Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Message  Benjamin le Mer 12 Mar 2014, 9:52 am

Un [antipape] pauvre pour les pauvres


Un an après "l'élection", souvenirs du "card." Barbarin


Rome, 11 mars 2014  (Zenit.org) Rédaction  | 215 clics


Les prises de paroles [de l'antipape] « sont incroyablement stimulantes » : « chacun en prend pour son grade... et c'est tant mieux ! », déclare le "cardinal" Barbarin pour qui [l'antipape] François est « un [antipape] pauvre pour les pauvres ».



Un an après l'élection [de l'antipape] François (13 mars 2013), le "cardinal" Philippe Barbarin, "archevêque" de Lyon, évoque le "conclave" et la première année [de l'antipape] sur le site de [la secte conciliaire] de France.

« Je garde précisément en mémoire le moment où le nom de Bergoglio a été cité pour la 77è fois, recueillant ainsi le nombre de voix suffisant pour être élu. »

Le "cardinal" se souvient des mots que le [nouvel antipape] a prononcés pour accepter son élection : « Je suis un pécheur, mais puisque vous m'avez choisi... ». Vint ensuite le choix de son prénom, « François » en l'honneur de François d'Assise, « un [antipape] pauvre pour les pauvres, un [antipape] missionnaire, un [antipape] de la joie », estime-t-il.

Pour le "cardinal", les prises de paroles [de l'antipape] François « sont incroyablement stimulantes : elles nous bousculent et nous réveillent. Chacun en prend pour son grade, si j'ose dire, et c'est tant mieux ! »

Il se dit « admiratif de son énergie, de sa simplicité, de sa façon si personnelle d'être le successeur de Pierre et de la manière dont il amorce les réformes : une réflexion longue, prudente puis des décisions fortes, difficiles, et par-dessus tout, des objectifs très clairs et qui sont partagés par tous ».

Évoquant "l'exhortation apostolique" Evangelii Gaudium, le "cardinal" y voit « une feuille de route pour toute [la secte] » : « il nous replace dans un élan missionnaire et nous invite à cultiver la joie ». « La joie de l’Évangile qui se propage, c'est le sourire de Dieu sur notre monde », conclut-il.


( source :  http://www.zenit.org/fr/articles/un-pape-pauvre-pour-les-pauvres )

Toujours la même rengaine.

Il faudra que Barbarin nous explique un jour comment l'on peut se réclamer des "valeurs évangéliques" sans la Foi de l'Évangile.
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6222
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Message  ROBERT. le Mer 12 Mar 2014, 1:32 pm

Benjamin a écrit:
Spoiler:

Un [antipape] pauvre pour les pauvres


Un an après "l'élection", souvenirs du "card." Barbarin


Rome, 11 mars 2014  (Zenit.org) Rédaction  | 215 clics


Les prises de paroles [de l'antipape] « sont incroyablement stimulantes » : « chacun en prend pour son grade... et c'est tant mieux ! », déclare le "cardinal" Barbarin pour qui [l'antipape] François est « un [antipape] pauvre pour les pauvres ».



Un an après l'élection [de l'antipape] François (13 mars 2013), le "cardinal" Philippe Barbarin, "archevêque" de Lyon, évoque le "conclave" et la première année [de l'antipape] sur le site de [la secte conciliaire] de France.

« Je garde précisément en mémoire le moment où le nom de Bergoglio a été cité pour la 77è fois, recueillant ainsi le nombre de voix suffisant pour être élu. »

Le "cardinal" se souvient des mots que le [nouvel antipape] a prononcés pour accepter son élection : « Je suis un pécheur, mais puisque vous m'avez choisi... ». Vint ensuite le choix de son prénom, « François » en l'honneur de François d'Assise, « un [antipape] pauvre pour les pauvres, un [antipape] missionnaire, un [antipape] de la joie », estime-t-il.

Pour le "cardinal", les prises de paroles [de l'antipape] François « sont incroyablement stimulantes : elles nous bousculent et nous réveillent. Chacun en prend pour son grade, si j'ose dire, et c'est tant mieux ! »

Il se dit « admiratif de son énergie, de sa simplicité, de sa façon si personnelle d'être le successeur de Pierre et de la manière dont il amorce les réformes : une réflexion longue, prudente puis des décisions fortes, difficiles, et par-dessus tout, des objectifs très clairs et qui sont partagés par tous ».

Évoquant "l'exhortation apostolique" Evangelii Gaudium, le "cardinal" y voit « une feuille de route pour toute [la secte] » : « il nous replace dans un élan missionnaire et nous invite à cultiver la joie ». « La joie de l’Évangile qui se propage, c'est le sourire de Dieu sur notre monde », conclut-il.


( source :  http://www.zenit.org/fr/articles/un-pape-pauvre-pour-les-pauvres )[
Toujours la même rengaine.

Il faudra que Barbarin nous explique un jour comment l'on peut se réclamer des "valeurs évangéliques" sans la Foi de l'Évangile.
 
Facile: allez voir leur nouvelle évangélisation !!   
 
http://messe.forumactif.org/t2354-la-nouvelle-evangelisation
http://messe.forumactif.org/t2219-la-nouvelle-evangelisation
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Message  gabrielle le Sam 15 Mar 2014, 8:28 am

Leur foi évangélique, est celle des humanistes, ils transforment les vertus évangéliques en simple qualités humaines.

A partir de ces qualités , ils prétendent sauver le monde, sans oublier la nouvelle "vertu conciliaire" : l'écologie.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17744
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Message  ROBERT. le Sam 05 Juil 2014, 3:24 pm

.
Parlant du povorello Bergoglio, ( http://messe.forumactif.org/t5713-saint-leon-ii-pape-et-saint-antoine-marie-zaccaria-vs-le-povorello-bergoglio#107046 )
 
voici deux exemples, entre autres, de vrais pauvres pour les plus pauvres:

de:
  http://messe.forumactif.org/t5561p60-sanctoral#106951  
 
Le 3 juillet

Saint Léon II, pape et confesseur

Leçons des Matines avant 1960 a écrit:

....Il fut vraiment le père des pauvres, car il ne soulageait pas seulement de son argent, mais de ses soins, de ses fatigues, de ses conseils, la misère et le délaissement des nécessiteux, des veuves et des orphelins. Son exemple et sa parole portaient tout le monde à une pieuse et sainte vie…

http://deojuvante.forumactif.org/t954-saint-leon-ii#13314
.



et de:
 http://messe.forumactif.org/t5561p60-sanctoral#107022
 
Le 5 juillet

Saint Antoine-Marie Zaccaria, confesseur


Leçons des Matines avant 1960 a écrit:

…une remarquable charité, surtout à l’égard des pauvres dont il soulagea plus d’une fois la misère, même en se dépouillant pour eux de ses riches vêtements…

…sans cesser néanmoins de visiter les malades, de donner l’instruction religieuse aux enfants, de réunir des jeunes gens pour cultiver en eux la piété et d’exhorter aussi les personnes avancées en âge à réformer leurs mœurs


…Accueillant avec une tendresse paternelle les étrangers, les pauvres et les affligés, il les relevait et les consolait si bien par ses douces paroles et ses secours, que sa maison était regardée comme le refuge des malheureux…



http://deojuvante.forumactif.org/t920-saint-antoine-marie-zaccaria#13230
.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Message  Benjamin le Ven 22 Sep 2017, 8:20 am

avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6222
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un antipape "pauvre" pour les pauvres ?

Message  ROBERT. le Ven 22 Sep 2017, 10:49 am

Benjamin a écrit:
Les SDF priés de s’éloigner du Vatican durant la journée

Les SDF sont persona non grata le jour et le soir, ils deviennent, subito presto, SDF. clown

Bergoglio l'hypocrite, peut aller se r'habiller avec ses SDF à géométrie variable... affraid
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32037
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum