Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Mar 15 Juil 2014, 11:37 am


Le 15 juillet 2014 à 00:00, Gilles Roberge a dit :

Il y’a plusieurs prétexte d’ erreurs évoqués et qui ne sont nullement fondées. La messe invalide par exemple , et les supposees hérésies de Pie XII , de Benoît XV,de Jean XXIII, de Paul VI etc sont de pures inventions trafiqués par des contestataires ranges contre le Concile Vatican II. D’ abord, les accusations sont imprécises et non explicites , ce qui les rends non crédibles et non justifiables. Quand on accuse , la première règle a suivre est de préciser et d’ expliquer avec le plus de détails possibles ,afin que l’ accuse puisse connaitre plus précisément ce qu’on lui reproche et le plus détaillé possible, car cela y va de la charité chrétienne envers notre Mère l’ Église catholique romaine.
PS. N’ oublions pas que l ‘ Église a reçu pouvoir de lier et de délier ……

http://jocelyn62.wordpress.com/2014/06/23/peut-on-faut-il-juger/

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Benjamin le Mar 15 Juil 2014, 11:45 am


S'il ne sait pas lire, tant pis pour lui...


Que lui avez-vous montré ?


Vous pourriez lui envoyer ce lien à propos de la soi-disant "nouvelle messe" :

http://www.a-c-r-f.com/documents/PHAZAEL-Sacrifice_de_Cain.pdf


Ainsi que celui-ci à propos du soi-disant "catéchisme" de 1992 :

http://www.a-c-r-f.com/documents/Critique_catechisme_conciliaire.pdf


En plus du lien de Rosalmonte sur le face à face entre la Doctrine catholique et la "doctrine conciliaire" :

http://www.a-c-r-f.com/documents/Abbe_ZINS-Face_a_face.pdf
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Mar 15 Juil 2014, 12:18 pm

Benjamin a écrit:
S'il ne sait pas lire, tant pis pour lui...

Il ne faut pas simplement qu'il lise pour lire mais, que ce faisant, il médite sur les grâces envoyées par le Saint-Esprit.  

...En plus du lien de Rosalmonte sur le face à face entre la Doctrine catholique et la "doctrine conciliaire" :

http://www.a-c-r-f.com/documents/Abbe_ZINS-Face_a_face.pdf

Ce document, sur le modèle de son Grand Catalogue, est assez court et met bien en relief:   Catholique   <=>  V2

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Mar 15 Juil 2014, 4:36 pm


Merci bien, Benjamin et Robert.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Jeu 02 Oct 2014, 9:08 am


Un texte (toujours d'esprit conciliaire) de celui qui a dit le 22 septembre « Pourquoi je n'écris plus » :


« Vous m’avez accueilli »

Publié le 30 septembre 2014 par Jocelyn Girard

Cet article est le vingt-troisième de la série intitulée “En quête de foi” publié dans l’édition d’octobre 2014 du Messager de Saint Antoine. L’objectif de cette série est d’explorer les éléments de la tradition chrétienne dont les traces sont toujours perceptibles dans la culture actuelle.

De nombreuses personnes d’un certain âge ont le souvenir d’une table familiale où il y avait un couvert de plus que le nombre de places prévues pour le repas. On raconte même que c’est souvent le père qui tenait à cette habitude. En effet, on ne savait jamais quand pouvait se présenter le « quêteux » des environs ou n’importe qui, à l’improviste. Cette tradition de charité chrétienne a duré longtemps. Pour plusieurs, c’était une façon de répondre à l’interpellation de Jésus qui invite à accueillir l’étranger. Cet étranger, anonyme ou non, se révèle être Jésus lui-même, car le Seigneur s’invite effectivement à manger chez ceux et celles qui l’entendent frapper à leur porte (cf. Apocalypse 3,20).

Menace ou richesse ?

Lorsqu’un invité surprise s’installait à table, la plupart du temps assez gêné de se retrouver là avec toute la famille, tous les regards pointaient vers lui. Ce soir-là, la conversation allait bon train. Les enfants posaient des questions ou lui faisaient raconter des anecdotes ou bien il donnait des nouvelles d’ailleurs. L’horizon familial s’élargissait grâce au regard de l’étranger sur le monde externe. Rarement a-t-on entendu des expériences qui tournaient mal. L’étranger accueilli avec sa différence savait se comporter correctement et respecter ses hôtes en exprimant sa reconnaissance. Pouvait-il être une menace pour la famille ? Possible, mais exceptionnel.

Si la tradition du repas ouvert à l’étranger s’est plutôt dissipée avec le changement de nos habitudes familiales, il n’en reste pas moins que notre société est demeurée très largement hospitalière. L’immigration par vagues successives en témoigne. Au tournant des années quatre-vingts, par exemple, des réfugiés du sud-est asiatique sont arrivés par milliers au Canada et au Québec et ont pu s’intégrer harmonieusement notamment grâce à l’accueil des communautés chrétiennes. Depuis quelques années, le Québec a choisi de privilégier les immigrants qui parlent français afin de faciliter leur intégration. De ce fait, des migrants d’Afrique et du Maghreb répondent plus massivement.

Nous nous trouvons donc, nous catholiques, avec une situation qui peut s’apparenter à celle du couvert excédentaire dans nos familles. Quelle place pouvons-nous faire à ces étrangers ? Ceux et celles qui désirent s’installer ici, y élever leurs enfants, vivre en harmonie avec les autres tout en conservant les éléments de leur culture, ne peuvent-ils pas contribuer à nous ouvrir sur le monde, élargir notre horizon, nous faire encore davantage appartenir à une humanité riche de ses différences ?

Si l’accueil de l’étranger fait bien partie des valeurs chrétiennes, ne sommes-nous pas invités à l’adapter à notre nouvelle réalité ? Ne devons-nous pas transformer cette tradition en la faisant passer de la table ouverte au « quêteux » à celle qui s’ouvre, par exemple, à cette famille nouvellement établie à proximité et qui n’a pas encore eu la chance de nous connaître ? En posant un geste inclusif à l’endroit d’une personne d’origine étrangère, nous répondons à l’appel de Jésus qui en fait même un « critère » de choix pour faire partie des « bénis de son Père » : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli. » (Matthieu 25, 38)


http://jocelyn62.wordpress.com/2014/09/30/vous-mavez-accueilli/#comment-2216

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Jeu 02 Oct 2014, 9:34 am


Jocelyn Girard dit :

Ceux et celles qui désirent s’installer ici, y élever leurs enfants, vivre en harmonie avec les autres tout en conservant les éléments de leur culture, ne peuvent-ils pas contribuer à nous ouvrir sur le monde, élargir notre horizon, nous faire encore davantage appartenir à une humanité riche de ses différences ?

Si je ne me trompe, ça ne ressemble pas plutôt à de la philantropie ça, ou de l'humanisme  ?


« riche de ses différences »

Et quelles sont ces différences ?

Leur irreligion, donc leurs fausses croyances, leurs hérésies ; leur idolatrie ; leur illusion dont le diable est la source et dans laquelle il les garde prisonniers des ténèbres ; etc. ?

Alors si c'est ça, comment peut-on être riche du mensonge, des ténèbres, de la haine du Christ, du nom même de chrétien !?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Arthur le Ven 03 Oct 2014, 8:53 am

L'accueil de l’accueil de l’étranger fait bien partie des valeurs chrétiennes dans la mesure où il n'est pas source de scandale pour toute la maisonnée.

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Benjamin le Ven 03 Oct 2014, 10:36 am

Arthur a écrit:L'accueil de l’accueil de l’étranger fait bien partie des valeurs chrétiennes dans la mesure où il n'est pas source de scandale pour toute la maisonnée.

Les ennemis de l'Église, qui la détestent et veulent notre mort, ont arraché la notion d'accueil de l'étranger de son contexte catholique et tentent d'imposer leur version pervertie ("laissez-vous envahir par tout et tout le monde, surtout ce qui est faux et à l'opposé de vous, et dites-nous merci !") hors de la Foi catholique pour la faire disparaître, tout en clamant de manière hypocrite que ceux qui ne se laissent pas envahir par tout et tout le monde seraient de mauvais Chrétiens Rolling Eyes

C'est d'une perversité et d'une fourberie sans nom !

Ces méthodes sont une signature claire de ceux qui les emploient.

Perso, je ne rentrerai jamais dans leur jeu.
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Ven 03 Oct 2014, 10:58 am


J'ai toujours pensé, au risque de me tromper, que l'émigration était une arme dont les ennemis de l'Église catholique se sont servi pour tâcher de noyer la population chrétienne afin de la faire disparaître.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Benjamin le Ven 03 Oct 2014, 11:13 am

roger a écrit:
J'ai toujours pensé, au risque de me tromper, que l'émigration était une arme dont les ennemis de l'Église catholique se sont servi pour tâcher de noyer la population chrétienne afin de la faire disparaître.

Oui, et quand on ajoute cela à "Vatican II" et à l'avortement pour les populations "locales", cela fait beaucoup...

Un autre intérêt pour les ennemis de l'Église d'avoir des populations "multiculturelles" à chaque endroit, c'est que, ne se sentant liées entre elles par rien ou en tout cas par moins de choses que des populations plus homogènes, elles auront beaucoup plus de difficultés à se défendre et à se soulever contre le NOM...
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  gabrielle le Ven 03 Oct 2014, 11:49 am

Arthur a écrit:L'accueil de l’accueil de l’étranger fait bien partie des valeurs chrétiennes dans la mesure où il n'est pas source de scandale pour toute la maisonnée.

Vous avez raison, Arthur, cela est une base des valeurs chrétiennes, mais, il ne faut pas que leur religion devienne publique et est droit de cité.

Ce qui se passe de nos jours, avec la secte, est un détournement de l'Évangile au profit de l'anéantissement de la Sainte Religion Catholique.

Il ne faut pas se faire piéger ni d'un bord ni de l'autre.

Il nous faut garder l'esprit évangélique, de cela dépend notre salut.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Arthur le Ven 03 Oct 2014, 12:11 pm

"Ceux et celles qui désirent s’installer ici, y élever leurs enfants, vivre en harmonie avec les autres tout en conservant les éléments de leur culture, ne peuvent-ils pas contribuer à nous ouvrir sur le monde, élargir notre horizon, nous faire encore davantage appartenir à une humanité riche de ses différences ?"

Il se garde bien de mentionner que "ceux et celles" sont encore égarés dans les ténèbres le l'islamisme.


Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Ven 03 Oct 2014, 2:14 pm

gabrielle a écrit:
Arthur a écrit:L'accueil de l’accueil de l’étranger fait bien partie des valeurs chrétiennes dans la mesure où il n'est pas source de scandale pour toute la maisonnée.

Vous avez raison, Arthur, cela est une base des valeurs chrétiennes, mais, il ne faut pas que leur religion devienne publique et est droit de cité.
.
C’est en plein la définition de la liberté religieuse de V2: toutes les sectes, toutes les superstitions sont publiques et ont droit de cité…sauf la seule vraie religions, la religion catholique.
.
Ce qui se passe de nos jours, avec la secte, est un détournement de l'Évangile au profit de l'anéantissement de la Sainte Religion Catholique.
.
Voilà pourquoi la liberté religieuse, avec la F-M en filigrane, fut instituée, insinuée et inoculée  par la secte: pour détruire la religion catholique. En fait, ils ne veulent pas détruire la religion catholique, ils ne le pourront jamais, la religion catholique étant indestructible, quoique que leur aveuglement et leur orgueil leur fassent croire le contraire.  Ce qu’ils veulent en fait, c’est anéantir, éliminer, se débarrasser de ceux qui la pratiquent…

Il ne faut pas se faire piéger ni d'un bord ni de l'autre.

Il nous faut garder l'esprit évangélique, de cela dépend notre salut.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Sam 04 Oct 2014, 10:37 am


Le 2 octobre 2014 à 08:30, Roger Boivin a dit :

« nous faire encore davantage appartenir à une humanité riche de ses différences »

Quelles sont ces différences ?


Le 4 octobre 2014 à 09:35, Roger Boivin a dit :

..qui rendent si riche ?

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Sam 04 Oct 2014, 2:40 pm


Le 4 octobre 2014 à 11:47, Jocelyn Girard a dit :

Cher Roger, je me désole encore une fois de votre question. Vous ne parvenez pas à voir les richesses des différentes cultures? C’est triste.

Puisque c’est ainsi, je vais tenter de vous en donner quelques-unes, avec une attention à la dimension religieuse de ces différences.
– Vous ne verrez jamais (sauf s’ils sont occidentalisés) un musulman « placer » ses parents dans un foyer d’accueil. Ils ont su conserver ce sens du devoir de les garder auprès d’eux jusqu’à la fin. Les musulmans sont, actuellement, parmi ceux qui maintiennent la pression pour protéger la famille.
– Les hindous, les juifs, les musulmans ont des fêtes religieuses auxquelles ils participent massivement non pas avec un sens d’obligation, mais un véritable esprit festif.
– Les Chinois ont un fort sens du respect du groupe et des autres. L’individualisme « sauvage » de notre monde est malheureusement en voie de les gagner, surtout grâce à l’argent.
– Les bouddhistes ont développé un sens élevé de la compassion pour autrui. Parmi les religions, ils sont très engagés dans des oeuvres de charité. Ils sont aussi très religieux pour tout ce qui concerne le jeûne, les pèlerinages, etc. Ils cherchent activement à réparer leurs erreurs.
– Les musulmans ont un sens du sacré et de l’infranchissable distance entre les créatures et Dieu. Ils sont des exemples au chapitre de la reconnaissance de la grandeur et de la miséricorde de Dieu. Ils ont une vie de prière qui remplit les moments importants de la journée, à la façon de nos moines…
– Les Africains et les Autochtones d’Amérique portent un respect remarquable envers leurs aînés qui se prolonge au-delà de la mort. Pour eux, ces derniers demeurent d’une façon ou d’une autre auprès d’eux pour l’éternité.
– Les Arabes ont développé une culture et une civilisation qui laissent encore des traces dans notre vie de tous les jours, à commencer par les mathématiques modernes, par exemple. Un grand nombre de pays arabo-musulmans ont su vivre harmonieusement avec leurs minorités religieuses juives et chrétiennes, en particulier pendant de nombreux siècles.
– Toutes les ethnies du monde ont développé le sens de l’hospitalité avec des accents différents, mais la valeur d’accueil est partout la même.
– Les « peuplades » d’Amérique latine avaient développé au sein de leurs tribus une fraternité si grande qu’elle fut pour les anthropologues une découverte fabuleuse. Les chrétiens ne sont jamais parvenus à de si grandes réalisations alors que la fraternité est au coeur du message évangélique…
– La spiritualité autochtone invite à considérer la terre non pas comme une possession des humains, mais le contraire! Cela signifie que les humains doivent la respecter. Les occidentaux (et chrétiens) que nous sommes ne considèrent que de la « dominer » au risque d’accélérer sa fin.
– On peut continuer ainsi longtemps, si vous voulez. La question n’est pas tant de savoir s’il y a des richesses parmi les peuples, mais bien de savoir regarder pour les voir. À trop se regarder soi-même, on risque de perdre la vue du beau, du bien et de l’unité qui existe dans le genre humain, unité voulue par Dieu tout autant que sa diversité.

« Que celui qui a des yeux voit! »
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Sam 04 Oct 2014, 2:46 pm

,
Sans vouloir minimiser les qualités humaines des autres groupes,

à lire Jocelyn, tous ont le pas... sauf les catholiques.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Benjamin le Sam 04 Oct 2014, 3:01 pm

roger a écrit:

Le 4 octobre 2014 à 11:47, Jocelyn Girard a dit :

Cher Roger, je me désole encore une fois de votre question. Vous ne parvenez pas à voir les richesses des différentes cultures? C’est triste.

Puisque c’est ainsi, je vais tenter de vous en donner quelques-unes, avec une attention à la dimension religieuse de ces différences.
– Vous ne verrez jamais (sauf s’ils sont occidentalisés) un musulman « placer » ses parents dans un foyer d’accueil. Ils ont su conserver ce sens du devoir de les garder auprès d’eux jusqu’à la fin. Les musulmans sont, actuellement, parmi ceux qui maintiennent la pression pour protéger la famille.
– Les hindous, les juifs, les musulmans ont des fêtes religieuses auxquelles ils participent massivement non pas avec un sens d’obligation, mais un véritable esprit festif.
– Les Chinois ont un fort sens du respect du groupe et des autres. L’individualisme « sauvage » de notre monde est malheureusement en voie de les gagner, surtout grâce à l’argent.
– Les bouddhistes ont développé un sens élevé de la compassion pour autrui. Parmi les religions, ils sont très engagés dans des oeuvres de charité. Ils sont aussi très religieux pour tout ce qui concerne le jeûne, les pèlerinages, etc. Ils cherchent activement à réparer leurs erreurs.
– Les musulmans ont un sens du sacré et de l’infranchissable distance entre les créatures et Dieu. Ils sont des exemples au chapitre de la reconnaissance de la grandeur et de la miséricorde de Dieu. Ils ont une vie de prière qui remplit les moments importants de la journée, à la façon de nos moines…
– Les Africains et les Autochtones d’Amérique portent un respect remarquable envers leurs aînés qui se prolonge au-delà de la mort. Pour eux, ces derniers demeurent d’une façon ou d’une autre auprès d’eux pour l’éternité.
– Les Arabes ont développé une culture et une civilisation qui laissent encore des traces dans notre vie de tous les jours, à commencer par les mathématiques modernes, par exemple. Un grand nombre de pays arabo-musulmans ont su vivre harmonieusement avec leurs minorités religieuses juives et chrétiennes, en particulier pendant de nombreux siècles.
– Toutes les ethnies du monde ont développé le sens de l’hospitalité avec des accents différents, mais la valeur d’accueil est partout la même.
– Les « peuplades » d’Amérique latine avaient développé au sein de leurs tribus une fraternité si grande qu’elle fut pour les anthropologues une découverte fabuleuse. Les chrétiens ne sont jamais parvenus à de si grandes réalisations alors que la fraternité est au coeur du message évangélique…
– La spiritualité autochtone invite à considérer la terre non pas comme une possession des humains, mais le contraire! Cela signifie que les humains doivent la respecter. Les occidentaux (et chrétiens) que nous sommes ne considèrent que de la « dominer » au risque d’accélérer sa fin.
– On peut continuer ainsi longtemps, si vous voulez. La question n’est pas tant de savoir s’il y a des richesses parmi les peuples, mais bien de savoir regarder pour les voir. À trop se regarder soi-même, on risque de perdre la vue du beau, du bien et de l’unité qui existe dans le genre humain, unité voulue par Dieu tout autant que sa diversité.

« Que celui qui a des yeux voit! »

Shocked Shocked Shocked

Est-il possible de proférer plus d'énormités et de mensonges en si peu de mots.

Pas étonnant qu'il soit fondateur d'un "collectif" dédié au "dialogue interreligieux"... Il a en effet la mentalité rêvée pour ce rôle.

Voici comment ce groupe se présente sur Facebook, dans son onglet "À propos" :

Coexister au Saguenay a écrit:Permettre aux personnes intéressées d’établir un dialogue interreligieux et de manifester leur désir de vivre en paix les uns avec les autres dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, tout en proposant des activités de rapprochement.

https://www.facebook.com/CoexisterSaguenay/info

Et voici ce qu'ont à dire les "nationalistes du Saguenay" sur ce groupe :

Nationalistes du Saguenay a écrit:
Coexister au Saguenay (CAS) est un mouvement prétendu interreligieux, mais qui, jusqu’à maintenant, s’est voué uniquement à la défense de l’islam dans les médias de notre région.

http://natsaguenay.blogspot.fr/2014/02/parti-quebecois-un-conseiller-proche.html

Tiens donc !
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Arthur le Sam 04 Oct 2014, 3:28 pm

Il a oublié de mentionner que les musulmans, les boudhistes. les juifs, la spiritualité autochtones rejettent la Sainte Trinité, probablement que ça n'a pas d'importance pour lui.

Arthur

Nombre de messages : 1496
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Sam 04 Oct 2014, 3:30 pm

Benjamin a écrit:    

Coexister au Saguenay a écrit:Permettre aux personnes intéressées d’établir un dialogue interreligieux et de manifester leur désir de vivre en paix les uns avec les autres dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, tout en proposant des activités de rapprochement.

https://www.facebook.com/CoexisterSaguenay/info

Et voici ce qu'ont à dire les "nationalistes du Saguenay" sur ce groupe :

Nationalistes du Saguenay a écrit:
Coexister au Saguenay (CAS) est un mouvement prétendu interreligieux, mais qui, jusqu’à maintenant, s’est voué uniquement à la défense de l’islam dans les médias de notre région.

http://natsaguenay.blogspot.fr/2014/02/parti-quebecois-un-conseiller-proche.html

Tiens donc !

Je ne doute pas des capacités "d'accueil" des autres.

Je donne le bénéfice du doute à M. Jocelyn pour ses affirmations.

Pourquoi ne défendent-ils pas également les hindous, les juifs, les chinois, les Africains,

les Autochtones d'Amérique, les bouddhistes, les « peuplades » d'Amérique latine, etc...

M. Jocelyn, le "dialogue interreligieux", ce n'est qu'une vue de l'esprit, ça n’existe pas.

Ce qui existe par contre, ce n'est pas l'interreligieux, c'est l’irréligion envers notre Sainte Mère l'Église.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Sam 04 Oct 2014, 3:39 pm

Arthur a écrit:Il a oublié de mentionner que les musulmans, les bouddhistes. les juifs, la spiritualité autochtones rejettent la Sainte Trinité, probablement que ça n'a pas d'importance pour lui.

Très vrai ce que vous dites Arthur. Si on veut entrer dans le "dialogue interreligieux"…

Il n’y a que les gogos d’ici pour y croire. Si on veut "dialoguer interreligieux", il faut laisser nos convictions catholiques au vestiaire.

Jamais je n’embarquerai dans cette galère moderno.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Benjamin le Sam 04 Oct 2014, 3:42 pm

ROBERT. a écrit:Je donne le bénéfice du doute à M. Jocelyn pour ses affirmations.

Cher Robert, voyez ceci, par exemple :

Jocelyn Girard a écrit:– Les « peuplades » d’Amérique latine avaient développé au sein de leurs tribus une fraternité si grande qu’elle fut pour les anthropologues une découverte fabuleuse. Les chrétiens ne sont jamais parvenus à de si grandes réalisations alors que la fraternité est au coeur du message évangélique…

C'est du mensonge pur et simple, et une insulte de plus contre l'Église !

La Vie des Saints, l'Histoire de l'Église et des Ordres Religieux, etc., est-ce inférieur aux "réalisations des peuplades d'Amérique latine" ? Shocked
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Sam 04 Oct 2014, 3:57 pm

Le 4 octobre 2014 à 14:36, Roger Boivin a dit :

A ce que je vois, c’est que pour vous le plan humain passe avant celui de la foi



Pie XII – Encyclique Humani Generis (12 août 1950)

(..)

2. par souci apostolique de rapprochement avec les dissidents :
11 Il se présente encore un autre danger, d’autant plus grave qu’il se cache davantage sous l’apparence de la vertu. Beaucoup, déplorant la discorde et la confusion qui régnent dans les esprits mus par un zèle des âmes imprudent, éprouvent dans leur ardeur un vif dés’r de rompre les barrières qui divisent d’honnêtes gens ; ils adoptent, en conséquence, un tel « irénisme » VI que, laissant de côté les questions qui divisent les hommes, ils envisagent non seulement de combattre d’un commun accord l’athéisme envahissant, mais même de réconcilier les dogmes, fussent-ils opposés. Et de même qu’il y eut autrefois des gens pour demander si l’apologétique traditionnelle de l’Eglise ne constituait pas plutôt un obstacle qu’une aide pour gagner les âmes au Christ, il n’en manque pas non plus aujourd’hui pour aller jusqu’à demander sérieusement si la théologie et la méthode qu’elle emploie, telles qu’elles se pratiquent dans les classes avec l’approbation de l’autorité ecclésiastique, ne doivent pas être non seulement perfectionnées, mais encore complètement réformées pour que le règne du Christ soit plus efficacement propagé dans le monde entier, parmi les hommes de quelque culture ou de quelque opinion religieuse que ce soit.

12 S’ils n’avaient d’autre prétention que d’adapter davantage par l’introduction d’une nouvelle méthode l’enseignement ecclésiastique et sa méthode aux conditions et aux besoins actuels, il n’y aurait presque aucune raison d’inquiétude VII ; mais, enflammés d’un « irénisme » imprudent, certains semblent considérer comme des obstacles à la restauration de l’unité fraternelle ce qui, en fait, est fondé sur les lois mêmes et les principes posés par le Christ et sur les institutions établies par Lui, ou bien constitue la défense et le soutien de l’intégrité de la foi et ne saurait, en disparaissant, qu’assurer l’union dans la ruine VIII.

(..)

VI On préconise depuis quelques années, dans les échanges de vues avec les dissidents, de substituer à la méthode polémique l’esprit de la méthode irénique. Le mot vient du grec ZCO’ijVYj cIui signifie paix. Il caractérise l’attitude conciliante de celui qui s’efforce de découvrir dans les positions qu’il n’admet pas, tout ce qu’elles peuvent contenir de vrai, et qui, cherchant lui-même la vérité, considère ceux qui ne pensent pas comme lui comme animés des mêmes dispositions sincères. L’Encyclique ne blâme nullement l’esprit irénique, mais bien, comme elle dira plus bas, « l’irénisme imprudent » qui, par un souci maladroit de conciliation, aboutirait à dissimuler les exigences de la vérité. Déjà l’instruction du Saint-Office du 5 juin 1948, sur le mouvement oecuménique, avait mis en garde contre cet irénisme imprudent (cf. Documents Pontificaux 1948, p. 220).

VII On notera à nouveau avec quelle généreuse confiance le Saint-Père envisage « l’introduction d’une nouvelle méthode » destinée à mieux adapter l’enseignement ecclésiastique aux conditions et aux besoins d’aujourd’hui.

VIII Le magistère suprême de l’Eglise romaine n’est pas le seul à penser de la sorte. Le Rd Brandreth, membre anglican du mouvement oecuménique Faith and Order, écrit : « Ce n’est pas de la charité mais du sentimentalisme que de chercher à minimiser les différences de doctrine ou de régime ecclésiastique » (Chrétiens devant l’Oecuménisme, Lille. 1947. P- Ef ‘e pasteur calviniste Max Thurian, très ouvert, lui aussi, au mouvement cecuméniste, met en garde contre ce qu’il nomme le « confusionisme », qui ne saisit pas « toute la profondeur et la gravité des oppositions dogmatiques », et contre le « pragmatisme cecuméniste » qui fait comme si la difficulté n’existait pas (ibid. , pp. 18-19).

http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/hrk.htm

Correction : Erreur de lien ; voici le bon : http://www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/ix0.htm


Le 4 octobre 2014 à 14:51, Jocelyn Girard a dit :

Je savais bien que vous n’aviez qu’une envie, celle de me piéger encore, Roger. Secouez donc la poussière de vos pieds et allez voir ailleurs. J’enseigne ce que dit le décret conciliaire Dignitatis Humanae et je suis particulièrement heureux des résultats que ça donne, lorsque des gens « riches diversement » peuvent commencer à se côtoyer et à s’aimer, moi j’y vois le Règne de Dieu s’accomplir… Je vous l’ai déjà dit, vous avez raison et j’ai tort. Allez donc convertir d’autres catholiques qui n’auront pas suffisamment goûté au génie de Vatican II pour se laisser convaincre que la vérité s’est arrêtée en 1959. Bonne route! Au plaisir de nous serrer la main auprès de notre Dieu lorsqu’il nous recevra en son paradis… vous pour avoir adoré la Vérité, moi pour avoir tenté de l’accomplir humblement dans les petits gestes de mon existence. Maintenant, je ne répondrai plus à vos questions, car votre fixation devient lassante. Et je le suis.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Sam 04 Oct 2014, 4:28 pm

Benjamin a écrit:
ROBERT. a écrit:Je donne le bénéfice du doute à M. Jocelyn pour ses affirmations.

Cher Robert, voyez ceci, par exemple :

Jocelyn Girard a écrit:– Les « peuplades » d’Amérique latine avaient développé au sein de leurs tribus une fraternité si grande qu’elle fut pour les anthropologues une découverte fabuleuse. Les chrétiens ne sont jamais parvenus à de si grandes réalisations alors que la fraternité est au coeur du message évangélique…

C'est du mensonge pur et simple, et une insulte de plus contre l'Église !

La Vie des Saints, l'Histoire de l'Église et des Ordres Religieux, etc., est-ce inférieur aux "réalisations des peuplades d'Amérique latine" ? Shocked

Vous êtes dans le vrai, Benjamin. Merci.

je n'avais pas lu attentivement le laïus de M. Jocelyn. Embarassed

Si vous voyez d'autres "bénéfice du doute", ne vous gênez pas pour venir me le dire. Wink  


Dernière édition par ROBERT. le Sam 04 Oct 2014, 4:39 pm, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  ROBERT. le Sam 04 Oct 2014, 4:36 pm


Le 4 octobre 2014 à 14:51, Jocelyn Girard a dit :

   Je savais bien que vous n’aviez qu’une envie, celle de me piéger encore, Roger. Secouez donc la poussière de vos pieds et allez voir ailleurs. J’enseigne ce que dit le décret conciliaire Dignitatis Humanae et je suis particulièrement heureux des résultats que ça donne, lorsque des gens « riches diversement » peuvent commencer à se côtoyer et à s’aimer, moi j’y vois le Règne de Dieu s’accomplir… Je vous l’ai déjà dit, vous avez raison et j’ai tort. Allez donc convertir d’autres catholiques qui n’auront pas suffisamment goûté au génie de Vatican II pour se laisser convaincre que la vérité s’est arrêtée en 1959. Bonne route! Au plaisir de nous serrer la main auprès de notre Dieu lorsqu’il nous recevra en son paradis… vous pour avoir adoré la Vérité, moi pour avoir tenté de l’accomplir humblement dans les petits gestes de mon existence. Maintenant, je ne répondrai plus à vos questions, car votre fixation devient lassante. Et je le suis.
Rolling Eyes
Doit-on souhaiter bon vent à M. Jocelyn ?

S'il veut quitter, libre à lui.

Il pourra toujours consulter sur TD les dossiers de doctrine catholique.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31861
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un commentaire de m. Gilles Roberge, via le blogue de m. Jocelyn Girard :

Message  Roger Boivin le Sam 04 Oct 2014, 4:40 pm

Jocelyn Girard a écrit :

« À trop se regarder soi-même, on risque de perdre la vue du beau, du bien et de l’unité qui existe dans le genre humain, unité voulue par Dieu tout autant que sa diversité. »

Il ne peut avoir d'unité que dans la vérité.

Il fait fi du vrai.
Quant à sa diversité dont il parle, peut importe la "foi", la "religion", tout est beau, tout est bon, et vive la galère.

J'aimerais trouver une citation faisant autorité qui vienne confondre cette fausseté.


Dernière édition par roger le Sam 04 Oct 2014, 7:11 pm, édité 2 fois
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10576
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum