préhistoire

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Roger Boivin le Mer 16 Avr 2014, 9:00 am


CAPELLI JEAN POL, croyez-vous que Jésus-Christ est Dieu ?
avatar
Roger Boivin

Nombre de messages : 10716
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Admin le Mer 16 Avr 2014, 9:15 am

CAPELLI JEAN POL est banni de Te Deum. Inutile de continuer de s'adresser à lui.


Trop c'est trop!
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 25/01/2009

http://messe.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  gabrielle le Mer 16 Avr 2014, 9:40 am

Rosalmonte a écrit:
Spoiler:

Benoît a écrit:
Rosalmonte a écrit:Very Happy 

Y manquerait plus que lui citer du Léon XIII, et là, le Gégé, y nous fait une syncope !!!

Mais allez-y et surtout ne vous privez pas de trouver du Léon XIII qui explique qu'un auteur inspiré a voulu dans la Bible expliquer ceci, faire comprendre cela ou exposer telle idée qui lui était propre !
Et cela, mes chers Rosalmonte et Robert, vous ne le trouverez certainement pas non plus chez Saint Augustion ou chez Saint Thomas !

Au sujet de la puissance créatrice, il est évident que le fait de créer, le fait de faire sortir du néant tout ce qui existe sous nos yeux nous convainct ou plutôt nous sèche d'admiration et c'est certainement pourquoi Dieu n'a pas eu besoin de dire "je suis le puissant Créateur qui de Rien fait toutes choses qui...."Cette puissance créatrice nous a été rapelée par Saint Jean quand il nous dit :
Tout ce qui a été fait
a été fait par Lui
Et rien de ce qui a été fait
n'a été fait sans Lui
Mais c'était 4000 ans après la Création !

Par contre, si on veut considérer CE sur quoi, Dieu a voulu insister dans le Récit de la Création, c'est la BONTE de sa Création. Effectivement, après chacune de ses créations, (7 fois !) il est dit :
"Et Dieu vit que cela était bon"
Et après avoir créé l'homme, Dieu leur parla ainsi :

Gn 1,28. Et Dieu les bénit, et Il leur dit: Croissez et multipliez-vous, remplissez la terre, et assujettissez-la, et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tous les animaux qui se remuent sur la terre.
Gn 1,29. Dieu dit encore: Je vous ai donné toutes les herbes qui portent leur graine sur la terre, et tous les arbres qui renferment en eux-mêmes leur semence chacun selon son espèce, afin qu'ils vous servent de nourriture,
Gn 1,30. Et à tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui se remue sur la terre, et qui est vivant et animé, afin qu'ils aient de quoi se nourrir. Et cela se fit ainsi.
Gn 1,31. Et Dieu vit toutes les choses qu'Il avait faites; et elles étaient tout à fait bonnes. Et du soir et du matin se fit le sixième jour.

Donc, tout ce que Dieu a créé fut bon et très bon et comme il a fait toutes ces choses pour l'homme,  c'est à lui qu'il lui en montre la bonté de sa créatin qui, évidemment est l'expression de la bonté de Dieu qu'il a pour l'homme.

Remarquez encore qu'il est bien dit dans la BIble que Dieu a répété 7 fois, après chacune de ses créations et après chaque fois qu'il y a eu un matin et un soir, et pour chacune de ses créations journalières, il y a cette appréciation que ce qu'il créa était bon et très bon. Alors, c'est encore un argument supplémentaire pour abandonner la Création subito sinon il faut  croire que Dieu a répété 7 fois la même chose après avoir créer au même moment. Vous ne trouvez pas que cela poserait un sérieux problème ?

Gégé, c'est quoi le problème ?!

L'Eglise ne définit pas si les jours de la Genèse doivent être entendus comme des jours de 24 heures ou comme des périodes plus longues.

Ce qui fait qu'on est libre de croire l'un ou l'autre.

Alors, qu'est-ce qui vous défrise à ce point ?

Je vous prie de répondre en une ou deux lignes, et pas de pondre des thèses à la Bontemps de mille kilomètres, merci.

Salut Rosalmonte.

Ce qui le défrise,, c'est que son autorité "magistériel" n'est pas reçu avec obéissance sur TD.
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17757
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Sam 19 Avr 2014, 2:18 am


Rosalmonte a écrit :

Gégé, c'est quoi le problème ?!

L'Eglise ne définit pas si les jours de la Genèse doivent être entendus comme des jours de 24 heures ou comme des périodes plus longues.

Ce qui fait qu'on est libre de croire l'un ou l'autre.

Alors, qu'est-ce qui vous défrise à ce point ?

Je vous prie de répondre en une ou deux lignes, et pas de pondre des thèses à la Bontemps de mille kilomètres, merci.

Merci pour l'ambiance que vous mettez sur le forum !
L'un demande de répondre par oui ou par non et l'autre indique le nombre de lignes que doit comporter la réponse !
Même sur un forum de païens on pourrait attendre mieux !

Cependant, vous avez bien décrit mon sentiment en cherchant à savoir ce qui me "défrise" ou ce qui me gratte...pour dire peu !

Je suis bien d'accord avec vous, il y a ce que la Bible a défini et que l'on doit croire absolument et ce que la Bible a écrit et sur lequel l'Eglise n'est pas revenu.
Je suis ébahi de votre sentiment à tous de croire que l'on ne peut être tenu de croire que ce qui est défini par l'Eglise et que pour tout le reste on pourrait croire à ce que l'on veut par rapport à ce qui est écrit !

Vous ne m'avez pas donner le droit d'écrire suffisament de ligne pour que je m'essaye à vous présenter une religion (la votre apparamment) qui croirait TOUT ce que l'Eglise a défini et mais sur le reste de ce qui est écrit dans la Bible qui croirait tout le contraire de ce qui est écrit.
On ne serait par exemple pas obligé de croire que Jésus est né à Bethléem puisque cette "vérté" se trouve dans l'Ancien testament ?
Il n'y a jamais eu un pape qui établisse cette définition.
Mais pour revenir au sujet traité de la Genèse. Si Dieu avait dit qu'il avait tout créé en un instant (comme le croit Saint Augustion et Saint Thomas) et que l'on soit certain que ce soit Dieu qu'il ait dit par la Bible, il serait tout a fait indifférent, croyez-vous, de dire que sa création a été faites en six jours de 24 heures et par créations successives si l'Eglise ne s'était pas prononcée sur le sujet.

Pour moi, c'est beaucoup trop peu dire que ça me gratte, c'est du barjot de chez barjot !


Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Sam 19 Avr 2014, 2:36 am

"Jean Pol" ou "Jean Paul", Pas bon d'avoir ce prénom actuellement a moins que la canonisation du dimanche après Pâques les transforme tous en saints  Laughing 

Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Sam 19 Avr 2014, 2:59 am

Je n'ai pas répondu d'une manière assez concise comme me le demandait Rosalmonte et je vais essayer, selon son conseil judicieux, de le faire trois lignes :

Faut-il croire que ce que l'Eglise définit infailliblement par son Pontife c'est la Vérté qui a toujours existée et qu'il était excellent de croire avant même qu'elle ne soit révélée !
ou
Faut-il croire que ce que l'Eglise définit infailliblement par son Pontife, c'est ce qui devient vrai à partir de ce moment où le Pontife la révèle et qu'auparavant chacun pouvait croire indifféremment à tout et n'importe quoi sur ce sujet et l'on devrait croire que toutes ces personnes avaient également l'amour de la vérité ?

Ma réponse étant faite, je vais faire un petit supplément pour donner un exemple. Une personne de ma famille, décédée actuellement, traditionaliste Lefèbvriste avant que soit connu le sedevacantisme, interprétait le fameux "trou de l'aiguille" prononcé par J-C dans l'Evangile non par le trou d'une aiguille à coudre mais par un défilé soit-disant très connu dans la Région d'Israël, défilé, nommé "Le trou de l'Aiguille" qui ne laissait pas passer les chameaux sans leur "raboter" les flancs.

Ainsi, avec cet interprétation qu'il partageait avec tout un tas de prêtres, on avait le tout et son contraire :
L'impossibilité absolu d'un riche d'entrer dans le Paradis puisque le trou d'une aiguille ne laisse pas passer une fourmie
Et la totale possibilité d'y entrer, le rabotage des flancs du chameau n'étant qu'une simple difficulté, un inconfort passager !

L'Eglise n'ayant pas défini que le trou de l'aiguille était le trou d'une aiguille à coudre, pouvait-on croire sans problème que c'était le lieu géographique, défilé d'Israel nommé "Le Trou de l'Aiguille"

Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Sam 19 Avr 2014, 7:41 am

L'histoire de JEAN POL CAPELLI est presque le dénominateur commun de tous les conciliaires. On peut dire que c'est l'erreur commune de tous ceux qui se disent catholique parce qu'ils adhérent à l'église conciliaire.

Je crois qu'il était inutile de supposer qu'il s'agissait d'un troleur. Non, ils sont tous comme cela et comme il s'agissait d'un athé qui est venu ou à cru venir à la foi, je pense qu'il aurait fallu avoir plus de patience ou plutôt lui donner plus d'arguments. Evidemment, s'il n'avait pas la bonne volonté, vous avez bien fait de le sortir mais précisément cette erreur est tellement commune aujourd'hui parmi les hommes que beaucoup pensent que la vérité se trouve là où se trouvent la majorité des hommes croyants.

Il y a une difficulté supplémentaire pour l'athé qui veut venir à la foi, c'est qu'il comprend tout d'abord que Jésus-Christ est incontournable. A partir de là, il cherche l'Eglise qui a été fondée par lui. Or, c'est l'Eglise Romaine. Et, tout naturellement, au moins dans un premier temps, il est persuadé que l'église conciliaire est cette Eglise romaine fondée par J-C. Et de plus si il recherche la doctrine que lui donne cette église et bien il la voit totalement conforme à ce que JEAN POL CAPELLI croit !

Pas facile !

Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Dim 27 Avr 2014, 7:19 pm

Benoît a écrit:
(....)
A cette justification, je dis deux choses :
La première c’est que la raison donnée par Saint Thomas paraît bien tirée par les cheveux.
En effet, interpréter le matin qui signifierait la connaissance des anges en voyant les choses « directement en elles-mêmes »  et le soir qui signifierait la connaissance des anges qui les voient cette fois «  dans le Verbe »…il faut s’accrocher aux manettes !

Pour « encaisser » cette démonstration il faut retenir son souffle et être encore certain qu’il y a, dans la vision des anges, cette double vue distincte.

Mais toute la démonstration de Saint Thomas tombe d’elle-même pour la raison encore plus évidente que pour que son raisonnement soit effectif, il faudrait encore que la Bible ait été écrite pour les Anges.
Ce sera à vous de me dire si je me trompe sur cette affirmation en disant que la Bible a été écrite pour les hommes.

Si la Bible avait été  écrite pour les anges, elle aurait été écrite par un Ange si tant est qu’un écrit fut nécessaire aux anges.


Conclusion, ce n’est pas que j’ai raison, c’est que le sentiment commun des Pères est préférable au sentiment de Saint Augustin même si, à cette occasion, Saint Thomas a bien aimé ou (préféré)  sa démonstration.
Rolling Eyes

http://messe.forumactif.org/t2040p30-au-temps-des-trois-papes#45657

Gérard a écrit:
madelou a écrit:
Mais sa Somme est vraiment compliquée. Je lis un paragraphe par siècle.....




Bienvenu Madelou,

La Somme n'est pas compliquée. Elle est seulement incompréhensible pour vous à cause d'un problème d'étymologie. Vous ne comprenez pas les mots qui sont utilisés.

Si vous voulez donc comprendre la somme théologique et c'est pas compliqué à comprendre, il faut d'abord apprendre le vocabulaire...je vous dis cela en toute simplicité parce que fut mon problème au début !

C'est comme un enfant de 5 ans à qui vous voulez apprendre à additionner. Vous commencer à lui parler 100 fois de l'addition et vous ne comprenez pas pourquoi, il n'a encore rien compris.
Si pour lui expliquer l'addition vous lui aviez parler avec des mots qu'il comprend, c'est à dire avec des mots qu'il utilise déjà, vous lui auriez expliquer l'addition non pas en répétant 100 fois le mot "addition" ou "additionner" mais en joignant les mots "mettre ensemble" "rassembler" au mouvements qui signifient ce rassemblement  de choses identiques à rassembler (à additionner)

Allez courage ! Vous verrez que cela en vaut la peine et pas besoin de siècles !

 
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Dim 27 Avr 2014, 7:39 pm

BGL,
Vous dites, en mauvaise "comparaison" et omettant le point d'interrogation :
L'Eglise n'ayant pas défini que le trou de l'aiguille était le trou d'une aiguille à coudre, pouvait-on croire sans problème que c'était le lieu géographique, défilé d'Israel nommé "Le Trou de l'Aiguille"
Alors, afin "d'être à propos", citez nous donc un passage de saint Augustin ou saint Thomas remettant en question "l'affaire" du "Trou de l'Aiguille" que vous donnez ici ....
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Dim 27 Avr 2014, 7:50 pm

Je crois qu'il était inutile de supposer qu'il s'agissait d'un troleur
Et Marie-Hélène Dupont(d) s'y connaît, hein, banigé ....  Laughing
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Dim 27 Avr 2014, 8:53 pm

.
Bonsoir Éric.  Laughing 

Merci de garder le fort.

Que Dieu vous garde ainsi que tout le clan.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32196
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  gabrielle le Lun 28 Avr 2014, 9:08 am

@Benoît

Après avoir répondu à la question d'Éric.

Dites-moi ce qui vous "bug" dans tout cela.

Pas trop de mot, please, ma tête résiste mal à vos longs messages
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17757
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Lun 28 Avr 2014, 4:36 pm


J'ai posé la question suivante :

L'Eglise n'ayant pas défini que le trou de l'aiguille était le trou d'une aiguille à coudre, pouvait-on croire sans problème que c'était le lieu géographique, défilé d'Israel nommé "Le Trou de l'Aiguille"

Eric me répond :

Alors, afin "d'être à propos", citez nous donc un passage de saint Augustin ou saint Thomas remettant en question "l'affaire" du "Trou de l'Aiguille" que vous donnez ici ....

Et Gabrielle commente ainsi :

Dites-nous ce qui vous bug ?

Mais la seule chose qui me bug, chère Gébrielle, c'est qu'il est délictueux de poser une question sur ce forum et qu'il est interdit au "clan" comme le nomme Robert de répondre à une question soit-elle la plus simple du monde.
Vous trouvez mes réponses trop longues pour vos délicates oreilles, ce que je peux comprendre mais comprenez que pour ma part, j'aimerais avoir des réponses aussi longues et imparfaites qu'elles soient plutôt que de ne pas en avoir.
Cher Eric, si pour poser une question, il faut que Saint Augustin et Saint Thomas ensemble ait déjà posé cette question, il est évident que ni moi ni personne ne peut plus poser de question ! Comment mais COMMENT être "à propos" dans de telles conditions ?

Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Lun 28 Avr 2014, 8:28 pm

Gérard a écrit:
(…) Si vous voulez donc comprendre la somme théologique et c'est pas compliqué à comprendre, il faut d'abord apprendre le vocabulaire...
 
Je suis en accord avec vous sur ce point: apprendre le vocabulaire.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32196
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  gabrielle le Mar 29 Avr 2014, 9:37 am

Benoît a écrit:
J'ai posé la question suivante :

L'Eglise n'ayant pas défini que le trou de l'aiguille était le trou d'une aiguille à coudre, pouvait-on croire sans problème que c'était le lieu géographique, défilé d'Israel nommé "Le Trou de l'Aiguille"

Eric me répond :

Alors, afin "d'être à propos", citez nous donc un passage de saint Augustin ou saint Thomas remettant en question "l'affaire" du "Trou de l'Aiguille" que vous donnez ici ....

Et Gabrielle commente ainsi :

Dites-nous ce qui vous bug ?

Mais la seule chose qui me bug, chère Gébrielle, c'est qu'il est délictueux de poser une question sur ce forum et qu'il est interdit au "clan" comme le nomme Robert de répondre à une question soit-elle la plus simple du monde.

Faux! Ce qui est mal venu est de traiter de "guignol" tous les auteurs catholiques qui ne pensent pas comme vous.

Pour l'interdiction, cela relève de plus pure fabulation. Fabulation que vous ne pourriez prouver.



Vous trouvez mes réponses trop longues pour vos délicates oreilles, ce que je peux comprendre mais comprenez que pour ma part, j'aimerais avoir des réponses aussi longues et imparfaites qu'elles soient plutôt que de ne pas en avoir.

Mes oreilles ne sont pas délicates, mes yeux oui. Il est difficile de lire des réponses qui partent en tout sens. Ce vieux truc de polémique a pour but de passer à côté du fond du sujet....


Cher Eric, si pour poser une question, il faut que Saint Augustin et Saint Thomas ensemble ait déjà posé cette question, il est évident que ni moi ni personne ne peut plus poser de question ! Comment mais COMMENT être "à propos" dans de telles conditions ?


Et je vous dis encore : Il est plus facile à un chameau de passer par le chas d’une aiguille, qu’à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. (S. Matth. 19, 24)

Chaîne d’Or, tome 2, pages 474-5-6 :

S. CHRYS. — Après avoir dit qu'il était difficile à un riche d'entrer dans le royaume des deux, il se met à montrer que cela est impossible : « Et je vous dis encore qu'il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume des cieux. »

—S. JER. — D'après cela, personne ne peut être sauvé. Mais si nous lisons Isaïe : en voyant comment les chameaux de Madian d'Epha viennent à Jérusalem avec des dons et des présents et entrent par la porte de la cité, eux qui étaient autrefois courbés et brisés sous le poids d'un luxe, emblème du péché, nous comprendrons comment ces chameaux, qui sont ici la figure des riches, pourront entrer par la voie étroite et resserrée qui conduit à la vie, après avoir déposé le poids si lourd des vices et toutes les dépravations sensuelles.

— S. CHRYS. — Les âmes des païens sont comparées ici à des chameaux tortueux, parce qu'ils avaient sur eux la bosse de l'idolâtrie. C'est la connaissance de Dieu qui relève les âmes. L'aiguille, c'est le Fils de Dieu, dont la première partie, celle qui est selon la divinité, est aiguisée, tandis que celle qui vient de son incarnation est moins acérée. Cette aiguille est toute droite, elle n'a aucun défaut; c'est par la blessure de la passion que les nations sont entrées dans la vie éternelle. Avec cette aiguille a été cousue la tunique de l'immortalité ; c'est cette aiguille qui a cousu la chair à l'esprit, elle qui a uni le peuple juif à celui des Gentils, et lié d'amitié les anges et les hommes. Il est plus facile aux Gentils de passer par le trou de l'aiguille qu'aux riches juifs d'entrer dans le royaume des cieux. Si donc les nations sont séparées avec tant de peine du culte brutal des idoles, à combien plus forte raison les Juifs seront-ils séparés plus difficilement d'un culte de Dieu qui avait sa raison d'existence.

LA GLOSE (1). — Ou bien l'on peut expliquer ceci autrement en disant qu'à Jérusalem il y avait une porte qu'on appelait le trou d'une aiguille, et par laquelle un chameau ne pouvait passer qu'après avoir déposé son fardeau et ployé ses genoux. Ainsi était signifiée cette vérité que les riches ne peuvent entrer dans la voie étroite qui conduit à la vie qu'après avoir déposé les souillures de leurs péchés et leurs richesses, du moins qu'après s'en être séparés de cœur.

— S. GREG.— Ou bien le nom de riche signifie tout homme orgueilleux , et celui de chameau exprime la condescendance du Sauveur. Le chameau passe par le trou de l'aiguille au moment où notre Rédempteur pénètre jusqu'à la mort par la porte étroite de sa passion. Sa passion fut comme une aiguille, parce qu'elle transperça son corps de douleur. Or, le chameau a passé plus facilement par le trou de l'aiguille que le riche ne peut facilement entrer dans le royaume des cieux, Parce que si le Seigneur ne nous avait pas d'abord montré son humilité par sa passion, jamais notre superbe raideur ne se serait inclinée vers son humilité.

_____________________________________________

(1) Plutôt dans saint Anselme
.


24…. Mes enfants bien-aimés, qu’il est difficile à ceux qui se confient dans les richesses, d’entrer dans le royaume de Dieu. 25. Il est plus facile à un chameau de passer par le chas d’une aiguille, qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. (S. Marc . 10, 25)

Chaîne d’Or, tome 4, pages 267-8-9 :

BEDE. — Mais comme il est une grande distance entre aimer les richesses et les posséder, ce qui a fait dire à Salomon, non pas : « Celui qui a, » mais « celui qui aime les richesses n'en retire aucun fruit, » le Sauveur expose aux yeux de ses disciples stupéfaits le sens du principe qu'il vient d'émettre devant eux en ajoutant : « Mes enfants, qu'il est difficile à ceux qui se confient en leurs richesses d'entrer dans le royaume de Dieu ! » Il faut remarquer que le Sauveur ne dit pas : « Combien il est impossible, » mais « combien il est difficile, » ce qui est impossible ne pouvant nullement être fait, et ce qui est difficile pouvant l'être avec beaucoup d'effort.

— S.CHRYS. — Ou bien, par le mot difficile il a voulu exprimer non-seulement une difficulté, mais une impossibilité, et pas seulement une simple impossibilité, mais une impossibilité sur laquelle il insiste en ajoutant: « Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. »

—THEOPH. —Par chameau, il faut entendre ou l'animal de ce nom ou cette grosse corde dont se servent les matelots.

— BEDE. — Comment donc voyons-nous, dans le Nouveau-Testament, Matthieu, Zachée, Joseph d'Arimathie, et dans l'Ancien, tant de riches entrer dans le royaume de Dieu, si ce n'est parce que l'inspiration divine leur avait appris à compter pour rien les richesses, ou à les abandonner tout-à-fait? Dans un sens plus élevé, cela signifie qu'il a été plus facile au Christ de mourir pour ceux qui aiment le monde qu'il ne l'a été à ceux-ci de se convertir au Christ. Il s'est présenté à nous sous la figure du chameau, parce qu'il avait porté les fardeaux de nos péchés. L'aiguille rappelle les douleurs de la passion qui ont percé le Sauveur. Le trou de cette aiguille, ce sont les angoisses de cette passion par laquelle le Seigneur a daigné remettre à neuf les vêtements usés de notre vieille nature. — « Et s'étonnant de plus en plus, ils disaient : Et qui peut donc être sauvé? » Et comme le nombre des pauvres est incomparablement plus grand que celui des riches, ces paroles expriment qu'ils comptaient au nombre des riches tous ceux qui désirent les richesses, quoiqu'ils n'aient pas pu les acquérir. — « Et Jésus, les regardant, leur dit : Cela est impossible aux hommes, mais non pas à Dieu. » — Non pas qu'il soit possible aux riches cupides et superbes d'entrer dans le royaume des cieux avec leur orgueil ou leur cupidité; mais ce qui est possible à Dieu, c'est de les convertir de l'orgueil et de la cupidité à la charité et à l'humilité.

L'évangile dit : « il est plus difficile à un riche de pénétrer dans le royaume des cieux qu'à un chameau de passer par le chas d'une aiguille ». Notons qu'il ne s'agit pas du chas d'une aiguille à coudre mais plutôt d'une des petites portes de la muraille d'enceinte de Jérusalem où seul un piéton pouvait passer. Et cette porte était dénommée justement "trou de l'aiguille".
avatar
gabrielle

Nombre de messages : 17757
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mar 29 Avr 2014, 1:12 pm

.
Excellentes explications tirées de la Chaîne d’Or de Saint Thomas d’Aquin,

lesquelles feront un trou béant dans l’argumentaire des dénigreurs.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32196
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Benoît le Mar 29 Avr 2014, 5:17 pm

"Notons qu'il ne s'agit pas du chas d'une aiguille à coudre mais plutôt d'une des petites portes de la muraille d'enceinte de Jérusalem"

Je note que ceux qui ont affirmé, comme cet auteur dont vous cachez l'identité, qu'il ne s'agit pas d'une aiguille à coudre ont donné soit des noms de portes soit des nom de défilés tous différents.
Chacun de ses auteurs a donc opté pour un monument ou un lieu géographique qui leur était personnel.

Vous ne trouvez pas que ça ne correspond pas trop à l'universalité de l'Evangile ?

De plus, le sentiment commun des Pères étant que J-C a bien parlé d'une aiguille à coudre, vous ne voyez pas l'arrogance de cette auteur qui les envoie tous ballader :
C'est en effet à tous les Pères et à leur sentiment commun qu'il s'adresse quand il leur dit :

"Notons qu'il ne s'agit pas du chas d'une aiguille à coudre mais plutôt d'une des petites portes de la muraille d'enceinte de Jérusalem"

Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous mettez tout votre honneur à défendre une telle interprétation personnelle, faisant fi une fois de plus au sentiment commun des Pères dont vous ne faite plus mention !

C'est quoi au jute ce que vous recherchez ?

Benoît

Nombre de messages : 195
Localisation : Mont du Lyonnais
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Mar 29 Avr 2014, 6:48 pm

Ben oît et/ou son paternel a écrit:
la seule chose qui me bug, chère Gébrielle, c'est qu'il est délictueux de poser une question sur ce forum et qu'il est interdit au "clan" comme le nomme Robert de répondre à une question soit-elle la plus simple du monde.
Le délit vous connaissez bien BGL, n'est-ce-pas ?
La magouille, la combine, la fraude à l'état (TRÈS heureusement pour vous) maçon ....
Vous savez bien, hein ?
Pour ce qui est du "clan", sans vouloir parler pour lui, je suis certain que Robert (que je salue au passage) voulait signifier LA FAMILLE ....
La mienne et celle de Sandrine donc ....
Donc ....
Allez vous rhabiller !
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Mar 29 Avr 2014, 7:07 pm

Le père ou le fils .... a écrit :
Vous trouvez mes réponses trop longues pour vos délicates oreilles, ce que je peux comprendre mais comprenez que pour ma part, j'aimerais avoir des réponses aussi longues et imparfaites qu'elles soient plutôt que de ne pas en avoir.

Gonflés les gars !
Dans le rôle du pseudo martyr incompris ....
Ils jouent sur le fait que Benoît étant encore inscrit sur TD Gérard peut, alors que "banni", continuer à tartiner sa "philosophie" et exiger des réponses à ses "sentences" à deux sous déjà réfutées 100 fois !
Un c.., ça ose tout ....
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Mar 29 Avr 2014, 7:21 pm

Le farceur BGL a écrit :
Cher Eric, si pour poser une question, il faut que Saint Augustin et Saint Thomas ensemble ait déjà posé cette question, il est évident que ni moi ni personne ne peut plus poser de question ! Comment mais COMMENT être "à propos" dans de telles conditions ?

Relisez, si vous pouvez :
Saint Augustin OU Saint Thomas
Et non pas ET ....
L'"à propos", Gabrielle vous l'a souligné en long et en large juste au dessus à travers Le Docteur Angélique !
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Mar 29 Avr 2014, 7:46 pm

Benoît a écrit:Je note que ceux qui ont affirmé, comme cet auteur dont vous cachez l'identité, qu'il ne s'agit pas d'une aiguille à coudre ont donné soit des noms de portes soit des nom de défilés tous différents.
Elle est bien bonne, cher clown, gardez la pour votre numéro de cirque !
Lorsqu'on vous cite un auteur catholique, vous dites que ses écrits ne valent rien et, lorsqu'on ne cite pas l'auteur, vous réclamez que l'on vous le nomme !
Bravo Gégé, de mieux en mieux !
Pour un gars qui ne laisse quasiment parler QUE ses idées ....
Vraiment, bravo !
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mar 29 Avr 2014, 7:55 pm

Eric a écrit:
Ben oît et/ou son paternel a écrit:
la seule chose qui me bug, chère Gébrielle, c'est qu'il est délictueux de poser une question sur ce forum et qu'il est interdit au "clan" comme le nomme Robert de répondre à une question soit-elle la plus simple du monde.
...Pour ce qui est du "clan", sans vouloir parler pour lui, je suis certain que Robert (que je salue au passage) voulait signifier LA FAMILLE ....
La mienne et celle de Sandrine donc ....
Donc ....
Allez vous rhabiller !
 
Bonsoir Éric !  Very Happy

Merci de remettre les pendules à l'heure.  Wink 

Saluez bien le clan pour moi, voulez-vous ?         

Que Dieu vous garde tous.
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32196
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Mar 29 Avr 2014, 8:00 pm

Benoît a écrit:
Vous ne trouvez pas que ça ne correspond pas trop à l'universalité de l'Evangile ?

De plus, le sentiment commun des Pères étant que J-C a bien parlé d'une aiguille à coudre, vous ne voyez pas l'arrogance de cette auteur qui les envoie tous ballader

Saint Anselme, s'est qui pour vous, Gégé ?
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  ROBERT. le Mar 29 Avr 2014, 8:03 pm

Eric, répondant à Benoît, a écrit:  ...Lorsqu'on vous cite un auteur catholique, vous dites que ses écrits ne valent rien et, lorsqu'on ne cite pas l'auteur, vous réclamez que l'on vous le nomme !
 
Me fait penser au principe: Pile, je gagne; Face, tu perds !!
avatar
ROBERT.

Nombre de messages : 32196
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: préhistoire

Message  Eric le Mar 29 Avr 2014, 8:11 pm

ROBERT. a écrit:
Bonsoir Éric !  Very Happy

Merci de remettre les pendules à l'heure.  Wink 

Saluez bien le clan pour moi, voulez-vous ?         

Que Dieu vous garde tous.
Avec plaisir mon ami, et salutations fraternelles de la petite tribu !  cheers
Semper idem.
avatar
Eric

Nombre de messages : 3140
Date d'inscription : 18/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum