Une citation à propos de Maritain... et un aperçu de la situation en 1950

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une citation à propos de Maritain... et un aperçu de la situation en 1950

Message  Benjamin le Sam 20 Déc 2014, 9:59 am

Adrien Arcand, La République Universelle (Janvier 1950), p. 19 d'une édition PDF a écrit:
C'était à Paris, François Coty, le grand parfumeur qui, dans ses journaux "Le Figaro" et "L'Ami du Peuple" conduisait une campagne identique [à celle d'Henry Ford]. L'Alliance Israélite lui livra bataille, fit séduire sa femme par le Juif roumain Cotnareano, provoqua son divorce, la ruine de sa fortune et la perte de ses journaux ; ce Cotnareano est devenu, depuis, l'ange tutélaire et le financier de Jacques Maritain, chargé d'infiltrer libéralisme et tolérantisme dans la théologie catholique et qui, à force de propagande, a réussi dans de nombreux milieux à être substitué à l'autorité des Pères et Grands Docteurs de l'Église.

Quelques lignes plus haut, dans la même publication, on peut également lire ceci :

Adrien Arcand, La République Universelle (Janvier 1950), pp. 18-19 d'une édition PDF a écrit:
(...) si l'on comprend que cette coalition gauchiste, enjuivée jusqu'aux moelles, pousse furibondement vers la République Universelle condamnée par l'Église, on comprend moins que des chefs catholiques, par ignorance ou inconscience, s'en fassent aussi les prosélytes.

J'avais dernièrement l'occasion de lire un livre publié, avec l'imprimatur de l'Ordinaire, par un spécialiste en questions pédagogiques. Parmi les choses qu'il recommandait d'enseigner à nos enfants, il citait nommément la citoyenneté mondiale. Citoyen implique gouvernement, état, allégeance, et citoyenneté mondiale implique gouvernement mondial. Ce livre est destiné à nos instituteurs et institutrices, et le poison qu'il porte se recouvre d'une autorité qui le condamne ! Cela démontre avec quelle habilité diabolique l'erreur réussit à s'infiltrer dans tous les milieux et comment le libéralisme, l'erreur des erreurs, dont le communisme n'est que l'aboutissement, a réussi à endormir la vigilance sur laquelle nous sommes en droit de compter. J'ajouterai, en passant, que le même livre comporte un petit chapitre intitulé "La socialisation de l'enfant", encadré dans des guillemets comme si l'on voulait attirer une attention particulière sur ce terme. J'ai souvent lu, dans les livres marxistes, des projets de socialisation des banques, socialisation des terres en kolkoses, socialisation des industries, socialisation de la ferme, socialisation de ceci et cela. Pourquoi, dans un livre catholique et sur un sujet aussi extrêmement important que celui de l'éducation, inclure des termes du lexique marxiste quand la terminologie chrétienne peut nous fournir toute la nomenclature de titres et de définitions désirés ? L'infiltration viendrait-elle des mêmes sources ? Je ne saurais le dire, mais le mal est là quand même, et les slogans marxistes font leur chemin chez nous.
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6298
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une citation à propos de Maritain... et un aperçu de la situation en 1950

Message  gabrielle le Sam 20 Déc 2014, 10:51 am

Il a beaucoup écrit pour finir aux genoux de Montini!
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum