Léon XIII déclara plus tard le concile du Vatican définitivement clos.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Léon XIII déclara plus tard le concile du Vatican définitivement clos.

Message  Roger Boivin le Mar 18 Mar 2014, 10:46 am


MANUEL d'Histoire Ecclésiastique
adaptation de la seconde édition hollandaise du R. P. Pierre Albers, S. J.
par le R. P. René Hedde, O. P.
Tome Second
1931
page 540 :

Après la prise de Rome (20 septembre) on ne pouvait plus penser à continuer le concile, qui fut suspendu par Pie IX (20 octobre) jusqu'à des temps meilleurs. Léon XIII déclara plus tard le concile du Vatican définitivement clos.


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le Concile de Trente

Message  Roger Boivin le Mar 08 Mar 2016, 10:10 am


Citation :


18. « Le concile de Trente, convoqué par Paul III et omert dans Cette ville en loi", transféré deux ans plus tard à Bologne, suspendu bientôt après, réinstallé à Trente par Jules III en 1551, interrompu de nouveau l'année suivante, repris enfin sous Pie IV en 1562 et heureusement terminé en 1563, est célèbre par tout ce qu'il a fait pour opposer une véritable et sage réforme de l'Église aux excès et aux innombrables erreurs de la pseudo-réforme protestante. Les décrets dogmatiques et disciplinaires portés dans ses vingt-cinq sessions sont à la fois trop connus, trop nombreux et trop importants pour être ici résumés ou analysés en quelques lignes.


DICTIONNAIRE DE THÉOLOGIE CATHOLIQUE - Page 672, colonne de droite en bas :

https://archive.org/stream/dictionnairedet03vaca#page/336/mode/2up



Question :

Le Concile de Trente a été interrompu plusieurs fois et repris ; et à chaque fois on ne disait pas Concile de Trente II, Concile de Trente III. Alors pourquoi ces malins de modernistes ont-ils appelé ce qu'ils prétendent être la suite du Concile du Vatican ( sous Pie IX), Vatican II (sous Jean XXIII et Paul VI) ? L'Église ne l'avait pourtant pas fait pour le Concile de Trente à chaque fois qu'il était repris. Serait-ce pour opposer subtilement au Vatican catholique de vingt siècles, un autre Vatican qui vient s'y substituer ?

En complément :

Spoiler:


CHAPITRE LVII

II. — TENTATION FONDAMENTALE ET GÉNÉRALE

I. — DE LA RENAISSANCE A LA RÉVOLUTION. — Tout en continuant à susciter des hérésies, Satan institua au sein de l'Eglise une secte chargée d'en chasser l'esprit surnaturel pour y substituer l'esprit naturaliste — C'est bien le but poursuivi par la Franc-Maçonnerie, depuis le XIVe siècle, d'établir la religion naturelle sur les ruines de la religion révélée. — Preuves de ce dessein. — Essai d'institution de la religion naturelle après la Terreur.        Page 802 :
(en pdf) : LA CONJURATION ANTICHRÉTIENNE - Le Temple Maçonnique voulant s'élever
sur les ruines de l'Église Catholique - Tome III - Mgr Henri Delassus, Docteur en Théologie :

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Delassus/ConjurationT3.pdf



http://messe.forumactif.org/t6240-la-revolution-en-tiare-et-en-chape-mgr-de-segur#114372
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum