BILAN

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 9:21 am

Gilbert Chevalier a écrit:Cher Roger, je n'avais pas vu votre intervention à propos des sacrements. Je vous réponds donc ici : Au temps actuel, il n'y a plus de sacrements, comme je l'ai dit dans le "BILAN". Ceux qui reçoivent les sacrements dans les chapelles, se mettant dans l'illicéité, deviennent par là-même schismatiques. Pour éviter cela, il faut observer le canon 436 que n'aiment pas en général les tradis.

Merci en retard pour votre réponse, Gilbert. Je vois que vous êtes dans la même situation que nous autres et que comme nous autres vous ne faites pas de compromis ; alors bravo ! et deo gratias !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Invité le Mar 02 Déc 2014, 9:29 am

Cher Roger, vous avez tout bien deviné.

Je suis sorti de la conciliaire en 2001 et je n'ai passé par aucune chapelle tradi. Et croyez-moi, on ne sort pas de la conciliaire comme on sort d'une bagnole ! En effet, il faut en assumer les conséquences qui parfois sont colossales...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 10:28 am

Gilbert Chevalier a écrit:Cher Roger, vous avez tout bien deviné.

Je suis sorti de la conciliaire en 2001 et je n'ai passé par aucune chapelle tradi. Et croyez-moi, on ne sort pas de la conciliaire comme on sort d'une bagnole ! En effet, il faut en assumer les conséquences qui parfois sont colossales...

Je suis tenté de vous demander de nous raconter votre histoire, si ce n'est pas déplacé, ..sur un autre fil peut-être ?

Bravo encore et deo gratias !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 10:34 am

gabrielle a écrit:
Spoiler:
Je pense pas que le Déluge et la fin du monde ça soit pareil.

Premièrement, la question qui vaut se poser : où dans l'Apocalypse est-il fait mention de cela ( temps de paix ) et ensuite on recommence pour une autre virée de calamités?

Si quelqu'un a le verset, je suis preneuse.
Spoiler:

Sandrine a écrit:J'ai une question à mon tour : à quoi cela sert de palabrer et supputer ainsi sur un sujet que Dieu Lui-même ne veut pas que l'on sache ?

Gilbert a écrit:Réflexion très judicieuse, chère Sandrine.

Ce que Dieu ne vaut pas qu'on sache est la date de la fin du monde, l'utilité est que la base qu'il aurait un Pape est intiment lié au Grand Monarque or, ceci est une vue talmudique plutôt que catholique, car cela suppose que Notre-Seigneur ne règne pas et n'est pas Celui que le monde attend pour délivrer les siens.

Ce genre de truc, contient de façon implicite une forme de négation de la Royauté de Jésus et de la puissance de Dieu a rendre justice à son Église lui-même, puisque les hommes ne l'ont pas fait.

C'est pourquoi ce sujet n'est pas vain, pour moi, car les hommes ont assez volé la gloire de Dieu, de grâce, qu'on ne tente pas de lui dérober celle qui se donnera à lui-même au jour du jugement.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Invité le Mar 02 Déc 2014, 10:42 am

Cher Roger, je vais réfléchir à la question.

En attendant, voici le premier couplet d'un cantique au Sacré-Cœur du XIXe siècle. Le dernier vers répond magnifiquement à la thèse de l'abbé Arminjon.

Sur tes autels, ô ma patrie,
Quel emblème mystérieux !
Chrétiens, une image chérie
En ce jour se montre à vos yeux.
Signe d'amour et d'espérance ;
Salut, aimable et divin Cœur,
Tu promets encore le bonheur
Aux derniers âges de la France.

(Rien à voir avec le GP GR farfelu)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Invité le Mar 02 Déc 2014, 11:34 am

Cher Roger, j'ai réfléchi à la question.

N'étant pas très habile pour raconter, je ne peux mieux faire que de vous livrer ce poème que je fis fin avril 2014, poème qui dit tout sans rien dire, et qui ne dit rien qui ne soit vraiment le tout. Autrement dit, la chose est si complexe et implique tant de personnes que la charité me défend d'en dire plus qu'il ne faut : la Providence fera le reste.

LE PAVILLON DES CANCÉREUX
OU LES MÉFAITS DE FONTGOMBAULT


Regardez et examinez bien,
Et alors vous comprendrez tout !
Si ces vers restent sibyllins,
C’est qu’il est des choses que plusieurs de vous
Comprendront, et d’autres nullement,
Afin que tout reste suffisamment
Clair seulement pour certaines gens,
Mais obscur pour la plupart des lecteurs
Qui n’auraient rien à retirer d’excellent
De ce que j’explique en long et largeur.
Venons-en donc au fait maintenant !
Quand Fontgombault donne le feu vert,
Tout s’exécute, et cela en peu de temps,
Car il y a dans ce sombre monastère
Des experts de l’iniquité,
Qui ne se plaisent qu’à magouiller.
J’en suis un des témoins autorisé,
Étant victime de leurs machinations
Qui ne sont que de diaboliques inventions
Par le diable en personne toutes inspirées.
En cela ils suivent bien les instructions
De la conciliaire qui dit à ces maçons :
« Faites enfermer tous vos opposants
Et n’en laissez pas un seul sur le champ,
Et tant mieux si après cela ils en crèvent. »
Et c’est alors que Fontgombault se lève
Et exécute les ordres péremptoires
Reçus de cet obscur directoire.
Une fois le travail achevé,
Ces exécuteurs de Satan disent :
« Nous sommes petits moines inexpérimentés ! »
Et pour bien éviter toute méprise,
Ils retirent d’abord toute responsabilité
Afin qu’on les croie sans tache, immaculés.
Voilà ce que sont ces faux-tradis
De la maçonnerie hors-série ;
Voilà ce que sont tous ces conciliaires
De la maçonnerie hors-pair.
En attendant, ils remplissent les pavillons
De malades inguérissables,
De cancéreux incurables,
Et ils remplissent toutes les pensions
De mourants en phase terminale,
Victimes de toutes leurs bacchanales.
Un lourd silence plane, ombre de mort,
Sur ces pratiques dignes de la shoah !
Mais un jour, tout se dévoilera !
Quand sera-ce ? Je ne sais, je l’ignore.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 12:55 pm


En effet, Gilbert, c'est très obscur pour moi. Merci tout de même.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 1:02 pm

Gilbert Chevalier a écrit:Cher Roger, vous avez tout bien deviné.

Je suis sorti de la conciliaire en 2001 et je n'ai passé par aucune chapelle tradi. Et croyez-moi, on ne sort pas de la conciliaire comme on sort d'une bagnole ! En effet, il faut en assumer les conséquences qui parfois sont colossales...

Et c'est sans doute ce qui effraie bien des gens. Ça prend du courage, et ce courage il faut le demander au Ciel.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 1:03 pm

roger a écrit:
gabrielle a écrit:
Spoiler:
Je pense pas que le Déluge et la fin du monde ça soit pareil.

Premièrement, la question qui vaut se poser : où dans l'Apocalypse est-il fait mention de cela ( temps de paix ) et ensuite on recommence pour une autre virée de calamités?

Si quelqu'un a le verset, je suis preneuse.
Spoiler:

Sandrine a écrit:J'ai une question à mon tour : à quoi cela sert de palabrer et supputer ainsi sur un sujet que Dieu Lui-même ne veut pas que l'on sache ?

Gilbert a écrit:Réflexion très judicieuse, chère Sandrine.

Ce que Dieu ne vaut pas qu'on sache est la date de la fin du monde, l'utilité est que la base qu'il aurait un Pape est intiment lié au Grand Monarque or, ceci est une vue talmudique plutôt que catholique, car cela suppose que Notre-Seigneur ne règne pas et n'est pas Celui que le monde attend pour délivrer les siens.

Ce genre de truc, contient de façon implicite une forme de négation de la Royauté de Jésus et de la puissance de Dieu a rendre justice à son Église lui-même, puisque les hommes ne l'ont pas fait.

C'est pourquoi ce sujet n'est pas vain, pour moi, car les hommes ont assez volé la gloire de Dieu, de grâce, qu'on ne tente pas de lui dérober celle qui se donnera à lui-même au jour du jugement.



L' Apocalypse, ou, L'Évangile de Jésus-Christ glorifié et l'histoire de son Église jusqu'à la fin des temps - A.J.B. Duprat - 1889 :

https://archive.org/stream/lapocalypseoul03dupr#page/124/mode/1up


Je n'y vois aucune approbation ; sans doute parce que c'est le TOME TROISIÈME, mais on y dit au début :

« SE VEND AU PROFIT
1° Du Denier de Saint-Pierre;
2° Des Séminaires du Diocèse de Moulins;
3° De la Propagation de la Foi;
4° D'une école libre :

Spoiler:

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Benjamin le Mar 02 Déc 2014, 1:23 pm

roger a écrit:Je n'y vois aucune approbation ; sans doute parce que c'est le TOME TROISIÈME, mais on y dit au début :

« SE VEND AU PROFIT
1° Du Denier de Saint-Pierre;
2° Des Séminaires du Diocèse de Moulins;
3° De la Propagation de la Foi;
4° D'une école libre :

Au cas où vous vous posiez la question, il n'y a pas non plus d'approbation au début du Tome I :

https://archive.org/stream/lapocalypseoul01dupr#page/n7/mode/2up
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6409
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Mar 02 Déc 2014, 1:29 pm


Tiens ! Je l'avais pourtant cherché celui-là. Merci Benjamin.

Est-ce que l'anné 1889 peut excucer de ce manque d'approbation ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  gabrielle le Mer 03 Déc 2014, 8:36 am

roger a écrit:
Tiens ! Je l'avais pourtant cherché celui-là. Merci Benjamin.

Est-ce que l'anné 1889 peut excucer de ce manque d'approbation ?

Wiki a écrit:Inter sollicitudines (« Avec quel soin… ») est une bulle pontificale promulguée par le pape Léon X le 4 mai 1515 lors du cinquième concile du Latran qui accepte à cette occasion que ses décrets affectent la forme de bulles.

Le pape salue l'invention de l'imprimerie considérée comme un don de Dieu qui permet la diffusion de la culture et la propagation de la doctrine chrétienne, mais s'en méfie car elle est source d'erreurs, de prises de position contre la foi chrétienne, d'attaques contre les hommes d'Église, notamment de la part de la réforme protestante qui utilise cette nouvelle technique. C'est pourquoi la bulle (ou décret conciliaire), qui intègre des mesures déjà prises précédemment par le pape Innocent VIII en 1487 et par le pape Alexandre VI en 1501, prévoit que l'examen de tous les livres à imprimer doit être assuré par un expert qui est nommé par l'évêque et l'inquisiteur du diocèse. Ainsi est née l'Imprimatur, avec l'injonction, sous peine d'excommunication, de remettre ces livres à l'évêque qui se réserve le droit d'accorder la licence d'impression.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Louis le Mer 03 Déc 2014, 9:04 am

Voici le début du paragraphe de l'abbé Arminjon cité par Rosalmonte sur TD :

(ici =>) http://messe.forumactif.org/t6132p15-bilan#112104


Le texte de Rosalmonte commence au surlignage jaune.

Voyez  la note (2) en bas de la page: elle mentionne, entre autre, le nom du champion du Grand Pape et du Grand Monarque : Holzauzer !


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11242
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Louis le Mer 03 Déc 2014, 9:12 am

Rosalmonte a écrit:Cher Louis, il faut bien lire attentivement, plusieurs fois, ce texte d'Arminjon, car il est très éloquent.

J'avais posé exactement la même question que vous Pourrions-nous en conclure que le Jugement dernier serait assez rapproché de la défaite de l’Antéchrist, contrairement à ce que dit l’Abbé Arminjon, à savoir « qu'après l'Antéchrist, la fin du monde sera encore ajournée à plusieurs siècles » ? sur Micael il y a deux ou trois mois, et il y avait eu des réponses fort intéressantes, malheureusement, Micael a disparu...

En tout cas, on est libre de croire cmme on veut, l'Eglise n'ayant pas défini sur ce point.

D'accord avec vous

Arminjon parle de plusieurs siècles. Cela parait énorme, mais ce n'est rien au regard de l'Eternité. Suarez parle d'un peu plus d'un mois.
Tout cela est si mystérieux !

Oui, il y a beaucoup de choses qui nous sont mystérieuses, que nous ne comprenons pas : « Tu es celle qui n'est pas et moi je suis Celui qui suis. » (Notre Seigneur à Sainte Catherine de Sienne)

Personnellement, je pense qu'il y aura un temps suffisament long pour que la charité se re-refroidisse après le renouveau de l'Eglise, mais pas aussi long que quatre ou cinq siècles.

Personnellement, je pense qu’après la mort de l’Antéchrist, le Jugement Dernier sera très proche : c’est ce que je voulais exprimer par le mot imminent dans la citation de S. Thomas ; et qu’il n’y aura pas de renouveau de l’Église.  Je reprends à mon compte la phrase de Gabrielle :

Dieu vengera lui-même son Église et cela, je crois, qu'il le fera sans l'intermédiaire d'un Pontife.

On pourrait faire un parallèle avec le temps du Déluge. Dieu voit que partout l'homme est mauvais, et qu'à cause de l'iniquité humaine la fin du monde antédiluvien est proche. Alors Dieu prévient durant de longues années qu'il va châtier l'homme car il est trop mauvais, sauf Noé et sa famille. Finalement, le Déluge détruit l'humanité sauf Noé, qui devient un second Adam, dans le sens où il doit croître et multiplier  pour peupler l'humanité. Comme c'était un juste, et que sa famille fut éduquée par lui à la justice et à la sainteté, et surtout devant le cataclysme auquel ils avaient survécu, on s'imagine que l'humanité d'après le Déluge aura compris et qu'elle ne commettra plus l'iniquité. Cependant, voyez, mon cher Louis: en quelques génération, le mal se remet à croître et l'homme redevient mauvais. Alors qu'ils savaient parfaitement à quel colère divine ils avaient survécu !


Le Bon Dieu en formant l’homme, Il  fit son âme à son image et à sa ressemblance, et la doua du libre arbitre.

De plus, en ces temps après le Déluge, Dieu n’avait pas encore envoyé son Fils sur la terre ; Il n’avait pas encore répandu Son Esprit sur toute chair ; les temps messianiques n’étaient pas encore arrivés. Et ce temps apporté par Jésus Miséricordieux, qu’en ai-je fait moi-même ?

S’il y a un renouveau de l’Église, pour moi, dans les temps de grandes tribulations que nous vivons, j’allais dire apocalyptiques ! ; ce renouveau dis-je, ça me fait penser à un perpétuel recommencement ; ce à quoi, cher Rosalmonte, vous ne croyez certainement pas, vous non plus, j’en suis sûr !


Et iterum venturus est cum gloria judicare vivos et mortuos : cujus regni non erit finis.

Alors à mon tour de vous poser une question: au bout de combien de générations après le Déluge le mal s'est-il remis à croître et l'homme s'est-il remis à commettre l'iniquité ?

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 11242
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  gabrielle le Mer 03 Déc 2014, 9:17 am

Rosalmonte a écrit:
Gabrielle a écrit:la base qu'il aurait un Pape est intiment lié au Grand Monarque or, ceci est une vue talmudique plutôt que catholique, car cela suppose que Notre-Seigneur ne règne pas et n'est pas Celui que le monde attend pour délivrer les siens.

Ce genre de truc, contient de façon implicite une forme de négation de la Royauté de Jésus et de la puissance de Dieu a rendre justice à son Église lui-même, puisque les hommes ne l'ont pas fait.

Chère Gabrielle, deux questions:

1. Pourquoi ?

2. Comment, dès lors, envisages-tu la chose la chose, toi ?

Pour y avoir un Pape, il faudrait qu'il y ait des électeurs, or, ces électeurs ne sont plus. Alors, comment viendra ce Pape, les tenants du GM et du GP vont jusqu'à dire que le Pouvoir des clés lui sera donné par Saint Pierre lui-même Shocked là on tombe dans n'importe quoi et on s'éloigne de l'Évangile.

Notre-Seigneur dit que on verrait l'abomination prédite par Daniel, c'est qu'il est à nos portes... si ce n,est pas cela que nous voyons, alors que voyons nous?

Cette tribulation jamais vue est celle que nous vivons, car dans toute l'Histoire de l'Église cela ne s'est produit... personnellement, je crois, qu'après maintes lectures sur ce sujet, aucun auteurs de l'a prévue... plusieurs idéalisent le livre de l'Abbé Arminjon, parce qu'il était le préféré de la Petite Thérèse et à cause de sa phrase : l'Église sera sans pilote... remarques le singulier du mot "pilote" il parle du Pape et non de toute la hiérarchie, une vacance sans plus, mais si cela était, il resterait des pilotes à l'Église dans le collège des Cardinaux et donc la possibilité d'élire un Pontife.



Bourdaloue a écrit:Dieu se lèvera pour juger lui-même sa cause. Maintenant il la laisse entre les mains des hommes, et il les charge de défendre ses droits C'est pour cela qu'il a établi sur la terre des souverains, des magistrats, des supérieurs, des prélats, des prêtre

Dans l'Apocalypse nul part il est dit qu'après l'Antéchrist il y aura un temps de paix.

Le temps de paix est plutôt depuis la fondation de l'Église jusqu'au jour où Dieu dans un mystérieux dessein libère le Diable qu'Il avait enchaîné par la Rédemption.


Je te reviens, là je manque de temps.




avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Invité le Mer 03 Déc 2014, 9:24 am

Je vois que tous ici oublient la promesse de Notre-Dame de Fatima.

La consécration de la Russie
Au Cœur-Immaculé de Marie
Ne s'est pas faite, mais se fera
Par le vrai Pape qui viendra.

La Russie n'est point convertie,
Mais elle se convertira
Quand le vrai Pape la consacrera
Au Cœur-Immaculé de Marie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  ROBERT. le Mer 03 Déc 2014, 4:28 pm

gabrielle a écrit:  ...les tenants du GM et du GP

Quel rapport peut-on faire entre ceux-ci et le millénarisme ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32333
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  gabrielle le Jeu 04 Déc 2014, 8:53 am

Gilbert Chevalier a écrit:Je vois que tous ici oublient la promesse de Notre-Dame de Fatima.

La consécration de la Russie
Au Cœur-Immaculé de Marie
Ne s'est pas faite, mais se fera
Par le vrai Pape qui viendra.

La Russie n'est point convertie,
Mais elle se convertira
Quand le vrai Pape la consacrera
Au Cœur-Immaculé de Marie.

Pas du tout.

Est-ce que Ninive à été détruite? Est-ce que Jonas savait que Ninive ne serait pas détruite?

Pie XII consacra le monde au Coeur Immaculée de Marie

Reine du Très Saint Rosaire, secours des chrétiens, refuge du genre humain, victorieuses de toutes les batailles de Dieu, nous voici prosternés suppliants aux pieds de votre trône, dans la certitude de recevoir les grâces, l’aide et la protection opportunes dans les calamités présentes, non en vertu de nos mérites, dont nous ne saurions nous prévaloir, mais uniquement par l’effet de l’immense bonté de votre coeur maternel. C’est à vous, c’est à votre Coeur immaculé, qu’en cette heure tragique de l’histoire humaine, nous nous confions et nous nous consacrons, non seulement en union avec la Sainte Église - corps mystique de Votre Fils Jésus - qui souffre et verse son sang, en proie aux tribulations en tant de lieux et de tant de manières, mais en union aussi avec le monde entier, déchiré par de farouches discordes, embrasé d’un incendie de haine et victime de ses propres iniquités. Laissez-vous toucher par tant de ruines matérielles et morales, par tant de douleurs, tant d’angoisses de pères et de mères, de frères, d’enfants innocents, par tant de vies fauchées dans la fleur de l’âge, tant d’âmes torturées et agonisantes, tant d’autres en péril de se perdre éternellement. Ô Mère de Miséricorde, obtenez-nous de Dieu la paix, et surtout les grâces qui peuvent en un instant convertir le coeur des hommes, ces grâces qui préparent, concilient, assurent la paix ! Reine de la paix, priez pour nous et donnez au monde en guerre la paix après laquelle les peuples soupirent, la paix dans la Vérité, dans la justice, dans la charité du Christ. Donnez-lui la paix des armes et la paix des âmes, afin que dans la tranquillité de l’ordre s’étende le règne de Dieu. Accordez votre protection aux infidèles et à tous ceux qui gisent encore dans les ombres de la mort; donnez-leur la paix, faites que se lève pour eux la soleil de la Vérité et qu’ils puissent avec nous, devant l’unique Sauveur du monde, répéter : Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes de bonne volonté !


Aux peuples séparés par l’erreur ou par la discorde, particulièrement à ceux qui professent pour vous une singulière dévotion et chez lesquels il n’y avait pas de maison qui n’honorât votre vénérable icône (peut-être aujourd’hui cachée et réservée pour des jours meilleurs), donnez la paix et reconduisez-les à l’unique bercail du Christ, sous l’unique vrai Pasteur. Obtenez à la Sainte Église de Dieu une paix et une liberté complètes; arrêtez les débordements du déluges néo-païen; développez dans le coeur des fidèles l’amour de la pureté, la pratique de la vie chrétienne et le zèle apostolique, afin que le peuple des serviteurs de Dieu augmente en mérite et en nombre. Enfin, de même qu’au Coeur de votre Fils Jésus furent consacrés l’Église et le genre humain tout entier, afin que, toutes les espérances étant placées en lui, il devînt pour eux signe et gage de victoire et de salut, ainsi et pour toujours nous nous consacrons à vous, à votre Coeur immaculé, ô notre Mère et Reine du monde, pour que votre amour et votre protection hâtent le triomphe du règne de Dieu at que toutes les nations, en paix entre elles et avec Dieu, vous proclament bienheureuse et entonnent avec vous, d’une extrémité du monde à l’autre, l’éternel Magnificat de gloire à celui en qui seul elles peuvent trouver la Vérité, la vie et la paix.

Indulgence 3 ans chaque fois. Plénière une fois par mois, à ceux qui l’auront récitée chaque jour. Le 17 novembre 1942 par le Pape Pie XII
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Roger Boivin le Jeu 04 Déc 2014, 9:11 am

gabrielle a écrit:
Spoiler:

Gilbert Chevalier a écrit:Je vois que tous ici oublient la promesse de Notre-Dame de Fatima.

La consécration de la Russie
Au Cœur-Immaculé de Marie
Ne s'est pas faite, mais se fera
Par le vrai Pape qui viendra.

La Russie n'est point convertie,
Mais elle se convertira
Quand le vrai Pape la consacrera
Au Cœur-Immaculé de Marie.

Pas du tout.

Est-ce que Ninive à été détruite? Est-ce que Jonas savait que Ninive ne serait pas détruite?

Pie XII consacra le monde au Coeur Immaculée de Marie

Reine du Très Saint Rosaire, secours des chrétiens, refuge du genre humain, victorieuses de toutes les batailles de Dieu, nous voici prosternés suppliants aux pieds de votre trône, dans la certitude de recevoir les grâces, l’aide et la protection opportunes dans les calamités présentes, non en vertu de nos mérites, dont nous ne saurions nous prévaloir, mais uniquement par l’effet de l’immense bonté de votre coeur maternel. C’est à vous, c’est à votre Coeur immaculé, qu’en cette heure tragique de l’histoire humaine, nous nous confions et nous nous consacrons, non seulement en union avec la Sainte Église - corps mystique de Votre Fils Jésus - qui souffre et verse son sang, en proie aux tribulations en tant de lieux et de tant de manières, mais en union aussi avec le monde entier, déchiré par de farouches discordes, embrasé d’un incendie de haine et victime de ses propres iniquités. Laissez-vous toucher par tant de ruines matérielles et morales, par tant de douleurs, tant d’angoisses de pères et de mères, de frères, d’enfants innocents, par tant de vies fauchées dans la fleur de l’âge, tant d’âmes torturées et agonisantes, tant d’autres en péril de se perdre éternellement. Ô Mère de Miséricorde, obtenez-nous de Dieu la paix, et surtout les grâces qui peuvent en un instant convertir le coeur des hommes, ces grâces qui préparent, concilient, assurent la paix ! Reine de la paix, priez pour nous et donnez au monde en guerre la paix après laquelle les peuples soupirent, la paix dans la Vérité, dans la justice, dans la charité du Christ. Donnez-lui la paix des armes et la paix des âmes, afin que dans la tranquillité de l’ordre s’étende le règne de Dieu. Accordez votre protection aux infidèles et à tous ceux qui gisent encore dans les ombres de la mort; donnez-leur la paix, faites que se lève pour eux la soleil de la Vérité et qu’ils puissent avec nous, devant l’unique Sauveur du monde, répéter : Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes de bonne volonté !


Aux peuples séparés par l’erreur ou par la discorde, particulièrement à ceux qui professent pour vous une singulière dévotion et chez lesquels il n’y avait pas de maison qui n’honorât votre vénérable icône (peut-être aujourd’hui cachée et réservée pour des jours meilleurs), donnez la paix et reconduisez-les à l’unique bercail du Christ, sous l’unique vrai Pasteur. Obtenez à la Sainte Église de Dieu une paix et une liberté complètes; arrêtez les débordements du déluges néo-païen; développez dans le coeur des fidèles l’amour de la pureté, la pratique de la vie chrétienne et le zèle apostolique, afin que le peuple des serviteurs de Dieu augmente en mérite et en nombre. Enfin, de même qu’au Coeur de votre Fils Jésus furent consacrés l’Église et le genre humain tout entier, afin que, toutes les espérances étant placées en lui, il devînt pour eux signe et gage de victoire et de salut, ainsi et pour toujours nous nous consacrons à vous, à votre Coeur immaculé, ô notre Mère et Reine du monde, pour que votre amour et votre protection hâtent le triomphe du règne de Dieu at que toutes les nations, en paix entre elles et avec Dieu, vous proclament bienheureuse et entonnent avec vous, d’une extrémité du monde à l’autre, l’éternel Magnificat de gloire à celui en qui seul elles peuvent trouver la Vérité, la vie et la paix.

Indulgence 3 ans chaque fois. Plénière une fois par mois, à ceux qui l’auront récitée chaque jour. Le 17 novembre 1942 par le Pape Pie XII
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10749
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  gabrielle le Jeu 04 Déc 2014, 9:19 am

Élie viendra et rétablira toutes choses.

Est-ce le Pape?

S. Jér. Suivant une tradition des pharisiens, fondée sur un passage du prophète Malachie (Ml 4, 5), la venue d’Élie doit précéder l’avènement du Sauveur pour ramener le cœur des pères à leurs enfants, et le cœur des enfants à leurs pères, et pour tout rétablir dans le premier état. Les disciples pensèrent donc que cette transformation glorieuse était celle dont ils venaient d’être témoins sur la montagne ; comme nous le voyons par la question qu’ils lui adressent : " Les disciples l’interrogèrent alors et lui dirent : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne auparavant ? " C’est-à-dire : Vous êtes déjà venu dans votre gloire, pourquoi votre précurseur ne paraît-il point ? Et ce qui les porte à parler ainsi, c’est la disparition d’Élie.


S. Chrys. (hom. 57.) Ce n’est point d’après les Écritures que les disciples savaient qu’Élie devait venir, mais parce que les scribes le leur avaient appris, et cette opinion sur Élie et sur le Christ était répandue dans la classe ignorante, du peuple. Or, les scribes n’expliquaient point d’une manière conforme à la vérité l’avènement du Christ et d’Élie. En effet, les Saintes Écritures annoncent deux avènements du Christ, celui qui a déjà eu lieu et celui qui doit s’accomplir plus tard. Mais les scribes, pour tromper le peuple, ne lui parlaient que d’un seul avènement, et lui disaient que si Jésus était le Christ promis, il devait être précédé par Élie. Le Sauveur donne ici à ses disciples la solution de cette difficulté : " Mais Jésus leur répondit Il est vrai qu’Élie doit venir et rétablir toutes choses. Or, je vous déclare qu’Élie est déjà venu, " etc. Ne croyez pas que Notre-Seigneur commette une erreur en disant d’une part qu’Élie doit venir, et de l’autre qu’il est déjà venu. En effet, lorsqu’il prédit qu’Élie doit venir et rétablir toutes choses, il parle d’Élie lui-même en personne. Élie rétablira toutes choses en guérissant l’infidélité des Juifs qui existeront alors, c’est-à-dire, suivant l’Écriture, en réunissant les cœurs des pères avec leurs enfants, ce qui doit s’entendre du cœur des Juifs avec les Apôtres. — S. Aug. (Quest. évang., 1, 21.) Ou bien, il rétablira toutes choses, c’est-à-dire ceux que la persécution de l’Antéchrist aura ébranlés ; ou bien, il rétablira toutes choses, c’est-à-dire il acquittera sa dette eu mourant. — S. Chrys. (hom. 57.) Si la présence d’Élie doit produire de si grands biens, pourquoi Dieu ne l’a-t-il pas envoyé alors ? Nous répondons que les Juifs ont pris le Christ pour Élie et qu’ils n’ont pas cru en lui. Mais alors ils croiront en lui, car lorsqu’après une si longue attente, il viendra leur annoncer Jésus, ils seront plus disposés à recevoir sa parole. Mais lorsque le Sauveur dit qu’Élie est déjà venu, il donne le nom d’Élie à Jean-Baptiste à cause du ministère qui lui était confié ; car de même qu’Élie sera le précurseur du second avènement, Jean-Baptiste a été le précurseur du premier. Il appelle Jean-Baptiste Élie, pour montrer le rapport de son premier avènement avec l’Ancien Testament et avec les prophéties.


S. Jér. Celui donc qui doit venir en personne lors du second avènement du Sauveur est déjà venu en esprit et en vertu dans la personne de Jean-Baptiste. " Et ils ne l’ont pas connu, " etc. C’est-à-dire qu'ils l’ont méprisé et mis à mort. — S. Hil. Ainsi, celui qui était le précurseur de l’avènement du Sauveur le fut aussi de sa passion, dans les outrages et les persécutions qu’il endura ; ce que Notre-Seigneur indique par les paroles suivantes : " C’est ainsi qu’ils feront souffrir le Fils de l’homme. " — S. Chrys. (hom. 57.) Le Sauveur choisit l’occasion favorable pour leur parler de sa passion, en leur faisant trouver une puissante consolation dans le rapprochement qu’il en fait avec celle de Jean-Baptiste. — S. Jér. Comment peut-on dire qu’Hérode et Hérodias qui ont fait décapiter Jean-Baptiste, ont aussi crucifié Jésus-Christ, alors que nous lisons dans l’Évangile que ce furent les scribes et les pharisiens qui le mirent à mort ? Nous répondrons en peu de mots que la faction des pharisiens fut complice de la mort de Jean, et qu’Hérode joignit sa volonté à celle des Juifs qui crucifièrent le Sauveur en le renvoyant à Pilate pour qu’il fût crucifié, après s’en être moqué et l’avoir couvert de son mépris.

Rab. En rapprochant la pensée de la passion du Seigneur, qu’il leur avait souvent prédite, de la mort du précurseur, qui était un fait accompli, les disciples comprirent que c’était de Jean-Baptiste qu’il leur avait parié sous le nom d’Élie. " Alors les disciples comprirent, " etc. — Orig. Quant à ce que Notre-Seigneur dit de Jean : " Élie est déjà venu, " etc, il ne faut pas l’entendre de l’âme d’Élie, pour ne pas tomber dans la croyance à la métempsycose, qui est contraire à la doctrine de l’Église, mais comme l’ange l’a expliqué à Zacharie, c’est-à-dire qu’il est venu dans l’esprit et la vertu d’Élie.

Ce ne sera pas lui, qui rétablira la hiérarchie de l'Église, selon les Pères.

Pour reprendre ce que je disais hier, La tribulation que nous vivons est celle que Notre-Seigneur annonce dans l'Évangile, celle qu'il écoutera car sans cela même les élus seraient séduits.

Ensuite Notre-Seigneur enchaîne avec la destruction finale, cette destruction sera courte, quelques heures, quelques minutes ou quelques secondes et viendra le Jugement.

Le temps de l'Antéchirst est le temps final avant la venue de Jésus, si cela n'était pas, alors je me demande bien pourquoi Saint Paul dit qu'il faut que vienne l’apostasie et l'obstacle soit enlevé afin que se manifeste l'homme d'iniquité.

Cet obstacle ne serait-il pas justement le Pape?

Notre-Seigneur demande quand il reviendra trouvera-t-il encore la foi? Alors, si un temps est entre la chute de l'Antéchrist et le jugement, pourquoi Notre-Seigneur fait-il cette interrogation? Aussi bien me dire, qu'il existe une tribulation encore pire que celle que nous vivons, et cela je ne le crois pas.

Un seul troupeau et un seul Pasteur, cela est déjà là, car le troupeau de Notre-Seigneur est un et le Pasteur unique, les schismes n'altèrent pas cette réalité et ne changent rien à cette vérité. Il n'est dit nul part que tous les hommes seraient dans ce troupeau. Si cela était, la secte aurait raison et l'enfer est vide et le restera pour l'éternité.

Dans l'Apocalypse ce temps de paix n'est pas mentionné, d'où cela vient-il? D'un rêve chimérique de voir un jour la France et son Grand Monarque régner sur le monde, ce qui est l'espoir des Juifs.

Gilbert a écrit:puisque l’Église ne peut absolument pas subsister sans sa hiérarchie qui est essentielle.

Étonnante affirmation!

Si cela est vraie, vous devriez conclure que l’Église est morte, puisque la hiérarchie n'est plus.



avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17761
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Invité le Jeu 04 Déc 2014, 9:54 am

Chère Gabrielle, Pie XII a consacré le monde au Cœur-Immaculé de Marie en 1942. Mais la Russie n'a pas été consacrée solennellement comme Notre-Dame le désirait. D'ailleurs, la Russie ne s'est toujours pas convertie. Mais Notre-Dame ajoutait : "Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix."

La conclusion est facile :
Il y aura un vrai Pape qui consacrera solennellement la Russie au Cœur-Immaculé de Marie, et la Russie deviendra catholique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Catherine le Jeu 04 Déc 2014, 9:56 am

Je reprends la (très intéressante) question de Gabrielle:

Est-ce que Ninive a été détruite?
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Invité le Jeu 04 Déc 2014, 10:01 am

Chère Catherine, je ne vois pas trop le rapport de Ninive avec la consécration de la Russie au Cœur-Immaculé de Marie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Sandrine le Jeu 04 Déc 2014, 10:05 am

gabrielle a écrit:

Ce que Dieu ne vaut pas qu'on sache est la date de la fin du monde, l'utilité est que la base qu'il aurait un Pape est intiment lié au Grand Monarque or, ceci est une vue talmudique plutôt que catholique, car cela suppose que Notre-Seigneur ne règne pas et n'est pas Celui que le monde attend pour délivrer les siens.

Ce genre de truc, contient de façon implicite une forme de négation de la Royauté de Jésus et de la puissance de Dieu a rendre justice à son Église lui-même, puisque les hommes ne l'ont pas fait.

C'est pourquoi ce sujet n'est pas vain, pour moi, car les hommes ont assez volé la gloire de Dieu, de grâce, qu'on ne tente pas de lui dérober celle qui se donnera à lui-même au jour du jugement.

Rosalmonte a écrit:
Ma chère Sandrine,

J'ai une question à mon tour : à quoi cela sert de palabrer et supputer ainsi sur un sujet que Dieu Lui-même ne veut pas que l'on sache ?

Je crois, comme l'a dit Gaby, que c'est la date exacte de la fin du monde que Dieu ne veut pas qu'on connaisse. Pour le reste, il nous engage à examiner les signes, n'est-ce pas ?

De plus, l'eschatologie est un sujet fascinant, ne trouves-tu pas ?

Ok, vu sous cet angle, je vous l'accorde ! Wink
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: BILAN

Message  Sandrine le Jeu 04 Déc 2014, 10:09 am

Gilbert Chevalier a écrit:Chère Gabrielle, Pie XII a consacré le monde au Cœur-Immaculé de Marie en 1942. Mais la Russie n'a pas été consacrée solennellement comme Notre-Dame le désirait. D'ailleurs, la Russie ne s'est toujours pas convertie. Mais Notre-Dame ajoutait : "Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix."

La conclusion est facile :
Il y aura un vrai Pape qui consacrera solennellement la Russie au Cœur-Immaculé de Marie, et la Russie deviendra catholique.
Navrée de vous contredire cher Gilbert mais Pie XII a bien consacré la Russie au Coeur Immaculé de Marie le 7 Juillet 1952 :
http://www.vatican.va/holy_father/pius_xii/apost_letters/documents/hf_p-xii_apl_19520707_sacro-vergente-anno_it.html

PIO XII

LETTERA APOSTOLICA

SACRO VERGENTE ANNO

CONSACRAZIONE DELLA RUSSIA
AL CUORE IMMACOLATO DI MARIA

7 luglio 1952(1)
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4210
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum