Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  Benjamin le Sam 09 Aoû 2014, 9:24 am


In the book, El Jesuita: Conversaciones con el cardinal Jorge Bergoglio, Jorge makes a joke about Our Lord's Crucifixion.  On pages 41 & 42 in Chapter 3 of the book translated from the Spanish to English one reads the following:


Bergoglio a écrit:
But the main emblem of Catholicism is a Crucified Christ dripping blood...

The exaltation of suffering in the Church depends heavily on the time and culture. The Church represents Christ in the cultural atmosphere of the time that one lived. Looking at the Eastern icons, the Russians, for example, it is found that there are few images of the crucified suffering. Rather it represents the resurrection. But if we look at the Spanish Baroque or Cuzco, we find the patience of Christ ripped away because the Baroque emphasized the passion of Jesus. The White Crucifixion, Chagall, who was a Jewish believer, is not cruel (but) it is hopeful. Pain is shown there calmly. I believe that it is one of the most beautiful things he painted.

[NOTE THE FOLLOWING TEXT HAS BEEN EDITED OUT OF THE ENGLISH EDITION OF THE BOOK]

At this point, Bergoglio turns smiling, perhaps to ease the talk.

Can I tell a story that comes to mind, he asked?

Sure.

It is about a Jewish boy who thrown out of all schools for being unruly until another Jew recommends to the father a "good Catholic school." And it encourages him that, surely, there (they) are going to straighten (him out). The father takes the advice. Thus passes the first month and the boy is very well behaved, without warning (surprisingly). Nor has he behavior problems in the coming months. The father, won by curiosity, goes to the rector to know how he managed this transformation. “It was very simple," replied the priest. "On the first day I took him by the ear and said pointing to the crucifix, ‘That was a Jew like you, if you misbehave, you will end up the same.’ "


What would you say of one who shared the above with you?  Would it be safe to say the man who now claims to be the 'Vicar of Christ' sees the crucifixion as the punch line of a joke?  Or he doesn’t believe in the suffering Christ went through in His Passion for our sins?  The Catholic Church has an ancient law, first written of by Saint Prosper of Aquitaine (390AD–455AD), “lex orandi, lex credendi.”  This roughly translates as, “the law of prayer is the law of belief.”    So if the above are his beliefs what does this say about how he prays?  Are Jorge's outward behaviors signs which gives one hints as to how he prays and what he thinks?  Why is Jorge always equating Christ to modern day Jews?

http://callmejorgebergoglio.blogspot.fr/2014/03/jorge-jokes-about-our-lords-crucifixion.html

Je suis tombé sur ceci en cherchant autre chose. Il me semble que cela n'avait pas été rapporté sur le forum.

Ce passage, tiré de la version espagnole du livre, aurait apparemment été supprimé dans l'édition anglaise... voici les scans :





Si vous ne lisez ni l'Anglais ni l'Espagnol, et si personne ne peut vous le traduire mieux que moi, j'essaierai de vous faire une traduction du passage que j'ai mis en gras.

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  gabrielle le Sam 09 Aoû 2014, 12:48 pm

Very Happy 

J'aimerais bien, au moins le sens... Merci Benjamin.

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Sam 09 Aoû 2014, 1:28 pm

.

Bergoglio ferait bien de méditer une parole du Saint Curé d'Ars (?) qui va dans ce sens:

A force de manger du curé, vous finirez par en crever . On peut rajouter: ... comme Hérode.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  Benjamin le Sam 09 Aoû 2014, 1:53 pm

gabrielle a écrit:Very Happy 

J'aimerais bien, au moins le sens... Merci Benjamin.

Très bien ! Alors voici une traduction approximative du passage en anglais que j'ai mis en gras. C'est Bergoglio qui parle, et qui nous raconte une "histoire" :

Bergoglio a écrit:
Il s'agit d'un garçon juif qui a été jeté hors de toutes les écoles parce qu'il était indiscipliné, jusqu'à ce qu'un autre juif recommande au père une "bonne école catholique". Et il lui dit pour l'encourager que, sûrement, ils vont le redresser. Le père suit le conseil. Ainsi passe le premier mois et le garçon se comporte très bien, sans avertissement (de façon étonnante). Il n'a pas non plus de problèmes de comportement dans les mois suivants. Le père, gagné par la curiosité, va voir le directeur pour savoir comment il a réussi cette transformation. "Cela a été très simple," répondit le prêtre. "Le premier jour, je l'ai pris par l'oreille et je lui ai dit en pointant le crucifix : "C'était un juif comme toi, si tu te comportes mal, tu finiras de la même façon."

Je précise que dans le scan de la version espagnole vous pouvez lire, suite à ce passage, entre parenthèses, le mot "Risas", qui veut dire "Rires"...

Je ne sais pas s'il s'agit de Bergoglio qui rit, ou de son interlocuteur, ou des deux...

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Sam 09 Aoû 2014, 2:40 pm

Benjamin a écrit:

Je ne sais pas s'il s'agit de Bergoglio qui rit, ou de son interlocuteur, ou des deux...

Vous n'avez qu'à remplacer la photo du télévangéliste Robison ( http://messe.forumactif.org/t5758-le-devoye#107892 )

par le journaliste qui interroge Bergoglio et ça vous donnera une idée de la mentalité Berlingot.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Sam 09 Aoû 2014, 2:41 pm

.
 Embarassed  Merci pour la traduction, Benjamin.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  gabrielle le Dim 10 Aoû 2014, 7:52 am

Merci Benjamin!

Quand celui que les gens prennent pour le "pape" se permet un outrage semblable contre Notre-Seigneur et qu'il n'y a pas de réaction, alors il ne faut pas se surprendre que notre Sauveur soit le sujet préféré ds moqueries des caricaturistes, réalisateurs, "humoristes etc...

Son histoire est une moquerie outrageante, elle dit clairement que Notre-Seigneur était un malfaiteur et qu'il a eu ce qu'il méritait.

gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  Benjamin le Jeu 24 Sep 2015, 11:01 am



Une nouvelle "histoire" racontée par Bergoglio, j'imagine que là aussi cela se veut "drôle"...  Rolling Eyes  :

Parce qu'il ne porte pas les chaussures rouges !


Conversation avec la presse, vol Santiago-Washington. (4)


Rome, 24 septembre 2015  (ZENIT.org) [Antipape] François  | 119 clics


"Père" Lombardi — Maintenant, nous donnons la parole à Gian Guido Vecchi que je crois que vous connaissez, du Corriere della Sera italien.


Gian Guido Vecchi — "Sainteté", vos dénonciations sur l’iniquité du système économique mondial, le risque d’autodestruction de la planète, le trafic des armes… dérangent, car elles touchent à des intérêts très forts. À la veille de ce voyage, certains secteurs de la société américaine – et c’est repris par de grands médias – se demandent si le pape est catholique… On avait déjà entendu parler du « pape communiste »… Qu’en pensez-vous ?


[Antipape] François — Un "cardinal" ami m’a raconté qu’une dame est allée le voir, très préoccupée : très [conciliaire], un peu rigide, la dame, mais bonne, bonne : [conciliaire]… Et elle lui a demandé s’il était vrai que, dans la Bible, on parlait d’un antéchrist. Et il lui a expliqué. « C’est aussi dans l’Apocalypse, non ? » et puis, s’il était vrai qu’on parlait d’un antipape, parce que l’antéchrist, l’antipape… « Mais pourquoi me posez-vous cette question ? a demandé le "cardinal". — Mais parce que je suis sûre que le pape François est l’antipape. — Et pourquoi ? lui demande-t-il, pourquoi avez-vous cette idée ? — Eh bien ! parce qu’il ne porte pas les chaussures rouges ! » Tel quel, historique !… Les raisons de penser que quelqu’un est communiste, n’est pas communiste…


Je suis certain que je n’ai rien dit de plus que ce qui est dans la doctrine sociale de l’Église. Sur l’autre vol, une de vos collègues, je ne sais pas si elle est ici, qu’elle me corrige – m’a dit, quand je suis allé parler aux Mouvements populaires, elle m’a dit : « Vous avez tendu la main à ce mouvement populaire – c’était plus ou moins cela. Mais "l’Église", est-ce qu’elle vous suivra, vous ? » Et moi, j’ai dit : « L’Église, c’est moi qui la suis. » Et sur ce point, je crois ne pas me tromper, je crois n’avoir rien dit qui ne soit dans la doctrine sociale de l’Église. On peut expliquer les choses. Une explication a peut-être donné une impression d’être un tout petit peu plus « à gauche », mais ce serait une erreur d’explication. Non. Ma doctrine, sur tout cela, dans "l’encylique" Laudato si’, sur l’impérialisme économique et tout cela, est celle de la doctrine sociale de l’Église. Et s’il est nécessaire que je récite le « Credo », je suis disposé à le faire !


( source : http://www.zenit.org/fr/articles/parce-qu-il-ne-porte-pas-les-chaussures-rouges )

Un moment de lucidité pour cette dame, mais né d'une raison futile et donc étouffé par l'impression de plaisanterie qui s'en dégage pour le public conciliaire non-averti Rolling Eyes

Que Berlingot vienne plutôt nous expliquer les hérésies et actes publics d'apostasie de sa secte, son copinage tant en paroles qu'en actes avec les ennemis de l'Église et les diverses fausses religions, sa pseudo-"liturgie" invalide et injurieuse pour Dieu, son pseudo-"clergé" invalide qui brasse du vent, etc. ; chaussures ou pas chaussures...

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Jeu 24 Sep 2015, 2:09 pm

.
Bergoglio tourne tout à la farce.  C'est un vrai clown...

Pas besoin d'avoir la carte du PC Italien, PC Chinois, PC Cubain, etc...

pour être communiste de cœur.

Bergoglio en est la preuve vivante.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Jeu 24 Sep 2015, 2:20 pm

Benjamin a écrit:...Que Berlingot vienne plutôt nous expliquer les hérésies et actes publics d'apostasie de sa secte, son copinage tant en paroles qu'en actes avec les ennemis de l'Église et les diverses fausses religions, sa pseudo-"liturgie" invalide et injurieuse pour Dieu, son pseudo-"clergé" invalide qui brasse du vent, etc. ; chaussures ou pas chaussures...
Berlingot, c’est le cas de le dire, avec tout ce "butin" conciliaire,  

est bien mal chaussé, peu importe la couleur de ses chaussures.

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  gabrielle le Ven 25 Sep 2015, 8:38 am

C'est étrange ce qui peut frapper une personne, la couleur des chaussures, dommage que cette dame n'est pas pousser plus loin, elle était pourtant parti du bon pied!


gabrielle

Nombre de messages : 17539
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  Roger Boivin le Ven 25 Sep 2015, 9:58 am

gabrielle a écrit:C'est étrange ce qui peut frapper une personne, la couleur des chaussures, dommage que cette dame n'est pas pousser plus loin, elle était pourtant parti du bon pied!


Il aurait fallut qu'elle s'attarde plutôt, non sur ce qui sort de ses chaussures, mais de sa bouche ; et elle aurait pu constater la langue fourchue qui l'habite et son venin.

Roger Boivin

Nombre de messages : 10063
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Ven 25 Sep 2015, 10:33 am

Roger Boivin a écrit:
gabrielle a écrit:C'est étrange ce qui peut frapper une personne, la couleur des chaussures, dommage que cette dame n'est pas pousser plus loin, elle était pourtant parti du bon pied!


Il aurait fallut qu'elle s'attarde plutôt, non sur ce qui sort de ses chaussures, mais de sa bouche ; et elle aurait pu constater la langue fourchue qui l'habite et son venin.

Roger, vous me faites penser à la parole de Notre-Seigneur qui dit:

ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l’homme;

mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et voilà ce  qui souille l’homme.
(Matthieu XV, 11;18)

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  Benjamin le Jeu 29 Sep 2016, 10:31 am

« Regardez le crucifix », dit [l'antipape] aux personnes qui souffrent

"Catéchèse" du 28 septembre 2016 (Traduction intégrale)

28 SEPTEMBRE 2016 CONSTANCE ROQUES AUDIENCE GÉNÉRALE, [ANTIPAPE] FRANÇOIS

(...)

https://fr.zenit.org/articles/regardez-le-crucifix-dit-le-pape-aux-personnes-qui-souffrent/

Pour quoi faire, Bergoglio ? Pour que tu puisses nous raconter encore une fois ton "histoire drôle" ? :

Benjamin a écrit:
gabrielle a écrit:Very Happy 

J'aimerais bien, au moins le sens... Merci Benjamin.

Très bien ! Alors voici une traduction approximative du passage en anglais que j'ai mis en gras. C'est Bergoglio qui parle, et qui nous raconte une "histoire" :

Bergoglio a écrit:
Il s'agit d'un garçon juif qui a été jeté hors de toutes les écoles parce qu'il était indiscipliné, jusqu'à ce qu'un autre juif recommande au père une "bonne école catholique". Et il lui dit pour l'encourager que, sûrement, ils vont le redresser. Le père suit le conseil. Ainsi passe le premier mois et le garçon se comporte très bien, sans avertissement (de façon étonnante). Il n'a pas non plus de problèmes de comportement dans les mois suivants. Le père, gagné par la curiosité, va voir le directeur pour savoir comment il a réussi cette transformation. "Cela a été très simple," répondit le prêtre. "Le premier jour, je l'ai pris par l'oreille et je lui ai dit en pointant le crucifix : "C'était un juif comme toi, si tu te comportes mal, tu finiras de la même façon."

Je précise que dans le scan de la version espagnole vous pouvez lire, suite à ce passage, entre parenthèses, le mot "Risas", qui veut dire "Rires"...

Je ne sais pas s'il s'agit de Bergoglio qui rit, ou de son interlocuteur, ou des deux...

( source : http://messe.forumactif.org/t5798-bergoglio-plaisante-au-sujet-de-la-crucifixion-de-notre-seigneur#108320 )

Rolling Eyes

Benjamin

Nombre de messages : 5018
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bergoglio plaisante au sujet de la Crucifixion de Notre-Seigneur

Message  ROBERT. le Jeu 29 Sep 2016, 11:23 am

.
L’antipape Bergoglio peut rire maintenant avec ses farces, blagues et attrapes, avec ses high-five, etc. Demain il pleurera…

ROBERT.

Nombre de messages : 29763
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum