Magistère vs D.H.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Magistère vs D.H.

Message  ROBERT. le Mar 12 Aoû 2014, 8:11 pm

Arthur a écrit:François ne peut être que silencieux car Vatican II ordonne :
"Si, en raison des circonstances particulières dans lesquelles se trouvent des peuples, une reconnaissance civile spéciale est accordée dans l'ordre juridique de la cité à une communauté religieuse donnée, il est nécessaire qu'en même temps, pour tous les citoyens et toutes les communautés religieuses, le droit à la liberté religieuse soit reconnu et respecté." (Dignitatis humanae personae, 7 déc. 1965)

Telles sont les funestes conséquences de ce fameux "droit à la liberté religieuse".
.
http://messe.forumactif.org/t5796-civic-center-theatre-d-une-messe-noire#10830
.


D.H. dit ceci : "Donc, le pouvoir public, qui ne peut juger des actes religieux internes, pareillement ne peut imposer ou empêcher l’exercice public de la religion, ( (la grosse question: QUELLE "RELIGION" ?) si ce n’est quand l’ordre public l’exige." "De Libertate religiosa." (Dignitatis Humanæ)


La doctrine de  la Sainte Église catholique enseigne : "Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l’Église et des Saints Pères, ils disent que la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît  pas au pouvoir le devoir de réprimer, par des peines légales, les violateurs de la religion catholique, si ce n’est dans la mesure où la paix publique l’exige." (S. S. Pie IX, Quanta Cura, 8 décembre 1864.)



La proposition LXXIX du Syllabus, qui ressemble beaucoup à ce S.S. Pie IX dit un peu plus haut, s’énonce comme suit:


LXXIX. Il est faux que la liberté civile de tous les cultes, et que le plein pouvoir laissé à tous de manifester ouvertement et publiquement toutes leurs pensées et toutes leurs opinions, jettent plus facilement les peuples dans la corruption des mœurs et de l'esprit, et propagent la peste de l'Indifférentisme


Q : Dois-je comprendre alors que, selon la doctrine catholique, l’État devrait réprimer, ou, à tout le moins, empêcher publiquement les propagandistes de n’importe quelle secte, superstition, idolâtrie, etc, de répandre  leurs idées et ce, même si l’ordre public, la paix publique n’est pas menacée ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31852
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum