Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Dim 26 Oct 2014, 12:46 pm



Qu'a-t-on sur ce sujet ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Benjamin le Dim 26 Oct 2014, 1:16 pm

roger a écrit:

Qu'a-t-on sur ce sujet ?

"De Moïse à Mohammed. L’islam, entreprise juive", par le R.P. Gabriel Théry, o.p. (écrivant sous le pseudonyme de "Hanna Zakarias"), 1955 (il est apparemment décédé le 27 janvier 1959).

Une recherche rapide ne m'a pas permis de le trouver en PDF sur Internet. Je sais seulement que l'ouvrage, en plusieurs volumes, a été réédité aux ESR.
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 5975
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Dim 26 Oct 2014, 2:22 pm

Benjamin a écrit:
roger a écrit:

Qu'a-t-on sur ce sujet ?

"De Moïse à Mohammed. L’islam, entreprise juive", par le R.P. Gabriel Théry, o.p. (écrivant sous le pseudonyme de "Hanna Zakarias"), 1955 (il est apparemment décédé le 27 janvier 1959).

Une recherche rapide ne m'a pas permis de le trouver en PDF sur Internet. Je sais seulement que l'ouvrage, en plusieurs volumes, a été réédité aux ESR.


On en fait mention ici, avec quelque détails d'explications :

http://books.google.ca/books?id=B2_-sRdFg0EC&pg=PA672&lpg=PA672&dq=De+Mo%C3%AFse+%C3%A0+Mohammed.+L%E2%80%99islam,+entreprise+juive&source=bl&ots=Aslobmzi0X&sig=kIUBi-KDYUBFMva44yDtEozoQ4Q&hl=fr&sa=X&ei=LjpNVIFIkp7IBKujgNAC&ved=0CEIQ6AEwBQ#v=onepage&q=De%20Mo%C3%AFse%20%C3%A0%20Mohammed.%20L%E2%80%99islam%2C%20entreprise%20juive&f=false

Ne serait-ce pas seulement qu'une thèse ?

Voici le pdf sur l'auteur Hanna Zakarias : http://www.reseau-regain.net/IslamPDF_file/IslamPDF_files/2Da51-IntroHZaKarias.pdf

Wikipédia : Gabriel Théry ( pseudonyme : Hanna Zakarias ) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Th%C3%A9ry
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Benjamin le Dim 26 Oct 2014, 2:40 pm


Ce lien est un livre de la secte daté de 2005, qui a tout intérêt à dénigrer, tordre ou minimiser le travail du R.P. Gabriel Théry, qui, lui, était membre de l'Église et a publié son travail en 1955.

roger a écrit:Ne serait-ce pas seulement qu'une thèse ?

Voici le pdf ssur l'auteure Hanna Zakarias : http://www.reseau-regain.net/IslamPDF_file/IslamPDF_files/2Da51-IntroHZaKarias.pdf

Son travail est considéré comme très sérieux, mais, ne l'ayant pas acheté, je ne peux pas vous en dire davantage.

Il existe d'autres livres et auteurs allant dans le même sens.

Le lien PDF cité par Roger est une simple description par un site Internet.
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 5975
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Dim 26 Oct 2014, 3:08 pm

Sur «Tradition Catholique ( Sede Vacante)», on y retrouve tout une suite de videos sur l'«Origine du coran et de l'Islam» par le Frère Bruno Bonnet-Eymard. Et on y parle aussi du travail de Hanna Zakarias (Père Gabriel Thery).





Dernière édition par roger le Dim 26 Oct 2014, 3:13 pm, édité 1 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Benjamin le Dim 26 Oct 2014, 3:13 pm

roger a écrit:
Sur «Tradition Catholique ( Sede Vacante)», on y retrouve tout une suite de videos sur l'«Origine du coran et de l'Islam» par le Frère Bruno Bonnet-Eymard :

http://foicatholique.cultureforum.net/t4609-origine-du-coran-et-de-l-islam

Qui c'est ce Frère ?

Prieur de la communauté des Petits frères du Sacré-Cœur, disciple de l'Abbé de Nantes avec Gérard Cousin, il dirige depuis 2010 la Ligue de la contre-réforme catholique.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_Bonnet-Eymard

affraid

Rolling Eyes
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 5975
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Dim 26 Oct 2014, 3:15 pm


Laughing


Dans « Tradition catholique«  on y parle aussi du travail de Hanna Zakarias (Père Gabriel Thery).
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  ROBERT. le Dim 26 Oct 2014, 4:03 pm

.
En ce qui concerne  le "frère" Bruno: comment concilier l'étude

du Coran qu'il a faite et les talents que Dieu lui a donnés pour la faire ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31724
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  gabrielle le Lun 27 Oct 2014, 8:39 am

Il existe une similitude entre les deux.

L'islam est un dérivé du judaïsme pharisaïque.

Les ablutions rituels

la viande casher pour un et halal pour l'autre

le voile pour un et pour les femmes juives une perruque qui tient lieu de voile ( il se sont adaptés pour passer inaperçu)

La prière des juifs, ressemble aux musulmans

La prière des juifs est identique à celle des musulmans, les prosternation et les faces contre terre".

Les juifs se tournent physiquement et spirituellement vers le Temple de Jérusalem pour prier (les musulman vers la mecque )

La prière juive est composée de louanges à Dieu (comme la prière musulmane )

La prière doit être récitée debout (comme les musulmans ), ou assis (comme les musulmans), . Pendant leur prière, les juifs se balancent d'avant en arrière (comme la prière musulmane pour les handicapé ils miment les prosternation et les à genoux )

l'idéologie de domination du monde et d'asservissement des autres.

Les Juifs se cachent présentement derrière le Croissant... cela leur permet de rester dans l'ombre, cependant, l'étoile de David pousse l'armée du Croissant et quand cette dernière sera tout près de la victoire, l'étoile surgira et anéantira le Croissant pour prendre la première place sur le podium, où il pense finir comme maître du monde.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17715
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Lun 27 Oct 2014, 11:25 am


Merci beaucoup Gabrielle !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  ROBERT. le Lun 27 Oct 2014, 1:38 pm

…idéologie de domination du monde et d'asservissement des autres.

Si j'ai bien compris: le Croissant et l'étoile pensent finir comme maîtres du monde.

Les deux camps ne sont pas au bout de leurs surprises.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31724
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  gabrielle le Mar 28 Oct 2014, 7:40 am

ROBERT. a écrit:
…idéologie de domination du monde et d'asservissement des autres.

Si j'ai bien compris: le Croissant et l'étoile pensent finir comme maîtres du monde.

Les deux camps ne sont pas au bout de leurs surprises.

Effectivement, la surprise pour eux est qu'ils ne régneront pas , si ce n'est qu'un court temps et ce sera l'étoile... alors dans le Ciel apparaitra le signe du Fils de l'homme... et son règne n'aura pas de fin.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17715
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Sam 02 Avr 2016, 7:25 pm

Benjamin a écrit:

Ce lien est un livre de la secte daté de 2005, qui a tout intérêt à dénigrer, tordre ou minimiser le travail du R.P. Gabriel Théry, qui, lui, était membre de l'Église et a publié son travail en 1955.

roger a écrit:Ne serait-ce pas seulement qu'une thèse ?

Voici le pdf ssur l'auteure Hanna Zakarias : http://www.reseau-regain.net/IslamPDF_file/IslamPDF_files/2Da51-IntroHZaKarias.pdf

Son travail est considéré comme très sérieux, mais, ne l'ayant pas acheté, je ne peux pas vous en dire davantage.

Il existe d'autres livres et auteurs allant dans le même sens.

Le lien PDF cité par Roger est une simple description par un site Internet.


VOICI LE VRAI MOHAMMED ET LE FAUX CORAN - Editions Saint-Rémi - 2015 :

https://archive.org/stream/vrai_mohammed_et_faux_coran_extrait#page/n1/mode/2up



avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Sam 02 Avr 2016, 7:49 pm


Benjamin a écrit:

Ce lien est un livre de la secte daté de 2005, qui a tout intérêt à dénigrer, tordre ou minimiser le travail du R.P. Gabriel Théry, qui, lui, était membre de l'Église et a publié son travail en 1955.


Ce lien, comme le dit Benjamin,  donne sur un livre de la secte, publié par les Editions du CERF en 2005 : « Les Frères prêcheurs en Orient: les dominicains du Caire (années 1910-années 1960), par Dominique Avon. Voici l'avis qu'on y lit :

L'Institut dominicain d'études orientales (IDEO) du Caire trouve ses racines lointaines dans un projet d'extension de l'Ecole biblique de Jérusalem, formulé par le père Lagrange à l'heure de la crise moderniste. L'idée trouve un début de réalisation au cœur du second conflit mondial, lorsqu'un dominicain d'origine égyptienne, Georges Chehata Anawati, thomiste convaincu, entreprend de tisser un double réseau de relations, avec des intellectuels musulmans d'une part, avec des orientalistes d'autre part, tout en constituant une équipe de recherches sur l'Orient proche, parrainée par le père Chenu. L'entreprise intellectuelle de ces Frères prêcheurs s'insère dans les travaux de philosophie et de mystique comparées, et entraîne dans le même temps une lecture nouvelle de l'ecclésiologie catholique relative aux religions non chrétiennes, parmi lesquelles l'islam. Organisant la problématique de sa recherche autour de la relation triangulaire " catholicisme-islam-modernité ", l'auteur montre que le contenu des relations entre intellectuels chrétiens et musulmans au XXe siècle ne se réduit pas à un schéma binaire d'affrontement entre civilisations ou religions.

(souligné par moi)
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Benjamin le Dim 03 Avr 2016, 5:39 am

Roger Boivin a écrit:
Organisant la problématique de sa recherche autour de la relation triangulaire " catholicisme-islam-modernité ", l'auteur montre que le contenu des relations entre intellectuels chrétiens et musulmans au XXe siècle ne se réduit pas à un schéma binaire d'affrontement entre civilisations ou religions.

= "Vous allez l'accepter notre invasion mahométane, stupides goyim ?" Laughing
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 5975
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  gabrielle le Dim 03 Avr 2016, 7:21 am

Chenu!
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17715
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Dim 03 Avr 2016, 7:33 am

Benjamin a écrit:
Roger Boivin a écrit:
Organisant la problématique de sa recherche autour de la relation triangulaire " catholicisme-islam-modernité ", l'auteur montre que le contenu des relations entre intellectuels chrétiens et musulmans au XXe siècle ne se réduit pas à un schéma binaire d'affrontement entre civilisations ou religions.

= "Vous allez l'accepter notre invasion mahométane, stupides goyim ?" Laughing


Pourquoi la Turquie multiplie les constructions de mosquées à travers le monde

Le président turc inaugure samedi une mosquée aux Etats-Unis. Des Balkans à Haïti, des projets similaires se multiplient. L'objectif de cette diplomatie religieuse est clair : étendre l'influence de la Turquie à l'étranger.

L'absence de Barack Obama gâchera certes un peu la fête. Mais l'inauguration, samedi, d'une mosquée flambant neuve dans le Maryland sera l'un des événements phares de la tournée du président turc Recep Tayyip Erdogan aux Etats-Unis.

L'édifice est le joyau du « Diyanet Center of America » : un vaste complexe comptant également un centre culturel et des bains turcs, et dont la mission est « d'éclairer la société au sujet de la religion grâce à des connaissances fondées sur les sources islamiques. »

De quoi provoquer des crispations dans un pays où Donald Trump a fait de la peur de l'islam un de ses arguments de campagne, promettant notamment d'interdire l'entrée des musulmansaux États-Unis s'il accède à la Maison Blanche.

Nostalgie ottomane

Ankara a déboursé 110 millions de dollars pour que cette mosquée, qui compte deux minarets et s'inspire d'un style architectural en vogue sous l'Empire ottoman au XVIe siècle, voit le jour.

A son apogée sous Soliman le Magnifique (règne : 1520-1566), l'Empire ottoman s'étendait sur trois continents – l'Europe, l'Asie et l'Afrique. Depuis leur palais de Topkapi, construit sur les hauteurs d'Istanbul, les sultans ottomans inspiraient un mélange de peur et de respect aux cours royales européennes.

Recep Tayyip Erdogan n'en a jamais fait mystère : il est nostalgique de cette période et veut restaurer la grandeur de la Turquie, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de ses frontières. L'islam fait intégralement partie de son projet politique et culturel.

Diplomatie religieuse

Ainsi, la Turquie multiplie les constructions et rénovations de mosquées à l'étranger depuis 2002, date de l'arrivée au pouvoir des islamo-conservateurs. Au départ, les chantiers ont été lancés dans les anciens territoires contrôlés par l'Empire ottoman, comme les Balkans, où l'héritage turc est encore prégnant.

Après la Bosnie, particulièrement choyée, le président turc a posé en 2015 les fondations d'une mosquée gigantesque à Tirana, la capitale de l'Albanie. « La Turquie estime qu'elle a une responsabilité vis-à-vis des musulmans sunnites, et pas seulement dans les anciens territoires de l'Empire ottoman », analyse Jean-François Pérouse, directeur de l'Institut français d'études anatoliennes (IFEA).

Selon ce spécialiste, co-auteur de « Erdogan, nouveau père de la Turquie ? », cette diplomatie religieuse relève d'une « logique de soft power » : un concept des relations internationales stipulant que la puissance d'un pays tient autant à son image, sa culture ou l'exemplarité de son comportement qu'à ses moyens militaires et économiques.

Recep Tayyip Erdogan aime vanter le « modèle turc », mélange de libéralisme économique, de démocratie et de conservatisme religieux. Si ce modèle a suscité quelque intérêt à ses débuts, il a pourtant du plomb dans l'aile. La raison ? L'inquiétante dérive autoritaire du président turc jointe à l'ambivalence de sa politique syrienne.

Contrer le wahhabisme saoudien

Mais en dépit des ratés de la diplomatie turque, qui ont renforcé son isolementsur la scène internationale, la construction de mosquées à l'étranger s'accélère, Ankara cherchant à défendre un islam modéré.

Le premier ministre Ahmet Davutoglu, architecte de la politique dite « néo-ottomane » menée par la Turquie dans les années 2000, a d'ailleurs déjà déclaré que l'islam promu par la Turquie était un « antidote » contre celui de l'Etat islamique (EI), inspiré du wahhabisme saoudien.

Conséquence : le budget du ministère des affaires religieuses(Diyanet), dont le département international supervise la construction des mosquées à l'étranger, a vu son budget atteindre 2 milliards en 2015, selon la revue Foreign Affairs.

A l'assaut de l'Amérique

Ankara marche parfois sur des oeufs. La Roumanie est divisée par exemple sur la construction à Bucarest de la plus grande mosquée d'Europe. Des craintes se sont également fait jour en Albanie. « La politique turque doit s'ajuster afin de ne pas paraître arrogante », souligne Jean-François Pérouse.

Comme l'illustre l'exemple de la mosquée du Maryland aux Etats-Unis, la Turquie n'hésite plus à s'aventurer dans des pays où la présence des musulmans est historiquement faible. Ainsi, des projets de mosquées sont en cours en Haïti et dans des pays d'Amérique Latine, ce qui peut étonner. Mais après tout, le président turc avait défrayé la chroniqueen 2014 en déclarant que l'Amérique n'avait pas été découverte par Christophe Colomb en 1492, mais par des musulmans près de 300 ans plus tôt.


http://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/pourquoi-la-turquie-multiplie-les-constructions-de-mosqu%C3%A9es-%C3%A0-travers-le-monde/ar-BBrfJXo?li=AAgh0dy&ocid=mailsignout

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Dim 03 Avr 2016, 7:46 am


gabrielle a écrit:Chenu!


Marie-Dominique Chenu :

Le Père Marie-Dominique Chenu (7 janvier 1895 - 11 février 1990) est un théologien dominicain, proche du mouvement des prêtres ouvriers. Instigateur du renouvellement du thomisme — parfois appelé néothomisme — il est également connu comme l'un des experts en théologie (peritus) du concile Vatican II.

Marie-Dominique Chenu est né à Soisy-sur-Seine le 7 janvier 1895. Il est le fils d'un petit industriel installé à Soisy. Toutefois ce sont ses grands-parents, instituteurs laïcs à Bièvres qui ont exercé la plus grande influence sur son éducation : c'est sur l'avis de sa grand-mère qu'il entre au collège catholique de Grandchamp et y fait toutes ses études secondaires. Il s'y montre doué pour le grec et les mathématiques et se taille une réputation de chahuteur.

Après une année (1912-1913) au grand séminaire de Versailles, il entre chez les Dominicains en 1913 à l’âge de 18 ans. Il prit cette décision après qu’un ami l’eut invité à sa prise d’habit au couvent dominicain du Saulchoir en Belgique. Attiré par la vie contemplative, la belle liturgie, les études et la vie de communauté, son désir était de maintenir à la fois la contemplation et l’action apostolique. À la fin de sa première année de noviciat, ses supérieurs l’envoient faire des études de philosophie, de théologie, d’histoire et d’exégèse à l’Angelicum de Rome. Il considère l'acceptation obligatoire des vingt-quatre thèses thomistes comme un « abus du pouvoir magistériel de l'Église ». Il s'intéresse aussi à l'enseignement dispensé à l'Université grégorienne des jésuites et particulièrement à celui du cardinal Billot.

Déçu par l'« ignorance de l'histoire » qu'il observe chez ses professeurs, il commence à s'initier à l’exégèse historique suivant les méthodes du Père Lagrange. Il suit en même temps les cours du P. Garrigou-Lagrange, thomiste « imprégné de scolastique wolfienne »4. Ordonné prêtre en 1919, il soutient l'année suivante sa thèse intitulée Analyse psychologique et théologique de la contemplation. Le P. Garrigou-Lagrange lui reprocha l'introduction de la psychologie dans une activité essentiellement surnaturelle. Néanmoins ces divergences n'empêchèrent pas les deux dominicains de garder estime et amitié : Garrigou-Lagrange lui propose le poste de maître-assistant mais Chenu préfère retourner au Saulchoir. De Rome il gardera le souvenir de professeurs « sans attention au drame des hommes » et enfermés dans une « super-orthodoxie ».

Il fonde l'Institut d’études médiévales à Montréal en 19306.

Avec Yves Congar, il fut de ces théologiens qui ont soutenu le mouvement des prêtres-ouvriers et en ont été sanctionnés par le Vatican, au milieu des années 1950. Ses livres furent ainsi mis à deux reprises à l'Index. Il reconnut au début des années 1980 la théologie de la libération, et en particulier l'œuvre de Gustavo Gutiérrez, comme un « exemple éminent » de la « nouvelle théologie ».


https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Dominique_Chenu


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  ROBERT. le Dim 03 Avr 2016, 11:41 am

.
Chenu !  et je rajoute Congar !  : ...et je pourrais rajouter: Hans Küng, Suenens , etc. etc.

Ces tristes sires savent qu'on ne se rit pas de Dieu
(Galates VI, 7).

C'est maintenant leur heure, l'heure des ténèbres.

Bientôt paraîtra le Soleil de Justice.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31724
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Lun 24 Oct 2016, 12:57 pm

gabrielle a écrit:
Spoiler:
Il existe une similitude entre les deux.

L'islam est un dérivé du judaïsme pharisaïque.

Les ablutions rituels

la viande casher pour un et halal pour l'autre

le voile pour un et pour les femmes juives une perruque qui tient lieu de voile ( il se sont adaptés pour passer inaperçu)  

La prière des juifs, ressemble aux musulmans

La prière des juifs est identique à celle des musulmans, les prosternation et les faces contre terre".

Les juifs se tournent physiquement et spirituellement vers le Temple de Jérusalem pour prier (les musulman vers la mecque )

La prière juive est composée de louanges à Dieu (comme la prière musulmane )

La prière doit être récitée debout (comme les musulmans ), ou assis (comme les musulmans), . Pendant leur prière, les juifs se balancent d'avant en arrière (comme la prière musulmane pour les handicapé ils miment les prosternation et les à genoux )

l'idéologie de domination du monde et d'asservissement des autres.

Les Juifs se cachent présentement derrière le Croissant... cela leur permet de rester dans l'ombre, cependant, l'étoile de David pousse l'armée du Croissant et quand cette dernière sera tout près de la victoire, l'étoile surgira et anéantira le Croissant pour prendre la première place sur le podium, où il pense finir comme maître du monde.


Israël menace le Hamas de destruction totale en cas de guerre contre l'Etat hébreu

Dans un entretien avec le journal palestinien al-Quds, le ministre israélien de la Défense met en garde le Hamas contre une annihilation totale du mouvement islamique en cas de guerre et promet de transformer Gaza en un îlot de prospérité.

Le ministre ultranationaliste israélien de la Défense Avigdor Lieberman a prévenu lundi le Hamas que toute nouvelle guerre dans la bande de Gaza sera «la dernière» parce qu'Israël anéantira le mouvement islamiste palestinien.

«Nous n'avons aucune intention d'engager une nouvelle confrontation, mais s'ils imposent une nouvelle guerre à Israël, cela sera la dernière», a déclaré Avigdor Lieberman au quotidien palestinien al-Quds.

«Ce sera la dernière confrontation parce que nous les détruirons totalement», insiste ce ministre connu pour ses diatribes anti-arabes et son populisme belliqueux.

Israël a livré entre 2008 et 2014 trois guerres au Hamas, qui gouverne Gaza sans partage depuis 2007, et aux autres groupes combattants dans cette petite enclave palestinienne.

Les deux camps observent aujourd'hui un cessez-le-feu tendu, se préparant au prochain affrontement.

Vétéran de la politique, Avigdor Lieberman a pris le portefeuille primordial de la Défense en mai, achevant de faire du gouvernement de Benjamin Netanyahu l'un des plus à droite de l'histoire d'Israël.


Message «direct» aux Palestiniens

A la Défense, il est en première ligne quand il s'agit des Territoires palestiniens, que ce soit Gaza ou la Cisjordanie occupée par l'armée israélienne depuis près d'un demi-siècle.

Dans une période de paralysie complète de l'effort de paix et de violences renouvelées, l'arrivée à la Défense de cette personnalité détestée des
Palestiniens a fait craindre une escalade.

L'armée israélienne riposte aujourd'hui plus vigoureusement aux tirs de roquettes venant de Gaza.

Lundi, elle a ainsi frappé une position du Hamas après le tir d'un projectile qui n'a pas atteint l'Etat hébreu et semble être retombé dans Gaza. Auparavant, Israël ne répliquait pas à de tels ratés.

Mais les experts n'ont pas noté d'autres signes marquants de durcissement depuis l'arrivée du ministre controversé.

Avigdor Lieberman a accordé à al-Quds ce qui est présenté comme sa première interview à un journal palestinien, pour parler «directement» aux Palestiniens et, semble-t-il, court-circuiter leurs dirigeants discrédités.

L'entretien reflète le plan adopté peu après sa prise de fonctions et qu'il a lui-même appelé «du bâton et de la carotte» vis-à-vis des Palestiniens: répression accrue des violences, création de meilleures conditions de vie.

Il appelle les Gazaouis, «otages» du Hamas, «à dire à leurs dirigeants: cessez vos politiques insensées».


«Nouvelle Hong Kong»

Israël impose depuis dix ans à Gaza un blocus rigoureux censé contenir le Hamas mais qui affecte durement la population civile et est régulièrement dénoncé par l'ONU et des organisations de défense des droits de l'Homme.

Les deux tiers au moins des deux millions de Gazaouis dépendent de l'assistance internationale.

Si le Hamas cesse ses activités hostiles, «nous serons les premiers à investir dans leur port (des Gazaouis), leur aéroport et leur zone industrielle», dit-il. «Gaza pourrait devenir un jour une nouvelle Singapour ou une nouvelle Hong Kong», a assuré le ministre israélien.

Avigdor Lieberman se dit favorable à une solution à deux Etats, un palestinien et un israélien, à la différence de différents ministres du gouvernement. Pour régler le conflit, il renouvelle la proposition d'échange de territoires qui le singularise.

Mais il critique vigoureusement le président palestinien Mahmoud Abbas, pourtant interlocuteur obligé d'Israël et de la communauté internationale. «Le problème, ce n'est pas l'extrémisme, c'est Mahmoud Abbas», incapable de prendre les décisions difficiles, coupé de la population et à la tête d'une direction gangrenée par la corruption, dit-il.

Avigdor Lieberman prône de rétablir la confiance entre Israéliens et Palestiniens en assurant trois ans sans attentat aux premiers et trois ans d'amélioration économique aux seconds.

La réaction de certains activistes palestiniens appelant à boycotter al-Quds pour avoir parlé à Avigdor Lieberman montre l'étendue de la défiance.

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a dénoncé «les vues racistes» de Avigdor Lieberman, qui affirme selon lui son attachement à la solution à deux Etats tout en «magnifiant l'occupation».


Source : msn actualités

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Similitudes entre le Judaïsme et l'Islamisme.

Message  Roger Boivin le Lun 24 Oct 2016, 1:06 pm



L'Étoile de David se cache présentement derrière le Croissant... :

http://messe.forumactif.org/t7424-l-etoile-de-david-se-cache-presentement-derriere-le-croissant


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10550
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum