préhistoire

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Catherine le Lun 17 Fév 2014, 4:19 pm

Abbé Rohrbacher, tome I, p. 6-7. a écrit:Il y a bien six époques dans l'histoire de la création; mais ces époques, appelés jours, étaient-ce des jours humains, des jours de vingt-quatre heures, ou bien des périodes de temps dont nous ignorons la durée et que l'on peut supposer plus ou moins longues?
"De quelle nature sont ces jours, disait saint Augustin, c'est ce qu'il nous est très difficile ou même impossible d'imaginer, à plus forte raison de dire."
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Catherine le Lun 17 Fév 2014, 4:31 pm

Pour répondre à Banigé qui s'agite sur le salon des invités, voilà ce que nous livre l'enseignement de l'Eglise:

la question n'est pas tranchée, les deux opinions sont possibles, jour de 24 heures ou jour-époque (dont saint Augustin pour cette dernière).

Inutile donc d'anathématiser quiconque... Very Happy 

De quelle nature sont ces jours, disait Saint Augustin, c'est ce qu'il nous est très difficile ou même impossible d'imaginer, à plus forte raison de dire.

Abrégé de théologie dogmatique et morale

Par l'abbé J. Berthier M.S.

n°386 - Avant le monde, il n'y avait donc point de temps, et ce n'est que par l'imagination qu'on peut se représenter des siècles s'écoulant avant l'existence du monde. Qu'est-ce en effet que le temps, sinon un accident des choses changeantes, qui vont se succédant les unes aux autres; et l'accident ne peut subsister sans la substance à laquelle il adhère? Avant le monde, il n'y avait donc que l'éternité. Tout s'écoule, excepté Dieu; donc, ne donnons pas notre cœur aux choses créées. Les opinions des théologiens et des savants sur la durée du monde avant Notre-Seigneur, varie de 3761 à 6984 ans (Hu)

n°387 - D'après les Saintes Écritures, Dieu a créé le monde en 6 jours. Les auteurs sont partagés par ce qu'il faut entendre par ces six jours. Quelques uns disent que ces 6 jours doivent être pris dans un sens allégorique, et indiquent la distinction des divers êtres et l'ordre successif de leur création qui a été faite en un seul et même moment; un bien plus grand nombre pense que ces jours sont des jours de 24 heures, comme ceux que nous avons; enfin d'autres entendent par le mot jour des périodes de longue durée.

La Sainte Bible contenant:

1° Le texte sacré de la Vulgate
2° la traduction du R.P de Carrières
3° la concordance des livres saints
4° les commentaires de Menochius
5° des préfaces et des notes historiques et théologique

par Mgr Drioux

Genèse, chapitre I, verset 5, et son commentaire.

5. Il donna à la lumière le nom de jour, et aux ténèbres le nom de nuit. Et du soir et du matin se fit le premier jour.

Factum est vespere et mane dies unus. Faut-il entendre par ces jours une période de 24 heures, semblable à nos jours actuels, ou faut-il entendre des époques d'une durée indéterminée? Nous regardons ce sentiment comme plus probable. Car comme l'observe M. Auguste Nicolas, dans ces études philosophiques sur le christianisme, Ière partie, Livre II, 2, le mot jour, dans le langage biblique, se prête lui-même à cette interprétation. "Pour peu qu'on soit versé dans l'étude de l’Écriture sainte, écrivait saint Augustin, on sait que c'est sa coutume de se servir du mot jour pour celui de temps." Ainsi, après avoir raconté la création, Moïse se résume, en disant: Telle a été l'origine du ciel et de la terre, et c'est ainsi qu'ils ont été créés au jour où le Seigneur a fait l'un et l'autre. Le mot jour est ici évidemment employé dans le sens d'époque, puisqu'il renferme les six jours précédents, et il est naturel de lui donner précédemment la même signification. Ce sens est d'ailleurs justifié par l'usage où l'on est chez les Orientaux, selon la remarque de Baille, de donner le nom de jour à ce que nous désignons en général par le mot révolution. Le soleil, la lune et les étoiles, n'ayant été créés que le quatrième jour, comment concevoir que les trois jours précédents aient été des jours comme les nôtres, et si, par ces jours, nous entendons des périodes ou des époques indéterminés, comment donner une autre signification aux jours suivants? C'est sans doute ce qui a engagé les Pères de l’Église à ne pas s'arrêter au sens vulgaire de cette expression présente. Telle est, en particulier, l'opinion de saint Grégoire de Naziance, de saint Basile, d'Origène, de saint Augustin et de saint Athanase [Note de Catherine les longues références mais je ne les recopie pas ici, me demander si vous les voulez] Le sentiment contraire a aussi pour lui de graves raisons et de respectables autorités. Cette controverse ne sera sans doute jamais dirimée, et nous pourrons toujours dire ce que disait il y cinquante ans, M. de Frayssinous, dans ses Conférences sur la religion (Tome 2, conf.6) : "Fouillez tant que vous voudrez dans les entrailles de la terre, si vos observations ne demandent pas que les jours de la Création soient plus longs que nos jours ordinaires, nous continuerons de suivre le sentiment commun sur la durée de ces jours; si au contraire, vous découvrez d'une manière évidente que le globe terrestre, avec ses plantes et ses animaux, doit être de beaucoup plus ancien que le genre humain, la Genèse n'aura rien de contraire à cette découverte, car il vous est permis de voir dans chacun des six jours autant de périodes de temps indéterminées, et alors vos découvertes seraient le commentaire explicatif d'un passage dont le sens n'est pas entièrement fixé."

Mgr Gaume, Catéchisme de persévérance, Tome I, pp. 66-67 a écrit:
Ce livre admirable, Dieu l'écrivit en six jours. Que chacun de ces jours soit une révolution de vingt-quatre heures ou un espace de temps plus long, c'est une question laissée aux disputes des philosophes.

Précis d'Histoire Sainte qui suit le catéchisme du diocèse d'Arras, approuvé par son excellence Monseigneur Henri-Edouard Dutoit 1933 a écrit:
1ère Partie - ANCIEN TESTAMENT - CHAPITRE I. – ADAM
-----
PREMIÈRE LEÇON – Origine du Monde.
------
1. Au commencement, c’est-à-dire avant toute époque marquée par l’histoire, Dieu a créé la matière.
2. La Bible dit que Dieu fit l’Univers en six jours. Nous ignorons la durée de ces jours.

La Bible d'une Grand'mère a écrit:Henri: Est-ce que c'était un jour de vingt-quatre heures comme les nôtres?
Grand'Mère: On n'en sait rien; il est presque certain que par le mot jour il faut comprendre une époque plus ou moins longue.


Catéchisme expliqué de Mgr Cauly n° 21 a écrit:N'avez-vous pas à faire, sur ce récit, quelques remarques?

Oui, nous pouvons remarquer:
Que le mot hébreu dont s'est servi Moïse, et que nous traduisons par le mot jour, signifie dans le texte primitif aussi bien une période indéfinie, et qu'il est permis, en conséquence, de l'interpréter dans un sens autre qu'une durée de vingt-quatre heures.
2° Quant à l'ancienneté du monde, la Bible nous révèle seulement qu'il n'est pas éternel, et elle ne nous fixe pas la date de sa création. Toutefois les chronologies bibliques ne donnent l'histoire de l'humanité que pour une période qui ne remonterait guère au-delà de six mille ans.
3° La Bible mentionne que les plantes et les animaux ont été créés selon leur espèce; elle donne le récit de la création spéciale de l'homme: d'où il résulterait que les êtres actuels ne sont pas le résultat de transformations successives.
4° Enfin, après avoir créé le monde en sept époques, Dieu rentra dans son repos: c'est l'origine du repos sabbatique, de la division de temps en semaines, et de la sanctification de septième jour

Abbé Vandepitt - Catéchisme de persévérance a écrit:Donnez-nous un récit abrégé de la création?

Au commencement, dit l'Ecriture, Dieu créa le ciel et la terre, dans un état informe, sans ordre et sans ornement; - puis, en six jours, c'est-à-dire, d'après la plupart des savants, en six époques successives, d'une durée indéterminée, il débrouilla ce vaste chaos et démêla les éléments confondus. [...]

Y a-t-il longtemps que Dieu a créé le monde?


La Sainte Bible est muette sur ce point: selon les uns il y a six mille ans environ, selon d'autres, huit mille et plus, que Dieu acheva la création par la formation du premier homme.


Abbé Rohrbacher, tome I, p. 6-7. a écrit:Il y a bien six époques dans l'histoire de la création; mais ces époques, appelés jours, étaient-ce des jours humains, des jours de vingt-quatre heures, ou bien des périodes de temps dont nous ignorons la durée et que l'on peut supposer plus ou moins longues?
"De quelle nature sont ces jours, disait saint Augustin, c'est ce qu'il nous est très difficile ou même impossible d'imaginer, à plus forte raison de dire."
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Catherine le Lun 17 Fév 2014, 4:45 pm

Léon XIII - Providentissimus Deus (attention citation prise ici:  http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_18111893_providentissimus-deus_fr.html donc sous toute réserve)

Que l'interprète sache donc qu'il doit suivre leurs pas avec respect et jouir de leurs travaux par un choix intelligent. Il ne lui faut cependant pas croire que la route lui est fermée, et qu'il ne peut pas, lorsqu'un motif raisonnable existe, aller plus loin dans ses recherches et dans ses explications. Cela lui est permis, pourvu qu'il suive religieusement le sage précepte donné par saint Augustin : " ne s'écarter en rien du sens littéral et comme évident ; à moins qu'il n'ait quelque raison qui l'empêche de s'y attacher ou qui rende nécessaire de l'abandonner (2) ". Cette règle doit être observée avec d'autant plus de fermeté, qu'au milieu d'une si grande ardeur d'innover et d'une telle liberté d'opinions, il existe un plus grave danger de se tromper.

2. De Gen. ad litt. VIII, 7, 13.

Se servir de ce passage de saint Augustin cité par S.S Léon XIII, pour lancer l'anathème à ceux qui pensent que les 6 jours de la Création sont à prendre dans le sens "époques", c'est vraiment énorme, sachant que ce même Saint Augustin dit:
Saint Augustin a écrit:
De quelle nature sont ces jours, disait Saint Augustin, c'est ce qu'il nous est très difficile ou même impossible d'imaginer, à plus forte raison de dire

et
Saint Augustin a écrit:
Pour peu qu'on soit versé dans l'étude de l’Écriture sainte, écrivait saint Augustin, on sait que c'est sa coutume de se servir du mot jour pour celui de temps
avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Lun 17 Fév 2014, 5:00 pm

Catherine a écrit:Pour répondre à Banigé qui s'agite sur le salon des invités, voilà ce que nous livre l'enseignement de l'Eglise:

la question n'est pas tranchée, les deux opinions sont possibles, jour de 24 heures ou jour-époque (dont saint Augustin pour cette dernière).

Inutile donc d'anathématiser quiconque... Very Happy 
 
En effet, les citations que vous avez mises le démontrent éloquemment.  Wink 
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Roger Boivin le Lun 17 Fév 2014, 11:03 pm


L’Histoire et les histoires dans la Bible - 1907 :

http://www.archive.org/stream/lhistoireetleshi00land#page/n11/mode/2up


avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Mar 18 Fév 2014, 7:28 am


En complément, voici ce qu'en dit l'abbé Darras :

Abbé J.-E. Darras, Histoire générale de l'Eglise depuis la Création jusqu'à nos jours, Tome I, p. 17 a écrit:
Quelle fut la durée des jours de la création, dont le premier venait d'être marqué par l'apparition sur notre globe du principe fécondant de la lumière; c'est là une de ces questions qu'on débattra peut-être longtemps encore sans la résoudre définitivement.

( source : https://archive.org/stream/histoiregnraled01darr#page/16/mode/2up )







avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Louis le Mar 18 Fév 2014, 7:50 am

Catherine a écrit:
gabrielle a écrit:Benjamin est un As.

Oui! Very Happy 

Benjamin nous est envoyé par la divine Providence.


_________________
Bienheureux l'homme qui souffre patiemment la tentation, parce qu'après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que Dieu a promise à ceux qui l'aiment. S. Jacques I : 12.
avatar
Louis
Admin

Nombre de messages : 10954
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  gabrielle le Mar 18 Fév 2014, 7:56 am

Catherine a écrit:Pour répondre à Banigé qui s'agite sur le salon des invités

Laisse-le s'agiter, à ce stade il donne des coups d'épées dans l'eau, il a contre ses propos Saint Augustin... Léon XIII et une floppée d'auteurs catholiques sérieux.


avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17745
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Catherine le Mar 18 Fév 2014, 8:04 am

Louis a écrit:
Catherine a écrit:
gabrielle a écrit:Benjamin est un As.

Oui! Very Happy 

Benjamin nous est envoyé par la divine Providence.


Deo Gratias!

avatar
Catherine

Nombre de messages : 2365
Age : 32
Localisation : Pays d'Urfé
Date d'inscription : 02/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Mar 18 Fév 2014, 3:10 pm

Abbé F. Vigouroux, La Sainte Bible Polyglotte, Tome I, p. 1019 a écrit:
Le mot yôm, jour, signifie probablement ici époque ou période.

( source : https://archive.org/stream/lasaintebiblepol01vigouoft#page/n1055/mode/2up )
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Mar 18 Fév 2014, 3:26 pm


À propos des géants :

Sainte Bible de Vence, Tome I, p. 371 a écrit:
DISSERTATION SUR LES GÉANTS*

*Le fond de cette Dissertation est de dom Calmet : nous avons encore retranché de celle-ci quelques idées fabuleuses, et ajouté une observation récente.

https://archive.org/stream/saintebibledeven01pariuoft#page/370/mode/2up
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mar 18 Fév 2014, 4:23 pm

Catherine a écrit:
gabrielle a écrit:Benjamin est un As.

Oui! Very Happy 
 
Un As... de cœur. sunny
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Dim 23 Fév 2014, 11:21 am


J'ai trouvé ceci dans la Bible Fillion :

Abbé L.-Cl. Fillion, La Sainte Bible commentée d'après la Vulgate, Tome I, p. 21 a écrit:
Trois opinions principales se sont formées sur les jours génésiaques. 1° Tout a été créé en même temps et par un seul acte du Seigneur ; les mots Jour et Nuit sont donc de simples métaphores (Origène, S. Augustin, S. Isidore, etc.). 2° Il s'agit littéralement de jours de vingt-quatre heures (la plupart des Pères et des exégètes du moyen âge). 3° Par ces jours et ces nuits, il faut entendre des périodes d'une durée indéterminée, généralement très longues, pendant lesquelles avaient lieu les évolutions de la matière, d'après l'ordre de Dieu. Ce sentiment est aujourd'hui très communément admis, et il est de beaucoup le plus vraisemblable. Le mot jour est employé par Moïse lui-même dans ce sens large, Gen. II, 3, 4 ; Num. VII, 84, etc. Ici, de nouveau, nous pouvons accorder aux savants sérieux tout le temps qu'ils demandent. Voy. le Man. bibl., n. 267. - Factumque est... Littéralement dans l'hébreu : Et il y eut un matin, et il y eut un soir, jour premier. À la façon juive, arabe, germanique, gauloise, athénienne, adoptée aussi par l'Église, les jours sont comptés du soir au soir, "inter duos solis occasus" (Pline). Si les jours de la création désignent des époques, le soir et le matin correspondent au commencement et à la fin de ces périodes.

( source : https://archive.org/stream/lasaintebibletex01fill#page/20/mode/2up )

avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Dim 23 Fév 2014, 11:34 am

.
 
Fiat lux. Merci Benjamin.  L'abbé Fillion est dur à battre... avec l'Abbé Rorbacher.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Dim 23 Fév 2014, 3:09 pm


Et voici ce qu'en dit Mgr de Ségur :

Mgr de Ségur, La Foi devant la science moderne, in Œuvres de Mgr de Ségur, Tome V, pp. 129-132 a écrit:
V

DEUXIÈME OBJECTION.

"Aux yeux de la science moderne, il est démontré que la Bible se trompe quand elle nous dit que la création est l'œuvre de six jours."



La première découverte positive que les incrédules ont voulu opposer aux données de la foi, concerne l'œuvre des six jours.

La Genèse nous rapporte que le Seigneur Dieu, tout puissant et éternel, voulant créer le monde, l'a fait en six jours; qu'au premier jour il a créé la lumière; au second, l'air et les eaux; au troisième, la terre ferme avec le règne végétal; au quatrième, le soleil, la lune et les étoiles; au cinquième, les êtres animés dans l'eau et dans l'air; au sixième enfin, tous les animaux de la terre, et comme couronnement, aux confins du sixième et du septième jours l'homme, le fils adoptif et l'image de Dieu au milieu de la création.

Les géologues sont venus nous dire : Ce récit n'est pas vrai; nous en avons la preuve matérielle. Par l'examen des différentes couches superposées qui forment la croûte de la terre, nous constatons qu'il a fallu des siècles et des siècles pour que la terre arrivât à son état actuel. Il est vrai, nous constatons, autant que la chose se peut faire, que le récit de l'Écriture est conforme à l'ordre de superposition que nous remarquons dans les débris fossiles qu'elles contiennent; mais nous n'admettons point, nous ne pouvons scientifiquement admettre que ce soit là l'œuvre de six jours.

Soit, vous répond l'Église, j'admets comme certaines vos observations ; elles n'ont rien de contraire à la foi proprement dite. L'Apôtre saint Pierre n'a-t-il pas dit en effet « : Sachez-le bien; pour le Seigneur un jour c'est mille ans, et mille ans sont un jour* ? » La parole hébraïque, que la Genèse a traduite par le mot jour, peut parfaitement s'entendre d'une époque indéterminée, et les paroles soir et matin, dont elle use en ce passage, s'interprètent également dans le sens de commencement et de fin. Saint Augustin dit expressément que les jours de la Genèse peuvent être des périodes plus ou moins longues.

Donc, même en admettant sans restriction votre hypothèse et la certitude des données de votre science, mon enseignement demeure intact devant vos assertions.

Nous pourrions ajouter ici quelques observations fort sérieuses qui ébranleraient peut-être la certitude de l'hypothèse de ces incommensurables périodes; celle-ci entre autres : on ne peut dire ce que furent, sous l'action incalculable du feu central de la terre, et le travail des éléments, et la rapidité de la végétation, et la vigueur des plantes et des arbres, le développement, la rapidité et la puissance de la vie animale. En bonne logique, peut-on conclure de l'état actuel des choses à un autre état qui n'est plus et dont on n'a pas même l'idée? Pourquoi, par exemple, sous une action mille fois, dix mille fois plus puissante, tel ou tel phénomène géologique qui exige, dans l'état actuel des choses, un siècle pour s'accomplir, n'aurait-il pas pu se parfaire en un jour, ou même en quelques heures? Si le principe de la pousse d'un arbre était mille fois plus actif alors qu'il ne l'est aujourd'hui, pourquoi cet arbre qui n'atteint maintenant sa pleine croissance qu'en cinquante ans, n'y serait-il point parvenu primitivement en dix-huit ou vingt jours, c'est-à-dire en la millième partie des cinquante ans? Même raisonnement pour la formation et la vie des animaux. Il n'y a là évidemment aucune impossibilité scientifique.

Une seconde observation , tirée celle-là de l'ordre surnaturel, qui nous montre les esprits ou anges comme les forces motrices de la matière : tous les éléments qui formèrent l'œuvre des six jours étaient, par suite de l'action et de la réaction des bons et des mauvais anges qui les régissaient, dans un état surnaturel et dans une lutte gigantesque, qui modifiaient profondément leurs lois naturelles, les seules que puisse constater la science ; et ainsi, des formations, des efflorescences impossibles dans l'état naturel, devenaient fort possibles sous cette action extraordinaire. — Je ne dis pas que les choses se soient passées ainsi ; je dis seulement que les choses ont pu ainsi se passer, et que dès lors les impossibilités constatées par la géologie, ne sont plus que relatives.

Mais ces observations, tout intéressantes qu'elles peuvent être en elles-mêmes, sont inutiles pour répondre victorieusement à la fausse science qui cherche à nous confondre. La première réponse suffit amplement : quelle que soit la durée des jours du récit de la Genèse, la science géologique n'est pas ici en désaccord avec la foi.

J'ajouterai, quant à moi, que jusqu'à preuve absolue du contraire, je croirai et je dirai : que les jours de la Genèse sont des périodes beaucoup moins étendues que ne le réclament les observations d'une science qui fait abstraction du surnaturel et du miracle; d'abord parce que cette opinion se rapproche davantage de la lettre même de la parole sainte, lettre dont il n'est permis de s'écarter que lorsque l'évidence nous en fait une loi; et puis, parce que le Saint-Esprit, en nous racontant par la bouche du grand Moïse les mystères de la création, semble nous y montrer le miracle, non-seulement par l'action toute-puissante de Dieu faisant tout de rien, mais encore par la forme surnaturelle et la rapidité de cette grande œuvre.

Quoi qu'il en soit, la foi n'est intéressée en rien dans la question que nous venons de résumer.


* Ep. II, chap. III v.8

( source : http://www.liberius.net/livres/OEuvres_de_Mgr_de_Segur_(tome_5)_000000819.pdf )
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Ven 28 Fév 2014, 3:59 pm

Abbés A. Vacant et E. Mangenot, Dictionnaire de Théologie Catholique, Tome VI, col. 2325 a écrit:
HEXAMÉRON, récit de la création du monde en six jours dans la Genèse. - I. Le récit lui-même. II. Ses diverses interprétations. III. Son explication littérale.

http://archive.org/stream/dictionnairedetv6pt2vaca#page/542/mode/2up
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benjamin le Mar 04 Mar 2014, 4:11 pm


Dictionnaire de Cosmogonie et de Paléontologie, par L.-F. Jéhan, publié par l'abbé Migne, in Nouvelle Encyclopédie Théologique, Tome XLVIII, Paris, 1854

Examen critique des systèmes anciens et modernes sur l'origine du monde,

vues sur la création de la Terre et des corps célestes et appréciations des théories cosmogonico-bibliques,

description stratigraphique, géographique, zoologique et chronologique des terrains fossilifères et de leurs étages.

Histoire de la Géologie, ses applications aux Arts, etc.


https://archive.org/stream/dictionnairedes09abbgoog#page/n7/mode/2up
avatar
Benjamin

Nombre de messages : 6228
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Roger Boivin le Mer 02 Avr 2014, 8:55 am

De la date de la création de l'homme

( tiré de l'appendice, page 2978, de LA SAINTE BIBLE POLYGLOTTE de L'Abbé Glaire, augmenté par l'Abbé F. Vigouroux, 1905 ) :


https://archive.org/stream/lasaintebiblepol00vigo#page/2978/mode/2up
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Mer 02 Avr 2014, 2:50 pm

roger a écrit:
De la date de la création de l'homme

( tiré de l'appendice, page 2978, de LA SAINTE BIBLE POLYGLOTTE de L'Abbé Glaire, augmenté par l'Abbé F. Vigouroux, 1905 ) :


https://archive.org/stream/lasaintebiblepol00vigo#page/2978/mode/2up

Dans ce lien, il est écrit au sujet de la date de la Création :

« …De plus, comme la chronologie sacrée a été construite artificiellement par l’addition de l’âge des Patriarches et en partant de la supposition que la liste des générations est complète, si cette hypothèse est fausse et que Moïse ait omis une ou plusieurs générations, on voit aisément qu’il est impossible de savoir le temps écoulé, par exemple entre Noé et Abraham…. »

Faut-il se faire protestant pour respecter Moïse qui d’après ce guignol pense que la chronologie sacrée a été faite « artificiellement » et que Moïse a bien pu oublier la moitié ou les trois quart de la chronologie ?

Mais si on ne peut pas croire les Ecrits de Moïse, il ne nous reste plus qu’à croire au Père Noël !
Serait-ce possible que l’on nous mette des liens sérieux et non pas des écrits de rigolos sur ce forum ?

Je ne veux pas savoir qui a écrit cela ni si oui ou non ce « libre penseur » a eu des approbations ou pas.
C’est inacceptable…absolument inacceptable !

Moïse est un auteur sacré et en AUCUNE manière ce qu'il a écrit ne peut être remis en question par AUNCUNE personne.
Jésus-Christ Lui-même s'est basé sur l'Ecriture Sainte alors y'aurait-il un crapeau pour ébranler l'origine divine de la Sainte Ecriture et L'ABSOLUE IMPOSSIBILITE de la contester !
Oui, je suis très très en colère et je ne vois que des arguments pour faire grandir mon indignation !

Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mer 02 Avr 2014, 3:58 pm

.
On se calme Benoît, on respire par le nez, on prend une grande respiration….

Personne ici ne remet en question Moïse.

Le Pentateuque a été écrit par Moïse si je ne me trompe.

L’Église catholique, par le Saint Concile de Trente, nous donne la liste des livres,

appelés livres canoniques, qui font partie de la doctrine. Le Pentateuque en fait partie.

De grâce, ne vous faites pas protestant à cause d’un commentaire d’un commentateur du Pentateuque.

Moïse a écrit le Pentateuque sous l’inspiration du Saint-Esprit et NON PAS les commentaires du Pentateuque. Nuance !!


avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Roger Boivin le Mer 02 Avr 2014, 5:11 pm

Benoît a écrit:
Spoiler:
roger a écrit:
De la date de la création de l'homme

( tiré de l'appendice, page 2978, de LA SAINTE BIBLE POLYGLOTTE de L'Abbé Glaire, augmenté par l'Abbé F. Vigouroux, 1905 ) :


https://archive.org/stream/lasaintebiblepol00vigo#page/2978/mode/2up

Dans ce lien, il est écrit au sujet de la date de la Création :

« …De plus, comme la chronologie sacrée a été construite artificiellement par l’addition de l’âge des Patriarches et en partant de la supposition que la liste des générations est complète, si cette hypothèse est fausse et que Moïse ait omis une ou plusieurs générations, on voit aisément qu’il est impossible de savoir le temps écoulé, par exemple  entre Noé et Abraham…. »

Faut-il se faire protestant pour respecter Moïse qui d’après ce guignol pense que la chronologie sacrée a été faite « artificiellement » et que Moïse a bien pu oublier la moitié ou les trois quart de la chronologie ?

Mais si on ne peut pas croire les Ecrits de Moïse, il ne nous reste plus qu’à croire au Père Noël !
Serait-ce possible que l’on nous mette des liens sérieux et non pas des écrits de rigolos sur ce forum ?

Je ne veux pas savoir qui a écrit cela ni si oui ou non ce « libre penseur » a eu des approbations ou pas.
C’est inacceptable…absolument inacceptable !

Moïse est un auteur sacré et en AUCUNE manière ce qu'il a écrit ne peut être remis en question par AUNCUNE personne.
Jésus-Christ Lui-même s'est basé sur l'Ecriture Sainte alors y'aurait-il un crapeau pour ébranler l'origine divine de la Sainte Ecriture et L'ABSOLUE IMPOSSIBILITE de la contester !
Oui, je suis très très en colère et je ne vois que des arguments pour faire grandir mon indignation !
http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103251

http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103252

http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103253

etc.
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mer 02 Avr 2014, 5:26 pm

roger a écrit:
Benoît a écrit:
Spoiler:

roger a écrit:
De la date de la création de l'homme

( tiré de l'appendice, page 2978, de LA SAINTE BIBLE POLYGLOTTE de L'Abbé Glaire, augmenté par l'Abbé F. Vigouroux, 1905 ) :


https://archive.org/stream/lasaintebiblepol00vigo#page/2978/mode/2up

Dans ce lien, il est écrit au sujet de la date de la Création :

« …De plus, comme la chronologie sacrée a été construite artificiellement par l’addition de l’âge des Patriarches et en partant de la supposition que la liste des générations est complète, si cette hypothèse est fausse et que Moïse ait omis une ou plusieurs générations, on voit aisément qu’il est impossible de savoir le temps écoulé, par exemple  entre Noé et Abraham…. »

Faut-il se faire protestant pour respecter Moïse qui d’après ce guignol pense que la chronologie sacrée a été faite « artificiellement » et que Moïse a bien pu oublier la moitié ou les trois quart de la chronologie ?

Mais si on ne peut pas croire les Ecrits de Moïse, il ne nous reste plus qu’à croire au Père Noël !
Serait-ce possible que l’on nous mette des liens sérieux et non pas des écrits de rigolos sur ce forum ?

Je ne veux pas savoir qui a écrit cela ni si oui ou non ce « libre penseur » a eu des approbations ou pas.
C’est inacceptable…absolument inacceptable !

Moïse est un auteur sacré et en AUCUNE manière ce qu'il a écrit ne peut être remis en question par AUNCUNE personne.
Jésus-Christ Lui-même s'est basé sur l'Ecriture Sainte alors y'aurait-il un crapeau pour ébranler l'origine divine de la Sainte Ecriture et L'ABSOLUE IMPOSSIBILITE de la contester !
Oui, je suis très très en colère et je ne vois que des arguments pour faire grandir mon indignation !
http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103251

http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103252

http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103253

etc.

Marci Roger.  Wink 
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Roger Boivin le Mer 02 Avr 2014, 6:12 pm

Plus précisément ceci :

LACUNES DES LISTES GÉNÉALOGIQUES. - Nous avons supposé gratuitement que l'Écrivain sacré avait voulu nous donner une chronologie et qu'il avait fait, par conséquent, la liste complète des patriarches depuis Adam. Or, il y a des raisons de croire, que sa liste est très incomplète. Nous pouvons le conjecturer par ce que nous savons des écrits orientaux, et par ce que nous voyons dans l'Écriture elle-même.

Quand les Orientaux dressent des listes généalogiques, ils ne se croient pas tenus de les donner complètes et souvent ils suppriment des intermédiaires. Ils n'attribuent pas non plus nécessairement au mot fils son sens propre. Nous avons de ce fait de nombreux exemples dans l'Ancien Testament. C'est ainsi que Nachorv est appelé fils de Laban, quoiqu'il ne fût que son petit-fils ; c'est ainsi encore que Jéhu est appelé fils de Namsi, quoiqu'il ne fût également que son petit-fils.

Le terme fils ou fille est souvent même employé dans le sens beaucoup plus général de descendant. La mère de Moïse, Jochabed, est donnée comme la fille de Lévi qui n'était pourtant qu'un de ses ancêtres éloignés. Sabael est appelé fils de Gerson, lequel était également un de ses ancêtres éloignés. Dans le même sens, Jésus est souvent appelé, dans l'Évangile, fils de David.

Les Orientaux et les Écrivains inspirés ont été amenés souvent à abréger leurs listes généalogiques par une préoccupation de mnémotechnie ( Se dit de procédés utilisés en vue de mieux fixer certains souvenirs, ou d'être plus aisément à même de les retrouver-Larousse. ). Il y a de cela un exemple remarquable dans la généalogie de Notre-Seigneur par saint Mathieu. Trois des ancêtres de Jésus les plus connus, Ochozias, Joas et Amasias, sont passés sous silence. On ne découvre pas d'autre cause à cette omission, que la volonté, chez l'Évangéliste, de partager ses personnages en trois groupes symétriques de quatorze noms chacun. Or, nous observons la même symétrie dans les listes des Patriarches. Ils sont divisés en deux groupes égaux : dix Patriarches antédiluviens et dix Patriarches postdiluviens. Ce nombre de dix pouvait se graver facilement dans les mémoires ; car il ne faut pas oublier, pour bien comprendre ce besoin de symétrie, que les Livres inspirés, et tout spécialement les généalogies, étaient destinés à être appris par cœur. Combien de siècles pourrait-on, de ce chef, ajouter à l'âge de l'homme ? On peut supposer les lacunes aussi nombreuses que l'on veut !

http://messe.forumactif.org/t5441-de-l-antiquite-de-l-homme-apologetique-chretienne-a-moulard-f-vincent-1909#103253

avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10702
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mer 02 Avr 2014, 8:33 pm

.
Merci de votre précision Roger.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32047
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  gabrielle le Jeu 03 Avr 2014, 7:37 am

@ Benoît.

C'est fou ce que vous me faites penser à votre père  Suspect 


Ne sortez pas la cavalerie, le temps écoulé est mystérieux... à moins que vous ne soyez un nouveau "p'tit prophète" et que vous sachiez exactement, chrono à la main tout ce qui s'est passé... alors, dites-le nous... on va être plus branché  No
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17745
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum