bonjour

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Lun 02 Juin 2014, 2:40 pm

Prince de Talmont a écrit:
Benjamin a écrit:


dites, je me trompe ou c'est une poignée de main maçonnique ? ça serait gros quand même

 
Ratzinger n’a sûrement pas sa carte de membre de la F.m. dans sa "soutane"… et il n’en a pas besoin !

Il accomplit petit à petit, à la vitesse grand V, les plans diaboliques de cette dernière.

Quant à "Louis XX", je n’en sais rien. Membre ou pas de la F.M. ? Il pactise avec l’Intrus et ça, ce n’est pas bon signe…

Quant à ce que vous trouvez gros, attachez vos tuques, ça ne fait que commencer.


Dernière édition par ROBERT. le Mar 03 Juin 2014, 2:54 pm, édité 1 fois (Raison : ajout d'un a sur la première ligne.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Prince de Talmont le Lun 02 Juin 2014, 4:31 pm

roger a écrit:

Pour la Messe, les Vieux-catholiques n,avaient-ils pas et le sacerdoce et la vraie Messe ?

Quand vous parlez de vieux catholiques, vous parlez de ceux-ci ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_vieille-catholique

ROBERT a écrit:Qu’est-ce qui compte pour vous ?

Je ne prends pas les "permissions" d’un antipape.

Afin de mieux tomber dans ses filets par la suite ?

Ce n'est pas une question de prendre ses permissions, c'est juste que grâce à ce motu proprio, je peux avoir une messe tridentine pas loin de chez moi. Sinon je ne saurais pas où aller à la messe, vous allez ou ?


ROBERT a écrit:No, thanks !

Je croyais qu'au Québec on était attaché à la défense de la langue française Wink
En tout cas moi oui.

ROBERT a écrit:Ratzinger n’a sûrement pas sa carte de membre de la F.m. dans sa "soutane"… et il n’en pas besoin !

il est coutumier des poignées de mains maçonniques parait-il

avatar
Prince de Talmont

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Roger Boivin le Lun 02 Juin 2014, 5:37 pm


Ce n'est pas tout d'avoir la vraie messe, encore faut-il que celui qui la dit soit validement et licitement ordonné, et qu'il ait eu mission de l'Église catholique et non d'ailleurs.

Donc, en plus d'avoir la vraie messe, il faut la licéité et de l'ordination et du ministère exercé par le prêtre.

Sinon on a à faire à une secte, et il est défendu de prendre part à l'exercice du culte d'une secte, ça rend ces messes sacrilèges, et y participer c'est s'y faire complice et coupable.

On est catholique ou on ne l'est pas.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Prince de Talmont le Lun 02 Juin 2014, 6:19 pm

et vous faites comment vous ?
avatar
Prince de Talmont

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Roger Boivin le Lun 02 Juin 2014, 7:03 pm


Ici au Québec, on n'a pas de prêtre depuis longtemps. Chaque dimanche, quelques-uns se réunissent dans une maison privée pour suivre ensemble la messe dans notre missel. On fait la communion spirituelle ; l'on s'exerce à l'acte de contrition parfait ; et récitons le chapelet seul ou en famille. Et chacun vaque à son devoir d'état.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Lun 02 Juin 2014, 7:45 pm

Prince de Talmont a écrit:
ROBERT a écrit:Qu’est-ce qui compte pour vous ?

Je ne prends pas les "permissions" d’un antipape.

Afin de mieux tomber dans ses filets par la suite ?

Ce n'est pas une question de prendre ses permissions, c'est juste que grâce à ce motu proprio, je peux avoir une messe tridentine pas loin de chez moi. Sinon je ne saurais pas où aller à la messe, vous allez ou ?

Je ne vais nulle part. Je lis dans mon Missel des années 50. Les messes tridentines à-tout-prix, non merci.


ROBERT a écrit:No, thanks !

Je croyais qu'au Québec on était attaché à la défense de la langue française Wink
En tout cas moi oui.
.
Question d'égayer l'atmosphère !  Wink  
.
ROBERT a écrit:Ratzinger n’a sûrement pas sa carte de membre de la F.m. dans sa "soutane"… et il n’en a pas besoin !

il est coutumier des poignées de mains maçonniques parait-il
.
Une autre entourloupe à la Ratzinger, entre autres, destinée à épater la galerie et ainsi nous masquer les vrais problèmes: liberté religieuse, œcuménisme, etc..  
.
 
Roger a très bien expliqué, un peu plus haut, ce qu’on fait au Québec, sans prêtres.  Crying or Very sad 


Dernière édition par ROBERT. le Mar 03 Juin 2014, 2:58 pm, édité 1 fois (Raison : ajout d'un a à la troisième citation.)
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  gabrielle le Mar 03 Juin 2014, 8:56 am

gabrielle a écrit:
Prince de Talmont a écrit:je ne sais pas trop justement, le motu proprio a juste la vertu de permettre la vraie messe, c'est ce qui compte non ?

donc si j'ai bien compris vous êtes sédévacantistes ?

Oui, pour la majorité.

Soyez bon prince, cher Prince et donnez une réponse catholique à cette question.

gabrielle a écrit:"Vatican II" pour se comprendre, car ce n'est qu'un pseudo-concile, est la pointe de l'iceberg.

Vous devez, je présume, connaître la "promulgation." par Montini ( Paul VI) de la Liberté religieuse, or cette doctrine est contraire à ce que la Sainte Église catholique a toujours enseignée. Est-ce possible, pour vous, qu'un pape légitime entre en contradiction avec toute la sainte doctrine de l'Église. ?

Avez-vous un problème? Est-ce que vous daignez , parfois répondre à une femme?

La question est pourtant simple.

Dans l'attente de votre réponse, afin de pouvoir continuer cet échange, car présentement, vous faites une belle démonstration de patinage artistique.

avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Roger Boivin le Mar 03 Juin 2014, 9:04 am


Prince de Talmont, voici en espérant d'aider un peu :

La Liberté Religieuse :
Spoiler:

Depuis le Concile Vatican II, une très grave erreur s'est glissée dans la mentalité des catholiques, à savoir que toutes les religions ont les mêmes droits que la vraie Église de Jésus; que toutes sans exception ont le droit de célébrer leur culte de façon publique ou de propager leur doctrine. C'est ce qu'on appelle LA LIBERTÉ RELIGIEUSE AU FOR EXTERNE.

Avant de montrer que la liberté religieuse au "for externe" EST UNE DES PLUS GRAVES HÉRÉSIES DU CONCILE VATICAN II, nous croyons qu'il serait utile d'apporter des précisions.

L'Église catholique est la seule fondée par Notre Seigneur Jésus-Christ. Elle est la seule qui détient la Vérité, l'Épouse bien-aimée du Christ Jésus, et tous les États devraient normalement la reconnaître comme seul et unique religion ayant droit d'existence, car les chefs d'États n'ont pas le droit de faire des lois ou prendre des mesures qui nuisent de quelque façon que ce soit à la mission divine de l'Église Catholique, et à l'expression publique de son saint culte. Lisons ce que le Pape Léon XIII disait au sujet des devoirs des chefs d'États envers l'Église Catholique:

"Beaucoup se sont plus à chercher la règle de la vie sociale en dehors des doctrines de l'Église Catholique. Et même, désormais, le droit nouveau comme on l'appelle et qu'on prétend être le fruit d'un âge adulte et le produit d'une liberté progressive, commence à prévaloir et à dominer partout. Mais, en dépit de tant d'essais, il est de fait qu'on n'a jamais trouver, pour constituer et régir l'État, de système préférable à celui qui est l'épanouissement spontané de la doctrine évangélique...Mais quelle que soit la forme de gouvernement, tous les chefs d'États doivent absolument avoir le regard fixé sur Dieu, souverain modérateur du monde et, dans l'accomplissement de leur mandat, Le prendre pour modèle et règle...La société politique étant fondée sur ces principes, il est évident qu'elle doit, sans faillir, accomplir, par un culte public, les nombreux et importants devoirs qui l'unissent à Dieu...Les chefs d'États doivent donc tenir pour saint le nom de Dieu et mettre au nombre de LEURS PRINCIPAUX DEVOIRS CELUI DE FAVORISER LA RELIGION CATHOLIQUE, DE LA PROTÉGER DE LEUR BIENVEILLANCE, DE LA COUVRIR DE L'AUTORITÉ TUTÉLAIRE DES LOIS, ET NE RIEN STATUER OU DÉCIDER QUI SOIT CONTRAIRE A SON INTÉGRITÉ. Et cela ils le doivent aux citoyens dont ils sont les chefs."9.

La vraie Église de Jésus n'a jamais reconnu à aucune religion des droits car l'erreur dans une société bien ordonnée n'a aucun droit de cité, mais elle a toujours enseigné qu'on devait faire preuve d'une certaine TOLÉRANCE lorsque la paix publique l'exigeait, comme le disait Léon XIII:

"En effet, SI L'ÉGLISE ESTIME QU'IL N'EST PAS PERMIS D'ASSIMILER LÉGALEMENT LES DIVERS CULTES A LA VRAIE RELIGION, ELLE NE CONDAMNE PAS pour autant les chefs d'État qui, pour atteindre un plus grand bien ou éviter un plus grand mal, TOLÈRENT dans la pratique qu'ils aient chacun leur place dans le pays."10.

Mais jamais l'Église Catholique n'est intervenue dans la liberté religieuse au "for interne" c'est-à-dire qu'elle n'a jamais empêché quiconque de croire à une autre doctrine que la sienne, non plus qu'elle n'est intervenue dans la pratique du CULTE PRIVÉ de sectes telles que les Luthériens, les Anglicans, etc.; tout en respectant cette liberté au for interne", elle n'a jamais cessé d'essayer de ramener à la Vraie Foi tous ces enfants séparés d'elle par l'erreur. Donc, conformément à toute la Sainte Tradition Apostolique de l'Église, il peut y avoir tolérance publique des "autres religions" mais il ne peut être question de leur reconnaître des droits, CAR TOUTES LES RELIGIONS, AUTRE QUE LA RELIGION CATHOLIQUE FONDÉE PAR JÉSUS, SONT STÉRILES ET NE POSSÈDENT AUCUN MOYEN DE SALUT PARCE QU'ELLES SE SONT COUPÉES DE L'ARBRE DE VIE, SOURCE DE LA SAINTETÉ, JÉSUS-CHRIST FILS DE DIEU.

Bien entendu, personne ne peut juger de la conscience de qui que ce soit, ce jugement appartient à Dieu seul, mais cela ne doit pas nous empêcher de proclamer la vérité dans toute sa rigueur.

"Il faut tenir "DE FOI" QUE PERSONNE NE PEUT ÊTRE SAUVÉ HORS DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE APOSTOLIQUE ET ROMAINE, QUE CELLE-CI EST LA SEULE ARCHE DE SALUT; CELUI QUI N'Y SERA PAS ENTRÉ, PÉRIRA DANS LE DÉLUGE. Cependant il faut tenir également pour "certain" que ceux qui souffrent de l'ignorance de la vraie religion, si cette ignorance est invincible, ne sont pas rendus coupables de ce fait aux yeux de Dieu. Qui pourrait maintenant se targuer de pouvoir délimiter les limites d'une telle ignorance selon le genre et la variété des peuples, des régions, des esprits et de tant d'autres nombreuses conditions? Lorsque, dégagés de nos liens corporels, nous verrons Dieu tel qu'il est, nous comprendrons bien par quel lien étroit et magnifique se tiennent unies la miséricorde et la justice divine; mais tant que nous demeurons sur la terre, appesantis par cette matière morte qui aveugle l'âme, tenons fermement ce qu'enseigne la doctrine catholique: "qu'IL N'Y A QU'UN DIEU, QU'UNE FOI, QU'UN BAPTÊME"(Éph. IV, v. 5). Il N'EST PAS PERMIS A NOTRE RECHERCHE DE S'AVANCER PLUS LOIN."11.

Comment comprendre que presque la totalité des cardinaux, évêques, prêtres aient pu accepter la déclaration conciliaire sur la liberté religieuse? Cette déclaration est en rupture flagrante avec l'enseignement traditionnel de l'Église. Nous allons ici, avec la grâce de Dieu, essayer de montrer aux lecteurs cette rupture et ses terribles conséquences.

Dans cette déclaration de Vatican II, l'enseignement traditionnel a été nié sur trois points:

I - Elle nie au pouvoir civil le droit d'intervenir en matière religieuse par des lois au profit de l'Église Catholique.

II - Elle affirme que la liberté religieuse, au for "externe" est un droit inscrit dans la nature de la personne humaine et dans la révélation divine.

III - Elle demande que la liberté religieuse, droit absolu sur le plan religieux, soit inscrit dans la loi civile.12.

Pour le simple fidèle ces points peuvent lui apparaître sans importance et même acceptables. Mais, si nous les comparons avec la doctrine traditionnelle qui a prévalu jusqu'à la mort de Sa Sainteté le Pape Pie XII inclusivement, nous nous apercevons que cette déclaration conciliaire est des plus stupéfiante, puisqu'elle conduit à l'égalité des Églises, des cultes et au reniement du Christ-Roi et de sa royauté universelle sur la terre.

Pour mieux comprendre cette différence, comparons la déclaration conciliaire avec l'encyclique de Sa Sainteté le Pape Pie IX "Quanta Cura" 8.12.1864, encyclique qui engageait l'infaillibilité pontificale.

Le schéma conciliaire de Vatican II dit ceci:

"Donc, le pouvoir public, qui ne peut juger des actes religieux internes, pareillement ne peut imposer ou empêcher l'exercice public de la religion si ce n'est quand l'ordre public l'exige."13.

Lisons maintenant la condamnation de Pie IX d'une telle affirmation:

"Et contre la doctrine de la Sainte Écriture, de l'Église et des Saints Pères, ils disent que la meilleure condition de la société est celle où on ne reconnaît pas au pouvoir le devoir de réprimer, par des peines légales, les violateurs de la religion catholique, si ce n'est dans la mesure où la paix publique l'exige."14.

C'est clair, ce que Vatican II demande, l'Église par le magistère infaillible du Pape Pie IX l'a solennellement condamné et rejeté; alors si ce n'est pas de l'hérésie, qu'est-ce donc?

Que ces Messieurs du Vatican daignent nous montrer, dans la révélation divine, où notre Divin Maître dit que l'erreur a des droits, Lui qui est la Vérité même et qui a toujours sévèrement condamné l'erreur, le mensonge et l'hypocrisie? Et Saint Pie X d'ajouter:

"Puis, si Jésus a été bon pour les égarés et les pécheurs, Il n'a pas respecté leurs convictions erronées, quelque sincères qu'elles parussent; il les a tous aimés pour les instruire, les convertir et les sauver."15.

L'erreur n'a aucun droit à l'existence; elle doit être réprimée pour la sauvegarde de la morale, la protection des âmes et de la seule et unique vérité qui se trouve dans la Foi Catholique.

Cette folie "du droit à la liberté religieuse", à l'exercice public de tous les cultes, Jean-Paul II la reprend dans son encyclique "Redemptor Hominis", cette encyclique qui n'est pas catholique, remplie d'équivocités, de faux œcuménisme et d'une fausse conception de la Rédemption. Mais lisons ce texte du disciple de Paul VI:

"C'est pourquoi L'ÉGLISE DE NOTRE TEMPS accorde une importance à tout ce que le Concile de Vatican II a exposé dans sa déclaration sur la liberté religieuse, aussi bien dans la première partie du document que dans la seconde...Parmi ces droits, compte à JUSTE TITRE LE DROIT A LA LIBERTÉ RELIGIEUSE, A COTÉ DU DROIT A LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE."16.

Lisons maintenant la voix de la sagesse, guidée par l'Esprit-Saint, nous donner l'enseignement fondé sur toute la tradition apostolique de la Sainte Église:

"DE CETTE SOURCE EMPOISONNÉE DE L'INDIFFÉRENCE, DÉCOULE CETTE MAXIME FAUSSE ET ABSURDE OU PLUTÔT CE DÉLIRE: QU'ON DOIT PROCURER ET GARANTIR LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE, ERREUR DES PLUS CONTAGIEUSE, laquelle aplanit la voie de cette liberté absolue et sans frein des opinions qui, POUR LA RUINE DE L'ÉGLISE ET DE L'ÉTAT, VA SE RÉPANDANT DE TOUTES PARTS ET QUE CERTAINS HOMMES, PAR UN EXCÈS D'IMPUDENCE, NE CRAIGNENT PAS DE REPRÉSENTER COMME AVANTAGEUSE A LA RELIGION."17.

Il faut s'aveugler pour ne pas voir la différence entre ces deux enseignements. Grégoire XVI parle avec amour et sagesse, guidé par l'Esprit-Saint, dans le seul but de protéger l'Église de Jésus et les âmes de la contagion pernicieuse de l'hérésie.

Jean-Paul II, cet homme assis illégitimement sur le Siège de Saint Pierre, parle un langage rempli de libéralisme, son langage n'est pas celui de Jésus, mais celui du diable; car le diable est le père du mensonge, de l'équivoque et ne cherche qu'à perdre les âmes en les exposant à toutes sortes de déviations. Les âmes attachées à Jésus et à la vérité ne reconnaissent pas dans la voix de Jean-Paul II celle du Bon Pasteur. C'est une infâme trahison que de faire passer pour une demande de l'Église Catholique que le droit, au "for externe", à la liberté religieuse soit inscrit dans les lois civiles (proposition condamnée dans "Quanta Cura"). Jamais la Sainte Église Catholique Romaine n'aurait fait une pareille demande, puis cette proposition nie les devoirs des gouvernements envers Jésus et son Église.

C'est, en fait, renier la Royauté universelle du Christ-Roi, abaisser le Christ-Roi au même niveau que tous ces faux prophètes qui ont fait tant de mal aux âmes à travers les siècles!

Seul le Seigneur est digne d'hommage et à Lui seul appartient la royauté universelle et tous les hommes doivent Lui être soumis. Renier la royauté de Jésus est, en fait, une apostasie. Pie XI disait ceci:

"La fête du Christ-Roi nous donne le plus vif espoir de hâter le retour si désirable de l'humanité à son très aimable Sauveur. Une fête célébrée chaque année en l'honneur du Christ-Roi sera souverainement efficace pour incriminer en quelque manière cette apostasie si désastreuse pour la société...on couvre d'un lourd silence le nom très suave de notre Rédempteur; plus cette conduite est indigne et plus haut doivent monter nos acclamations, plus doit être propagée la déclaration des droits que confèrent au Christ sa dignité et son autorité royale...."18.

L'Église CATHOLIQUE n'a jamais contraint personne à adhérer à la Foi Catholique (cf. Droit Canonique 1351). Son attitude, face à ceux qui se sont séparés de'Elle, a toujours été celle d'une mère aimante qui n'avait d'autre but que le salut de ses enfants éloignés d'Elle. Même lorsqu'Elle lançait des excommunications ou autres condamnations ou qu'Elle demandait que l'erreur soit sévèrement réprimée, c'est l'amour de la vérité et des âmes qui la guidait.

L'Église du Christ a aujourd'hui le visage horriblement défiguré par des hommes d'Église iniques qui, par une tactique perfide, lui ont donné le visage d'une mère perverse qui, sous le prétexte de charité et d'amour, refusent de donner la lumière aux âmes, les laissant dans la mort spirituelle, ne cessant de réclamer la liberté des cultes et la liberté de conscience pour toutes les religions.

Tout catholique digne de ce nom ne peut rester passif et regarder ces hommes traîner le Christ dans la boue en disant, ce n'est pas notre responsabilité!

Nous n'avons pas le droit d'agir ainsi, nous devons lutter de toutes nos forces pour que ces hommes qui occupent l'Église de Jésus soient jetés dehors.

Non! Le visage de l'Église conciliaire ne reflète pas celui de Jésus-Christ mais celui de Satan parce qu'il reflète la mort spirituelle. Qu'on le comprenne bien, l'erreur ne doit jamais posséder de droits. Toute société, toute loi doit être ordonnée en vue du bien céleste; telle est et sera toujours la doctrine de la vraie Église de Jésus. Saint Thomas D'Aquin écrit:

"Comme(par la bonté gratuite de Dieu)la vie présente dans laquelle nous devons "bien vivre" a pour fin la béatitude céleste; il appartient à l'autorité publique de procurer la vie bonne de la multitude, de manière qui convient à l'obtention de la béatitude céleste; par exemple de prescrire (dans l'ordre temporel) ce qui conduit à cette béatitude et interdire, autant que possible, ce qui y serait contraire"19.

Tout ce qui est en dehors de la Foi Catholique ne peut conduire à cette béatitude céleste.

A tous les hommes d'Église qui prônent la doctrine hérétique de Vatican II sur la liberté religieuse le Seigneur dit:

"Malheur à vous, Scribes et Pharisiens, hypocrites qui fermez le Royaume des cieux devant les hommes! Car vous n'y entrez pas vous-même et vous n'y laissez pas entrer ceux qui se présentent."(Matt. XXIII,13)

_______

9. Encyclique "Immortale Dei":, Léon XIII (1885), tiré du Catéchisme Catholique pour adultes, du Cardinal Gaspari, p. 493-94, éd. Nazareth, 1959.

10.Acta Leonis XIII, V 128, tiré du Catéchisme Catholique pour adultes, du Cardinal Gaspari, p. 460, éd. Nazareth, 1959.

11.Encyclique"Singulari quidem" , 9 décembre 1854, Pie IX - D.B. 1646-7, pp. 415-416.

12.Concile Vatican II, texte intégral, Déclaration "de Libertate religiosa" (Dignitatis Humanae), pp. 558-564, éd. Fidès, 1966.

13."De Libertate religiosa" (Dignitatis Humanae).

14.Pie IX - "Quanta Cura" , 8 décembre 1864.

15.Saint Pie X, "Lettre de notre charge Apostolique", 25 août 1910, tiré du Catéchisme Catholique pour adultes, du Cardinal Gaspari, p. 768, éd. Nazareth, 1959.

16."Redemptor Hominis", Jean-Paul II, 4 mars 1979, p. 36, éd. Fides, 1979.

17.Grégoire XVI, "Mirari Vos", 15 août 1832.

18.Encyclique "Quas Primas" , Pie XI, 11 février 1925, tiré du Catéchisme Catholique pour adultes, du Cardinal Gaspari, p. 748-749, éd. Nazareth, 1959.

19.Saint Thomas D'Aquin "De Regimine Principium", 1.14.



La promulgation sur la liberté religieuse par Paul VI est en contradiction avec la doctrine immuable de l'Église catholique et apostolique ; est-ce qu'un pape légitime peut enseigner de quoi de contraire à la sainte doctrine de l'Église catholique et apostolique ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Mar 03 Juin 2014, 12:13 pm

.
@ Prince de Talmont:

Est-ce que Paul VI est en contradiction avec la doctrine de l'Église ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  gabrielle le Mer 04 Juin 2014, 7:51 am

Le Prince de Talmont virtuel, n'est pas l'ombre de l'ombre du véritable Prince.

Antoine Philippe de la Trémoïlle, Prince de Talmont est né à Paris le 27 septembre 1765.


Aux premières heures de la révolution, il entre en relation avec le marquis de la Rouërie puis émigre et devient aide de camp du comte d' Artois.

Rentré en France, il rejoint les Vendéens qui le nomment commandant de la cavalerie de l'Armée Catholique et Royale.


Au cours de la Virée de Galerne ,il dirige l'attaque qui conduit à la prise de Fougères après la défaite du Mans, il veut rejoindre Jean Chouan lorsqu'il est arrêté au moulin de Malagra le 30 Décembre 1793.

Conduit à Rennes ,il est condamné à être guillotiné à Laval devant son château . Sa tête sera ensuite attachée à la grille.



Il n'avait que 28 ans ...

Notre petit prince a eu peur de la question d'une femme...    
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Mer 04 Juin 2014, 3:05 pm

gabrielle a écrit: Notre petit prince a eu peur de la question d'une femme...    
 
Il est tout de même expert en axel, double salto arrière,

et aime bien faire des tours de merry-go-round !   Laughing 
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Prince de Talmont le Ven 06 Juin 2014, 6:25 am

oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.
avatar
Prince de Talmont

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  gabrielle le Ven 06 Juin 2014, 6:48 am

Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

Vous n'êtes pas sérieux... dans le point précis de ce dossier.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  gabrielle le Ven 06 Juin 2014, 6:50 am

Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

gabrielle a écrit:
Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

Vous n'êtes pas sérieux... dans le point précis de ce dossier.

Au fait, la réponse elle vient...
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Roger Boivin le Ven 06 Juin 2014, 10:17 am

Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.
Alors, la Très Sainte Vierge Marie, les saintes Marie-Madeleine, Monique, Catherine de Sienne, Jeanne de Chantal, Marguerite Marie, Thérèse de l'Enfant Jésus, Bernadette Soubirou, etc, etc, etc, il y en a une toute une légion, les craignez-vous tout autant ? faudrait pas faire le jeu du diable quand même !
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Roger Boivin le Ven 06 Juin 2014, 10:22 am


Hé bien alors je fait mienne la question de Gabrielle :
roger a écrit:
La promulgation sur la liberté religieuse par Paul VI est en contradiction avec la doctrine immuable de l'Église catholique et apostolique ; est-ce qu'un pape légitime peut enseigner de quoi de contraire à la sainte doctrine de l'Église catholique et apostolique ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Ven 06 Juin 2014, 11:19 am

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Prince de Talmont le Lun 09 Juin 2014, 6:46 pm

gabrielle a écrit:
Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

gabrielle a écrit:
Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

Vous n'êtes pas sérieux... dans le point précis de ce dossier.

Au fait, la réponse elle vient...

La réponse se trouve ici :

Réponse:
avatar
Prince de Talmont

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Prince de Talmont le Lun 09 Juin 2014, 6:50 pm

pour répondre aux autres questions,
évidemment que Paul VI et tous les papes du concile sont en contradiction avec la vraie religion catholique, mais est-ce que la solution c'est vraiment de se retirer dans un cercle fermé ? je trouve cela très austère et très dur. Je ne sais pas si c'est ce que demande le Christ.
L'Eglise romaine existe, même prise en otage, est-ce que nous ne devons pas rester en son sein tout en dénonçant vigoureusement les traîtres ?
avatar
Prince de Talmont

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 29/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Roger Boivin le Lun 09 Juin 2014, 7:08 pm

Prince de Talmont a écrit:pour répondre aux autres questions,
évidemment que Paul VI et tous les papes du concile sont en contradiction avec la vraie religion catholique, mais est-ce que la solution c'est vraiment de se retirer dans un cercle fermé ? je trouve cela très austère et très dur. Je ne sais pas si c'est ce que demande le Christ.
L'Eglise romaine existe, même prise en otage, est-ce que nous ne devons pas rester en son sein tout en dénonçant vigoureusement les traîtres ?
C'est ce que nous faisons, et pour se faire il faut sortir de son cadre qui est occupé par une secte.

Austère, vous dites !? Humainement parlant, c'est rien à côté de ce que les martyrs de tout temps ont pu endurer de répression, de déportation, d'emprisonnement, de torture, etc.

A propos de la situation de l'Église, c'est la Sainte Vierge elle-même qui nous le dit à La Salette : « Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l'antéchrist », « L'Eglise sera éclipsée ».
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10564
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Lun 09 Juin 2014, 8:25 pm

Prince de Talmont a écrit:pour répondre aux autres questions,
évidemment que Paul VI et tous les papes du concile sont en contradiction avec la vraie religion catholique, mais est-ce que la solution c'est vraiment de se retirer dans un cercle fermé ?

Qui parle de se retirer dans un cercle fermé ? Si nous étions dans un cercle fermé, alors là, nous serions une secte !!!  L’Église n’est enfermée par personne, sinon dans les bras de l’auguste Mère la Vierge Marie qui Elle-même est blottie dans le Sacré-Cœur de Jésus.
.
je trouve cela très austère et très dur.
.
Relisez II Corinthiens VI, 8-10 : … comme séducteurs et cependant sincères, comme inconnus et toutefois très connus; comme mourants et voici que nous vivons, comme tristes, mais toujours dans la joie; comme pauvres, mais enrichissant beaucoup d’autres; comme n’ayant rien et possédant tout…
.
Je ne sais pas si c'est ce que demande le Christ.
L'Eglise romaine existe, même prise en otage,
.
L’Église n’est prise en otage par personne. Les otages, c’est plutôt la Secte qui est sous les griffes et la tyrannie  de Lucifer. Saint Pierre (Ière Ép. II, 16 ) n’a-t-il pas raison  de dire : étant libres, non pour faire de votre liberté un voile à votre malice; mais comme des serviteurs de Dieu.

est-ce que nous ne devons pas rester en son sein tout en dénonçant vigoureusement les traîtres ?

Ne risquez-vous pas, en restant dans le sein de la Secte, même avec la bonne intention de dénoncer sa perfide imposture, de tomber dans ses filets ?  Car comme le dit David (Psaume XVII, 26;27): Avec un saint vous serez un saint; et avec un pervers, vous agirez selon sa perversité. La sainteté se trouve dans l’Église catholique: elle est même une de ses notes théologiques: UNE, SAINTE, CATHOLIQUE ET APOSTOLIQUE.  Dans la Secte, on ne trouve que mensonges, perversité, fourberie, traitrise, etc.

.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Lun 09 Juin 2014, 8:31 pm

Prince de Talmont a écrit:pour répondre aux autres questions, (...)
Existerait-il une (des) question(s) à (aux) laquelle(s) vous n'auriez pas répondu ?
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  Benjamin le Mar 10 Juin 2014, 5:56 am

Prince de Talmont a écrit:pour répondre aux autres questions,
évidemment que Paul VI et tous les papes du concile sont en contradiction avec la vraie religion catholique

Puisqu'ils sont en contradiction avec la religion catholique, alors il est impossible qu'ils soient Papes. C'est la Foi catholique qui nous enseigne ceci, précisément.

Prince de Talmont a écrit:mais est-ce que la solution c'est vraiment de se retirer dans un cercle fermé ?

On ne s'est "retirés" nulle part, ce n'est pas comme si c'était volontaire, mais entre ceux qui se sont fait chasser des églises vers 1975 et ceux qui se sont convertis récemment, eh bien, on se retrouve tous face à des églises occupées par des intrus de la secte, dans lesquelles on ne peut pas se rendre.

Moi je veux bien reprendre une église tout seul, il y a même une cathédrale pas très loin de chez moi, mais combien de temps cela va-t-il tenir avant que la police républicaine n'arrive et me mette dehors pour réinstaller les intrus ? Et de toute façon, quel prêtre appellerais-je ? Je n'en connais aucun.

Prince de Talmont a écrit:je trouve cela très austère et très dur. Je ne sais pas si c'est ce que demande le Christ.

Le Christ nous demande de rester Catholiques, et Saint Athanase dans la lettre à ses fidèles déjà reproduite sur le forum, leur dit ceci :

« Que Dieu vous console !...

Ce qui vous attriste aussi, c'est que les autres ont occupé les églises par la violence, tandis que vous, pendant ce temps, vous êtes dehors.

C'est un fait, ils ont les locaux : mais vous avez la Foi Apostolique.

Eux, ils peuvent occuper nos églises, mais ils sont hors de la vraie Foi.

Vous restez, vous, en dehors des lieux de culte, mais en vous demeure la Foi..

Réfléchissons : qu'est-ce qui est le plus important, le lieu ou la foi ?

La vraie foi, c'est évident.

Dans cette lutte, qui a perdu, qui a gagné, celui qui garde le lieu ou celui qui garde la Foi ?

Le lieu, c'est vrai, est bon quand on y prêche la Foi Apostolique ; il est saint, si tout s'y passe saintement...

C'est vous qui êtes heureux, vous qui restez dans l'Eglise par votre foi, vous qui tenez fermement aux fondements de la Foi qui vous est parvenue de par la Tradition Apostolique...

C'est eux qui s'en sont détachés dans la crise présente...

Ainsi donc, plus ils s'acharnent à occuper les lieux de culte, plus ils se séparent de l'Eglise.

Ils prétendent représenter l'Eglise, en réalité ils s'en expulsent eux-mêmes et s'égarent.

Les Catholiques fidèles à la Tradition, même s'ils sont réduits à une poignée, voilà ceux qui sont la vraie Eglise de Jésus-Christ.»


(Lettre de Saint Athanase, Patriarche d'Alexandrie, à ses fidèles réduits à se réunir dans leurs maisons pour prier.)

Prince de Talmont a écrit:L'Eglise romaine existe

Évidemment, mais elle n'est pas dans les bâtiments occupés par une secte, et à l'intérieur duquel des laïcs ("ordinations" invalides à partir de 1968) non-catholiques en pyjama "célèbrent" une parodie de messe invalide.

Prince de Talmont a écrit:même prise en otage

L'Église n'est pas "prise en otage"...

Prince de Talmont a écrit:est-ce que nous ne devons pas rester en son sein tout en dénonçant vigoureusement les traîtres ?

Parce que vous pensez que nous ne sommes pas dedans ? Vous confondez l'Église et les bâtiments qu'elle occupait autrefois.

Dénoncer les "traîtres", c'est ce que nous faisons, d'ailleurs quelqu'un (  Wink  ) sur ce forum a écrit un livre appelé "L"Infâme Trahison", en 1980, et que vous pouvez lire en ligne ici :

http://deojuvante.forumactif.org/t807-l-infame-trahison
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6079
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  gabrielle le Mar 10 Juin 2014, 7:48 am

Prince de Talmont a écrit:
Spoiler:

gabrielle a écrit:
Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

gabrielle a écrit:
Prince de Talmont a écrit:oui effectivement j'ai eu peur de la question d'une femme, car pour moi il s'agit d'une créature sous l'influence de Satan qui est cause de la chute de l'Homme.

Vous n'êtes pas sérieux... dans le point précis de ce dossier.

Au fait, la réponse elle vient...

La réponse se trouve ici :

Réponse:

Ok... elle est bonne! Very Happy 

Prince de Talmont a écrit:pour répondre aux autres questions,
évidemment que Paul VI et tous les papes du concile sont en contradiction avec la vraie religion catholique, mais est-ce que la solution c'est vraiment de se retirer dans un cercle fermé ? je trouve cela très austère et très dur. Je ne sais pas si c'est ce que demande le Christ.
L'Eglise romaine existe, même prise en otage, est-ce que nous ne devons pas rester en son sein tout en dénonçant vigoureusement les traîtres ?

Par contre ici, vous sautez trop vite dans votre démarche.

Une fois établi que Montini et cie sont en contradiction avec la Sainte Église, qu'arrive-t-il à ces hommes selon la Bulle de Paul IV et tous les Docteurs de l'Église?
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17723
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message  ROBERT. le Mar 10 Juin 2014, 1:10 pm

avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 31843
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum