Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Benjamin le Dim 03 Aoû 2014, 7:44 am

Rome précise le sens du geste de paix de la "messe"


Alors que son déplacement à un autre moment de la "messe" était évoqué, la Congrégation pour le "culte divin" le maintien avant la "communion" mais entend en corriger les « abus ».


Le geste de paix de la "messe" restera donc après le Notre Père et avant la fraction du pain. L’idée de le déplacer avait été évoquée lors du Synode des "évêques" sur "l’eucharistie", en octobre 2005 à Rome, à la suite du "cardinal" Joseph Ratzinger qui, dans son livre de 2001 L’esprit de la liturgie (Ad Solem), regrettait que « l’échange du signe de paix génère une certaine agitation parmi les fidèles ».

Souhaitant « modérer ce geste, qui peut prendre des expressions excessives, suscitant un peu de confusion dans l’assemblée juste avant la communion », "Benoît XVI" avait donc demandé dans "l’exhortation apostolique" Sacramentum caritatis  « d’étudier la possibilité de placer le geste de paix à un autre moment, par exemple avant la présentation des dons à l’autel ».

La Congrégation pour le "culte divin" et la discipline des "sacrements" a consulté les conférences "épiscopales" du monde entier sur le sujet qui, à une large majorité, ont souhaité que le geste de paix ne soit pas déplacé un autre moment de la "messe".


Le geste de paix n’est pas « mécanique »


Le "dicastère" chargé de la "liturgie" a donc décidé « de conserver dans la "liturgie" romaine le rite de la paix à son moment traditionnel et de ne pas introduire de changements structurels dans le "Missel Romain" ».

Néanmoins, dans une circulaire signée le 8 juin dernier par le "cardinal" Antonio Canizares Llovera, son "préfet", et "Mgr" Arthur Roche, son secrétaire, et approuvée la veille par [l'antipape] François, la Congrégation pour le "culte" a pris quelques dispositions en vue « d’une meilleure expression du signe de la paix et pour en modérer les excès ».

La congrégation rappelle d’abord que le geste de paix n’est pas « mécanique » et que le célébrant peut tout à fait se dispenser d’inviter les fidèles à échanger la paix.


Corriger « quelques abus »


Plus profondément, la Congrégation pour le "culte divin" insiste sur le sens profond du geste de paix par lequel "l’Église" « implore la paix et l’unité pour elle-même et toute la famille humaine et par lequel les fidèles expriment leur communion "ecclésiale" et leur "charité" mutuelle ». En clair : il ne s’agit pas de se dire bonjour mais de manifester que « Christ est notre paix, la paix divine ».

Aussi les conférences "épiscopales" pourront-elles, lors de la publication de la troisième édition typique du "Missel romain" sur leur territoire, modifier le mode d’échange de la paix, pour « y substituer d’autres gestes » que « les gestes familiers et profanes du salut ».

Surtout, la Congrégation pour le "culte divin" en profite pour corriger « quelques abus », mettant ainsi en garde contre « l’introduction d’un "chant pour la paix", inexistant pour le "rite Romain" », le chant étant celui de la fraction (Agnus Dei) qui vient après l’échange du geste de paix.


Origine dans la tradition apostolique


Autre abus : le déplacement des fidèles pour s’échanger la paix, la Présentation générale du "Missel romain" soulignant « que chacun souhaite la paix de manière sobre et uniquement à ceux qui l’entourent ». De la même manière, il ne convient pas que le "prêtre" descende de "l’autel" pour donner la paix aux fidèles ou que, à certaines occasions (mariages, premières communions, obsèques…), l’échange de la paix devienne le moment des félicitations ou des condoléances.

Le geste de paix trouve son origine dans la tradition apostolique (« Saluez-vous les uns les autres par un baiser de paix », saint Paul aux Romains, 16, 16). Aux premiers siècles, ce baiser de paix se donnait avant l’offertoire, en souvenir du commandement du Christ, « Devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande » (Matthieu 5, 24), moment qui a été conservé dans les liturgies orientales.

Dans le rite romain, il est placé avant la communion au IVe siècle, puis après l’Agnus au VIIIe siècle, et finalement réservé aux clercs à partir du XIIIe siècle. La "réforme liturgique" consécutive à "Vatican II" en a rétabli l’usage pour tous, le plaçant avant la fraction.


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Rome-precise-le-sens-du-geste-de-paix-de-la-messe-2014-08-01-1186718 )

Puisqu'ils cherchent un nouveau geste pour leur "échange" je propose le poing levé des communistes, ça serait plus honnête et plus en accord avec leur "théologie".

Et puisqu'ils en sont à bricoler leur parodie de Messe comme un jeu de Legos en mettant tel ou tel morceau ici ou là, je propose de déplacer la distribution de pain (on ne peut pas appeler cela "communion") au tout début, à l'entrée de l'église, ainsi les "fidèles" qui ne souhaitent pas entendre le (soi-disant) "prêtre" pourront partir immédiatement, conformément à la liberté fondamentale de tout homme reconnue par V2.

 
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6292
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  gabrielle le Dim 03 Aoû 2014, 7:57 am

Dans mon missel:

Seigneur Jésus-Christ qui avez dit à vos apôtres:" C'est la paix que je vous laisse en héritage, c'est ma paix que je vous donne". ne regardez pas mais péchés mais la foi de votre Église; daignez, selon votre volonté, lui donner la paix et la rassembler dans l'unité, vous qui, étant Dieu, vivez et régnez dans tous les siècles des siècles. Amen

Explication

Le baiser de paix ne s'échange plus entre les fidèles, mais, tout le sens en reste: dans la mesure où elle nous unit au Christ, la sainte communion nous unit à nos frères.

Ce qui n'a rien à voir avec le cirque Montinien.

L'idée de Benjamin est très bonne, la secte pourrait faire cela au début et ensuite, lorsque les gens seront habitués, elle n'aura qu'a ouvrir un distributeur automatique à l'entré, pour les gens pressés.

Benjamin, je m'entends à merveille avec vous, votre sens du pratique dérisoire envers la secte est de haut niveau et cela est très rare...  Pourtant, elle ne mérite que ça.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Benjamin le Dim 03 Aoû 2014, 8:08 am


Si j'étais Anglais ou Américain, je dirais, à propos du cirque montinien :

"It's not a Mass, it's a mess !"

 Wink 
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6292
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Dim 03 Aoû 2014, 8:37 am

Benjamin a écrit:
Si j'étais Anglais ou Américain, je dirais, à propos du cirque montinien :

"It's not a Mass, it's a mess !"

 Wink 

Vous pouvez  le dire... même si vous n'êtes pas anglophone...  Very Happy 

ou le pendant francophone:  ce n'est pas la Messe, c'est une ker-messe !



Dernière édition par ROBERT. le Lun 04 Aoû 2014, 3:39 pm, édité 1 fois (Raison : déplacement de l'émoticone)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Dim 03 Aoû 2014, 8:48 am

Benjamin a écrit:
Spoiler:

Rome précise le sens du geste de paix de la "messe"


Alors que son déplacement à un autre moment de la "messe" était évoqué, la Congrégation pour le "culte divin" le maintien avant la "communion" mais entend en corriger les « abus ».


Le geste de paix de la "messe" restera donc après le Notre Père et avant la fraction du pain. L’idée de le déplacer avait été évoquée lors du Synode des "évêques" sur "l’eucharistie", en octobre 2005 à Rome, à la suite du "cardinal" Joseph Ratzinger qui, dans son livre de 2001 L’esprit de la liturgie (Ad Solem), regrettait que « l’échange du signe de paix génère une certaine agitation parmi les fidèles ».

Souhaitant « modérer ce geste, qui peut prendre des expressions excessives, suscitant un peu de confusion dans l’assemblée juste avant la communion », "Benoît XVI" avait donc demandé dans "l’exhortation apostolique" Sacramentum caritatis  « d’étudier la possibilité de placer le geste de paix à un autre moment, par exemple avant la présentation des dons à l’autel ».

La Congrégation pour le "culte divin" et la discipline des "sacrements" a consulté les conférences "épiscopales" du monde entier sur le sujet qui, à une large majorité, ont souhaité que le geste de paix ne soit pas déplacé un autre moment de la "messe".


Le geste de paix n’est pas « mécanique »


Le "dicastère" chargé de la "liturgie" a donc décidé « de conserver dans la "liturgie" romaine le rite de la paix à son moment traditionnel et de ne pas introduire de changements structurels dans le "Missel Romain" ».

Néanmoins, dans une circulaire signée le 8 juin dernier par le "cardinal" Antonio Canizares Llovera, son "préfet", et "Mgr" Arthur Roche, son secrétaire, et approuvée la veille par [l'antipape] François, la Congrégation pour le "culte" a pris quelques dispositions en vue « d’une meilleure expression du signe de la paix et pour en modérer les excès ».

La congrégation rappelle d’abord que le geste de paix n’est pas « mécanique » et que le célébrant peut tout à fait se dispenser d’inviter les fidèles à échanger la paix.


Corriger « quelques abus »


Plus profondément, la Congrégation pour le "culte divin" insiste sur le sens profond du geste de paix par lequel "l’Église" « implore la paix et l’unité pour elle-même et toute la famille humaine et par lequel les fidèles expriment leur communion "ecclésiale" et leur "charité" mutuelle ». En clair : il ne s’agit pas de se dire bonjour mais de manifester que « Christ est notre paix, la paix divine ».

Aussi les conférences "épiscopales" pourront-elles, lors de la publication de la troisième édition typique du "Missel romain" sur leur territoire, modifier le mode d’échange de la paix, pour « y substituer d’autres gestes » que « les gestes familiers et profanes du salut ».

Surtout, la Congrégation pour le "culte divin" en profite pour corriger « quelques abus », mettant ainsi en garde contre « l’introduction d’un "chant pour la paix", inexistant pour le "rite Romain" », le chant étant celui de la fraction (Agnus Dei) qui vient après l’échange du geste de paix.


Origine dans la tradition apostolique


Autre abus : le déplacement des fidèles pour s’échanger la paix, la Présentation générale du "Missel romain" soulignant « que chacun souhaite la paix de manière sobre et uniquement à ceux qui l’entourent ». De la même manière, il ne convient pas que le "prêtre" descende de "l’autel" pour donner la paix aux fidèles ou que, à certaines occasions (mariages, premières communions, obsèques…), l’échange de la paix devienne le moment des félicitations ou des condoléances.

Le geste de paix trouve son origine dans la tradition apostolique (« Saluez-vous les uns les autres par un baiser de paix », saint Paul aux Romains, 16, 16). Aux premiers siècles, ce baiser de paix se donnait avant l’offertoire, en souvenir du commandement du Christ, « Devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande » (Matthieu 5, 24), moment qui a été conservé dans les liturgies orientales.

Dans le rite romain, il est placé avant la communion au IVe siècle, puis après l’Agnus au VIIIe siècle, et finalement réservé aux clercs à partir du XIIIe siècle. La "réforme liturgique" consécutive à "Vatican II" en a rétabli l’usage pour tous, le plaçant avant la fraction.


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Rome-precise-le-sens-du-geste-de-paix-de-la-messe-2014-08-01-1186718 )
Puisqu'ils cherchent un nouveau geste pour leur "échange" je propose le poing levé des communistes, ça serait plus honnête et plus en accord avec leur "théologie".

Et puisqu'ils en sont à bricoler leur parodie de Messe comme un jeu de Legos en mettant tel ou tel morceau ici ou là, je propose de déplacer la distribution de pain (on ne peut pas appeler cela "communion") au tout début, à l'entrée de l'église, ainsi les "fidèles" qui ne souhaitent pas entendre le (soi-disant) "prêtre" pourront partir immédiatement, conformément à la liberté fondamentale de tout homme reconnue par V2.

 

Vous produisez un effet "bœuf" ici, Benjamin. cheers 
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  gabrielle le Lun 04 Aoû 2014, 8:39 am

"Ce n'est pas une messe, c'est la pagaille!"

Est-ce cela que ça veut dire : "It's not a Mass, it's a mess !"... je ne lis pas anglais et goolge donne cette traduction.

Si la traduction est exact... excellent jeu de mot, Benjamin...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Benjamin le Lun 04 Aoû 2014, 8:42 am

gabrielle a écrit:"Ce n'est pas une messe, c'est la pagaille!"

Est-ce cela que ça veut dire : "It's not a Mass, it's a mess !"... je ne lis pas anglais et goolge donne cette traduction.

Si la traduction est exact... excellent jeu de mot, Benjamin...

Oui, c'est à peu près cela. "Mess" peut vouloir dire pagaille, fouillis, désordre, etc... Enfin, vous saisissez l'idée  Wink 
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6292
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Lun 04 Aoû 2014, 3:48 pm

Benjamin a écrit:
gabrielle a écrit:"Ce n'est pas une messe, c'est la pagaille!"

Est-ce cela que ça veut dire : "It's not a Mass, it's a mess !"... je ne lis pas anglais et goolge donne cette traduction.

Si la traduction est exact... excellent jeu de mot, Benjamin...

Oui, c'est à peu près cela. "Mess" peut vouloir dire pagaille, fouillis, désordre, etc... Enfin, vous saisissez l'idée  Wink 


On peut associer associer le terme  français mess avec mess des officiers, par exemple.

Le terme français mess signifie salle.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Catherine le Mar 05 Aoû 2014, 5:51 pm

Benjamin a écrit:
Si j'étais Anglais ou Américain, je dirais, à propos du cirque montinien :

"It's not a Mass, it's a mess !"

 Wink 

    

EXCELLENT!
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Benjamin le Lun 23 Nov 2015, 3:37 pm


Et maintenant, les "sermons" mimés :

A Bordeaux, « Une messe ailleurs » ouvre [la secte] sur l’extérieur

(...)

Le "prêtre", c’est le "P." Francis Ayliès, une « personnalité » du "diocèse" de Bordeaux, qui s’est d’abord fait remarquer par sa capacité à fédérer et à transmettre la parole de Dieu dans les quartiers populaires de cette ville. Il s’est appuyé pour cela sur la "liturgie" de "Vatican II" et est allé jusqu’à mimer ses "sermons" pour les rendre plus « attractifs ».

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/A-Bordeaux-Une-messe-ailleurs-ouvre-l-Eglise-sur-l-exterieur-2015-11-23-1383859

Rolling Eyes
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6292
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Lun 23 Nov 2015, 4:46 pm

Benjamin a écrit:
Et maintenant, les "sermons" mimés :

A Bordeaux, « Une messe ailleurs » ouvre [la secte] sur l’extérieur


Rolling Eyes

Comme vous dites dans le "post" juste en haut:

it's not a mass, it's a mess.

La bouffonnerie a un nom: BERGOGLIO  clown !
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  gabrielle le Mar 24 Nov 2015, 7:52 am

Il mimait pas grand chose., pauvre type.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Mar 24 Nov 2015, 10:45 am

.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Monique le Mer 02 Déc 2015, 11:45 am

gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy
avatar
Monique

Nombre de messages : 6481
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Mer 02 Déc 2015, 12:27 pm

Monique a écrit:
gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy

Ils sont déjà tombés, Monique, s'ils persévèrent dans cette voie...
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Monique le Mer 02 Déc 2015, 12:37 pm

ROBERT. a écrit:
Monique a écrit:
gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy

Ils sont déjà tombés, Monique, s'ils persévèrent dans cette voie...

Effectivement, s'ils persévèrent dans cette voie... ils sont tombées de bien haut.
avatar
Monique

Nombre de messages : 6481
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  gabrielle le Jeu 03 Déc 2015, 7:56 am

Monique a écrit:
gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy

Et pas de filet... svp.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17756
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Jeu 03 Déc 2015, 11:51 am

gabrielle a écrit:
Monique a écrit:
gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy

Et pas de filet... svp.

Et la CSST dans tout ça ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Monique le Jeu 03 Déc 2015, 1:32 pm

ROBERT. a écrit:
gabrielle a écrit:
Monique a écrit:
gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy

Et pas de filet... svp.

Et la CSST dans tout ça ?

Qui payera dans tout ça?
avatar
Monique

Nombre de messages : 6481
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Jeu 03 Déc 2015, 2:40 pm

Monique a écrit:
ROBERT. a écrit:
gabrielle a écrit:
Monique a écrit:
gabrielle a écrit:Il mimait pas grand chose., pauvre type.

En fait il mimait son ombre.

ROBERT. a écrit:.
Un mime, un bouffon en calotte blanche: le cirque est complet.

Le circle du Soleil les engageraient surement sur une corde raide a voir sur quel coté qu'ils vont tomber. Very Happy

Et pas de filet... svp.

Et la CSST dans tout ça ?

Qui payera dans tout ça?

Toujours les mêmes... hi-han.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Benjamin le Ven 12 Mai 2017, 9:00 am


Avec Bergoglio, vous pouvez bricoler le calendrier aussi :

À Rome, la procession du Corpus Domini déplacée au dimanche

Nicolas Senèze, à Rome, le 10/05/2017 à 16h01  Envoyer par email

La traditionnelle procession présidée par le pape le jeudi qui suit le dimanche de la Trinité est déplacée au dimanche suivant, jour de la solennité du Saint-Sacrement en Italie.

[L'antipape] François arrive pour célébrer la "messe" en la solennité du Corpus Domini, sur le parvis de la cathédrale Saint Jean de Latran à Rome le 19 juin 2014. / M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

Pour la première fois depuis le XVe siècle, la célébration romaine de la Fête-Dieu, marquée par la procession traditionnellement présidée par le pape entre les basiliques Saint-Jean-de-Latran et Sainte-Marie-Majeure, se déroulera le dimanche, et non le jeudi, jour officiel de la fête dans le calendrier liturgique.

Le "cardinal" Agostino Vallini, "vicaire" [de l'antipape] pour le "diocèse" de Rome, l’a annoncé dans une lettre, datée du 1er mai et publiée sur le site Internet "diocésain", adressée à l’ensemble du "clergé" et des "fidèles" du "diocèse". Elle se déroulera donc dimanche 18 juin à partir de 19 heures.

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/A-Rome-la-procession-du-Corpus-Domini-deplacee-au-dimanche-2017-05-10-1200846041
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6292
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Ven 12 Mai 2017, 10:43 am

Benjamin a écrit:
Avec Bergoglio, vous pouvez bricoler le calendrier aussi :

Spoiler:

À Rome, la procession du Corpus Domini déplacée au dimanche

Nicolas Senèze, à Rome, le 10/05/2017 à 16h01  Envoyer par email

La traditionnelle procession présidée par le pape le jeudi qui suit le dimanche de la Trinité est déplacée au dimanche suivant, jour de la solennité du Saint-Sacrement en Italie.

[L'antipape] François arrive pour célébrer la "messe" en la solennité du Corpus Domini, sur le parvis de la cathédrale Saint Jean de Latran à Rome le 19 juin 2014. / M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

Pour la première fois depuis le XVe siècle, la célébration romaine de la Fête-Dieu, marquée par la procession traditionnellement présidée par le pape entre les basiliques Saint-Jean-de-Latran et Sainte-Marie-Majeure, se déroulera le dimanche, et non le jeudi, jour officiel de la fête dans le calendrier liturgique.

Le "cardinal" Agostino Vallini, "vicaire" [de l'antipape] pour le "diocèse" de Rome, l’a annoncé dans une lettre, datée du 1er mai et publiée sur le site Internet "diocésain", adressée à l’ensemble du "clergé" et des "fidèles" du "diocèse". Elle se déroulera donc dimanche 18 juin à partir de 19 heures.

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/A-Rome-la-procession-du-Corpus-Domini-deplacee-au-dimanche-2017-05-10-1200846041

J'aimais mieux Monsieur Bricole à la télé que le "bricoleur" François !!
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Benjamin le Ven 09 Juin 2017, 7:59 am


Et bricolez aussi les "homélies" du pseudo-"prêtre" à sa place, puisqu'il n'y arrive même pas et puisqu'il faut tout faire à l'envers :

Des laïcs pour aider à améliorer les "homélies"

Malo Tresca, le 09/06/2017 à 12h39  Envoyer par email

À l’occasion de ses 10 ans, le Service d’optimisation des "homélies" (SOH) recherche des laïcs en régions désireux de monter des équipes locales de bénévoles, pour aider les "prédicateurs" à améliorer leurs "prêches".

(...)

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/laics-aider-ameliorer-homelies-2017-06-09-1200853741

Bientôt le cordonnier qui vous demande de réparer ses chaussures et l'ingénieur qui vous demande comment construire son pont.

Au moins ils ne s'embêtent pas avec la succession apostolique et la mission des prédicateurs, avec la secte c'est "l'histoire dont tu es le héros" et "Playmobil, en avant les histoires".

Cela dit, bon plan de se présenter comme la pire bande de bras cassés impuissants, sans conviction et sans direction pour bien dégoûter les "vocations" clown
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6292
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  Roger Boivin le Ven 09 Juin 2017, 9:06 am


Ce qui montre une fois de plus que ces prédicateurs ne viennent pas de Dieu, mais ne sont que de faux prophètes, des loups ravisseurs.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10714
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec la secte, vous aussi, bricolez votre propre "messe"

Message  ROBERT. le Ven 09 Juin 2017, 9:42 am

Roger Boivin a écrit:
Ce qui montre une fois de plus que ces prédicateurs ne viennent pas de Dieu, mais ne sont que de faux prophètes, des loups ravisseurs.

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32167
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum