Les Intrus et le cinéma

Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Les Intrus et le cinéma

Message  Benjamin le Jeu 15 Mai 2014, 6:32 am

A Cannes, "Mgr" Giraud veut montrer que « [la secte] aime le cinéma »


"Mgr" Hervé Giraud, "évêque" de Soissons, foulera mercredi 14 mai, le tapis rouge du festival de Cannes à l’occasion de l’ouverture du 67e festival en tant que membre du jury œcuménique.

« Il y a une connivence de fait entre [la secte] et le cinéma. [La secte] aime le cinéma », explique "Mgr" Giraud à Radio Vatican mardi 13 mai, « ma présence est un signe de l’attention que prête [la secte] à ce monde » du cinéma.

« Mon regard sera celui d’un simple spectateur car je ne suis pas un professionnel du cinéma, je ne suis pas un grand cinéphile, mais j’y serai en tant qu’ "évêque", et j’apporterai tout simplement mes impressions, mes réflexions avec tous les autres membres du jury afin que l’on ait une conscience commune pour décerner le prix du jury œcuménique. »

Marqué par le cinéma de Krzysztof Kieslowski (le Décalogue, 1987, La double vie de Véronique, 1991) ou d’Andreï Tarkovski, "Mgr" Giraud a dit être attentif à des films qui « donnent à penser, qui font réfléchir et surtout qui dépaysent. J’aime beaucoup les films qui me font changer d’air, qui me met en sortie. Le cinéma est un miroir des questions sociales et sociétales ».

"Mgr" Giraud a été élu en 2011 président du Conseil pour la communication de la Conférence des "évêques" de France. Depuis 2012, il vient au Festival de Cannes en tant qu’accompagnateur du Jury œcuménique.

C’est la première fois, depuis la création de ce jury il y a quarante ans, qu’un "évêque" en fait partie.

Le jury œcuménique du festival de Cannes est composé de six membres : trois hommes et trois femmes, trois [conciliaires] et trois protestants.


( source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Sur-la-Croisette-Mgr-Giraud-veut-montrer-que-l-Eglise-aime-le-cinema-2014-05-14-1150267 )

Le 14 Mai c'est la sortie du film "Cristeros" en France, que fait l'Intrus ? Au lieu d'aller le voir, il va au "festival de Cannes" ! Les films que l'on y présente lui correspondent mieux, sans doute...
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  gabrielle le Jeu 15 Mai 2014, 10:01 am

La secte est partout où le sensualisme et les démonstrations de luxe scandaleuses (jet set international ) sont à l'honneur.

Le show pauvreté de Bergolio en mange toute une claque, quand ses valets de service se traine dans un festival de cinéma.


gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Catherine le Jeu 15 Mai 2014, 10:07 am

Le festival de Cannes, je ne me suis jamais penché sur la question, mais le peu que j'ai pu entr'apercevoir sur des couvertures de magazine ou autres qui se sont trouvés devant mes yeux, c'est que le mieux à faire,....c'est justement de détourner les yeux!

A mon sens, rien qu'y autorise un vrai chrétien à s'y intéresser, franchement, en quoi peut-on y procurer la gloire de Dieu?
Je pense qu'on y trouve surtout le déploiement de la luxure, de la cupidité, etc....

Quand est-ce que les conciliaires qui sont encore sincères (s'il y en a, mais je pense que c'est possible) ouvriront les yeux, ce genre de choses devraient les aider....
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Benjamin le Jeu 15 Mai 2014, 10:16 am


Petit florilège des films sélectionnés cette année au festival de Cannes, et que l'intrus va regarder :


FUTATSUME NO MADO (STILL THE WATER)

Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d'été, Kaito découvre le corps d’un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère. Ensemble, ils apprennent à devenir adultes et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l’amour...


JIMMY'S HALL

1932 - Après un exil de dix ans aux États-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s'occuper de la ferme familiale.
L'Irlande qu'il retrouve, une dizaine d'années après la guerre civile, s'est dotée d'un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis…
Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l'Eglise ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le "Hall", un foyer ouvert à tous où l'on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter. À nouveau, le succès est immédiat. Mais l'influence grandissante de Jimmy et ses idées progressistes ne sont toujours pas du goût de tout le monde au village. Les tensions refont surface.


MAPS TO THE STARS

À Hollywood, la ville des rêves, se télescopent les étoiles : Benjie, 13 ans et déjà star; son père, Sanford Weiss, auteur à succès et coach des célébrités; sa cliente, la belle Havana Segrand, qu’il aide à se réaliser en tant que femme et actrice.
La capitale du Cinéma promet aussi le bonheur sur pellicule et papier glacé à ceux qui tentent de rejoindre les étoiles: Agatha, une jeune fille devenue, à peine débarquée, l’assistante d’Havana et le séduisant chauffeur de limousine avec lequel elle se lie, Jerome Fontana, qui aspire à la célébrité.
Mais alors, pourquoi dit-on qu’Hollywood est la ville des vices et des névroses, des incestes et des jalousies ? La ville des rêves fait revivre les fantômes et promet surtout le déchainement des pulsions et l’odeur du sang.


MR. TURNER

"Mr. Turner" évoque vingt-cinq ans de l’existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851).
Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l’aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l’establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s’isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d’une pension de famille en bord de mer.


TIMBUKTU

Tombouctou est réduite au silence, portes closes, ruelles désertes. Plus de musique, plus de football, ni de cigarette. Fini les couleurs vives et les rires, les femmes ne sont plus que des ombres. Des extrémistes religieux sèment la terreur.

Loin du chaos, sur les dunes, Kidane mène une vie paisible avec sa femme, sa fille et Issan son petit berger. Sa quiétude sera de courte durée. En tuant accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à sa vache préférée, Kidane doit faire face à la loi des occupants qui prennent en otage un islam ouvert et tolérant.

Face à l’humiliation et aux sévices perpétrés par ces hommes aux multiples facettes, « Timbuktu » raconte le combat silencieux et digne de femmes et d’hommes, l’avenir incertain des enfants et la course pour la vie…

L'intrus Giraud préfère donc voir ça plutôt que Cristeros. Ok !  jocolor
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Monique le Jeu 15 Mai 2014, 10:44 am

Benjamin a écrit:
Petit florilège des films sélectionnés cette année au festival de Cannes, et que l'intrus va regarder :

L'intrus Giraud préfère donc voir ça plutôt que Cristeros. Ok !  jocolor


« C'est déjà approuver l'erreur que de ne pas y résister, c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre. »
(Félix III, Pape)
Monique
Monique

Nombre de messages : 8319
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Jeu 15 Mai 2014, 10:53 am

gabrielle a écrit:La secte est partout où le sensualisme et les démonstrations de luxe scandaleuses (jet set international ) sont à l'honneur.

Le show pauvreté de Bergoglio en mange toute une claque, quand ses valets de service se trainent dans un festival de cinéma.

 
Catherine a écrit:Le festival de Cannes, (...) déploiement de la luxure, de la cupidité, etc....
On peut constater dans la Secte trois axes majeurs: quand on ne parle pas de sexualité, on parle de sensualité; quand on ne parle pas

de sensualité, on parle de sexualité; ou pire encore, comme dans ce fesse-tival de Cannes, on parle de sexualité ET de sensualité !

Le culte de l’homme à son summum.  Et la Secte s’y vautre au max…

.


Dernière édition par ROBERT. le Ven 16 Mai 2014, 3:06 pm, édité 1 fois (Raison : mise en forme)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Jeu 15 Mai 2014, 10:55 am

Monique a écrit:
Benjamin a écrit:
Petit florilège des films sélectionnés cette année au festival de Cannes, et que l'intrus va regarder :

L'intrus Giraud préfère donc voir ça plutôt que Cristeros. Ok !  jocolor


« C'est déjà approuver l'erreur que de ne pas y résister, c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre. »
(Félix III, Pape)
 
Exactement Monique !
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Jeu 15 Mai 2014, 11:01 am

ROBERT. a écrit:
Monique a écrit:
Benjamin a écrit:
Petit florilège des films sélectionnés cette année au festival de Cannes, et que l'intrus va regarder :

L'intrus Giraud préfère donc voir ça plutôt que Cristeros. Ok !  jocolor


« C'est déjà approuver l'erreur que de ne pas y résister, c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre. »
(Félix III, Pape)
 
Exactement Monique !
 
 
Ne jamais oublier le No.1 du programme de Bergoglio l'Intrus:

 
"Malheur à vous qui appelez le mal bien, et le bien mal;

qui donnez les ténèbres pour la lumière, et la lumière pour les ténèbres;


(Isaïe V, 20.  —  Glaire.)

http://messe.forumactif.org/t5592-point-numero-1-de-bergoglio#105624


Point numéro 1 de Bergoglio l’apostat.


ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Louis le Jeu 15 Mai 2014, 11:35 am

Vigilanti cura, sur le cinéma; Pie XI a écrit:

Or, l'art a comme tâche essentielle, et comme raison d'être même, d'être un élément de perfectibilité morale de tout l'être, et c'est pourquoi il doit lui-même être moral. Et Nous concluions avec l'approbation de ces personnes d'élite — il Nous est encore doux de le rappeler — en recommandant la nécessité de rendre l'art cinématographique « moral, moralisateur, éducateur ».

_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
Louis
Louis
Admin

Nombre de messages : 13033
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Jeu 15 Mai 2014, 7:44 pm

Vigilanti cura, sur le cinéma; Pie XI a écrit:

Or, l'art a comme tâche essentielle, et comme raison d'être même, d'être un élément de perfectibilité morale de tout l'être, et c'est pourquoi il doit lui-même être moral. Et Nous concluions avec l'approbation de ces personnes d'élite — il Nous est encore doux de le rappeler — en recommandant la nécessité de rendre l'art cinématographique « moral, moralisateur, éducateur ».
 
L'on voit très bien que Bergoglio l'apostat fait tout l'opposé:

amoral, démoralisateur, déformateur et corrupteur ! affraid 
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Catherine le Ven 16 Mai 2014, 5:02 am

Je en connaissais pas du tout l'encyclique Vigilanti cura, du coup je suis alée la lire, elle est magnifique et devrait être connue de tous les "jeunes" catholiques et également des pères et mères de famille!

Je remarque ce passage:

Par millions, les catholiques des Etats-Unis se sont empressés de signer l'engagement et d'assumer les obligations que leur proposait la Légion de la Décence, promettant de n'assister à la projection d'aucun film qui blesserait les moeurs chrétiennes et les règles de l'honnêteté

Waouh!.... s'il y avait encore aujourd'hui une Légion de la décence, les cinémas feraient faillite! je pense que les bons films sont aujourd'hui RARISSIMES!

De même, de tristes exemples me prouvent malheureusement combien notre saint Père le Pape Pie XI avait raison, combien le mauvais cinéma peut détourner une âme chrétienne  de ses devoirs et de sa foi...

N'est-il pas évident pour tous que les scènes scandaleuses exercent une grande influence sur l'esprit des spectateurs? Elles fournissent une occasion de péché dans la mesure même où elles chantent les louanges des passions et des vices. Elles entraînent la jeunesse en dehors du droit chemin. Elles projettent une fausse lumière sur la vie. Elles énervent et ridiculisent les conseils évangéliques de perfection. Elles suppriment l'amour chaste, la sainteté du mariage, l'intimité familiale. Elles sont de nature, enfin, à susciter des préjugés et de faux jugements entre les hommes, entre les classes sociales, entre les nations et les races.

C'est vraiment tout à fait çà....

Encore une fois, combien est merveilleuse la sainte doctrine catholique, qui elle, au contraire, projette la vraie lumière sur la vie...
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Catherine le Ven 16 Mai 2014, 5:06 am

Ah...une question qui n'a pas de rapport direct: y a-t-il une encyclique d'un pape qui traite du sujet de l'art, de la peinture, de la nécessité que l'art soit beau et vrai?

Si ça se trouve l'un d'autre vous a déjà mis en ligne quelque chose là-dessus, mais j'ai la mémoire courte et le cerveau embué ces temps... Embarassed 
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  gabrielle le Ven 16 Mai 2014, 7:05 am

Ton cerveau n'est pas plus embué que le mien. Very Happy 

Je crois que Roger pourra te diriger vers un lien, c'est lui le spécialiste de la question.
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Roger Boivin le Ven 16 Mai 2014, 8:00 am


INSTRUCTION DE LA SACRÉE CONGRÉGATION DES RELIGIEUX CONCERNANT L'APOSTOLAT PAR LE FILM -

S. S. le pape Pie XII - 1953 :


http://messe.forumactif.org/t4762-instruction-de-la-sacree-congregation-des-religieux-concernant-l-apostolat-par-le-film-s-s-le-pape-pie-xii-1953






LETTRE DE LA SECRÉTAIRERIE D'ÉTAT AUX JOURNÉES INTERNATIONALES D'ÉTUDES SUR LE CINÉMA (6 juin 1958) :

http://messe.forumactif.org/t4762-instruction-de-la-sacree-congregation-des-religieux-concernant-l-apostolat-par-le-film-s-s-le-pape-pie-xii-1953#91060




LETTRE ENCYCLIQUE « MIRANDA PRORSUS » SUR LE CINÉMA, LA RADIO ET LA TÉLÉVISION (8 septembre 1957) - S.S. le pape Pie XII :

http://messe.forumactif.org/t4768-lettre-encyclique-miranda-prorsus-sur-le-cinema-la-radio-et-la-television-8-septembre-1957-ss-le-pape-pie-xii#91027




PIE XI : Encyclique sur le cinéma : « VIGILANTI CURA » - (20 juin 1936.) :

http://messe.forumactif.org/t3777-l-eglise-et-le-cinema


Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11781
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Ven 16 Mai 2014, 1:28 pm

Catherine a écrit:Je en connaissais pas du tout l'encyclique Vigilanti cura, du coup je suis allée la lire, elle est magnifique et devrait être connue de tous les "jeunes" catholiques et également des pères et mères de famille!

...Encore une fois, combien est merveilleuse la sainte doctrine catholique, qui elle, au contraire, projette la vraie lumière sur la vie...

J’en connais un qui travaille déjà pour mettre sur Te Deum l’Encyclique Vigilanti cura de S.S. Pie XI…

Aimons à répéter, à l’instar de Simon-Pierre: Seigneur, à qui irions-nous ? Vous avez des paroles de vie éternelle.


(Évangile selon Saint Jean, VI, 69. — Glaire.)
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Roger Boivin le Ven 16 Mai 2014, 2:54 pm

Catherine a écrit:Ah...une question qui n'a pas de rapport direct: y a-t-il une encyclique d'un pape qui traite du sujet de l'art, de la peinture, de la nécessité que l'art soit beau et vrai?
Si ça se trouve l'un d'autre vous a déjà mis en ligne quelque chose là-dessus, mais j'ai la mémoire courte et le cerveau embué ces temps... Embarassed 
Je relis votre question, Catherine, je crois que les liens placés plus haut ne sont pas tout à fait ce que vous cherchiez !

Je continue mes recherches.
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11781
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Roger Boivin le Ven 16 Mai 2014, 5:59 pm

Catherine a écrit:Ah...une question qui n'a pas de rapport direct: y a-t-il une encyclique d'un pape qui traite du sujet de l'art, de la peinture, de la nécessité que l'art soit beau et vrai?

Si ça se trouve l'un d'autre vous a déjà mis en ligne quelque chose là-dessus, mais j'ai la mémoire courte et le cerveau embué ces temps... Embarassed 

INSTRUCTION DU SAINT-OFFICE SUR L'ART SACRÉ - S.S.le pape Pie XII - 1952 :

http://messe.forumactif.org/t4760-l-art-sacre-ss-le-pape-pie-xii-1956#91011



ALLOCUTION AUX ARTISTES ITALIENS - S.S. le pape Pie XII - 1952 :

http://messe.forumactif.org/t4760-l-art-sacre-ss-le-pape-pie-xii-1956#91013




Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11781
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Roger Boivin le Ven 16 Mai 2014, 6:00 pm


Il y a aussi, selon l'enseignement de S. Thomas d'Aquin -( http://www.archive.org/stream/lebeaudanslanatu00gabo#page/12/mode/2up )- , du Chanoine Prosper Gaborit, trois ouvrages à recommander vivement, mais dont je n'en ai trouvé que deux dans open library :


+ La Connaissance du Beau - 1901 : http://www.archive.org/stream/laconnaissancedu00gabo#page/n5/mode/2up

+ Le Beau dans la Nature - 1913  : http://www.archive.org/stream/lebeaudanslanatu00gabo#page/n7/mode/2up

+ Le beau dans l'Art : ..

..Tiens ! je viens de trouver :

LE BEAU DANS LA NATURE ET DANS LES ARTS, tomes 1 et 2 : http://books.google.ca/books?id=mBRZAAAAcAAJ&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false

Fameux !!
Roger Boivin
Roger Boivin

Nombre de messages : 11781
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Catherine le Dim 18 Mai 2014, 3:27 pm

Merci beaucoup (en retard  Embarassed ) Roger, je vais me mettre à la lecture ce soir! C'est très gentil d'avoir fait ces recherches... flower 
Catherine
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 34
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Benjamin le Dim 25 Mai 2014, 6:31 am


Et le gagnant du "prix du jury œcuménique du festival de Cannes" est... le film sur "l'islam ouvert et tolérant" en Afrique :

http://www.la-croix.com/Culture/Cinema/Timbuktu-remporte-le-prix-du-jury-aecumenique-du-Festival-de-Cannes-2014-05-23-1150909

Perso si j'avais eu à faire un pronostic, j'aurais dit, soit ce sera celui-là, soit celui avec les polythéistes japonais qui "pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante".
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  gabrielle le Dim 25 Mai 2014, 8:23 am

"l'islam ouvert et tolérant"

Ah oui! Et depuis quand? Depuis que les usurpateurs tentent de faire croire que les catholiques et l'islam ont le même Dieu. Foutaise!
gabrielle
gabrielle

Nombre de messages : 18047
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Dim 25 Mai 2014, 11:06 am

"l'islam ouvert et tolérant"
 
Pour les gogos de modernos et impies et athées du même acabit, oui !
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  Benjamin le Lun 28 Déc 2015, 1:52 pm

Catherine a écrit:Je en connaissais pas du tout l'encyclique Vigilanti cura, du coup je suis alée la lire, elle est magnifique et devrait être connue de tous les "jeunes" catholiques et également des pères et mères de famille!

Je remarque ce passage:

Par millions, les catholiques des Etats-Unis se sont empressés de signer l'engagement et d'assumer les obligations que leur proposait la Légion de la Décence, promettant de n'assister à la projection d'aucun film qui blesserait les moeurs chrétiennes et les règles de l'honnêteté

Waouh!.... s'il y avait encore aujourd'hui une Légion de la décence, les cinémas feraient faillite! je pense que les bons films sont aujourd'hui RARISSIMES!

De même, de tristes exemples me prouvent malheureusement combien notre saint Père le Pape Pie XI avait raison, combien le mauvais cinéma peut détourner une âme chrétienne  de ses devoirs et de sa foi...

N'est-il pas évident pour tous que les scènes scandaleuses exercent une grande influence sur l'esprit des spectateurs? Elles fournissent une occasion de péché dans la mesure même où elles chantent les louanges des passions et des vices. Elles entraînent la jeunesse en dehors du droit chemin. Elles projettent une fausse lumière sur la vie. Elles énervent et ridiculisent les conseils évangéliques de perfection. Elles suppriment l'amour chaste, la sainteté du mariage, l'intimité familiale. Elles sont de nature, enfin, à susciter des préjugés et de faux jugements entre les hommes, entre les classes sociales, entre les nations et les races.

C'est vraiment tout à fait çà....

Encore une fois, combien est merveilleuse la sainte doctrine catholique, qui elle, au contraire, projette la vraie lumière sur la vie...


Trouvé aujourd'hui, un tract diffusé aux USA dans le Midwest et à Los Angeles dans les années 1930, appelant les Chrétiens à boycotter les films et qualifiant Hollywood de Sodome et Gomorrhe :

Les Intrus et le cinéma C2-1-b10
Benjamin
Benjamin

Nombre de messages : 6869
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les Intrus et le cinéma Empty Re: Les Intrus et le cinéma

Message  ROBERT. le Lun 28 Déc 2015, 3:12 pm

Benjamin a écrit:  Trouvé aujourd'hui, un tract diffusé aux USA dans le Midwest et à Los Angeles dans les années 1930, appelant les Chrétiens à boycotter les films et qualifiant Hollywood de Sodome et Gomorrhe :

Spoiler:
Les Intrus et le cinéma C2-1-b10

Aujourd'hui,  la plaie Sodome et Gomorrhe est mondiale, planétaire... Les Intrus et le cinéma 545542
ROBERT.
ROBERT.

Nombre de messages : 34713
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum