à coups de poing, de manière à causer la mort de son enfant ; sans doute il n’est pas volontairement cause de cette mort, mais il en est coupable, par la raison qu’il lui est absolument défendu de frapper une femme enceinte. En second lieu, si on donne la mort à quelqu’un par imprudence, et faute d’avoir pris les précautions et les soins nécessaires, pour éviter un tel malheur.

De même encore, celui qui en défendant sa propre vie tue son agresseur, malgré les précautions qu’il prend pour ne le point frapper mortellement, n’est nullement coupable d’homicide. tous ces meurtres dont nous venons de parler ne tombent point sous les prescriptions de la Loi. Mais les autres sont absolument défendus, soit qu’on les considère du côté de celui qui donne la mort, ou du côté de celui qui la reçoit, ou enfin selon les différentes manières dont l’homicide peut être commis.

Source: http://catechisme.free.fr/trente/part3/partie3chap33.htm

( source : http://messe.forumactif.org/t3018-du-temps-a-donner-a-ceux-qui-ont-tout-perdu#58472 )

gabrielle a écrit:
Dans la Somme Théologique : surtout : IIaIIae, qu.64, a.2.


Résumé : Est-il permis de tuer les pécheurs ?

Objections :

Notre-Seigneur interdit d’arracher l’ivraie (Mtt.XIII,29-30) ;

Dieu ménage les pécheurs pour leur pénitence ;

Tuer est mauvais en soi.

Or : le moins parfait est ordonné au plus parfait. Cette subordination existe entre la partie et le tout. Toute partie - de par sa nature - est subordonnée au bien du tout : sacrifier l’imparfait pour le parfait. Ainsi, si l’individu constitue un péril, il faut le mettre à mort au nom du bien commun.

Réponses aux objections :

Ceci est vrai si on ne peut discerner les bons des méchants (Abraham demandant à Dieu d’épargner Sodome : Gen.XVIII,23-32).

Ceci est vrai s’il n’y a aucun danger pour autrui ; or les grands malfaiteurs ont toujours menacé l’ordre public.

Si tuer un homme fidèle est mauvais, ne pas oublier qu’un homme pécheur perd sa dignité humaine [en ce sens, il y renonce].

Remarque : la peine de mort n’est pas l’application de la loi du talion (où la peine est calquée sur la faute : œil pour œil, dent pour dent) mais demeure une question de bien public qui va au-delà de la légitime défense ; c’est une question de justice sociale : l’Etat a pour devoir de guérir le mal et protéger la société (caractère médicinal, exemplaire et réparateur).

Saint Thomas admet par ailleurs que :

Par charité un juge peut condamner à mort un ami (cf. IIaIIae, qu.25,art.6, ad.2).

Le Chef de la Cité peut infliger la mort par pouvoir coercitif (IIaIIae,qu.65,a.2,ad.2).

La peine de mort est légitime quand il y a des dommages irréparables ou une perversité infamante (IIaIIae,qu.66,a.6,ad.2).

Il n’est pas injuste de tuer le malfaiteur ou l’ennemi de l’Etat (IIaIIae,qu100,a.8,ad.3) ;

Si la mise a mort des malfaiteurs et des ennemis de l’Etat n’est pas une injustice, l’autorité publique demeure libre de l’appliquer et de changer cette législation positive (IaIIae,qu.100, a.8,ad3).

La peine doit être proportionnée au dommage social et à la nature du délit (IaIIae,qu.87,a.3,ad1).

Le but de la peine est l’expiation et la conservation de l’ordre social (Ia,qu.48,a.6 ; IaIIae,qu.102,a.3,ad5 ; IIaIIae,qu.108,a.4).

La prison perpétuelle ou l’exil sont envisageable comme châtiment de l’homicide (IaIIae,qu.87,a.3,ad1).

( source : http://messe.forumactif.org/t3018-du-temps-a-donner-a-ceux-qui-ont-tout-perdu#58507 )

Benjamin a écrit:
Code de Droit Canonique, 1917 a écrit:
Can. 2359

(...)

§ 2 S’ils [les clercs] ont commis un délit contre le sixième commandement avec des mineurs de moins de seize ans, ou pratiqué adultère, viol, ‘bestialité’, sodomie, excitation à la prostitution ou inceste avec ses consanguins ou alliés au premier degré, ils doivent être suspendus, déclarés infâmes, privés de tout offices, bénéfice, dignité ou charge qu’ils pourraient avoir, et dans les cas les plus graves ils doivent être déposés.

Saint Pie V, Horrendum illud scelus, 30 août 1568 a écrit:
En conséquence, souhaitant poursuivre avec la plus grande rigueur ce que Nous avons décrété depuis le début de Notre Pontificat, Nous statuons que tout prêtre ou membre du clergé, soit séculier ou régulier, commettant un tel exécrable crime, soit privé, par la force de cette présente loi, de tout privilège clérical, de tout poste, dignité et bénéfice ecclésiastique, et, après avoir été dégradé par un juge ecclésiastique, qu'il soit IMMÉDIATEMENT LIVRÉ AU POUVOIR CIVIL AFIN QU'IL SOIT MIS À MORT, tel que le mandate la loi en tant que juste châtiment pour le laïc ayant sombré dans cet abysse.

( source : http://messe.forumactif.org/t5412-la-secte-de-vatican-ii-nid-de-pervers#105586 )

( source : http://messe.forumactif.org/t6417-bergoglio-et-la-peine-de-mort#115577 )
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  fidélité le Sam 04 Avr 2015, 1:10 pm

fidélité a écrit:Chers amis ou "amis",

J'ai retourné sur la page précédente pour insérer dans mon commentaire "-- il ne fut pas", pour ainsi séparer ma suggestion de ce qui a été avancé par C.-F. Julien, c'est plus clair, j'espère :
----------------------------------
(...) Claude-François Jullien, dans son article « L'Église post-conciliaire est à naître », Le Nouvel Observateur (France), 12 août 1978, p. 24. lui rapproche d'avoir "privilégié l'institution" (L'Église Catholique) plutôt que les réformes -- il ne fut pas au gout des ceux qui voulaient dépouiller l'Église catholique de son héritage de 2ooo ans (pour leur profit?). Pour d'autres, il préféra la tradition, que vous autres cherchez à lui arracher à votre manière, semble-t-il.
Voici un lien ou deux de l'Université de Sherbrooke qui permet une clarté, ce n'est pas long... :
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=979
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMBiographie?codeAnalyse=90 (...)
-----------------------------------


Pour le moment, je ne sais pas de quoi vous vous félicitez. Voyons ça :

Qui va "contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique" où vous citez "S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864"?

Sa Sainteté le Pape François, n'a-t-il pas dit lui même qu'il y a une limite? Il l'a défini pour notre époque en occasion d'un événement grave :

- "Tuer au nom de Dieu est une aberration. Je crois que c'est le principal, sur la liberté religieuse: on doit le faire avec la liberté, sans offenser, mais sans imposer ni tuer".
- "On ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres, on ne peut pas se moquer de la foi!"
- "Chaque religion a de la dignité, chaque religion qui respecte la vie humaine et l'homme, et je ne peux pas me moquer d'elle… c'est une limite."
- "J'ai pris exemple de la limite pour dire qu'en matière de liberté d'expression, il y a des limites, d'où l'exemple choisi de ma mère"

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/15/01016-20150115ARTFIG00192-le-pape-en-matiere-de-liberte-d-expression-il-y-a-des-limites.php

En effet, n'est pas vous (aussi) qui cherchez à s'imposer, sans aucune limite, sans respect, sans que, "l'autorité ecclésiastique ou civile puisse la limiter" (ou vous limiter), comme Sa Sainteté le pape Pie IX dit dans votre citation !

Nota bene : J'ai vu sur votre forum que certains de vous préférez Castro, pourriez-vous, S.V.P, me retrouver ce lien sur votre forum. Merci d'avance.
Et Chavez, comment va-t-il? (Vos amis tradis, peu fidèles à tout combattant pour la foi et pour la patrie, pour en dire le moins,  m'offert une fois de rencontrer ce dernier, je ne sais pas pourquoi.... !)
Leur idéologie communiste aurait-elle quelque influence sur votre façon à réfléchir et à se "réexaminer" ?

Nous n'allons pas discuter de la peine de mort maintenant,dans le contexte d'une autre époque (bien que la notre ne soit pas moins cruelle, avec tout ce communisme, terrorisme, violence etc.), mais restons bien sur ce chemin droit au lieu de vous citer d'une manière sans fin pour faire perdre les points que je soulève. Et ne pervertissez pas mon commentaire, S.V.P., répondez à ces points précis. Je vous présente mon commentaire à nouveau.
avatar
fidélité

Nombre de messages : 44
Localisation : http://fidelitates.over-blog.com
Date d'inscription : 29/03/2015

http://fidelitates.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Roger Boivin le Sam 04 Avr 2015, 1:18 pm

Cliquer dessus :


fidélité a écrit:Chers amis ou "amis",

J'ai retourné sur la page précédente pour insérer dans mon commentaire "-- il ne fut pas", pour ainsi séparer ma suggestion de ce qui a été avancé par C.-F. Julien, c'est plus clair, j'espère :
----------------------------------
(...) Claude-François Jullien, dans son article « L'Église post-conciliaire est à naître », Le Nouvel Observateur (France), 12 août 1978, p. 24. lui rapproche d'avoir "privilégié l'institution" (L'Église Catholique) plutôt que les réformes -- il ne fut pas au gout des ceux qui voulaient dépouiller l'Église catholique de son héritage de 2ooo ans (pour leur profit?). Pour d'autres, il préféra la tradition, que vous autres cherchez à lui arracher à votre manière, semble-t-il.
Voici un lien ou deux de l'Université de Sherbrooke qui permet une clarté, ce n'est pas long... :
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=979
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMBiographie?codeAnalyse=90 (...)
-----------------------------------


Pour le moment, je ne sais pas de quoi vous vous félicitez. Voyons ça :

Qui va "contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique" où vous citez "S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864"?

Sa Sainteté le Pape François, n'a-t-il pas dit lui même qu'il y a une limite? Il l'a défini pour notre époque en occasion d'un événement grave :

- "Tuer au nom de Dieu est une aberration. Je crois que c'est le principal, sur la liberté religieuse: on doit le faire avec la liberté, sans offenser, mais sans imposer ni tuer".
- "On ne peut pas provoquer, on ne peut pas insulter la foi des autres, on ne peut pas se moquer de la foi!"
- "Chaque religion a de la dignité, chaque religion qui respecte la vie humaine et l'homme, et je ne peux pas me moquer d'elle… c'est une limite."
- "J'ai pris exemple de la limite pour dire qu'en matière de liberté d'expression, il y a des limites, d'où l'exemple choisi de ma mère"

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/15/01016-20150115ARTFIG00192-le-pape-en-matiere-de-liberte-d-expression-il-y-a-des-limites.php

En effet, n'est pas vous (aussi) qui cherchez à s'imposer, sans aucune limite, sans respect, sans que, "l'autorité ecclésiastique ou civile puisse la limiter" (ou vous limiter), comme Sa Sainteté le pape Pie IX dit dans votre citation !

Nota bene : J'ai vu sur votre forum que certains de vous préférez Castro, pourriez-vous, S.V.P, me retrouver ce lien sur votre forum. Merci d'avance.
Et Chavez, comment va-t-il? (Vos amis tradis, peu fidèles à tout combattant pour la foi et pour la patrie, pour en dire le moins,  m'offert une fois de rencontrer ce dernier, je ne sais pas pourquoi.... !)
Leur idéologie communiste aurait-elle quelque influence sur votre façon à réfléchir et à se "réexaminer" ?

fidélité a écrit: « Mais attendez, chers amis, dès qu'on arrive à un point fixe, vous vous dispersez dans toutes les directions, suivons un chemin droit dans la "discussion" aussi.   » ..

http://messe.forumactif.org/t6428p45-une-certaine-fidelite-sur-le-blogue-de-jocelyn-girard#115838


Une fois que fidilité aura pris connaissance de la réponse de Benjamin à propos de sa dernière objection ( la peine de mort ) ;
qu'elle revienne et reste sur un point fixe, et pour ne pas se dispercer Laughing ; et, donc, revenons aux citations, concernant la Liberté religieuse, qu'a placé Benjamin, et dont j'ai mis les liens :

http://messe.forumactif.org/t6428p60-une-certaine-fidelite-sur-le-blogue-de-jocelyn-girard#115918
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Roger Boivin le Sam 04 Avr 2015, 1:21 pm



Alors, avez-vous bien lu les citations, et voyez-vous la contradiction de doctrine entre les deux ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10747
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  Benjamin le Sam 04 Avr 2015, 1:48 pm

fidélité a écrit:Nota bene : J'ai vu sur votre forum que certains de vous préférez Castro, pourriez-vous, S.V.P, me retrouver ce lien sur votre forum. Merci d'avance.
Et Chavez, comment va-t-il? (Vos amis tradis, peu fidèles à tout combattant pour la foi et pour la patrie, pour en dire le moins,  m'offert une fois de rencontrer ce dernier, je ne sais pas pourquoi.... !)
Leur idéologie communiste aurait-elle quelque influence sur votre façon à réfléchir et à se "réexaminer" ?

Votre antipape Ratzinger ("Benoît XVI") recevant Fidel Castro :

roger a écrit:
(..)

"Il (Fidel Castro) a interrogé [l'antipape] sur trois questions. La première a été celle des changements liturgiques à la "messe". [L'antipape] lui a alors expliqué le sens de cette rénovation", selon le "père" Lombardi. "Puis, Fidel Castro a demandé: que fait un pape, quelles sont sa mission et son service ?" "Enfin la troisième question abordée a été sur la difficulté des temps d'aujourd'hui". Le "père" Lombardi a cité "la science en difficulté" et la difficulté des religions à répondre aux "défis" de la modernité.

http://www.europe1.fr/International/Benoit-XVI-a-rencontre-Fidel-Castro-1011421/
(..)

( source : http://messe.forumactif.org/t4792-l-anti-papebenoit-xvi-a-recu-fidel-castro#91211 )

Votre antipape Bergoglio ("François") œuvre pour le rapprochement entre Cuba et les USA :

Benjamin a écrit:
Le rôle [de l'antipape] François dans le rapprochement de Cuba et des États-Unis


Dans un communiqué, le Vatican a confirmé l’envoi de deux lettres [de l'antipape] aux présidents Raul Castro et Barack Obama.


[L'antipape] François a exprimé mercredi 17 décembre sa « grande satisfaction » pour la « décision historique » de Cuba et des États-Unis d’établir des relations diplomatiques, a indiqué le Saint-Siège, confirmant une médiation personnelle [de l'antipape].

Dans un communiqué, le Vatican a confirmé l’envoi de deux lettres [de l'antipape] aux présidents Raul Castro et Barack Obama. Il a confirmé aussi que le Vatican avait reçu des délégations des deux pays en octobre, et avait offert ses « bons offices ».


un processus commencé en 2013


Le processus de normalisation des relations entre États-Unis et Cuba a en effet commencé en toute discrétion au printemps 2013 sous l’égide du Canada, et s’est accéléré après l’intervention personnelle [de l'antipape] François l’été dernier, jusqu’à l’annonce historique de mercredi 17 décembre.

Au printemps 2013, Barack Obama autorise en secret le lancement de discussions exploratoires avec le gouvernement cubain en vue d’une normalisation de leurs relations.

La première réunion a lieu au Canada en juin 2013, a relaté un haut responsable américain à des journalistes, sous couvert d’anonymat.

Suivront près d’un an et demi de discussions directes, et de réunions principalement au Canada, entre Américains et Cubains, jusqu’au mois dernier. Des messages sont échangés par les canaux existants : la section d’intérêts américaine à La Havane, celle des Cubains à Washington, et les missions diplomatiques aux Nations unies.


Barack Obama a remercié [l'antipape] François


Mais c’est le rôle du Vatican et [de l'antipape] François que Washington a tenu à souligner mercredi 17 décembre. Barack Obama a adressé ses remerciements personnels [à l'antipape], dans son allocution annonçant le rapprochement.

« Je veux remercier sa sainteté, [l'antipape] François, dont l’exemple moral nous montre l’importance de rechercher un monde tel qu’il devrait être, plutôt que de se contenter du monde tel qu’il est », a déclaré le président américain.

Barack Obama et "François" se sont rencontrés en mars dernier au Vatican
, alors que les discussions bilatérales étaient déjà engagées. Durant la rencontre, la question de Cuba est discutée par les deux dirigeants.

« [L'antipape] François a compris que le président Obama envisageait cette série de changements », a raconté le responsable américain.


Les lettres [de l'antipape] François


À la suite de cette rencontre, [l'antipape] a écrit deux lettres, cet été : l’une à Barack Obama, l’autre au président cubain, Raul Castro, « pour les inviter à résoudre les questions humanitaires d’intérêt commun, parmi lesquelles la situation de certains détenus, afin de lancer une nouvelle phase dans les rapports entre les deux parties », a expliqué le Vatican dans son communiqué.

Une initiative sans précédent, selon Washington, et décrite comme décisive. « Cela a renforcé l’impulsion et l’élan pour aller de l’avant », selon le responsable américain, qui a souligné l’importance de l’origine sud-américaine [de l'antipape] argentin.


Le Vatican, seul gouvernement a participer aux discussions


En octobre, les délégations américaine et cubaine se sont retrouvées au Saint-Siège, en présence de responsables [conciliaires], pour finaliser les termes de la normalisation, notamment l’échange de prisonniers.

Bien que les discussions aient été accueillies par le Canada, le Vatican fut « le seul gouvernement à participer aux discussions », selon Washington.


Les visites de "Jean-Paul II" et "Benoît XVI"


Ce succès de la diplomatie vaticane est aussi le résultat d’une longue médiation du Saint-Siège et de [la secte] cubaine dans le récent processus de démocratisation sur l’île, marquée par les visites de "Jean-Paul II" en 1998 et de "Benoît XVI" en 2012. Tous deux avait choisi le pragmatisme en ne refusant jamais le dialogue avec le régime communiste.

> Retrouvez notre  dossier spécial sur la visite [de l'antipape] Benoît XVI à Cuba

Bien avant, en 1962, lors de la crise des missiles de Cuba, "Jean XXIII" était intervenu pour tenter d’empêcher une guerre nucléaire.

« Le Saint-Père désire exprimer sa grande satisfaction pour la décision historique des gouvernements des États-Unis et de Cuba d’établir des relations diplomatiques, afin de surmonter, dans l'intérêt de leurs citoyens respectifs, les difficultés qui ont marqué leur histoire récente », a annoncé le Vatican.

[L'antipape] doit se rendre aux États-Unis en septembre 2015


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-role-du-pape-Francois-dans-le-rapprochement-de-Cuba-et-des-Etats-Unis-2014-12-18-1281750 )

Pour rappel, il y a peu de temps, Bergoglio envoyait "des bénédictions divines de paix" à la Chine communiste et adressait des vœux à son président Xi Jinping :

http://messe.forumactif.org/t5810-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste

( source : http://messe.forumactif.org/t6215-bergoglio-a-oeuvre-pour-le-rapprochement-entre-cuba-et-les-usa#113111 )

Votre antipape Bergoglio ("François") envoie des "bénédictions divines de paix" à la Chine communiste :

Benjamin a écrit:
[L'antipape] François envoie des « bénédictions divines de paix » à la Chine


Premier [antipape] à survoler la Chine, au cours du vol AZ4000 qui l’emmenait en Corée du Sud jeudi 14 août, "François" a adressé ses vœux au président Xi Jinping et au peuple chinois en entrant dans l’espace aérien à minuit cinquante.

Un geste d’autant plus significatif que les relations diplomatiques entre le "Saint-Siège" et la Chine sont rompues depuis 1951 et l’ère Mao. Dans son télégramme, [l'antipape] a invoqué « des bénédictions divines de paix et de bien-être » pour la nation chinoise.


« Paroles de paix »


[L'antipape] adresse un télégramme aux autorités de tous les pays que son avion survole. Outre la Chine, il a adressé ses vœux de paix à la Croatie, la Slovénie, l’Autriche, la Slovaquie, la Pologne, la Biélorussie, la Russie, la Mongolie, et la Chine.

La situation géopolitique préoccupe [l'antipape]. Il n’a cessé de le redire. Dans l’avion qui le conduisait à Séoul, il a proposé aux 72 journalistes qui participaient à ce vol [antipapal] un temps de silence et de prière pour le photographe italien Simone Camilli, tué à Gaza avec son traducteur et plusieurs autres Palestiniens dans une explosion accidentelle durant une opération de démantèlement d’un missile, mercredi 13 août. « C’est la conséquence de la guerre… Ce qui arrive en ce moment est affreux », a-t-il lâché avec gravité, avant de remercier chacun pour son travail, demandant de transmettre « des paroles de paix ».


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-Chine-2014-08-14-1192045 )

 Rolling Eyes

( source : http://messe.forumactif.org/t5810-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#108469 )

Benjamin a écrit:
En Corée, [l'antipape] tend la main à la Chine et à ses voisins


Alors qu’il doit célébrer lundi 18 août une "messe" pour la réconciliation entre les deux Corée, à Séoul, [l'antipape] François a tendu la main aux pays qui n’ont pas encore de relations diplomatiques avec le "Saint-Siège".


Dans un discours majeur, au sanctuaire de Haemi, dimanche 17 août, il a défini pour [la secte] d’Asie les conditions d’un dialogue authentique avec les autres cultures.


« J’espère fermement que les pays de votre continent avec lesquels le "Saint-Siège" n’a pas encore une relation pleine n’hésiteront pas à promouvoir un dialogue au bénéfice de tous. » Certes, [l'antipape] François n’a cité aucun pays en particulier, dans son adresse, hier, aux "évêques" d’Asie qui l’avaient rejoint au sanctuaire de Haemi, à 150 km au sud de Séoul, pour l’avant-dernier jour de son voyage en Corée du Sud. Mais la référence à la Chine, à moins de 500 kilomètres de là, et au Vietnam notamment, deux pays où le "christianisme", minoritaire, connaît une forte croissance et où les "chrétiens" sont marginalisés, voire dans certains cas réprimés, s’imposait d’elle-même au cours de ce voyage où [l'antipape] n’a cessé de mettre en avant l’exemple des "martyrs". Des "évêques" de ces pays, dont deux "cardinaux" de Hong Kong, étaient d’ailleurs présents à Haemi.


Ne pas avoir peur des "chrétiens"


Ce geste était attendu aussi au terme de ces Journées asiatiques de la jeunesse auxquelles des dizaines de jeunes de ces mêmes pays participaient… ou auraient dû participer : ainsi de cette trentaine de Chinois du continent, que les autorités ont dissuadé fortement, avant le départ, de rejoindre la Corée, en leur promettant le remboursement du billet d’avion. Le porte-parole du Vatican a toutefois précisé que l’offre de dialogue [de l'antipape] s’adressait aussi aux autres pays qui n’ont pas de relations avec Rome : Corée du Nord, Birmanie, Laos, Brunei, Bhoutan.

À sa manière, "François" cherche à ouvrir une autre voie : non pas seulement un dialogue « politique », mais un dialogue « fraternel », a-t-il précisé, encourageant ces pays à ne pas avoir peur des "chrétiens"  : « Ils ne viennent pas conquérants, ils ne viennent pas nous enlever notre identité, ils nous amènent la leur mais ils veulent marcher avec nous », a-t-il ajouté, en quittant son texte des yeux. « Les autorités ne doivent pas craindre le "Saint-Siège" comme un pouvoir qui viendrait exercer sur son territoire un pouvoir extérieur, mais une autorité religieuse », a complété le "P." Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du "Saint-Siège".


[La secte] doit être créative


Un encouragement à aller de l’avant, alors qu’au Vietnam, le dialogue semble sur le point d’aboutir à l’établissement de telles relations. Mais aussi en Chine, pays à qui "François" a été le premier [antipape] à adresser des « bénédictions divines de paix et de bien être » lorsque le vol [antipapal] pour Séoul a survolé jeudi le continent chinois, et où des discussions déjà bien avancées pourraient donner lieu, d’ici à quelques semaines, à un geste diplomatique et culturel de Pékin et du "Saint-Siège". Quant à la Corée du Nord, si [l'antipape] ne l’a pas plus mentionnée dimanche que d’autres pays, il a appuyé, dès son arrivée à Séoul, les efforts pour la réconciliation de la péninsule, faisant l’éloge de la diplomatie, là encore fondée sur le « dialogue et l’écoute sereins » pour parvenir à la paix.

Plus largement, cet appel, lancé dimanche, s’inscrit dans un discours majeur sur le dialogue avec les autres cultures en Asie. Recommandant à [la secte] d’y être « créative » – dans son exhortation "apostolique" Evangelii Gaudium, il affirmait déjà que « le "christianisme" n’a pas un modèle culturel unique » et qu’« il n’est pas indispensable d’imposer une forme culturelle particulière avec la proposition de "l’Évangile" » –, [l'antipape] fixe les conditions d’un dialogue authentique : un sens clair de son identité propre et une véritable ouverture empathique.

« Le défi qui se présente à nous est celui de ne pas nous limiter à écouter les paroles que les autres prononcent, mais de saisir la communication non dite de leurs expériences, de leurs espérances et aspirations, de leurs difficultés et de ce qui leur tient le plus à cœur, a-t-il affirmé devant quelque 70 "évêques" d’Asie. Si notre communication ne veut pas être un monologue, il doit y avoir ouverture de l’esprit et du cœur pour accepter les personnes et les cultures. » Nul prosélytisme, mais une « marche commune ».


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/En-Coree-le-pape-tend-la-main-a-la-Chine-et-a-ses-voisins-2014-08-17-1193124 )

Donc quoi, les communistes chinois et coréens sont ses frères aussi ? Et s'il ne veut pas faire de prosélytisme, alors pourquoi ne les laisse-t-il pas tout simplement "tranquilles" ?

( source : http://messe.forumactif.org/t5810-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#108573 )

Benjamin a écrit:
La secte insiste :

Le (soi-disant) "Saint-Siège" réexpédie à Pékin le télégramme envoyé par [l'antipape]


Le message envoyé par [l'antipape] François le 14 août, alors qu’il survolait la Chine, n’aurait pas été reçu.


La Chine a demandé au "Saint-Siège" de lui réexpédier le télégramme qu’avait envoyé [l'antipape] François le 14 août, au moment de survoler l’espace aérien de l’Empire du Milieu, avant d’atterrir en Corée du Sud, a indiqué le directeur du Bureau de presse du "Saint-Siège", le "jésuite" Federico Lombardi. Selon le porte-parole du Vatican, « des problèmes techniques auraient peut-être empêché la bonne réception de ce message ».


Pour la première fois, un [antipape] était autorisé à survoler la Chine


Comme le veut la tradition en pareil cas, le "Saint-Siège" avait fait parvenir à Pékin un télégramme [de l'antipape] au matin du 14 août, au moment où celui-ci survolait le pays. C’était cependant la première fois qu’un [antipape] était autorisé à survoler la Chine. Les médias du monde entier avaient alors donné un large écho à ce télégramme adressé par [l'antipape] au président chinois Xi Jinping, dans lequel il appelait « les bénédictions divines de la paix et du bien-être sur le pays ».

« On ignore si ce télégramme a bien été reçu », a confié le "P." Lombardi lors d’une rencontre avec la presse à Séoul. Avant d’ajouter que "Mgr" Angelo Becciu, substitut de la "Secrétairerie d’État", lui avait dit « que l’ambassade chinoise à Rome avait demandé des informations concernant ce télégramme car il semble qu’il n’avait pas été reçu ». Les quelques lignes [de l'antipape] ont alors été réexpédiées à l’ambassade de la République populaire de Chine en Italie.


Pékin et le "Saint-Siège" n’entretiennent pas de relations diplomatiques


Cette panne malencontreuse de transmissions interroge d’autant plus que Pékin et le "Saint-Siège", qui n’entretiennent pas de relations diplomatiques, marchent sur des œufs pour tenter d’améliorer leurs relations. D’ailleurs, [l'antipape] François a préféré ne pas répondre au jeune de Hong Kong qui l’a interpellé, lors de sa rencontre avec les jeunes d’Asie le 15 août à Solmoe, sur la situation des [conciliaires] chinois. [Note de Benjamin : Quel courage !] Une situation difficile puisque l’on sait que les autorités chinoises ont empêché 80 jeunes [conciliaires] (dont 40 étudiants du "séminaire" de Pékin qui avaient refusé, en juillet, de participer à une "messe" de fin d’année célébrée par des "évêques" non reconnus par Rome) de se rendre aux Journées asiatiques de la Jeunesse, à Daejeon, et qu’elles ont également rappelé en Chine, avant la visite [de l'antipape], quelques "prêtres" chinois résidant en Corée du Sud.

« [L'antipape] n’a pas voulu donner d’envergure politique à son discours », a encore précisé le directeur du Bureau de presse du "Saint-Siège" depuis Séoul. « Le Vatican est normalement attentif à déterminer s’il y a quelques possibilités de développer des contacts positifs, mais il sait aussi qu’il doit d’être prudent. »


( source : http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Le-Saint-Siege-reexpedie-a-Pekin-le-telegramme-envoye-par-le-pape-2014-08-16-1192823 )

Les télégrammes c'est ringard, la prochaine fois ils n'auront qu'à envoyer un SMS avec un smiley en forme de coeur.

( source : http://messe.forumactif.org/t5810-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#108574 )

Votre antipape Bergoglio ("François") invite le chef communiste chinois au Vatican :

Benjamin a écrit:
Chine : [l'antipape] invite le président Xi Jinping au Vatican


Pour parler de la paix dans le monde


Selon un site argentin d'information en ligne, [l'antipape] François a écrit une lettre au président chinois Xi Jinping, l'invitant à venir le rencontrer au Vatican afin de parler de la paix dans le monde.


C'est "Eglises" d'Asie (EDA), l'agence des "Missions" étrangères de Paris, qui rapporte cette nouvelle dans une dépêche publiée ce 17 septembre 2014.

Contacté à ce sujet, le "P." Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du "Saint-Siège", n'a pas souhaité commenter...

Pour lire la suite : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/chine/2014-09-17-le-pape-invite-le-president-xi-jinping-au-vatican-revele-un-site-d2019information-argentin


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/chine-le-pape-invite-le-president-xi-jinping-au-vatican )

Berlingot, arrête de stalker Xi, je crois qu'il s'en moque et qu'il n'a pas envie de jouer à la marelle avec toi.



( source : http://messe.forumactif.org/t5810p15-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#109537 )

Benjamin a écrit:
[L'antipape] souhaite "harmonie et prospérité" à la Chine


Télégramme dans l'avion de Manille à Rome


Rome, 19 janvier 2015  (Zenit.org) Anne Kurian  | 222 clics


[L'antipape] François souhaite "harmonie et prospérité" au peuple chinois, dans un télégramme envoyé depuis l'avion de retour de Manille à Rome ce 19 janvier 2015, au terme d'une semaine de voyage "apostolique" au Sri Lanka et aux Philippines. C'était la seconde fois dans l'histoire qu'un avion [de l'antipape] était autorisé à survoler la Chine.


[L'antipape] a quitté les Philippines ce matin aux environs de 10h (3h à Rome), dans un avion de la compagnie "Philippines Airlines", qui a survolé 11 pays durant 14h40 de vol, pour atterrir à Rome-Ciampino vers 17h40.

Comme il le fait traditionnellement durant ses trajets internationaux, [l'antipape] a adressé des télégrammes aux chefs des États survolés, notamment le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping : « Tandis que je survole votre pays, de retour des Philippines au Vatican, j'envoie des salutations cordiales à Votre Excellence. Je vous assure de mes prières pour vous et tous les habitants de la Chine, invoquant sur vous d'abondantes bénédictions d'harmonie et de prospérité. »

C'était le second voyage d'un [antipape] autorisé au-dessus du pays : en se rendant en Corée en août dernier, pour la première fois de l'histoire, l'avion [de l'antipape] avait pu survoler la Chine, avec l'autorisation de Pékin. Le survol du pays avait été en effet refusé à "Jean-Paul II" lors de son voyage en Corée du Sud en octobre 1989.

Lors du voyage coréen, [l'antipape] François avait fait parvenir au président Xi Jinping le télégramme suivant : « Entrant dans l'espace aérien chinois, j’adresse mes meilleurs voeux à Votre Excellence et à tous vos compatriotes et j'invoque les bénédictions divines de paix et de bien-être sur votre nation. »

L’approbation de la part de Pékin d’un survol du territoire chinois par l’avion [antipapal] avait été vue comme un possible mode pour améliorer les relations : le Saint-Siège et la Chine n’ont pas de relations diplomatiques depuis les années 1950.


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-souhaite-harmonie-et-prosperite-a-la-chine )

Ce nouveau message d'amour de Bergoglio intervient environ 20 jours après l'article de "la croix" sur la situation des conciliaires et protestants en Chine :

http://messe.forumactif.org/t5810p15-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#113367

Bergoglio ne s'est finalement pas tu très longtemps.

( source : http://messe.forumactif.org/t5810p15-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#114022 )

Profil du président communiste chinois que votre antipape Bergoglio ("François") invite au Vatican et auquel il envoie des "bénédictions divines de paix" :

Benjamin a écrit:
gabrielle a écrit:
« des bénédictions divines de paix et de bien-être

Comment demander les bénédictions divines sur une nation ou gouvernement communiste?

Surtout que Xi Jinping (le type à qui Bergoglio a adressé ses vœux) est à la fois président du pays, chef de l'armée et secrétaire général du parti communiste chinois, et c'est le fils d'une "figure" locale :

Wiki a écrit:
Xi Jinping est le fils de Xi Zhongxun, ancien vice-président de l'Assemblée populaire et vice-Premier ministre qui a été écarté du pouvoir par Mao Zedong lors d'une « purge » en 1962 avant d'être réhabilité lors de la prise du pouvoir de Deng Xiaoping.

Xi Zhongxun est l'un des huit immortels du Parti communiste chinois qui ont joué un rôle clef dans l'initialisation et le démarrage des réformes économique de la Chine dans les années 1980, puis sa supervision dans les années 1990.

Mais bon, "tout va bien", puisque sur une photo prise en 2008 lorsqu'il n'était encore "que" vice-président, on le voit serrer la main de George W. Bush, un autre bon ami de la secte sans doute...

albino

( source : http://messe.forumactif.org/t5810-bergoglio-envoie-des-benedictions-divines-de-paix-a-la-chine-communiste#108490 )

Votre antipape Ratzinger ("Benoît XVI") recevant le secrétaire général du parti communiste vietnamien :

Benjamin a écrit:
Rome et Hanoï font un pas l’un vers l’autre


"Benoît XVI" a reçu, mardi 22 janvier, avec les égards dus à un chef d’État, le secrétaire général du Parti communiste vietnamien, Nguyen Phu Trong.


Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyen Phu Trong et "Benoît XVI", mardi 22 janvier au Vatican.


En recevant, mardi 22 janvier en fin de matinée, Nguyen Phu Trong sur le seuil de sa bibliothèque privée, puis en s’entretenant avec lui une trentaine de minutes, "Benoît XVI" a manifesté tout l’intérêt qu’il porte à la visite à Rome du secrétaire général du Parti communiste vietnamien. Cette audience privée, habituellement réservée aux chefs d’État et de gouvernement, et jamais le mardi, jour où le "pape" ne reçoit aucune visite, marque l’importance de l’amélioration des relations entre [la secte conciliaire] et le régime de Hanoï. La délégation vietnamienne, forte de trois ministres, est entrée par la place Saint-Pierre et l’Arc des cloches, un privilège réservé aux chefs d’État.

Durant une vingtaine de minutes, elle a rencontré le "cardinal" Tarcisio Bertone, secrétaire d’État, accompagné du secrétaire pour les relations avec les États, "Mgr" Dominique Mamberti. Les deux parties ont exprimé le souhait que « certaines situations en cours puissent être résolues ». Parmi elles, de nombreux litiges sur la restitution de biens immobiliers, l’action éducative de [la secte], le rôle joué par des blogueurs chrétiens condamnés au début du mois à de lourdes peines et, plus largement, la liberté religieuse.


Le rétablissement de relations diplomatiques toujours pas à l’ordre du jour


Réputée pour être le laboratoire expérimental de ce que pourraient être les relations entre le "Saint-Siège" et Pékin, les relations entre Rome et Hanoï s’acheminent, lentement mais sûrement, vers une normalisation. Même si le président vietnamien l’a souhaité lorsqu’il a été, très longuement, reçu par Benoît XVI le 11 décembre 2009, le rétablissement de relations diplomatiques, rompues depuis 1975, n’est toujours pas à l’ordre du jour.

Mais, le 13 janvier 2011, "Benoît XVI" a nommé un représentant "pontifical" non-résident au Vietnam, "Mgr" Leopoldo Girelli, déjà "nonce" en Malaisie. Du 10 au 16 décembre 2012, 122 "évêques" et "cardinaux" asiatiques avaient pu tenir à Xuan Loc (Vietnam) l’Assemblée plénière de la Fédération des conférences épiscopales d’Asie (FABC). En novembre 2012, lors d’un congrès d’Interpol à Rome, une délégation conduite par le secrétaire d’État à l’intérieur avait rencontré le secrétaire chinois de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, "Mgr" Hon Tai-Fai. À l’inverse, une délégation du diocèse de Rome chargée, fin mars 2012, de recueillir des témoignages en vue de la "béatification" du "cardinal" Van Thuan, n’avait pu se rendre au Vietnam, faute de visas.

(source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Rome-et-Hanoi-font-un-pas-l-un-vers-l-autre-_NP_-2013-01-22-902318 )

On est bien loin de Divini Redemptoris de S.S. Pie XI...

On remarquera au passage que Ratzi souhaite "béatifier" un neveu de Thuc ! (Van Thuan)

( source : http://messe.forumactif.org/t4696-ratzinger-et-les-communistes#90255 )

Et voici ce que des communistes pensent de votre secte de "Vatican II" :

gabrielle a écrit:
"Après Vatican II, en 1968 à Médelin, en Colombie, eut lieu l'assemblée des évêques latino-américains, qui eut le grand mérite de montrer la nécessité que l'Eglise catholique mette l'accent sur la libération de l'homme latino-américain pour transformer la société.(...)

L'Eglise catholique se trouva devant le dilemme de parler ou de se taire, face aux crimes de la dictature. Elle décida de parler. (...) Dans cette situation, nous communistes, pensons que dans la mesure où l'Eglise catholique continue dans cette orientation, les affirmations selon lesquelles elle serait l'opium du peuple ou un facteur d'aliénation de l'homme perdent leur valeur.

A la lumière de tout ceci, je ne vois aucune possibilité sérieuse de difficultés ultérieures entre l'Eglise et les partis marxistes dans mon pays. Au contraire, je crois que la position de l'Eglise catholique chilienne est un facteur qui facilite la coexistence, aujourd'hui et demain, entre marxistes et chrétiens, entre croyants et incroyants."

(Luis Corvalan, secrétaire général du Parti communiste du Chili, in "La Croix" du 3 mars 1977. Cité in "Itinéraires" n°213, p..?..)

Montini, a bien joué son rôle, tel un serpent il a louvoyé hypocritement et a sonné le ralliement de ses copains communistes avec Sa religion infernale...

( source : http://messe.forumactif.org/t1596-opinion-des-communistes-sur-la-secte-conciliaire#28615 )

Mais puisque votre antipape Bergoglio "a connu beaucoup de marxistes qui étaient des personnes très bien", alors tout va bien ! :  Rolling Eyes

Benjamin a écrit:
[L'antipape] François corrige des malentendus


Dans un entretien au journal italien La Stampa , paru dimanche 15 décembre, [l'antipape] François passe en revue les questions d’actualité de son "pontificat", répondant à des surinterprétations de ses paroles.


Ne pas lui faire dire n’importe quoi. C’est ce à quoi s’emploie [l'antipape] François dans son deuxième entretien à un quotidien italien, après celui à La Repubblica du 1er  octobre. Dans une interview accordée au vaticaniste de La Stampa, Andrea Tornielli, et publiée dimanche 15 décembre sur trois pages par le quotidien turinois, [l'antipape] corrige des interprétations, en particulier à propos de deux passages de sa récente exhortation apostolique, Evangelii gaudium.

D’abord en réponse aux conservateurs américains selon qui ce texte ferait de lui un marxiste. « Dans ma vie, j’ai connu beaucoup de marxistes qui étaient des personnes très bien, c’est pourquoi je ne me sens pas offensé (NDLR : par leur accusation) », rétorque-t-il, revenant sur son rejet, dans l’exhortation, de la théorie économique du « ruissellement », qui veut que la croissance des richesses ruisselle jusqu’aux plus nécessiteux. « Cela ne signifie pas être marxiste », précise [l'antipape], dont le texte ne présente « rien qui ne se retrouve déjà dans la doctrine sociale de l’Église ».


éviter toute surinterprétation


À propos des divorcés remariés, il cherche aussi à éviter toute surinterprétation et empressement. « J’ai parlé (dans l’exhortation, NDLR) du baptême et de la communion comme nourriture spirituelle pour aller de l’avant, à considérer comme un remède et non comme une récompense. Certains ont tout de suite pensé aux sacrements pour les divorcés remariés mais (…) je voulais seulement indiquer un principe. (…) L’exclusion de la communion pour les divorcés qui vivent une seconde union n’est pas une sanction. (…) Du mariage dans sa complexité, nous parlerons aux réunions du consistoire en février. Puis le thème sera affronté au "Synode" extraordinaire d’octobre 2014 et encore durant le "Synode" ordinaire l’année suivante. Dans ces lieux, tant de choses seront approfondies et clarifiées. »

[L'antipape] n’attend pas ces rendez-vous, en particulier la création de nouveaux "cardinaux" en février, pour balayer l’idée de femmes cardinaux. « Je ne sais pas d’où est sortie cette blague », commente-t-il : « Les femmes dans [la secte] doivent être valorisées mais non “cléricalisées”. Qui pense aux femmes cardinaux souffre un peu de cléricalisme. »


un voyage en terre sainte confirmé


L’entretien offre, en revanche, l’occasion [à l'antipape] de confirmer un tout autre projet, celui d’un prochain voyage en Terre sainte avec le "patriarche" de Constantinople, Bartholomeos. Au-delà de ce pèlerinage commun, l’unité des chrétiens ressort comme une priorité [de l'antipape], déclinant sa méthode : « amitié, travail en commun et prière pour l’unité ». « Pour moi, l’œcuménisme est prioritaire », poursuit-il, définissant une nouvelle réalité : l’« œcuménisme de sang ». « Dans les pays où l’on tue des chrétiens parce qu’ils portent une croix ou ont une Bible, les tueurs ne leur demandent pas s’ils sont anglicans, luthériens, catholiques ou orthodoxes. Leur sang est mélangé. »

Évoquant aussi la faim dans le monde, la souffrance des enfants, les rapports [secte] et politique et des sujets romains, tels la réforme de la "Curie" et l’avenir de la banque du Vatican, [l'antipape] introduit cet entretien publié à dix jours de Noël par une longue réflexion sur cette fête, qui « parle de la tendresse et de l’espérance ». « J’ai peur quand les chrétiens perdent l’espérance et la capacité d’embrasser et de caresser », dit-il, associant la Nativité « à la patience de Dieu »… et avouant qu’il y a un an, il n’aurait « absolument pas » imaginé célébrer ce Noël à Saint-Pierre-de-Rome.


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-corrige-des-malentendus-2013-12-15-1076420 )

Il connaît des marxistes "très bien", pas de problème alors...  Shocked 

Et encore une fois la secte avec ses déclarations et ses sous-entendus de "martyrs œcuméniques" se heurte à Cantate Domino de S.S. Eugène IV :

S.S. Eugène IV, Bulle Cantate Domino, dans Dumeige, La Foi Catholique, Éditions de l'Orante, Imprimatur 1960, p. 266 (Denzinger 714) a écrit:
Personne, si grandes soient ses aumônes, eût-il versé son sang pour le nom du Christ, ne peut être sauvé s'il ne demeure dans le sein de l'unité de l'Église catholique.

( source : http://messe.forumactif.org/t5361-bergoglio-s-amuse#101747 )

Tout va bien dans votre secte, donc !



avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une certaine fidélité sur le blogue de Jocelyn Girard

Message  ROBERT. le Sam 04 Avr 2015, 2:17 pm

Benjamin a écrit:

Votre antipape Ratzinger ("Benoît XVI") recevant Fidel Castro :

Votre antipape Bergoglio ("François") œuvre pour le rapprochement entre Cuba et les USA :

Votre antipape Bergoglio ("François") envoie des "bénédictions divines de paix" à la Chine communiste :

Votre antipape Bergoglio ("François") invite le chef communiste chinois au Vatican :

Votre antipape Ratzinger ("Benoît XVI") recevant le secrétaire général du parti communiste vietnamien :

Et voici ce que des communistes pensent de votre secte de "Vatican II" :

Tout va bien dans votre secte, donc !




Toutes les hérésies des antipapes décrites plus haut dans l'excellent dossier de Benjamin (bravo Benjamin !) découlent de ceci: Dignitatis Humanæ, de l’infâme Montini !

Benjamin a écrit:Très bien ! Voici donc "quelques lignes" de votre secte de "Vatican II"... :

Document Dignitatis Humanae, 7 décembre 1965 a écrit:
L’Église, donc, fidèle à la vérité de l’Évangile, suit la voie qu’ont suivie le Christ et les Apôtres lorsqu’elle reconnaît le principe de la liberté religieuse comme conforme à la dignité de l’homme et à la Révélation divine, et qu’elle encourage une telle liberté

... qui vont contre ces "quelques lignes" de la Sainte Église Catholique :

S.S. le Pape Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864 a écrit:
Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des saints Pères, ils affirment sans hésitation que : " la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer par des peines légales les violations de la loi catholique, si ce n'est dans la mesure où la tranquillité publique le demande ". À partir de cette idée tout à fait fausse du gouvernement des sociétés, ils ne craignent pas de soutenir cette opinion erronée, funeste au maximum pour l'Église catholique et le salut des âmes, que Notre Prédécesseur Grégoire XVI, d'heureuse mémoire, qualifiait de "délire" : "La liberté de conscience et des cultes est un droit propre à chaque homme. Ce droit doit être proclamé et garanti par la loi dans toute société bien organisée. Les citoyens ont droit à l'entière liberté de manifester hautement et publiquement leurs opinions quelles qu'elles soient, par les moyens de la parole, de l'imprimé ou tout autre méthode sans que l'autorité civile ni ecclésiastique puisse lui imposer une limite".
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32325
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum