L'Abbé Egregyi chez moi

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Javier le Mar 08 Juil 2014, 4:28 am

ROBERT a écrit: @ Javier: J'implore le pardon de Monsieur l'Abbé François Égrégyi d'avoir douté de la validité et de la  licéité de son sacerdoce...   Embarassed 

Ne vous inquiétez pas, mon cher Robert.  Very Happy  Mons. l'abbé Egregyi vous pardonne même si vous avez douté de la validité et de la licéité de son sacerdoce. Il a déjà l'habitude d'être critiqué, méprisé ou calomnié. Merci pour votre humilité, mon frère.

Cependant, d'autres devraient vraiment s'inquiéter et frémir en raison de leurs arguments absurdes contre notre bon Père Mons. l'abbé Egregyi. Je vais m'occuper de ces personnages ensuite.
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Sandrine le Mar 08 Juil 2014, 4:39 am

Javier a écrit:

Cependant, d'autres devraient vraiment s'inquiéter et frémir en raison de leurs arguments absurdes contre notre bon Père Mons. l'abbé Egregyi. Je vais m'occuper de ces personnages ensuite.
Je ne vois nulle part des arguments absurdes contre l'abbé Egregyi , je vois seulement des intervenants armés de prudence, nuance ! La précipitation n'a jamais fait avancer les choses ni l'euphorie sans réflexion ...
Je vais m'occuper de ces personnages ensuite
... et le "débat" peut se faire dans le calme, non ?

Il faut savoir aussi écouter ( en l'occurrence lire ici ) des arguments contraires pour avancer en bonne intelligence.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 4:41 am

Par rapport aux dates, il y avait eu une conversation intéressante sur Deo ici:

http://deojuvante.forumactif.org/t122p60-finito


avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Sandrine le Mar 08 Juil 2014, 4:46 am

Javier a écrit:[...] l'abbé Egregyi[/b] vous pardonne même si vous avez douté de la validité et de la licéité de son sacerdoce.
Quant à la licéité, il faudra le prouver. L’Eglise a des lois, il s'agit tout de même de ne pas les bafouer sous prétexte de je ne sais quoi. Autrement, on se met au même plan que les frateux et tradis en tout genre.

Mais c'est un choix ... ce n'est pas le mien.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 4:53 am

Pourquoi, mais pourquoi donc l'abbé Egrégyi pourrait-il absoudre validement!?



Catéchisme de Saint Pie X, chapitre 6, § 1 a écrit:

Quel est le ministre du sacrement de Pénitence ?

Le ministre du sacrement de Pénitence est le prêtre approuvé par l’Evêque pour entendre les confessions.

Pourquoi avez-vous dit que le prêtre doit être approuvé par l’Evêque ?

Le prêtre doit être approuvé et autorisé par l’Evêque pour entendre les confessions parce que, pour administrer validement ce sacrement, il ne suffit pas d’avoir le pouvoir d’ordre, mais il est nécessaire d’avoir aussi le pouvoir de juridiction, c’est-à-dire la puissance de juger, qui doit être donnée par l’Evêque.

Est-il approuvé? A-t-il le pouvoir de juridiction!?
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 4:57 am

Cette nécessité du pouvoir de juridiction, est-ce un exigence de la loi divine ou de la loi humaine?

Si je ne me trompe, la réponse est: de la loi divine.

Peut-on dès lors faire marcher l'épikie?

http://deojuvante.forumactif.org/t122-finito#1106

Carolus.Magnus.Imperator. a écrit:

Pour l'équité :

R. Naz, TRAITÉ DE DROIT CANONIQUE, t.I, p.131, ° 169 a écrit:168. L'Équité.

[...]

Celui qui rend le jugement d'équité  est en réalité créateur d'un droit nouveau. Aussi doit-il être investi à quelque titre des attributs de la souveraineté. C'est pourquoi le jugement d'équité est réservé à la compétence du supérieur ou du juge, du pouvoir administratif ou du pouvoir judiciaire. Il relève donc du for externe.


Pour l'épikie :

R. Naz, TRAITÉ DE DROIT CANONIQUE, t.I, p.132-133, °170 a écrit:170. L'Épikie. - Si l'équité relève du for externe, l'épikie relève du for interne.

[...]

Toutes les lois peuvent-elles recevoir l'interprétation subjective de l'épikie ? Le droit divin, naturel, doit être excepté à raison de son fondement immuable.


Pour l'assimilation faite par St. Thomas d'Aquin :

R. Naz, TRAITÉ DE DROIT CANONIQUE, t.I, p.130, ° 168 a écrit:III. Deux modalités spéciales d'interprétation : L'Épikie et l'équité.

Épikie et équité ont été longtemps considérées comme des termes synonymes servant à désigner le jugement qui écarte l'application de la loi à une hypothèse donnée ...

Grâce à la critique des moralistes et des canonistes, les notions d'épikie et d'équité sont nettement distinctes à l'époque actuelle.
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Sandrine le Mar 08 Juil 2014, 4:57 am

Catherine a écrit:Pourquoi, mais pourquoi donc l'abbé Egrégyi pourrait-il absoudre validement!?



Catéchisme de Saint Pie X, chapitre 6, § 1 a écrit:

Quel est le ministre du sacrement de Pénitence ?

Le ministre du sacrement de Pénitence est le prêtre approuvé par l’Evêque pour entendre les confessions.

Pourquoi avez-vous dit que le prêtre doit être approuvé par l’Evêque ?

Le prêtre doit être approuvé et autorisé par l’Evêque pour entendre les confessions parce que, pour administrer validement ce sacrement, il ne suffit pas d’avoir le pouvoir d’ordre, mais il est nécessaire d’avoir aussi le pouvoir de juridiction, c’est-à-dire la puissance de juger, qui doit être donnée par l’Evêque.

Est-il approuvé? A-t-il le pouvoir de juridiction!?
Non et il le dit lui-même :

Abbé Égrégyi a écrit:
(...) ni aucun des prêtres non-incardinés dans un diocèse, n'avons la juridiction pour prêcher des sermons dans le cadre de la messe, revêtus de l'étole, tout de suite après la lecture de l'Evangile. Saint Paul dit que pour prêcher il faut avoir été envoyé (par un évêque légitime). Ceci est de droit divin. Il ne peut pas y avoir d:épikie pour justifier cet acte totalement illicite. ...Ceci ne veut pas dire que des prêtres (et des diacres) non-incardinés, c'est-à-dire sans juridiction, ne peuvent pas faire des instructions religieuses à leurs fidèles, mais s'ils le font, il faut que cela se fasse en dehors de la messe et sans être revêtus de l'étole diaconale ou sacerdotale (qui est, précisément, le signe de la juridiction). C'est d'ailleurs la même chose pour ce qui concerne tous ces évêques "tradis", consacrés sans mandat papal: Ils utilisent tous la mitre, l'anneau et la crosse épiscopaux, qui sont tous signes d'une autorité épiscopale qu'ils usurpent! ...
Quant à moi, dès que j'ai compris que, dans les circonstances actuelles, je faisais acte d'usurpation dans le domaine d'une loi divine, j'ai arrêté de prêcher durant la messe.
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 5:09 am



Abbé Égrégyi a écrit:
(...) ni aucun des prêtres non-incardinés dans un diocèse, n'avons la juridiction pour prêcher des sermons dans le cadre de la messe, revêtus de l'étole, tout de suite après la lecture de l'Evangile. Saint Paul dit que pour prêcher il faut avoir été envoyé (par un évêque légitime). Ceci est de droit divin. Il ne peut pas y avoir d:épikie pour justifier cet acte totalement illicite. ...Ceci ne veut pas dire que des prêtres (et des diacres) non-incardinés, c'est-à-dire sans juridiction, ne peuvent pas faire des instructions religieuses à leurs fidèles, mais s'ils le font, il faut que cela se fasse en dehors de la messe et sans être revêtus de l'étole diaconale ou sacerdotale (qui est, précisément, le signe de la juridiction). C'est d'ailleurs la même chose pour ce qui concerne tous ces évêques "tradis", consacrés sans mandat papal: Ils utilisent tous la mitre, l'anneau et la crosse épiscopaux, qui sont tous signes d'une autorité épiscopale qu'ils usurpent! ...
Quant à moi, dès que j'ai compris que, dans les circonstances actuelles, je faisais acte d'usurpation dans le domaine d'une loi divine, j'ai arrêté de prêcher durant la messe.

Très bien! Félicitations de reconnaître ainsi ce manque de juridiction... Mais alors pourquoi cela ne s'appliquerait-il pas pour la confession?

Et si l'on ne peut pas se confesser, et bien l'on ne peut pas communier....
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Javier le Mar 08 Juil 2014, 5:19 am

Sandrine a écrit: Je ne vois nulle part des arguments absurdes contre l'abbé Egregyi , je vois seulement des intervenants armés de prudence, nuance ! La précipitation n'a jamais fait avancer les choses ni l'euphorie sans réflexion ...  

... et le "débat" peut se faire dans le calme, non ?

Il faut savoir aussi écouter ( en l'occurrence lire ici ) des arguments contraires pour avancer en bonne intelligence.  

Chère Sandrine, est-ce que vous voulez connaître la vérité sur cet "affaire" ? ...

Est-ce que vous avez la volonté d'accepter que vous vous pouvez tromper ? ...

Êtes-vous prête à reconnaître que vos raisons ne sont pas solides pour priver Mons. l'abbé Egregyi de son ministère valide et licite ? ...

J'espère sincèrement que la réponse soit oui, mais quelque chose me dit que les choses ne seront pas si fáciles. J'espère avoir tort avec vous.  Neutral 


@ Catherine et Eric :  il est très facile de citer des textes hors contexte pour discréditer quelqu'un. Votre réaction est similaire aux pharisiens qui ont critiqué Notre Seigneur pour guérir des malades le samedi. Vraiment triste, ça. Ou peut-être vous êtes jaloux parce que le Bon Dieu nous a envoyé un prêtre décent après tant d'années d'errance dans le désert ? ... Vous ne voulez pas que vos frères et soeurs aient la grâce unique d'avoir recours à l'administration des Sacrements d'une manière valide et licite avant de mourir, peut-être ? ...  

Répondez-moi !!!  J'en ai marre des "savants" modernes qui trouvent à redire à la moindre chose, qui pensent que la leur est la seule vérité ...

Je demande aux administrateurs de vous modérationsi votre attitude va continuer comme ça. Vous semez la confusión et la peur sans justification dans les cœurs de vos frères, et cela est un CRIME.
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 5:23 am

Javier a écrit:Êtes-vous prête à reconnaître que vos raisons ne sont pas solides pour priver Mons. l'abbé Egregyi de son ministère valide et licite ? ...

Cher Javier, pouvez-vous m'expliquer pourquoi VOUS qualifier le ministère de l'abbé Egregyi de valide (là, je suis d'accord) et licite, alors que LUI-MÊME reconnait ne pas avoir juridiction?

Quelque chose m'échappe...
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Sandrine le Mar 08 Juil 2014, 5:24 am

Javier a écrit:

Je demande aux administrateurs de vous modération si votre attitude va continuer comme ça. Vous semez la confusión et la peur sans justification dans les cœurs de vos frères, et cela est un CRIME.
 Shocked
avatar
Sandrine

Nombre de messages : 4208
Date d'inscription : 17/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 5:47 am

Javier a écrit:
@ Catherine et Eric :  il est très facile de citer des textes hors contexte pour discréditer quelqu'un. Votre réaction est similaire aux pharisiens qui ont critiqué Notre Seigneur pour guérir des malades le samedi. Vraiment triste, ça.

Bon, les pharisiens, ça, c'est du déjà vu... quant à discréditer, ce n'est pas mon intention, je ne connais pas l'abbé Egregyi et ne le juge en aucune manière. Je cherche à savoir s'il est envoyé par l'Eglise... et pour le moment rien ne va dans ce sens, à commencer par les propos de l'abbé Egregyi lui-même...

Javier a écrit:
Vous ne voulez pas que vos frères et soeurs aient la grâce unique d'avoir recours à l'administration des Sacrements d'une manière valide et licite avant de mourir, peut-être ? ...  

Si, justement.... c'est pourquoi je voudrai qu'on m'explique comment est-il possible que les confessions faites chez l'abbé Egregyi soient valides? Je ne vois aucune explication, pouisque l'épikie ne fonctionne pas avec les lois divines...

Et si ce sont des confessions invalides, c'est charité de mettre en garde contre cela ... Pour rappel:

http://messe.forumactif.org/t4598-de-l-assistance-a-la-messe-des-intrus-de-la-confession-faite-aupres-d-eux-et-de-leurs-autres-fonctions#88625

Les confessions faites aux intrus sont nulles et sacrilèges, parce qu'ils n'ont pas le pouvoir d'absoudre, et que l'Eglise défend de se confesser à eux. Il est de foi que, pour absoudre validement, il ne suffit pas d'être Prêtre ; il faut encore, ou que l'Eglise, ou que le Pape, ou qu'un Evêque envoyé par le Pape, ait donné le pouvoir de juridiction, et que ce pouvoir n'ait pas été révoqué.


Javier a écrit:
Je demande aux administrateurs de vous modération si votre attitude va continuer comme ça. Vous semez la confusión et la peur sans justification dans les cœurs de vos frères, et cela est un CRIME.

Confusion et peur..non, je ne me reconnais absolument pas là-dedans. Au contraire, je cherche à faire la lumière, et la VERITE ne doit pas faire peur, même si elle va contre nos sentiments...

Que Dieu vous garde, cher Javier.
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Javier le Mar 08 Juil 2014, 5:58 am

Catherine a écrit: Cher Javier, pouvez-vous m'expliquer pourquoi VOUS qualifier le ministère de l'abbé Egregyi de valide (là, je suis d'accord) et licite, alors que LUI-MÊME reconnait ne pas avoir juridiction?

Quelque chose m'échappe...

Chère Catherine, je vais vous expliquer très facilement. Nous sommes dans une situation extraordinaire, un état d'émergence grave, une question de vie ou de mort ... Ne comprenez-vous pas encore, ma soeur ?

Écoutez, j'ai une mauvaise douleur, je me sens vraiment mal !  Appelez un médecin vite ou je vais mourir ici !!!  Dépêchez-vous !!!!!  Allez-vous me laisser mourir comme ça, Catherine ??? ...

Je viens de recevoir un message par whatssap de Mons. l'abbé Egregyi où il répond à vos questions. Le français n'étant pas ma langue maternelle, donnez-moi quelques minutes et je reviendrai. Merci.
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Javier le Mar 08 Juil 2014, 6:32 am

Réponse de Mons. l'abbé Egregyi :  "Prêcher des sermons sans avoir juridiction va contre une loi divine, mais confesser c'est seulement contre une loi positive !"

"Quand on ne peut pas observer une loi positive, alors il est permis d'utiliser "l'epikeia" car on l'interprète selon l'intention du législateur. Le législateur ne peut pas prendre en considération tous les cas de crise où on ne peut pas observer la loi, cependant la même chose ne s'applique pas à une loi divine ou naturelle, qui ne peuvent admettre des exceptions en temps de crise. Seulement la loi positive peut admettre des exceptions !!! Voici des exemples de la loi positive: CONFESSER SANS JURIDICTION, CÉLÉBRER LA MESSE DANS DES MAISONS PARTICULIÈRES ..."

Voulez-vous comprendre maintenant, Catherine, Eric et Sandrine ? ...
avatar
Javier

Nombre de messages : 1794
Localisation : Ilici Augusta (Hispania)
Date d'inscription : 26/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  gabrielle le Mar 08 Juil 2014, 6:58 am

Bonjour à vous tous!

J'en ai eu du   

Je vais faire le tour et faire mon possible pour répondre.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  gabrielle le Mar 08 Juil 2014, 7:16 am

Benjamin a écrit:
gabrielle a écrit:Je ne crois pas, comme le disait Gérard, que le monde catholique se soit couché un soir catholique et levé le lendemain out de l'Église et hérétique et schismatique.

"Le monde catholique" dans son ensemble, peut-être pas du jour au lendemain, puisqu'il fallait que les "nouveautés" arrivent à la connaissance des fidèles et qu'ils les acceptent ; mais en ce qui concerne les évêques qui ont lu et signé des documents hérétiques au conciliabule... Or, ML était de ceux-là.

Vous avez raison, Ml en faisait partie.

Cette situation, un "pape" promulguant des décrets hérétiques est, je pense unique. Ne serait-il pas possible que des évêques. sous le choc, aient signés en se disant : c'et le Pape.

Je crois que oui, n'est-ce pas le Cardinal Ottaviani qui avait dit: ( citation de mémoire) si je ne savais que c'est le Saint Père qui a promulgué cela, je dirais que c'est de l'hérésie.

Cela montre le trouble intérieur de ceux qui avaient un bon fond. Qu'ils ne se soient pas repris par la suite, ça c'est autre chose.

Je me souviens en 1988, ici, nous avions les yeux rivés sur le poste télé... espérant encore, que Ml se détacherait de Rome en disant que le Siège était vacant...après, nous savions que le schisme était consommé et c'était fini.

Dans ma paroisse (Saint Bernard) le curé G. ne voulait pas entendre parler du "nouveau rite": premier mouvement de sa foi. Ma mère qui allait à la messe tous les jours, (elle était la seule dans l'église sur semaine) en vint à discuter avec le curé de toute la situation, elle l'encouragea grandement à maintenir son refus, ce qui fortifia beaucoup notre bon curé. Juste en face de l'église il y avait une communauté de Pères Oblats. Ici chaque paroisse à des marguillers, (chargés de soutenir le curé dans l'administration), eux étaient des pro V2 ainsi que les Oblats.

Notre curé refusa tout, table, statues misent à la porte, baptême communautaire… enfin tout. Les marguilliers en furent choqués et de mèche avec les Pères, commença la guerre des nerfs. Ils ouvraient le courrier du curé, téléphone nocturne de menace. Notre bon curé tenait bon, tous les jours après la messe, il parlait avec ma mère de toutes ces difficultés, il disait qu'elle était le seul soutien qu'il avait dans la paroisse.

Elle sentait que Monsieur le curé était à bout de nerf, mais elle n'avait aucun recours pour faire cesser cette persécution. Vint un temps où le bon curé ne pouvait plus dire sa messe sans pleurer abondamment, il fit une dépression nerveuse… Les intrus avaient ouvert dans les Laurentides une maison de "recyclage" pour les prêtres opposants à la réforme; ils envoyèrent notre curé dans cette maison, sous prétexte de repos, et là il fut soumis à des conférences intensives (tous les jours deux conférences) ayant pour but de démontrer la "catholicité" de V2 et du NOM. Pendant ce temps les Pères furent chargés de la paroisse, en moins de temps qu'il faut pour dire: Ouf! tout avait changé, toutes les statues furent mises en vente, le grand crucifix qui surmontait l'autel, (c'est nous qui l'avons acheté) la table installée… le NOM bien en place, et ils allèrent même jusqu'à refuser la communion à ceux qui persistait à communier à genoux. A partir de ce jour, ne sachant où trouver la Messe catholique, nous ne sommes plus allés dans une église… Nous avons passé 4 ans ans sans messe… Déjà Dieu nous mettait à l'entraînement.

Quand le lavage de cerveau fut fini le curé avait accepté toutes les réformes, mais il ne retrouva jamais son équilibre nerveux, il fut transféré comme aumônier dans un hôpital. Des années plus tard, je le retrouvai et l'invitai à une conférence, mais le mal était fait, et la voix tremblante, il me dit qu'il ne voulait plus de problèmes… C'est ainsi que les intrus sont venus à bout de certains prêtres et des Mères Prieures de chaque communauté (y compris des cloîtrés )…. Les organisations communistes ne font pas mieux…

Est-ce que nous pouvions considérer ce prêtre comme hérétique..ce fait se passa vers 1972, V2, il le possédait.

Je puis vous dire, cher Benjamin, que cette période était vraiment confuse.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 7:21 am

Pour invoquer l'épikie en cas d'absence de juridiction, ne faut-il pas que le prêtre concerné ait déjà reçu au moins une fois une juridiction? qu'il ait déjà été envoyé par l'Eglise?
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 7:23 am

Bref, qu'il ait une mission canonique?
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  gabrielle le Mar 08 Juil 2014, 7:26 am

roger a écrit:
Spoiler:

gabrielle a écrit:Avant, j'aimerais faire une mise au point.

Je ne suis pas partie du forum Mi ca EL!? à cause de la question de la juridiction. Mais tout simplement, en raison de problème moral avec les publicités scandaleuses. Depuis ce temps,  sur Mi ca EL !?,  des solutions ont été données pour éliminer les pubs… avec Mozilla.

Ceci étant réglé il m'arrive d'intervenir sur ce forum et de demander à l'Abbé Zins des infos sur des points que je ne comprends pas.

Personne ne peut enlever à l'abbé Zins le crédit qui lui revient, son travail est énorme et aidant dans la situation que nous vivons. Ses livres nous font entrer dans des connaissances des textes patristiques et cela est très enrichissant.

Je ne suis pas toujours en accord avec lui, sur certain point, mais cela ne justifie personne de le discréditer ou de l'injurier.
J'ai appris beaucoup de choses avec CMI, il est très fort, il fait du bon travail, j'ai un très grand respect pour lui, il est mon ami, mais, un doute persiste dans mon âme face à ce problème de juridiction.

Bon, là, je vais revenir avec mes échanges avec l'abbé Egrégyi.

J'en profite ici pour dire, d'abord que je suis d'accord avec Gabrielle là-dessus, c'est ce que j'éprouve envers Mr l'abbé Zins et son travail ;

et ensuite, et surtout, que j'ai été choqué, avec toute cette histoire de Guillaume contre certains membres de TD,  de voir qu'on lui a laissé champ libre pour publier ses attaques et ce sans qu'on semble s'y opposer.

Et de plus, qu'il fallut qu'on fasse disparaître, sous menace sans lien avec MicaEl,  tout le précieux et solide travail de mise au point très précis de CMI ; et cela, ce qui aurait été la moindre des justices de la part du forum MicaEl, sans faire disparaitre toutes les élucubrations de Guillaume qui n'en finissaient plus de s'étendre et de s'étirer, et qui d'ailleurs s'y trouvent toujours.

Fallait que je le dise.

Je ne t'avais pas oulbié.  Very Happy 

Je suis d'accord avec toi au sujet de Mi ca EL!? Guillaume tombe carrément dans la calomnie et les jugements téméraires( envers nous) sans que personne ne l'arrête.

Le travail de CMI fut sauvegardé , CMI l'a en sa possession, les menaces qui furent faites étaient sérieuses et leur exécution éminente, si Guillaume n'avait pas eu sa famille, il était fait dans la trappe de CMI.

La cerise sur le sundae, fut sans doute ceci: tout le temps que CMI répondait à Guillaume, ce dernier ne plaçait aucun lien de retour vers TD, lorsque le travail fut retiré, Guillaume plaça des liens de retour vers TD et on tombait sur "page inexistante " Si Guillaume a pensé prouver quelque chose, il s'est gouré, ila prouvé qu'il était malhonnête et lâche.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 7:30 am

Javier a écrit:
Écoutez, j'ai une mauvaise douleur, je me sens vraiment mal !  Appelez un médecin vite ou je vais mourir ici !!!  Dépêchez-vous !!!!!  Allez-vous me laisser mourir comme ça, Catherine ??? ...

Je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire.... mais bien sûr en cas de danger de mort physique, alors oui bien sûr n'importe quel prêtre valide peut absoudre.... je suis tout à fait d'accord.

avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Catherine le Mar 08 Juil 2014, 7:32 am

Javier a écrit:Réponse de Mons. l'abbé Egregyi :  "Prêcher des sermons sans avoir juridiction va contre une loi divine, mais confesser c'est seulement contre une loi positive !"

[/i]

Je cite CMI ici: http://foicatholique.cultureforum.net/t3745-pour-rosalmonte-suppleance-de-juridiction-et-confessions

Dom Prümmer, Manuale Theologiae Moralis, p.291 a écrit:


Iurisdictio iure divino necessaria est ad valide absolvendum in sacramento poenitentiae.
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Benjamin le Mar 08 Juil 2014, 7:32 am


On notera que M. Lefebvre était membre de l'Église enseignante et qu'il n'a même pas eu besoin d'être envoyé en "camp de rééducation" ni de subir ce qu'a subi votre ancien curé, pour signer et accepter V2...
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6081
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  gabrielle le Mar 08 Juil 2014, 7:37 am

Eric a écrit:Bonjour à tous !
Cette "affaire" m'intrigue aussi je voudrais revenir, déjà, sur quelques points ....
Ma bien chère Gabrielle,
Tu écris :
gabrielle a écrit:Je sais pas pourquoi, je me sens comme une accusée sommé de comparaître devant un tribunal, pour répondre de mes actes  pale 

Je vais faire un résumé ( à partir de ses lettres) de la position de Monsieur l'abbé et le posterai dans ce dossier.



Je te rassure tu te trompes, vraiment, personne ne t'a accusée, sommée ou demandé de comparaître et, d'ailleurs, tes actes (ta correspondance avec Egrégyi ?) n'étaient publiquement connus de personne il me semble.
En tout cas pas moi !
Donc, primo, je ne comprends pas cette manière défensive d'introduire la discussion sur "le cas" Egrégyi.
Ce n'est pas le fond du problème mais je voulais le dire.

Salut Éric,

Tu me connais, je ne faisais qu'une blague. Je ne suis pas sur la défensive le moins du monde. Je ne croyais pas que cela suciterait de l'intérêt.

Eric a écrit:Ensuite tu écris :
gabrielle a écrit:
Personne ne peut enlever à l'abbé Zins le crédit qui lui revient, son travail est énorme et aidant dans la situation que nous vivons. Ses livres nous font entrer dans des connaissances des textes patristiques et cela est très enrichissant.

Je ne suis pas toujours en accord avec lui, sur certain point, mais cela ne justifie personne de le discréditer ou de l'injurier.
.... alors que non seulement personne ne vient de faire cela (à part une toute petite allusion de Javier concernant un diacre qu'il ne cite même pas) mais, en plus, tout le monde n'a pas la patience, le temps et l'intelligence pour lire "l’œuvre massive" du "VIP" en question !
D'ailleurs j'ose dire que celui-ci, pour ce que j'en ai lu (et surtout vu et su) ne m'a rien apporté de majeur ou d'important depuis ma conversion.
Désolé, ma Gabrielle !
Passons.

Je te l'accorde, le temps ça en prends pour les lire les livres de l'Abbé Zins... je ne pensais à personne avec cette remarque, tu sais, c'est juste que j'en ai marre des discussions qui finissent en attaque massive. Je ne suis plus jeune mon jeune ami, le calme me semble plus approprier pour discuter.

Eric a écrit:Ici :
Est-ce qu'un prêtre ordonné à la Frate ( je parle ici avant que soit mit en lumière la Vacance du Siège Apostolique par des études au début des années 80)

Or, Egrégyi est ordonné en 77 et dit n'avoir jamais été una cum.
Il n'est "remercié" qu'en 81.
A t-il eu besoin "que soit mit en lumière la Vacance du Siège Apostolique par des études au début des années 80" pour prendre position dès 77 au moins ?

Il est vrai que le temps semble long avant le départ. Peut-être espérait-il un changement, une prise de position de la part de Mgr ML... je ne sais.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  Eric le Mar 08 Juil 2014, 7:38 am

Bonjour Gabrielle,

Et puis, tu nous parles ici d'un VÉRITABLE CURÉ qui a (tristement) sombré, pas d'un prêtre gyrovague qui agît comme un Souverain Pontife pourrait agir de droit !
avatar
Eric

Nombre de messages : 3054
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Abbé Egregyi chez moi

Message  gabrielle le Mar 08 Juil 2014, 7:40 am

Eric a écrit:Tu dis :
.... un doute persiste dans mon âme face à ce problème de juridiction.
J'en suis bien attristé !
Il n'y a de "problème de juridiction" QUE pour celui qui ne l'a pas et passe outre en s'octroyant une juridiction universelle propre au Souverain Pontife.

Tu sais, cher Éric, les âmes ne sont ps toutes pareilles, un doute c'est pénible et je ne voulais bouleversé personne en l’émettant publiquement. Désolée si cela fait des vagues.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum